Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

Le reconfinement aura du mal à passer

« Si tu fermes, tu payes », pouvait-on lire sur des pancartes de fortune brandies par des manifestants inquiets des conséquences économiques du couvre-feu et d’un nouveau confinement que le président de la région de Naples, Vincenzo De Luca, a annoncé vouloir imposer dès que possible.
« Nous sommes au bord de la tragédie, il faut un lockdown national », s’est alarmé Vincenzo De Luca alors que l’Italie a enregistré près de 20.000 nouveaux cas positifs au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, dont 2300 en Campanie.
Si scientifiques et gouverneurs de régions le pressent de prendre des mesures urgentes, le Premier ministre Giuseppe Conte se dit pour l’instant opposé à un nouveau confinement généralisé. (Le Figaro)

Les réactions à l’annonce d’un couvre-feu (en Campanie, la région de Naples, et au Latium, la région de Rome) et d’un reconfinement par les autorités italiennes ont été assez violentes. Mais qu’est-ce qui est violent : empêcher les gens de vivre et de travailler pour une grippe ou s’en prendre à un pouvoir qui envoie les forces de l’ordre (bourgeois) à sa place ?

 

 

 

 

En France, et précisément à Paris, la réaction a été moins émeutière, mais on sent que ça peut partir en vrille, comme quand l’exécutif a ordonné de tabasser très durement les Gilets jaunes fin 2018. Le pouvoir français, on le sait tous, ne tient qu’à un fil : celui de la police. Qui devient de fait une police politique. Combien de temps cela pourra-t-il durer ?

 

 

Si en Italie l’appel à défier le couvre-feu a été lancé sur les réseaux sociaux et a donné lieu aux heurts que l’on voit, en France, les choses se font plus discrètement. Une équipe d’Envoyé spécial est allée filmer l’épopée de deux journalistes dans une fête clandestine à Marseille. Car maintenant, la fête est devenue un délit.

 

 

En France comme en Italie, les pouvoirs libéraux confondent volontairement le nombre de cas positifs avec la mortalité potentielle, ce qui donne lieu à une désorientation de la population. Cinq cent mille cas, qui peuvent être des porteurs sains, cela ne veut rien dire en termes d’hospitalisation (sauf si on fait peur à ces personnes, ce qui les affaiblit d’autant) et encore moins en termes de réanimation.

« Certaines familles de virus apprécient tout particulièrement les basses températures, car le froid va accroître leur pouvoir de résistance. C’est le cas, entre autres, du virus de la grippe qui est composé d’une enveloppe protectrice – une coque – dont la solidité se trouve largement renforcée par le froid. Parallèlement, la baisse notable du taux d’ensoleillement pendant la saison automnale puis hivernale contribue également à protéger les virus à l’œuvre à cette période de l’année. Cependant, ce qui participe par-dessus tout à la propagation exponentielle des virus à cette période précise de l’année, c’est bien la promiscuité. [...]

Pas facile de résister à une épidémie de grippe ou de gastro-entérite… surtout lorsque votre enfant l’a attrapée à l’école ou que la moitié de vos collègues de bureau sont déjà contaminés ! Cependant, il existe plusieurs solutions pour éviter de contracter l’une de ces maladies. [...]

On pense aussi à bien aérer son intérieur même s’il fait froid dehors. C’est le meilleur moyen d’éliminer les résidus viraux en suspension dans l’air ambiant. Enfin, on renforce son système immunitaire en adoptant un régime alimentaire varié et en pratiquant une activité physique régulière, histoire de lui donner les bonnes armes pour combattre les virus ! » (Le Télégramme)

Il est vrai que la nouvelle grippe saisonnière arrive avec les petites maladies d’automne (gastro-entérite). Rien que de très normal : avant on n’en faisait pas un plat, mais plus rien n’est normal aujourd’hui, dans le monde de 2020, le monde d’après vanté et voulu par le banquier Macron.

La France delirium tremens, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2575683

    A les napolitains ! Ce sont des durs comme les serbes ! Je sens que si ils reconfinent partout en Europe à cause des élections US ca va chauffer dur pour le traitres au pouvoir.


  • #2575691
    le 24/10/2020 par ProtégeonslaPalestine
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    J’exerce ma liberté de conscience et d’expression pour dire que toute protestation contre une mesure absurde est un indicateur de bonne santé mentale, contrairement à ce que suggère le choc des images. La violence à l’encontre de ceux qui violent la loi naturelle , à savoir le droit de disposer librement de sa motricité, n’est certes pas à encourager, mais gagnerait à être expliquée. Nous sommes irréductiblement libres.


  • #2575692
    le 24/10/2020 par son of the tepu
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    virer tous ces manipulateurs : Attali , ces faux professeurs qui débordent à la télé , les Cohn-bendit , Ferri qui dirigent nos marionnettes comme Macron , Castex , Darmanin et toute cette mafia médiatique qui manipule l’opinion française
    il est temps qu’ils rendent des comptes et aillent en prison pour le reste de leur vie en rendant au peuple français tout ce qu’ils ont dilapidé depuis des décennies


  • #2575697
    le 24/10/2020 par son of the tepu
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    Olivier Véran : l’état d’urgence sanitaire prolongé pour une "période longue et difficile"
    en prison ce traitre aidé de ses amis qui nous manipule depuis le début


  • Ouais enfin sur la vidéo de france c’est juste une bande de sans cerveaux qui ne font qu’aboyer les slogans des antifas...
    Dès les premières secondes tout de suites on les entends aboyer, anticapitalistes etc...ben justement les idiots ! le couvre feu empêche les capitalistes de tourner bande d’imbéciles, ils devraient être content ! discours incohérent.

    Et donc là ce sont juste des agitateurs pas des citoyens qui en ont ras le bol...

     

    • Salut Peg, va jeter un coup sur guerre de classe. Le confinement et la crise sanitaire est l’ultime moyen pour le capital de se maintenir. Concernant les antifas c’est sa milice armée.


  • #2575700

    Aussi en Indonésie, Thaïlande, Nigéria, Allemagne, Serbie, Tchéquie, Marseille, ...

     

    • #2575753

      Equateur il y a peu et Colombie. Même chose en Inde ils veulent introduire des règles libérales au marché de l’agriculture grosse colère chez les agriculteurs très nombreux là bas. Ce chaos est organisé pour imposer le NOM. 

      A Naples il y a une base militaire avec ogives nucléaires je le rappelle .


  • #2575701
    le 24/10/2020 par Tortue géniale participative
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    Gomorra Saison 5


  • #2575702

    Je m’en fous je prends des douches froides, je ne suis jamais malade.
    C’est en voyant les vidéos hier sur tweeter que je me suis dit qu’une vrai révolution est spontanée et ne s’organise pas en fin de compte, ça risque de jaser ces prochains mois.

     

    • Aucune revoltion ne fut spontanee :
      Ni Cromwell 1649
      Ni Washington 1776
      Ni celle de 1789 a Paris
      Ni celle de Lenine 1917


    • #2576149
      le 25/10/2020 par émile gaboriau
      Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

      ...en précisant quelles furent l’oeuvre à chaque reprise de minorités actives, très organisées et dotées de moyens et de supports conséquents...

      Pour 1789, Arnaud Upinski estime que la révolution s’est appuyée sur environ 300.000 activistes et la bourse déliée Pitt...


    • Toute ces fausses révolution n’ont servi qu’à installer les juifs d’Europe en Palestine et rien d’autre, et c’est pareil pour la décolonisation.


  • Voilà, je n’avais regardé que 2 minutes de vidéo française et la en navigant dès 24 / 30 minutes, les reflexes c’est d’envoyer valser les poubelles de manière absolument abrutie alors qu’aucun flic n’est encore visible....alors que peut on en tirer comme conclusion ?

     

    • #2575754

      C’est troublant de voir que ce sont souvent (toujours ?) les mêmes profils d’encapuchonnés qui commettent ce genre d’action nuisible.
      Ils sont ridicules et finiront par être ciblés et neutralisés en début d’actions pour éviter les pourrissements.


  • #2575709

    Le reconfinement aura du mal à passer sauf chez les moutons et les crétins

     

  • #2575717

    à naples, c’est encore les blancs qui font la loi (comme encore dans le reste de l’Italie à vrai dire).

    J’ai été en Espagne cet été dans le coin d’Alméria, Malaga, et je peux vous dire que dans ces grandes villes, il y a au moins 10 fois moins d’immigrés africains que dans les grandes villes françaises. S’il y a des immigrés, c’est les stations de bus ou de train, rien à voir avec la France et les pays nordiques. Ces pays sont tout simplement des pays de transit et je ne pense pas que sur le long terme, les espagnols et les italiens ou portugais accepteront cette immigration africaine. C’est là que je ne suis pas fier d’être français.... peut-être le pire pays d’Europe actuellement. Donc aux amateurs de soleil et de gentillesse méditerranéenne, les pays d’Europe du Sud ne sont pas morts, par contre ils sont malades mais c’est mieux que la France, R-U, benelux, allemagne, scandinavie en plus il fait beau, donc pourquoi pas s’exiler là bas au lieu de tous fuir en Europe de l’est ou central (sans mer, sans richesse, sans beau temps). L’Europe du sud est riche et souriante, avec un très beau temps. Il faut la préserver, sachant que la France est déjà morte.

     

    • #2575907

      Si vous pensez que la "France est morte" alors pourquoi poster ici ?


    • Y’a pas beaucoup de Maghrébins et de Noirs dans le Sud de l’Espagne ???
      On a pas dû voir le même visage de l’Andalousie alors ahah. (en sachant en plus, que c’est pas uniquement dans le sud de l’Espagne qu’il y a beaucoup d’Africains et de Maghrébins, il y en a dans toute l’Espagne). N’oubliez pas que le détroit de Gibraltar, c’est seulement 15km d’eau...

      Je pense que vous positivez un peu trop malheureusement..


  • #2575720

    un pouvoir qui envoie les forces de l’ordre (bourgeois)




    Oui c’est une grande question à poser aux polices occidentales, celle de leur mutation en police politique et en instrument de répression politique.

    Police criminelle et police politique ce sont deux choses extrêmement différentes.

    L’année des Gilets Jaunes a montré comment la police française est devenue de fait et de façon permanente un instrument de répression politique. La malheureuse phrase du préfet Lallemant définissant le camp du régime opposé au camp du peuple a aussi défini une ligne de frontière. Les policiers doivent dire de quel côté ils se situent. Est-ce qu’ils s’excluent du peuple comme de nouveau Tontons Macoutes ? Ou bien exigent-ils le respect de leur mission originelle qui est de combattre le crime et non l’opposition politique ?

     

    • Plus les FDO tarderont, laisseront bouillir la marmite du couvre-feu comme pour nous dire mourrez à petit feu , consommez, consultez-nous plus les rancoeurs vont d’exacerber pendant que le pouvoir d’achat et conditions de vie vont se degrader, plus ils vont le regretter.


  • #2575721
    le 24/10/2020 par Tortue Géniale Participative
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    Les chefs de la camorra perdent des dizaines de millions d’euros à cause du couvre-feu, ils ont donc envoyer quelques jeunes faire un peu de grabuge contre les FDO.


  • On sent cette fragilité médiatique, le venin n’a pas tout à fait disparu de leur tête .Ils veulent se persuader de ne pas avoir peur ."regardez comme je suis courageux, je n’ai pas de masque !" C’est ce cirque qui me dérange . On manifeste, mais avec des masques .Il n’y a pas cette libération comme en Allemagne, au Québec, en Suède etc. etc.ils tiennent les Français encore par les couilles .C’est notre côté rebelle..Chacun y va de sa petite révolution ,dans son coin .


  • Est-ce du courage politique ou plutôt de la dégradation et du bordel comme pourraient le faire chez-nous les "antifa" ou casseurs ?
    La réponse ne me semble pas évidente.


  • #2575730

    Il faut voir que la situation est compliquée. Actuellement le capitalisme n’a plus rien à offrir économiquement à 99,99% des Terriens. Sauf du sang et des larmes. La démocratie bourgeoise n’assure plus dans aucun pays une sécurité même élémentaire. On est donc dans une dictature anarchiste ou démocrature.
    Le problème est jusqu’à quand les FDO qui n’ont pas encore compris leur liens de classe avec les opprimés vont continuer à servir le pouvoir. Il y a un seuil non encore atteint qui pourrait arriver avec un certain nombre de victimes dans leurs rangs. Pour le peuple celui-ci semble infini, il y a eu les victimes du 11.9 ou les attentats en Espagne, Angleterre, France donc de plusieurs centaines à plusieurs milliers. Il y a eu prise de conscience mais rien n’a bougé en presqu’un quart de siècle.

     

    • #2576307

      Désolé mais le capitalisme fonctionne globalement en dehors de la France....le Canada, chine,suisse, Australie, Singapour, un,Allemagne, hollande, pays nordiques, Botswana, Emirats,Japon, Irlande, etc c’est un échec ? Bref le monde entier n’a pas vocation à suivre la France dans son anti capitalisme primaire et son économie à vocation égalitaire ( dans la pauvreté)


    • #2576564

      Jusqu’à quand vont-ils servir le pouvoir ? Tant qu’ils en tireront profit pardi !!! une petite prime par-ci, une grosse prime par là, sans se poser la question de la qualité du monde qu’ils contribuent à préparer pour leurs propres enfants. L’argent n’a pas d’odeur. C’est dramatique de penser que nous sommes censés compter sur eux pour nous protéger !


  • #2575736

    Bravo les napolitains et la camorra qui les soutiens de vrai "durs" et pas des révolutionnaires de salon qui veulent remonter le spectacle gilet jaune usurpé en balançant les même slogans anti-capitaliste bidons dont on sait où sa mène c’est à dire à macron. Le couvre feu on l’emmerde et c’est tous les jours, pas en représentation médiatique pour le journal TV Ils ne s’intéressent pas à l’économie qui s’écroule et son cortège de misère mais à leur droit d’aller se distraire le soir. A bas le "couvre feu" rien sur la dictature qui s’installe.


  • #2575737
    le 24/10/2020 par From Luxembourg
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    On voit aussi également ce type de réaction violente à l’égard des forces de l’ordre établi un peu partout. Je suis content que les gens se réveillent...
    Par contre, il y une info incroyablement intéressante qu’il faut diffuser en masse. C’est la votation en chambre des députés de la construction de camps de détention énormes au Canada. Certains sont prévus pour recueillir plus milliers de personnes et pour y enfermer tous sortes d’individus, covid ou pas covid. Le lien est ici si E&R veut bien le publier : https://www.youtube.com/watch?v=86t...


  • #2575744

    Dans ma commune, c’est désormais interdit de boire de l’alcool au troquet, le comptoir est fermé dès le matin, fini le pti verre de blanc après le marché. Raison invoquée pour ne pas chauffer les esprits. Seuls les restos ont le droit de servir de l’alcool parce que tu manges et que tu ne t’adresses pas à la même clientèle, plus friquée.


  • #2575746

    le spectacle sordide des exfiltrations de patients d’une réa vers une autre recommence

    la mise sous écrou des pensionnaires des ehpad aussi, mais toujours sans plaquenile, est ce encore nécessaire de le rappeler

    plan blanc oblige, l’exclusion des patients normalement suivis régulierement dans les services hospitaliers, patients qui non traités viendront augmenter le nombre d’admis en réa dans un avenir proche ( c’est logique, une maladie mal traitée car mal suivie et bien elle s’aggrave )

    réapparition des affections respiratoires saisonnières qui d’elles mêmes posent de serieux problèmes de prise en charge , vu le nombre de lits supprimés

    bref tenir jusqu’a la grippe saisonnière, déclarer le tout , covid ! croisés les doigts jusqu’au printemps, puis recommencer avec chaque fois la volonté d’éteindre d’avantage, parceque bien entendu il ne s’agit que d’amour

    et de semestres en semestres, jusqu’ou iront nous ? parcequ’au train ou vont les choses, octobre 2020 sera très vite regretté, le bon temps ou l’on pouvait encore disposer de sa vie de 6h jusqu’a 21h

     

  • #2575752

    C’est le moment où les "forces de l’ordre" devraient déposer les casques et soutenir le peuple. A moins de vouloir payer à la place des "élites" qui les entubent aussi. Mais ces gens n’ont aucune valeur morale.


  • #2575758

    chaque policier est maintenant responsable de ses choix : la Collaboration ou la Patrie. Et ce dans chaque pays. Les policiers ne peuvent pas se cacher derrière leur petit-doigt.

    "Dies Irae, dies illa,
    Quando Judex est venturus,
    Cuncta stricte discussurus"


  • #2575761

    Naples et une des rares (la seule ?) ville où ce sont les habitants qui ont battu et expulsé l’armée allemande durant la 2nd guerre mondiale en 1943.
    On pense à mafia et voleurs quand on parle de Naples, mais il faut reconnaître qu’ils ont des couilles et un sens de l’honneur qui manque, voire qui a disparu de notre pays.

    Et si seule Rome est digne de Paris et seule Paris est digne de Rome, Seule Marseille est semblable à Naples...

     

    • #2575885

      Il ne faut pas abuser non plus. Naples a toujours été une ville ingérable, crasseuse et délinquante. Là-bas, même les monuments historiques ou églises sont tagués de partout, ce qu’en france on ne se permet même pas pour dire. D’ailleurs, ce n’est pas vraiment de la faute de la mafia mais des napolitains qui sont des gens vraiment mal élevés et dangereux. Par contre, oui, c’est comme Marseille, mais Marseille au 19e ou 20e pcq il y a encore que des blancs à Naples contrairement à Marseille...


    • @Gerard : "Pas de blancs à Marseille" mais oui bien sûr. Marseille c’est pas que les quartiers nord hein. C’est une ville propre et sûre contrairement à la capitale. Et même les quartiers nords sont bien moins dangereux que la banlieue parisienne. Il y a des règlements de compte mais c’est entre voyous. Aussi, j’y ai vu aucun racisme anti blanc. Le petit blondinet à lunettes ne se fait pas agresser dans les transports en revenant de l’école.


    • #2576221

      2800 et 2600 d’histoires, deux bords de mer sublimes, deux cultures à part du reste du pays, une identité très forte, des inventions...
      Ce sont deux villes à l’influence mondiale et historique majeures et indépendante d’une volonté politique. Paris n’existe que par ses rois, Naples et Marseille ont une âme en elles mêmes.
      Alors oui il y a beaucoup d’inconvénients, mais quelle ville n’en a pas ?
      Je confirme qu’il n’y a pas de zone coupe gorge à Marseille. Aucun petit blanc ne se fera agressé parce qu’il est blanc. Les voyous se tuent entre eux, et parfois vraiment entre eux. Comme le braquage du brico dépot où ils se sont auto tiré dessus avec des kalachs made in india ...
      Donc des petits mongoliens oui, dangereux oui, racistes non.
      Pour Naples oui c’est crasseux et oui ça vole, mais n’est-ce pas là le prix à payé pour la mise en place d’une mafia par les USA pour contrôler la ville ? Et n’est-ce pas là le seul moyen d’ailleurs de la contrôler ?
      C’est comme Marseille, pas de maire qui ne traite avec la pègre. C’est impossible sinon.
      Bon bref, n’ouliez pas la prochaine fois que vous mangerez une pizza qu’elle a été inventée entre Naples et Marseille, que vous l’achèterez à un camion de pizza qui a été inventé à Marseille, que vous regarderez une altitude qui est calculée en fonction du point zéro mesuré à Marseille, que vous utiliserez une cafetière italienne qui a été inventée à Naples, que vous chanterez la marseillaise, bon on va arrêter là...


  • La mafia italienne commence a perdre de l argent !!!


  • Ce qui est effrayant, c’est d’entendre la personne qui filme en train de couiner .Mais madame, c’est ce qui va se passer .Je pense que vous n’avez pas encore compris la situation dans lequel nos dirigeants nous embarquent..


  • Très bien ,c’est ça qu’il faut faire en France. Arrêtons le baratin !!

     

    • #2575882

      "Ils" ont définie l’année 2021 comme année "reset" mais elle sera la leur aussi .
      il n’y désormais pas une journée de repos ,C’est un raz de marée de merde continu que déversent sur nous les petits despotes (femmes et hommes confondues ) et ce complot est occidental , j’ai vu le lien sur ce qui se passe aux canada (débat à l’assemblée de l’ontario ; à coté du québec), programmation de camps d’internement pour les réfractaires Ils sont le bien car élus par "la démocratie" et nous sommes le mal car faciste , raciste, anti sémite .Il leur est donc légitime de nous faire subir tout ce qu’ils ont prévus de faire sans remord. L’inversion accusatoire est un concept efficace et simple jusque quand. ?


  • #2575781

    Constitution du 24 juin 1793, précédée d’une déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, article 35 :

    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs

    ".


  • Les "rebelles" sont bien descendus en nombre dans la rue, mais avec le masque.

    Sur les vidéos plus longues, on peut voir à quel point leurs forces du désordre sont très nettement désordonnées elles-mêmes.
    Seulement de petits groupes qui réussissent à faire reculer la populace à quinze dans des rues de 50m de large.
    Quelques lacrymo tirées sans conviction. Pas vu de LBD ou grenades.
    Chacun fait ce qu’il peut, mal, et la plèbe bât la retraite gentiment.
    Or, avec quelques enragés, leur sort aurait pu être terrible.

    Rien à voir avec ce qui s’est mis en place contre nos GJ.

    Les manifestants arrivent jusque dans les beaux quartiers, pas tout à fait comme ici, et finissent même par entamer le dialogue, bien que peu argumenté, normal quand on est en colère, avec la bleusaille.

    C’est à peu près l’inverse de ce que nous réserve notre immonde police.
    La seule chose qu’elles doivent avoir en commun c’est le niveau de corruption qu’on ne retrouve certainement nulle part ailleurs.
    Si les français se font former par la police la plus morale du Monde pour martyriser les leurs, pour les tripatouillages, j’imagine que c’est à Naples qu’on fait des stages.


  • #2575796
    le 24/10/2020 par Avis contraire, je sais
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    Ouais ... Enfin dans les faits, c’est surtout des cassos et des étrangers qui foutent la merde. En France, c’est même des antifas.

    Enfin bon, tant qu’il y a le covid on s’occupe pas des autres problèmes.
    Les Français adorent jouer à la Révolution, et les européens ont toujours aimés les imiter. Enfin, au moins, ça met un peu d’activités dans leur vie de citadin.

    Pendant ce temps à la campagne, ça discute tranquillou entre civils et gendarmes du peloton autoroutier, et la moitié des gens portent le masque comme il porterait une écharpe ...

    Non mais au moins, on s’amuse, comme je l’ai toujours dit, rien ne vaut une partie de JdR grandeur nature ...

    Mais à la fin, va falloir payer la conso au bar par contre. Et faudra aussi sortir du bar, et risquer de se faire embrouiller. Parce que pendant que les gens jouent à leur JdR, ça continue d’empirer, et pire qu’un petit covidus.

    Le covid c’est un contre-feu gratuit. Pendant ce temps, tout le reste part en vrille et tout le monde s’en fout. Après tout, les vieux français sont ainsi depuis plusieurs générations, ils ne pensent qu’à eux-même.

    Puisse le Covid faire un carton ...

     

  • #2575803

    J espère une amorce d un mouvement contre ces démons de la santé, et voire la remise en question de tout ce qui les légitime au pouvoir.


  • #2575820

    Si il y avait un virus réellement dangereux, la plupart des gouvernements serait bien en peine de contrôler quoi que ce soit, et encore moins de protéger les gens !

    Les infrastructures et services seraient débordés dans les grandes villes, et absents des campagnes !
    C’est ça le plus choquant dans cette propagande, si un virus génétiquement modifié venait à se répandre (volontairement ou non) , ces abrutis de "politiques" seraient les premiers à déserter !

    Finalement c’est presque dommage que le virus ne soit pas plus "méchant".
    Ils veulent jouer les sauveurs, mais cette posture est encore plus du bluff que le virus.
    On voit bien à chaque catastrophe ou incident que tout est défaillant,inadapté,insuffisant...


  • Faut dire quand même que c’est la mafia qui fait tourner Naples, donc une baisse de son business ça ne les arrangé pas. Au delà de ça, pas besoin de finir en émeute, les bars ouverts et les clients tranquilles. Ils ne vont pas mettre des millions de gens en taule.

     

    • En Italie il y a énormément de petits commerces familiaux. Dans les centres ville on peut acheter à peu près tout dans de petites boutiques. Le confinement et ici le couvre-feu font souffrir tous ces commerçants. Il ny a pas que la mafia.


    • Pas que la mafia, mais elle, elle bouge car elle s’en tape du covid. Quant aux commerces indépendants s’il y en a !? Ils ne réagissent pas, ici comme partout. Ils n’ont qu’à rester ouverts et que les clients y soient présents par millions, ils ne vont pas arreter un pays entier quand même !


  • #2575831

    “Car maintenant, la fête est devenue un délit.”

    Voilà qui aurait frappé Philippe Muray. J’aurai bien aimé qu’il soit là pour faire rire sur cette période absurde. J’imagine presque ce qu’il aurait pu écrire sur le masque et Macron. Dommage...


  • #2575869

    Vincenzo De Luca, on dirait le frère jumeau de Pierre Bergé.
    alors, hasard ou réalité sionistique ?


  • La différence avec l’Italie, les Italiens n’ont pas les ziva wesh wesh..
    La France est littéralement foutue avec ses islamistes wesh wesh

     

    • c’est marrant mais aux USA se sont des christianistes wesh wesh. A mon avis il faut revoir votre paradigme parce que c’est pas trop vers la religion qu’il faut regarder.
      On serait même presque tenté de penser que l’occident est à la genèse de tout le merdier mondial depuis fort longtemps, "istes" y compris.


  • Je ne veux pas gagner de point Godwin (J’en ai déjà une quinzaine), mais la délation de ces deux journalistes des fêtes clandestines marseillaise me rappelle les heures les plus sombre de l’histoire.


  • #2575910

    Bravo à ces jeunes gens !

    Si on doit organiser des manifs anti-masques (et ailleurs que Paris, qui n’est pas et n’est plus la France depuis longtemps), je suis preneur.


  • #2575936

    "Naples, les forces de l’ordre semblent complétement dépassées !"

    Et bien c’est tant mieux, nous attendons avec impatience qu’il en soit de même en France, las de subir des forces de l’ordre stupidement zélées, et on ne peut plus servile, au service d’un pouvoir de plus en plus dictatoriale.

     

  • #2575959

    Comme dans les films de science fiction


  • On voit bien la différence entre la France et l’Italie.
    En France les gens manifestent en chantant joyeusement et avec les masques !
    En Italie, les gens se révoltent ! Oui, ils s’indignent, avec violence et rage, la rage de vouloir vivre, d’être libre, de désobéir, de détruire cette société morbide et dictatoriale. Ils sont dans les rues, sans masques, pour crier leur amour de vivre, d’être libre de leurs opignons et de leurs actes, et d’avoir le choix de vivre en bonne santé et de ne pas détruire sa santé pour enrichir l’OMS et Big pharma.

     

  • #2575976

    Bonjour.
    Quelqu’un pourrait-il me dire de quel côté se range la mafia Italienne ?
    Ils ont je pense beaucoup à perdre avec la fermeture des commerces non ?

     

  • Ou sont passé les gilets jaunes aujourd’hui ?
    Se sont ils transformés en moutons ?


  • Mene frego fratelli


  • #2577725
    le 27/10/2020 par Merde quand même
    Naples : des centaines de jeunes bravent le couvre-feu

    Mais que font tous ces gens dans la rue, plutôt qu’à être chez eux bien au chaud, devant un porno, à fumer de la methamphetamine acheté sur eBay et à cajoler leurs poupée sexuelle Doll France, en mangeant des pizzas et des hamburgers commandés chez Uber Eat, ça n’a pas de sens
    Ce monde part en couilles
    https://youtu.be/J4BilHUy4X8


Commentaires suivants