Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Les libéraux veulent détruire Halloween"

Tout le monde n’est pas "gauchiste" aux États-Unis

« Halloween a été annulé » : une vidéo de Candace Owens traduite par ERTV.

 

 

Les dégâts du libéralisme analysés, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1832605
    Le 3 novembre à 15:57 par Caro
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Vu sur un autre site : Essen (Allemagne) : à l’occasion de la « Zombie Walk » organisé pour Halloween dans le centre ville, 200 immigrés clandestins se sont invité à la fête et ont attaqué la procession.

    Alors... C’est bien Halloween, ou c’est pas bien... ? De la même façon qu’on pourrait demander : alors les migrants, c’est bien, ou c’est pas bien... ? Parce que visiblement, les deux sont difficilement compatibles.

     

    Répondre à ce message

  • #1832628
    Le 3 novembre à 16:27 par Letrap
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Fête satanique que j’interdis à mes enfants. Nous fêtons la TOUSSAINT, chez moi...

     

    Répondre à ce message

    • #1836666
      Le 10 novembre à 01:30 par Lord of the Bling
      "Les libéraux veulent détruire Halloween"

      Pas une fête satanique, seulement celtique et peut-être plus ancienne, célébrée, peut-être donc, bien avant par d’autres cultures néolithiques ou même avant chasseurs-cueilleurs (il doit y avoir un "seuil" astronomique de franchi quelque part, l’astronomie étant la toute première science exacte développée par les hommes - j’ai pas fait de recherches, désolé).

      Par contre, de nos jours, "fête" américano-consumériste, colon culturel hydroponique (hors-sol), dénuée de tout socle culturel dans notre contrée européenne, ça oui (ni les Anglais, ni les Allemands, pour ne parler que d’eux, ne fêtent traditionnellement Halloween).
      Et c’est pour ça que c’est de la mouise.

      Et que, Dieu merci, je n’ai jamais eu droit aux victimes déguisées projetées seules dans les rues par des parents inconscients et décérébrés qui viendraient toquer à ma porte pour me mimer une mauvaise scène de Hollywood pour le plaisir de leurs géniteurs et autres encadrants hydrocéphales (parents, animateurs péri-scolaires, voire professeurs des écoles). Je les recevrais bien, bien sûr, mais par contre interdiction, tout comme vous Letrap, à ma progéniture de participer à cette débilité civilisationnelle (sauf encadrement sévère, explications en amont, et pour que du lien amical soit préservé).

       
  • #1832671
    Le 3 novembre à 17:38 par Montparnasse
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Il est bon de voir que de cette fange émergent des hommes et des femmes d’intelligence .

     

    Répondre à ce message

  • #1832725
    Le 3 novembre à 19:04 par Sofia
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    En France ,il y a la Toussaint et la visite aux cimetières pour honorer les morts ,c’est dans les traditions françaises et religieuses ?? Halloween dégage !

     

    Répondre à ce message

    • #1832802
      Le 3 novembre à 21:12 par Sofia
      "Les libéraux veulent détruire Halloween"

      des points d’interrogation en trop ^^ oups

       
    • #1832885
      Le 3 novembre à 23:50 par Seb
      "Les libéraux veulent détruire Halloween"

      Oui tout à fait d’accord. Que les gens aillent fêter ça en privé. Quand allons-nous enfin pouvoir légiférer sur la violence de la publicité ? Celle sur halloween devrait simplement être interdite.

       
  • #1832746
    Le 3 novembre à 19:34 par Bob
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    "Kinder garden" ne veut pas dire "jardin d’enfant". L’expression refere a ce qu’on appelle en francais la grande section de maternelle. Une meilleure traduction serait donc "maternelle".

     

    Répondre à ce message

    • #1832784
      Le 3 novembre à 20:40 par Shungmanitu Thanka
      "Les libéraux veulent détruire Halloween"

      "Kindergarten" et non "Kinder garden", le mot adopté aux USA étant allemand.

       
    • #1834249
      Le 6 novembre à 08:54 par Miville
      "Les libéraux veulent détruire Halloween"

      Le Kindergarten n’est pas une maternelle. Le Kindergarten ou jardin d’enfants (on peut dire aussi crèche bien que le mot français réfère à un type de garderie assez autoritaire antérieur à l’invention de ce type de pédagogie) est essentiellement une garderie plus perfectionnée, plus équipée, avec des jeux et du matériel de dessin permettant l’éveil en toute liberté. La maternelle est une école qui dispense déjà une assistance de type magistral allant bien au-delà de la simple supervision conseillère du Kindergarten, avec des tâches à faire pour l’enfant qui doit écouter les directives même si ces tâches consistent encore surtout en jeux et en dessins. La maternelle va en général apprendre à l’enfant à former des lettres moulées pour intituler ses dessins, alors que le Kindergarten se contentera de fournir à l’enfant des jeux de blocs en forme de lettres entre autres amusements. Le terme américain exact pour la maternelle est pre-school et non Kindergarten.

       
  • #1832759
    Le 3 novembre à 20:10 par Patriote syndiqué
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Pour ceux qui voient Satan partout : « Le folklore de Samain (en anglais Halloween)… le plus remarquable est aussi ce qui est le plus naturel dans le folklore : toute structure organisée de la tradition très chrétienne a disparu et, si l’atmosphère surnaturelle et irréelle de la fête préchrétienne s’est maintenue, les dieux et les déesses ont disparu, remplacés définitivement et pour ainsi dire empiriquement par les fairies. La Banshee s’est maintenue en tant que femme maléfique ou mystérieuse mais elle a subi la même dégradation que la maouez-noz (femme de nuit) ou la kannerez-noz (lavandière de nuit) du folklore breton. Elle est restée puissante et elle est devenue méchante mais elle n’est plus divine. On la craint mais on ne le l’honore plus. La magie a supplanté tout culte organisé dans une foule de pratique et de croyances populaires…. Il ne doit faire aucun doute que, comme dans le cas des coutumes de mai, il existe sur le continent, dans l’ancien et vaste domaine des populations d’origine celtique, d’innombrables traces diffuses de l’antique fête celtique de novembre. »

    Françoise Le roux et Christian Guyonvarc’h :

     

    Répondre à ce message

  • #1833035
    Le 4 novembre à 10:57 par pivert
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Le mal n’est pas musulman, boudhiste, chrétien, athée, marxiste, etc. Le mal c’est le mal. Il y a des cons partout, mais c’est vrai qu’il existe des espaces privilégiés à ce niveau.
    Il y a ceux qui ne savent pas qui ils servent, en croyant même que le mal n’existe pas. Et puis il y a aussi ceux qui aspirent à servir le mal sans vraiment savoir vraiment les conséquences de leur ignorance et arrogance. Et enfin, il y a ceux qui savent très bien qui il servent, ce sont des possédés très dangereux à tous les niveaux. En général ces gens là sont très discret, mais les choses peuvent changer brutalement pour nous.
    Si vous ne savez pas qu’est ce que le satanisme, pour la grande majorité, le savoir c’est trop tard. Croire que l’on est très fort devant des choses que l’on ne comprend pas du tout est litéralement très dangereux et est une forme d’inconscience fatale.
    L’avantage de notre époque est qu’il suffit d’ouvrir les yeux pour voir. Égalité et Réconciliation est un des meilleurs endroits pour guerrir de cet aveuglement.

     

    Répondre à ce message

  • #1833756
    Le 5 novembre à 12:48 par goydrake
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Halloween vient de la contraction de "All Hallows Eve(ning)" que l’on traduirait par "veillée de la Toussaint".
    Ainsi, Halloween aurait la même portée que les veillées de Noël, Du Carême (Mardi-gras), ou de la Saint-Jean. Ces célébrations correspondent également aux temps solaire et lunaire de l’année, occasions de fêtes dans les sociétés traditionnelles.
    La société commerciale (menée par les défenseurs du Talmud et de la Réforme, autrement dit les marchands du Temple) a détourné ces occasions de fêtes et de partage pour écarter les sociétés de leurs traditions et surtout de tout lien au sacré qui uni ces sociétés. Car ces fêtes sont là avant tout pour souder le groupe (Pourquoi le deuil serait-il triste ? alors que le Christ nous dit d’être dans la joie).
    Le rapport marchand a corrompu les esprits et les a éloigné du rapport au sacré.
    La part de sacré autorisée est celle qui renvoie à Verdun ou à Auchwitz, les ouailles culpabilisées n’ont plus qu’à se réfugier dans les bras de Mammon qui soulagera sa peine.

     

    Répondre à ce message

  • #1834272
    Le 6 novembre à 09:34 par Miville
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Je regrette de vous décevoir, l’Halloween est effectivement une fête satanique dont l’importance croissante en pays anglo-saxon et de plus en plus partout répond à un projet très explicite d’invocation d’esprits mauvais en vue de vaincre par étapes la civilisation chrétienne. Le paganisme druidique ancien était tout sauf drôle et festif, c’était un système de règlement de comptes par jet de mauvais sorts. Si ces populations celtiques sont devenues chrétiennes ce n’est pas à cause de l’oppression romaine (au contraire l’empire était en train de se disloquer et de manquer à sa tâche de faire régner la paix) c’est principalement parce que c’était en fin de compte le seul système capable d’apporter une protection durable contre les maléfices druidiques que seuls pouvaient se payer les riches, maléfices qui sont très réels.

    J’en parle d’autorité pour avoir vécu en Haïti qui est un pays perclus de magie noire au quotidien, où plus exactement presque toute la population, pour simplement survivre, doit se montrer aussi à niveau et impitoyable en matière occulte que les élites politiciennes des autres pays, où le plus misérable paysan pense et agit en président, hyper-corrompu bien entendu, et croyez-moi cela n’a rien de drôle. Quand on grandit dans cette culture, on reconstitue le christianisme le plus rigoureux à partir de zéro simplement par essai et erreur (ou dans le cadre d’une initiation vaudou dans son aspect plus lumineux) pour ne pas avoir sa vie ravagée par les démons. Mais n’accusons pas trop les Haïtiens dont le vaudou est quand même drôle comparé à ce qu’était le celtisme (il suffit ce comparer l’art populaire des deux, l’art inspiré du celtisme cherche toujours le morbide) et qui ne fêtent pas l’Halloween mais la Toussaint, du fait de Toussaint-Louverture.

    L’Halloween est une fête qui a été sciemment restaurée sous le roi Henri VIII pour faire la chasse aux catholiques, contre lesquels tous les coups étaient permis y compris la sorcellerie. Plus tard cette fête déplorable a été transportée en Amérique et une fois de plus pour harceler ou humilier les ennemis de l’état raciste puritain. Au Canada français conquis c’était le jour de tous les coups permis aux Anglais contre les paysans. Dans le Sud des USA c’était le jour du KKK et des grands lynchages.

    L’expression trick or treat, il faut le savoir, était lourde de menaces pour l’adversaire qui devait montrer qu’il n’était pas catholique.

     

    Répondre à ce message

  • #1834342
    Le 6 novembre à 11:44 par pivert
    "Les libéraux veulent détruire Halloween"

    Halloween n’est qu’un jeu ! Mais il y a des jeux très dangereux...
    Ne jamais faire de choix et prendre tout à la légère représente une énorme bêtise.
    Et pour ceux qui s’intéressent à la magie blanche ou la magie noire (activité avec des fins criminelles), spécialement à notre époque, vous avez très mal choisi votre hobby.
    Indépendamment de ces effets (réels ou non), la magie peut aller du parc de stationnement à vie, jusqu’à la folie ou au crime.
    L’idée générale, c’est éviter tout ce qui donne ou prétend donner un pouvoir démesuré à notre ego, parce que nous sommes dans une époque plutôt sombre.
    Ceux qui pratiquent la magie peuvent facilement tomber dans la magie noire sans le savoir, même si l’intéressé porte la gentille étiquette de magie blanche.
    En présence d’une éventuelle recherche intérieure, il vaut mieux éviter tout pouvoir personnel.
    Le truc difficile c’est d’aborder les choses et la vie d’une façon impersonnelle, sans rechercher à se mettre en avant (idem subtilement).
    Pour résumer, j’aime ce proverbe chinois qui dit : "Le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt."

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents