Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Charles Gave : comment Biden – faible et corrompu – est utilisé par l’État profond américain

Charles Gave a encore frôlé la correctionnelle en évoquant l’État profond américain lors de l’affaire Biden, père et fils. Heureusement, il n’a pas dit les mots interdits. Les euphémismes, c’est la langue obligatoire en dictature de la pensée.

C’est à 11’16 qu’on rentre dans le dur :

Gave  : « Et c’est Obama qui, en appelant tous les pasteurs du Sud des États-Unis, a imposé Biden, qui ne réussissait absolument pas... Donc je crois que ce qu’ils se sont dit, tous ces braves gens de l’État profond américain et ceux qui me disent qu’il n’existe pas n’ont pas réfléchi depuis Eisenhower ou à peu près, qui l’avait déjà dénoncé, je crois que ce qui se passe si vous voulez, c’est qu’ils ont mis le type le plus pourri et le moins dangereux pour eux parce que au cas où il serait élu président, si ça avait été le fou du Vermont, Bernie Sanders, cette andouille il aurait peut-être été voir les affaires, c’est peut-être un honnête homme ! »

Bercoff  : « Vous voulez dire avec Biden, il est faible, il est corrompu, on le tient. L’État profond le tient ! »

L’affaire Biden, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants