Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Bilan du jour : les Gilets jaunes violent BFMTV et Rodrigues fait huer Bigard

 

 

Malgré les slogans, c’est une rentrée à faible mobilisation (6000 en France, 2500 à Paris selon France Info) pour les Gilets jaunes qui portaient pour la plupart un masque, le signe de soumission au gouvernement et à sa politique sanitaire bidon. Mais on ne va pas critiquer ceux qui ont le courage d’arpenter les rues pour mettre la pression sur l’employé de la Banque, Emmanuel Macron. Quand il ne s’agit pas d’antifas infiltrés.

 

 

La tension était d’ailleurs descendue avant ce samedi 12 septembre 2020 lorsque Darmanin, assez intelligemment, signifia la veille que les nouvelles grenades de désencerclement ne seraient pas aussi dévastatrices que les précédentes. Et qu’on ne pourrait plus tirer sans « superviseur » une balle de défense dans la gueule des Français.

De plus, le port de la cagoule des policiers est désormais interdit, et le numéro d’immatriculation des FDO (le RIO) sera visible. Mais il reste les Brav, ces brigades d’intervention anti-casseurs, qui, elles, ont tous les droits... En contre-partie, les visages des policiers ne pourront plus être filmés par les Gilets jaunes ou les journalistes. Ce n’est pas une obligation, mais une proposition.

 

 

 

 

N’y voyons pas trop vite une main tendue de l’exécutif aux contestataires, voire une réconciliation nationale pour les plus naïfs, mais c’est mieux que les déclarations de ce pauvre Castaner, élu depuis à la tête du groupe LREM à l’Assemblée, un concept auquel les élus macroniens ne croient plus trop. Certains ne viennent plus, d’autres se barrent chez Bayrou, le reste s’en fout. De toute façon, la politique et les lois ne se décident plus au Parlement depuis 1958, mais dans le staff resserré du Président (Alexis Kohler, quoi), régime présidentiel oblige.

 

 

Heureusement, pour mettre un peu d’ambiance, le noyau dur des Gilets jaunes qui visent les piliers du pouvoir plus ou moins profond se sont « attaqués » à BFM TV. Que les fidèles de la chaîne de propagande continue (ou interminable) se rassurent : les éléments avancée de l’armée jaune se sont juste faufilés dans l’entrée, à l’image du leader de la Ligue de défense noire quand il a surgi dans les locaux déserts (ou désertés sous la charge) de Valeurs actuelles.

 

 

 

Tout le monde a survécu, chez BFM, même le « citoyen Barbier », mais le week-end, les principales stars de la propagande socialo-sioniste ne sont en général pas là. Les insurgés ont quand même réussi à chanter « collabos », ce qui signifie que la Kommandantur 2020 n’est plus la même que celle de 1942.

Le trotskiste Gérard Miller s’est lui fendu d’un hommage à ceux qu’il prend pour des gauchistes, oubliant en outre qu’il fait lui-même partie des « puissances d’argent », avec son hôtel particulier en plein Paris. Ah, l’art de la récup...

 

 

La question est maintenant de savoir si le mouvement va prendre, comme une mayonnaise, perdurer, et surtout, s’il va peser dans la balance sociale. Car pour l’instant, seule l’arnaque du Covid avec le confinement et la destruction économique décidées par le régime néolibéral ont réussi à freiner l’application des réformes exigées par Bruxelles et le FMI. Et quand on dit réformes, on pense évidemment très fort à la réduction de l’unique patrimoine de ceux qui n’en ont pas : les services publics.

Le combat continue, sur le Net et dans la rue. Avec persévérance, et humour :

 

 

Mais aussi injustice :

 

 

Il faut aussi se méfier des imitations :

 

 

C’est reparti, comme en (20)18 !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

131 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les masques sont aussi portés par les personnes pour dissimuler leur identité ; Je pense que beaucoup n’ont pas toujours envie qu’on sache leur présence à la manif.

     


  • Le trotskiste Gérard Miller s’est lui fendu d’un hommage à ceux qu’il prend pour des gauchistes



    Ce sont effectivement des gauchistes, en bonne partie, de ce qu’il en ressort des images relayées. Tous ceux qui portent un masque dans une manif qui se veut anti-Système sont de fait des gauchistes.
    Pendant qu’à Berlin, Londres et Québec, on dénonce radicalement la pandémie imaginaire, à Paris on joue au lance-pierre pour des fins de mois, quand ce n’est pas pour "sauver le climat" (rires).
    Est-ce qu’un authentique GJ canal historique, travailleur père de famille, a du temps et de l’énergie à perdre pour un déplacement dangereux et à coup sûr infructueux dans Paris, avec 2h à 5h de train en masque obligatoire ?

    Tant que la dénonciation sanitaire ne rejoint pas la critique capitaliste, il ne se passera rien.
    Car en effet, pour exiger du boulot, des services publics et des masques obligatoires contre la grippe, pas besoin de gilets jaunes, pour ça il y a la CGT.

    12 septembre, c’est trop tôt.
    Le futur mouvement des mois prochains n’est pas encore mûr.
    D’ici novembre, avec la concrétisation de la vague du million de chômeurs, ça devrait se décanter et aboutir sur quelque chose qui d’ailleurs ne prendra pas forcément la forme de manifestations de barricades.


  • "Citoyen Barbiiiier !! cricri est lààà !"
    mort de rire !! ...il a passé la porte tournante quand même, c’ est bien.


  • Masqué, et, avec des smartphones on ne peut faire face à ce pouvoir armé jusqu’aux dents.

     

    • C’est clair, mais en postant sur internet des vidéos originales (dont celles avec les masques de Bernard Arnault) ou fortes (dont celles des gilets jaunes constituants en action) comme certaines présentes dans cet article, les nombreuses personnes réveillées peuvent gagner progressivement la bataille de l’opinion.
      D’ailleurs avec tous les intervenants qu’ER a présenté, présente, voire a lancé, et ayant souvent beaucoup d’abonnés, cela serait bien et même très importants qu’ils partagent les mêmes bonnes vidéos (dont certaines doivent essayer d’être entre 5 et 10 minutes pour avoir plus d’impact et de diversités pour les spectateurs), car ça commence à faire un sacré monde...
      Ca se trouve en étant mieux organisé, on est pas loin de la victoire...
      Si c’est le cas, la prochaine décision de l’état profond sera de couper internet à part pour l’administratif, mais là... ça serait sa fin rapide, surtout qu’il y aurait toujours la téléphonie et les gens se rencontreraient plus.
      Et concernant ce retour des gilets jaunes, bien sympa tout ce monde quand même (à Paris et ailleurs) !...


    • C ’est assez exact ; ça peut même étre contre - productif . Si les manifs "Gilets " s ’ étaient brutalement interrompues après , l ’épisode au début des soulèvements qui avaient vu des grappes de CRS ou GM faire retraite ou plus exactement fuir épouvantées sous des grêle de pavés , on peut dire que les Gilets et le peuple d ’ailleurs aussi , auraient empoché une victoire lourde de conséquence en ayant fragilisé gravement la psychologie d ’un éxecutif en proie à la peur et au doute ; au lieu de cela les gilets , sans empocher ce gain ont continué à occuper des rues parisiennes mais moins nombreux et face à des FO plus étoffées , dotées de moyens plus puissants et autorisés aux exactione avec armes quasi léthales . Résultat après de nombreux nouveaux samedi d ’action assez inutiles avec des gilets toujours plus clairsemés (et inversement d ’autant plus intimidés par les charges policière ) , résultat dis -je une défaite des Gilets , un soulèvement maté comme l ’ont été de grands soulèvements populaire dans notre histoire , à la grande satisfaction du vrai pouvoir ultra minoritaire et de ses médias , bref une défaite du peuple et le triomphe des possédants et leur idole Macron leur nouveau Thiers ou Cavaignac ; et surtout un pouvoir affermi , plus sûr de sa force et assuré de vaincre tout soulèvement populaire futur . De ce point de vue le mouvement , l ’insurrection " Gilets" aura été contre productive ayant plus servi Macron qu ’à le faire vaciller comme il l ’avait pourtant été été au début avec toute la classe politique , prise de panique face à l ’émeute qui débordait les digues . Aujourdhui , les Gilets se remobilisent ; si c ’est pour rééditer les scènes déjà trop vues de quelques centaines de manifestants ceinturés , malmenés par trois mille flics , est -ce bien utile ? l ’Etat n ’en paraitra que plus fort , plus invincible encore , même s ’il s ’agit d ’une illusion en grande partie . Ne faut il pas mieux renoncer à des coups d ’épée dans l ’eau et attendre le moment d ’exaspération collective qui permettrait alors à une étincelle de mettre le feu aux étoupes et de s ’y préparer stratégiquement . . . même si cela ne devait jamais arriver .


    • Le fait même de revendiquer à celui qui vous méprise et maltraite avec autant de force relève de la supercherie. Je reconnais à Rodriguez le fait d’avoir appelé à la désobéissance civile et ce n’est que le premier degré de ce dont a besoin.

      Entrer chez BFM c’était bien parti, dommage que ça se soit limité à faire des selfies avec le malin Barbier (qui, évidemment, vient exprès à leur rencontre pour provoquer l’incident ou en tous cas avoir du chaud à raconter et qui n’a pas même l’air d’avoir tremblé).

      Il faut tomber ce jaune qui aujourd’hui délimite et sortir le bleu blanc rouge pour s’unir et entonner de toutes nos forces La Marseillaise. Il nous faut aussi élargir des samedi à tous les jours de la semaine. Il faut empêcher le système et ne pas compter sur lui pour nous y aider. La (très grande) difficulté est d’y parvenir sans l’embrasement auquel le pouvoir aspire.


  • Tout cela me degoute.
    Quand je vois tous ces gens se défendre d’une cause honorable et parfois se battre entre eux.
    Les CRS continuent de frapper leur frères.
    Normal chacun croit y retrouver son petit billet, pour dormir tranquille, et tant pis pour le mutilé.
    La vie de chaque jour est un peu comme cela, chacun pour soi.
    Je sais que cela en fait jubiler certains.
    Pour l’instant !!! cela va dans le sens du dominant gagnant. Et si j’ai bien compris le discours de nos maîtres, il faudrait aller au caho pour aller vers la paix.
    Le caho pour > la paix.
    La paix pour les puissants.
    Pour arriver à cette finalité il faudra pervertir toutes les âmes.
    Je suis convaincu qu’ils n’y arriveront pas, l’être aimant (loi naturelle) est plus puissant que l’être haineux et dominateur (troubles psychologiques, perversion narcissiques, etc).

     

    • Enfin un commentaire sensé, merci !
      Prends soin de toi l’ami.


    • Il n’y a qu’une seule chose qui fasse peur à nos exploiteurs sionistes : la Grève Générale, qui les empêche de nous exploiter et les appauvrit, l’arme absolue contre laquelle le gouvernement ne peut rien, le peuple l’a compris en 1936 : il en a retiré des avantages considérables . Je doute qu’Onfray y fasse appel dans son mensuel éponyme . Il préférerait sans doute un poste de ministre, l’infâme bourgeoise gaulliste Bachelot en a bien obtenu un . Et puis 6000 braillards dans la rue... c’est peu, on est loin de la grève générale...


    • @alex1737. Tu trouves ça sensé toi ! "L’être aimant (loi naturelle)" !!! Ah,ah !!! La loi naturelle c’est de balayer les faibles et les cons ! "L’être aimant" tu l’as vu où dans la nature et la sélection naturelle ?


    • "L’être aimant"

      Aimant quoi au juste ? Aimant la bêtise ?

      Ils n’y arriveront pas ? Mais ils ont déjà réussi... Les plus forts sont ceux qui croient le plus en leur projet. Donc l’être aimant on sait pas trop quoi sans projet autre qu’être "contre quelque chose", ils gagneront juste d’être pris pour les cons qu’ils sont (depuis des lustres)


    • @ 2 darwinistes sociaux de bazar : vous n’avez pas compris grand chose malheureusement pour vous. J’espère au moins que vous avez soutenu ce mouvement d’une quelconque manière que ce soit.
      Méfiez-vous, on est tous et toutes le faible et le con de quelqu’un, et ça n’arrive pas aux autres.
      Regardez donc la vidéo de Soral où il explique l’importance de la coopération et de l’entraide pour survivre, Et lisez le poème du pasteur Niemöller ça vous fera du bien.
      Bref, j’ai parfois du mal à comprendre ce que certaines personnes font ici, vous êtes totalement inscrits dans le processus de domination des peuples, de destruction des valeurs traditionnelles, de ce monde de compétition absurde, de rentabilité à tout prix, d’exploitation des autres, d’individualisme forcené, d’égoïsme pathologique ....


  • Les gilets jaunes sont dépassés. Des chasseurs ont manifesté avec des gilets orange, on se rapproche du brun.


  • Ce sont des "gilets jaunes" comme on parlait d’un "syndicat jaune" c’est à dire de traîtres . Fini les GJ, place aux GGJ (gilets-gauchos-jaunes) .


  • Cet après midi alors que Rodrigues était monté sur un local technique pour haranguer la foule..peu de temps après un Antifa l’a rejoint pour un claping "antifascisti" ..le mouvement GJ est mort de n’avoir pu se structurer..mort d’avoir laissé la chienlit gauchiste l’infiltrer.. ces derniers par leurs purges Staliniennes ont dégagé des manifs les nationalistes..par leurs actes de vandalisme ils ont discrédité le mouvement..le peuple ne rejoindra pas ces extrémistes en grande partie bon petits fils à papas bourgeois...ils n’ont pas envie de scander "tout le monde déteste la police" "Antifa"...ou autres niaiseries de pseudo révolutionnaires à peine sortis de l’adolescence..il faut une organisation avec un service d’ordre ...sans aucune étiquette politique avec des messages clairs et audibles ..RIC ..tout est devenu flou et mélangé ...

     

    • " le mouvement GJ est mort " : ce sont les médias qui l’ont tué en ne donnant la parole, en ne tendant le micro qu’à des cons, ce qui a totalement discrédité le mouvement . Ce sont les médias sionistes qui organisent le jeu politique en décidant qui va passer à la télé . En 2017 on a interrogé un gamin en lui demandant qui allait devenir président : il a répondu : " Celui qu’on voit le plus à la télé " .


    • Si on en est là, ce n’est pas à cause du communisme, mais bien du capital. Alors laisse tranquille Staline, stp ! Le communisme ne fera jamais autant de mécontents que le capitralisme : cela est une vérité. Il prive de "liberté" mais qu’est-ce que la liberté quand un homme ne peut pas vivre hors des hommes. La liberté et plus tard le libéralisme ne sont que des leurres, avec lesquels tu sembles continuer à vivre ... en esclave !


    • On a tendu le micro qu’a des cons...
      Oui mais "en même temps" si je puis dire...Le mouvement lui même ne voulait pas qu’on lui tende de micro, dès que quelqu’un d’un peu plus "intelligent" (le contraire de con quoi) disons aurait pris la parole, le mouvement aurait dit "mais t’es qui pour parler toi, on ne veut pas de tête qui dépasse, pas de représentant, pas de porte parole, pas de chef, etc..."

      Donc oui forcément, on a tendu le micro a des cons...les intelligents ont respecté la volonté du mouvement...sauf que les intelligents savent que à un moment tout action coordonnée, avec service d’ordre efficace, même avec message clair et audible, et bien il faut des décideurs, des têtes. Ce que le mouvement par nature a refusé. Le mouvement ne pouvait donc que ramper, jamais s’élever.

      On a vécu 3 évênements "majeur" :
      1. "nuit debout" où tout le monde parlait...pour finalement se huer à la fin, et tout le monde s’est barré car personne n’a canalisé ce qui s’est dit, et les punks les gauchistes ont débarqué.Tous finissaient bourré ou camé
      2. GJ : idem, certes plus intense qui a fait bouger une autre masse de population, plus importante, plus réaliste... mais tout le monde parle, pas de centralisation, pas de tête qui dépasse surtout, et comme avant dès qu’il y a une reunion, personne ne s’ecoute,Rien de clair, les gauchiste débarque, ça pourri (par les têtes qu’on a bien voulu laisser dépasser...de fait Nicolle, ludowski,etc...)
      3.Grand débat : on le savait mais en sort un gloubi boulga ou tout le monde pouvait degueuler ce qu’il avait à dire sur des cahiers, en ligne en tweet...pour rien dire et où, pscchhiiiittt, rien.

      Donc les GJ c’était comme une marée noire, la vague s’est retirée car c’était sa vocation ! Se retirer ! Car il n’y avait concrètement aucune revendication purement politique, sauf le prix du carburant et dire "STOP on veut souffler, lachez nous, arrêtez de taxer dans tout les sens et on va vous faire visualiser combien nous ne sommes pas d’accords par rapport à vos sondages !".

      Et donc comme après une marée noire, après la vague,ce qui reste ce sont les boues de petrole.

      Pour autant est-ce que la mer a disparue ??? Elle ne demande qu’un mouvement, un seisme, une tornade...pour venir faire des dégats, mais la mer ne bouge pas seule...


  • La révolte avachie des boomers...l’éruption des parkings d’Auchan...il y a quelque chose de pathétique voire de pitoyable. On leur balancerait de la thune, et ça se dissiperait en souriant à l’idée des orgies de sucre et de rayons plasma grand format.

    La révolution, celle qui ne manquera pas d’arriver comme le Christ ne manquera pas d’arriver, se fichera éperdument de pouvoir d’achat.

    L’etat profond les laisse faire et leur arrache quelques protéines de temps à autre. Ils sont les virus jaunes...


  • J’étais à Bordeaux. Il y avait 300 personnes dont 70% étaient masquées alors que ce n’est pas obligatoire là où passait le défilé.
    Quelques antifas toujours avec leur look punk à chien, quelques vieux gauchos plutôt sympathiques et toujours 2 ou 3 connards avec leurs pétards qui me réveillent les acouphènes. Bref, la kermesse habituelle.
    Je me suis tiré, dégouté.
    La majorité des bordeluches se promène masquée, même là où il est possible de marcher et de respirer librement.
    L’Etat profond, la répression ,la manipulation, la propagande ont de beaux jours devant eux. Si il y a une prise de conscience, ça m’étonnerait qu’elle vienne de la France.
    Les gens aiment être soumis et dominés, ce n’est pas possible autrement.
    On mérite notre merde quelque part.

     

    • La prise de conscience est là, seulement les gens ont compris pour la plupart qu’aller perdre un œil ou une main dans une manif dont le gouvernement se fout royalement n’est pas la solution pour reconquérir sa souveraineté.

      La seule chose que les gilets jaunes ont réussi à obtenir en 1 an de mobilisation, ce sont des matraques et des LBD dans la gueule. Non seulement ils restent pauvres et soumis à la racaille, mais en plus ils finissent estropiés... Un coup à se coller une balle soi-même.

      La manifestation, au même titre que la pétition, c’est une façon de signifier qu’on est en désaccord avec le pouvoir. Quand celui-ci le sait déjà et n’en a rien à foutre, faut changer de stratégie.

      Jusqu’à présent les gilets jaunes ont surtout porté préjudice à d’autres français en faisant fermer des petits commerces et en bloquant la circulation. Autrement dit à part nous faire chier entre nous et fragiliser le mouvement, on a pas accompli grand chose.

      Le problème c’est que personne ne sait quoi faire. On a une population atomisée sans leader, sans marge de manœuvre et prise en étau entre la racaille d’en bas et celle d’en haut. Une population qui se dit qu’elle doit bouger, mais qui ne sait pas dans quelle direction.

      S’informer n’est plus suffisant et manifester ne mène nulle part.

      Comme disait Patrick Sebastien en parlant du pouvoir "Ils ont une maison ces gens là...".


    • @Lino ce bon patrick sébastien fait partie des gens qui ont trop à perdre pour faire le boulot eux-mêmes, et il pousse donc les autres à prendre les risques.

      Pour le reste, non, comme l’avait dit Drac dans une ses vidéos, l’immense partie de la population est en réalité complice du système, de manière plus ou moins volontaire.
      Pour la plupart des gens, ça va encore très bien, et ils veulent que cela continue, quitte à faire crever une frange importante du reste du pays. Et je ne parle pas des racailles d’en haut et d’en bas qui elles règnent en maîtres, mais d’une part importante de la classe moyenne, de la bourgeoisie bien sûr, y compris les soi-disants catholiques.

      Les gens en ont réalité trop à perdre pour se bouger, et vu le prix du paquet de pâtes.... Tout est verrouillé, à tous les niveaux, nous avons été tous infantilisés, embourgeoisés, atomisés et isolés.Rien n’est éternel dans ce bas monde, mais nous ne verrons pas la fin du Système de notre vivant je pense.


  • Non seulement les GJ constituants ont gardé le cap mais ils pointent l’origine du problème. Respect....voir leurs vidéos chez Rothschild & Lazard.
    pour les autres c’est plié, l’occasion a été loupée en Décembre 2018, le mouvement a été infiltré depuis.

     

    • Oui les GJ Constituants du 91 sont nos vrais révolutionnaires, actifs, mobiles, intelligents ; les autres, des gens paumés, et autres ringards à la masse, en fait des gauchistes qui sont dans la survie.

      Les GJC devraient essayer de faire du pied à Rodrigues et l’embarquer avec eux, histoire de réorienter le mouvement dans une vraie lutte !
      On pourrait alors imaginer des petits groupes pouvant ainsi multiplier ce genre d’actions surprise sur toute la France et sur des cibles bien choisies !


    • Oui Monsieur Barbier, mais pas d’accord Monsieur Barbier... Bref ! Ils l’auraient sinon tondu... Du moins l’un d’eux, frénétique, aurait pu l’attacher avec son écharpe et lui faire crier Mort aux Vaches, Mort aux Lois, Vive l’anarchie. En plus pas une meuf chez ces « violeurs », une grosse qui lui aurait fourré avec rudesse son crâne de lourdeau entre ses gigantesques fesses, comme dans un étau... Ces grands gaillards constituants auraient fait le buzz et inquiété le marché. Faute de Brive on mange des merdes, si je me rappelle le proverbe.


    • Maria,
      merci de parler des Gilets Jaunes Constituants et de rappeler quelles sont leurs cibles. Ils ont fait un énorme travail d’organisation, s’ils n’avaient pas pris cette initiative, et impulsé la constitution de groupes locaux sur tout le territoire, il n’y aurait plus de GJ aujourd’hui, enfin de "vrais". Mais l’esprit d’origine, en gros anti-antifa, unitaire (pas d’exclusion pour "fasciiiiisme", extrême-droitisme ou que sais-je) a-partisan et a-syndical, demeure grâce à cela.
      Je suis étonnée que si peu de sympathisants de ER connaissent les GJC...Mais enfin, merci d’avoir parlé d’eux. Car quand on lit certains commentaires, il y en a qui croient vraiment que les GJC pénètrent à bfm pour faire "des selfies avec Barbier" ???!!! Ou ils se foutent juste du monde ?
      Amicalement.


    • A Nadia, Des selfies avec Barbier ? Ben justement, c’est à peu près ça ! Je n’y étais pas, je n’ai plus l’âge d’y aller, mais franchement, Barbier a marqué un but. Après, l’avenir appartient à la jeunesse, dit-on. Une jeunesse qui bat en retraite ? Un comble. De mon temps... Mais, comme pour vous maintenant, force est de constater que vous ne faites pas mieux (depuis 1700 et quelques).
      Je vais relire Germinal, surtout la fin quand, comme nous les vieux, la Maheude redescend à la mine avec son briquet dans le dos. Rodrigues peut remplacer le repentant Renaud dans le rôle s’il y a un « remake ». Il est raccord avec le roman. La jeunesse d’aujourd’hui est aussi, sinon plus, conne que la mienne à l’époque.
      Salutations,


  • C’est pas bien comment le grand flic a frappé la dame blonde ! Elle aurait pu se faire fracasser le crâne contre le pavé,... des criminels.

     

    • #2545561

      Une beauté en touche ? Le spectacle continue. Se rappeler les petits vieux (pas gauchistes dès fois mais électeurs de Freluquet par barrage interposé) traînés comme des merdes, alignés à coup de matraque. Se rappeler le mur jaune dans lequel Rodrigues fait malgré tout « bonne figure » si on compare bien. Voir tout ce merdier, manipulé par ci, par là...
      Karim, je vous lis, je vous sais dans la bonne ligne « objectivement », analyse un peu courte, là...


  • Attali a prévu une guerre civile en France avant 2022 et en général il ne se trompe rarement. Tout est calculé ! La révolte des peuples est probablement voulu pour imposer leur plan ! Et c’est une femme en 2022 d’après lui élu ! Vous allez voir dans 6 mois le nombre de plans sociaux va exploser. Le gouvernement a pendant ce temps prolongé le chômage partiel pour cacher l’effondrement de l’économie avec l’argent public.

     

  • Trop de masques pour inspirer une révolte.
    Ces gens ne sont pas prêts.

     

  • Bigard comme tous les tiedes vient de payer pour sa tiedeur.
    C’est pas pour le tweet sur les flics de Rodriguez qu il aurait du se désolidariser, c’est pour Rodriguez lui même ce fossoyeur du mouvement.
    Rien que son retweet de la photo " quenelle " de bigard avec la mention " salut nazi" pour le discréditer révèle le degrés de soumission de ce type et la frontiere qu il s est fixée en tant qu’opposant de pacotille au système qu’il est.

    Les gens ne veulent plus de cette gauchiasse la ( vous avez vu vos scores au derniéres presidentielles ? ) , le peuple ,
    ce n’est plus la gauche qui le represente depuis longtemps , vous avez du mal avec ca , vous ne representer plus que des petits bourgeois parisiens antifa oisifs , l’islam de france, et tous ce qui contribue a la tiers mondisation de ce pays, même les homos ne votent plus a gauche.


  • Marcher derrière les antifas avec une muselière sur la tronche...

    Mais ressaisissez-vous bordel !

     

  • de bien belles images que ces personnages masqués et raides comme des piquets, sauf un, c’est probablement la raison pour laquelle il parle

    sinon, ce 12 septembre 2020, à paris, encore une fois, les défenseurs de la démocratie ont défendus à leurs manières, sans chichis, à la bonne franquette .......... la démocratie

    a Minsk ces mêmes actions auraient été qualifié d’intolérables, dictées par un homme malade de ses principes dictatoriaux
    comment peut t on refuser l’oms et le fmi coup sur coup en pleine crise du covidede tout ?
    comment peut t on en 2020, refuser la démocratie qui frappe à votre porte ?

    pourtant sans masques, sans confinements, sans crises, la Biélorussie compte a ce jour .... 1000 morts
    https://upload.wikimedia.org/wikipe...

    la démocratie à un cout, celui que les images de l’article nous montrent, et celui de la corruption
    https://guyboulianne.com/2020/08/13...

    il y a aussi une évidence, a paris les défenseurs de la démocratie sont armés et masqués, a Minsk ils sont masqués mais sans armes, pourquoi ne pas faire l’échange, établir une équité pour la défense d’un principe "majuscule", celui de la démocratie
    je crains qu’aucun des permutés ne puisse tenir disons, une demi heure, ceci expliquant peut être cela

    enfin, merci a bigard de nous avoir démontrer qui il est vraiment
    comme le dise les Marseillais, c’est une 2cv, tout dans le klaxonne, contrairement à ceux qui ont défilés aujourd’hui


  • C’est un échec quand on voit le nombre de manifestants qui portent un masque avec les mêmes slogans avant la crise Covid-19. Le gouvernement peut se frotter les mains et continuer à tabasser.
    Il faut changer de stratégie au lieu d’occuper des endroits faciles à encercler par la police, il y a d’autres actions à faire.

     

    • Tout à fait. Une opposition massive, mais diffuse et néanmoins visible, serait bien plus efficace. Par exemple, un slogan fédérateur sur le masque qu’ils nous obligent à porter.


    • Il faudrait surtout une révolution mentale.

      Il est totalement idiot de croire qu’on peut garder ce qu’on appel en gros
      "les nouvelles technologies" et penser pouvoir se réapproprier quoi que ce soit en parallèle.
      Quand on abdique sa vie privée,son opinion,sa pensée, ,ses liens sociaux et finalement son être entier... qu’est ce qu’il reste pour combattre ?

      Les mouvements d’opinions ou d’individus n’ont même pas le temps de se former qu’ils sont déjà connus et analysés des pouvoirs en place.

      C’est bien beau de discuter sans fin sur les réseaux sociaux de ce que nous balance les médias officiels...mais le serpent se mord la queue...il n’y a pas d’information ou d’opinion indépendante...il n’y a que de la réaction à ces mêmes médias autorisés.


  • Renversement du pouvoir en place encore raté.
    Même avec 10 millions de manifestants, pacifiques, dans la rue le pouvoir ne bougera pas. Il faut une étincelle pour que cela pète.

     

  • Le mouvement des gilets jaunes doit muer et se défaire des freins qui l’empêchent de grossir, de faire unité, afin de ne pas rester seulement un symbole. Ce que le politique n’a jamais voulu faire : la jonction des extrêmes dont lles idéologies se rejoignent en leurs points vitaux : ce mouvement doit l’accomplir. A ce mouvement, au-delà des visages et des figures, il manque une colonne vertébrale, un discours, une vision. Un seul problème, plusieurs solutions, mais certaines permettraient des raccourcis salutaires et feraient ainsi évoluer les choses beaucoup plus vite. Une de ces solutions : Le travail accompli par ER depuis toutes ces années, en autant d’archives et de compilations d’informations pertinentes et qui visent le juste, le droit et le vrai.


  • le bilan du jour c’est plutôt : si on espérait encore un réveil (même pas une révolte) des français, c’est vraiment mort. et à moins d’un miracle (la petite dame devant ces ordures de flics) Il ne reste plus que la victoire de Trump pour garder un peu d’espoir.
    bon courage à tous, ça va être dur.


  • La volonté instinctive des gilets jaunes de la première heure de ne pas être représenté se confirme, il n’y a plus de gilet jaune dans les manifestations. Rodriguez le pseudo-gilet jaune élu chef par les médias montre qu’il ne représente que la fraction/faction gauchiste/stupide, celle des agitateurs casseurs.
    Le mouvement populaire originel des gilets jaunes à été absorbé par la racaille gaucho/trotskiste, les gilets jaunes sont morts, vive le Français populaire, traditionnel et révolutionnaire.


  • Il semblerait qu’un journa’pute de BFMTV à propos de la manifestation du 12 septembre ait fait un lapsus enormissime à 15h42 - je n’écoute pas cette propagande donc pas pu le constater ni vérifié le contexte en disant "laissez travailler les policiers avec les blacblocks"

     

    • entendu vendredi 11 vers 7h05 du matin sur la radio BFM business (je pense que ça s’appelle comme ça) le petit animateur de radio dire : "... il faut être intraitable avec les GJ ..."
      il y a eu un blanc, un malaise ..
      et aux actu de 8h , il s’est repris différemment, je n’ai pas noté ses propos, mais du genre :
      "... faut que je fasse attention à ce que je dis ..." etc


  • pour le problème des casseurs et des fouteurs de merde qui décrédibilisent le mouvement. je verrais bien la création d’une nouvelle discipline sportive joignant l’utile à l’agréable évidement "la pêche au gros en filet" mais tout dans le respect du poisson approche furtive lancer du filet avec capture de la bête (tout en douceur,on est pas des bruts) avec photos souvenirs pour la postérité et sport oblige on relâche le poisson plus précisément on l’offre au CRS avec le sourire. non ? tant pis je sort


  • Ces GJ là n’ont plus rien avoir avec le mouvement d’origine. Ils ont été complètement récupérés par l’extrême gauche (aux cris de "à bas l’Etat, la police et les fachos !"). Donc des alliés de Macron.
    Bigard, lui, a une guerre de retard...


  • Je ne vois aucun GJ là dedans, uniquement des antifas. C’est le Système qui défile en gilet jaune.

     

  • J’ai vraiment du mal a comprendre l’obsession des natios et patriotes pour le mouvement des boulets jaunes dont le seul but n’est pas de renverser la table mais de gratter une semaine de congés de plus au camping de la Grande Motte ou un écran OLED pour marrer le foot.

     

    • Ou de faire rouvrir les discothèques, comme on l’entend dans la première vidéo. Comme si les discothèques appartenaient à des sans-dents !


    • Et moi je comprends pas leur extase pour Trump ! Ils cherchent un messie mais ne comprennent pas que "amerika first" signifie "europa fuck" et
      "fronce fist" !


    • @La fronce aux foncés

      Si on est nationaliste/patriote conséquent et cohérent, on ne reproche pas à autrui de défendre les intérêts de son pays, même au détriment du nôtre.
      Ce n’est pas le patriote Trump qui doit être attaqué mais le non-patriote Macron et sa clique.


    • les Gilets Jaunes n’ont jamais été un mouvement politique mais simplement l’expression d’un ras le bol violent envers les politiciens, et surtout c’était, au début, revendiqué comme apolitique.
      sommer les politiciens de faire leur boulot, le RIC était simplement un outil réclamé pour les responsabiliser, l’idée que ce n’est pas au peuple de faire de la politique, il y a des professionnels pour ça, il suffit de les contrôler.
      les GJs c’était donc avant tout les rond points, un lieu de rencontre pour faire des liens, pour parler des problèmes pour échanger. quand tu as été GJ un jour tu le restes pour la vie même si tu te désolidarise du "mouvement" c’est un état d’esprit, une révolte devant les injustices et une solidarité de classe. (et la politique vient après). cet état de révolte devrait normalement s’amplifier avec toutes ces conneries qui nous arrivent des deux dernières années, mais non, hier, pas un chat dans les rues : ils sont contents
      eh bien continuez à vous révolter comme ça les mecs, on n’a pas fini de s’en prendre plein la gueule.
      Et pourtant, si vous voulez que ça change, il faudra bien vous montrer un jour, et où ? si ce n’est dans la rue, le seul endroit où on est ensembles, visibles et donc en force. pas besoin de manifester pour se réapproprier le domaine public et parler aux gens. Hier tout sympathisant E&R aurait dû être dehors à parler et à communiquer.
      Et vous vous prétendez éveillés derrière vos claviers


    • Paramesh,
      tout à fait d’accord avec votre remarque, il faut bien se rencontrer "dans la vraie vie".
      Amicalement.


    • "Si on est nationaliste/patriote conséquent et cohérent, on ne reproche pas à autrui de défendre les intérêts de son pays, même au détriment du nôtre.". Sacré mandraque ! T’en à d’autres, des leçons de patriotisme du même genre ? Alors quand l’Allemagne, en 1940-1945, défendait les intérêts de son pays au détriment du nôtre qui lui avait déclaré la guerre, fallait faire quoi ?


    • @paramesh

      Merci beaucoup pour votre commentaire ! Ca réhausse le niveau de ce fil....


  • Sur une vidéo qui circule sur internet on entend les sionistes bourgeois des beaux quartiers applaudir des "Brav" chargeant des GJ . Haine de classe .

     

  • On est très très loin des manifs de Québec et des manifs en Allemagne .Celle-ci n’apporte absolument rien ou peu de chose , lorsqu’on voit les manifestants avec des masques, c’est que la soumission est acceptée et en plus il y en a qui ont pris des prunes de 135 euros et des coups de matraques .Dans les manifs en dehors de la France, rien de tout cela .Il faut arrêter avec les GJ et passer à autre chose, mais sans masques .

     

    • Et bien que proposes-tu ?


    • #2545501

      A Alex : D’écouter et entendre Soral, Cerise, etc.


    • @alex1737

      Un podium avec des gens connus qui s’engagent comme à Québec ou en Allemagne, Biélorussie sans masques, et sans parti politique , mais simplement revendiquer la mise en place du mondialisme par ce gouvernement .Il n’y a plus d’opposition dans ce pays qui se lève, plus rien .Tous ces gens que nous voyons et entendons dans les médias se terrent dans leurs coins et ne prennent pas les choses en main .Les GJ sont livrés à eux-mêmes .C’est ensemble qu’il faut se battre, faire bloc .La division créée le KO, et c’est ce qui se passe pour le moment , les gens sont perdus


    • Et Dieudo qui proposait des masques à vendre du coup c’est qu’il fait partie de la soumission ? Erreur 404 ? Kamoulox ? Un peu ridicules vos conclusions et raisonnements, non ?


    • @alex1737. Une bonne dictature sociale et nationale ! A défaut une bonne invasion russe ou à défaut une bonne occupation chinoise !


    • Déjà si ces manifs pouvaient ne plus chanter, ça decrédibilise, on se croirait à une kermesse, ou alors des chants qui parlent comme la marseillaise, chants des partisans, etc,. En évitant l’Internationale surtout ! Il faut arrêter d’être gentil, mais hélas "ils" n’attendent que cela, pour durcir la méthode, donc aucune manif et une grève de la consommation totale pendant 15 jours et "ils" sont parterre : c’est à leur porte monnaie qu’il faut taper , "ils" ont détruit les petits commerces au profit des grosses multinationales, donc que les gens s’entraident et redeviennent solidaires entre petits , consommateurs comme commerces.


    • @dixi
      Très très loin de ce qui se passe à Québec ? Comparez ce qui est comparable ! Les GJ sont à l’origine un mouvement de justice sociale luttant en partie pour un pouvoir d’achat permettant de vivre de son travail sans se demander comment on va finir les fins de mois. Où avez-vous des manifestations pour une justice sociale au Québec ? Au Québec on manifeste quand la liberté individuelle de jouir est en danger. Notez que quand Legault est arrivé avec son projet de loi sur la laicité couvert par le lobby maçonnique, tout le monde a sauté à pieds joints dedans ! Si cela n’est pas de la soumission au dikta du mondialisme, je ne sais pas ce que c’est !


    • Déjà, vous pouvez essayer de vous rencontrer au sein des différente section E&R. Vu leur nombre, il y en a forcément une près de chez vous.
      Des militants et adhérents sont devenus des amis après, et nous essayons de monter des petits projets ensemble, à notre humble échelle.


  • Et pendant ce temps :
    Is vous installent la 5G partout. J’ai pu le constater hier, alors que j’étais à une fête de famille en pleine cambrousse. Ils en ont posé une sur les deux poteaux téléphoniques en face de la salle et je leur ai dit ce que j’en pensais ... mais ils m’ont répondu que c’est prévu partout. Une toute petite antenne en T, bien discrète, en haut de chaque poteau et voilà.
    Dormez tranquillou braves gens, macron la bonne fée et ses sbires veillent sur vous.

     

  • Là, pour le coup, il a merdé Bigard. Clamer son amitié pour les flics, tout en affirmant soutenir les GJ, qui en ont soupé, des flics, c’est comme d’aller se prosterner à Yad Vashem, en tenue SS.

    Surtout après les déclarations, de l’humoriste, dans une interview, où au cours d’un contrôle routier, chopé pour vitesse excessive, il aurait plus que sympathisé avec les poulets, les aurait emmené faire un tour dans son bolide et repassé boire des coups à son domicile. Si le Rodrigues a vu cette interview, on comprend mieux, qu’elle lui soit restée en travers de sa grande g...(orge) de gauchiste invétéré.
    Tu vieillis, Jean-Ma !

     

    • Céline oui, Bigard non .


    • Les flics qui sont en dépression totale ou qui se suicident ne sont sûrement pas ceux qui massacrent le peuple, logiquement ça prouve qu’ils n’adhèrent pas à cette chienlit, et quand on voit que la justice de fout de leur travail vu qu’elle relâche les délinquants et que pisser dans un violon leur serait moins fatiguant et dangereux quand on voit certaines racailles du quotidien et les trafics. Ces flics là sont respectueux ( je veux y croire encore , j’en ai connu ) de leur métier d’origine et ne veulent pas être le bras armé des dirigeants qui tuent le peuple. Donc peut être que Bigard pensait àceux là... j’espère et qu’il sait faire la différence entre les gardiens de la paix et les forces de l’ordre . Rien que le changement de nom en dit long sur ce qu’est devenue la France...


  • Dans le cas présent, le port obligatoire du masque est une aubaine ; non pas pour se protéger du coronacircus mais pour se dissimuler et se protéger des gaz lacrymogènes. Les gilets jaunes portaient des masques dès les premiers rassemblements. La différence, c’est qu’avant les forces du désordre les leur confisquaient alors que maintenant c’est obligatoire. Nous vivons une époque où tout est absurde.

     

  • Une fois n’est pas coutume mais je trouve plutôt bienvenu le message de Gérard Miller.

     

  • Je ne vois pas de "gilets jaunes", moi ... Sans le jaune, ce n’est plus le même soulèvement populaire. C’est un cortège de pauvres gens sans idéologie. Et sans idéologie, on ne peut pas en renverser une autre. Je préfère rester chez moi que de cautionner un faux-semblant ... Je descendrais quand nous serons jusqu’auboutistes, que nous aurons envisagé un après NOM et quand nous serons prêts à la violence. Sans elle, rien ne se fait. Si la "république" n’avait pas été violente, elle n’aurait jamais chassé la monarchie. C’est ainsi qu’il faut parler à nos ennemis républicains ... Avec logique !

     

    • et plusieurs millions de personnes ont fait comme toi,
      conclusion, c’est ça, continuez à rester planqués chez vous à vous plaindre sur internet,
      quand comprendrez vous que si quelque chose doit changer, c’est obligatoirement dans la rue que ça se passera et que ça se décidera. mais pour vous, visiblement, ce ne sera jamais le bon moment.
      Autant dire qu’on n’est pas sorti de l’auberge. L’histoire de Bigard c’est du même accabit : je veux pas manifester avec machin c’est un méchant, je ne me mélange pas (connard !). Maintenant si la rue est aux antifas et aux gauchos, c’est parce que vous la leur laissez (6000 couillons pour toute la France).


    • En colère Paramesh ? (Bon, ça fait du bien de relâcher la soupape). Qui a pourri le mouvement en s’affichant avec la gauche, l’ultra gauche, les syndicats, Traoré et la bande à Akbar ? Le tout soigneusement orchestré par le mainstream, et la gauchosphère : Sud-Radio, BFM, Pascot de valls, le génie du RIC, et autres Faouzi et Nicolle d’Argilier, le Boulo, les intellos branchés à la Branco, et si on ratisse large, Bricmont etc. Rodrigues et ceux de la même clique.
      Les pauvres GJ canal historique, phagocytés, ont été privés d’expression. D’autres GJ ont été CONtents de leurs laideurs charismatiques « qui passent à la Tv ? Surtout chez Baba, l’idole.
      Allez, je rejoins votre coup de gueule, un nouveau vrai meneur ferait du bien... Un « Irrécupérable » quoi !


    • pas besoin de meneurs pour exprimer sa colère, il suffit d’une paire de couilles (et souvent les femmes pourraient en revendre aux hommes)et d’une occasion (comme hier). les vrais meneurs c’est dans la rue qu’on les trouvera, : c’est dans l’action qu’ils se révéleront. ras le cul des penseurs de la révolution à la Francis Cousin. Pratiquement, on ne change pas le cours des choses avec des idées mais avec des actes. ce ne sont pas les gauchistes qui sont de trop dehors, c’est les autres qui sont totalement absents car totalement endormis ou lâches.


  • Couper l’hydre à la tête. Il y en a plusieurs. Des lieux stratégiques informatisés à rendre hors d’usage, qui touchent à l’identité, à l’argent, au fiscal... Détruire l’Etat à la racine, rendre inopérante toute forme de contrôle... possible peut-être pour ceux qui savent où ça se trouve et comment ça marche. L’ère du réformisme est passée. Faire table rase... Quoi d’autre sinon ? Manifester ?


  • #2545445

    Le rouge ibérique, Rodrigues, véritable taupe de LFI pour cornaquer la rébellion des blancs précarisés doit être pointé du doigt pour ce qu’il est : un trotskyste qui joue son rôle d’opposant d’opérette pour le compte du système bourgeois/macroniste.
    Qu’il ait perdu un oeil dans l’équation ne change rien.
    Mettre en avant ce type en tant que leader GJ comme l’ont fait les médias systémiques depuis le début du mouvement, c’était le meilleur moyen de conduire les GJ dans une impasse.

     

    • La seule petite pute qui a su résister au temps qui passe (ou le "gauchisme" comme validation par l’oligarchie) !


    • Rodriguez est dans le camp de l’opposition contrôlée. Qui a fixé la date précise du 12 septembre, date probable choisie dans l’Agenda21 ? Opposant de façade ! Qu’a-t-il obtenu concrètement en revendications Gilets jaune ? Si ce trotskiste ayant perdu un œil, atteint dans sa chair, n’a pas encore compris qui sont les fameux "fachos", ces "j’accusetrovitz", c’est qu’il n’a rien compris au film et ne comprendra jamais. Lorsqu’il aura bien "nervis", ils s’en débarrasseont comme d’une
      merguez casher.


    • Merci Tortue géniale participative.

      GJ d’accord mais des débuts, avec les nombreux drapeaux tricolores et la Marseillaise. Et non les bêlement cégétistes immigrationnistes.


  • J’ai pas suivi, c’est quoi le problème avec Bigard ?

     

    • Il s’est désisté de Rodrigues suite au tweet de celui-ci contre le Syndicat Synergie des flics, qu’il a traité de "nazis"... il s’est emporté parce que ça fait des semaines que les flics le traitent de tous les noms ("fond de cuve", "cyclope"...)
      Et Bigard lui, défend le peuple ET les flics, il a décidé de pas venir.
      Néanmoins il a fait une apparition (toujours avec chauffeur, sur une moto comme tous les VIP - on n’imagine pas Soral se faire conduire par un chauffeur, bref), il s’est entretenu dans un café avec Pascot-l’écharpe blanche, et puis il s’est barré sous les huées de certains...
      Allez sur le facebook de Bigard il va en parler.


    • Vous aurez la réponse en parcourant les autres commentaires.


    • venir soutenir les GJ et en même temps recevoir des coups de fil de Macron et de sa mère , des gens qu’on combat et qui sont en train de vendre la France , ça va pas ensemble !!!!!


    • Bigard s ’est désolidarisé de Rodriguez , pour ses propos contre les flics, ce qui selon moi est une mauvaise raison, il aurait juste jamais dû se solidariser tout court avec ce type , simplement pour ce qu’il représente, un gauchiste sortie de nulle part, que personne n’a jamais mandaté pour parler au nom des GJ ( mis a part ceux qui souhaitaient détruire l union sacrée du départ et qui était la vraie force de ce mouvement.)
      On sent que ce type qui est complétement insignifiant hors contexte avec son corps de lâche et sa barbe pour se donner un semblant de virilité ,est tout content d’exister grâce a ça.


    • @Tiriz. Bigard est un comique pas un combattant, il a un nez rouge mais rien dans le pantalon c’est tout, qu’il continue donc d’aller sur les plateaux d’Hanouna c’est de son bas niveau. Jérôme a perdu un œil à cause des flics et je rappelle qu’il y a eu des morts chez les GL sans compter les mains arrachées pour d’autres. Alors oui les flics sont des nazis ! Par ailleurs les flics seront les serviteurs de Macron le satanique sous peu pour vous emmener de force vous et vos enfants dans des camps près de Paris pour vous faire vacciner (vous tuer !) Jérôme a dit Nazis vous pouvez même dire SS !


  • Dans ce pays, les antimasques manifestent...avec un masque ! Quant aux gilets jaunes ils ont sagement obéi au confinement au moment où fallait braver cette interdiction en mars / avril / mai / juin ! Rien à espérer de ce peuple de moutons !

     

    • Si tu attend les autres pour bougé alors oui arrête d’espéré ! Les gilets on fait le taf, le peuple lui est resté planqué ! Lors du confinement les gilets jaune ne pouvaient pas manifesté car non seulement ils auraient été des proies facile pour le gouvernement en plus d’être accusé de vouloir propager le pseudo virus de l’OMS et ses partenaires.

      Les quasi deux années de matraquage et de persécution des gilets jaune donne raison a l’insurrection contre la république et bientôt des personnes du peuple seront acclamé en héro !

      Force et Honneur (bj les gilet jaunes ;)


    • Bien dit !!!!!!!!!!!!!


  • Moi je veux bien tout ce qu’on veut les gars et malgré mon âge je suis prêt à en découdre par la violence. Mais il nous faut des équipements pour combattre d’égal à égal. Casques avec visières, tenues militaires, matraques, LBD et autres... Autrement c’est de l’utopie car on n’obtiendra rien par le pacifisme. C’est une lutte "armée" et rien d’autre qu’il faut mener...


  • Je ne comprends pas pourquoi les GJ acceptent encore de se faire troller par les antifas, black-bloks et autres proxys du régime...

    https://twitter.com/Mediavenir/stat...

    Le type en noir aurait dû se faire éclater la gueule, mais non... C’est une scène qui m’interroge sur le sens du mouvement GJ... et son authenticité.

    Car les GJ se plaignent de la finance, de la banque, du régime inféodé et de la police politique, mais ils acceptent les infiltrations de provocateurs policiers... Il était question de marcher sur l’Élysée, une belle et grande ambition, mais à chaque fois, les provocateurs infiltrés s’en sortent sans le moindre problème.

    Depuis le temps que les GJ se font troller, ça devrait être notoire qu’un antifa (policier en civil) qui entre dans la manifestation se fait casser le nez à tous les coups. Et même, ça devrait être devenu un proverbe populaire.

    J’aimerais bien savoir comment Soral interprète le fait que les manifestations de GJ tolèrent systématiquement l’infiltration des policiers et bourgeois déguisés en casseurs.


  • Pour qu’un mouvement soit légitime, fort, structuré... il doit montrer à tous qu’il est capable de purger ses rangs des raclures, quitte à les traquer, les chasser, les déloger et les démolir.
    Il faut savoir déjà balayer devant sa porte.
    Les GJ sont des béni-oui-oui... bisounours.
    Il leur faut pulvériser le mouvement antifa de leur rang, quitte à ce que le pouvoir passe en boucle les images... le pouvoir constatera que le mouvement a compris et qu’il effectuera les purges qui s’imposent.
    L’ennemi, c’est la 5ème colonne avant tout ! Le pouvoir tremblera lorsqu’il constatera que cette 5ème colonne est identifié et traquée.


  • Ils font pitié avec leur masque... C’est mort. Les GJ ont muté comme le virus. Ils sont devenus inoffensifs pour l’état profond et toxiques pour le peuple.


  • Se réjouir de pénétré dans bfm c’est bien prendre l élysee c’est mieux

     

    • A Argiotalus et Vengeur,
      je vous propose de prendre la tête de la colonne qui s’attaquera à l’Elysée...Non ? On n’entre pas à bfm comme dans un moulin, je ne sais pas si vous êtes déjà venu devant les locaux...
      Purger le mouvement des antifas et autres mais mon cher Vengeur, ceux qui sont restés n’ont fait que cela, ou presque. Pourquoi tant de gens ont quitté les groupes GJ ? Parce qu’il fallait, outre la répression, se confronter à la gauchiasse dans toutes ses variantes, pas vrai ? Je vous rassure, ils ne lâchent jamais le steak, eux. De plus, le pouvoir officiel et profond, est avec eux, pas avec les GJ canal historique. Nous, où nous vivons, dans un bastion de gôche, nous ne sommes plus qu’une poignée, nous avons tenu et tenons bon notre ligne, au nom de mes camarades, je vous salue bien bas et vous remercie de votre soutien...Dont on se passera, comme on l’a fait depuis bientôt deux ans.


  • Tiens les BLM , Traoré et consorts , sont pas venu voir leur pote Rodriguez cette fois ci ?

     

  • Le régime a nommé :

    - Chalgoumi pour représenter les musulmans

    - Frigide Barjot pour représenter les catholiques

    - Maxime Nicolle dit Flyrider pour représenter les prolos de souche, avec Rodriguès et Drouet comme suppléants

    - Adama Traoré pour représenter les noirs

    - Djamel Debbouze pour représenter les maghrébins

    Chalgoumi, Barjot, Nicolle, Traoré, Debouzze... il n’y a pas un profil commun qui se dessine ?

     

  • Cette manif fait pitie a cote de berlin ou j etais 2 fois. Aucune violence ou antifas ou infiltres. Plus de 1 million de personnes. Pour les dictatures et destruction de la nation ils ont paye les allemands. Toute l allemagne commence a bouger sans divisions je le vois moi qui vis pres de la frontiere. Ca viendra plus de l allemagne que la france. Il faut que les citoyens prennent le relais, les GJ n ont pas d avenir.


  • ´alors qu’est ce qu’on fait on continue dans la grâce ?!’ Lol.... (film Ne nous fâchons pas, avec Lino Ventura et Michel Constantin) ... comprenne qui pourra !


  • je vous invite à écouter ce médecin pneumologue :
    https://www.youtube.com/watch?time_...

    témoignage censuré par médiapart, sphère gauchiste comme il se doit

    faut t il attendre ?,
    Patrick Bellier, pneumologue, ne nous donne t il pas un rendez vous le 18 septembre 2020, au 94 avenue Servien 69003 Lyon ?

    c’est un vendredi, et alors ! trop de travail le vendredi pour se libérer, trop de gauchistes le samedi, oh !

    et çà ! c’est la version 2020 des chantiers de jeunesses ? ( j’écris cela pour la gauchiasse antifa ) :
    https://www.youtube.com/watch?time_...

    c’est pas le boulot qui manque, plus de temps a perdre dans les gnagnagnas antifa, ou les gnagnagnas gauchiste, c’est quoi l’urgence, le ric ? les nounours masqués aux grilles des structures « alternatives » pour palier à la fermeture des écoles ou vos gosses seront bouclés ? de démontrer que rodrigues est un con et que bigard est une grande gueule ? le Dr Bellier ?


  • #2545967
    le 14/09/2020 par A 20h au balcon n’oubliez pas bande de cons !!
    Bilan du jour : les Gilets jaunes violent BFMTV et Rodrigues fait huer (...)

    J’espère qu’un des gilets jaunes présents a pu transmettre l’information concernant la pédophilie sataniste à Apolline de Mauvaises Herbes. Elle et sa clique sur la matinale sont d’un total mépris et d’une arrogance crasse que ça en devient contre-productif. Vous transpirez la malhonnêteté et vous êtes d’une médiocrité abyssale, très dur à égaler.
    Je lui conseille les vidéos de Gilbert Abbas qui a traqué ces réseaux au sein des RG, de se renseigner sur les fameux CD de Zandvoort ou de demander à sa collègue du PAF Élise Lucet qui avait réalisé un documentaire à ce sujet. Misérable journaliste, arrière petite-fille de Juste parmi les Nations, comme c’est mignon !!


  • Les gilets jaunes doivent s’unir financièrement. Par leur nombre ils pourraient se payer une armée. Une armée de soldats entrainés et armés chargés d’assurer leur sécurité. Ils pourraient aussi se payer des avocats pour les défendre.


  • Petite reprise certes, mais reprise quand même, et ca c’est positif. Ici au Mans, une vingtaine de GJ (mais je suis arrivé un peu tard dans l’après midi, donc surement beaucoup plus) sur le rond-point du Centre des expo. Et je ne compte pas les klaxons de soutien. Discussion sympa, échanges cordiaux etc

    Et comme d’hab’ chez les droitistes et les fainéants, les même rengaines : célextremegoche, ca sert à rien, etc Ben messieurs, faudrait peut-être se bouger un peu vos fesses non ? Les rambos du claviers, on n’en manquera pas. Par contre les gens qui agissent (un peu) dans le réel....

    Et je rappelle aux rêveurs que les GJ ont toujours été légalistes (donc arrêtez avec vos fantasmes de coup d’Etat).


  • Les anti-fas :à bas l’état, les flics et les fachos ?

    Voilà le programme. Ils auraient pu rajouter :
    Vive la finance et les banques,
    La pédophilie, l’eau parce que ça mouille,
    le feu parce que ça brule, Rotschild avec nous,
    WE Love Attali, Macron for ever, Blackrock est
    mon ami, etc...
    En fait ils n’ont rien à revendiquer à part
    bosser pour l’état, miner les gilets jaunes
    depuis le début par la casse. Ils n’ont
    aucunes revendications sérieuses,
    Des flics aux services du pouvoir.


Commentaires suivants