Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Berlin attaque Salvini : "Rouvrez les ports aux navires des ONG"

L’Allemagne fait pression sur le gouvernement italien afin de l’obliger à accueillir les migrants : « Quel est l’intérêt de faire attendre les navires ? »

Berlin revient pour faire lourdement pression sur le gouvernement italien.

 

L’appel a été lancé par le ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, qui l’a adressé directement à Matteo Salvini en se plaignant que, « au cours des douze derniers mois, l’Allemagne a accueilli 180 réfugiés en Méditerranée » et en accusant l’Italie de ne pas faire assez pour gérer l’urgence des débarquements. Cette accusation est totalement infondée, étant donné que l’Union européenne nous [les Italiens] a laissés seuls pendant des années pour gérer les flux irréguliers de personnes désespérées embarquant depuis les côtes d’Afrique du Nord.

Au cours des sept derniers mois, les attaques du gouvernement allemand ont été continues. Aussi la récente révélation de la présence de deux journalistes de la télévision d’État Ard à bord du navire Sea Watch 3 nous a fait ouvrir les yeux sur les intérêts de Berlin à fomenter le chaos en Méditerranée pour mettre en difficulté le gouvernement de Giuseppe Conte [président du Conseil des ministres d’Italie] et, en particulier, Salvini.

Selon l’enquête publiée par un site de contre-information d’extrême droite, Journalistenwatch.com, l’attaque éclair du commandant Carola Rackete à Lampedusa (de l’incursion au large des côtes libyennes à l’arrivée dans le port sicilien, à cela s’ajoute l’éperonnage contre le patrouilleur de la Guardia di Finanza) est « une brillante œuvre de propagande » de la chaîne publique allemande, « probablement avec l’intention de provoquer à tout prix une confrontation avec les autorités italiennes ». Un dessein inquiétant qui, selon une analyse approfondie du Guardian, aurait pu être soutenu également au sein de l’exécutif dirigé par la chancelière Angela Merkel (une thèse, entre autres choses, également confirmée par l’ancien chef des services secrets Hans-Georg Maaßen).

Après le silence qui a suivi le cas de Sea Watch 3, un bateau appartenant à une ONG allemande, Seehofer est revenu pour frapper fort contre Salvini, agitant le cas du Gregoretti, un navire de la Garde côtière amarré dimanche dernier devant le port d’Augusta avec 115 migrants clandestins à son bord.

« Matteo [Salvini], quel est l’intérêt de toujours appliquer la même procédure si au final les migrants finissent toujours par débarquer à terre ? », a-t-il déclaré hier lors d’une conférence de presse à Berlin. « Je veux éviter - poursuit-il - une répétition du même schéma à chaque fois, avec un bateau transportant des migrants qui attendent 8 ou 14 jours au large des côtes italiennes et Salvini qui ne veut pas qu’ils débarquent. Mais ils finissent toujours par se retrouver à terre de toute façon, parce que les migrants s’effondrent, tombent malades ou qu’il y a des femmes enceintes ».

Après le récent sommet d’Helsinki, les deux ministres de l’Intérieur devront se réunir à nouveau en septembre pour faire le point sur l’urgence de l’immigration. À cette occasion, l’Allemagne présentera une nouvelle procédure qui, d’une part, « répond au besoin de sauvetage en mer » et, d’autre part, « parvient à bloquer la traite des êtres humains par les passeurs ».

Toutefois, les relations entre les deux pays restent tendues. Et pas seulement en raison des pressions continues de Merkel pour que Carola Rackete soit relâchée lorsque cette dernière avait été arrêtée. Les révélations récentes sur les « cas Dublin » renvoyés à Rome avec des vols charters après avoir été « mis sous sédatifs » ont encore davantage miné les relations. Et les demandes indues de Seehofer ne font qu’aggraver la situation, rendant la confrontation et le dialogue impossibles. Également parce que Salvini n’est pas prêt à reculer d’un millimètre. « Nous n’allons rien ouvrir, les ports restent fermées - le leader de la Lega l’a dit clairement lors d’une retransmission en direct sur Facebook - nous ne sommes pas le camp de réfugiés de l’Europe ».

 

Salvini/Merkel, des intérêts servis irréconciliables, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Matteo [Salvini], quel est l’intérêt de toujours appliquer la même procédure si au final les migrants finissent toujours par débarquer à terre ? »

    L’interêt c’est de ralentir les rotations d’une industrie qui travaille à flux tendu


  • #2252669

    Salvini ne peut-il donc pas déménager les migrants retenus sur leur bateau en rade italienne, directement dans un navire militaire, les y soigner, alimenter, vêtir puis les retourner vers les eaux lybiennes, pour les rendre à leur rafiot d’origine, ramené jusque-là par la même occasion ? Sans plus se préoccuper de leur sort, qui ne regarde personne en Italie, et non sans avoir arrêté préalablement le(s) passeur(s), le(s) seul(s) qui ai(en)t une légitimité quelconque à débarquer en Italie, mais pour y être longtemps incarcéré(s). Qui va réclamer le(s) passeur(s) ? Encore Merkel ? Qu’elle tremble, celle-là. Elle n’en a plus pour longtemps.
    Hélas Salvini finit effectivement par débarquer ces migrants et nous en fait tous profiter. Pourtant, ils peuvent une fois à terre, par la vertu vicelarde de Schengen, revenir chez lui par le train.
    Donc de vraies mesures européennes au niveau national s’imposent. l’Italie n’est pas un camp de migrants, la France non plus ;


  • #2252680

    Les ONG, supranationales par définition, n’ont aucune légitimité - encore moins que Macron, c’est dire.

    Salvini a donc raison.
    Vive l’Italie, vive la France, vive l’Europe des Nations.

     

  • Merkel et Macron usent de toutes les combines pour faire plier Salvini. L’ Aquarius bateau "Français" rebaptisé l’Océan Viking (bat un pavillon rouge et blanc) vient de partir de Marseille, il a été affrété par ONG et SOS méditerranée dont le personnel a applaudi les larmes aux yeux, son départ pour les côtes Libyennes.


  • Soral a raison : il y a un combat entre les sedentaires (nationalistes enracines) et les nomades ( les mondialistes).Et au sein de chaque nation, les deux camps se separent de plus en plus et on commence a voir qui est qui (apocalypse,revelation de qui est qui).il faut choisir son camp et le defendre ou tout au moins,ne pas devenir un "idiot utile" et soutenir l’autre camp par naivete. Des sauterelles qui viennent sur un champ de ble pour tout boufffer et apres se barrent plus loin pour recommencer,ce n’est pas du developpement durable...


  • Français et allemands soufflent le chaud et le froid....une semaine, ils disent qu’ ils vont ralentir le flot....la semaine suivante, on rétablit la circulation des "ong" et leur trafic (quitte à faire pression sur ceux qui ne veulent pas des boucaques car ils en sont saturés)....en un mot comme en cent, c’ est soros, ses chantages et ses magouilles qui sont aux commandes pour (tenter de) détruire la culture européenne.....le compte à rebours pour la guerre civile avance...tic...tac...tic...tac...


  • Les Organisations Non Gouvernementales (ONG) appartiennent au POUVOIR PROFOND, tous les Politiques et tous leurs Personnels sont des Esclavagistes. Hier, ils avaient les larmes aux yeux en applaudissant sur un quai du port de Marseille, le départ de L’ Ocean Viking vers la Libye, mais demain leurs larmes ne seront pas de rire !


  • Les sondages en Italie montrent qu’une majorité large d’italiens est favorable à la politique migratoire Salvini . Dans une " démocratie " qui fonctionnerait un minimum , on ferait au moins un référendum sur l’immigration , avec tous les débats possibles , mais au final question simple , réponse simple , le peuple tranche , et se serait enfin le règne de la majorité au lieu de la tyrannie des minorités .


  • Une ONG est censée être indépendante de tout gouvernement. Or on a un gouvernement qui tente d’imposer la volonté d’une ONG a un autre gouvernement, faisant de la meme éclater le mensonge des ONG.


  • #2252768

    L’Italie devrait déclarer la guerre :

    - au Maroc
    - à la Tunisie
    - à l’Algérie
    - à l’Allemagne

    Bon alors d’accord : à la Somalie aussi.

    Pour atteinte aux intérêts supérieurs de la nation italienne.

    Ca suspendrait le paiement des prêts et stopperait toute relation entre l’Italie et l’Afrique du Nord.

    Enfin, ça libèrerait la politique migratoire italienne de la CEDH car c’est alors le droit de la guerre qui s’appliquerait aux étrangers et non plus les droits de l’Homme.

    Evidemment, trois mois après, c’est-à- dire une fois que tous les bateaux des ONG auront été coulés pour participation à l’effort de guerre ennemi, dans une Italie donc"nettoyée", on signerait l’armistice avec les pays d’Afrique du Nord mais pas avec l’Allemagne : on leur doit trop de pognon.

    Impossible : l’Allemagne qui n’a pas d’armée n’a que des vieillards et des immigrés illettrés et hostiles pour la défendre.

    L’OTAN ne bougera pas : elle ne bosse QUE pour les intérêts US.

    Mais non ne vous inquiétez pas : les Allemands pour sortir de cette effroyable crise feront un chèque : un gros.


  • Les "responsables" allemands sont devenus complètement fous : Sous prétexte de se "démarquer de leur passé nazi", ils en rajoutent des tonnes pour "accueillir" des gens qui ne souhaitent que piller et coloniser l’Europe et qui pour la quasi totalité d’entre eux ne courent rigoureusement aucun risque dans leurs pays d’origine !!!
    Le peuple allemand et tous les autres peuples européens vont bientôt se réveiller et balayer tous ces politicards fous et leurs agissements criminels !!!

     

  • Les ONG, contrairement à leur dénomination*, sont des outils de gouvernements vassaux financés par eux et des "humanistes" comme Soros pour exécuter les ordres de la ploutocratie mondialisée.
    Les ONG sont interdites en Russie ! CQFD

    * on reconnaît bien là le cynisme des créateurs de chaos.


  • #2252793

    Au nom de quoi la teutonie peut-elle juger la politique italienne, particulièrement sur ce sujet ? L’UE encore, ça serait logique mais pas une nation (ce qu’il en reste...). J’espère que Salvini va répliquer que l’Allemagne en tant que telle n’a pas à intervenir dans la gestion de l’immigration aux frontières italiennes, quitte à glisser une quenelle à Merkel en lui rappelant sa merveilleuse gestion de la Saint Sylvestre 2016 à Cologne.


  • Les "Droits de l’Homme" contre les droits des citoyens ! L’Homme est sans frontière et le citoyen en a. Le citoyens se doit d’être sur une liste. Tandis que la liste des "Hommes" est encore à faire. Tout cela est connu.

    Mais de fait il y a conflit effrayant entre les "Hommes" et les "Citoyens". C’est la lutte finale. Mais seuls les citoyens votent mais apparemment, cela ne compte pas.

    Cette antinomie conduirait à de gigantesques guerres civiles ou même des guerres tout court si les habitants des pays d’Europe qui s’épuisent par leur travail à faire fonctionner ce système pourri qui les fait crever, n’avaient pas été proprement et minutieusement écouillés.

    Que les citoyens se révoltent contre les "Hommes", autre nom de gros pharisiens et Tartuffe. Ils vivent des réfugiés et se drapent dans les bons sentiments et moralisent tout le monde comme les Américains exterminateurs d’indiens et atomiseurs de japonais, Stop à l’"Humanitaire-bizness". .

     

    • @ Listener

      "les habitants des pays d’Europe qui s’épuisent par leur travail à faire fonctionner ce système pourri"

      - RÉGIME -> STATUT
      - Royauté -> sujet
      - République -> citoyen
      - Démocratie -> démocrate

      Commencer par définir le régime que vous souhaitez, le statut en découlera naturellement.

      Pour information, en France, la citoyenneté est née avec la république judéo-maçonnique de 1789. Si vous vous sentez citoyens, c’est que vous cautionner le système républicain dont Macron en est le président actuellement.


  • #2252830

    Réponse de Salvini : "va fan culo tutto Berlino !"


  • S’ils sont capable d’attendre 14 jours au large , ils sont capable de faire la demi journée de traversée qui les ramène d’ou Ils viennent.

    faut il rapeller la définition de illégal ?


  • #2252897

    cette Allemagne occupée et gouvernée par des traîtres est vraiment le cheval de Troie du mondialisme en Europe ! De quoi se mêle "Berlin" concernant la politique intérieure de l’Italie, qui refuse, à juste titre, l’invasion de son pays et protège, par là-même, l’intégrité de l’Europe ?
    Ce vibro-passeur de Merkel ferait mieux de se pencher sur la misère et la pauvreté grandissante des allemands de souche et foutre la paix à Salvini !

     

    • Misère dont elle se fout éperdument. Se rappeler les paroles de l’assassiné d’une bastos dans le crâne à l’attention des allemands non-immigrationnistes : "ceux qui ne partagent pas ces valeurs peuvent quitter le pays à tout moment s’ils ne sont pas d’accord".


  • L’Allemagne fait pression,et mon cul sur la commode .

    C’est normal ,par ces chaleurs ,la pression est de rigueur .


  • oui à condition que l’on ouvre aussi les ports de Jaffa,Tel Aviv du Koweit du qatar et des Emirats à ces braves migrants.


  • "L’Allemagne fait pression sur le gouvernement italien afin de l’obliger à accueillir les migrants"
    L’Allemagne ou les quelques enculés qui la dirige ?


  • La dernière fois qu’un gouvernement allemand donnait des ordres aussi impérieux au gouvernement italien , c’était sous le régime nazi , à cette époque ces derniers étaient sous la même idéologie , beaucoup d’eau sont passé sous le pont , il serait temps que le gouvernement allemand comprenne que l’Allemagne ce n’est pas l’Italie .


  • 1 million d’euros d’amende, arrestation des capitaines qui entrent dans les eaux territoriales, saisie automatique du navire par les autorités navales Italiennes.
    Texte voté par 160 voix contre 57, entre en vigueur dès aujourd’hui. Ça s’appelle faire les poches à SOROS !
    Que va faire L’AQUARIUS "français" heuuu non, le L’OCÉAN VIKING récemment rebaptisé navigant sous faux pavillon ?
    Macron avec Brigitte, Merkel avec sa petite cuillère et Salvini à la plage ?


  • #2253107

    Du baratin pour laisser à penser à une brouille entre Berlin et l’Italie. L’Italie reste, comme durant la seconde guerre mondiale, l’obligé de la confrérie universaliste, et de son bras armé.

    Elle continuera d’importer des clandos, car tel est le souhait de la confrérie universaliste, et Salvini continuera de faire le clown sur Twitter, tout comme Trump, en essayant de masquer la main qui le manipule tel un pantin, et qui lui défonce l’arrière train.

    Le type qui est présentement à la manœuvre pour l’enfumage, Horst Lorenz Seehofer, c’est un chrétien social ( C.S.U. ), tendance néo-libérale ... Autrement dit, le genre qui aime la fausse monnaie et son pouvoir démesuré, parce que jésus tout ça ... C’est la bourgeoisie à la Macron, celle qui raffole du pognon.
    Alléluia Banania !

     

    • Les autruches enfoncent volontairement la tête dans le sable pour ne rien voir ne rien entendre et trouvent toutes sortes de prétextes pour ignorer la réalité. Dans cette position "confortable" les battements de leurs ailes ont pour effet de stimuler (comme du viagra) ainsi que de préserver l’anonymat des intrus.


  • #2253636

    que les italiens lancent un appel pour que Horst Seehofer héberge lui méme des clandestins et arréte de geindre comme une crevure qui amasse plein de pognon prélevé sur le dos de ceux qui paient l’impot pour nourrir les clandos .

    vivement que les peuples arrétent de culpabiliser pour des enculés de cette espéce.


  • Forza Salvini !

     

  • Une chance de quoi et pour qui.
    Une chance pour des travailleurs pas cheres.


Commentaires suivants