Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Blanquer soutient Vidal et dénonce "l’islamo-gauchisme" de Mélenchon

Invité par Apolline de Malherbe sur BFM TV le 20 février 2021, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer est sorti de son sujet – l’école – pour entrer de plain-pied dans la stratégie droitière de reconquête macronienne de l’électorat en tapant sur l’islamo-gauchisme, cette expression pas vraiment innocente de BHL qui associe, par amalgames successifs, le terrorisme (islamique) à la gauche (sociale).

 

 

Dans le viseur, Mélenchon et ses troupes, qui ne sont pas récompensés d’avoir appelé à voter contre la Bête immonde et pour l’employé de la Banque en mai 2017. Quand on trahit, on paye toujours deux fois : car Mélenchon a trahi la gauche en faisant gagner la Banque, et la Nation en faisait gagner le mondialisme. Ce péché originel empoisonne et fragilise La France insoumise, qui n’a plus de défenses. L’ennemi idéologique s’engouffre logiquement dans la brèche.

« Ce serait absurde de ne pas vouloir étudier un fait social. Il faut au moins étudier dans ce cas-là si c’est une illusion, il faut étudier l’illusion, et regarder si c’en est une. Pour ma part je le vois comme un fait social indubitable, ça se voit par exemple dans les déclarations de certains politiques. Quand vous avez monsieur Mélenchon qui participe à une manifestation du CCIF, dans des manifestations où il y avait clairement des islamistes radicaux, monsieur Mélenchon quand il fait ça tombe dans l’islamo-gauchisme, sans aucun doute. » (Blanquer sur BFM TV)

Voilà les mélenchonnistes collés au poteau par les zemmouristes, et un à un, sous la pression, les macronistes tombent dans l’escarcelle du nouveau paradigme : Macron avec le « danger islamiste », Darmanin avec son livre sur le « séparatisme islamiste », Vidal avec son « islamo-gauchisme ».

« Frédérique Vidal se saisit du thème complotiste “islamo-gauchisme” et nous désigne coupables de pourrir l’université. Elle veut diligenter une enquête, menace de nous diviser et de nous punir, veut faire régner le soupçon et la peur, et bafouer nos libertés académiques. Nous estimons une telle ministre indigne de nous représenter et nous demandons, avec force, sa démission. » (La tribune du Monde)

Après Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, qui avait demandé au CNRS un bilan de l’ensemble des recherches pour faire le tri entre la vraie recherche et le « militantisme » – du maccarthysme contre les maccarthystes ! –, au tour de Blanquer de sortir du bois et d’entrer dans la danse nationale-sioniste.

 

 

Comprendre qu’on aura le nationalisme, dont une majorité de Français réclame le retour, que si on accepte le sionisme. Et que si on prend le nationalisme, alors on doit renoncer à la gauche, au social. C’est le seul deal que l’oligarchie nous propose. La réaction du milieu universitaire, le bulldozer national-sioniste s’en fiche. Les chiens gauchistes aboient, la caravane zemmourienne passe, comme E&R l’a écrit dans le premier article sur l’affaire.

« Participer à une manifestation de solidarité après un attentat contre un lieu de culte n’a rien de complaisant avec l’islamisme. En revanche, faire pression sur un recteur pour l’installation d’une école dont le fondateur avait des liens avec Al-Qaïda, ça oui ! Tartuffe ! »

Le député Adrien Quatennens a beau se démener, le mal est fait : son mouvement est marqué du sceau de l’infamie.

Quant à la chasse aux sorcières dénoncée par Piketty et les universitaires (gauchistes, cela va sans dire), ces derniers sont en train de vivre ce qu’ils ont infligé aux esprits libres (de droite ou d’ailleurs) depuis un demi-siècle dans l’institution universitaire. Une punition injuste selon les uns, un juste retour des choses selon les autres.

« Si le propos manque de cohérence, ­l’intention est dévastatrice : il s’agit de ­diffamer une profession et, au-delà, toute une communauté, à laquelle, en tant qu’universitaire, Frédérique Vidal appartient pourtant, et qu’il lui appartient, en tant que ministre, de protéger. L’attaque ne se limite d’ailleurs pas à disqqualifier, puisqu’elle fait planer la menace d’une ­répression intellectuelle. Comme dans la Hongrie d’Orban, le Brésil de Bolsonaro ou la Pologne de Duda, les études postcoloniales et décoloniales, les travaux portant sur les discriminations raciales, les études de genre et l’intersectionnalité sont ­précisément ciblés. » (Le Monde)

Pour nous, ni la voie Macron ni la voie Mélenchon ne permettront à la France de se relever et, éventuellement, de retrouver les sommets. La troisième voie, c’est l’accouplement entre la gauche du travail et la droite des valeurs, l’inverse de ce qu’on vit actuellement, c’est-à-dire la collusion dramatique entre la droite du chômage et la gauche des violeurs.

 

Rappel : l’invention et d’exploitation du concept d’islamo-gauchisme

Le Monde du 18 décembre 2019 revenait sur cette nouvelle arme politique.

Les contempteurs de l’« islamo-gauchisme » se sont d’abord recrutés dans les rangs de la droite extrême ou « décomplexée », mais l’expression a fait son chemin dans l’ensemble du spectre politique. Il serait erroné d’étiqueter « identitaires » tous ses utilisateurs. Et s’il faut citer à cet égard des noms, c’est en laissant à chacun ses particularités. Alain Finkielkraut, Pascal Bruckner, mais aussi Élisabeth Badinter, Jacques Julliard, Bernard-Henri Lévy en font partie, de même que l’historien Pierre-André Taguieff, l’essayiste Caroline Fourest, le politiste Laurent Bouvet, fondateur du Printemps républicain, ou l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Le terme est utilisé aussi par le chercheur Gilles Kepel, spécialiste de l’islam, à l’encontre d’universitaires et d’intellectuels auxquels il reproche de « minimiser » le phénomène djihadiste et l’idéologie religieuse qui l’anime.

Savoureux : le reniement de Julien SOS Racisme Dray face à Goldnadel

 

 


 

L’arnaque du national-sionisme dénoncée par E&R depuis le départ !
Relire le texte « Non au national-sionisme » :

 

- Parce que le premier « grand remplacement » fut d’abord celui qui s’est opéré partout dans les médias...

- Parce que pas de « grand remplacement » sans grand remplaceur...

- Parce que la communauté juive de gauche est la principale responsable de l’immigration de masse et la communauté juive de droite la principale responsable de la radicalisation communautaire...

- Parce que les racailles ne sont pas les enfants de l’islam mais de SOS Racisme...

- Parce que le « suicide français » est une tentative d’assassinat et qu’Éric Zemmour connaît parfaitement l’assassin !

- Parce que si Renaud Camus veut lutter contre le « grand remplacement », qu’il commence déjà par faire des gosses !

- Parce que ceux qui nous poussent aujourd’hui à la guerre civile sont les mêmes qui ont détruit le Liban et la Yougoslavie...

- Parce qu’un patriote authentique doit tout faire pour éviter la guerre civile !

- Parce que le « terrorisme islamique » est une création américano-saoudienne supervisée par Israël, pour détruire en premier lieu les nations arabo-musulmanes...

- Parce que le nationalisme arabe est le meilleur rempart contre l’islamo-mondialisme...

- Parce que les crises migratoires actuelles sont aussi la conséquence des guerres pour Israël...

- Parce que Netanyahou et Goldnadel ne sont pas l’alternative à George Soros...

- Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre l’immigration mais un État d’immigrés-colons...

- Parce que le sionisme est un nationalisme pour les juifs, mais un antinationalisme pour tous les autres...

- Parce qu’Israël n’est pas un rempart contre le terrorisme mais un État terroriste qui prospère sur l’insécurité et le mépris du droit international...

- Parce que la « terre promise » ce n’est pas seulement Israël mais la terre tout entière...

- Parce que prendre Israël pour modèle, c’est vraiment ne rien comprendre au mondialisme !

- Parce qu’un patriote chrétien digne de ce nom ne peut avoir aucune admiration pour une armée qui tire sur des femmes et des gosses, poussés à la misère et au désespoir, après leur avoir volé leur terre...

- Parce que les premiers arabes à s’opposer au projet sioniste étaient des Palestiniens chrétiens, avant la création de comités islamo-chrétiens refusant l’expropriation de leur terre...

- Parce que le « judéo-christianisme » est une escroquerie théologique et un mensonge historique !

- Parce que dès la naissance du christianisme les tenants du judaïsme ont persécuté le Christ et ses disciples...

- Parce que les juifs considèrent le Christ comme un faux prophète et un sorcier (Sanhédrin 43a) et la Vierge Marie comme une prostituée (Sanhédrin 106a)...

- Parce qu’en France ce ne sont pas les musulmans qui attaquent le catholicisme mais les laïcards...

- Parce que la laïcité est une escroquerie maçonnique et que derrière la loge se tient la synagogue...

- Parce que nous n’avons pas besoin de la permission de Finkielkraut pour relire Maurice Barres !

- Parce qu’Attali ne nous aura pas non plus avec son nouveau national-mondialisme !

- Parce que nous ne sommes pas obligés de choisir entre Christine Angot et Élisabeth Lévy, entre LGBT et LDJ, entre Tel Aviv et Jérusalem !

- Parce que la crise sociale actuelle nous vient de la politique de la dette exercée par Wall Street et pas de la Mecque ni de la Bande de Gaza...

- Parce que la question raciale doit toujours s’articuler avec la question sociale...

- Parce que la minorité des racailles et des djihadistes ne doit pas nous faire oublier l’immense majorité des OS1 et des OS2 qui bossent au côté des autres ouvriers français sur les chaînes de montage...

- Parce que nous sommes les nationalistes français authentiques et légitimes...

 


Non au national-sionisme !

L’islamo-gauchisme ou l’offensive nationale-sioniste

 






Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2672628
    Le 22 février à 14:21 par bonjour le niveau ...
    Blanquer soutient Vidal et dénonce "l’islamo-gauchisme" de Mélenchon

    Bonjour,

    Le terme islamo-gauchiste est né bien avant le délire "national-sioniste".

    Tous les lecteurs d’ER peuvent aller sur Youtube pour y retrouver les vidéos du mois d’Alain Soral, où il prononce et dénonce à plusieurs reprises l’islamo-gauchisme ... souvent associés au concept d’islamo-racaille, que l’on entend plus beaucoup sur ER non plus, ça aussi c’est peut-être plus dans l’air du temps.

    Et maintenant, parce que Zemmour et Macron s’y intéressent, faut lâcher l’affaire ? Maintenant qu’ils cherchent à s’occuper du problème, on doit encourager ledit problème ?

    Le jour où Macron, ou ses potes, ou qui tu veux, vont décider de limiter l’immigration, faudra les contester sous-prétexte que ceux sont des nationaux-sionistes ?

    En fait, on s’oppose à des gens ou à une idéologie ? ... Plus le temps passe, plus j’en doute.

    Et faudra plus que répéter le mantra gauche du travail, droite des valeurs pour convaincre ... Parce que niveau valeur, ça vole pas haut et niveau travail ... vous êtes au courant que les "islamo-gauchistes" de faculté sont les premiers à parasiter et à cracher à la gueule du français moyen ?

    Mais non, c’est plus important de cracher sur les nationaux-sionistes que de défendre objectivement les intérêts de ses frères ...
    En fait, c’est comme une cour de récré avec des gamins, vous avez aucun avis sur la question, juste de rivaux et vous voulez les enfoncer ... Sacrés valeurs ...

     

    Répondre à ce message

    • #2672761

      Ce qui compte, ducon, c’est de comprendre la stratégie triangulaire de l’ennemi.
      Et surtout que son système est de ne jamais sortir de ce triangle d’où il tire sa domination...
      Ça fait 2500 ans que les cons comme toi, bien binaires, bien cons, se font baiser par ces renversements d’alliances qui ne se traduisent jamais par une amélioration de la situation dans les faits, mais simplement par le maintien d’une domination...
      Bref, le problème majeur, ce sont les cons comme toi !
      AS.

       
    • #2672772

      Alors vous ça se voit que vous n’écoutez pas du tout Alain Soral , il neigera en enfer quand les gouvernements quels qu’ils soient limiteront l’immigration !
      le judéo gauchisme a craché pendant 30 ans sur la France et s’apercevant que le français de base n’en pouvais plus de cette escroquerie intellectuelle, le judéo gauchisme a muté à droite et se raccroche pour survivre à l’extrême droite qui est assez bête pour l’accepter en son sein et croit que ce judéo sionisme lui ouvre les bras a des fins patriotes dans l’intérêt de la France !
      si le judéo sionisme s ´infiltre dans le nationalisme c pas pour le renforcer mais pour le tuer , comme il a tué le gauchisme qui pourtant lui a bien servi !!
      le judéo droitisme finira aux chioottes quand il ne sera plus utile au judaïsme politique qui gangrène la France. faut pas être stupide et voir que tout ce qui sont derrière sont exactement les mêmes qui ont votés Mitterand et ont créé SOS( sauvez le racisme ) même zemour a voté Mitterand et n’a jamais mis les pieds dans une écoles laïque c dans le livre de Hindi !

       
    • « Maintenant qu’ils cherchent à s’occuper du problème on doit encourager ledit problème ? »
      « Le jour où Macron, ou ses potes, ou qui tu veux, vont décider de limiter l’immigration, faudra les contester sous-prétexte que ceux sont des nationaux-sionistes ? »
      Sérieux, vous croyez réellement à ce que vous dites ?!
      Si la réponse est oui, faut juste vous abstenir de faire la leçon parce que c’est juste navrant. Se croire lucide et malin quand on est à ce point naïf et à côté de ses pompes. Je passe sur le reste, « l’intérêt de ses frères » (sic), à la gueule desquels il ne crache pas donc, etc.
      Le moins que l’on puisse dire c’est que « ça vole pas haut », comme vous dites ! Ça creuse même.

       
    • #2673431

      @bonjour le niveau

      "Le jour où Macron, ou ses potes, ou qui tu veux, vont décider de limiter l’immigration, faudra les contester sous-prétexte que ceux sont des nationaux-sionistes ?"

      Oui. Peut-être. En tout cas il faudra comprendre pourquoi ils voudraient limiter l’immigration. Dans quel but ? Je reste dans l’hypothèse de ton exemple.

      Dans le conflit ukrainien, tu es pour les néo-nazis ukrainiens avec BHL avec l’UE, avec Israël, avec Biden fils ? Ou pour les ukrainiens pro-russes, pro-Poutine.
      Dans le conflit syrien, tu es pro Bachar ou pro Daesh-Israel-coalition ?

      Peut-être qu’il faut travailler davantage pour entrer dans la nuance.

       
    • #2673994

      Bonjour le niveau,
      ces gens ne combattrons jamais l’immigration, c’est une pièce essentielle du dispositif de domination ou la triangulation, comme l écrit AS, est toujours de mise.
      C’est de la com. Jamais ils ne mettront fin à l’immigration. Ne les croyez pas. Ils n’ont pas du tout envie de se retrouver face à face avec l autochtone français, trop dangereux.

       
  • Frédérique Vidale a tout-à-fait raison de vouloir une étude du CNRS sur l’Islamo-gauchisme.

    Son tort est de ne pas avoir demandé "en même temps" une étude scientifique sur le Judéo-gauchisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2672652

    juste pour savoir
    "Quand vous avez monsieur Mélenchon qui participe à une manifestation du CCIF, dans des manifestations où il y avait clairement des islamistes radicaux, monsieur Mélenchon quand il fait ça tombe dans l’islamo-gauchisme, sans aucun doute."
    quand on participe à une manifestation du crif, où il y’a clairement des sionistes radicaux, on tombe dans quoi ?
    l’islamo-gauchisme serait-il, d’un point de vue universitaire, plus légitime que le national-socialisme par exemple ? et si oui pourquoi ?
    "il s’agit de ­diffamer une profession et, au-delà, toute une communauté, à laquelle, en tant qu’universitaire, Frédérique Vidal appartient pourtant, et qu’il lui appartient, en tant que ministre, de protéger."
    en tant que ministre elle a le devoir de servir la Nation, pas une caste
    si on ne sert que la communauté ("communauté" étant anticonstitutionnel si j’ai tout compris à la Constitution) il me semble qu’on s’éloigne de la démocratie (le plus grand nombre, donc pas les minorités)
    évoquer la répression intellectuelle est risible : on peut critiquer l’islamisme mais pas le sionisme (sans même aborder le christianisme père de tous les maux bien qu’universaliste)
    "la collusion dramatique entre la droite du chômage et la gauche des violeurs." pas mieux...
    "Il serait erroné d’étiqueter « identitaires » tous ses utilisateurs. Et s’il faut citer à cet égard des noms, c’est en laissant à chacun ses particularités. Alain Finkielkraut, Pascal Bruckner, mais aussi Élisabeth Badinter, Jacques Julliard, Bernard-Henri Lévy en font partie, de même que l’historien Pierre-André Taguieff, l’essayiste Caroline Fourest, le politiste Laurent Bouvet, fondateur du Printemps républicain, ou l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Le terme est utilisé aussi par le chercheur Gilles Kepel"
    sans commentaire...

     

    Répondre à ce message

  • #2672714
    Le 22 février à 16:51 par lefoutagedegueulepermanent
    Blanquer soutient Vidal et dénonce "l’islamo-gauchisme" de Mélenchon

    Quelle Chutzpah ! Chapeau, vraiment, Monsieur Cabana... Aussi français qu’Odoul... Ne vous trompez pas de combat (aux avertis, pour les autres il y a Hanouna et Papacito), la guerre il faut la faire à ces gens là précisement qui divisent pour mieux régner (quasiment TOUS les hommes politiques)... Pas un pour hausser le niveau... Qu’on aime ou pas Jean-Marie Lepen, il faut avouer que c’est le SEUL (avec Soral maintenant) patriote digne de ce nom (cultivé et sincère dans son discours)... La gaypride Rassemblement National me donne la nausée... A l’épuration (car il y en aura une c’est certain malheureusement), c’est gens là seront tous là à chercher dans l’arbre généalogique pour se dédouaner et se barrer à Tel-Aviv le plus vite possible et cela m’est insupportable (je te tabasse à longueur de journées sur les médias, je me fais du fric sur des sujets polèmiques et quand l’heure des comptes sonne, je me tire)...

     

    Répondre à ce message

  • #2672766

    Je sais pourquoi ils parlent d’islam à toutes les sauces. C’est pour éviter de braquer le projecteur sur eux et leurs magouilles. Il a bon dos l’islam.
    Ca me rappelle ma mère quand elle ouvrait le frigo et faisait tomber le pot de confiture ou de moutarde : si j’avais le malheur de passer à côté juste à ce moment, elle me disait plus ou moins flegmatiquement : "et voilà ! Il a fallu que tu passes là, maintenant. C’est à cause de toi tout ça."
    Et comme les musulmans, j’écarquillais les yeux, hébété, ébahi, et si j’osais esquisser un "mais maman c’est t...toi...q-qui..", j’avais droit à un " t’oses répondre en plus..."
    Bref. Désolé Maman, j’voulais pas te comparer à blanquer et sa clique. T’es tout de même tellement plus cool.

     

    Répondre à ce message

  • #2672768

    Les racailles sionistes tentent de détourner la légitime colère du peuple Français vers une cible facile , du moins le croient-ils, a savoir les musulmans. Ce ne sont pas les musulmans qui sont responsables de cette arnaque covid , de l’effondrement économique, de l’invasion migratoire et du terrorisme sous faux drapeau, de l’anéantissement du christianisme , de l’usure dette et autres fléaux qui ravagent les sociétés occidentales. On ne peut bien sûr les innocenter de tout et si ils remplissent les prisons aujourd’hui c’est aussi dû à l’inverSion (Mai 68 )de tout les repères de bon sens qui avait permis à la France d’ assimiler sans difficulté notable des arrivants divers et variés. Ces bouleversements pour le pire ne sont pas le fait d’idéologues musulmans mais désigner une liste de shindler ( pour paraphraser A. Soral ) serait purement factuel.

     

    Répondre à ce message

  • L’islamo gauchisme c’est le racolage électoral qu’est ce que vous comprenez pas en fait ?

     

    Répondre à ce message

    • #2673020

      Ce serait déjà une définition plus juste.
      Mais ce n’est pas tellement vers celle là que nous emmènent les dominants.
      C’est vrai que cette opération semble avoir pour but de poser la fi en défenseur des descendants d’immigrés, estampillés "musulmans" pour qui, pourquoi ? Pour renvoyer la balle aux droitards sionises.
      Mechancon le franc mac n’a pas d’autre rôle que rabattre des voix au second tour pour le poulain du système.

       
  • #2672987

    Melenchon n’a justement pas donné de consigne de vote au second tour en 2017, il n’a pas appelé a voter macron , et il était un peu remonter dans mon estime

     

    Répondre à ce message

  • parce que.....c’est vrai !

     

    Répondre à ce message

    • Surtout quand c’est dénoncé par ceux qui valident depuis longtemps et l’un et l’autre !!! Mais bon, tant qu’il y aura suffisamment de bêtes à cornes ça continuera, faut pas rêver !

       
    • #2673843

      Éric,
      valident, mais surtout impulsent ! La mise en place d ingénieries sociales n’étant pas tellement, vous le savez, un domaine de prédilection islamique. J’ai même envie de rire en écrivant cela.

       
    • En soi, il y a en effet de quoi rire @Nadia. C’est quand on voit qu’il y en a qui sont encore prêts à avaler ce genre de truc (et tellement sûrs de leur fait qu’ils se dispensent de tout argument, et pour cause) que l’on commence à rire jaune par contre et à se dire qu’on est loin d’être tiré d’affaire.

       
  • L’islamo-gauchisme est la partie visible de l’iceberg.
    Ne devrait-on pas plutôt parler d’Attalisme ?

     

    Répondre à ce message

    • #2673441

      Mais vous mettez où l Islam la dedans ? C’est la promotion de l immigration ? Pourquoi "islamo" alors ?
      Il voudrait contracter alliance avec les français de confession musulmane ? Les promouvoir ?
      Je crois en plus que Youssef Hindi avait évoqué cette volonté de parrainage de Attali...qu il avait suggère cette stratégie d’encadrement de la bourgeoisie émergente par l’élite juive, à l anglaise (dans une émission sur Zemmour et Onfray)
      Mais c’est déjà ce qui se fait.
      Les Français musulmans n’ont aucune autonomie d’aucune forme, en tant que "communauté" si tant est qu’ils en forment une.

       
    • @Nadia
      Je pense que vous répondez vous-même à vos questions à la fin de votre commentaire. ;)
      Aussi je fais référence au tweet du 4 octobre 2019 de Attali qui explicitait ce qu’est devenue sa pensée politique véritable (propos dont j’accusais Attali ici même sur ER dans un commentaire un jour avant son tweet, alors que certains me moquaient. Un beau souvenir !).

      Article RT qui parle de ce Tweet (en bas de l’article)
      https://francais.rt.com/france/6652...

      La vidéo dont vous parlez à propos de Attali qui explique la stratégie à suivre et "l’accompagnement" d’une classe bourgeoise-musulmane est peut-être celle-ci :
      https://www.youtube.com/watch?v=qgU...

       
    • #2673840

      Ezra,
      en effet, très instructif cette petite séquence.
      Et ça correspond à une réalité, je peux être affirmative sur ce point, il y a bien une "impulsion" d’en haut pour mettre en place certaines choses...merci.
      Je pense que c’est à cette déclaration que se referait Youssef Hindi.

       
Afficher les commentaires précédents