Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brigitte Macron des Gilets jaunes : "Ils ne savent pas ce qu’ils font"

Brigitte Bardot aux Gilets jaunes : "Tenez bon !"

En visite à Bar-le-Duc avec Stéphane Bern, la première dame a lâché quelques phrases bien senties sur le mouvement qui agite la France depuis trois mois.

 

JPEG - 82.6 ko
Pour Stéphane & Brigitte, tout va bien

 

Elle prend son temps, Brigitte Macron. Elle savoure. Elle écoute, elle pose des questions, elle accepte tous les selfies, elle allonge la visite, débordant de l’horaire. Depuis la crise des Gilets Jaunes, l’épouse du président de la République n’était pas venue si loin de Paris. « Cette visite était prévue de longue date, c’est le lieu où je dois être, ce projet m’importe. »

Ce vendredi [15 février 2019], elle s’est donc déplacée jusqu’à Bar-le-Duc, invitée par « le chevalier Bern », qui lui offre son bras pour descendre dans le noir les escaliers cassés du théâtre des Bleus de Bar.

[...]

Brigitte Macron manifeste là son amitié pour « Monsieur Patrimoine », mais l’observant, on devine que la première dame savoure ce bain de foule, le premier ensoleillé après un terrible hiver. Elle insiste sur l’importance du patrimoine, « de lieu pour faire du lien », « de nous relier à nos racines pour nous lier à l’avenir. On a besoin de liens en ce moment », répète-t-elle encore, et encore.

[...]

[...]

Nous demandons à Brigitte Macron comment elle a traversé ces semaines de fièvre, de haine. Comment a-t-elle vécu son effigie brûlée sur les ronds-points ?

« Les Français ont besoin de savoir qu’on les aime. Ils ont un président qui les aime. »

Elle parle doucement, soucieuse d’être bien comprise. Comment a-t-elle personnellement ressenti le saccage de l’Arc de Triomphe, cette Marseillaise à la joue trouée, le visage arraché ?

« J’ai ressenti une immense tristesse. Oui, de la tristesse. Ils ne savent pas ce qu’ils font. »

[...]

Elle insiste sur l’importance de la diversité, d’une conversation plurielle, élargie, hors « de son cercle d’interlocuteurs », et à l’écouter, on songe qu’elle avait compris depuis l’été que quelque chose se crispait dans le pays, dans ses périphéries, où l’on peut sacrifier tous ses week-ends pour sauver un théâtre en péril.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 


 

Brigitte Bardot des Gilets jaunes : "Ils ont des couilles"

[...]

 

« Ne lâchez rien ! »

L’ancienne actrice a fait une apparition surprise au grand débat organisé par des Gilets jaunes à Fréjus dimanche 17 février. Gilet fluorescent sur les épaules, elle est arrivée dans la salle au commencement des débats et a accepté de faire des selfies avec les personnes présentes.

Loin de faire de la figuration, Brigitte Bardot a ensuite pris le micro pour adresser un mot aux manifestants : « Ne lâchez rien ! Ne lâchez rien ! Je vous soutiens à fond, à fond ! », les a-t-elle encouragés, s’éclipsant au bout de quelques minutes.

« Je soutiens les gilets jaunes parce qu’ils ont des couilles », aurait déclaré la comédienne, citée par le quotidien régional. « Ils ont besoin qu’on les soutienne. Ils ont besoin de savoir que beaucoup de Français les admirent parce qu’ils ont beaucoup de courage », a-t-elle conclu.

Lire l’article entier sur valeursactuelles.fr

La vraie Première dame de France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Éclaire-nous, gueux et mécréants, vers la lumière.


  • Ne plus dire "Monsieur le président" et son "épouse",
    mais "Donneur de leçons 1" et "Donneur de leçons 2".

     

  • Un gaz hilarant cette femme, vide et hors-sol... N’oublions pas qu’on a affaire à une vieille prof déglinguée qui vit un rêve doré avec notre pognon, tu m’étonnes qu’elle nous aime.
    Profites-en.


  • Elle sort de son blockhaus visiter un théâtre, c’est pour y préparer le prochain grand débat de son bonimenteur de mari ?

    Et dans son parcours franchouillard a t’elle prévue de rendre visite aux estropiés par son mari ?


  • Je me pose encore cette question, est-ce qu’ils le font exprès ou est-ce leur névrose qui est trop profonde que pour revenir dans le réel ?
    Je suis presque convaincu que c’est de la névrose.

     

  • Les Gigi ne comprennent peut-être pas tout ce qu’ils font d’un point de vue dialectique, mais une chose est sûre, c’est que Manu, Brigitte et toute la fine équipe, eux savent très bien ce qu’ils font.


  • Je résume sa déclaration : "S’ils n’ont plus de pain, qu’ils mangent de la brioche !"


  • #2146675

    C’est Vaselinewoman, et ses super-pouvoirs lubrifiants !

    lol, n’empêche, certains commentaires de l’article-source regrettent "le naturel et la simplicité" de Carla Bruni !
    Se faire enculer à ce point, on n’y peut rien...
    C’est un besoin vital d’une partie non négligeable de la population.

     

  • " Ils ne savent pas ce qu’ils font " , et ils partagèrent les fringues Louis Vuitton qu’ils tirèrent au sort " . Christique le cougar bouffé aux mites . Voilà les GJ changés en soldats romains .


  • Les journalistes : quand sortirez-vous le dossier sur la femme officielle de Macron ?
    Dans un mois ou plus ?
    Après, je me demande quel pays pourrait l’accueillir ?

     

  • Je pense qu’elle n’est pas loin de la sénilité, ou alors c’est peut-être naturel chez elle


  • Plein de gentillesse dans ce "Ils ne savent pas ce qu’ils font" !
    "Ils ont un président qui les aiment" ... encore plus fourbe et redoutable que son mari !
    Ces gens sont machiavéliques, et il ne sera pas facile de s’en débarrasser .


  • "Ils ne savent pas ce qu’ils font"...

    La mère Trogneux se prend pour la réincarnation de Jésus, maintenant ?

    A moins qu’elle ne prenne cette masse d’honnêtes travailleurs, retraités, chômeurs, artisans, petits fonctionnaires, précaires pour des enfants gâtés et mal élevés ?

    Ce qu’il y a de bien chez les Macron, c’est que plus ils l’ouvrent et plus ils s’enfoncent, à croire qu’ils veulent entretenir, voire attiser ce qui leur tombe sur le coin du bec...


  • "Ils ne savent pas ce qu’il font".

    La-voilà maintenant qui se prend pour le Christ. Aux fous !

     

  • Ils ne savent pas ce qu’ils font en s’attaquant à la République, c’est sans doute vrai, cela dit, la République, ennemi du peuple, mérite de disparaitre, donc, quelque part, peut-être que les gilets jaunes ne sont pas conscients de la portée de leurs actes, mais, en attendant, leurs actes vont bien dans le sens de leur émancipation et de leurs intérêts.

    Un président qui nous aime, elle est sado maso ou quoi ? Qu’on me dise où il y a de l’amour quand :
    - on nous tire dessus
    - on nous vole le fruit de notre travail pour le donner à des parasites
    - on prive nos enfants d’avenir, on les empoisonne, on les intoxique, on leur ment en permanence
    - on veut nous exterminer sur notre propre territoire

    Que la dame aille donc gentiment se faire voir, pas de leçon à recevoir d’une personne qui soutient tout cela.


  • « Les Français ont besoin de savoir qu’on les aime. Ils ont un président qui les aime. »

    Elle et son mari sont adeptes de l’amour-vache à l’égard des français Gilets Jaunes ou pas. Ils poursuivent l’entreprise de destruction de la France initiée depuis 1973 !

    L’amour-vache est une perversion pas de l’amour, pas de bienveillance d’un Homme d’État envers son Peuple.

    Leur amour-vache les séduit parce qu’il leur provoque des émotions fortes : celle de la violence physique dans les rues que le sieur Benalla avait inaugurée car bras droit de Macron.

    Mme Macron et son président n’entretiennent pas une relation saine avec le peuple : le moins que l’on puisse dire, sinon la paix sociale régnerait et les manifestations pourtant remarquablement pacifistes, tout à l’honneur des français, ne seraient jamais apparues. Mais le trop, c’est trop !

    Les provocations du président (affaire Benalla, déclarations, ....) font partie des jeux de com’ pour faire de la séduction. En aucun cas une relation basée sur ce fonctionnement ne reflète une relation aimante et compassionnelle. D’autant que l’exécutif et le législatif sont devenus intimement liés depuis le décret du 5 décembre 2016 de Manuel Valls créant une Inspection générale de la Justice.

    Le “ça fait du mal, ça fait du bien” relève d’une érotisation de la souffrance, d’une confusion du mal et du bien. On entre alors dans le registre du sado-masochisme et de la perversion. L’un pense inconsciemment : “je te fais croire que je te veux du bien”. L’autre trouve soit son compte dans cette souffrance, soit espère changer le premier tout en lui trouvant des excuses.

    Il y a personnalisation et psychologisationoutrancière d’Emmanuel Macron, de son image et un déficit abyssal d’un Chef de l’Etat, sa représentation et sa fonction.

    Le peuple français désormais en Gilets Jaunes, sain, sensé, les pieds sur Terre de France, dans le concret pas qu’à partir du 20 du mois, refuse ce jeu de séduction.

    Il le clame haut et fort, manifeste, propose une autre relation au Pouvoir à la recherche d’une identité, d’une démocratie introuvable, invérifiable sur le terrain de tous les jours.

    Car, en réalité, il y a populicide en cours identifié comme « suicide français » pour en incomber les conséquences, la faute aux français : ils n’auraient rien compris à l’uberisation, aux délocalisations, au mondialisme, etc ...

    Et « ils ne savent pas ce qu’ils font » sous-entendu ce sont des enfants ?


  • Sauver le patrimoine..rien à dire,cela devrait être une constante en politique générale !

    Mais dire que Macron aime les français...
    Ce serait,plutôt,du genre qui aime bien,châtie bien,
    l’amour à mort comme dans un back-room
    ou l’amour qu’on porte à ses domestiques et à ses chiens.. !!

    Aimes ton mari,Brigitte,mais ne vas pas donner des leçons d’amours à ceux qui t’ont vu naître et prospérer...L’école est finie...
    Si elle doit continuer dans les alcôves de l’Elysée,c’est que Manu te veut comme prof et sœur à la fois !


  • Pathétique et grotesque. Pathétique, grotesque, déplacé. Déconnectée des réalités, ce qu’elle ’’pense’’ est sans importance. Ces deux monuments de vertu en carton pâte, comme propagandistes d’un pervers narcissique, terroriste mou, cynique fauteur de troubles servile, montrent jusqu’où va le désorientement. Le dernier cliquet avant la chute libre est engagé et dans leur nacelle, les mineurs, sapeurs maléfiques, ne savent plus quoi invoquer avant de basculer là d’où ils n’auraient jamais dû sortir. Borgnes et manchots, chômeurs et esclaves de l’Insurrection peuvent mesurer à quelle aune ont les ’’aime’’ et appliquer le principe de réciprocité. Et s’ils sont incapables de ’’savoir ce qu’ils font (ce qui reste à démontrer et ne manque pas de présomption de la part de machines à échouer) ils sont probablement capables de savoir ce qu’on leur fait, qui patauge dans leurs existences, comment et pourquoi...


  • #2146741
    le 18/02/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Brigitte Macron des Gilets jaunes : "Ils ne savent pas ce qu’ils (...)

    Complètement à l’ouest la Brizitte. Elle plane dans la stratosphère.


  • Les gilets jaunes ne savent pas ce qu’ils font !!! Allez les gueux coucouche panier. Papa vous aime et viendra vous lancer la babale après son dinner du siècle. Papa prépare son poste de dans 3 ans président de l’Europe. Par contre lui il sait ce qu’il fait !!


  • Quand le Christ a sorti cette phrase il était cloué sur la croix.
    Par la faute de qui Brigitte ?



  • « J’ai ressenti une immense tristesse. Oui, de la tristesse. Ils ne savent pas ce qu’ils font. »




    Tant qu’a faire, elle aurait put presque rajouter, qu’ils mangent de la brioche.


  • #2146799

    Les Ténardiers de l’Elysée qui envoient contre les peuple français leurs gardiens de la paix, euh...leurs anges de la mort....


  • Il est constamment question des zinstitutions de la ’’république’’. Qu’est-ce que peuvent bien branler les ’’monuments historiques’’ (baptisés ’’hystériques’’ par leurs victimes ; habitants proches de monuments ou demandeurs de permis de construire ; asphyxiés par les impérieuses exigences. A eux le petit pavé 100 Db, les clôtures, toitures, huisseries, crépis, les distances et orientations, comme ceci ou comme cela au gré des délires au pouvoir...ah ! Pouvoir faire chier le monde impunément... !) Qu’est-ce que branlent les ’’monuments historiques’’, pour que la femme du président doive se compromettre avec un organisateur de loterie (on murmure qu’en privé il l’appelle mamie ou la trogneux ; et que de son côté elle le surnomme le suceboule ; mais on n’est pas à l’abri d’une fake new) ? Il serait intéressant de savoir ce que ce philanthrope se met dans les poches au passage avec ses complices dans cette intox.


  • Elle enseignait quelle matière au bahut, le foutage de gueule ?


  • Ce qu’ils ont parfaitement compris et c’est le plus important , c’est que des punaises leurs sucent le sang depuis des décennies et que l’heure est venue de cesser de goinfrer toutes les feignasses qui se pavanent sous les ors de la raie-publique en vidant les caisses de l’état alimentées par les sans -dents qui n’ ont plus rien à mâcher le 15 du mois !!
    Les violences exercées contre le peuple français sont proportionelles à la trouille des parasites de rendre des comptes sonnants et trébuchants !
    Les grenades qui éborgnent les français sont , comme le caviar et le champagne dont se gavent les "zélites zélues " payés avec la sueur des gilets jaunes , fleuve de colère , yang- hé français qui va nettoyer les écuries d’Augias , égouts du mondialisme triomphant qu’est devenue la politique française !!


  • Aussi consistante intellectuellement qu’Arielle Dombasle, la Macron.

     

    • C’est pas que j’apprécie Arielle Dombasle, mais j’ai vu la vidéo où elle se fait interviewer par le journaliste fantôme, vous savez celui qui s’invite tout seul à poser des questions à des personnalités. Et l’Arielle, elle a de la répartie. Surement pas comme la Brigitte.
      Non moi je la comparerais plutôt... puis non ce serait une injure à la pauvre que je citerais.


  • Vous vous rendez compte, c’est terrible, elle va pas pouvoir finir de changer les moquettes de l’Elysée.


  • BM "aima" un ado de 15 ans qui devint le jouet de gens dangereux sinon sataniques par la suite, et un traître, conscient ou non de l’être, pour son propre pays.
    Elle nous "aime" sans doute de cette façon-là.
    D’ailleurs qui est Brigitte Macron ? Elle a une drôle de tête et une drôle de biographie officielle. Une bourgeoise de province ?
    Est-elle la cheffesse de l’Elysée ?
    Elle n’a pas le goût français, voir le massacre de la salle des Fêtes, mais plutôt les goûts d’un émir d’Abu Dhabi.
    Il nous faut sa bio incontestable.


  • Une photo de Brigitte Trogneux-Macron, en famille :
    https://www.gettyimages.fr/detail/p...
    Visage fort étrange et tenue beaucoup plus correcte que celle qu’elle adopte pour les Français.

     

  • Je vais reprendre un peu de brioche, après cette belle déclaration de déconnectée.


  • Je ne sais pas si son mari aime les français (j’ai comme un doute) mais une chose est certaine, elle, elle adore le pognon des français !


  • « Je vous le dis, petits bonshommes, couillons de la vie, battus, rançonnés, transpirants de toujours, je vous préviens. Quand les grands de ce monde se mettent à vous aimer, c’est qu’ils vont tourner en saucissons de bataille... C’est le signe... il est infaillible. C’est par l’affection que ça commence. »

    - Louis-Ferdinand Céline


  • On est méchant avec Brizitte, je trouve. Elle fait ce qu’elle peut, dans son rôle. Elle est moins nocive et coûteuse que la clique de politicards et parlementaires que les français engraissent depuis des décennies à démolir la France. Brizitte ne fait que passer et je la plains d’être embarquée malgré elle dans cette galère en marche.


  • «  Tous ensemble  »  : Brigitte Macron lance un appel au dialogue et à la réconciliation
    https://www.ouest-france.fr/politiq...
    Brigitte qui prône la Réconciliation Nationale devient désormais militante d’E&R : elle en a marre de Manu les chocottes, même sous tranxène, il doit la gaver.
    Lors du grand débat de ce week end dans le Val d’Oise, le député LREM ne s’est pas présenté : pour les marcheurs c’est désormais courage fuyons !


  • Ils n’ont pas encore assez peur.

    Notre objectif est :
    - 1 : d’être autonomes, c’est-à-dire de pouvoir vivre sans eux, sans leur "système" ;
    - 2 : de leur faire perdre leur autonomie à eux, en profitant de la supériorité stratégique de la périphérie sur les centres urbains, et par des actions-éclairs de sabotage.

    Le jour où on arrive à ça (et ce n’est pas si dur), ils seront terrifiés.


  • On ne les voit pas, la trogneuse et l’hidalgueuse, au chevet des vrais malades et des vrais blessés Français, les GJ !
    Leur prédilection, les immondices du mensonge-roi dont elles ne ratent aucune occasion de s’en occuper, et sous camerdas, évidemment !


  • un grand merci et bravo à Brigitte la seule qui mérite de représenter la France :BB bien sur !!


Commentaires suivants