Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Christiane Taubira se paye Angot et réclame une juste réparation de l’esclavage

 

 

Les propos ignobles de Christine Angot sur le plateau de l’andouille de service Laurent Ruquier n’ont pas eu dans les médias le châtiment qu’ils méritaient, eux et leur responsable. Et Angot et Ruquier devraient être virés sur le champ de France Télévisions, mais nous ne sommes pas en démocratie, nous le savons.

 

JPEG - 55.2 ko
Au piquet la sioniste haineuse !

 

La sioniste haineuse peut déverser son racisme sur les victimes de la traite négrière, il ne lui en sera pas tenu rigueur. Tout au plus peut-elle quitter tranquillement l’émission ONPC et ne pas revenir à la rentrée, mais rien que ses deux ans de service public financés par nos soins sont une injure à tous les Français attachés à la justice et à la tolérance. Ruquier a beau ricaner, il devra un jour justifier très sérieusement le choix de cette chroniqueuse haineuse et partiale.

Christiane Taubira, dont nous ne goûtons pas toujours les sorties antiracistes et anti-Blancs, a trouvé les mots pour dire l’ignominie et la passivité, la passivité des médias – qu’elle sait aux ordres – mais aussi la passivité de la communauté noire, si elle existe, en tout cas elle n’existe pas à l’égal de la communauté juive organisée, car on n’a pas entendu beaucoup d’indignation. Sauf chez le CRAN mais on peut supposer, vu le niveau politique dramatique de son porte-parole, que le CRAN est une petite branche manipulée du CRIF. Cependant, Angot, cette représentante du lobby sioniste, est allée trop loin. La LDNA a organisé un rassemblement place de la République le 11 juin 2019.

Cela a évidemment moins de gueule et moins de moyens qu’un dîner du CRIF qui voit tous les ministres de la République courir ventre à terre pour opiner du chef et fermer leur triste gueule devant le discours du vrai Président :

 

 

Le problème, c’est qu’on a encore affaire à deux communautés et à deux communautarismes, l’un protégé, l’autre pas. La France ne peut pas accepter ça et les Français doivent rester unis devant le danger de fracturation communautaire. Car même si la communauté noire organisée fait mine de s’attaquer à la communauté juive organisée, on sait qu’elle n’ira pas bien loin : elle aura contre elle les médias, le gouvernement et toute les forces occultes.

Il y a pourtant deux raisons d’espérer : un, le niveau d’imbécillité de Christine Angot est le signe d’un affaissement idéologique du sionisme qui ne peut plus gérer ses contradictions internes (démocratie & répression), deux, les communautarismes ne peuvent que s’affronter et se neutraliser. Le CRIF et la LICRA ont créé SOS Racisme, qui a pondu la LDNA, et la petite-fille se retourne contre ses géniteurs. Mais il faudra aller plus loin en conscience pour que le porte-parole de la LDNA (qui a été humilié par Hanouna) soit crédible et se hisse au niveau d’un Malcolm X ou d’un Louis Farrakhan.

Pour ce qui concerne Taubira, qui représente les intérêts croisés de la social-démocratie et du communautarisme noir, il y a un risque de grand écart douloureux. Car la social-démocratie n’est que le masque humain du pouvoir profond, qui n’a rien contre l’esclavage puisqu’il est inscrit dans ses statuts religieux ! Et quand Dieudonné parle des exploiteurs de la traite du XVIe au XIXe siècle, il évoque de manière très précise une communauté qui n’a pas de complexe raciste. Dans ce cas, que fait Taubira dans la barque du fils Glucksmann, qui représente la branche humaniste du sionisme mais qui est de la même eau que Kalifat, BHL ou Haziza ? Car ils défendent les mêmes intérêts. C’est un point que Taubira, qui est effectivement une femme politique de haut niveau, doit éclaircir.

Voici la déclaration de Christiane Taubira sur franceguyane.fr :

« Je sais que vous avez été nombreux à être émus par des propos inqualifiables, qui ont été tenus récemment, sur une télévision publique […] Moi je dis que nous avons là une circonstance intéressante, pour tester notre placidité, notre impavidité, notre aptitude à faire front, notre capacité à résister à ces inepties blessantes et injurieuses. Parce qu’il faut quand même un esprit sacrément tordu pour vouloir comparer les tragédies humaines entres elles. Il faut être particulièrement inculte pour penser que l’esclavage a pu être cela à n’importe quelle période et en particulier en cette longue période spécifique où l’esclavage a été organiquement lié à la traite, c’est-à-dire en clair au commerce d’êtres humains, à la vente et à l’achat de femmes, d’hommes, d’enfants, au point qu’il leur fallu inventer des théories raciales, racialistes et racistes, pour justifier leur commerce. Et montrer de la désinvolture, face à une réalité humaine aussi massive et aussi douloureuse, est une marque d’immaturité et l’attitude est obscène. Et puis quand même, il faut une dose extraordinaire d’imbécillité pour s’habiller, sortir de chez soi, passer au maquillage, entrer sur le plateau d’une télévision publique et déblatérer en proférant des énormités archaïques et odieuses, autant qu’elles sont invraisemblables. Vous voyez que nous n’avons pas à nous en faire, il y a des gens à qui nous n’avons rien à dire, parce qu’il n’y pas entre nous le minimum essentiel : la conviction de l’unité de l’espèce humaine, la certitude que dénier sa dignité à une seule personne au monde met en péril l’espèce toute entière. Nous n’avons rien à dire à des personnes qui ne savent pas qui nous sommes : survivants obstinés, résilients magnifiques, voilà ce que nous sommes. »

Le 11 juin 2019, Christiane était l’invitée de Mayouri info sur la chaîne d’outre-mer La Première, dont le site est lié à franceinfo. Elle revient évidemment sur les propos immondes de Christine Angot, la chose de Pierre Bergé et BHL. Pour Christiane, la loi du 21 mai 2001 sur la reconnaissance de la traite négrière – « l’histoire de la première mondialisation » selon ses mots – et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, loi dont elle est à l’origine, n’est pas encore assez promue dans les médias et les écoles. On comprend bien le propos sous-jacent : il n’y en a que pour la Shoah. Mais l’ancienne garde des Sceaux est assez habile politiquement pour ne pas le dire et ne pas fâcher les vraies autorités.

 

« Dans la connaissance de cette partie de l’histoire, il reste beaucoup à faire et sur ce point l’Éducation nationale a un rôle essentiel à jouer. C’est d’ailleurs une obligation inscrite dans l’article 2 de la loi. Il faut que l’enseignement de cette histoire soit mieux organisée. En Guyane, l’association des professeurs d’histoire a institué depuis 10 ans le concours des jeunes historiens et la thématique de l’esclavage y est régulièrement abordée. Mais cela ne peut pas être seulement l’affaire de quelques uns sur la base du volontarisme insiste Christiane Taubira :

“... cette histoire ce n’est pas que de l’histoire, c’est de l’économie, c’est de la géographie, c’est l’histoire de l’évolution des techniques, c’est l’histoire de la navigation, c’est l’histoire des cultures, des langues des philosophies... Toutes les sciences humaines ont été impactées par cette histoire...”

Et d’ajouter que ce crime est irréparable et qu’il ne doit pas s’exonérer des réparations notamment économiques ou encore foncières par rapport à l’appropriation des terres qui relevait de la “prédation”. Christiane Taubira affirme qu’il y a des façons de penser le remembrement foncier, la réattribution des terres pour que les puissants riches puissent contribuer à un meilleur partage, plus équitable dans nos sociétés. » (Mayouri info)

On a cru une seconde que Christiane fustigeait « les puissants riches » de la métropole !
Finalement, la Guyane est à l’image de la métropole, qui subit une prédation équivalente...

À ne pas manquer, sur E&R :

Angot ou les misères du sionisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

110 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Elle descend de qui, la Christiane ? Elle gagne combien, la grosse Christiane ? En faisant quoi au juste ? Avec quels diplômes et quelles compétences ? Elle a trahi qui, la cricri, sous Hollande et avant , quand elle militait contre la France ?
    Elle ne serait pas passée par hasard dans le camp des gens qu’elle dénonce à grands cris d’opprimée ?
    Nous avons bien souffert sous la férule incompétente mais très active de cette petite personne bien tassée, bien mélangée (de noir, blanc, jaune, elle s’en vante) et bien enrichie.
    Une pharisienne, c’est ce qu’elle est. L’Angot et la Taubira sont les deux boucles d’oreille en nickel allergène de la France tribalisée. L’anneau dans le nez, c’est le gauchisme.

     

  • Faut-il choisir son camp, Angot ou Taubira ?
    Bon OK mais seulement sous la torture.

     

    • Quels sont les plus coupables, les africains qui vendaient leurs frères de race aux négriers juifs, ou les juifs qui achetaient ces esclaves africains ? Taubira ou Angot ? Par ailleurs Taubira se garde bien de parler de la traite judéo-arabe : ceux là CASTRAIENT les esclaves noirs, à partir de 10 ans, et cela explique qu’il y aie si peu de noirs aujourd’hui du Maghreb à l’Irak . Quant aux enfants des esclavagistes arabes et des femmes noires réduites en esclavage ils devaient très probablement être tués à la naissance, mais on manque d’informations à ce sujet .


    • @Brazza
      100% d’accord avec vous, enfin un résumé historique basé sur les ***faits*** et uniquement les faits ! Pourquoi on ne réclame pas de ’’réparations’’ aux anciens chefs de tribus et chefs africains en tout genre, bref des noirs, pour avoir vendus autant de leurs ’’frères’’ à des marchands d’esclaves ?(portugais, juifs séfarades, arabo-musulmans, turco-ottomans etc..).
      Ça me fais toujours marrer de voir des noirs se dire ’’frères’’ avec les maghrébins et les séfarades(juifs maghrébins) mais aussi les musulmans en général(les turcs en tête) et ce face aux ..’’méchants’’ européens(blancs)...
      Ça ne fais que confirmer le complexe d’infériorité et de racisme envers les blancs de tout ces gens !


    • Ni l’une ni l’autre !
      En tant qu’anti-communautariste virulente, je ne peux cautionner la LDNA qui n’est que le pendant négre des milices juives. Farrakhan et Malcom X s’en sont toujours pris aux vrais responsables de la traitre négrière se qui leur valut pas mal d’ennuis, les négres de maison de la LDNA ne sont que leurs zélés serviteurs.


  • "Je sais que vous avez été nombreux à être émus par" Et pan, d’entrée de jeu, de l’émotionnel. On a bien a faire à un discours féminin relevant de l’irrationnel. Pour ce commentaire Marlène va me tomber sur le râble et on aura le tiercé féminin du jour : Angot, Taubira, Schiappa. Et pour quelles avancées concrètes pour la nation ? Aucunes. L’égalité homme-femme et la parité sont des hérésies et il faut en revenir à ce que faisait nos anciens : interdire les femmes en politique.

     

  • Ouagadoudou ressemble étrangement à Paris ! o_O


  • "la passivité de la communauté noire"

    Si vous croyez que je vais rentré dans votre jeux en surfant sur l’indignation que son commentaire ait pu susciter, détrompez-vous. Ça va peut-être vous choquer mais j’en ai rien foutre de ce qu’elle a pu dire. J’aimerais encore pouvoir m’exciter sur ce que je veux. Comme si les gens n’avaient rien d’autre à faire que d’attendre que d’être offensé ; même si c’est un peu le sésame que tout le monde recherche aujourd’hui. Ne serait-ce justement pas faire le jeux de toutes ces minorités dont la seul raison d’être est-ce la jouer la victime ? Et puis l’esclavage transatlantique est le fait du noir lui-même. Sans lui toute cette structure n’eut pas été possible. C’est lui qui indiquait le chemin au Blanc qui venait de débarquer près des côtes, qui échangeait ses prisonniers contre des armes et autres produits de luxe de l’époque. L’esclavage a tjs été existé chez nous. Elle est même parfois perçue différemment et non pas en tant que tel. Même au niveau de ma famille l’esclavage, selon la définition qu’en fait l’occident, existe encore. Quand on invite une petite nièce ou cousine du Congo pour venir vivre en famille en Occident que croyez-vous qu’elle fasse toute la journée ? Elle fait le ménage en étant toute contente d’être là, le temps de trouver quelqu’un qui voudrait bien la marier ou autre. Gratuitement !

     

    • "’Et puis l’esclavage transatlantique est le fait du noir lui-même""

      Je me suis arrêté là désolé.
      Comment voulez vous susciter autre chose que le mépris avec des phases comme ca.
      Bref continuez comme ca c’est bien..


    • C’est vrai que c’est un sommet @avion à réaction, mais il ne faut pas se formaliser car l’énergumène en question est un habitué.


    • @avion à réaction et Eric

      Pour corroborer mes dires. La traite intra-africaine :

      https://education.francetv.fr/matie...

      Eric,
      L’énergumène commet tu dis parles 7 langues dont 5 de niveau maternelle, à voyagé de par le monde et a sorti un bouquin commenté par Piero San Giorgio. Perso, je trouve que ce n’est pas trop mal pour un énergumène.


    • @Avion et Eric

      https://la1ere.francetvinfo.fr/2015...

      Tidiane N’Diaye ; "Les traites et les esclavages occidental et arabo-musulman n’auraient pas été possibles sans la collaboration active des Africains. Décryptage avec l’historien et anthropologue sénégalais Tidiane N’Diaye. "


    • @par sa majesté
      Je plussoie hélas.


    • @ sa majesté
      Moi aussi je plussoie, c’est une vérité de notoriété publique que PERSONNE de sérieux ne conteste.
      Nier ce fait majeur, c’est réduire le noir à l’état d’être irresponsable et donc...faire preuve de racisme à l’endroit des noirs, et/ou à tout le moins faire preuve d’une grande méconnaissance de l’Histoire.


    • « Eric,
      L’énergumène commet tu dis parles 7 langues dont 5 de niveau maternelle, à voyagé de par le monde et a sorti un bouquin commenté par Piero San Giorgio. »
      Ah ben alors ! Faut croire que parler plusieurs langues (et accessoirement se palucher là-dessus) ne met pas à l’abri de sortir des généralités à la noix. Ce qui me paraît normal à titre personnel vu qu’il n’y a aucun lien sinon pour vous. Je passe sur le commentaire de 21:39 qui rejoint la famille très nombreuses des trolls qui plussoient. Simplement, et juste pour son information, c’est l’essentialisation qui consiste à parler « du noir » qui relève de ce que notre ami prétend dénoncer. De la différence entre « du » et « des », ce n’est pourtant pas bien compliqué.


    • @Sa Majesté Ils ont vendus les leurs pour de la verroterie, ils ont commencés à un peu protester quand les négriers ont commencés à se fournir au sain de la noblesse et des familles royales. Là fallait c’était scandaleux, c’était aussi un bon moyen de se débarrasser de ses opposants.
      Hollywood ose vouloir réhabiliter la royauté africaine à travers Black Panther quand elle a contribué à se trafique.


    • @Eric Et pourtant il n’a pas tort, va falloir que tout le monde prenne ses responsabilités et commencent à aborder l’histoire ses omettre aucun détail pour convenir à un roman victimaire.


    • @Michelly58, je suis au regret de vous dire que l’on n’a jamais raison de faire des généralités. Qui plus est, comme il ne manque jamais de gens pour y sacrifier régulièrement en tombant donc dans le même travers que l’on reproche à juste titre à ceux qui en font autant « en face », on peut au moins éviter de s’ajouter au nombre. Vœu pieux, j’en ai conscience.


  • " Taubira, qui est effectivement une femme politique de haut niveau "

    Nan mais ça, bon..On va pas le garder hein ? C’est une coquille pas vrai ?


  • Christiane Taubira réclame une juste réparation de l’esclavage.

    Elle est rigolote la Tobéira, elle réclame alors qu’elle avait les capacités

    et les leviers quand elle étatit ministre, mais elle avait plus urgent avec

    le mariage "pour tous les homos".

    ça mange pas de pain de réclamer quand on est plus dans l’executif.

    Et puis on ne l’a pas entendu quand elle était ministre du gouvernement de

    François Hollande qui a dit qu’il n’y aurai pas de réparations financières.

    « Il y aurait une note à payer et ensuite ce serait fini ? Non, ce ne sera jamais réglé », a déclaré le chef de l’État, citant Aimé Césaire, poète et homme politique martiniquais. Il a également salué le Comité de la marche du 23 mai (date de l’hommage aux victimes de l’esclavage), association de descendants d’esclaves fermement opposée de même « à toute réparation financière parce que les souffrances de nos aïeux esclaves ne sont pas monnayables ».

    https://www.egaliteetreconciliation...

    Apparement tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, 2P2M :

    http://holocaust-compensation-franc...

     

  • Cette histoire est un peu comme la gay pride de St Denis le week-end dernier. A force de collaborer avec la communauté organisée, de manière consciente ou non, contre les méchants blancs, on finit par être puni.


  • Le but étant "la juste réparation de l’esclavage" et Angot étant le détonateur, je pense qu’elles sont comme larrons en foire.
    Maintenant, comme c’est forcément le peuple qui "réparera" et pas ceux qui en ont profité (et qui sont connus), il s’agit vraisemblablement d’une opération d’ingénierie sociale, pour nous tester avant de nous faire avaler quelque couleuvre.


  • Et après on va nous dire qu’au milieu de cette tribu de zoulous on est "entre Français" parce que chaque cannibale qui t’entoure a une carte d’identité française dans la poche. Vous me faites gerber. qu’une journaliste ose me dire un truc pareil je l’envoie de force au fin fond d’une tribu pour qu’ils la bouffent vivante.


  • Les jeunes noirs que l’on voit sur les photos n’ont jamais été esclave à ce que je sache. Que veulent-ils probablement d’argent pour se payer les dernières Nike.

     

  • Taubira Angot même combat contre Dieudonné qui pourtant dénonce l’esclavage et surtout les vrais instigateurs et profiteurs de ce commerce ... Cherchez l’erreur...

     

    • Ouais l’icône de Gôche se moque totalement de l’esclavage des noirs, c’est elle qui a demandé d’intimer le respect à Dieudonné : une envolée lyrique sur le oaucisme des blancs sur les plateaux télé, puis à l’assemblé nationale ; lorsqu’elle est aux Antilles, toujours en conflit social, quelques flatteries communautaires adressées en créole pour calmer les nègres des champs qui en ont marre de couper de la canne à sucre pour le seul profit des Békés ; et au final production de longs rapports circonstanciés à ses frères et sœurs la truelle comme la bonne négresse de maison, zélée qu’elle est et l’affaire est dans le sac.
      Même la jeunesse de gauche ne la supporte plus.


    • Taubira est la Martin Luther King française, elle promeut car elle n’attaque jamais les vrais responsables.


  • #2217151

    Angot ? Taubira ? LDNA ? CRAN ? Bienvenue en enfer !


  • ER dit "La France ne peut pas accepter ça et les Français doivent rester unis devant le danger de fracturation communautaire""

    Ok pourquoi pas, donc commencez par cibler les véritables raisons de ce repli, à savoir discrimination structurelle au logement, aux emplois (à compétences égales ) à la haute fonction publique, au crédit bancaire et j’en passe.

    Les Noirs antillais, afro descendant de métropole ou autres vivent ça dans le concret, c’est pas une vue de l’esprit théorique ou autre palabres philosophique sur la communauté de lumière..

    Cette dérive communautaire à l’américaine était prévisible et je le déplore, mais tant que ces traitements differents selon votre couleure de peau continueront, ca ira en crescendo.
    Les Noirs doivent s’organiser en communauté économique en France c’est indispensable.

    J’en fais l’expérience tout les jours donc inutile de me parler de victimisation et autres échappatoire de ceux qui ont des oeillères.

    A lire certains sur ce site parfois, les Noirs ne sont pas vraiment Francais, du moins beaucoup moins que les Blancs par exemple polonais ou hongrois arrivé avant hier.

    En terme de Nègre tout les blancs sont pareils (mon père me disait ça ) et même si évidemment je ne suis pas d’accord avec le déterminisme historique et épidermique, il faut reconnaître que les racialistes, les plus abruti d’entre eux se considèreront toujours supérieur au Noir, même plus éduqué et cultivé qu’eux.
    Rien de mieux que le réel et le vécu.

    Je salue donc les actions de la Ldna, actions qui sont perfectibles car trop ambiguë..mais c’est un autre sujet.
    Par conséquent aucune pleurniche ne changera cet état de fait (traitement différent) donc il faut trouver des solutions et arrêter de quémander le respect

     


    • commencez par cibler les véritables raisons de ce repli, à savoir discrimination structurelle au logement, aux emplois (à compétences égales ) à la haute fonction publique, au crédit bancaire et j’en passe




      Les Asiatiques ne sont pas victimes des discriminations dont tu parles. Donc arrêtez d’accuser les autres de racisme alors que le problème vient de vous et seulement de vous.


    • "Les Noirs doivent s’organiser en communauté économique en France c’est indispensable."
      Qu’ils commencent déjà a essayer de faire ça en afrique pour commencer, après on verra...

      "discrimination structurelle au logement" Bah non, ils sont prioritaires pour les logements sociaux, car quand on a 8 gosses et des faibles revenus, on est prioritaire... Quand a l’accès aux logements loués par des particuliers, on peut comprendre que ceux qui s’endettent afin d’acquérir un bien immobilier dans le but de le louer ne veuille pas que le quartier ou ils ont investit se transforme en réserve africaine. Tiens, j’ai l’exemple en face de chez moi, 5 logements au rez de chaussée, chacun doté d’un carré de pelouse d’une 40aine de m²... 4 familles de blancs, et une famille africaine... Je ne te ferais pas un dessin pour t’expliquer quel carré de pelouse est un dépotoir, et qui emmerde le monde par ses cris dès le premier rayon de soleil... Oui, ceux qui ont des logements à louer préfèrent ne pas y mettre des noirs, la probabilité d’y avoir des mauvais payeurs qui vont dégrader le bien et mettre le boxon dans le quartier y est plus grande qu’avec des vietnamiens, des polonais, ou des français de souche...
      "Discrimination aux emplois" Faudrait savoir, un coup c’est les immigrés qui reconstruisent la france et qui paient les retraites des francais trop feignants, un coup les immigrés c’est des victimes de discriminations... Je te rappel juste que la population francaise ne vous a jamais demandé de venir, on se débrouillaient très bien avant votre venue, et si les frontières vous sont ouvertes en grand depuis 40 ans, c’est justement afin que vous bossiez pour moins cher que les blancs, si tous les noirs venus en masse en france dans les années 70-80 avaient demandé le même salaire que le gaulois de base, on aurait arrêté illico de les faire venir... Ce n’est pas aux noirs de se plaindre d’avoir des salaires plus faibles a compétence égale, mais aux blancs de se plaindre des noirs qui acceptent des salaires inférieurs à compétence égale... Parce que forcement, mieux vaut se faire exploiter en france par les blancs trop méchants et trop racistes que de rester au pays cultiver du sorgho...


    • « Ok pourquoi pas, donc commencez par cibler les véritables raisons de ce repli, à savoir discrimination structurelle au logement, aux emplois (à compétences égales ) à la haute fonction publique, au crédit bancaire et j’en passe. »
      C’est « marrant » ça parce qu’il me semblait à l’inverse qu’il y avait une discrimination « positive », selon la formule en usage et donc que les choses sont à l’exacte inverse de ce que vous dites. Mais bon, peut-être ne vivons-nous pas dans le même pays voire même nous ne parlons pas du même, c’en est à se demander !


    • Français de souche, j’ai subi cette discrimination mais inversée...
      Au début des années 1990, suite à mon divorce, j’ai sollicité d’une mairie du 77 Nord un logement pour mes deux enfants (5 et 7 ans à l’époque) et moi-même. Je n’ai jamais eu de nouvelles même après de nombreuses relances.
      Lors de mes visites au service logement de cette municipalité, j’étais en "concurrence" avec des femmes maghrébines et noires. C’est vrai que dans ma culture familiale la pleurniche a toujours été vilipendée...
      Il y a bien longtemps que dans les services sociaux on favorise les origines diverses au détriment de l’autochtone...
      Et ça c’est pas du "y paraît que" !
      P.S. : j’oubliai, à l’époque (comme aujourd’hui), j’étais smicard...


    • @Eric

      Effectivement on ne vit pas dans le même pays apparemment.

      Discrimination positive, serieux ? Où ca dans le sport et le rap ? 2 ou 3 pubs à la télé ? Merci pour la blague.

      Visiblement vous n’êtes pas Noir pour sortir une telle ânerie.


    • Je ne suis pas noir en effet, et je ne suis pas non plus une pleureuse, ce qui fait deux différences entre nous. J’ajoute pour votre information rigolo qu’il n’y a pas besoin d’être noir pour être capable de voir et de juger comment sont traités mes semblables d’autres « couleurs ». Et allez demander aux gilets jaunes s’ils pensent être globalement bien considérés, abstraction faire de je sais quelle considération épidermique à la noix. Enfin, si je me trompe parce que blanc et que la France est une terre d’apartheid, vous n’avez qu’à aller voir ailleurs tout simplement. Ou bien, c’est que soit les mauvais traitements sont largement tolérables soit vous êtes maso !



    • Discrimination positive, serieux ? Où ca dans le sport et le rap ? 2 ou 3 pubs à la télé ?




      Oui, dans le sport, le rap, les pubs, mais aussi à Sciences Po, dans les logements HLM. 


    • La simple présence en France de millions d’ Africains et la délivrance d’une carte d’identitė à l’insu de millions de Français est une discrimination en soi.
      On peut aller loin comme ça, j’ai une solution pour eviter le repli communautaire, allez donc faire connaissance avec le pays de vos ancêtres si ce n’est déjà fait et surtout restez y.


    • ça dérape un peu là... Un passant lambda vous avez raison. De mon expérience professionnelle,j’ai toujours vu les patrons embaucher des polonais,des slovaques ne parlant pas un mot de français et cassant les prix du travail plutôt qu’un français de couleur ou maghrébin et en même temps oui le français modeste souffre de la priorité donnée à ces familles pas du tout intégrées et en surnombre. Il ne faut pas se diviser ainsi mais que les vérités désignent les vrais coupables. Au fond,ce sont les pauvres qui souffrent.
      Je conseille la lecture de "La grande invasion" d’Alimuddin Usmani chez KK,limpide !
      Et sur l’esclavage,les romans de Toni Morrison,"Beloved" notamment,ce fut une horreur mais tous les noirs ne sont pas des descendants d’esclave alors ça suffit de vouloir nous culpabiliser. Moi je ne ressens aucune repentance.
      Je ressens juste un effroi face à la souffrance mais seule la vérité permettra la réconciliation.


    • Désolé @lameute mais encore une fois il a tort. N’exagérons pas des cas très particuliers en règle générale. Il y a énormément de français issus de l’immigration qui ont accédé au fil des générations à la classe moyenne. Parallèlement beaucoup d’associations victimaires, à l’imitation du « modèle » que l’on connait et qui a malheureusement fait florès, n’ont de cesse de jouer la carte de la pleurniche comme si les autres étaient privilégiés et eux discriminés. Il faut donc soit arrêter avec ça soit aller voir ailleurs. Idem, il faut utiliser des pincettes quand on emploie hâtivement le terme de « vérité ». En lisant des trucs pareils, on ne peut pas s’empêcher
      de faire un parallèle entre le mouvement des GJ et son traitement policier et les émeutes de 2005 et la nature du traitement policier d’alors (en y incluant la dimension de violence et la casse contre les biens et les personnes). Pour le reste, je suis d’accord avec vous, la réconciliation. Mais pour ça, faut arrêter de parler de soi toujours sous cet angle.


  • pour moi , crif ou cran, angot ou tabira, c’est l’anti-france.


  • C’est le modèle capitaliste connu, épuiser les humains à des luttes horizontales communautaires sans intérêt en subventionnant riches et pauvres sur le dos du contribuable. L’opposition se résume alors à marcher dans les clous mais un peu de travers.
    Concernant l’esclavage, il a toujours existé et pratiqué partout depuis le paléolithique inférieur. Les problèmes de la société actuelle sont la surnatalité, les guerres interminables, le manque de ressources, la faiblesse générale des salaires pour n’en citer que quelques uns : donc perdre son temps avec des institutions datant de plus de dix millénaires est stupide. Mais bon pour un système en fin de vie.

     

    • Mais oui c’est le spectacle du sociétal qui reprend histoire de noyer l’écrasement dans la violence, le mensonge,…, sans limite des Gilets jaunes par cette bourgeoisie débridée, dégueulasse : Taubira/Angot…. Tous ces intermittents du spectacle, grillés, qui ont trahi, remontent sur scène pour récréer l’illusion de ce théâtre démocratique permanent, à nos frais, à savoir nos impôts qui ne cessent d’augmenter, regardez-moi le nombre de ces intermittents qui font semblant de se dévorer entre eux, véritable armée de poux voraces, de parasites, mais qu’ils sont laids !


    • Plus personne ne se reproduit en Europe, donc c’est la dénatalité qu’il faut combattre.


  • et nous ? et nous les pauv’cons ?......

     

  • Un noir qui pleurniche sur l’esclavage et traite les blancs de fachos racistes esclavagistes, c’est un peu comme un dealer d’héroïne qui traiterait son meilleur client de sale camé de merde tout en se plaignant que son quartier soit jonché de seringues usagées...
    Ils veulent nous faire payer parce qu’on a été clients de leur business dégueulasse de chair humaine colorée... Qu’ils commencent déjà par mettre au pilori les noirs descendant de familles ayant fait fortune dans ce commerce, pour commencer...
    Et qu’il arrêtent également de se plaindre de la colonisation qu’ils n’ont pas vécu, mais dont ils ont bénéficié, car sans la colonisation, les pleurnicheuses de la LDNA, pour ne citer qu’eux, ne se pavaneraient pas dans le monde moderne occidental déguisés avec la panoplie de 50 cents, nourris depuis la naissance à coups d’allocs généreusement distribuées par l’état à l’ADN raciste comme ils disent, non, ces gens auraient une vie beaucoup plus simple, "plus proche de la nature"...

     

    • """Ils veulent nous faire payer parce qu’on a été clients de leur business dégueulasse de chair humaine colorée... Qu’ils commencent déjà par mettre au pilori les noirs descendant de familles ayant fait fortune dans ce commerce, pour commencer.""""

      Comment peut on être méchant et d’une ignorance crasse qui dépasse à ce point l’entendement ? Sans parler de la mauvaise foi quasi maladive.
      De quoi tu parles, quelle famille ? Mon Dieu certains ici ont des lacunes historiques incroyable.
      Regarde et apprends

      Esclavage le mythe : https://youtu.be/ClukH_ssoFU


    • @antizion
      Je suis un anti immigrationniste, je sais pourquoi....Ton discours est du même acabit que les victimaires en fil indienne devant les médrdiats. Tu balances des trucs sur la colonisation, comme si tu l’avais apportée de tes propres mains sur un plateau. Il n’est pas question une seconde pour moi de la moindre repentance, simplement d’histoire sans être berner par quiconque.
      Ou t’as déjà vu un pays colonisateur en faire bénéficier le pays qu’il colonise ?
      la Palestine est un laboratoire, honnêtement y aurai beaucoup à te redire, je ne cois pas que ça en vaille la peine.


    • Cherches bien, et tu trouveras également des vidéos qui t’expliquerons que des noirs ont construit les pyramides... Un type du nom de chek antra diop est la star des africains complexés, et comme il a fait des études (chez les fachos francais), faut surtout pas dire le contraire... En fait, des noirs ont effectivement été pharaons, mais c’est pas pour autant qu’ils ont construit quoi que ce soit, ils se sont incrusté dans certaines régions d’égypte il y a 2500 ans et ont posé leur Q sur le trone... Pour ce qui est des constructions pharaoniques, c’est plutôt l’oeuvre de pâlichons, comme un certain ramsès 2, dit l’antisémite, que l’on voit ici sur une gravure chasser des membres de la LDNA qui manifestaient, surement pour une augmentation du RSA ou un poste de scribe dans un média d’époque...Aucun pharaon batisseur n’était noir, mais les noirs expliquerons que les méchants blancs racistes on falsifié l’histoire et recolorié les fresques... https://www.google.com/search?q=ram...
      Bah c’est pareil avec l’esclavage, c’est pas les blancs qui sont allés chasser le nègre avec des lassos dans la foret, ils se contentaient de les acheter sur la cote, déjà filmés sur palette par paquets de 12, à des arabos musulmans qui les attrapaient eux mêmes, qui les achetaient a des tribus, ou directement à des chefs africains... D’anciens comptoirs portugais situé vers l’actuel gabon fournissaient des esclaves au début de la traite, et jusqu’a preuve du contraire, les arabos musulmans ne couraient pas les rues en afrique équatoriale a cette époque, qui a vendu ces esclaves ???


    • Antizion
      Aucun pharaon n’a jamais été noir d’une quelconque façon. Il n’y avait pas de noirs en Égypte ancienne, au proche Orient et en Afrique du Nord à cette époque contrairement à ce que laissent entendre les auto-proclamés spécialistes afrocentristes.
      Le titre d’une étude génétique sur les anciens Égyptiens dit justement que l’ascendance subsaharienne augmente à partir de la période romaine et culmine avec la traite arabo-musulmane.
      Quant à ceux qui disent qu’il n’existe pas de noirs, descendants d’esclaves, en Afrique du Nord et dans la péninsule arabique, ils devraient prendre un billet pour ces pays et juger par eux mêmes ce qu’il en est.


    • D’une manière indirecte, les pays africains colonisés ont bénéficié de la colonisation, de part les infrastructures construites par les colons : les routes, les ports, les voies de chemin de fer, les batiments administratifs, etc, etc, etc, les écoles destinées aux autochtones afin que ces derniers puissent servir à autre chose que passer le balais, aux dispensaires construits afin de garder ce petit monde en bonne santé...
      Pour voir ce que serait l’afrique sans la colonisation, c’est très simple, il y a des documentaires sur national geographic qui montre la vie en afrique dans les coins non touchés par la colonisation... Il faudrait demander au bouffons de la LDNA si ils auraient préféré que les blancs restent chez eux et laissent leurs ancêtres bloqués au paléolithique... Si c’est le cas, je les invite à prendre un billet aller simple direction l’afrique, histoire de goûter aux joies de la vie avant l’arrivée des méchants francais tellement racistes... Alors je ne demande pas aux noirs de dire merci, ils n’ont rien demandé, et le peuple francais non plus, mais les pleureuses qui vivent en france devraient faire profil bas, car sans la colonisation, ils n’auraient pas la vie confortable qu’ils ont à l’heure actuelle, même si pour certains il faut le reconnaître elle n’est pas rose... Mais bizarrement, un smicard ou chômeur blanc dans une zone ravagée par le chômage, comme il en existe entre autre dans la creuse ou dans l’est de la france vit mieux que les banlieusards racisés... Leur pouvoir d’achat est aussi misérable, mais étrangement il y a nettement moins de violence chez les sous prolo blancs que dans les banlieues peuplées d’immigrés... La faute a qui ????
      Quand à ceux qui parlent du pillage des richesses de l’afrique, ce n’est pas a proprement parler du pillage, ces prétendues richesses ne sont des richesses que pour ceux qui sont capables de les localiser, les extraires, les transformer et ensuite leur trouver une utilisation... C’est bien beau de pleurnicher sur les méchants blancs qui prennent l’uranium en afrique, mais que feraient les africains d’une barre d’uranium ??? Ils n’en ont aucune utilité... Pareil pour le pétrole, le coltan ou autre... Heureusement que l’afrique avait des choses qui intéressait les blancs, autrement ils ne seraient jamais venus, et aujourd’hui l’afrique ne connaîtrait même pas le principe de la roue...


    • Inuit@

      Tu as l’air d’avoir le même problème que notre ami plus haut !
      Les Pharaons étaient rouge clair.
      Tu as mis le mot génétique je m’incline !!

      Sinon de l’histoire, de la vraie
      https://youtu.be/4zQvzlilbSI
      https://youtu.be/6Kpf92pI4K4


    • @antizion
      c’est pas faux...


  • Les sympathisants de la DLNA devraient exiger un test ADN de cette association ; ils seraient déçus du résultats, si toute fois ils arrivent à le lire, mais pas si sûr que cette requête leur soit accordée car trop dangereuse pour le système.

     

    • #2217326

      La LDNA c’est un groupe de 11 membres actif (repris de justice rappeurs, racailles, balck dragon..) et d’une trentaine de sympathisants
      Faut vraiment que l’on fasse attention, aux raie-voluSIONnaires de la LDNA
      Malgré leurs gros efforts (Kippa sur la tronche et anti-France) ils n’arrivent même parmi les leurs à rassembler, et ne parlons pas des migrants qui les victimisent
      Dur dur à la LDNAngot
      On a bien plus de problèmes avec la communauté « biiiiiiiip » de Christine


  • Et le génocide des Vendéens par les hordes ripoublicaines on en parle ?
    Et l’extermination des Nobles, qui ont beaucoup souffert sous la Révolution, on en parle ?


  • Sidérant le discours du mec qui harangue ses amis dans la 1ère vidéo ! La description qu’il fait de la France "des synagogues, des temples (maçonniques et protestants ?), des mosquées (...)" sans citer les cathédrales et les églises glace le sang. On est bien en marche vers la destruction pure et simple de ce qu’était notre pays...
    Amen.


  • Un professeur afro américain retournant en Afrique a eu cette conclusion devant le spectacle que lui offrait la terre de ses aieux :" OH mes parents , comme je vous remercie de ne pas avoir loupé le bateau qui a fait de vous des américains "

     

  • Merci la rédac’ .... mais attention à ne pas trop s’éloigner des fondamentaux non plus ;
    Encore une fois, christiane et "Tintin" (louis-georges, du CRAN) mènent un combat perdu d’avance ; ils veulent une reconaissance financière et médiatique sur le modèle shoatique : ils n’y arriveront JAMAIS...
    Passons les raisons, diverses (primauté des "élus", temporalité et conditions différentes, etc...) : le but est de donner du grain à moudre à une communauté dont les débouchés sont de plus en plus dans le football : Ou comment acheter la paix sociale par une course à l’échalote bien dérisoire....
    Ce que dit angot n’est pas en totalité illogique, du reste (les esclaves avaient le statut "meuble", devaient rester aptes à travailler, donc ; voir pétré-grenouilleau à ce sujet) ;
    Là n’est pas le sujet, mais ce face-à-face victimaire permet à des ultra-médiocres comme taubira d’exister, sans quoi ce genre de personnalités n’émergeraient même pas...


  • Avez-vous déjà remarqué les photos de Taubira publiées dans la presse mainstream ? Le menton levé, le regard vers l’azur,… Cette dignité mimée, c’est grossier comme méthode de hacking communautaire toujours en manque de dignité, éternellement lié aux subsides,… Josiane Taubira une sorte de Victor Hugo des Antilles, la négritude de supermarché tenu par une famille de Béké, boursouflée, elle en fait de trop, c’est à mourir de rire.


  • Les premiers esclaves sont les Indiens d’Amérique. Puis les Européens surtout Britanniques font venir en Amérique des centaines de milliers d’esclaves noirs d’Afrique en 1620. C’est ce qu’on a appelé la "traite des Noirs", le commerce et la déportation pour l’exploitation d’esclaves noirs.Les esclaves capturés en Afrique, soit par des inconnus, des proches même par leur propre roi en échange de marchandises ... ils étaient ensuite emmenés par les négriers (des vendeurs traîtres d’esclaves noirs) en Amérique. L’exploitation des richesses,et des hommes en Afrique continue sous la complicité de leurs gouvernement corrompu.

     

    • Il paraîtrait que sur les 55 000 bateaux ayant fait escale sur les côtes africaines afin d’y convoyer des esclaves jusqu’aux amériques (des nègres volontaires pour une mission d’intérim, selon les dires de la juive laurence rossignol, qui elle n’a pas eu droit à son petit scandale), environs 30 000 étaient des navires portugais, en direction du brésil... Des portugais qui devaient s’appeler verdes, ou monsanto... Les britanniques ont surtout déporté des irlandais, et j’ai même ouïe dire que ces "britanniques" esclavagistes auraient été les fameux banquiers hollandais invités par Cromwell à fonder la City, et qui auraient eu entre autre privilèges, en plus de fonder un état dans l’état (Elisabeth II doit demander la permission pour y mettre les pieds, elle n’a d’ailleurs foulé le sol de la City que 3 fois en 65 ans de règne) le droit de faire un peu de business de chair humaine blanche pour arrondir les fins de mois, car à cette époque, l’usure n’était pas aussi lucrative...


  • les Français doivent rester unis devant le danger de fracturation communautaire"
    Fracturation ou Facturation ?


  • Pro sioniste contre sioniste tout un programme.


  • Je soutiens Christiane Taubira ! Il faut indémniser les descendants de la traite négrière. Bon il est vrai qu’à titre personnel, en tant que Creusois, fils de paysans, mon solde comptable soit à zéro voire pire il est négatif.

    Et comme moi des millions de français, des salauds de blancs, dont les ancêtres ont du supporté l’esclavage, la colonisation sans que cela ne nous rapporte un sous et que maintenant nous devons subir l’immigration sans que là aussi, cela ne nous rapporte un sous. Taubira en s’adressant au peuple de France comme responsable de l’esclavage, c’est le peuple de France qui risque de percevoir des dédommagements.

    Au lieu de cela, si elle adressait ses complaintes à l’endroit de la Franc-maçonnerie, du haut patronat bourgeois capitaliste, des hum-hum qui n’existent pas en tant que communauté ; là je serai tout à fait d’accord qu’elle exige des dédommagements. Même si je suis pas fan de la souffrance convertible en cash, cette demande est tout à fait légitime car les trois entités que j’ai cité qui se sont respectivement convertis en franc-maçonnerie, MEDEF et les hum-hum qui n’existent pas en tant que communauté continue à organiser l’immigration qui détruit l’Europe mais qui détruit D’ABORD l’Afrique.

    Là et seulement là, les demandes de Christiane TAUBIRA seront recevables.

    Après je trouve que les gens sont un peu sévères avec Taubira, qui même c’est une politicarde recyclée surfant sur la souffrance noire, reste plus sincère que bien des cyniques que l’on voit déambuler dans les plateaux.


  • À écouter le leader de la LDNA , le français rose comme il l’appel a deux solutions : soit il se rallie aux marrons dans sa vengeance sans fin contre les ennemis qu’il identifie comme les identitaires français soit tout français blanc qui n’a pas honte de ses origines, soit il sera considéré comme l’ennemi pendant la guerre tribale qui arrive et meriterai la punition de tout la déferlante africaine de chances pour la France.

    Il ne veut pas se rallier à E&R parcequ’il veut la guerre avec le blanc, en évitant soigneusement de faire un tri intelligent. Comme ses ennemis supremacistes qui veulent la guerre avec le noir et le maghrébin sans distinction.

    En attendant j’ai pas entendu un seul Vive la France. Donc ils se revendiquent français juste pour venir y mettre le chaos revanchard, récupérer la CAF qui viendrait des mines africaines, ont la haine de parler Français et pas uniquement leur Dialectes, Dialectes avec lesquels ils leur seraient impossible de se comprendre en France, mais même ça ils en reconnaitront pas le bien-fondé.

    En fait ce qu’il nous explique c’est qu’il veut que l’Africain se rebestialise , pas comme au moment de la traître négrière où il le faisait contre son grés, mais de lui même en ne servant personne d’autre que l’honneur de sa propre bestialité, donc en réalité devienne un soldat de la Bête.

    On comprend que l’Italie ferme ses frontières et applique des sanctions punitives aux noirs, pas forcément que les noirs en Italie le méritent par mauvais comportement, mais si les "Italiens roses" veulent survivre ils n’ont pas le choix à entendre le leader de la LDNA.

    Quelques morts, marrons ou roses (ou gris) valant toujours mieux qu’un génocide inter-raciale. (Pour ceux qui aiment encore suffisamment leur vie dans leur pays)

    Ha ces français petits fils de boulangers cordonniers et de paysans esclavagistes voir même de prof gauchistes... Heureusement que beaucoup d’entre eux profitent quand même encore de la CAF que leur parents et grands parents ont bien plus alimenté que le pillage de l’Afrique qui n’est allé que dans les poches de quelques familles qui ne sont apparemment jamais visées par la Ligue de Dystopie Noire Africaine. C’est vrai que beaucoup trop de leur frères marrons gardent leurs entrées de Cabarets , de casinos et de lieux de culte de l’Argent Roi.

    La France des clochers c’est finit...c’est vrai.

    Bienvenue dans la France du chaos inter-racial et inter pauvres.

     

    • Et oui bienvenue dans cette France ou le bon petit gaulois éternel saint n’a jamais rien à se reprocher.

      Ce sont juste 3 familles 3 grand groupe et l’appareil d’État qui ont profité de cette ignominie qui continue de manière subtile de nos jours..

      Va falloir arrêter de reprocher la victimisation des uns tout en pleurnichant à longueur de journée tels des enfants

      .""neuh non c’est pas moi c’est le grand là et la bande de loubard méchante


    • "L’Afrique sans la France, c’est une voiture sans chauffeur, la France sans l’Afrique, c’est une voiture sans carburant."

      Omar Bongo.

      Lui il dénonçait pas "les loubards" apparemment. Il avait peut être raison. Ils ont peut être fait du bon boulot en réalité.


  • Mis à part les propos grotesques de Mme Angot, qui pourraient être risibles s’ils n’étaient graves, et pour avoir vécu en Guyane, je peux dire qu’il règne dans ce " département français ", une violence inouïe, trafics, meurtres au quotidien, immigration incontrôlable ,tout est très mal géré, sauf à Kourou et encore, l’argent public est gaspillé, il y a beaucoup d’arrogance, le carnaval dure des mois et donne lieu à tous les excès, alcool, drogue, viols très nombreux, la plupart des gamines sont enceintes dès l’âge de 15 ans. Alors Mme Taubira qui parle un français parfait et qui a bénéficié de l’éducation et de tous les bienfaits du système français n’a pas fait grand chose pour remédier au quasi chaos dans son département de naissance , où elle a très longtemps exercé un rôle d’élue tonitruante dans ce département multiculturel largement subventionné pourtant, où on peut dire que l’enfance est très en danger, et que la dignité de beaucoup est inexistante, il y a des bidonvilles, et que dire de la dignité des amérindiens, qui eux sont vraiment discriminés, pourtant sur la terre de leurs ancêtres, ils ne disposent que de peu de droits et disparaissent lentement mais sûrement aussi dans l’indifférence générale, alors ce bal des hypocrites est fatiguant.


  • Taubira la métisse devrait la mettre en veilleuse, elle a plus de sang d’esclavagiste dans les veines que la majorité des francais... Moi aucun de mes ancêtres n’a jamais traversé l’atlantique en bateau pour exploiter des esclaves dans des plantations, pour taubira, je ne serais pas aussi catégorique...

     

  • Si les propos qu’Angot a tenus sur l’esclavage avaient été tenus sur la "shoah" par un chroniqueur, fût-il juif, il aurait déjà été fichu à la porte. Taubira aurait sans doute pu obtenir cela pour Angot il y a cinq ou six ans. Il est tout de même curieux qu’Angot, cette personne agressive, qui n’a ni charisme, ni talent, ni diplomatie, ni d’ailleurs le moindre savoir-vivre, continue de sévir régulièrement sur ce plateau. On dirait que distiller la colère, le désespoir et le mal de vivre, qu’ont exacerbés en elle des expériences intimes traumatisantes, est sa fonction première. Elle exprime sans doute ce que l’animateur Ruquier, gai et rigolard en apparence, réserve à la caméra d’Isadora Duncan... Ces gens méchants et incultes, qui nous bercent de mensonges et de sottises depuis des années, sont au fond très malheureux.


  • Nous sommes effectivement passé (Enfin pas nous nos ancêtres) d’une période où le racisme n’existait pas car le mot n’existait pas car il y avait des êtres inférieurs et des êtres supérieurs, cela n’a pas beaucoup changé à ce niveau là mais aujourd’hui le mot racisme existe, et pourtant il est dit que ce mot n’existe pas, c’est à ne plus rien y comprendre !!! Il y a tout un vocable existant dans bon nombres de discours, avec la ribambelle de "démocratie", "république", "racisme", "antisémitisme", "fascisme" : tous ces mots doivent être à présent écartés car ils polluent plus encore que nos pots d’échappement. Leurs évocations nous placent de fait dans une dimension incluant en premier lieu le sociétal et ses travers, la pensée commune et collective, à savoir la soi-disant bien-pensance, la division, le règne, la soumission… Quelle triste époque où certaines personnes se donnent le droit de commenter l’Histoire en 2 phrases, avec un mépris, une suffisance, une complaisance dissimulée des gens autour, et tout cela avec notre argent. Je suis un enfant de la télé, cela maintenant 6 ans que je ne la regarde plus et tout autant pour comprendre les ravages que cette petite boîte a pu faire sur mon esprit, la télé se faisant la complice directe de tel moment où à la douleur on rajoute d’autres douleurs, allez encore un coup de bâton…Christine Angot, vous devriez avoir honte.

     

  • Vive Kemi Seba.
    Ils feraient mieux de suivre son exemple.
    Ni victime, ni persécuteur, ni sauveur.
    Trop d’Africains en France est nuisible aux Africains eux-même.
    Il feraient mieux de suivre l’exemple des Lumumba et autres Sankara pour résister en Afrique aux chinois qui seront peut-être aussi cruels que les belges.
    La collectivisation de la culpabilité est insupportable. Mes anciens cultivaient la terre de leurs parents et ont donné sueur et sang pour qu’une infime minorité de parasites pille leur travail et les richesses de l’Afrique aussi certes.
    Les africains que je connais sont polis, discrets, cultivent leurs jardins et parlent paix et fraternité. Avant de regarder la couleur de la peau, je vois les yeux et l’âme, les actes et les paroles. Mais quand je vois ces vidéos ou d’autres encore, oui, je souhaite que ces gens rentrent en Afrique et qu’on les envoie travailler aux champs à coups de pieds au cul.


  • Si Taubira ou la LDNA ont le droit de pleurnicher parce qu’Ango a pleurniché mais avec des larmes plus salées et en disant que celles des autres ne piquaient pas ( rien n’est comparable à la Shoa ) alors qu’est-ce que les Français ont le droit de réclamer pour ces dernières descénies passées à nous faire cracher à la gueule juste parce qu’on parce que la France est le pays des Français et que l’on veut qu’elle reste française ?


  • Angot et Taubira...
    On dirait des loups se disputant une pièce de viande. De toutes façons pour ces gens, c’est tout ce que nous sommes !


  • Mais que nous vaut ce nouveau consortium d’assureurs ?

    J’ai entendu réparations... ? Une autre collecte pour Notre-Dame par ces amoureux de la France ?

    J’ai cru entendre J. Dalton...

    Peut-être un appel de fond pour tourner avec Dieudonné le "Code Noir"... ?

    C’est quoi le projet ? Repatriation ?


  • Que pense le grand intellectuel dissident Nick Conrad des propos de Christine Angot ?

     

  • C’est elle qui voulait "intimer le respect’ à Dieudonné. Une expression que même le plus zélé des esclavagistes hésiterait à prononcer.

     

  • Compétition victimaire en perspective...


  • J’exige qu’on me verse mes bénéfices de blanc dus à l’esclavage car je n’ai toujours rien touché ! J’en viens à me demander si le boulot a réellement été effectué...


  • Fut colonisé celui qui était colonisable : Le gaulois au temps de l’expansion romaine, le noir au temps de l’expansion blanche.
    C’est ainsi et toute moralisation actuelle serait excessive.
    Autre temps, autre mœurs.

    Pourquoi devrait on indemniser les descendants d’esclavagisés ?
    En quoi existe il encore le moindre responsable ?

    Le passé est le passé nonobstant les békés toujours en main de ces destins malheureux et ceux dont il n’est jamais fait mention, leurs coreligionnaires, armateurs d’alors.

    Mais comme le rappelle très bien Dieudonné, s’il n’est plus question de réparation, certain vont devoir rembourser ...

     

    • Commentaire sensé.. encore faut il connaître l’histoire, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de guignols qui commentent ici.

      Les seules qui doivent rembourser ou être expropriés de force ce sont les békés des Antilles confondu.

      Ces familles sont une plaies et ne méritent rien de la fortune qu’ils ont amassé.
      Ca viendra


  • Qu’elle commence par demander réparation à ses "frères noirs" qui l’ont vendu aux méchants blancs (tous les royaumes côtiers d’Afrique de l’Ouest et de la côte est africaine du Soudan au Mozambique vivaient principalement de l’esclavage des tribus adverses,c’était leur matière première ou aux arabes/berbères musulmans qui ont servi d’intermédiaire entre les roitelets cafres et les esclavagistes blancs qui étaient pour beaucoup des marchands et armateurs israélites et détenaient même parfois un quasi-monopole dans le bizness dans certains pays comme l’Angleterre ou les Pays-Bas.
    Il y avait aussi énormément de marchands d’esclaves dans la diaspora juive lusitanienne qui après avoir été chassée du Portugal s’est installée à Bordeaux,Bayonne et autre ports du Su-Ouest ou aux Pays-Bas...


  • Au secours, l’ouragan Taubira !


  • Tout le monde assume que Taubira est noire et que les blancs sont coupables de quelque chose envers eux, donc envers elle, et que cela justifia cette femme très nantie de chicoter tout ce qui lui paraissait plus clair qu’elle, physiquement et intellectuellement, quand elle était "ministre".
    En fait, Taubira est métissée, donc descendante de "méchants" et de "gentils". Pourquoi serait-elle plus noire que blanche ou que jaune ? Elle paraît penser que s’affirmer noir sanctifie. Et ses ancêtres békés, parmi tant d’autres ? Elle ne me semble pas qualifiée pour saisir une quelconque cause des Noirs des champs. Elle l’est plus pour se saisir de la problématique des gens très petits.
    Les deux métissées de la République, Angot et Taubira, sont programmées pour se crêper le chignon, ce qui fera de l’audimat et déviera l’attention des Français, scotchés devant leur note d’électricité et les menaces de guerres nucléaire, raciale, économique et de répression sanglante sur leur territoire.
    Souhaitons que Taub et Angot, qui toujours reviennent sans servir à rien, disparaissent dans leurs quartiers privés, et qu’on n’en entende plus parler.

     

  • Marrant de voir tout ces supporteurs soudains de cette ord*re de Taubira par pure communautarisme/racisme pro-noir/pro-juif et en fin de compte 100% anti-blancs !
    Il y en n’à encore qui ne voit pas, ne réalise pas la situation catastrophique de ce sinistre pays ?


  • Il ne viendrait l’idée à personne de mettre en concurrence la quadrature du cercle et le mouvement perpétuel... merde !


  • Il faudrait penser à dédommager toutes les Christine et les Christiane pour l’affront..


  • Le mode de production esclavagiste est un fait historique universel, mode d’extraction du surproduit nécessaire au développement économique des sociétés.
    Toutes les races humaines l’ont pratiqué dans leur propre race aux dépens des individus exploités et au bénéfice de leurs exploiteurs.Dernier en date l’esclavage salarié (Marx) aux dépends du "prolétariat".
    Le statut matériel de l’esclave n ’était ni plus ni moins enviable que celui des salariés d’aujourd’hui relativement à leur fonction malgré la différence de statut juridique : le premier étant la propriété de son maitre tandis que le second à relativement le choix du sien. Dans l’antiquité on pouvait voir un philosophe connu employé-esclave comme précepteur des enfants d’un maître esclavagiste. De nos jours on observe pareillement une grande différence de traitement entre un ouvrier maçon et un philosophe tout deux salariés et donc dépendants d’un patron. il n’en reste pas moins que le patron du 21e siècle a intérêt à disposer d’un ouvrier en bonne santé comme l’esclavagiste.
    Le mode de production capitaliste au 19e siècle a tellement mal traité les ouvriers que les responsables militaires ont dû intervenir auprès des pouvoirs publics afin que les patrons leur livrent des hommes aptes à endurer les longues marches à pieds et non des individus malingres et physiquement en mauvais état. Marx encore lui, se fondant sur des rapports de la médecine du travail, note dans le premier livre du Capital que les esclaves antillais bénéficiaient de meilleures conditions de vie que les travailleurs des mines en France.
    Dans toutes les époques l’intérêt des exploiteurs est compatible avec un traitement "humain" des exploités.
    Au royaume du Dahomey au18e siècle quand les razzias internes étaient trop riches en esclaves on les mangeait c’est ce que relève le capitaine Snellgrave dans son "journal d’un négrier" lorsqu’il découvre des marchés de chair humaine destinée à l’alimentation.
    De ce point de vue ce "deuxième esclavage" est comme le premier un progrès car il épargne des êtres humains d’une mort prématurés autant qu’atroce.
    Quant au retard civilisationnel du continent africain ( il n’a pas inventé la roue par exemple) et à l’état de guerre permanent hors des lois de la guerre, il n’est pas étonnant qu’un écrivain afro-américain déclare :" je bénis les esclavagistes d’avoir déporté mes parents et remercie Dieu de les avoir fait arriver vivants, Keith Richburg, dans son ouvrage non traduit(Out of America).


  • L’esclavagisme est un mode de production comme le servage ou le travail salarié qu’on retrouve dans toutes les sociétés occidentales.
    Il fut des époques et des civilisations qui n’ont pas utilisé les esclaves "humainement" , les nazis par exemple qui usaient la force de travail sans égard à sa nature humaine.
    Les arabo-musulmans n’ont pas davantage épargné 15 millions d’ africains qu’ils ont castrés pour en faire des gardiens de Harems notamment. cf l’ouvrage "le Génocide voilé" de Tidiane N’diaye".
    Madame Taubira si prompt à condamner la France ( où soit dit en passant les travailleurs français étaient traités plus mal que les esclaves aux Antilles) n’a pas un mot pour évoquer ce cruel sort réservé à ses congénères ! Cette haine "raciale" (?) s’inscrit bien dans l attaque que livre l’oligarchie mondiale ( pour se maintenir) contre les populations hautement politisées, pour les culpabiliser et amoindrir leur force de résistance à l ’envahissement d’individus dépolitisés, farcis de préjugés raciaux voire fanatisés, regroupés en communautés religieuses ou mystiques hostiles et destinées à paralyser les luttes de classes en France et en Europe.


  • À tous ceux qui demandent aux noirs de rentrer chez eux, ayez le même courage de demander la même chose à ceux qui font la pluie et le beau temps temps de la vie socio-économico-médiatico-politcio-culturelle-etc... française.


  • Mouais... c’est bien tiède. Taubira rime avec petit bras.


  • Cette histoire de réparation de l’esclavage est une opération globale. Elle a également lieu aux USA en ce moment.
    https://dailystormer.name/house-hea...


  • dans la conccurence mémorielle il y a un winner survolant des outsiders .
    et ceci dans cent ans et jusqu’à l’infini !
    si on vous pose la question ayez le reflexe "fabius gayssot" , le théoréme de la géométrie variable.


Commentaires suivants