Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid, racisme, Kim : dernier débat télévisé tendu entre Donald Trump et Joe Biden

C’est le résumé par Le Monde des coups échangés pendant une heure trente par le démocrate Joe Biden, candidat à la succession, et le président en poste Donald Trump.

 

 

Le service public audiovisuel qui a pris fait et cause pour le démocrate – le camp du Bien – a tenté de déclarer après moult circonvolutions Biden vainqueur aux points, car il n’y a pas eu de KO. Malheureusement, les arguments avancés sont un peu faibles. Par exemple, pour France Info, « Joe Biden va s’adresser aux Américains directement en regardant la caméra, ce que Donald Trump n’a pas fait ».

« À plusieurs reprises dans ce débat, Joe Biden va s’adresser aux Américains directement en regardant la caméra, ce que Donald Trump n’a pas fait. Le candidat démocrate a voulu se montrer en président rassembleur qui parle de respect et de dignité. Donald Trump est celui qui veut mener les États-Unis vers le succès économique.
En vérité, ce débat ne fera pas bouger les lignes, alors que près de 50 millions d’Américains ont déjà voté. Parmi ceux qui ne l’ont pas fait, il n’y a quasiment pas d’indécis. Cette dernière confrontation n’a désigné ni vainqueur, ni vaincu. »

Pour France Inter, Donald, dans la position d’attaquant, n’a pas réussi à percer les défenses de son adversaire, notamment sur le dossier ukrainien du fiston.

« Jamais de ma vie je n’ai pris un centime d’une source étrangère... Qu’est-ce que vous cachez, la Russie et la Chine vous paient ? »

Sleepy Joe s’est vengé de cette attaque perfide en attribuant à Donald les milliers de morts du Covid.

« Quelqu’un qui est responsable d’autant de morts ne devrait pas pouvoir rester président des États-Unis d’Amérique »

Donald a répliqué en disant qu’il avait chopé le satané virus, qu’il était guéri, et que 100 millions de flacons de vaccin attendaient ses compatriotes. Ensuite Joe a essayé de faire pleurer dans les chaumières avec les 545 enfants de migrants séparés de leurs parents par le méchant Donald, ce à quoi Don a répondu que sous Obama, ça se passait déjà comme ça :

« Il a eu huit ans pour faire ce qu’il a dit. Nous on a changé ça, on a changé les choses horribles mises en place, il n’a rien fait à part construire des cages pour enfermer les enfants. »

Compétition d’antiracisme

Joe et Don ont ensuite échangé des noms d’oiseau sur le racisme et sur Kim, que Joe a comparé à « Hitler », un dictateur autrichien des années 30 et 40, aujourd’hui disparu mais qui terrorisait beaucoup de gens. Sauf qu’il n’avait pas la Bombe, comme Kim, et cela fait réfléchir les agresseurs éventuels.
Sur le racisme, les coups ont été directs :

« Là, Donald Trump a assuré "être la personne la moins raciste du monde", ce à quoi son adversaire a immédiatement répondu : "C’est l’homme le plus raciste du monde, il a avivé les tensions, il a traité les Mexicains de violeurs, il a calomnié les musulmans, les Iraniens, il a calomnié tout le monde." » (BFM TV)

C’est vrai que Don n’y a pas été de main morte contre les ennemis de l’Amérique, mais c’était surtout des paroles, pas des guerres. Joe a alors défendu les Noirs, qui forment 13 % de l’électorat, et qui rechignent de plus en plus à voter massivement et aveuglément pour le candidat démocrate qui les entube régulièrement :

« Quand vous êtes noir, vous êtes une victime que vous soyez riche ou pauvre, car vous êtes préjugé. Il y a un racisme institutionnel aux États-Unis, c’est une réalité. Nous devrions être à la hauteur de nos principes. On veut se rapprocher du principe d’inclusion. »

Il faudra plus que des intentions pour mobiliser le vote dit noir. Les Échos écrivent à ce sujet :

« Les Noirs, qui représentaient 12 % des votants en 2016, sont de loin la minorité raciale la plus démocrate : en 2016, 88 % des votants ont choisi Hillary Clinton, et seulement 8 % Donald Trump. Mais l’enjeu est de la mobiliser : il y a quatre ans, leur taux de participation à la présidentielle avait chuté de 7 points, à 59,6 %, retrouvant son niveau de 2004, avant les deux mandats de Barack Obama. »

Le débat complet traduit et diffusé par France 24

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La mauvaise foi des merdias français est de plus en plus incroyable. A les écouter, le débat a été "équilibré".

    Lorsqu’on regarde dans les détails le débat - soit du côté de la chaîne YT de Trump, soit depuis le replay du débat - il ne faut pas être une tête d’ampoule pour se rendre compte que Biden est à la ramasse.

    Il est complètement dépassé par les évènements. Sa gestuelle, son visage (les plis de son front), ses réactions & ses mimiques lorsque Trump l’attaque verbalement sur ses manques en tant que politicien depuis plus de 45 ans... Comment ne pas se rendre compte que les réponses qu’il donne ne viennent pas de lui ? C’est tout de même visible.

    Il est tellement fatigué que sa seule "arme" est de parler face caméra au peuple Américain, dans l’espoir d’influencer les derniers naïfs du pays. Il est tellement déconnecté qu’il a besoin d’un stylo pour prendre des notes de ce qu’on lui dit à l’oreillette...

    Le point culminant de la connerie Biden est le moment où il dit : "qu’il n’est pas contre les fractures hydrauliques" tandis que Trump affirme le contraire. Joe finit par lui dire : "de mettre la vidéo sur son site internet". Trump l’a déjà fait (voir sa chaîne YT).

    "All talk, no action" il ne me semble pas avoir vu ce passage dans les résumés du Monde & de ces journaux de me*de. Pourtant cette réplique de Trump est suffisante pour résumer l’incompétence de Joe Biden et des démo(n)crates.

    J’aurais presque de la pitié pour Biden, le gars est une marionnette que l’État Profond utilise seulement pour la campagne présidentielle. Il n’est pas prévu qu’il reste durant la totalité du mandat, mais qu’il soit remplacé par sa vice-présidente s’il est élu. Noire, femme, démocrate... Elle remplirait toutes les cases pour aller foutre la merde partout sur la planète - ce que Trump ne compte pas faire.

     

  • Je l’a sens truquée cette élection...

     

  • Si Trump est réélu (ce que j’espère), des pontes du FBI, les clinton, biden et obama , risquent d’avoir de très gros ennuis, ce qui explique leur acharnement. Le résultat de cette élection nous impactera.

     

  • Étonnant que l’affaire des mails révélés de l’ordinateur portable de Hunter Biden, le fils, ne soit pas évoquée, pas un mot évidemment des médias français en campagne pour Biden, pourtant il s’agirait d’une véritable bombe à retardement concernant Biden et sa bande , qui apparemment a eu le culot de se présenter comme le plus patriote, si ces révélations éclatent, et Biden n’a rien démenti, il ne serait plus en mesure de se présenter, et pourquoi Trump garde t-il encore le silence ? Voir l’interview de Charles Gave par Bercoff sur Sud Radio à ce sujet, sidérant !

     

    • Cela a été évoqué tout au long d’une partie du débat.

      Apparemment beaucoup d’américains ont découvert la corruption de Biden, ne regardant que CNN et MSNBC qui n’en disent pas un mot !

      La défense de ce dernier, parlant de ’russian hoax’ comme s’il s’agissait d’une invention de même nature que ce que les démocrates ont servi à Trump pendant quatre ans est pathétique. Le FBI a vérifié que les mails envoyés il y a plus de 4 ans venaient bien du fils Biden, non seulement en comparant l’écriture du fils avec celle de la fiche remplie lors du dépôt de la machine pour la réparation, mais surtout en vérifiant chez les destinataires de ces mails, avec des mandats, qu’ils avaient bien été reçus à l’époque et que les gens qui les avaient reçus confirment bien que c’est Hunter Biden qui les leur avait adressés.

      Je mets à part les trucs glauques trouvés sur le PC, mais si c’est là du ’russian hoax’, alors ça veut dire que les russes sont capables de voyager dans le temps avec la complicité de centaines d’américains pour confirmer le tout !

      Biden s’est foutu dedans en se contredisant complètement, se disant dans un premier temps pour le ’fracking’, la production de pétrole et gaz de schiste, puis en affirmant à la fin qu’il veut arrêter la production de pétrole et de gaz parce que c’est une industrie polluante qu’il faut remplacer par de l’éolien et du panneau solaire !

      Ce qui est dingue, c’est qu’après le débat il y a des gens qui ont dit voter pour Biden parce qu’ils l’ont trouvé sincère ! Pauvres victimes du TDS (Trump Derangement Syndrome).

      En France on a les mêmes, ils revoteront Macron.


    • @ Athena

      Là nous atteignons de sommets ou même un masque à oxygène ne suffirait pas, ce sont les hautes sphères politiques de la corruption .Je pense que Trump attend le dernier moment, car ces révélations, c’est Armaguéddon .On se demande pourquoi ils ont envoyé Biden, c’est parce qu’il est tellement corrompu et peut-être même plus que les autres et que si par malheur il était élu, il ne pourrait ouvrir aucun des dossiers de ce pouvoir profond plein de batteries de cuisines


    • Tout aussi étonnant le film de Sacha Baron Cohen qui piége Rudy Giuliuani, l’ancien maire de NYC et avocat de Trump, l’homme qui doit dévoiler le contenu de l’ordinateur de Hunter. Hasard du calendrier que sorte maintenant la scène où Rudy commence à se desaper devant une p*te .. et sont on apprend qu’elle aurait 15ans (soit c’est faux soit le producteur devrait aller en prison). Tout cela rapelle forcément les methodes Einstein et est censé discréditer le camp Trump.


  • Biden n’a pas l’air bien physiquement, il semble immobile, statique,...

    Si Biden gagne, il y a des chances qu’il ne finisse pas sa présidence pour raison de santé et que sa vice-présidente prenne le relais en tant que 1er femme présidene de l’histoire des USA, et en plus de couleur, doublé historique, quel symbole !!!!

     

  • J’aime ce président, Monsieur Donald Trump est un grand homme et ses choix et son travail n’ont pas été facile pour ce pays vu que l’état profond et les démocrates bâclent ses interventions et critiques son travail et ses choix. c’est un homme, un vrai pas comme ceux qui nous gouvernent ces tafioles qui tapinent pour de l’argent. Monsieur Donald Trump aime son pays et très reconnaissant envers lui pour sa réussite personnelle il veut garder la souveraineté national du pays. Je prie tous les jours afin qu’il passe et je sais qu’il passera car c’est la volonté de Dieu, notre seigneur le seul, l’argent n’est rien pour moi et Dieu est tout même avant moi... à noter que les démocrates sont les vrais racistes sous la mention de gauche et tuent la nature sous couverture d’être écologistes !!! Où puis-je écrire à ce Monsieur le Président Trump mon soutien, le sauriez-vous, s’il vous plaît ?

     

    • Il est vraiment solide à son âge c’est énormissime ! Après toutes ses attaques il a encore la pêche ! Pour vite résumer

      1- Il s’est attaqué aux merdias. Twitter son arme favorite censure moins que les autres.
      2- Il s’est attaqué à Hollywood je n’aurais jamais cru possible un tel acte
      3- Il s’est attaqué à la guerre folle en Eurasie. Il a bien dit que ces guerres à répétition ruinent son pays.
      4- Il s’est attaqué a Big Pharma en obligeant les fabriquant à baisser leur prix
      5- Il est contre l’avortement : traité signé aujourd’hui avec une trentaine de pays dont la Hongrie.
      6- Il a baissé les impôts aux USA qui a permis une hausse du pouvoir d’achat et le rapatriement d’entreprises.
      7- Il a promis de rétablir à l’école une éducation patriotique.

      Il souhaite rétablir la vrai visage de ce pays qui a été volé en 1913 par la création de la FED et s’apuit sur le président Andrew Jackson.

      Il est imprévisible et pour la Caballe c’est un cauchemar.


    • Ici : https://www.whitehouse.gov/contact/

       !!! à ne pas confondre avec cette merde : whitehouse.org et faux, généreusement montée par ses adversaires pour le salir, comme d’habitude. (site aussi "sophistiqué" qu’odieux. On voit que des moyens illimités sont déployés...)


    • Merci beaucoup hercule ! Effectivement, je suis tombé sur la fausse et j’avais de gros doutes et comme je ne savais, j’ai préféré demandé à un camarade de ER, merci pour tout encore. Demain, j’envoie mon message !


  • Le débat a été plaisant à suivre. Trump-Biden 2-0.
    La journaliste a souvent interrompu Trump qui a redoublé de politesses et de gestuelles pacificatrices. Les 3 ou 4 mensonges de Joe lui ont éclaté au visage. Les analystes de la Fox après le débat ne s’y sont pas trompés. Mensonges sur mensonges de Biden, trahisons auprès de son électorat sur le green deal, et j’en passe. Biden est sorti de sa cave ou de son cercueil et s’en est pas trop mal sorti. Sa cure de vitamine lui a permis de ne pas insulter Trump mais ses 47 ans de politicardises ne l’ont pas préservé de sa mauvaise foi et de son double langage. En pleine crise de corruption, Joe a transpiré. Trump a été calme, brillant, et particulièrement en forme et vif. Je regrette qu’il n’ait pas plus abordé la problématique de la liberté d’expression et j’ai trouvé sa défense COVID mesurée. Elle était bonne mais il aurait pu plus insister sur la faible mortalité. Il s’est concentré sur la non-assistance voire la criminalisation des Etats démocrates.
    Joe a récité son catéchisme progressiste de façon assez automatique. Il peut s’adresser au peuple américain autant qu’il le voudra. Un robot utilisant une technique à la papa ne touche que des vieux de 77 ans... effrayés du reste par le Covid...
    Pour moi, il ne fait aucun doute que les indécis voteront pour Trump.

     

    • Tout a fait d ’accord avec vous ; j ai suivi ce débat - dont cher Antyciclone vous rendez compte avec votre grand sens de l ’ analyse - et pour moi aussi , aucun doute que Trump a largement dominé son adversaire tout au cours de l ’échange sans jamais rien lui concéder . La presse mainstream parle d ’ailleurs d ’un résutat d ’ égalité , ce qui est , étant donné son parti pris résolument pro Biden ( euphémisme ) vaut aveux implicite que Trump l ’a emporté très franchement : bien sûr , si le duel s ’était réellement soldé par vrai match nul , la même presse eût titré sur la victoire totale de Biden sur " le milliardaire ".. L ’animatrice du débat m ’a toutefois paru assez impartiale et a somme toute bien fait son job , Trump lui - même en semblait satisfait ; et plus encore de sa prestation sans doute !


    • Merci pour ce résumé , c’est génial les commentaires pour ça...


  • il n’a rien fait à part construire des cages pour enfermer les enfants.
    étonnant que Biden ne l’attaque pas pour diffamation ...... ça serait une raison rapide de l’exclure de la présidentielle
    et ni Obama , ni Clinton , ni personne derrière Biden ne s’offusque de l’accusation de Trump

     

  • Senile Joe est la meilleure chose qui soit arrivé à Trump. Le vieux Joe risque de claquer sur scène. Donald a sûrement de la compassion pour lui. Et puis il le tient par le peu de burnes qu’il lui reste. Réalisme US.


  • La modératrice a maîtrisé son sujet, les débatteurs ont été plus calmes et Biden a le plus menti. Trump est arrivé sans masque ; guéri et immunisé, Biden le contraire.
    Ce débat n’aura pas une importance capitale sauf à permettre à Trump d’amorcer publiquement le Bidengate.
    Si on lit les sondages mainstream pour le 3 novembre il y aura un raz de marée Biden.
    Complètement en contradiction avec les images des rallies de Trump vs ceux de Biden et Obama (10 personnes sur un trottoir), le vote pro Trump des latinos et la montée du vote noir pro Trump. Sans parler des électeurs "cachés".
    Un projet d’assassinat de Biden par un jeune blanc désoeuvré issu de la communauté de lumière et largement médiatisé préalablement sur les réseaux, comme un nième coup tordu du pouvoir profond pour faire un écran de fumée sur le scandale Biden Ukraine/Chine/pédo naissant ?


  • Je constate avec les commentaires que certains sont encore sous la coupe des merdias en ce qui concerne Trump. Ce que je peux dire c’est qu’il est plus que souhaitable que Trump gagne car les répercutions seront positives pour nous. Maintenant chacun a les infos et les convictions qu’il veut et je les respecte.

     

  • Trump part défavori puisque la plus part des GAFA tels que Twitter Facebook ou Google roulent ouvertement pour les démocrates. celà dit le président n’a pas à rougir de son bilan et surtout le fait que l’Amérique n’a déclenché aucune guerre depuis son arrivée au pouvoir.
    tout le monde se rappelle que c’est bien le prix Noble de la paix Obama avec la complicité de la France qui avait dévasté la Libye en 2011.


  • Visionnez les vidéos de Mohamed Diallo, ainsi que le débat traduit en français.

    https://www.youtube.com/watch?v=idC...


  • La petite Erniotte de RanceTélévision en PLS....



  • « À plusieurs reprises dans ce débat, Joe Biden va s’adresser aux Américains directement en regardant la caméra, ce que Donald Trump n’a pas fait. Le candidat démocrate a voulu se montrer en président rassembleur qui parle de respect et de dignité.




    Tout dans l’acting, les apparences, le calcul...
    Ces méthodes de faux-cul me dégoute...tout comme Macron & co qui "s’amusent" à tester leurs "talent" d’acteur lors des discours d’hommage...

    Comment la majorité du peuple ne peut-il pas se rendre compte du foutage de gueule ?

     

  • Si seulement Kim Jong Un, suite aux menaces de « slip-hi », disait un mot en faveur de Donald Trump ! Du genre : Après sa ré-élection nous l’accueillerons avec plaisir. Il serait dommage de mettre au panier les prémisses dernières, ce qui ne manquerait pas d’être sans doute le cas si le Président Trump n’était pas reconduit dans ses fonctions.


  • Assurément je n’ai pas vu le même débat que les médias français. C’est sur l’économie que tout se jouera et Biden s’est vautré royalement sur les impôts et le pétrole. Si Trump gagne, l’adage "it’s the economy, stupid !" Se vérifiera encore.



  • À plusieurs reprises dans ce débat, Joe Biden va s’adresser aux Américains directement en regardant la caméra, ce que Donald Trump n’a pas fait.



    Je ne sais pas s’ils se rendent compte de ce qu’ils écrivent.

    Ils sont en train d’expliquer que Biden est capable de regarder un objectif de caméra en faisant semblant de s’adresser à un être humain, alors que Trump n’en est pas capable et s’adresse aux personnes en présence sur le plateau...

    Bref, ils écrivent que Biden est un politicien comédien alors que Trump est un homme franc qui ne confond pas un regard humain avec une lentille de verre... et en même temps ils sont en train d’expliquer aux téléspectateurs l’immense illusion de réalité sur laquelle est fondé le pouvoir médiatique !

     

  • Mika, la fille de feu le grand stratège Brejinsky, fait la gueule le matin, dans son émission "Morning Joe" qu’elle anime avec son compagnon, sur MSNBC.

    Vous allez me dire que deviner le résultat des élections présidentielles américaines en observant l’humeur de cette dame, aussi fûtée soit-elle - et elle n’est pas la fille de son père, pour rien - c’est un peu léger comme argument...et pourtant je suis convaincu que les journalistes du Top, comme Mika, savent déjà que le vainqueur sera Trump.

    On peut en déduire que ça va être un chaos monstre, car les Démocrates vont faire tout ce qu’ils pourront, pour invalider le résultat, ça passera peut-être par des épisodes de grande violence de rue !? sans parler des recours en Justice qui dureront peut-être des mois !


  • Biden et les Démocrates n’ont pas fini de suer jusqu’au 3 novembre :

    - La brillante juge Barrett va être confirmée par une majorité du Sénat ce qui donnera un rapport de 6-3 au sein de la Cour Suprême en faveur des conservateurs.

    - Les médias et les réseaux sociaux n’arrivent plus à arrêter le scandale Hunter Biden à cause de l’effet Streisand.

    - Le débat d’hier a montré la véritable identité de Biden. Un suicide complet quand il a annoncé que, sous sa présidence, le pays renoncerait à la production pétrolière polluante. Pour rappel, les Etats-Unis sont les premiers producteurs mondiaux.

    - En ce qui concerne les élections proprement dites, c’est également un très mauvais départ. Les Démocrates tablaient sur un raz-de-marée de votes par correspondance. Le résultat actuel est très préoccupant pour eux : les jeunes des universités acquis à leur cause votent moins qu’en 2016 (à cause de la fermeture actuelle des campus), des comtés démocrates du Michigan, Wisconsin et Ohio sont en train de basculer pour Trump. De ce fait, ils n’ont pas assez de réserves de voix. Pour la Floride, c’est déjà plié avec une poussée des latinos et un double des votes des Noirs en faveur de Trump.

    - Hollywood est totalement carbonisé avec la fermeture des cinémas. Il reste quelques actrices hystériques qui font campagne.

    - Obama fait un flop à chaque fois qu’il se rend dans un état-clé. Son dernier meeting s’est fait devant 200 voitures, car les Démocrates ont peur de se contaminer.

    - En parallèle, Trump a rassemblé plus de 300’000 personnes dans ses meetings depuis début septembre. Il va commencer sa tournée finale en faisant entre 2 et 3 meetings par jour (certainement 4 à 5 par jour la veille des élections).

    - L’affaire Epstein va ressurgir la semaine prochaine, car la procureure de Manhattan doit fournir les preuves contre Ghislaine Maxwell. On verra alors si elle a collaboré avec la justice en balançant des noms.

    - D’autres surprises vont arriver afin d’achever définitivement tout espoir pour les Démocrates, car les problèmes, ça vole en escadrille...

     

    • Oui mais comme en Europe, les indicateurs de la Plandémie Covid risquent subitement de grimper et entrainer un re-confinement le 3 nov... Comment va alors s’enchainer le processus électoral s’il est bloqué en cours de route : on prend en compte les votes anticipés ? la cours suprême tranche ? ou LA CHEF DU CONGRES NANCY PELOSI prend les rennes ?
      En tout cas, on est dans l’indifférence la plus totale dans un transition civilisationnelle colossale !


  • Trump n’a pas besoin de s’étendre d’avantage de toute façon son bilan parle pour lui, personne n’a fait plus ou mieux que lui jusqu’ici. Il est le seul à avoir des couilles passez moi l’expression. Et l’autre en face est un petit menteur et voleur de bas étage alors...


  • Ça ne sent pas bon pour Trump... légions de clones de Greta...

    https://pbs.twimg.com/media/ElIL-Jn...

     

Commentaires suivants