Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chantage au "complotisme" : qu’en pensent les Français ?

Complotisme, conspirationnisme, une vindicte médiatique, un reportage réalisé par François Belliot et Gérard Lazare.

 

La présentation : quel est l’impact de la propagande médiatique et politique contre les « complotistes » et les « théories du complot » dans l’opinion publique ? Les Français font-ils confiance à leurs médias et à leurs politiques pour mener le combat contre ces phénomènes ? C’est ce dont nous avons voulu nous rendre compte en réalisant un micro-trottoir auprès de passants parisiens.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Développer son esprit critique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et ben c’est pas gagné !

     

    • Pas un seul de ces badauds ne seraient capable d’expliquer la différence entre le scrutin majoritaire à deux tours et la proportionnelle et surtout d’expliquer l’arnaque du premier : ce n’est pas de leur faute, les sionistes interdisent d’en parler, du collège au cimetière .


  • #2102549

    Tenir une minute et 7 seconde c’est déjà un record.

    Le fait qu’à de très rares exception près, plus personne n’accorde de crédit aux médias officiels, est validé par l’excellente analyse de Michel Drac concernant le mouvement des Gilets Jaunes.

    Sans TV depuis des lustres, c’est vraiment reposant, surtout depuis que l’on a reniflé la manipulation permanente des médias, ne faisant que relayer les désirs de l’oligarchie au pourvoir.

    En conclusion on peut dire, que les médias ne servent à rien pour les populations, ce qui rend scandaleux les subventions que leur attribue généreusement le "gouvernement", pour leur tenir la tête hors de l’eau.

     

    • Faux !
      Les médias sont TRÈS IMPORTANTS pour maintenir le peuple en léthargie.
      D où leur rémunération extravagante.


    • En fait, le bon sens populaire apparait bien ici : les gens ont compris que la télé -toutes les télés- mentaient en permanence - donc qu’elles ne concourraient plus à leur FORMATION.
      C’est la 1ere grande défaite du système - le FORMATAGE par la télé est mort.

      Par contre, regarder les médias quand on est complotiste, ça apporte de l’ INFORMATION. Car les complotistes sachant décrypter ce qu’on veut nous faire croire, en tirent des pistes à creuser dans les médias qui restent crédibles.
      C’est la 2e grande défaite du système - la télé devient, en creux, un lanceur d’alertes.

      Thémistoclès


    • Hélas non le commentaire qui suit est le parfait exemple de la fracture culturelle actuelle :
      « Gilets jaunes, acte V : "La révolution ? On n’en est pas loin !" »
      https://www.lepoint.fr/politique/gi...

      Par RAIPONCE le 15/12/2018 à 20:19
      LES JOURNALISTES NE SONT PAS IMMUNISES...
      Lorsqu’on suit attentivement la télé en boucle en particulier, on se rend compte que pour attirer les télé spectateurs les journalistes présentateurs font venir sur le plateau des gilets jaune qui expriment des opinions parfois délirantes en tout cas non réfléchies avec des propos très menaçants voire violents contre le Pouvoir Macron en particulier le Gouvernement et tous les poliItiques... Ces arguments aveugles nourrissent les gilets jaunes qui vivent abreuvés de slogans... Qui bien sûr les empêchent de réfléchir... Ces journalistes pensent ainsi se rendre sympathique puisqu’il donnent la parole... ; erreur ! En cas de grand mouvement insurrectionnel qui entraînerait des foules ce journalistes feraient eux aussi l’objet de violence... Je crois d’ailleurs qu’ils ont donné de la force à un mouvement qui a dégénéré et dans la violence et dans l’irrationalité... Avis donné "sans frais et sans protêt" par un observateur... (ah oui pourquoi encore des commentateurs communistes... ! On cauchemarde... )

      Une pensée circulaire qui avoue regarder « attentivement la télé en boucle » pour disqualifier les opinions différentes en : « opinions parfois délirantes en tout cas non réfléchies avec des propos très menaçants voire violents contre le Pouvoir… arguments aveugles nourrissent les gilets jaunes… les empêchent de réfléchir… dégénéré et dans la violence et dans l’irrationalité… puisqu’il donnent la parole... ».

      On donne la parole aux Gilets jaune pour entendre un autre son de cloche : «  ; erreur ! On cauchemarde... »

      Jetez votre télé.


  • #2102550

    On leur dit simplement : " ne vous étouffez pas gorges profondes "


  • #2102555

    Comment ces idiots expliquent-ils la vitesse délirante des deux avions sur les tours jumelles ? Mais suis-je bête, ce genre d’idiot ne va pas se poser cette question ! Ceux qui réfutent le complot sont des ânes et des moutons.


  • Olala j’ai tenu 5mn30, les gens sont complètement lobotomisés..

     

  • La propagande anti-complotisme" est tellement intense que les gens finissent par s’interdir de se poser des questions..
    Un mensonge répèté 1000 fois devient une vérité


  • Quel bande d’imbéciles. Et certains naïfs vont nous sortir "oui mais les images ont été triées" pour se rassurer. Navrant. Ce pays a vraiment un problème.

     

    • Exact . Et ça fait 60 ans ! que ces idiots vont voter à des législatives complètement truquées par le mode de scrutin . "Les Français sont des cons" me disait mon père, je finirai par le croire .


  • Ceux avec qui j’ai du mal, ce sont les conspira-sionistes.


  • La théorie du complot est la seule façon de se dédouaner face à une terreur occasionnée et préméditée sans preuve immédiate .Ou une façon de botter en touche .
    Celui qui en cherchera la preuve, est un automatiquement, un complotiste.

     

    • #2102744

      Le terme "théorie du complot", c’est le contre feu sémantique allumé par les gens susceptibles de nous manipuler...
      Depuis Machiavel on sait que les relations humaines sont basées sur une forte proportion de mensonges et manipulations diverses. Comme disaient nos anciens avec sagesse : il n’y a pas de fumée sans feu !
      Il n’y a pas un service secret dont la devise est "Par la tromperie " ?

      Merdias font un excellent boulot d’asservir le peuple en crétinisant dans l’absolutisme.


  • Je ne crois pas en la théorie du complot , car quand on regarde bien la théorie du hasard est vachement plus courante .

     

  • Grattons mes amis, grattons ! Ils seront bientôt à poil !
    Vive l’intelligence critique et vive la France !!


  • #2102593

    La meilleure réponse à apporter : Si autant de questions se posent quant au "complot", c’est que les journalistes ne font plus leur travail. Mention spéciale à la dame de 17 minutes qui à 17min37 fait le lapsus "construction christique" au lieu de critique. Mais à la vue des imbéciles du début, c’est pas gagné...


  • Mais quelles théories ?! Les faits sont là ! Bref, je l’ai dis à maintes fois, les masses ne volent pas haut. J’ai fais le tour de quelques giratoires, j’ai été impressionné par le bas niveau du "débat" ! Les élites ont gagné et gagneront toujours.

     

    • #2102694

      Qu’est-ce qui vous a empêché de relever le niveau ? Votre pudeur ou votre arrogance ?


    • #2102798

      @silence radio

      Lorsqu’on est confronté à ca, et ca m’est arrivé aussi on finit par la fermer.
      Si une personne lambda n’arrive même pas à voir que 2 plus 2 font 4, que ce soit sur ce sujet ou un autre, au bout d’un moment on oublie tout intérêt à les éclairer, leur oeillère sont trop grosses et franchement, c’est désespérant parfois.

      Ni arrogance ni pudeur, juste désabusé et désespéré devant tant de cécité.

       

    • #2102889

      @silence radio, mais qui parle quand meme...

      Que de condescendance dans vos propos..
      Je ne saississai pas l’intérêt de la première réponse, je me disais peut etre a il mal compris mais votre 2e post me confirme l’inutilité de vos propos.


  • #2102605

    Salut à tous, si vous me le permetter, "MDR jaune", quand on voit comment ils stigmatent et pointent les "potentiels" futures terroristes, dans leurs arrières pensées tordues, vicieuses et manipulatrices. C’est tout simplement la libertée de pensées et de s’opposer, les vrais principes de "démocratie", qui sont bafouées. En gros, c’est accepte la dictature et encore une fois si vous me le permetter, "TG".


  • #2102607

    Seul le complot russe est autorisé.


  • #2102608

    Les gens ne devraient logiquement pas s’interdire de penser ou de réfléchir, à moins qu’on le leurs disent. C’est un principe même de liberté, c’est tout. Après, chacun il voit se qu’il veut.


  • Le message c’est gobez, gobez, gobez en toute confiance les grands médias sont là pur vous dire quoi penser, comment et surtout ne doutez pas c’est pour votre bien..la curiosité n’est pas encore interdite, mais elle pourrait bien le devenir en cas d’abus.


  • En fait être anti-complot c’ est nier la réalité donc être « complotiste » au sens des médias. Un exemple assez récent et irréfutable : la guerre d’Irak déclarée officielement le 20 mars 2003.

    Le général Powell montre à l’assemblée des Nations unies une fiole pour prouver au Monde que l’irak est dôtée d’une arme de destruction massive.

    En 2013, Powell déclare officiellement qu’il a été manipulé par son propre service de renseignement, la CIA (c’est ce qu’il déclare...). Et que ladite arme n’existait pas. (Tous le monde du renseignement le savait en fait, d’où le refus de Chirac, cf interview d’alain Juillet ex-directeur de la DGSE sur Thinkerview).

    La guerre a coûté la vie d’entre 800 000 et 1,5 millions d’individus pour une FAKENEWS !

    Si cela n’est pas un complot... expliquez moi !

     

    • "Le terme complotiste est utilisé sur toutes les personnes qui considèrent, qu’existe la malveillance.. [..]
      Et pourquoi le système ne veut pas que on sache que cette malveillance existe ? Parce que qui dit malveillance dit responsabilité, qui dit responsabilité dit responsable(s). Et le système veut nous faire croire que les malheurs que nous souffrons, sont le fruit du hasard, et non pas le fruit de décisions qui ont été mûrement réfléchies et appliquées."
      Adrien Abauzit - "La définition du complotisme" - Meta TV


    • En plein ! Précis et concis, mERci !


    • #2102819

      C’est le déni du Réel mais aussi la peur : de se retrouver seul face à l’opinion idéologisée (d’où le politiquement correct ambiant).

      Déni + peur = crétinisé, rendu abruti, bref aliéné.
      (Je n’aime pas le terme crétin ou idiot : chacun peut s’améliorer, s’il n’est pas un cas pathologique, alors je préfère dire "crétinisé", çà évite de condamner l’autre pour se croire supérieur !)

      ... et le crétin n’a pas de couilles, ne peut en avoir puisqu’il ne sait pas (qu’il est inconscient...)

      C’est le problème du MGJ : leurs revendications sont a priori intéressantes, mais ils pensent qu’il finiront par faire céder Macron... (ho ho ho)

      Or si le retour de la France doit se faire par les burnes et non par les urnes... ce n’est pas seulement une bonne parole : c’est un impératif.

      Ceux qui savent doivent apprendre à ceux qui ignorent, à force d’insistance, et non les oublier en les étiquetant "idiots irrécupérables", car toutes ces vies vécues dans le noir, c’est pas drôle, et çà fait pas avancer le pays !
      (et les discussions à table seront peut-être enfin intéressantes !)

      Conscience ou inconscience, tel est l’enjeu, comme toujours.


  • #2102617

    Je me demande toujours comment la tour n°7 du WTC s’est effondrée.
    Suis-je complotiste ?
    Je me demande toujours ce que contenait la fiole de Colin Powell à l’ONU.
    Suis-je complotiste ?
    Je me demande toujours si Macron nous prend pour des cons.
    Suis-je complotiste ?

     

    • Il y a ceux qui voient des complots partout, et puis il y a ceuxs qui n’en voient nullepart...

      Pas un pour rattraper l’autre !

      en fait je déteste trop l’Histoire (chacun son truc...) pour etre capable de vous lister toutes les conspirations avérées dans l’Histoire, mais je fais assez confiance en mon instinct pour dire que, de tous temps, il y a eu des petites putes pour comploter contre d’autres petites putes , parfois dans le but de mieux exploiter une troisieme famille de petites putes.

      nico a dit :"Je ne crois pas en la théorie du complot , car quand on regarde bien la théorie du hasard est vachement plus courante"
      -----> J’aime bien !

      STEF de MARS a dit : "Je me demande toujours comment la tour n°7 du WTC s’est effondrée.
      Suis-je complotiste ? "
      -----> non, tu as un esprit critique et tu cherches à connaitre la vérité. Le monde entier devrait faire comme toi.
      En fait, en cherchant bien, tu pourras trouver pas mal de "théories" qui expliquent de façons très convaincantes, l’effondrement du WTC7.

      La plupart des "anti-conspirationnistes" ne connaissent pas les dossiers : "Les choses sont comme me le dit BFM, et pi c’est tout !’
      Et les conspirationnistes purs et durs manquent parfois d’objectivité dans leur recherches pour la verité.
      Personnellement, je prefere cette deuxieme catégorie, car elle a au moins le mérite de se poser des questions...
      Mais les idiots sont utiles des deux cotés ! ils sont utiles quand ils Croient sans se poser de questions, et tout aussi utiles quand ils Croient au complot sans chercher plus loin.

      moralité : faites des recherches, croisez, recoupez les informations, theses et antithèses, tirez des conclusions, OBJECTIVEMENT, faites le travail des journalistes, puisqu’eux ne peuvent plus le faire (ou ne savent plus, ou pas...)


  • Dans mon dictionnaire de la langue française, j’ai trouvé le mot "comploteur", personne qui complote. Mais je n’ai pas trouvé le mot "complotiste". Pourtant c’est un mot qu’on entend beaucoup. Il faudrait lui donner une définition. Voilà celle qui me vient : un complotiste est une personne qui s’intéresse aux complots (un complotologue en quelques sortes).
    Quand ce terme est employé par un anti-complotiste, je perçois une dimension anasthèmisante.
    Quand il est employé par un complotiste je perçois la bonne foi du complotiste qui cherche à découvrir des vérités.


  • Mais, je me demande tout de même pourquoi on ne répond tout simplement pas :
    "Bah oui, je suis complotiste. Et donc ? Ça pose problème ?"
    Et si on se sent de perdre son temps un peu on peut ajouter que l histoire n est faite que de complots. On en trouvera bien à citer, car il n en manque pas.
    Pourquoi notre époque ferait elle exception ?


  • Cherchez pas il n’y a que deux camps aujourd’hui :

    Les hypocrites et les sincères.

    Et pour savoir de quel côté vous êtes il n’y a qu’un seul moyen : regardez vous dans un miroir le matin au réveil et observez votre premier sentiment.

    Si ce que vous voyez c’est dégueulasse, vous connaissez votre camp.

    Ne me remerciez pas.

     

    • #2102814

      Je ne me rappelle pas avoir été hypocrite avant de prendre conscience de ma connerie... Je crois que j’étais "dans le brouillard", MAIS je cherchais des réponses.
      Je crois que le clivage est là : beaucoup (?) n’en cherchent pas, ils ne semblent pas être intérieurement animés par la recherche (du Beau, du Bien et du Vrai bref,) de la Vérité.
      Peut-être que seuls les idéalistes y sont instinctivement poussés...
      Cela dit si on avait une école digne de ce nom, évidemment les choses seraient autres ; c’est d’ailleurs (idéalement) sa mission première !


    • Dans ce qu vous décrivez, réaliser sa propre connerie, il faut déjà un certain degré d’intelligence, au delà de résultats médiocres à l’école du vice et de la déséducation appelé "éducation nationale".

      Mon message ne s’adresse pas aux adolescents où aux jeunes adultes qui n’ont pas encore saisi le monde dans lequel ils sont tombés , mais aux adultes qui choisissent de fermer les yeux pour préserver leur place en société, chose que l’on peux comprendre, le problème étant que pour préserver leur place au chaud on les pousse à détruire la réputation de ceux qui sont souvent meilleurs qu’eux, plus impliqués qu’eux pour le devenir commun, familial, social ect.

      Je pense que lorsque l’on se trouve, bon gré mal gré, placé "à vie" du côté des "complotistes" il faut une positivité , une capacité de lâcher prise et un mental cent fois plus fort et résiliant que la moyenne.

      Je constate aussi que en général, les "complotistes " ont expérimenté de nombreuses passions, et de nombreuses places dans la société, avant de réaliser que leur impossibilité de gravir les échelons ne vient pas tant d’un problème de qualités, d’ associabilité, ou de manque de courage, mais bien plus d’une radicale mise à l’écart du groupe à cause du fait de leur trop grande sincérité d’étre, d’un problème de ne pas sacrifier ce qu’ils sont intrinsèquement pour le jour de la retraite dans l’espoir d’être bien considéré, même si cela doit passer par être bien notés par des gens qui n’existent que pour humilier ceux qui se trouve au dessous d’eux dans le rapport de force.

      De mon côté, j’essaye de relativiser et ne pas mettre tout ceux qui ne voient pas l’évidence de la main mise des pires enculés à toutes les places décisionnelles de l’avenir des autres, et de ne pas me dire que si ils se comportent pour la plupart comme des lâches, c’est parce qu’ils le sont forcément. J’essaye de me dire que la peur du déclassement social est légitime, surtout lorsqu’on a une vie pas trop dégueulasse comparée à d’autres. Cela dit et malgrés mon déclassement dont je ne sais pas si je me remmetrais vraiment un jour, j’éprouve une certaine sérénité de n’avoir jamais "jouer de rôle de pute" avec personne, et surtout avec tout ces gens qui me prennent pour ce que je ne suis pas c’est à dire un fils de pute . Être ou ne pas être un fils de pute, ça se porte sur le visage.

      Dans le niveau de saloperie ambiante si le beau devient très subjectif, le but reste de le préserver au maximum quand on le reconnaît(en soi)


  • Il y a deux problèmes avec les complots :

    – ceux qui veulent en voir partout.

    – ceux qui veulent en voir nulle part.

     

  • #2102646

    Le mot "conspirationniste" est utilisé pour interdire tout débat et exclure automatiquement ceux qui ont une pensée critique,ceux qui prennent le temps de la réflexion et de l’analyse.C’est un peu comme le mot "antisémite" fourre-tout et bien pratique pour ramasser du fric.
    Personnellement,je n’arrive jamais à avoir de discussion approfondie avec nombre de personnes,de collègues et même mes amis.Ils ont tous une espèce de barrière mentale,une pensée orientée qui arrive à un certain niveau.
    Par ailleurs,au nom de quoi devrait-on croire les médias de masse,spécialiste pour lobotomiser les cervelles.Ils assènent des vérités mais c’est les leur et c’est orienté vers un sens.Si conspirationnistes il y a,alors les médias de masse en sont les rois.

    Juste quelques exemples:Erdogan est proche de se faire tuer en 2016 lors d’un coup d’état,les médias vont jusqu’à dire que c’est lui qui a organisé ce coup.
    La Russie responsable de l’élection de Trump,envahissant l’Ukraine,agressant la Géorgie en 2008 alors que cette dernière avait tué des soldats russes pour le maintien de la paix.
    L’Iran qui fabrique la bombe atomique ou qui soutient le terrorisme.
    En 2011,tout le monde se rappelle que Kadhafi devait "raser Benghazi" selon les médias.
    3 clampins sortent en Syrie,c’est une révolution.Des milliers de personnes sortent en France,c’est le désordre toujours selon les mêmes médias.
    Il y a pléthore d’exemples pour montrer que la presse et la télévision mentent en permanence car il y a de gros intérêts derrière,question d’argent,voilà tout.

    Plus nous serons nombreux à nous interroger,plus nous serons nombreux à les démasquer même si,aujourd’hui ils sont pas mal à découvert mais leur tactique a toujours été d’éviter le débat,de semer la confusion et de diaboliser ceux qui arpentent d’autres chemins.
    Il se peut qu’il existe plusieurs vérités où chacun aura la sienne mais il n’y aura jamais qu’une seule vérité,celle que le pouvoir veut cacher à tout prix car sa vie en dépend.

     

    • #2102777

      Très bien résumé ! de plus en plus de monde ouvre enfin les yeux et reste très méfiant des médias officiels . De savoir d’une part qu’ils appartiennes tous à des groupes et d’autre part qu’ils abondent tous dans le même sens ,bien souvent sans preuve ( ou en les fabriquant c’est si facile ) , en reprenant les dires des uns , des autres , ( selon un tel , selon machin , ect ... ) est carrément suspect !
      Les mentalités ont changées , c’est pas encore l’émancipation pour tous , mais ça évolue grandement .
      Bien sur c’est difficile pour certain , d’admettre qu’ils se sont trompés , qu’on leur à menti qu’ils ont été victime de propagande , qu’ils ont été naïf !
      Heureusement que des sites comme E&R nous ré-informe ( avec les précautions d’usage ) .
      Aussi il nous faut donc les soutenir financièrement , les autres nous ponctionnant directement !


  • #2102651

    Il serait intéressant de bêtement tester leur logique par des questions du genre "selon vous, les attentats du 11 septembre sont-ils un complot ?". Et à ceux qui répondraient "non", de rétorquer "et comment appelle-t-on un projet criminel concerté secrètement entre deux ou plusieurs personnes ?"

    Peut-être commenceraient-ils à comprendre alors qu’on ne raisonne pas juste avec des mots faux ou absurdes, et que quand on vous force à les employer c’est qu’on a des intentions pas très nettes...


  • Une étude américaine pas très ancienne a mis en lumière un comportement humain qui permet de comprendre pourquoi nous avons encore tant de personnes qui hésitent, essaient de se positionner ou qui carrément usent de cet anathème de "complotisme" envers toute personne qui cherchent au-delà des infos officielles que, ne l’oublions pas, notre Coluche national nommait "infaux" !

    Cette étude mettait en lumière ceci :
    Lorsqu’un esprit a été formaté suffisamment longtemps à une définition, une explication, une interprétation estampillée "officielle" et qu’au cours d’un débat une autre personne remet en cause ce qui a été intégré depuis des lustres, la réaction quasi systématique de celui qui a intégré une première version ne parvient pas à revenir sur sa croyance. Il fera alors tout ce qu’il peut pour conserver sa version quitte à sauter sur les pratiques du genre "théorie du complot" pour se rassurer et continuer à penser selon ce qu’il a intérioriser.
    C’est un peu comme le mari, marié depuis 30 ans avec une femme qui se comporte comme une bonne épouse depuis des années. Un jour, il apprend par un copain que sa femme le trompe. La 1ère réaction du cocu est de nier. Cela peut durer longtemps avant que des faits, venant de préférence de l’épouse adultérine, ne viennent fissurer l’entêtement de sa croyance. L’image de l’épouse telle qu’il l’a vit depuis 30 ans est extrêmement difficile à évacuer. S’avouer qu’on s’est trompé sur quelqu’un ou quelque chose pendant des années est un comportement très douloureux et notre mental préfère alors tout nier et prendre les autres pour des "délirants".

    La psychanalyse connait très bien ce phénomène et sait que beaucoup d’individus fabriquent des résistances impossibles à remettre en cause.

    L’invention de la "théorie du complot" est une aubaine pour tous ces gens-là et les inventeurs de cet artifice sémantique le savent très bien.

     

  • Le type grisonnant qui est à 2000% dans la pensée unique semble être un bel exemple d’accusation transfert : alors que le soleil de Paris est radieux, paradoxalement il porte des lunettes de soleil noires qu’il ne prend même pas la peine d’ôter alors qu’il s’adresse à quelqu’un sur un ton très monocorde, récitant des éléments de langage. Je pense que nous avons affaire à une personne dépressive qui accuse tous les gens qui doutent d’être en grande souffrance car ils n’arriveraient pas à intégrer les bouleversements actuels de la société moderne. Or celui qui ne doute pas, sûrement à cause de grandes difficultés à organiser ses pensées, eh bien c’est lui et son manque de tonus intellectuel sévère !


  • Le mot théorie est un anglicisme qui veut dire hypothèse.

    C’est la raison de la bizarrerie en français de l’expression "théorie du complot", ou "théorie de la conspiration" qui devraient être hypothèse du complot ou de la conspiration.

    En français une théorie est une construction intellectuelle scientifique qui se présente comme certaine. On ne parle pas de théories en histoire, on parle d’hypoth !ses ou d’explications.

     

  • Voyez-vous, Descartes qui nous a appris à douter de tout n’était pas un philosophe, c’était un complotiste ! Si, si....demandez à Colin Powel !


  • La théorie du complot ne peut exister que si aucun débat n’existe, thèse/anti-thèse, arguments, analyses, exemples ... Tous ce qui n’existe plus à l’heure actuelle.

    Un exemple, la théorie des chemtrails : si l’on voulait mettre fin à cette théorie, prenez un avion (ou plus) dans le ciel qui laisse des trainés bizarres, faite le atterrir puis inspectez-le avec témoins ... mais, jamais cela n’a été fait, pourquoi ? Pourtant c’est pas aussi difficile et couteux que de chercher de la vie sur Mars.

    Quand on revient 20 ans en arrière, quand l’internet n’était pas aussi développé que maintenant, le complotisme/théorie du complot n’existait pratiquement pas.
    La théorie du complot existe que pour les personnes ne voulant remettre en question leur petit confort intellectuel et ne voulant pas réfléchir par eux-même.
    Malheureusement l’éducation va de plus en plus dans ce sens, formater des cerveaux pour qu’ils apprennent "par cœur" ce qu’on leur sert sur un plateau et de ne surtout pas se poser des questions.

    Maintenant, pour en rassurer certains, réfléchir par soi-même et être choqué par ce que vous comprenez ne va pas vous tuer, juste un petit mal de tête et quelques jours à l’accepter. Mais, sachez que vous ne serez probablement pas le premier à l’avoir compris/découvert, après prenez le temps de l’accepter. Avec l’essor d’internet, les théories du complot ne peuvent que se multiplier, après à nous de faire appel à notre cerveau pour faire la part des choses.

     

    • Il est vrai que pour commencer à réfléchir par soi-même, enfin pour moi, il a fallu que je tombe sur des infos "complotistes" qui m’ont amenné à me poser des questions, et là, je suis tombé de haut.
      J’ai découvert certaines choses que je n’aurais même pas pu imaginer, et qui, si j’en parlait ici, même les plus complotistes en rigoleraient.
      Concernant les Chemtrails, j’ai lu de tout dessus mais étant moi-même scientifique, je me suis fais ma propre opinion.
      Habitant en hauteur en banlieu, j’ai une vue dégagé sur le ciel de Paris et même le brouillard Parisien pose problème quand il descend du ciel à travers les nuages. De quoi alimenter une nouvelle théorie !
      Et puis, rien de mieux que la reflexion pour fabriquer de nouveaux neuronnes.


  • #2102701

    Les gens ne peuvent plus penser car ils ne maîtrisent plus correctement le langage. Il y a un déficit effrayant de la syntaxe et du vocabulaire. A noter les personnes "complotistes" interviewées ont été choisies parmi celles qui s’expriment le plus mal. Penser que c’est à dessein, pour manipuler l’opinion, il n’y a qu’un demi-pas et plouf on tombe pour le coup à pied-joints dans le complotisme encore et voir des complots partout ; on en sortira jamais !

     

    • Je ne trouve pas du tout que les personnes qui ont un esprit critique dans ces interview s’expriment plus mal que les autres (en général)....Certaines sont même tout à fait brillantes et construites. D’autres n’ont pas ou pas encore les mots pour exprimer leur sentiments mais ont l’intelligence l’intuition de ce qui est vrai. J’ai l’impression que vous êtes ""victime"" d’une certaine apparence , d’une certaine conformité, d’une certaine formatation sociale , de classe, un mélange de regard à la fois très conventionnel et bobo (le bobo étant le conventionnel à la page "pas du tout beauf".... en portant ce regard sur ces personnes.... Vous n’écoutez pas ce qu’elles disent vraiment.


    • #2102796
      le 16/12/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Chantage au "complotisme" : qu’en pensent les Français ?

      "A noter les personnes "complotistes" interviewées ont été choisies parmi celles qui s’expriment le plus mal."

      As-tu entendu les autres, pour le savoir ?
      Celles qu’on nous montre s’expriment ni plus ni moins bien que la plupart des gens qui ont effectivement du mal à articuler leur pensée, puis à la matérialiser.

      Tu émets des suspicions en méconnaissance de simples réalités de base.


    • #2102811

      D’accord avec Cavalier bleu@

      Tout ceux à de rare exception près qui ont du s’expliquer cette semaine sur "les théories du complot" à la télé sont tous des novices qui ont du découvrir le mois dernier que les médias et le Pouvoir pouvaient mentir, donc ces gilets jaunes nouvellement éclairés sont inoffensifs ; c’était limite gênant.

      Nous sommes condamnés à voir des complots partout, ce monde marche comme ca, réseau d’influence, corruption, loi du plus fort, hypocrisie, en tout cas en haute sphère.
      Nous ne savons rien de ce qui se passe exactement.
      Si il y a une Pyramide nous sommes tout en bas.


  • Pourquoi les bandes ethniques ne sont-elles pas descendues piller aujourd’hui les beaux commerces des "élus" de Paris ? Castaner, par l’intermédiaire de ses indics, les a peut-être soudoyé pour qu’ils restent chez eux, pour ce genre de manipulation il y a toujours du fric (peut-être celui de la drogue d’ailleurs) . Car si les bandes ethniques étaient venues tout casser et piller, le gouvernement aurait fait de nouvelles concessions aux gilets jaunes . Défiler pacifiquement n’a jamais rien rapporté, souvenez vous de la méga "manif pour tous" . Par contre en mai 68 il y a eu des dégâts : résultat : 35% de plus au Smig . Les racailles d’en haut ne craignent que les racailles d’en bas qui pillent et gènent les affaires, le "business" de ceux que vous savez, pas les inoffensifs GJ .

     

    • #2102804
      le 16/12/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Chantage au "complotisme" : qu’en pensent les Français ?

      Les bandes ethniques n’aiment pas la pluie (météo).
      Et le froid : ça s’est rafraîchi en une semaine.

      Sérieusement, sur le terrain, les magasins cibles potentielles avaient largement pris leurs précautions.


  • Beaucoup ont la croyance que les gouvernants, surtout élus (mot s’acceptant ici dans les deux sens) travaillent pour leur bien, commun à tous. Mais ils sont incapables de citer une loi qui les arrange.
    Dans le complot, on va mélanger les reptiliens illuminati avec le rapport Warren. Ici, c’est la Terre plate.


  • Avant de connaitre ER je suis passé à la fin des années 2000 par le magazine NEXUS, et j’y ai trouvé tout un tas de trucs ! Ce qui m’a permis de réfléchir, de m’intéresser en profondeur à des sujets vu sous un angle direct, sans edulcorants ni stabilisants.. Je dirais même vu sous un angle "humain". C’est libérateur, passionant. Je me souviens des dossiers santé : vaccins, autisme.. aussi agro alimentaire : semences stérilisées, ormus.. aussi climatique : chemtrails, haarp.. les liens entre ce dernier et le tsunami au Japon... Mais ce que je reteniens de mes débuts de conspirationiste ç’est l’humanité qu’on y trouve.

    Vous messieurs qui, pour mieux vous en persuader, rabachez laborieusement, concienscieusement ce que vous entendez, vous êtes pesants !
    Aussi pesants à vous seuls, par votre bouche, que la masse collective peut être assourdissante de son ignorance.

    Revoyez sur youtube le film de Gainsbourg : Charlotte for ever (1986). J’avais 11 ans, et je sentais déjà quelque chose filer entre mes doigts.

    Cette tendresse et cette révolte
    C’est conspirationiste !

     

    • NEXUS.
      Excellent magasine.
      Incite à la réflexion, au croisement d informations.
      Génial pour l entretien de la curiosité et de la matière grise.
      Bon, faut tout de même avoir l esprit ouvert.
      On peut aussi considérer que l ensemble contribue à l ouverture.
      Pour ceux que cela intéresse, pas mal d articles sur le 11 septembre, dont un assez décoiffant paru dans la version Allemande, octobre 2010 je crois.
      J en ai pris connaissance par le biais d ER, dans les commentaires suite aux différents articles sur le sujet.


  • #2102721

    on en parlait en 2014 mais c’est d’une réelle actualité.
    2 sociologues décrivent la prédation capitaliste
    surtout pas de complot, juste des ententes de classe
    et de clan
    https://www.youtube.com/watch?v=Ys3...


  • #2102725

    Bientôt penser sera passible de prison à vie. Orwell nous voilà !


  • Pour comprendre l’apparition magique à laquelle on a tous assisté de ce terme "conspirationnisme", il faut remonter à 2006-2007 lorsque YouTube a commencé à prendre de l’ampleur et de grossir exponentiellement, des vidéos et des petites compilations ont commencé à apparaître de toutes sortes de provenances pour dénoncer et traiter des sujets auxquels les populations ou plutôt les "non-initiés" dont moi n’avaient pas accès auparavant (et dont ils n’auraient probablement jamais entendu parler sans internet) comme les sociétés secrètes, la franc-maçonnerie, les think tanks, le système bancaire, l’histoire des familles les plus puissantes, l’implication des grosses entreprises dans les guerres mondiales, les délits d’initiés, la complicité des média, les magouilles de la CIA, la réserve fédérale, le sionisme, l’occultisme, le symbolisme dans les films ou les scènes de films qui se produisaient après leur sortie, les false flag attacks etc etc.. Ces vidéos ont d’abord été ignorées voire sous-estimées mais avec l’explosion de Youtube les années d’après, elles ont commencé à se multiplier à vitesse grand V et à avoir un impact notamment aux Etats-Unis.

    C’est alors qu’est apparu de manière mondiale et très artificielle le terme magique de "conspirationnisme" histoire d’étiqueter les gens qui se posent des questions et surtout de contre-attaquer cette vague qui a pris plus d’ampleur que prévu et discréditer la moindre allusion à n’importe lequel de ces sujets en vous renvoyant vers des histoires de reptiliens (et maintenant de terre plate carrément) ou en vous traitant de négationniste, fachiste, fou, dépressif, paranoïaque et j’en passe.

    Malheureusement ça a porté ses fruits puisque les gens ont accepté de jouer à ce jeu truqué en employant eux-mêmes ces termes et catégories ridicules et artificiels au lieu de les refuser dès le départ et de les bannir de leur vocabulaire.


  • #2102786

    La France est en train de devenir pire que l’ex URSS interdiction de pensée
    ca devient grave ce pays est en train de coulé

    oui les complots existe et oui dans 90 % du temps c’est le gouvernement ou le cartel bancaire qui est derrière nié cette évidence c’est être un attardé profond .


  • #2102805

    A mon sens, le meilleur argumentaire développé jusqu’à présent sur le sujet reste celui de B. Gollnish qui évoque, références historiques à l’appui, devant une commission du parlement européen les nombreuses fake news gouvernementales qui sont venues émaillées l’Histoire contemporaine :

    1898 : guerre entre Hispano-américaine à Cuba suite à un incident créé de toutes pièces par les agences gouvernementales américaines.
    1917 entrée en guerre des Etats-Unis après le torpillage du Lusitania qui transportait quantité d’armes er pas uniquement d’innocentes victimes civiles
    1941 : entrée en guerre des États-Unis après l’attaque "surprise" de Pearl Harbour alors que les rapports d’écoute des services américains annoncent tous l’imminence d’une offensive japonaise d’envergure.
    1964 : Incident du Golf du Tonkin et entrée en guerre des USA au Viet-Nam
    1991 : la guerre du Golf et les couveuses koweitiennes détruites par les soldats irakiens dans une maternité . Après vérification, il s’avère que l’unique témoin de la scène est en fait la fille d’un diplomate koweïtien
    2003 : La deuxième guerre du Golf et les armes de destruction massive irakiennes

    B. Gollnisch termine son intervention en demandant la création d’une agence européenne pour protéger les citoyens des fake news gouvernementales. L’embarras du rapporteur de la commission est éloquent et vaut tous les reportages.

    Vidéo publiée sur E&R en mai 2018.

     

  • #2102806

    A l’instar d’un calcul de probabilité, un complot ne peut exister qu’AVANT l’évènement


  • #2102813

    Tout ca me rappelle l’affaire Dieudo/Soral de 2013 2014 dans les médias.
    Même frustration même sentiment de manipulation même discussion avec des gens qui gobent tout ce que les gros médias balancent.

    Je suis content que des millions de personnes ressentent maintenant ce que beaucoup ont ressenti pendant le mariage pour tous, Dieudo entre autres affaires : Syrie Lybie etc..

    Ce sentiment de manipulation grossière de mépris.

    Les gilets jaunes c’est fini, le Pouvoir a encore gagné...pour l’instant


  • Quand j’étai gosse, dire fils de pute à quelqu’un, c’était une déclaration de guerre, de nos jours les gosses se le disent comme on dit bonjour, j’en conclus donc que les merdias on bien fait leur boulot de propagande.


  • Ils sont absurdes et manquent serieusement d intelligence...Des boeufs qui ressassent le prédigérés merdiatique Bhl ien.

    Revenons au source...quelle est la definition d un complot ?

    Pour moi, c est une association de malfaiteurs ayant pour but un objectif politique ou de nuir à quelqu un..une personne...un groupe ou un Etat..

    Dans la tuerie de Strasbourg..le terroriste s est bien associé à quelqu un qui lui a fournit la logistique...les armes...et a quelqu un qui lui a donner l ordre...

    Tout ceci dans le but de nuire a des personnes voir a un Etat...

    Il y a donc COMPLOT...

    Maintenant ce qui peut etre discuté c est l identité du donneur d ordre ...l identite du fournisseur d armes et l objectif de nuisance...l Etat ou les GJ ?

    Refuter le complot est une attitude de gauchistes inrolerants a la vérité .... des intégristes specialistes de l inversion accusatoire


  • Alors moi j’en pense ça ...

    https://www.youtube.com/watch?v=7vD...

    Je vous conseille de bien regarder cette vidéo car c’est juste énorme

     

  • #2102872

    ceux qui accusent nommément la "dette" d’ être une arnaque sont des complotistes et surtout des "antimites"... Hé bien soyons le ; pire : avec discernement...faisons comme eux distinguons "antisémitisme" (qui ne veut rien dire) par "antikhazarisme" qui ne peut (et pour cause) viser des Hébreux et encore moins des natifs de Palestine.


  • #2102954

    La lutte contre le complotisme est parfaitement inefficace dans la mesure, où elle cible une variété de théories parfois inconciliables les unes avec les autres, mais dont le seul point commun est effectivement de se heurter aux théories établies et validées par l’élite intellectuelle institutionnelle (politiques, journalistes).

    Or l’idée qu’ils développent consistant à croire que l’on peut guérir des gens qui doutent par l’anathème, est inepte dans une société où l’argument rationnel et matérialiste est devenu la norme.

    Être efficace aujourd’hui c’est répondre sur le terrain des preuves matérielles et non pas convoquer la psychanalyse.

    Ceux qui se définissent comme anti-complotistes sont pour la plupart des ignares et ce sont ces derniers qui se marginalisent à l’époque d’internet et de l’horizontalisation des sources d’info.

    Internet à ouvert le "marché de l’info" à la concurrence, alors les gens choisissent, c’est tout. Et un nombre croissant d’entre eux estime qu’en fait d’information seule compte l’honnêteté du canal et le sérieux du travail de recherche, quelque soit la notoriété très subjective de la structure qui en fait l’écho.

    Et ça personne ne pourra le changer sauf à recourir à une bonne vieille dictature et la réouverture de bagnes et autres centres de "rééducation".

    Il est drôle de voir que dans nos sociétés rationnelles post religieuses, l’axiologie traditionnelle articulée autour du bien et du mal ait muté pour s’articuler autour du vrai et du faux, tout en maintenant les mêmes moyens et finalités, après en avoir fait la critique.

    Ces gens-là luttent sans le savoir contre l’hérésie et se comportent en inquisiteurs en prétendent persécuter ceux "qui divergent" pour sauver leur âme.

    Reste une question et c’est toute la cause de leur désarroi : Comment imposer une pensée et un discours unique à des personnes que l’on a persuadées qu’elles vivaient dans une société libre de réelle pluralité des opinons ?

    Autant s’attaquer à la quadrature du cercle.

     

  • #2103066

    Selon la définition traditionnelle, une réunion de cabinet de ministre est aussi un complot.....


  • #2103070

    Sauf que c’est pas une " théorie " !!!

    C’est vieux comme le monde ...


  • #2103136

    Conspirationniste : -n.m. Se dit de quelqu’un qui remet systématiquement en question les déclarations et injonctions de menteurs avérés.

    Y’a rien d’autre à dire.


  • Putain j’aurais aimé qu’ils m’interview !!!! ... ils en auraient eu pour leur argent, parce qu’ici la moyenne (ou la sélection) des personnes interrogées est assez médiocre ... Ah la peur quand tu me tiens .... !!!!


  • C’est systématique de la part des médias dominant, de donner une sens péjoratif à un terme de sorte à en devenir une insulte.
    Cela a été depuis des années avec le terme Capitaliste =/ Socialiste, en gros le mal / le bien.
    Et ils font pareil avec le terme "complotiste" et "conspirationniste". A force de matraquage de ce terme on donne un nouveau sens au mot où on l’utilise comme insulte.
    Je ne retrouve plus qui a dit "Traitez quelqu’un de fasciste pour mettre en touche son interlocuteur".
    Et c’est typique de nos médias et pseudo experts de la TV.
    Et puis Si le système en vient à faire de la "prévention de pensée" concernant le complotisme, alors qu’il n’en avait rien à faire auparavant, c’est que le système a peur, et si il a peur cela signifie que la manipulation des masses pourrait leur échapper et donc que certaines choses ont été dites et qui dérange car il y avait de la vérité.


Commentaires suivants