Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Ce qui est drôle et ce qui ne l’est pas" : quand Le Monde prend les Français pour des mougeons

Une énième tentative d’encadrement idéologique

« Pourquoi certaines choses sont drôles et d’autres pas ? » : une délimitation de l’esprit critique et du bon sens français par Asia Balluffier, journaliste du Monde qui n’est pas au chômage.

 

 

Autorisation de rire avec Kontre Kulture !

Le Monde toujours plus soumis, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Toujours le même bla bla vide d’arguments venant de l’establishment... il est où le passage où Dieudo offre la parole aux juifs orthodoxes... ??? Certes la propagande doit faire sa sale besogne, il ne faut pas trop en demander. Souvent, l’homme voit ce qu’il veut voir, plus qu’il ne voit ce qui est vraiment. Comme dirait mon directeur de la publication...

     

    • C’est sûr ! Mais j’aimerai sortir un argument massue contre les donneurs de leçons qui distinguent ceux qui seraient "fréquentables" et ceux qui ne le seraient pas. Je pense à un youtuber du nom de Brusset qui tacle tous ceux qui osent ne pas cracher sur Soral ou Dieudo et qui voit aujourd’hui sa chaîne être littéralement désertée par son public, finalement, pas si bête.

      D’après eux, on devrait déclarer publiquement que l’on se désolidarise d’un tel ou d’un tel parce qu’il a dit (ou aurait dit) ceci ou cela ; on devrait obligatoirement lui cracher dessus sous prétexte qu’il aurait tenu des propos antisémites ou négationnistes, etc, etc.
      Ne pas le faire serait être pour leurs idées, forcément.

      Or, que je sache, beaucoup de gens écoutent encore Mickael Jackson (y compris moi). Et il se trouve que Mickael Jackson a fait pire que nier tel ou tel génocide ou appeler à la haine : il a potentiellement commis des actes pédophiles. Dans la logique des moralistes : écouter un tel sans appeler à ce qu’il soit ostracisé c’est être pour les idées et les actes de ce un-tel. Donc, si je suis ce raisonnement : écouter Mickael Jackson sans rappeler qu’il a été pédophile, c’est être pédophile soit-même, ou appeler à la pédophilie, non ? Il faudrait exiger que tous les artistes, tous les polémistes, tous les acteurs publics soient 100% propres sur eux systématiquement et brûler les disques de MJ comme on a brûlé le livre de Blanrue.

      L’hypocrisie antifa rétorquera que : "MJ ne parle pas de politique et de sexualité, il n’est que musique, bla, bla, bla ; alors que Dieudonné et Soral, eux, ils sont dans le pur message politique ou au moins dans le sous-entendu qui appel à la haine."
      Je n’ai jamais repéré quoi que ce soit d’antisémite ou de haineux chez Dieudo et Soral pas plus que je n’ai repéré de message pédophile chez MJ ... Mais si ça se trouve ; si Dieudo et Soral ont bel et bien glissé des messages haineux et négationnistes invisibles ; qu’est-ce qui nous dit que MJ n’a pas véhiculé dans ses chansons des sous-entendus sur la pédophilie si on les écoute bien ? Après tout, un délinquant sexuel est capable de tout, au moins autant qu’un raciste.

      Je voulais donner aux gens ici une petite méthode, une petite routine pour démonter le laïus antifa habituel, merci !


  • C’est marrant l’obsession pour certains au Monde !

    Donc les animistes, les Musulmans (open bar, les Musulmans, faites-vous plaisir on les a fait venir pour ça), les prêtres pédophiles ("…sauf si vous êtes prêtre pédophile", comme si c’était très fréquent, c’est d’une bassesse ! Les premières malades ’soignées’ par Freud, des Chrétiennes peut-être ?), les homosexuels, les moches, les petits, les gros, voire les petits gros (comptent double), etc. on peut y aller. Mais les femmes (victimes, forcément victimes) et le peuple élu (par personne), non !!! Un bon quart du sujet sur ces derniers, quand même avec excommunication républicaine à l’appui…

    La vidéo est drôle, par contre, à l’insu des petits cerveaux qui se sont dit en réu’ créa’, que ça allait faire réfléchir le bon peuple (enfin, ceux assez gogos pour lire la propagande officielle), car c’en est mignon tellement c’est con.
    (Hey, les gars, vous êtes sérieux ou vous avez piqué du pognon au Monde pour se foutre de leur gueule ?)

    Bref, ah que c’est nul, et quenelles !


  • Donc l’extrait de Dieudonné ne provient même pas d’un de ses spectacles, c’est sûr que la même blague dans une salle remplie ce n’est décemment pas montrable. Oui, oui, on me dit que c’est une histoire de droits d’auteur, bah voyons…

    La transgression et la taquinerie, messieurs-dames, nullement besoin de chier une thèse.
    Les termes « chaud ananas » à eux seuls décrivent ce phénomène, et un enchaînement de quenelles sur scène encore plus.


  • Elle avait le choix entre promotion canapé ou promotion Dieudonné. Elle a fait son choix là non chômeuse !


  • Comment vivraient-ils sans Soral ou Dieudonné...


  • Elle a réussi a me déprimer, en m’expliquant l’humour

     

  • Un magnifique travail de pédagogie.

     

  • Après "il n’est pas PERMIS de rire", "il n’est pas POSSIBLE de rire"...
    C’est scientifique !
    Et ben, qu’est ce que vous voulez : c’est notre côté rebelle. Non seulement on se moque de vos lois mais on défie la science.
    Vous avez perdu.
    Définitivement.


  • Est-ce que LEMONDE, ou plutôt la journapute, se fout de notre gueule ????

    Je m’explique, pour appuyer sa démonstration, pas drôle du tout pour le coup, elle nous cite un chercheur américain THOMAS C. VEATCH qui a écrit un livre (thèse ?) "A theory of Humor". A-t-elle été lire le texte original ou à tout le moIns le résumé de l’auteur THOMAS C. VEATCH himself ?
    Quand on lit le résumé du bouquin (abstract), le chercheur nous explique qu’il faut 3 conditions et pas deux comme l’indique cette greluche. Et en plus la deuxième qu’elle cite (inoffensif) n’est pas explicitement cité par ledit chercheur. Je cite le chercheur :



    « Abstract
    Humor, that certain psychological state which tends to produce laughter, is fully characterized by three conditions which individually are necessary and jointly sufficient for humor to occur. The conditions of this theory describe a subjective state of apparent emotional absurdity, where the perceived situation is seen as normal, and where, simultaneously, some affective commitment of the perceiver to the way something in the situation ought to be is violated. This theory is explained in detail and its logical properties and empirical consequences are explored. Recognized properties of humor are explained (incongruity, surprise, aggression, emotional transformation, apparent comprehension difficulty, etc.) ... »




    https://www.researchgate.net/publication/243771941_A_theory_of_humor

    Traduction avec google traduction et quelques modifications de ma part (1 phrase n’étant pas très compréhensible)
    L’humour, cet état psychologique qui tend à produire le rire, est entièrement caractérisé par trois conditions qui sont individuellement nécessaires et conjointement suffisantes pour que l’humour se produise. Les conditions de cette théorie décrivent un état subjectif d’absurdité émotionnelle apparente, où la situation perçue est considérée comme normale et où, simultanément, un certain engagement affectif du percepteur qui s’attend à ce qu’une situation soit transgressée sans vraiment savoir comment elle le sera. Cette théorie est expliquée en détail et ses propriétés logiques et ses conséquences empiriques sont explorées. Les propriétés reconnues de l’humour sont expliquées (incongruité, surprise, agression, transformation émotionnelle, difficulté apparente de compréhension, etc.) ... »

     

    • Le rire de Dieudonné n’est absolument pas absurde : il dénonce l’absurdité, mais lui au contraire est intelligent.
      Le rire est l’intelligence de l’âme. L’esprit français repose en partie sur lui, d’où les rassemblements conviviaux familiaux ou publics autrefois permis.

      Je découvre cet auteur aussi, le mot chercheur est peut-être un peu fort, puisqu’il est plombier aujourd’hui.
      Où vont-ils chercher leurs sources ?! Dans la cuvette des chiottes de Stanford au fond des archives.


  • Donc, si ce qui va contre la norme est drôle, alors pourquoi normaliser et nous empêcher de rire ? Ma déduction est aussi absurde et fallacieuse que cette petite prétentieuse ...


  • Et puis il y a la déportation du petit peuple en déboussole , bousculé jusqu’à la pointeuse , tous les matins et soir , dans le métro , le RER... tous le monde s’en fout !

     

  • C’est journaliste, du moins ça le croit, et ça ne sait même pas parler correctement le français : "on ne peut pas dire que c’est une situation normale". Et le subjonctif bordel, c’est pour les migrants ? Il fallait dire "on ne peut pas dire QUE CE SOIT une situation normale"...cancre !!!


  • Fake news !!

    Le type ne parle pas russe mais plutôt anglais dans l’extrait. Et ce sont des Allemands.

    Hasard ou coïncidence ?


  • Ils pourront toujours compter sur ces immigrés gauchisés qui ont une haine gigantesque de la France et que ça ne semble pas gêner de collaborer avec leurs ennemis sionistes à la destruction de notre pays. Grand bien vous fasse, pour vous il y aura des bateaux !

     

    • Il n’est nul besoin d’évoquer une « haine gigantesque » quand la seule perspective d’avoir quelque chose en échange de rien suffit largement à expliquer et comprendre les choses, le reste relevant plus de la rhétorique pour associations en mal de subventions afin d’habiller leur absurdité d’un prétendu humanisme qui en réalité n’en est pas un. Tout en repeignant au passage ses propres concitoyens en ignobles je ne sais quoi. Un humanisme ségrégationniste, c’est très fort tout de même ! :-)


  • Bla bla bla ....... quenelle quand même , je pense ce que je veux et je les l’e........ .Laissons les débattre sur tout les sujets sinon les gens doutent .


  • [suite]

    Donc pour reprendre la théorie de ce chercheur THOMAS C. VEATCH cité par cette pseudo-journaliste pour appuyer sa démonstration, on peut au contraire affirmer que Dieudonné est tout à fait marrant (et en creux on comprend mieux d’ailleurs pourquoi les autres humoristes ne le sont pas ou beaucoup moins)
    Dieudonné a mis la barre très haut dans la transgression en se moquant de la Shoahnanas. La Shoah sujet tabou par excellence, sujet constamment d’actualité depuis 50 ans : il n’y a pas un jour où il n’y a pas à la télé un documentaire sur la Shoah, il n’y a pas une année où des films à toutes les sauces sur la Shaoh(subventionnés of course) ne sortent, il n’y a pas une année où des subventions municipales ou d’état (nos impôts) ne pleuvent sur certaines associations spécialisées dans la mémoire sonnante et trébuchante ou pour des expositions publiques intergalactiques, que dis-je intershoatique,
    Alors OUI quand un humoriste, en l’occurrence Dieudonné, ose tourner en ridicule cette religion de pacotille sans Dieu, ni foi, mais sachant très bien compter (dans tous les sens du terme) pour la gloire du sionisme , alors OUI c’est la transgression absolue, suprême, que dis-je la transgression au-dessus du soleil, un fou rire nous prend, et qu’est-ce que ça fait du BIEN !!!!
    Je dirais même que heureusement que Dieudonné est là pour en rire et nous faire rire. Je crois même que sans lui on aurait eut largement plus de problèmes d’antisémitisme en France. Dieudonné est un exécutoire bénéfique pour le "vivre ensemble" chère à Manuuuuu et à ses maîtres !!!!


  • « ...soit que vous accordez beaucoup trop d’importance à la déportation des juifs . » dans ce contexte économique effroyable c’est indécent, c’est ce que les “sans-dents” avec leur penchant naturel ressentent comme une profonde injustice, comme filer du pognon aux migrants alors qu’ici les gens crèvent de faim. Bref Décodex, Embrouillex pour la confusion mentale des "sans-dents illettrés" généralisée.


  • Ce que cette petite donneuse de leçons oublie de préciser c’est qu’en 2017 Mr Desproges ne pourrait pas présenter ses sketches sur les juifs sinon en se Dieudonnisant.


  • Attention, Asia Balluffier, dehors, il y a des gens !
    Ne sors pas de ton clapier, petit lapin !

    C’est un élevage en vase clos, jamais je ne rencontre ce type de personne pas drôle, dans la vraie vie du dehors, du concret.


  • Quel niveau ! C’est un cours de maternelle ?


  • Qu’ils cessent de nous balancer du Desproges, l’avocat Alain Jakubowicz a bien précisé qu’aujourd’hui, il l’attaquerait probablement en justice.

    Prise d’otage ratée de l’humour, de bien gros sabots, tout ça pour en arriver aux juifs ?
    Effectivement, pas drôle.

     

  • Le rire... provient de l’émotion Asia (c’est un prénom çà ?). Donc il ne vient pas de la raison - c’est pas le même cerveau !
    Donc,
    INUTILE D’ESSAYER DE NOUS RAISONNER !
    Merci.

    Vive Dieudonné et les humoristes qui réagiront.

     

  • « Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes, autrement dit la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est aussi la puissance dominante spirituelle »
    Karl Marx (L’idéologie Allemande)


  • Effectivement , je n’accorde pas beaucoup d’importance à la déportation des juifs , j’ai d’autres préoccupations dans la vie . Et alors ? Ce n’est pas interdit par la loi que je sache .


  • Expliquer le rire de manière aussi sérieuse c’est comme parler de funérailles en se bidonnant.
    Elle m’a convaincu. Je n’ai pas rigolé du tout.

     

    • L’humour n’est pas vraiment une spécialité asiatique ...Quant au rire, ou plutot au sourire, il dénote en général chez eux une gène, ou un role de commande .Là , on voit clairement qu’elle n’est pas gènée, elle nage dans son élément : rééduquer, chasser " le vieil homme qui est en nous" comme disaient les kapos des camps viets en 54 ...Et là, pour le coup , ça ne me fait pas sourire du tout , on ne peut pas rire de tout !


  • Qui lit ces merdes ( à part vous, pour la postérité et l’histoire de la prostitution journalistique, une fois que ces bouses auront disparu) ?


  • Stratégie dialectique, commencez un discours construit pour ensuite déviez d’un coup sur de l’idéologie. L’esprit non avertie s’y laisse prendre.
    _


  • Quoi d’étonnant à ce que le totalitarisme israélite aux manettes dans ce triste endroit du monde aspire à la domination totale ? Avec mises en demeure sur ce qui doit être fait, dit ; pensé, souhaité, refusé, promut. Avec son corrolaire, l’entrisme/noyautage/instrumentalisation monopolistiques et leurs contreparties, l’évincement/spoliation. Le tout afin de domination totale pour accaparement de la ressource. C’est ’’l’existence’’ des victimes de la pseudodémocratie, population prise en otage et systématiquement phagocytée.


  • "Une blague sur les prètres pédophiles vous fera rire plus volontiers si vous êtes athés, que si vous êtes vous-même un prètre pédophile"

    Y a pas d’ambiguité là-dedans peut-être ?

    En tout cas une chose est sûre, ils sont champions de la mauvaise foi chez Le Monde.


  • "Journaliste du Monde qui n’est pas au chômage" - LOL MDR - en tout cas ca c’est drôle.


  • C’est pitoyable...
    Ils essayent de mettre un peu de philo, un peu de théorie, pour "faire science"...

    Et aucun de ces merveilleux philosophes n’ont pas pensé à l’effet "chappe de plomb" ?
    personellement j’ai remarqué au cours de ma vie que là où j’ai le plus rigolé
    c’est quand il y avait une forte hiérarchie, quelque chose d’austère au dessus de moi, qui m’interdit le rire :
    au lycée quand les profs avaient le dos tourné, au service militaire,
    quand le chef ne regardait pas, dans l’entreprise, quand le patron est absent.

    L’effet que fait Dieudonné aux foules est peut être à chercher de ce côté là :
    plus Dieudonné sera interdit, plus la chape de plomb sera intense et non dite, plus Dieudonné fera rire !!!


  • Pardon, j’ai pas pu aller jusqu’au bout de la vidéo, c’était trop déprimant.
    Mais bon, tout est relatif.....Si demain je vois un mec se faire écraser par un piano à queue tombé d’un immeuble, je vais pas forcement rire. Si c’est elle sous le piano, je vais me marrer comme une baleine. Je vais m’en vouloir après (l’humanité, la morale, le cul sur la commode, tout çà, tout çà,....), mais je vais quand même me marrer. Suis-je un connard fini, ou seulement quelqu’un qui a fini par déplacer son curseur d’émotivité, à force de se prendre des carottes par des "sachant" qui veulent lui expliquer quand il DOIT rire, ou s’indigner, ou contester, ou accepter ?


  • Le monde, il ne devrait pas déjà être en redressement judiciaire, c’truc-là ?


  • Pour Dieudonné , Faurisson, et À. Soral, ce qui est écrit sur les images est absolument immonde ,et m’agace .Ces gens la sont qualifiés de terroristes, apologie de crimes contre l’humanité , incitation à la haine raciale .Des mots qui sur ces gens-là n’ont absolument aucun sens .Par contre , des responsables politiques aidant des terroristes à assassiner une population ou la déporter, on les qualifie de quoi ? Parce que là, ce ne sont pas que des paroles sur une scène, entrainant le rire .Ce sont des vrais morts, des familles disloquées .Et là ça ne fait pas rire ,du tout .


  • Le seul moment où j’ai ri dans cette vidéo, c’est le passage de Dieudonné ! (J’ai ma ptite idée, enfin...)


  • L’humour a TOUJOURS une petite touche de désespoir, de sérieux...
    Coluche l’avait compris, et vécu.
    Dans la démonstration de Asia, on ne comprend absolument pas en quoi Dieudonné ou Soral ne seraient pas drôles (ou pourraient l’être). On comprend qu’ils ont été "condamnés" par la justice, c’est tout. C’est à dire l’intention de stigmatiser ou même diffamer leurs productions.
    Ah oui, je crois comprendre qu’ils ont blessé "la morale", dont les tenants ne peuvent être que des victimes. A ce compte, on interdit tout humour. L’humour est rarement sympa. Il a toutefois l’énorme avantage de remplacer la blessure par balle, épée, la claque, la gifle, la fessée, la bastonnade.
    A trop interdire l’humour, un beau jour on se retrouve avec des bleus.
    Depuis quand les juges savent-ils ce qui est drôle ou non ? Et en quoi la drôlerie ou non-drôlerie serait-elle condamnable pécuniairement ? Quant à Asia, qu’elle aille voir Laurel et Hardy, ça lui arracherait peut-être un sourire, à cette experte. Plus sinistre qu’elle, on meurt (d’ennui).


  • Quelqu’un a réussi à aller au bout de cette merde ? Et d’abord, elle est pas à l’école aujourd’hui la petite ? C’est pas encore les vacances scolaires que je sache !


  • asia ballufier... ?? Non ...décidément je suis nul en contrepèterie..


  • C’est une petite vadrouille en territoire pilpoul, elle a simplement oublié de dire QUI définit la norme... oubli de taille QUAND MÊME.
    Quand l’ingénierie sociale s’occupe de l’humour...


  • .../... soit parce qu’il n’accorde pas d’importance à la déportation... des juifs !

    Faut faire aussi des vidéo sur les vidéos ou reportage TV qui finissent par ce genre de phrase subtilement accusatrice...


  • Eh, ma petite Asia (#paternalisme !), tu nous refais une vidéo en mettant en relation le sketch de Michel Leeb imitant un africain et n’importe quel sketch de Dieudo imitant un africain ?

    Les fils risquent de se toucher dans ton cerveau de bien-pensante. Mais fais-le, ça te fera du bien.


  • là, ça commence vraiment à être visible...


  • ça les emmerdes les marionnettes de Valls . 8000 personnes aux spectacles de Dieudonné à Marseille et ailleurs malgré leurs propagandes du mensonges. On appelle cela une quenelle au système sioniste qui nous dirige.


  • Je veux bien croire Asia Sondeuse d’Intentions Balluffier si, et seulement si, elle nous fait un : « Pourquoi la justice est indépendante et d’autres fois pas ? » ...


  • Un cours de pseudo-philosophie sur l’humour pour nous expliquer que Dieudonné est antisémite...

    Le sketch de miss-monde est drôle, en l’occurrence, pour une seule et unique raison : l’exposé a pour but de convaincre or il produit l’effet inverse. Le ton neutre et sérieux ajoute un peu au ridicule, faut avouer.


  • Hahaha ! ils sont formidables, ils n’arrêtent pas de continuer...

     

  • Mais c’est une humoriste récente cette jeune femme dans cette vidéo ?? Elle le sait au moins qu’elle fait beaucoup rire ? Non, parce qu’il faut absolument qu’elle cesse le journalisme (? ?) et qu’elle monte sur scène avec ce sketch en ouverture !!!! :o))


  • Le piège sémantique de la confusion antisémite/antisioniste est encore et toujours d’actualité, et il ne faut pas compter sur cette co... pour l’éviter... c’est plus subtil que du Goebbels, mais ça reste de la propagande

    pour reprendre la terminologie de i24 news, cette Asia Balluffier c’est une salope ou une imbécile ?


  • ASIA .......... Merci ... Mort de rire !!!!!!


  • Les commandements du rire ou la censure jérusalémite du rire athénien .


  • ...Si "jeune" est déjà à la solde de la dictature.
    Cette vidéo est une excellente pièce (à conviction) pour démontrer ce qu’aura été Le Monde ("le journal")... Jusqu’a nous dire ce qui est drôle ou pas ; ou plutôt de quoi doit on rire ...


  • Ce qui est vraiment drôle avec cette vidéo c’est qu’elle ne sera jamais autant regardée que sur ce site


  • À l’époque de Desproges, les crimes nazis (en réalité,ford, l’oréal, disney, bayer & co) ne faisaient aucun doute dans l’esprit du public, donc ce qu’il disait était comique et on ne pouvait pas le confondre avec un idéologue antisémite, ou plus exactement, avec quelqu’un qui nie le massacre de civils et qui, en plus, accuse sérieusement les juifs d’oeuvre "sataniste" (soral, hillard, meyssan & co) et de la misère de tous les peuples, bien sûr (surtout français ! mdr)

    Les croisades antisémites,les guerres de religions, les colonies, les guerres mondiales, l’industrie, l’islamophobie, la laïcité à géométrie variable, la culture de merde, le terrorisme, c’est pas l’Europe, c’est Israël ?

    OK, je note ;-)

    ’Tain les gars, plus c’est gros, mieux ça passe. Car oui, je vous précise que même les "lop gauchistes" y croient sérieusement à la corruption de leur belle démocratie par l’affairisme "juif".. Eeeh oui.


  • Promotion involontaire de l’humour dévastateur de Dieudonné par la journasia, métis au Monde, qui a fait du " bon boulot" à l’insu de son plein gré.
    Bravo l’imMonde, bien joué, faut continuer à passer les sketchs de Dieudo.


  • Cette journaliste fan d’humour convenu voudrait sans doute troquer Dieudonné contre "un" (humour discount interchangeable) Bun Hay Mean, aka, "le chinois marrant" ...

    Et dire que Le Monde est subventionné ! Il vaut mieux en rire.

     

    • D’ailleurs les subventions pharaoniques accordées aux journaux sont, me semble-t-il, une particularité toute française. J’ai la certitude qu’il n’y a pas d’aides du genre en Amérique du Nord et en Asie. Pour le reste de l’Europe, je ne suis pas sûr à 100%. Ces aides étaient peut-être positives à une époque où les journaux étaient fondés pour les bonnes raisons et par des personnes bien intentionnées, mais aujourd’hui, alors que ces mêmes journaux appartiennent à des milliardaires vendeurs de missiles et qu’ils racontent tous les mêmes mensonges, c’est carrément du détournement de fonds.

      Il est scandaleux que les vrais travailleurs payent cette propagande sioniste alors que les juifs de France sont la minorité la mieux traitée du monde entier.


  • A un moment donné, elle remet en cause les "arrières pensées" de Dieudo... Comment mesurer une telle chose ? Sinon, oui, rappeler que Soral a été condamné pour apologie de machin, antisémitisme, etc. c’est bien, ça prouve juste qu’il y un pouvoir de lumière très fort en France...


  • Affligeante cette « journaliste », feu bergé n’aurait même pas voulu d’elle pour qu’elle lui nettoie l’entre fesses avec sa langue, tant elle a l’air tarte.


  • Une des causes, innocemment oubliée ici, n’en doutons pas, de ce qui fait que Dieudonné n’est pas drôle et Desproges l’est, selon nos enseignants du journal Le Monde, est aussi peut-être à aller chercher dans l’époque qui n’est plus la même entre, justement, Desproges et Dieudonné.

    Pour rappel, Alain Jakubowicz disait à demi-mot que si Desproges avait produit les mêmes sketchs à notre époque (années 2010 et plus), la question se poserait de savoir si la LICRA intenterait un procès à l’humoriste. La question ne se poserait pas bien longtemps... Donc il s’agit d’une malhonnêteté analytique par omission d’une cause très sérieuse et bien plus vraisemblable que simplement l’intention sur laquelle on va revenir. L’époque est l’élément clé à étudier ici, mais qui échappe complètement à ces journalistes. (http://www.dailymotion.com/video/x39dzuo)

    A 05:25 de la vidéo, la femme nous enseigne que « la différence [entre le sketch de Desproges et Dieudonné] ne réside pas dans les propos, mais dans l’intention. » Et pourquoi chez Desproges, on s’intéresserait directement à ses propos tandis que chez Dieudonné on chercherait à déceler l’intention, forcément obscure et cachée, derrière ses propos ? Encore un sacré sophisme.

    Terminons par la conclusion de la vidéo, vu qu’on ne sait pas vraiment pourquoi Dieudonné fait de l’humour dangereux, on se penche sur ses fréquentations, forcément mauvaises. Donc fréquentations mauvaises = humour dangereux.
    A qui il viendrait à l’esprit de critiquer les fréquentations de son plombier car il serait mauvais ?

    Durant cette vidéo, on assiste à un glissement progressif dans l’argumentaire qui se tient à peu près au début mais qui part en vrille vers la fin. Dès lors que l’on applique deux procédés différents (propos vs intention) pour comparer deux éléments semblables (humour chez Desproges vs humour chez Dieudonné), on ne compare finalement plus la même chose (humour chez Desproges vs fréquentations chez Dieudonné) pour en arriver à des conclusions fallacieuses (Desproges est drôle, Dieudonné ne l’est pas, ou tendancieusement).

     

  • Appellez-moi antisémite et je vous rirai au nez.....


  • L’immonde doit être imprimé à Haîfa, dès le début elle parle de ses maîtres. Déjà les condamations des trois personnes qu’elle cite n’auraient jamais pu être prononcées ailleurs qu’ici, en plus ce qu’elle dit est faux, par exemple elle est moche mais ça ne me fait pas rire, plutôt pleurer.


  • pardonnez cette jeune fille qui lit un prompteur sans savoir et comprendre la signification du texte


  • " Dieudonné est drôle pour ceux qui n’accordent pas beaucoup d’importance à la déportation des juifs."

    C’est absolument faux !

    Dieudonné est drôle pour ceux qui accordent beaucoup d’importance à la liberté d’expression, même lorsqu’il s’agit de la déportation des juifs.

    " L’humour naît d’une transgression de la normalité ".

    En l’occurrence, Dieudonné ne fait que transgresser la normalité actuelle, celle qui veut nous imposer des indignations à géométrie variable.


  • L’ambiguité est créée pour vouloir en savoir plus sur le sujet justement et devrait piquer la curiosité du spectateur qui comprend le deuxiéme voir le troisiéme degré. Puisque comme je le dis souvent, ce qui semble être n’est pas.


  • Encore un semi-thon commissaire politique en herbe. Au four thermostat 6


  • Petite prime de noël du (fric) pour cette journaliste !


  • S’appeler Asia avec des yeux brides, c’est tres drole
    A sa naissance, ces parents ont su anticipe les annees a venir avec le terrorisme de la politique identitaire


  • Presse subventionnée - Les 20 journaux les plus aidés par l’Etat
    N°4 Le Monde Montant de l’aide : 5 438 216 euros

    Et cette presse de déférence sans lecteurs et économiquement non viable ose donner des leçons ? Vivement la faillite c’est tout ce qu’on peut leur souhaiter


  • N’oublions pas comment tout cela a commencé, chez fogiel.

    L’intention.. mademoiselle, c’était de répondre comme il se devait. En narguant l’occupant, intouchable, en dehors de l’humour d’un ancien militant anti-raciste.
    "Dieudonné", tu parles d’une providence..


  • A quoi on sait qu’une blague est drôle ? C’est qu’elle me fait rire , pétasse . Le rire est libérateur et bien souvent lorsqu’il se fait sur le dos de quelqu’un, c’est ainsi depuis la nuit des temps . Libérateur quand il tacle les puissants qui oppriment c’est une soupape de sécurité. Le rire est transgressif et thérapeutique en libérant les tentions , c’est la vie qui jaillit , c’est l’âme qui réinvestit sa vrai nature joyeuse . Dieudonné c’est le maitre shaman par le rire et c’est ceux qu’il ne fait pas rire dont il faut s’inquiéter, ils sont très malades .


  • Bientôt un label pour le rire, estampillé " Conforme " ou " Agréé par l’État " ?

     

  • Pour que la comparaison soit équitable, il faudrait rétablir des bandes son équitables.

    Sauf si l’on considère que des "rires ajoutés" sont un "texte" en soi ; autrement c’est du dopage.

    Mais mettre en compétition un penseur aux textes élaborés et un pantin muet camé au surrire est parfaitement déloyal.


  • Tout est dit dans la dernière phrase ...
    Pour résumer/conclure : "c’est nous les premiers en "massacre" !


  • Purée quelle démonstration... Théorie pourtant solide et à la fin, au moment de valider la théorie par l’expérience, au moment de sortir l’extrait pas drôle... Ben Paf fou rire !

    On peut alors en déduire que l’humour de Dieudonné renverse les lois de la physique. Qu’est-ce tu veux que je te dise.


  • Ou encore parce qu’ils n’attachent pas d’importance à l’opinion d’une , heu, comment rester courtois ?


Commentaires suivants