Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Candace Owens : "Je veux détruire le féminisme radical"

Candace Owens, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une femme intelligente , brillante , formidable qui sent admirablement tous les pièges dressés par les racialistes manipulateurs : 1" Féminisme radical " ( pour détruire la famille ," déconstruire" les sociétés afin que le lobby puisse dominer sur leur ruine en toute quiétude ) 2 "Anti - racisme" ( pour enfermer la gent dite ’noire " dans le statut éternel de victimes , semer la division , la guerre de tous contre tous garante du pouvoir éternel du Lobby ° .Bref , le genre de femme intelligente et comme telle odieuse au vrai pouvoir qui n ’aime rien tant que les leader idiotes manipulée et néanmoins vénales et achetées et finalement traître à leur groupe et à leur nation .


  • Tu ne vas rien détruire du tout : le féminisme radical est la roue de secours du système ; il est inarretable, quoi qu’on en pense..,
    Le progrès technique libère la femme pour la jeter dans la modernité : la machine à laver lui fait gagner un précieux temps et la pilule libère son corps. Des lors , comment revenir en arrière ? Et pourquoi revenir en arrière ?

     

    • Elle n’a pas parlé de ça !! Pourquoi autant de négativité ?


    • Quel rabat-joie.

      Qu’une femme noire ne sombre ni dans le communautarisme, ni dans le féminisme, c’est inespéré.

      C’est tout ce qu’il faut retenir, ça peut peut-être même susciter des vocations.

      Je vois pas l’intérêt de la ramener pour rien dire comme un gamin de deux ans en phase d’opposition.


    • #2488292
      le 21/06/2020 par toujourspascharlie
      Candace Owens : "Je veux détruire le féminisme radical"

      Le féminisme radical finira par s’écraser sur le mur de la réalité.
      Lorsque le capital n’en aura plus besoin les féministes seront jetés au chiens par leurs créateurs.


    • #2488403

      "Je vois pas l’intérêt de la ramener pour rien dire comme un gamin de deux ans en phase d’opposition."

      Vous avez raison. "C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases."

      Francis Blanche


    • Jean et Cléon...
      S’il suffisait de se déclarer contre tel ou tel fait de société pour le faire reculer, ça se saurait, non ?
      Pour sympathique que soit cette jeune fille, ses propos n’ont aucune portée dans le réel : le féminisme emportera tout sur son passage, c’est dans le sens de l’histoire. Cette jeune femme est révoltée par son époque, certes, mais elle n’a aucun moyen de changer le réel..


    • #2488735

      @le King
      Elle ne fait pas que déclarer comme vous dites. Visiblement vous ne connaissez pas Candace Owens. Alors quand on ne connaît pas...


    • Christian..,
      Cette jeune femme est sponsorisée, promue par le parti républicain pour rameuter les femmes issues des minorités. Honnêtement, qu’à t elle fait dans sa vie pour prétendre « détruire le féminisme radical » ?
      Et si elle prétend lutter contre ce féminisme dit radical, ça suppose qu’elle a en tête de promouvoir un féminisme « modéré » . Si oui, j’aimerais avoir des précisions...


    • « ses propos n’ont aucune portée dans le réel »
      Ce n’est pas parce que la stérilité est une seconde nature chez vous (comme elle l’est de manière générale chez les loosers) qu’il faut pour autant la projeter sur tout et sur tous.


  • #2488209

    Il est bien que la gauche sociétaliste s’en prenne plein les dents...


  • Un seul mot : BRAVO !


  • Je trouve cette femme formidable ,avec des paroles justes .

     

  • #2488228

    Superbe intervention !!!!!!

    Nous avons surement de telles femmes en France mais pour le moment je vote pour elle LOL


  • #2488229

    Quelle bouffée d’oxygène !
    Comme quoi il n’y a pas besoin d’être en compétition avec les hommes, pour être pleinement femme .


  • Une ex-SJW vendue aux milliardaires Koch par opportunisme. Vous raclez les fonds de tiroir.

     

    • Qu’importe qui elle est, si ce qu’elle dit est juste.

       

    • Et Caroline (Fourest) un petit debat avec Candace ????

       

      • On entend plus parler de Fourest. C’est toujours bien de rappeler son nom, mais c’est bien aussi de savoir qu’elle n’est plus omniprésente dans les médias.Peut-être un signe des temps. Quand le pouvoir en aura à nouveau besoin, il l’a ressortira de son chapeau. Pour l’instant le pouvoir à la préoccupation d’attiser une guerre entre les noirs et les blancs. Cela a commencé par la mort de Floyd aux USA, et les réseaux internationalistes l’ont importés en France avec la même bannière "blacklivesmatters".On voit donc bien que tout ceci est piloté par Sorros Donc le pouvoir se dit qu’il ne faut pas trop brouiller l’information dominante en parlant en plus du féminisme, mais plutôt se concentrer sur la propagande racial et la haine du blanc.Le féminisme aujourd’hui n’arrive qu’en 4ème position après la PMA, LGBTisme, et le conflit racial.De toute façon, le pouvoir veut détruire le pays pour faire un reset à cause de notre surrendetement irremboursable, et sait qu’il ne peut pas le détruire avec le féminisme. Il faut que le message reste clairement lisible aux yeux des français.Il a tout misé sur la future guerre raciale dans notre pays.


      • Sonny :"le pouvoir se dit qu’il ne faut pas trop brouiller l’information dominante (...) mais plutôt se concentrer sur la propagande racial et la haine du blanc.".
        Candace participe subtilement de ce projet. On remarque qu’elle fait la leçon ou contre-leçon, en avançant des arguments percutants, mais à des Blancs, silencieux, respectueux et approbateurs (ils, et surtout elles hochent la tête à la façon des poules, des gosses et des rappeurs. Elle domine).
        Candace aussi cherche le pouvoir, à la manière des féministes. Elle s’adesse aux noirs et aux métis : votre force, c’est une famille unie dit-elle. Par nos familles (les ventres disait l’autre) avec père et mère responsables de leurs enfants et dévoués à leur élévation, nous vaincrons. Nous devons donc le respect aux mères au foyer, mais aussi à nos hommes, nos défenseurs. Des hommes non issus d’Européens, prévisiblement hostiles aux blancs, une fois plus nombreux qu’eux.
        Candace participe intelligemment à l’ingéniérie sociale.


    • #2488346
      le 21/06/2020 par La Richejaquelein
      Candace Owens : "Je veux détruire le féminisme radical"

      Cette femme est sympathique, mais sa tirade final montre la décadence de l’époque. Ce n’est pas aux femmes de défendre les hommes, mais bien l’inverse. Les amazones arrivent quand les guerriers ont renoncés.

       

      • En effet mais c’est un début on ne peut tout gagner en une fois, les gens se réveillent. Si elles veulent défendre les hommes dans ce cas qu’elles s’engagent à l’armée mais il suffit d’un sondage pour voir que l’équité elles n’en voudront pas sur ce point là.


    • #2488372

      Rafraichissante, belle et fort intelligente.
      Merci Melle, il n y a que les femmes qui pourront detruire le feminisme radical.


    • #2488410

      C’est aussi la vision de cette femme noire qui red pill une journaliste, le logiciel afro-américain ne se reconnait pas dans l’idéologie féministe délirante, il y est même opposé : https://www.facebook.com/AFPangolin...

       

    • #2488489

      Enfin une meuf avec une cervelle !!!


    • Autant j’étais tout à fait d’accord avec la première génération féministe, celle de Simone de Beauvoir, de Bardot, d’Evelyne Sullerot (qui est devenue par la suite la protectrice de SOS-papa), disons jusque 1970, autant le féminisme actuel me dégoutte, me fait peur, et me sort pas les trous de nez !
      Vive Brigitte Bardtot ! lisez son si émouvant livre "mes larmes de combat"


    • En regardant cette femme s’exprimer avec clarté et intelligence, j’ai eu ma bouffée d’oxygène pour la journée, longue vie aux combattants.


Commentaires suivants