Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump a été espionné par Obama, Biden et James Comey du FBI

Émission de Sean Hannity du 24 juillet 2020. Sean Hannity revient avec ses invités sur les récents développements intervenus autour de l’enquête portant sur le dossier Crossfire Hurricane, nom de l’enquête entamée frauduleusement par le FBI au cours de l’été 2016 et qui permettra aux agents de cette administration de procéder officiellement à la surveillance du candidat Trump et des membres de son équipe de campagne.

 

 

Les intervenants reviennent sur les derniers documents déclassifiés par John Ratcliffe et transmis au Sénat pour divulgation publique.

Le principal document est le compte-rendu de 7 pages réalisé par un agent du FBI, Joe Pientka, au sujet du premier briefing de défense organisé en août 2016 pour sensibiliser Trump et son équipé au risque de subversion par des officines de renseignement étrangères.

Les notes de Joe Pientka montrent que sa présence dépassait de loin le seul cadre auquel il aurait dû officiellement être assigné. Il ressort en fait de la lecture de ce document ainsi que d’autres, qu’il a été implanté là par ses supérieurs afin d’espionner au plus près Trump et les membres de son équipe, afin de récolter des informations compromettantes révélant une collusion avec la Russie.

Or, nous savons maintenant, à travers les multiples documents déclassifiés et divulgués ces dernières semaines que le FBI savait pertinemment que les fondements de l’enquête Crossfire Hurricane ouverte par Comey en juillet 2016 étaient totalement inexistants. Ils reposaient en effet sur le fameux dossier « sale », le dossier de Christopher Steele, que tout un chacun dans les hauts échelons de la hiérarchie du renseignement semblaient savoir qu’il avait été commandé et payé par Hillary Clinton.

Pientka n’aurait donc jamais dû se trouver là à faire ce qu’il faisait.

Ce Joe Pientka est le même agent qui interrogera d’une manière piégeuse le général Flynn avec son collègue Peter Strzok, en janvier 2017.

Tout cela est évidemment complexe et touffu et il est difficile d’en tirer des conclusions certaines.

Seul le rapport Durham pourra donner une vision d’ensemble à la chose. En outre, il faut espérer que les auditions conduites démontreront de manière indiscutable le parti-pris politique, la motivation profonde de l’affaire, à savoir éviter l’accession de Donald Trump au pouvoir et favoriser celle d’Hillary Clinton, puis provoquer la destitution du premier une fois ce dernier élu.

Difficile de savoir ce qui guide l’agenda de Trump dans le déroulé des révélations. Mais on peut imaginer qu’il continue à préparer l’opinion publique, petit à petit, par le biais de révélations successives parcellaires. Cela permet d’alimenter un débat qui monte, qui monte. Et là, nous voyons certains médias, comme Fox News, qui commencent à faire pression pour que tout soit révélé rapidement. Le but recherché est peut-être de se placer dans un situation où la population elle-même, par delà les médias traditionnels, réclame avec force la divulgation de toute l’affaire. Ainsi Trump ne pourra pas être accusé par le camp d’en face d’avoir saboté la campagne électorale à son profit.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les 3 sont passibles de condamnation pour haute trahison.
    La peine encourue est la peine de mort.
    Trump vient de signifier au Congrès que les peines de mort seront dorénavant appliquées sans délai, donc les jours suivants la condamnation.
    Il n’y aura donc pas d’appel possible et pas de temps perdu dans les couloirs de la mort.
    WWG1WGA

     

  • Même si je doute que cela arrive, j’aimerais tant voir obama en cage.......

     

    • Obama n’est qu’un pion dans le merdier ourdi par l’état profond !
      Trump le sait qui avance à pas de loup au millieu de ce troupeau de hyènes lubriques et criminelles !
      Son principal ennemi est la véritable vitrine de l’etat profond sionisto-évangélistes , c’est à dire L’AIPAC le faiseur de président aux USA qui a juré sa perte le jour où Trump a refusé de bombarder massivement la Syrie et surtout de ne pas avoir déclenché de guerre contre l’Iran !
      En France le CRIF n’a pas ce genre de problème , car depuis l’élection du nabot à talonnettes puis celle du flan à scooter et aujourd’hui du caissier des Rotschild pas de risque de désobéissance à la politique dictée par Israël !
      Trump malgré ses airs de gros lourdaud est semble-t-il après avoir planté déjà pas mal de banderilles, prêt à porter des coups décisif avant l’estocade du mois de novembre !!
      Il est le seul président depuis des décennies à ne pas avoir déclenché ou réactivé des guerres sur ordres des terroristes de Tel-Aviv ! Irak , Libye, Syrie, et l’Iran malgré les agressions en masse commises par les commandos israéliens , leurs supplétifs européens et leurs armées de terroristes enturbannés contre Téhéran !Les gens conscients de l’enjeu planétaire de ce combat d’un homme contre les mondialistes ne peuvent que souhaiter " good luck " à Trump !!


  • Obama , le gentil danseur était un vrai fils de ......
    je comprends que sa femme commence à avouer ses crises dépréssives après toutes les saloperies qu’ils ont fait , aidés par les Clinton et toute cette mafia de corrompus, d’agresseurs sexuels et de pédophiles

     

  • J’attends avec impatience le 3 novembre pour voir la victoire grandiose de TRUMP, et, la tête des larbins mondialistes, des médias et leurs clébards.
    L’état profond, a-t-il d’autres cartes à jouer après tout ce qui vient d’être révélé ?

     

    • le meurtre , comme d’habitude


    • #2520523

      Ne sous estimez pas la puissance de nuisance de l’état profond.
      Je suis convaincu que le bien va l’emporter dans cette guerre contre les ténèbres. Mais ces prochains mois vont déménager.
      Ces malades sont prets à absolument tout...


    • #2520539

      Attention grâce au couillonavirus des votes par correspondances vont être mis en place qui seront facilement falsifiés.

      Donc il n’est pas sur que le Donald gagne à nouveau, mais si il gagne, le pays peut partir en sucette aidé par la clique des satanistes, s’ils ne partent pas en prison avant les élections.

      Le scandale du watergate est de la petite bière en comparaison, faisons confiance dans nos médias en France pour qu’ils en parlent au minimum.


  • avec tout l’espoir que j’ai que Trump soit réélu, je pense que le nettoyage va être foudroyant par la suite et ce sera la fin du NOM .Trump a fait un travail de fond pendant son premier mandat, grattant dans tous les recoins .Il est certain que pour se présenter à son deuxième mandat il aura des biscuits fait maison et cuits à point , en souhaitant à toutes cette bande d’ordures un bon appétit..


  • Pour ceux qui n’avaient pas encore compris quels sont ces jeux de pouvoirs, (pouvoir du peuple et pouvoir profond) il est clair que Donald Trump est le grain de sable qui a enraillé leur machine magnifiquement huilée pour la domination mondiale. Ils essaient de réactiver leurs réseaux, et couler Donald Trump avant la prochaine élection. Ils n’ont pas encore accepté de n’avoir plus les pleins pouvoirs, et ils font des choses interdites par la constitution américaine. C’est bon signe, ils sont en panique, et n’accepteront jamais leur défaite. Ils pourraient le payer fort cher. Le vieux Lion Trump commencent à rendre coup pour coup. Il a souvent un coup d’avance.


  • On dirait que les digues sont proches de tomber.


  • #2520588

    La dictature de la gauche libérale, de la gauche progréssiste décadente et magouilleuse : ca y est, nous y sommes,ils veulent rester maitre en ce monde :
    merde !!!!!!!!!qu’attendons -nous pour contrer, pour virer ces gouvernements : quel pied si Trump est réélu................................et que macron dégage/
    IL y aura enfin, un bon équilibre.


  • Conclusion : Il n y a que Donald Trump qui puisse bloquer les projets du psychopathe Bill Gates et consorts. Les americains devront faire face a la réalité masqué a la prochaine élection presidentielle