Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

Ou les contradictions comiques de l’idéologie mondialiste

Il y a encore une semaine, la candidature de Bilal Hassani était fêtée comme une victoire sur les discriminations (sexuelles et raciales) par les agents médiatiques du Système et leurs relais cruchoïdes sur les réseaux sociaux.
Aujourd’hui, Bilal, malgré sa carte LGBT, est devenu l’ennemi à abattre : c’est un propalestinien soutien de Dieudonné, autant dire un nazi.
Comment le Système gère-t-il ce genre de contradiction ?

 

Nous avions eu un précédent avec les agressions sexuelles des migrants chéris par l’Anne Hidalgo dans le quartier de la Chapelle à Paris. Le féminisme et l’antiracisme, deux des sept piliers de l’idéologie mondialiste, étaient alors entrés en conflit. Si l’on défendait l’intégrité des Françaises qui se faisaient harceler par ces jeunes clandestins subsahariens gorgés de sève, alors on devenait raciste. Si au contraire on défendait les petits soldats de Soros, alors on devenait sexiste. Cet épisode occasionna une migraine sans précédent chez les agents en charge de la propagande.

Aujourd’hui le cas Bilal Hassani divise la gauche culturelle dominante dans les médias : si l’on défend le jeune travesti, on est alors en phase avec l’injonction LGBT, c’est-à-dire le respect des différences jusque dans l’étrange, mais on bascule alors dans le camp propalestinien, c’est-à-dire antisioniste, ou antisémite selon l’amalgame des représentants du lobby sioniste en France. Autant dire pro-Shoah, à ne pas confondre avec Pro-Choix, la revue très confidentielle de l’agent lesbien atlanto-sioniste Caroline Fourest, intimement liée au mouvement Femen et protégée par BHL.

De plus, Bilal, comme beaucoup de jeunes immigrés en France, qu’ils soient français ou pas, a défendu Dieudonné. Ce qui en fait un double antisémite, en plus de la défense de la Palestine. Cependant, Dieudonné étant un métis noir-blanc – ce mélange incroyable de Bretagne et de Cameroun –, il est aussi antiraciste par définition, puisqu’il n’est pas blanc, et donc coupable de colonialisme raciste, selon la définition de la folle de Tolbiac. Dans ce cas, être pro-Dieudonné serait une preuve d’antiracisme, mais aussi d’antisémitisme. Migraine !

Conclusion, pour que tout tienne debout : le sionisme est un racisme, redéfinition sur laquelle était tombée la majorité des 170 pays lors de la Conférence mondiale contre le racisme à Durban en Afrique du Sud (2-9 septembre 2001). L’Afrique noire avait demandé des excuses aux puissances colonisatrices et des réparations pour l’esclavage. Israël avait été condamné très sévèrement pour son racisme envers les Palestiniens, nous étions alors en pleine Intifada, la révolte des pierres… contre des chars et des balles réelles.

Heureusement, si l’on peut dire, deux jours plus tard explosaient les tours du 11 Septembre, ce qui déplaça le problème et l’ensevelit sous une couche de gravats. On ne reparla plus ou plus beaucoup du racisme israélien et encore moins des réparations pour l’esclavage, quasiment quatre siècles de Traite et de déportations. La persécution des juifs lors du XXe siècle en Europe pouvait garder la première place dans l’échelle de souffrance et les réparations post-Shoah repartir de plus belle. Ouf !, aurait dit Pierre-Emmanuel Barré.

On voit, si on veut prendre un peu de hauteur, que le Système se marche sur les pieds et que rien ne tient dans son architecture. Enfin, rien ne tiendrait sans une propagande féroce, quotidienne et surpuissante. Sans ce push marketing, il ne faudrait pas trois semaines pour que la population même la plus bornée comprenne de quoi il retourne, qui domine, profite et punit. Pourtant, et c’est là notre lueur d’espoir, au milieu de ce bombardement quotidien de mensonges et de désinformation, les Français – les vrais – survivent, s’informent et s’organisent.
Blood, sweat and tears, il fallait ça pour réveiller un peuple !

 

Aller au fond des choses avec Kontre Kulture :

Du lourd pour un sujet lourd,
lire sur Kontre Kulture

 

Le vrai racisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2139483
    le 05/02/2019 par Khofi Miammiam
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Sans oublier

    La résolution 3236 de l’Assemblée générale de l’ONU du 22 novembre 1974,
    entre autres :
    1 réaffirme les droits inaliénables du peuple palestinien en Palestine, y compris :

    (a) Le droit à l’autodétermination sans ingérence extérieure ;

    (b) Le droit à l’indépendance et à la souveraineté nationales ;

    réaffirme également le droit inaliénable des Palestiniens de retourner dans
    leurs foyers et vers leurs biens d’où ils ont été déplacés et déracinés,

    et demande leur retour ;

    reconnaît que le peuple palestinien est une partie principale pour
    l’établissement d’une paix juste et durable au Moyen-Orient ;

    fait appel à tous les États et organisations internationales pour qu’ils aident le peuple palestinien dans sa lutte pour recouvrer ses droits,

    conformément à la Charte.

    L’année suivante, l’AG adopte la résolution 3376 créant le Comité pour

    l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien pour soutenir

    la résolution 3236, et la résolution 3379 qui

    "décrète que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale" ;
    de 1975 à 1991.

    Elle a été révoquée le 16 décembre 1991.


  • #2139495
    le 05/02/2019 par bouddha
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Pour en rajouter une couche sur l’incohérence totale de ces idiots, le maire de Montreuil, opposé à la venue de Dieudo pour un spectacle, avait déclaré :

    « Montreuil est une ville métissée, porteuse de valeurs de respect mutuel »

    Ils ont de la chance que le ridicule ne tue pas..

    https://www.20minutes.fr/societe/23...

     

    • #2139690
      le 05/02/2019 par Mille sabords !
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      c’est pas de l’incoherence : nombre de juifs parisiens pas trop argentés se sont installés a montreuil et ont racheté les ateliers et les maisons decrepites...voila pourquoi le maire de montreuil ne veut pas de Dieudonné : le metissage dont il parle n’est pas celui qu’on croit. Montreuil en 20 ans a totalement changé de visage et est devenu bobo a donf... grace a la speculation et sa proximité de paris... les pauvres ont du se barrer de plus en plus loin en banlieue


    • #2139892
      le 06/02/2019 par VIVACHAVEZ
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      Montreuil est une des villes les plus détestables dans le 9-3. Et ce n’est pas de la population (bien qu’un peu trop cosmopolite à mon goût) dont je parle.......


  • #2139498
    le 05/02/2019 par Sherlock
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    « il est aussi antiraciste par définition, puisqu’il n’est pas blanc »

    A la limite, écrire qu’il soit antiraciste par définition parce qu’il est métissé, ça aurait un sens mais "pas blanc = antiraciste" prouve seulement qu’on n’a pas mis les pieds en Afrique. Les massacres tribaux façon St Barthélémy, ça ne vous dit rien ?

     

    • #2139946
      le 06/02/2019 par Julius G. Césarius
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      Je me suis fait la même réflexion.
      Il doit certainement s’agir d’une simple erreur d’écriture. ;)
      Étant moi-même métis, je confirme qu’être raciste, reviendrait littéralement à haïr ma propre moitié, et la moitié de ma famille. Grosso modo, un métis raciste n’existe pas parce que très vite, s’il veut être parfaitement cohérent, il se tire une balle dans la tête.


    • #2140445

      Comprenez l’ensemble de ce paragraphe comme une traduction de l’idéologie sos racisme macro capitaliste visant à mettre en évidence ses contradictions.


  • #2139499

    pour preparer le projet NEOM, les sionistes ont besoin d effacer les genres pour preparer la venue des robots dans la future ville de Neom en territoire d une region hautement symbolique religieuse Djebel al laws (l emplacement du vrai mont Sinaï Arabia Saoudit ). Il y a une preparation de modification de conscience au fil des années a habitué les gens a voir des robots, des trans genres..


  • #2139506
    le 05/02/2019 par Que de Rois !
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Au début de l’article : « Le féminisme et l’antiracisme, deux des sept piliers de l’idéologie mondialiste, étaient alors entrés en conflit ».
    Oui et non (enfin si on n’est pas
    mondialiste) pourquoi conflit ? Quel « féminisme donc féminité » chez Bilal ? De quelle « race » (comme on disait avant, quand c’était approuvé) est-il ou est-elle ?
    Pour moi, ce n’est pas une femme (pas un homme non plus, il est vrai). Et, il n’est pas de ma race (je suis de race blanche). Bon, maintenant, on le dit franco-marocain. De papier précisons, je préfère ne pas le considérer comme « franco de racine » pour ma part. Bref, cet(te) énergumène est un truc à évoquer entre marocains, maghrébins (par extension). Pour une fois que je ne me sens pas du tout concerné, laissez-moi rire.

     

  • #2139514

    Le "judéo-christianisme", c’est tout au plus le protestantisme... et encore.
    En revanche, il y a bien un monde "judéo-protestant" avec son idéologie financière et messianique, l’Amérique en témoigne (et avant elle, la perfide Albion).

     

    • #2139876
      le 06/02/2019 par Anaximandre
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      @ Ezra,

      allons, arrêtez avec vos généralités !! Quelle facilité !!
      Je ne cesse de lire de telles inepties sur ce site !! Les milieux protestants et réformés sont bien plus vastes, complexes hétérogènes, pour les ramener aux "judéo-christianisme", à "l’idéologie financière et messianique". J’ai rencontré et je connais bien des protestants, réformés, évangéliques, baptistes, méthodistes, etc. qui récusent fermement ces raccourcis hasardeux, superficiels. Bon nombre condamne l’idéologie américano-évangélico-financiaro-messianique (ouf !!).
      Parce qu’une bande d’abrutis d’extrême gauche en gilets jaunes cassent et agressent, tous les GJ seraient des casseurs et des délinquants ??


    • #2139910
      le 06/02/2019 par Que Toute Chair Fasse Silence
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      Le Judéo-christianisme est un concept tout aussi pertinent que le véganisme-viandard.

      Le Christ vient abolir les lois juives. Tout ce qui fait la spécificité des Juifs est rejeté par le Christ. L’avènement du Christ c’est le message que tous les hommes sont les enfants de Dieu et qu’ils sont tous égaux dans son amour.

      Contrairement au judaïsme où seuls les juifs sont aimés de Dieu et où eux seuls sont humains.

      Le judaïsme c’est vraiment le bas du panier en matière de spiritualité, ça ne va pas chercher plus loin que : " C est nous les plus forts, c est nous qui pissons le plus loin, y’a que nous qui avons un Dieu, il n’aime que nous !"


    • #2140051

      @Que Toute Chair Fasse Silence

      Il n’est pas venu abolir la Loi de Moïse, mais l’accomplir. Ce qui veut dire qu’il n’en rejette rien et reprend tout à sa charge.
      Le terme de « judéo-christianisme » ne désigne pas une religion, il désigne la période et le contexte culturel durant lequel s’est fait le passage de la forme juive à la forme chrétienne et il est évident qu’un tel transfert (à la fois formel et conceptuel) ne s’est pas fait d’un bond. Les origines du Christianisme furent forcément « teintées » de Judaïsme, au point même de générer des hybridations qui n’eurent pas vocation à perdurer. Les Evangiles témoignent de ce travail d’adaptation, de communauté à communauté, auquel les Apôtre furent confrontés.


    • #2140073

      Inutile de chercher compliqué, les élites ont connaissances de la préoccupation des français pour leur Seigneur et leurs histoire donc ils en profitent pour créer une pseudo alliance judéo-chrétienne pour mieux tapé sur le méchant musulman le moment venu.
      Du coup les juifs et les chrétiens appartiennent a l’histoire de la France et non le méchant méchant musulman.
      Simple mais efficace !!!


    • #2140125
      le 06/02/2019 par Anaximandre
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      Le judéo-christianisme est un concept. En réalité ça n’existe pas. Il n’y a absolument aucun lien entre le judaïsme et le christianisme. Comme il a été dit plus haut, Jésus est venu accomplir la loi (pour faire bref, l’ancien testament), Il ne l’a pas abolie, Il lui a donné son sens véritable, Il y a introduit l’’esprit. Le judaïsme il y a 2000 ans, c’était le pharisaïsme. Ce sont les pharisiens qui ont exercé une pression sur le pouvoir romain pour obtenir la crucifixion de Jésus. Cela montre bien que le pharisaïsme était un mélange de religion et de politique, la religion était première. Le sionisme est le pharisaïsme contemporain, sauf que c’est le politique qui est mis en avant. Il avance masqué, mais derrière il y a le projet messianique. Mais pas le messianisme biblique, le messianisme juif. Ce qu’a accepté, validé, l’évangélisme américain. Et on peut se désoler que beaucoup de chrétiens évangéliques, baptistes, etc., bref le milieu protestant (au sens le plus large du terme), se réclament du sionisme. Ils n’ont rien compris. Cela dit, je me répète, il ne faut pas mettre tous les protestants dans le même sac. La réalité est toujours plus complexe que les catégories que nous nous forgeons.


    • #2140799
      le 08/02/2019 par paramesh
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      c’est marrant de toujours chercher à compliquer les choses, ce problème a déjà été posé et résolu par les pères de l’église dans leur polémique avec Marcion : le dieu des chrétiens est le même que celui des juifs donc le terme judéo christianisme est tout à fait judicieux. que Luther et Calvin aient en plus recommandé de retourner aux sources : l’ancien testament pour réformer l’Eglise, ça c’est le point sur le i. Quant au sionisme, mouvement exclusivement politique et athée il est tellement antireligieux (nationaliste et colonialiste avec un soupçon d’antisémitisme) à l’origine que parler de religieux sionistes est une imposture intellectuelle .
      tous les gens qui parlent du judaïsme aujourd’hui oublient que le judaïsme actuel (talmudique) est une création fort récente (moyen âge)c’est véritablement aussi une nouvelle religion crée pour combattre le christianisme, le judaïsme de l’ancien testament était une religion tribale fondée sur le sacrifice, la dialectique du sacrifice, de l’holocauste,du bouc émissaire, donc de la faute (transgression de la Loi) et de la rédemption d’où le messianisme juif qui ignore et remplace la recherche de la spiritualité chez les autres religions voisines (religion grecque, Egyptienne, perse, indienne). le dieu juif reste un père fouettard qu’on amadoue avec des offrandes alors que les Dyonisos , Mani et autres Osiris spiritualisent le sacrifice dans leurs passions respectives
      le christianisme reprend le sacrifice et le messianisme de l’ancien testament en y adjoignant la spiritualité et le logos grec, il garde donc le même dieu (vengeur ? jaloux ?) Yahvé dont seul le fils se sacrifiera ; il garde la loi mais il la spiritualise , la loi matérielle (les rituels, obligations, interdictions) est réalisée dans le spirituel et donc on peut croire qu’elle est abolie, il n’en n’est rien, elle est accomplie à un niveau supérieur (au contraire des anciens juifs, le royaume devient spirituel, pas de ce monde. le christianisme est judéo ET helleno compatible (une putain de contradiction qu’a n’a jamais cessé de le faire éclater dans tous les sens (hérésies muiltiples et réformes (Vatican II vaut largement le protestantisme comme remise en question des fondamentaux du catholicisme))


  • #2139548

    Bilal s’est amusé des Français massacrés par des maghrébins : c’est bien . Il a accusé Israël de crime contre l’humanité : c’est mal . C’est un militant LGBT : cela va lui sauver l’Eurovision .

     

  • #2139640

    C’est sur que maintenant qu’en plus, Dieudonné a déclaré son soutien au petit Bilal, tout va se déchainer à fond contre lui !!!
    On rappellera tout de même qu’Israel est un petit pays du Moyen-Orient et qu’il n’a donc strictement rien à faire dans "l’Eurovision" puisqu’il n’est pas un pays européen !!!!!

     

    • #2139837
      le 06/02/2019 par Nattydread
      Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

      Israel n’a rien à faire dans "l’eurovision" puisqu’il n’est pas un pays européen ! C’est ce que je croyais également avant d’avoir eu cette info :
      L’Eurovision est ouvert aux seuls membres actifs de l’UER (Union européenne de radio-télévision). Ces membres sont des diffuseurs soit de pays situés dans la Zone européenne de radiodiffusion soit des diffuseurs de pays situés en dehors de cette zone mais membres du Conseil de l’Europe. Tous doivent être membres de l’Union internationale des télécommunications. Cela inclut donc des pays situés en Europe, en Asie et en Afrique. Le Concours est aussi retransmis en direct sur les autres continents, notamment en Afrique du Sud, en Australie, au Canada, en Corée du Sud, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Chine.


  • #2139676
    le 05/02/2019 par anaanas
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Bilal Hassani : le mal dominant.

     

    • #2139968

      :o)) Bien vu, bien dit !
      Bilal ou la tafiolitude pour tous. Vous imaginez cet asticot efféminée sur une barricade en train de défendre le pays ?


  • #2139679
    le 05/02/2019 par Soral président
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Pov Bilal, t’es dans la merde !
    Mais t’as l’habitude ?!

     

  • #2139758
    le 06/02/2019 par andrea
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Et la traite arabo-musulmane qui a réduit AUSSI des blancs esclavage pendant des siècles ?
    Et la traite intra-africaine ?
    Les esclaves noirs ont été vendus par d’autres africains.
    Les blancs qui ont fait cesser l’esclavage ?
    Qui devrait payer à qui combien ?
    Responsabilité collective, éternelle et héréditaire, à sens unique ?
    Un blanc, même si ses ancêtres n’ont pas pratiqué l’esclavage devrait payer pour un africain dont les ancêtres ont pu être esclavagistes ?
    Les turcs et les arabes, eux, on ne leur demande rien ?
    Et les descendants des esclaves blancs ?
    Et les autres cultures qui ont subi et/ ou pratiqué l’esclavage ?
    Dans cette optique tout le monde peut demander réparation pour ceci ou cela, c’est sans fin et très pratique pour les opportunistes, certains pour justifier leurs échecs ou mauvais comportements.


  • #2139773
    le 06/02/2019 par awrassi
    Bilal Hassani, Dieudonné et les lobbies

    Avec l’affaire Bilal, les sionistes gagnent sur tous les terrains :
    1) le Français de souche reste un antisémite puisqu’il est contre le fait que Bilal chante en Israel
    2) La banlieue est antisémite, puisque Bilal est un reubeu
    3) Les musulmans de France peuvent être gays (victoire des francs-maçons contre l’islam dans sa "modernisation" et sa "laïcisation").
    Trois points de discorde qui vont encore plus diviser et quand on sait à qui la division profite ...
    Le jeu des sionistes me fait doucement rire, car ils croient qu’il existe une "église" musulmane. Nous sommes autant de musulmans que d’individus. Car nous n’avons pas été ENCORE persécutés !


Commentaires suivants