Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Christine Angot minimise l’esclavage des Noirs : "Rien à voir avec la Shoah et la souffrance des juifs"

Christine Angot persiste dans son obsession : la souffrance des juifs. Une souffrance qui ne peut être comparée et qui doit être sacralisée. Compétition victimaire ? Ce concept est révolu, il n’y a pas de compétition : la Shoah est la seule souffrance reconnue. L’esclavage des Noirs ? Une sorte de Pôle emploi selon la chroniqueuse du service public !

 

Née Christine Pierrette Marie-Clotilde Schwartz, la romancière qui a trouvé en Bernard-Henri Lévy un père de substitution a commis l’impair de dire tout haut ce que nombre de ses comparses de « l’élite » (celle des élus des médias) pensent tout bas. Car rien ne distingue fondamentalement les propos d’Angot des pensées d’un Finkielkraut par exemple : même culte de la Shoah et de la souffrance juive éternelle, même minimisation de l’esclavage (vision qui permet d’ailleurs de mettre de côté le rôle historique des coreligionnaires de Christine Angot dans la traite des Noirs, voire en dernière instance de lui conférer un rôle positif).

Comme l’avait expliqué Laurence Haïm à Emmanuel Macron, la Shoah est un copyright. D’ailleurs personne sur le plateau encore une fois très communautaire d’ONPC (Giesbert, Lambert, Kolinka, etc.) ne semble choqué par les paroles de la chroniqueuse. On voit même FOG acquiescer lourdement, lui qui faisait la promotion de son dernier ouvrage « sur une histoire d’amour dans l’Allemagne nazie ».

 

 

Christine Schwartz a donc bien du mal à comprendre la « polémique » : elle a fait son travail, celui de commissaire politique !

Depuis samedi 1er juin 2019, date de la diffusion de l’émission, le CSA a reçu plus de 900 signalements de téléspectateurs, de nombreux élus et associations des Outre-mer ont manifesté leur offuscation, quelques (rares) personnalités se sont exprimées et même le petit CRAN est monté au créneau :

« Le CRAN constate que Laurent Ruquier n’est pas intervenu pour rectifier le tir, comme le voudraient les exigences de "maîtrise de l’antenne" prévues par le CSA. C’est pourquoi le CRAN a saisi en ce jour le CSA et la direction de France Télévisions. Après une pareille séance, il faudra non seulement des excuses, mais aussi des réparations. L’émission de Laurent Ruquier, qui a déjà été mise en garde par le CSA sur des questions de racisme, pourrait par exemple accueillir une discussion mieux informée sur l’esclavage et les réparations. C’est le moins que l’on puisse attendre du service public. »

 

 

 

 

 

« Ces propos sont susceptibles d’être qualifiés de révisionnistes et de négationnistes des crimes contre l’humanité qu’ont été la traite négrière et l’esclavage colonial. En sus de la relativisation des souffrances endurées pendant plus de quatre siècles par les victimes de la traite négrière et de l’esclavage colonial, ces propos inadmissibles ravivent une concurrence des mémoires que le travail commun des associations était parvenu à apaiser. Ces propos méritent une condamnation judiciaire. » (Olivier Serva, député LREM de Guadeloupe, président de la délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale) .

 

Mais comme d’habitude, il ne se passera rien. Dans un texte envoyé mardi à l’AFP, via son éditeur, Christine Angot a dit regretter « de ne pas avoir réussi » à se faire comprendre, de n’avoir « pas su trouver les mots », et « d’avoir blessé » par ses propos. Laurent Ruquier s’est fendu quant à lui d’un tweet de défense afin d’éteindre l’incendie de domination communautaire qu’il attise tous les samedi :

 

 

Où sont les associations antiracistes d’habitude si féroces ? Où est l’incroyable tintamarre politico-médiatique qui décrète Alain Finkielkraut symbole de la République en proie à la haine lorsque celui-ci se fait traiter de ce qu’il est – un sioniste – par un Gilet jaune ? Non, la cause noire ne sera pas entendue et Christine Schwartz est intouchable, c’est une protégée de BHL. Et même si elle quitte l’émission en fin de saison [1], la cause qu’elle défend est prioritaire car puissamment installée. Au mieux est-il permis de qualifier la chroniqueuse « d’ignorante » comme le fait le subtil déviationniste Gilles-William Goldnadel.

 

La traite des Noirs est effectivement une barbarie mais une barbarie uniquement commise par les Arabo-musulmans nous dit l’ultra-national-sioniste Goldnadel :

 

Pour terminer, laissons la parole à Dieudonné qui commente avec humour « l’exploit négationniste du siècle » et le « business de la souffrance » qui n’en finit pas de tirer sur la corde en France...

 

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Christine Schwartz, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

158 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’hystérique communautaire Christine Schwartz sort tout droit d’un sketch de Dieudonné : " Quoi la souffrance des Noirs ? Je vous parle de mes grands parents exterminés dans les camps et vous me parlez du Livre de la jungle ?!".

     

  • En matière de génocide, ceux que l’on a appelés Indiens d’Amérique arrivent en première position (triste record en vérité)
    En matière de déportation, les Africains arrivent largement en tête (triste record aussi)
    En matière de mensonge, les biiiip...seront éternellement imbattables.

     

  • Voilà ! On ne mélange pas " les torchons avec les serviettes " !
    Que la communauté ( dirigeant entr’autres les médias ) , soit victimaire c’est logique , quant au reste de l’humanité ayant subi les pires atrocités , c’est beaucoup moins à prendre en considération : les uns sont des "humains au sens noble du terme " , les autres , des bestiaux ...selon leur religion ! - après ça , on tire l’échelle -
    Revenons au sort des africains : ils étaient " fournis " à 99% par leurs frères , contre émoluments , aux "négriers " à 99% communautaires : cherchez l’erreur !


  • à l’inverse du syndrome de stockholm,avoir un manque d’empathie pour ses victimes, s’appellera désormais le syndrome de tel aviv,


  • Et bien-sur pas un mot , sur la traite des blancs, sur le génocide des vendéens et des chouans et ne parlons pas des allemands en 1944/45, et faut surtout pas hiérarchiser les souffrances, les chrétiens dans l’arène s’amuser avec les lions certainement
    Alors petit rappel



    https://www.youtube.com/watch?v=xfB...
    https://www.youtube.com/watch?v=SKQ...
    https://www.youtube.com/watch?v=z66...




    L’extermination une valeur sûre de la république
    Et je conseille a tous :
    Tempête infernale (Hellstorm), le documentaire de Kyle Hunt tiré du livre Hellstorm de l’auteur et historien Thomas Goodrich
    The Death of Nazi Germany 1944-1947 (facile à trouver sur le net Youtube)
    Ça calme !
    Alors qui en parle ... et bien là, silence radio de tout ce petit monde

     

    • Merci pour les liens et les conseils camarade.


    • Merci pour les références, ça a l’air très intéressant.
      Voici un lien pour Tempête infernale : https://jeune-nation.com/culture/te...


    • Et les enfants dans les mines du 19ème ?
      Et les Irlandais, qui, crevés par Victoria, sont partis rejoindre l’Amérique, pour un quart de la population de l’époque ?
      Et les Indiens d’Amérique ?
      Et les camps de concentration des Boers ?

      Mince bon sang, la comptabilité des morts, et / ou de la souffrance, perso je trouve ça mesquin, vain et dérisoire. Et obscène. Ca m’est étranger, je n’en comprends pas l’intérêt, ça me dégoûte de capitaliser sur la souffrance de nos aïeux pour se faire mousser au présent, vraiment, c’est grossier et répugnant. C’est bien dégueulasse.

      Mais je comprends votre message @ER macht frei et je le soutiens : malheureusement, on doit rappeler quelques sombres vérités à ceux qui trichent avec l’Histoire ... Dans leur propre intérêt. C’est ça qui me débecte en fait, c’est la manipulation puissance 10 "on est plus à plaindre ouin ouin".... Que ce soit bien clair : les vraies victimes, TOUTES les vraies victimes, ne parlent pas de leur traumatisme, par pudeur et par culpabilité. Et après, les VRAIES victimes, ce dont elles ont besoin, pour se reconstruire, c’est l’oubli, total et absolu. Elles n’en font en tout cas certainement pas un espèce de trophée "j’ai le plus souffert, c’est moi qui ai gagné"

      Je n’appartiens pas au monde de Christine-qui-porte-mal-son-nom Angot Schwartz.

      Moi, j’appartiens au présent. Il faut connaître l’Histoire. Mais il ne faut pas non plus nous prendre pour des cons. Vivement qu’elle vire du PAF, entre l’hystérie et le mensonge ... on la regrettera pas.


    • Enfin un témoignage censé dans les commentaires. Tous plus idiots les uns que les autres.

      Merci

      Je vous conseille également une émission de Serge de Beketch sur le sujet. Archive Radio Courtoisie disponible sur You tube


  • Plusieurs remarques et rappels à faire à propos de cette polémique et de son contenu :

    1/ Angot fait ce pourquoi on la placée là : être gardienne du temple shoatique mondial. Religion du "rien ne sera jamais au-delà de cette souffrance là".

    2/ L’observation attentive des expressions du sieur Giesbert qui l’écoute religieusement indique qu’en son for intérieur il sait qu’il n’a pas intérêt à remettre en cause les affirmations hallucinantes de cette femme.

    3/ ONPC n’est pas simplement une émission de promo-divertissement elle est aussi et surtout devenue un lieu où hebdomadairement on vérifie que les gardiens zélés de la gauche sociétale dictatoriale entretiennent la levogyration des neurones de la masse suiveuse.

    4/ Sur un plan plus personnel, Angot ayant fait savoir par voie publique (ses romans indigestes et ses propos médiatiques) qu’elle était une des nombreuses victimes de l’inceste, tout son édifice psychique s’est construit sur le mode de pensée "victimaire"... Il était donc parfaitement logique et habile pour les maîtres de la religion shoatique indiscutable de placer un tel pion dans l’espace médiatique tendance. Angot défend avant tout son propre statut de victime et l’extension de la victimisation se fait donc logiquement sur tout le reste de "juivictimie" perpétuelle.

    5/ il semble évident que la minorité qui veut imposer la shoah comme l’événement majeur de tous les temps à tout intérêt à entretenir un antisémitisme supposé croissant partout. C’est la seule façon pour eux d’empêcher toute remise en cause de leurs stratégie inique d’emprise sur les esprits.

    Et pourtant... en dernier point, je dirai qu’il est hallucinant que la révision, au sens de la fonction naturelle de tout historien, de l’histoire des camps soit interdite. Cette pratique relève tout simplement des régimes dictatoriaux.

    Et c’est tout cela qui est réellement inquiétant et grave en France en particulier mais partout ailleurs où cette manœuvre dégueulasse se répand au détriment, bien entendu, des juifs eux-mêmes.

     

    • Et pourtant... en dernier point, je dirai qu’il est hallucinant que la révision, au sens de la fonction naturelle de tout historien, de l’histoire des camps soit interdite. Cette pratique relève tout simplement des régimes dictatoriaux.

      C’est bien là où le bât blesse, c’est de pouvoir étudier en détail par des historiens .Cette histoire des camps qu’ils refusent systématiquement d’étudier par accusation de révisionnisme .Le système a été ficelé pour l’interdire . Et pourquoi ?


  • Ce qui casse tout autant les burnes avec leur Shoah, c’est que cet événement historique fait toujours le pendant à la traite des Noirs : l’escroquerie est donc double sur cette putain d’’Histoire qui ne sait, vive le communautarisme, que remonter où cela l’arrange : les Irlandais, en nombre et par exemple, apprécieront : quant aux « blanches » et aux Cubains des camps (espagnols), aussi...


  • En fait je crois qu’il faut remercier Angot car elle montre concrètement le deux poids deux mesures qui existe actuellement en France ! C’est vrai que le but de la manoeuvre c’était de garder en bonne forme les esclaves ! Afin qu’ils n’aient pas froid pendant le voyage , on les serrait les uns contre les autres ! De plus le voyage était gratis et la bouffe aussi ! ... Un de ces jours on demandera aux descendants de rembourser tous ces frais ! Après les bienfaits de la colonisation , voici les bienfaits de l’esclavage !!! Dieudonné dit qu’il faut se servir de l’humour comme d’une arme ! Le peuple élu lui ne laisse personne rire de son malheur et aujourd’hui on voit la crainte que cela suscite !!!


  • Lu sur un site pédagogie-Freinet qu’un esclave embarqué sur six ou sept mourait pendant la traversée vers l’Amérique, à fond de cale avec quelques sorties sur le pont : "A leur arrivée aux colonies, ces hommes et femmes (...) étaient vendus sur des places publiques (...) Pour qu’ils soient ainsi achetés plus cher, on les engraissait, et on enduisait leur corps d’huile d’olive pour leur donner une meilleure apparence."
    Christine Angot a dit vrai : le trafiquant d’hommes nourrissait les esclaves en vue de les vendre - et ensuite le planteur avait intérêt aussi à bien les nourrir pour qu’ils travaillent mieux, comme dit F-O- Giesbert. S’ils étaient enfermés durant la traversée, c’est parce que, probablement, les armateurs craignaient avec raison une mutinerie. Ce n’est en effet pas logique de maltraiter par la faim un capital, fût-il un bœuf.
    Elle n’est pas assez rusée, la Christine. On voit bien qu’elle ne vient qu’à moitié de la tribu.
    Et donc, la supériorité de la choua proviendrait de la faim. Les chouas ont eu faim, les esclaves noirs n’ont pas eu faim.
    À ce compte-là, le monde entier mérite réparations. Si les gens n’ont pas faim ou plus faim dans certains pays, ils ont tous des aïeux qui ont eu faim.
    Le CRAN montre déjà des dents voraces : réparations ! Ah mais nous aussi alors. J’ai mon arrière-arrière-grand-père ; il mangeait des chats et des rats à Paris pendant une famine ! Et puis à Verdun, ils n’étaient pas très bien traités nos aïeux dans leurs tranchées ! Réparations à la Franc-Maçonnerie de la République !

     

    • Bonjour, petit complément votre commentaire de la part d’une "Descente" aimant se rendre régulièrement en Martinique ;)
      les Esclaves empilés couchés, enchaînés à fonds de cales etaient sortis deux fois par jour sur le Pont pour les aérer un peu... La nourriture et l’eau deux fois par jour pas plus en petites quantités car il faut rationner pour au minimum 1 mois de traversée...Les corps devaient rester athlétiques et musculairement denses car un Esclave "gras" pouvait être considéré comme peu vaillant pour les lourdes tâches de travaux qui l’attendront dans les Champs de Coton, cannes à sucre, tabac...
      Et inutile de vous détailler le sort et les diverses formes de punitions qui attendait le "Nègre récalcitrant" qui tentait de s’enfuir ou de désobéir...
      On trouve parfois quelques ouvrages sur le sujet dans les librairies...
      Bonne journée ;)


    • Mélissa, le passé c’est de l’histoire (pour ne pas se cacher ni oublier aussi, je l’accorde). En Martinique, le CRAN n’est pas trop vif envers les descendants d’esclavagistes locaux, pas même une petite demande d’excuse ou équivalent anodin. En revanche pour nous emmerder en Métropole... Tout est là. L’esclavage, sa promotion dans le contexte victimaire, c’est pas
      demain la veille ! Et puis, comme vous affectionnez la Martinique, n’êtes vous pas étonnée de ce rejet de l’Afrique « originelle » là bas ? Ce besoin d’être sinon blanc, pas noir ? Y en a même qui se prétendent Arawaks :) ou qui pensent être issus d’une génération spontanée. Non, le zouk passe avant tout, comme une subvention, une TVA réduite, ces considérations de traite, c’est pas le truc. Et la bas comme ici, le 0,1 % est la norme. N’oubliez pas de visiter le Musée de la Canne, c’est bien.


    • "S’ils étaient enfermés durant la traversée, c’est parce que, probablement, les armateurs craignaient avec raison une mutinerie."

      Ou des suicides.


    • @CanneASucre Ils se disent antillais avant tout et ils s’inventent une identité qu’ils n’ont pas. Mais que peut-on attendre d’un peuple déraciné ?
      @Brigitte Des suicides et mutinerie il y en avait, ce n’est qu’à partir du XVIème siècle que les esclaves ont eu droit à une hygiène et à Des soins sur les embarcations afin de limiter les pertes comme c’était avant.


  • Allez balance tout, ma Christine. Dis carrément que si les noirs ont été esclaves, c’est qu’ils l’ont bien mérité. Tu as la tête de la nana qui n’attend plus que la camisole.

    "L’idée c’était qu’ils soient en pleine forme pour qu’ils soient commercialisables".

    Commercialisables ? Christine, tu t’es vue quand t’as bu ? Je ne voudrais pas être à ta place quand tu devras rendre des comptes à ton créateur.

     

  • Tout ceci me dégoute .


  • Les bases de la géopolitique, de la politique, de l’idéologie, de la littérature, de l’enseignement et de l’histoire passé, présent et futur :

    - juifs : victimes éternels
    - noirs : victimes éternels (mais un peu moins)
    - blanc : coupables éternels
    - musulmans : variable d’ajustement

    Ainsi soit-il, amen.


  • Si ce n’était pas elle j’aurais cru à un sketch, pour aller au bout du bout il ne manquait plus qu’elle dise qu’ils ont eu des cours d’anglais aux frais de la princesse, qu’aujourd’hui ils ne pourraient probablement pas aller aux États-Unis gratuitement et encore moins en fond de cale en s’évitant des coups de soleil et que, cerise sur le gâteau, s’il n’y avait pas eu la traite négrière la NBA n’existerait pas.
    Bizarre qu’avec des moyens financiers si colossaux l’hyper-classe au sommet du monde Occidental n’arrive pas à coopter des gens moins stupides...

     

  • Quand elle parle de l’esclavage des noirs (à 1"20), Elle dit " Avec par exemple l’esclavage,.... et euh l’esclavage des noirs...la dé...

    ..... envoyés aux Etats-Unis etc....". Elle a voulu utilisé un mot, puis elle s’est retenue, et elle choisi le terme "envoyés" qui est bien plus joli, doux.
    Je me demande qu’elle mot elle a failli prononcé .... sans doute un terme copyrighté réservé à un usage exclusif.


  • C. Shwartz dit Angot est Inhumaine.


  • Elle n’est pas stupide elle est perchée.
    C’est le vecteur idéal pour une idéologie vetero-testamentaire mortifère


  • Ca se voit que tu rentres de la Réunion Dieudo, t’es bronzé !

     

  • Appel aux dons :

    Appel aux dons destinés à l’achat d’une camisole pour soeur Christine. Attention, devant le succès qui se fait jour suite à cette initiative, toute proposition faisant allusion au financement de l’achat d’un entonnoir sera immédiatement considéré comme une moquerie et refusé par l’association. Il s’agit d’une oeuvre sanitaire de charité chrétienne et non de salir une personne dont la santé mentale n’appelle absolument pas aux quolibets.

     

  • Les Français sont très généreux.
    C’est pour cela que tant de minorités se posent en victimes afin de lui soutirer honteusement de l’argent, alors que dans les faits, le peuple français n’a pas tant de choses à se reprocher...

    En revanche, c’est à leurs chefs, et notamment aux ténors franc maçons / socialistes racistes et suprémacistes de la 3ème République que le Cran aurait à demander des comptes ! Mais chut... les coupables ont troqué un procès retentissant contre un plat de lentilles que le Cran commence à mal digérer !

    Conclusion : si tout le monde commence à vouloir racketter les Français, ceux-ci vont méchamment se rebiffer, surtout en période de disette économique. Ainsi la Shoah doit rester le seul et unique ayant droit aux réparations.
    Avis aux LGBT.


  • Goldnadel censé être le chantre du nationalisme français dit : "On a tous souffert, noirs, juifs et blancs, les Zarabes sont responsables". Pour ceux qui doutaient du "Na-sio" et de ses instrumentalisations.

     

  • Comment ca ? la licra n’a pas porté plainte ? "la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme" n’a pas porté plainte !!

    edit : Veuillez m’excuser, je me suis vite emportée , je pensais que la licra défendais aussi le racisme anti-noir...


  • Vous savez pourquoi il faut être d’accord avec Angot ?

    Parce que 14 - 6 = 8.


  • Ce genre de cirque est en fait une bonne chose car il permet à plus de français d’ouvrir les yeux ! À la fin tout le monde dit en fait Soral avait raison !
    Continuer de Chouyné c’est bon pour la France libre, bientôt.


  • Goldnadel a tellement ramé qu’il aurait pu assurer à lui seul la traverser de deux ou trois bateaux de migrants...

    Les génuflexions de Frantz Olivier Giesbert n’ont d’égales que l’accord de la production de garder cette séquence au montage et en disent long sur l’affaire.

    Christine Angot a démontré de la pire des façons (et à son corps défendant) que le seul crime indépassable était ... (roulement de tambours), la hiérarchisation des souffrances elle-même ! S’il y a une chose que la morale la plus basique inspire à l’humain, c’est la pudicité face à la souffrance ; ce que le discours moderne qualifierait de manière erronée d’ "égalité" dans la douleur. Or, alors qu’Angot ne trouve rien à redire lorsqu’il s’agit de faire la propagande de l’indifférenciation (lire "l’égalité") mondialiste, entre les sexes, les âges, les ethnies etc. ; voilà qu’elle fait un volte-face lorsque le sujet la concerne de près. Car elle n’en est pas à la première tentative d’attirer l’attention sur elle allant jusqu’à contester la souffrance d’une victime de viol sur le plateau de la même émission.

    Alors... maladresse ou ignorance ? Je crois bien que nous avons tout simplement assisté à un moment d’épanchement d’une rare sincérité et dans la retenue ! Elle était certainement à son maximum dans l’euphénisme, ce qui laisse entrevoir tout l’horreur de ce qu’elle pense réellement en coulisse.

     

    • On vit dans une société judaïsée jusqu’à la trogne ou la souffrance sert de passe droit pour justifier de se comporter comme un connard envers son prochain, les occidentaux auraient du faire comme les japonais et ne rien reconnaître. Ça commence par des excuses, puis des compensations financières à usurpateurs et cela finit par la condamnation de tout un pays dans un tribunal de Moscou. Nique la repentance nationale !


  • Et la déportation-importation de migrants dans l’Europe, c’est quoi ? du tourisme !

    La même clique en arrière-plan (Kalergi) aux pouvoirs modèle le monde à ses délires de prophéties auto-réalisatrices.

    Christine Schwartz dite Angot quitte l’émission "On n’est pas couché" : qu’elle aille donc se coucher définitivement.

    Les veilleurs ne plieront pas !


  • D’un coté on minimise, de l’autre on maxi mise.


  • Faudrait savoir ce qu’en pense Doc Gynéco, son ex...

     

  • Essayez de discuter avec une personne qui a une case de vide, quelqu’un de complètement aliénée, le résultat est celui d’Angot .Cette femme a subi un inceste, elle devrait être dans un asile parce qu’on voit qu’elle est complètement à vif et dans une haine débordante et incontrôlable .Sa seule vengeance est de s’accrocher à la mémoire juive de la deuxième guerre mondiale pour faire porter cette haine de sa propre souffrance incestueuse à toute personne qui contredit ses affirmations, ou même qui en discute. Elle seule détient la vérité .C’est un cas psychiatrique incontestable, qui n’a rien à faire sur un plateau télé . Ce n’est pas la peine de perdre son temps avec cette femme


  • Ras le sac de cette propagande victimaire ...

    En fait , c’est des blacks qui vendaient des blacks aux arabes , qui les revendaient aux marchands d’esclaves ... juifs ...

    D’ailleurs ; il était impossible d’acheter des esclaves pendant les jours fériés juifs !!!

    Et c’est des blancs chrétiens qui ont finalement réussis à abolir l’esclavage ... bien qu’il y ait encore de l’esclavage de nos jours ... en Afrique et en pays musulmans !!!

     

    • Quelles sont tes sources concernant l’esclavage intra-africain avant que les arabes imposent cette pratique en Afrique noir ?


    • J’m’en rappel plus ...

      En tout les cas , le(s) mec(s) avait l’air sérieux ...

      C’est probablement pas dur à trouver , à moins que ce ne fusse expurgé !!!

      P.S. C’était en english ... sous forme de bouquin ... si je ne m’abuse ...



    • Pendant les années 1650, plus de 100 000 enfants irlandais de 10 à 14 ans furent pris à leurs parents et conduits comme esclave dans le nouveau Monde. Ce ne fut qu’un volet du vaste plan de déportation de la population irlandaise imaginé par les rois anglais. Arrivés dans les colonies du nouveau Monde, ces nouvelles bêtes de somme furent l’objet d’autres traitements encore plus ignobles de la part des propriétaires d’esclaves anglais dont des essais d’amélioration de la race des esclaves anglais par croisements génétiques.

      Cette période douloureuse pour l’Irlande fut à la fois un génocide (dans son sens d’élimination d’une population) et une mise en esclavage des survivants.



      Ce sont sans doute des aventuriers arabo-musulmans qui se sont sédentarisés dans un la city ghetto depuis lequel ils ont organisé l’esclavage des irlandais en mettant la traite sur le compte des celtes dans une version Goldnadélèienne.


    • @La Main Visible Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi les irlandais ont toujours été victimes d’atrocités de la part de la couronne anglaise ?


  • Elle mérite la camisole de force cette zinzin !


  • Le génocide des noirs d’afrique est le fruit de l’esclavage et de la traite arabo-musulmane.

     

    • C le fait du judéo christianisme y a qu a voir le nombre de descendants d’esclaves au USA ,au Brésil et dans toute l’Amérique du Sud , tu veux peut être mettre sur le dos des arabes l’extermination des indiens d Amérique aussi !!
      Tout le monde a pratiquer l’esclavage y compris les juifs alors qu ils n’étaient que des tribus bien avant la traîtres triangulaire ,ne pas oublier les Berbères qui ont fait des razzias en Afrique avec le soutien actif des juifs berbère !!
      Ne pas oublier les Turcs, les Perses, les romains etc etc tous ont été des esclavagistes c pas pour autant que leurs descendants sont responsables de ceux que leurs ancêtres ont fait ras le bol de la culpabilisation dont les judaïstes sont coutumier et avec laquelle ils ont contaminer les autres minorité qui n’avait rien demandé !!
      Ta haine anti musulmane ne changera rien a la réalité de l’histoire pauvre ignorant sûrement par vice !!!


    • Nombre d’esclaves exportés chez les arabos musulmans : 17 millions.
      Nombre d’esclave exporté aux amériques : 11 millions...

      C’est étrange, Les arabes ont acheté 6 miyons d’esclaves de plus que les judéo un peu chrétiens, mais bizarrement les noirs ne sont pas légions au proche orient, alors qu’ils pullulent dans certaines régions d’amérique... Que s’est il donc passé pour tout ceux envoyés chez les arabes ??? Ils n’ont pas eu droit de se reproduire ???


    • Antizion
      La traite arabo-musulmane a été beaucoup plus étalée dans le temps, des millions de noirs mis en esclave sur 13 siècles. Beaucoup mourraient pendant la traversée du Sahara, ceux qui étaient castrés mourraient aussi beaucoup plus. Les descendants d’esclaves noirs se retrouvent dans toute l’Afrique du Nord, la péninsule arabique, le sud de l’Irak et même la côte du Pakistan.
      Tous les peuples de ces régions ont une ascendance noire extrêmement variable, héritée il est vrai des femmes noires pour l’essentiel. Le même phénomène existait aussi aux Amériques où les esclavagistes blancs mettaient souvent les femmes noires esclaves enceintes.
      Des pays comme le Maroc, l’Égypte et le Yémen sont fortement métissés, c’est clairement visible pour une grande part de leur population.


    • @antizion



      C’est étrange, Les arabes ont acheté 6 miyons d’esclaves de plus que les judéo un peu chrétiens, mais bizarrement les noirs ne sont pas légions au proche orient, alors qu’ils pullulent dans certaines régions d’amérique... Que s’est il donc passé pour tout ceux envoyés chez les arabes ??? Ils n’ont pas eu droit de se reproduire ???




      Non, ils n’ont pas eu le droit de se reproduire, puisqu’ils étaient castrés et que les Arabes, ultra-racistes, ne toléraient pas le métissage.


  • nick conrad et angot , couple de l’année 2019.


  • Cette émission part en couille ! Avant c’était plus clair ! J’aimais mieux quand il y avait, sous la férule du LBGTpetitQI Ruquier, la folle et le dingo. Angot (qui est une malheureuse sodomisée par Papa) et Moix (dont les chers parents l’obligeaient à manger ses excréments, le pauvre). Là au moins on avait la vraie lie de la société. Celle qui obéit à d’autres bien organisés selon le principe inébranlable « qu’une troupe manœuvre à l’image de son Chef ».
    Côté Catholique à la con, j’ai eu un moment de la compassion. Erreur ! Quelle compassion avec le Diable ?


  • Psychose paranoïde : terme désignant la maladie psychiatrique de Christine Angot, comprenant un ensemble de troubles du caractère à type de délire, plus ou moins marqué, comportant une méfiance, un jugement faux, une exagération de la susceptibilité et une tendance aux interprétations aboutissant à des réactions agressives.

     

    • Je partage votre pensée mais comment voulez-vous ne pas être dans cet état de "folie" avec un inceste ? Pauvre d elle, cette dame n a pas sa place à la TV car elle dégage tant cette maladie mentale dont vous parlez. On ne tire pas sur une ambulance. Elle a une fâcheuse tendance à hiérarchiser les souffrances : souvenez-vous déjà avec le harcèlement sexuel de Séverine Rousseau. Maintenant, c est autour de l holocauste vs traite des Noirs.


    • @Leïla Elle aurait pu se passer de se vanter d’un tel fait grave dans un livre et de se faire du fric avec, c’est indécent, c’est pas un trophée.


  • Christine Angot, aurait pu avoir l’intelligence de se taire, car étant juge et partie, elle n’est pas légitime, pour donner un avis objectif que ce sujet.


  • Formidable déploiement de supremacisme victimaire.
    Arrêtons de parler de "compétition victimaire", c’est un phénomène marginal comparé à celui de supremacisme victimaire.

     

  • Dieudo... " il existe des petites pommades pour le cul, faut mettre du citron aussi je crois ... "

    j’avais déjà le sourire mais je contenais, et c’est parti direct, j’ai explosé de rires

    t’es trop bon frangin, comme d’hab


  • A priori, la sioniste Schwartz alias Angot ne pratique pas l’allemand !
    A priori, elle n’a pas eu accès aux archives de la RFA qui présente le Livre de Garnison du camp de travail d’Auschwitz, complété quotidiennement par le commandant HoeB. Elle en aurait fait des yeux... tout ronds !


  • Dans La Controverse de Sion (publié chez KK), Reed écrit, à propos de la persécution des juifs allemands avant la 2e guerre :

    Dans le cas de « la persécution juive » en Allemagne, je découvris que la présentation impartiale des faits cédait progressivement la place à une description si partisane que la vérité était perdue. Cette transformation fut effectuée en trois étapes subtiles. D’abord, la persécution des « opposants politiques et des juifs » fut rapportée ; puis, cela fut imperceptiblement changé en « juifs et opposants politiques » ; et à la fin, la presse en général ne parlait que de « la persécution des juifs »


  • D’après Faurisson il faudrait d’abord faire une bonne révision de l’histoire avant toute affirmation définitive...rapporter les faits avec exactitude...


  • La question à 10 plaques est de savoir si les esclaves à une jambe étaient fournis avec des pantalons à une ou deux jambes. Ce devait être avec 2 vu que c’est fait pour vendre/acheter/vendre/acheter...


  • Savez-vous madame Angot que les langues créoles sont basées sur le français ou l’anglais, car les esclaves, provenant de diverses régions d’Afrique et ne pouvant donc même pas se comprendre entre eux, étaient forcés d’échanger dans le dialecte de leurs maîtres ?


  • Ce sketch de Dieudonné sur la compétition victimaire est excellent :

    https://www.youtube.com/watch?v=hBi...


  • N’a t-elle pas raison de défendre ses maîtres ?


  • « Pauvre petite (((chatte))) »


  • Christine Angot a un vélo électrique.


  • J’avoue m’avoir bien marré en voyant sa !
    Christine Schwartz dit Angot qui rappelle aux blacks la hiérarchie victimaire !
    _ Vous pouvez chialer et pleurnicher les « niggas » mais pas autant que nous !


  • Voila, si besoin était, et magistralement expliquée par cette grande écrivaine, une fois de plus l’ingratitude des nègres...Rendez vous comptes on les fait voyager en bateau à voile, pas des galères hein, on les nourrit bien, on les traite bien ...et quelques siècles après ils voudraient être considérés comme des blanc...à égalités,pour oublier ce cauchemar sans nom que leur ascendants ont vécu pour enfin vivre leur quotidien apaisé...Non mais !
    Mon Dieu, comme la bêtise est encore plus laide, quand elle se croit intelligente...


  • Si un génocide c’est l’extermination d’un peuple, il est dur de croire en France à celui de ces deux communautés : il suffit de marcher dans la rue pour voir les uns et d’allumer sa télé pour regarder les autres.

     

  • On s’en fout, l’essentiel est dans ce que les gens pensent mais ne disent pas. L’énorme avantage aujourd’hui est qu’internet laisse des traces qui seront utilisées pour juger le jour venu.


  • Faut la comprendre la christine, elle savait qu’elle ne reviendrait pas la saison prochaine, elle s’assure donc une place grassement rémunérée pour la rentrée prochaine, avec surement une émission hebdomadaire rien que pour elle... Bah oui, elle connait bien les DRH, et sait ce qui leur fait plaisir d’entendre...


  • Déjà faut séparer la traite (avec environ 25% de perte humaine par voyage) et la vie sur la plantation, où en effet l esclave est une immobilisation financière et donc doit être entretenu, vie qui elle-même est très différente selon le pays de destination et la taille de la plantation, ce que Angot ne fait pas. quelque part il a raison Golnadel elle est ignorante l’autre.

    En vérité, « l esclavage des noirs », dans la bouche de cette femme est avant tout une insulte à l’Histoire, par la vision simpliste qu’elle en propose.

     

  • Pour Goldnadel ce sont les arabo musulmans qui sont responsables de la traite négriere vers le nouveau monde ? Il oublie aussi le quasi génocide des indiens d’amérique, la colonisation de l’Asie et de l’Afrique ainsi que les bombardement d’hiroshima et nagasaki.

    Sacré Goldnadel faut toujours qu’il en oublie.

     

  • Vous reprendrez bien une rondelle d’ananas ?


  • #2212856
    le 05/06/2019 par Le Cyclope des Carpates vous surveille
    Christine Angot minimise l’esclavage des Noirs : "Rien à voir avec la Shoah (...)

    C’est pourquoi le CRAN a saisi en ce jour le CSA et la direction de France Télévisions. Après une pareille séance, il faudra non seulement des excuses, mais aussi des réparations
    Parler ainsi de C.Angot c’est pas de l’antisémitisme ?? attention le CRAN vous pourriez avoir des problèmes


  • Les plus grandes victimes de l’Histoire (puisque d’aucuns veulent hiérarchiser) me semblent être les amérindiens (d’Amérique du Nord). On n’entend pas parler de réparations ni de pleurnicheries à leur sujet tout simplement parce qu’ils ne représentent plus rien ni démographiquement, ni socialement, ni géo-politiquement alors qu’un continent leur appartenait (ils ont pour ainsi dire été exterminés/ génocidés quasi-totalement) et que leurs bourreaux dirigent encore le monde (plus pour longtemps mais quand même).

     

    • Les amérindiens aux USA comme au Canada sont en train de se bouger politiquement. Ils obtiennent des droits dérogatoires, revendiquent des terres volées. Vous pouvez aussi regarder le conflit autochtones /Ariane mouchkine pour la pièce Kanata. Les gauchistes se battent entre eux, mondialistes et autochtones.


    • C’est une plaisanterie ?
      Les indiens d’Amérique sont toujours, plus nombreux qu’à l’époque precolombienne et ils détiennent un territoire considérable des actuels états unis :
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C...)

      Le prétendu génocide des indiens est la bonne conscience des pro immigrations actuelles. En France leur cas est constamment remis sur le tapis par les immigrés dans une tentative de culpabilisation du gaulois. Sauf que les malheurs de l’indien (caf effectivement sa situation a significativement changé) sont dûs à de l’immigration. Si on prétend défendre les indiens on doit s’offusquer le l’immigration sinon on est un tartuffe et un manipulateur.

      Sans compter que les indiens ont eux même detruit la civilisation solutreenne lorsqu’ils se sont imposés sur le nouveau continent.


    • ""C’est une plaisanterie ?
      Les indiens d’Amérique sont toujours, plus nombreux qu’à l’époque precolombienne""" Source ??

      Ca devient du n’importe quoi ici, n’importe quel peckno peut balancer des arguments d’autorité comme ça, ca passe crème on dirait qu’il y a une part de vérité !

      Non non, les maya les asteques les incas étaient plus nombreux avec l’arrivée des Européens, je ne vois pas par quelle opération du saint esprit ce serait autrement


    • Il ya plus d amérindiens aujourd’hui qu avant Christophe Colomb. Le continent américain était très peu peuplé, en particulier au nord où les nations indiennes vivaient de chasse et de cuillette et ne pouvaient survivre qu’avec une densité très faible. Les civilistaions se faisaient des guerres impitoyables et la disparition des civilisations au profit des autres était courante. Pour le coup, ils pratiquaient le génocide. Même les gentils mayas massacreaint allègrement. Encore aujourd’hui on ne sait pas la cause de la disparition de la civilisation chacoan au nouveau Mexique. Il ya des ruines magnifiques. Et du jour au lendemain plus rien. Et c’était des siècles avant colomb.

      Point de vue population, un pays comme le Chili est encore racialement purement "Incas". Et il y a 20 millions de chiliens aujourd’hui . Et on ne parle que de ce cas.

      Mais il faudrait savoir. Si l’immigration est horrible car elle a fait beaucoup de tort aux amerindiens (ce qui est indeniable, quoi que leur propre immigration a fait un tort similaire aux solutreen) pourquoi continuer ce crime des crimes ? Cette utilisation de l’argument du "génocide des indiens" (alors qu’il n’y a pas eu de politique de destruction systématique et volontaire de ces populations) pour justifier limmigration actuelle en culpabilisant en europe les autochtones est d’une mauvaise foi hallucinante.

      Alors tu as pas l’habitude que l’on remette en cause ce dogme stupide ? Ben il faudra t’y faire.




    • Cette utilisation de l’argument du "génocide des indiens" (alors qu’il n’y a pas eu de politique de destruction systématique et volontaire de ces populations) pour justifier limmigration actuelle en culpabilisant en europe les autochtones est d’une mauvaise foi hallucinante.




      Je ne saisi pas comment vous croyez qu’il y a une justification de l’immigration par l’intermédiaire du génocide des indiens. Jamais entendus cet argument...

      À la rigueur, le pillage de l’afrique mis en juxtaposition avec l’immigration sauvage.. ou la présence d’immigrés en Europe par rapport à notre histoire coloniale... et notre présence non moins forcée sur leur terres...

      Pourtant, la réponse est très simple.. La colonisation c’etait mal... tout comme l’immigration de masse est mal. Principalement, car si les populations avaient le choix ils ne choisiraient pas une présence étrangère massive. Cela ne signifie pas que l’Algérie par exemple, suite à une décolonisation catastrophique n’aurait pas pu bénéficier d’une présence importante de pieds noires.. Tout comme l’Europe peut bénéficier d’une présence de non-européens. La question est surtout de comprendre pourquoi dans une situation de fort chômage et de récession économique l’europe devrait accueillir des étrangers... et surtout pourquoi croire qu’ils ont un intérêt à s’y installer ?

      L’Europe serait la terre du bonheur et l’Afrique la terre du malheur... c’est ce qu’il y a de plus stupide... et de plus facilement démontrable que c’est stupide...




      "génocide des indiens" (alors qu’il n’y a pas eu de politique de destruction systématique et volontaire de ces populations




      Vous êtes un théoricien de la coïncidence ou un professionnel d’un révisionnisme censé innocenter « l’Homme blanc » ?
      Ce qui est inintelligible... c’est cette volonté de déculpabiliser...
      Un génocide n’est pas l’oeuvre du hasard.. Ils n’ont pas perçu ces hommes comme des enfants de Dieu et en conséquence, ils méritaient une extermination...

      Surtout que les indiens n’étaient pas forcément d’accord.. mais ils n’avaient pas la technologie ni les effectifs pour combattre efficacement les envahisseurs/agresseurs. À en croire les lois racistes aux usa des siècles plus tard.. les américains n’étaient toujours pas très partageurs...

      Est ce que les « blancs » d’aujourd’hui devraient porter le fardeau d’un passé auquel ils n’ont pas pris part ? Bien évidement que non...


  • Il est vrai que les esclaves étaient en général maintenu en bonne santé une fois arrivé sur leur lieu de travail, tout comme il est dans l’intérêt d’un paysan de maintenir en bonne condition ses chevaux ou bœufs de trait. Ce qui est scandaleux c’est que certains ont le droit de faire de la compétition victimaire et de minimiser la souffrance des autres alors que si on touche à leur propre souffrance c’est procès avec parfois prison ferme à la clé ! Essayez de dire à la télé que "dans les camps la souffrance n’était pas aussi terrible que cela, la preuve c’est qu’il y avait des salles de cinéma, terrains de foot, bibliothèques et même piscines pour offrir du divertissement et de la détente aux prisonniers..." ! Voyons quel sera votre avenir social et professionnel après une tel déclaration publique !


  • Tiens, c’est étrange, personne n’a ressortit la petite boutade de laurence rossignol, dont le patronyme n’est pas très explicite sur ses origines cachées, je vous laisse deviner lesquelles, qui expliquait qu’en fait, les nègres étaient volontaires pour une petite mission d’intérim dans les colonies...
    https://www.youtube.com/watch?v=djs...

     

  • Certainement des colonies de vacances, un sort enviable, des petits rhum et tout ce qu’il faut pour être bien ! Faire attention aux ronces de la jungle ça pique !


  • Ils sont gonflés de la dédouaner en disant qu’elle n’est pas historienne, inculte ou ignorante car si elle l’est dans un cas elle a l’air d’être quand même très bien informée concernant la shoah. Culture à 2 vitesses, parti pris ou enseignement scolaire déficient ?...ou plus simplement elle (et ses potes) se fout(ent) de la gueule du monde.

     

  • quand même 15 millions de noirs castrés par les arabo-musulman " le génocide voilé"
    Tidiane Ndiaye !

     

    • Tiana Ndaye , ne se base sur ABSOLUMENT aucune source pour affirmer une telle affabulation hostorique.

      En outre Ndaye ommet (encorte une fois ) que la traite arabo musulmane ne reduisait pas en esclavage exlusivement les noirs (c est la grande difference avec la traite negriere transatlantique) .

      Les turques , les Slaves , etc... ont été eux aussi esclave dans le monde musulmans et meme des arabes . Le sultanat Mamelouk en est d ailleurs la preuve parfaite puisque les mamelouk sont des esclaves musulmans qui ont finit par prendre le pouvoir .

      D ailleurs il est tres etrange que cet affabulateur de Ndaye suggere aux africains de ne pas s’allier avec le monde musulman contre l imperialisme americain .

      On voit tres bien pour qui Ndaye bosse


  • Probleme - Réaction- Solution : tactique utilisée depuis belle lurette pour arriver à un but.

    Depuis quelque mois, on nous balance du Nick Conrad ( fils de Diplomate, sans doute piloté par personne liée à Franc-Maçonnerie) payé pour ancrer le récit du racisme peau foncée contre peau très pâle. Puis on a eu la Manon ( grassement payée aussi, vendue et pilotée par personne liée à la Franc-Maçonerie) pour ancrer le récit de la haine des "indigènes" envers la France.

    Et maintenant, Christine ( grassement payée et à la solde de personnes liées à la Franc-Maçonnerie) payée pour construire le CRAN comme vrai représentant des peau ultra foncees. Comment : elle créé le problème avec ses propos. Puis la Réaction comme on l’attend.La Solution : le CRAN a porté plainte et l’a fait démissionner. Le CRAN est positionné.

    Donc, on dirait que certains veulent instrumentaliser les peaux sombres contre la France.

    Maintenant que suggérer :
    1) Dissolution du CRAN. Pas d’associations communautaires.
    2) Augmenter les subventions aux associations NON-Communautaires qui ont
    crié à l’outrage ( dont des associations d’Outre-Mer). Tant pis si la Licra ne va rien toucher puisque cette association anti-raciste n’a pas jugé bon de porter plainte.
    3) Que Dieudonné crée une approche où nous pouvons tous cotiser ( et aussi tirer du profit) pour son fameux film sur le "Code Noir".

    PS : j’ai utilisé "peau sombre" "peau pâle" afin de faire réfléchir le lecteur.

     

    • Commentaire sensé, nuancé bref qui sort du lot.
      Merci.

      Les mots ont un sens et je préfère peaux sombres, Melanoderme, singe marron, leucoderme, peaux pâles, singe rose etc...
      C’est toujours mieux et bien plus précis que les termes Noir Blanc jaune qui ne renvoient à rien de concret, mais qui ont une symbolique forte dans la langue Française, une hiérarchie une projection (voir dictionnaire )



    • Depuis quelque mois, on nous balance du Nick Conrad ( fils de Diplomate, sans doute piloté par personne liée à Franc-Maçonnerie)



      Je veux pas dire de bêtise mais il me semble bien que le rappeur Booba est aussi fils de diplomate... Quand on voit l’influence néfaste qu’il a eu et qu’il a toujours sur la jeunesse des quartiers (et pas seulement), on peut se poser des questions...


  • La guerre civile est en train de mûrir à la vitesse d’une golden verte.

     

  • Effectivement les esclaves étaient bien traités et bien nourri comme de bon salariés models.

    C’est d’ailleurs pour ca qu’ils voulaient tous fuir vers le Nord au risque de leurs vies pour rejoindre les État non esclavagistes. D’ailleurs ils étaient tellement satisfaits de leurs situations que beaucoup étaient contre l’abolition et acceptaient avec joie les maltraitances de leurs bien veillant maitres.

    Qu’est ce que qu’il faut pas lire ici parfois... Ça devient vraiment n’importe quoi...


  • Avant d’accoster sur le sol, le navire négrier arrivant d’Afrique est mis en quarantaine afin de vérifier qu’il ne transporte aucune épidémie. Lorsque les quarante jours sont passés, on "remet les esclaves en état" pour les vendre le plus cher possible. On leur coupe les cheveux et la barbe, on enduit leur corps d’huile de palme, et les défauts physiques les plus apparents sont maquillés par les chirurgiens (c’est le blanchissement). La vente peut alors commencer.
    La vente est annoncée plusieurs jours à l’avance par des affiches ou des crieurs.
    Le Noir mis en vente doit monter sur une table ou un tonneau pour être vu par le plus grand nombre de personnes. Il est scrupuleusement examiné par les acheteurs qui lui font prendre différentes postures (remuer bras et jambes d’une certaine manières), regardent les dents. Certains même lèchent l’esclave pour goutter à sa sueur ; tout ceci afin de vérifier son état de santé, sa force physique, et son aspect général.
    Après examen de l’esclave, le prix est débattu entre le capitaine du bateau et l’acheteur. Ce prix dépend de :
    - l’âge de l’esclave (il est considéré comme vieux à l’âge de 35-40 ans)
    - Son état de santé
    - Sa force physique
    - Son aspect général
    Les esclaves malades sont souvent achetés par les petits planteurs car ils ne sont pas chers.
    La vente est un moment très humiliant pour l’esclave qui est traité comme du bétail.
    Il n’est plus un homme, encore moins un africain, il est un meuble ou un bœuf

     

    • Et d’après Goldnadel, le capitaine (arabo musulmans) du bateau exige de se faire payer uniquement en dinar. Voir en diram.

      A la limite il peut accepter de se faire payer en dates ou en semoule de couscous. Mais tout autre monnaie est strictement prohibé.

      Les pièces de métal à l’effigie du Roi ça vaut rien dans le désert...


    • Le descriptif de la vente fait penser (un peu) à la recherche d’emploi contemporaine, au passage par le (souvent la) DRH. Le client, l’évalueur goûte la sueur du travailleur ! Il vous flaire. Le (la) DRH vous questionne avec un mépris évident ou implicite. À 35-40 ans, vous êtes hors piste. Si vous n’avez pas fait le circuit transatlantique (expérience pro, vous en avez bien bavé) pas d’emploi. Se trouver sur le tonneau ou la table ne plaît à personne. Faut y monter, basta ! Le (la) DRH fouille Facebook à la recherche de vos imperfections et de votre correction systémique.
      Parfois le planteur ne nourrit pas trop bien son homme : nouilles à tous les repas, café-tartines en fin de mois, macdo.
      Mouais, l’esclavage...


    • Oui personne ne remet ça en cause !

      Contrairement aux musulmans qui ont fait la même chose à plus grande échelle et sur une plus longue période. La petite nuance c’est que l’esclavage par les musulmans est un génocide, alors que les descendants d’esclaves de la traite transatlantique peuplent le continent américain.

      Personne n’évoque non plus l’esclavage des africains entre tribus. Tribus de maîtres, tribu d’esclave.

      Ce qui a stoppé l’esclavage arabo-musuman en Afrique c’est la colonisation. Quand la colonisation a cessé l’esclavage a repris. La Mauritanie est un exemple parmi d’autres.

      Les esclaves irlandais de l’Angleterre industriel c’est pareil, sujet occulté.

      Quand au million d’européens esclaves des ottomans, personne n’en parle jamais.




    • Quand au million d’européens esclaves des ottomans, personne n’en parle jamais.




      @larochejaquelin,
      Contrairement à ce que vous dites, TOUS les esclaves en terre dite musulmane se sont reproduit, intégrés et dissout dans les masses... Les esclaves subsahariens n’existent plus car ils se sont métissés et non pas parce qu’ils étaient castrés (thèse crée et diffusée par les réseaux sionistes)..

      C’est comme si un planteur de canne à sucre aux Amériques refusait d’avoir des petites mains pour aider aux travaux des champs ou dans les plantations ? Quel est l’interet économique de châtrer un esclave ? Faire une exception pour un marché de niche, un castrat pour chanter dans les églises ou un surveillant dans les harem, les quartiers des femmes pour les palais là il y aurait un intérêt mais pour travailler la terre et les labeurs ?

      Surtout que l’opération comporte des risques énormes d’infection et de mort d’un bien « marchand » acquis sous un prix très très important..... Quelle est la valeur ajouté d’un castrat économiquement parlant ?!! Propagande mensongère évidente...

      Les esclaves chez les populations musulmanes personne en parle car TOUT SIMPLEMENT ils ont intégrés ces sociétés très cosmopolites (multi ethniques, multi confessionnel) durant l’empire islamique... tout comme les esclaves slaves ou irlandais se sont dissout dans des populations blanches...

      La seule raison pour laquelle l’escalvage transatlantique est encore un sujet de discussion... c’est qu’il y a jusqu’a ce jour des descendants DIRECT de ces populations... et jusqu’a Rosa Parks refusant de s’assoir à l’arrière du bus pour laisser sa place à un clair de peau... des lois racistes aux usa provenaient de ce passé trouble.

      Les « blancs » d’aujourd’hui n’ont aucunement à endosser une culpabilité.. pour une chose dont ils ne sont pas responsable... c’est évident... Il faut cependant regarder l’histoire telle qu’elle est.



    • Ce qui a stoppé l’esclavage arabo-musuman en Afrique c’est la colonisation.




      Ce qui a stoppé l’esclavage en Europe chrétienne.. c’est le christianisme.. lorsqu’il y n’y avait plus que des chrétiens en Europe que les païens furent vaincus.. il devenait impossible de mettre en esclavage des européens puisque dorénavant ils étaient chrétiens. Le servage l’a remplacé.

      Ce qui a stoppé l’esclavage en terre d’islam c’est l’islamisation (interdit de mettre en esclavage un prisonnier ennemi si il est musulman) et la « pacification » des territoires.

      Le marché transatlantique a changé la donne... et là les captifs n’étaient ni musulmans, ni chrétiens... et c’est pourquoi ces deux empires ont pris part à ce marché...


  • Cette dinde hystérique s’est-elle seulement posé une seule fois la question de quelle aurait été sa réaction si quelqu’un face à elle avait euphémisé ou minimisé un tant soit peu la shouina ??

    Ah mais bien sur que non !!! La loi Fabius-Gayssot, cette épée de Damoclès qui pèse sur les gens de ce pays, est là pour empêcher un tel affront envers la mémoire du peuple de lumière...

    Pour paraphraser Dieudonné, je dirais à cette andouille d’Angot : " J’me démerde avec ma mémoire, tu te démerdes avec ta mémoire !!, Nous on était pas là, on était en Afrique !!


  • Ils ont fouillé dans tous les trous de mon corps, jusque dans le fondement !
    M’ont récurée bien propre.
    Faut faire envie et pas pitié. Et redressez vous ! Faut que les chalands voient avec leurs deux yeux que vous êtes des nègres vaillants et bien portants.
    Faut avoir l’air saint et gai ! Et faites pas vos mauvaises mines !

    Approchez ! Eh ! C’est de la qualité ! On n’en fait plus des comme ça de nos jours !
    Vous en aurez de l’usage, c’est moi qui vous le dis ! Cette négresse là, oh ! elle peut faire jusqu’à quinze négrillons ! Pour ce prix c’est donné !
    Belle pièce, hein ! Et des dents saines. Tâtez moi cette chair ferme et ces jarrets !
    Ouvrez la gueule, comptez les dents ! Pas un chicot, j’vous dis !

    Les gens me tournaient alentour et le maquignon faisait l’article.
    Ils ouvraient ma bouche, écartaient mes lèvres et comptaient mes dents.
    Ils pinçaient ma chair.
    Ils prenaient mes seins dans leurs mains et les soupesaient.
    Ils me sentaient comme pour voir si j’étais pas rien qu’une viande avariée.
    Ils se baissaient pour voir jusque dans mon fondement. Ils me tournaient autour.
    Allez-y, vous pouvez toucher ! Approchez ! Approchez ! Vous verrez pas des pièces de cette qualité sur le marché de Basse-Terre !

    Ils me regardaient.
    Ils me tournaient autour.
    Et dans leurs yeux, je n’étais qu’une bête sans âme ni sentiment. Dans leurs yeux, ils me voyaient servir leurs cannes. Ils me voyaient sans me voir, m’imaginaient déjà en d’autres lieux à la tâche dans leurs champs de cannes.
    Ils jaugeaient mes bras et mes jambes.
    Ils mesuraient mes hanches et comptaient leurs sous en même temps que les négrillons qui sortiraient de mon ventre.

    Et vous aurez peu de frais, jurait le maquignon. Ceux-là mangent pas gras, ils se contentent de ce qu’on leur donne, un rien du tout. Et doux ! Pas rebelles je suis réputé pour ça ! Je sais reconnaître les rebelles, ceux qui causent des ennuis, je les sens à des lieues...

    Et redressez vous, bande de nègres ! On vous a pas tirés de si loin pour que vous soyez invendus. Faut faire envie et pas pitié ! Sinon pas un de ces messieurs voudra vous acheter et vous resterez sans maître ! C’est ça que vous voulez ? Rester sans un bon maître qui prendra soin de vous !
    Allez, redressez vous !
    Plus vite vous serez vendus, plus vite vous serez tranquilles !

    On va revenir ! On fait le tour du marché !

    Eh ! ne vous laissez pas abuser par les autres maquignons. Moi, je fais que de la qualité ! Quinze négrillons qui sortiront.....

     

    • Poignant, dans le contexte ignoble de l’époque. Mais, pour qui voit aujourd’hui les Nick conrad et autres kéchiche, on ne peut s’empêcher un parallèle (douteux je l’accorde) avec un casting de film porno, à quelques phrases près. D’ailleurs, le maquignon et le négrillon sont encore et toujours des mêmes communautés que ce fut ou que ce soit... De la viande sur pied...


  • J’ai vu le film basé sur sa biographie sordide ’Un amour impossible’ avec Virginie Efira qui s’est fourvoyée dans le rôle d’une mère qui n’a rien vu quand sa fille Christine Angot rentrait en larmes après un séjour chez le père. Angot ne semblait pas en pleurs quand elle s’étalait chez Ardisson, on se souvient encore de l’épisode de la clémentine.
    Aucun intérêt, long et pénible, si ce n’est qu’on comprend au final l’origine de son cerveau qui bug


  • Vu les commentaires de ses collègues sur Dieudonné, "oui c’est un nègre", etc,
    sans doute pour elle seule les désastres ayant atteint des personnes venant d’Europe compte.
    Voilà un exemple de génocide Europées : j’imagine qu’elle ne connait pas les Samis de Laponie - peuple autochtone Européen, exterminé et le reste "métissé" par les Scandinaves ( Norvégiens, Suédois, Finlandais). En gros les Aborigènes d’Europe du Nord exterminés comme les Indiens d’Amérique du Nord.
    Pour elle, l’extermination des Sami n’est pas important non plus. Elle croit que son nombril est le centre du monde en tout temps et en toute éternité.

     

  • Je soumets au comité de rédaction le conseil de lecture suivant : « Le blanc soleil des vaincus ». De Dominique Venner où l’on apprend entre autre chose, que les esclaves du sud étaient finalement mieux traités que les ouvriers du nord. Que les propriétaires d’esclaves avaient pour devoir de s’occuper des esclaves c’est à dire de continuer à les nourrir et les loger une fois leur force de travail épuisée. Quand dans le même temps ce nord libérateur jetais les ouvriers dans les rues une fois ceux-ci épuisés par un travail qui était à sa manière un esclavage.

     

    • Du coup vive l’esclavage " dans le Sud " ?

      Est ce que Dominique venner a pu constater d’une manière ou d’une autre les conditions de vie des Esclaves du Sud ? Est-ce qu’il leurs a demandé leurs avis ? Ils lui ont dit qu’ils aimaient ça ?

      C’est ridicule comme propos. L’esclavage reste l’esclavage, qu’il soit embeli ou pas

      Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué quand on parle d’esclavage il ne s’agit pas de confort mais de dignité humaine. De l’immortalité de la chose en elle-même. De l’immortalité dans le fait qu’un homme puisse en posséder un autre et d’en jouir comme d’un objet. Peu importe qu’il l’habille ou le laisse dormir dans la grange plutôt que dans le jardin.

      Tout Dominique venner qu’il soit je suis désolé mais on ne hiérarchise pas le caca.


    • @ Atos portos... et surtout pathos.

      Vous ne comprenez pas le sens de mes propos. Je ne fais aucune comparaison morale ou de distinction de dignité. Je dis et c’est objectif qu’il valait mieux sur le plan matériel, être un ancien esclave qu’un ancien ouvrier. Cela dérange la moral de notre temps. Je regarde ce sujet avec discernement.

      Mais lisez ce livre vous serez surpris.




    • Je dis et c’est objectif qu’il valait mieux sur le plan matériel, être un ancien esclave qu’un ancien ouvrier. Cela dérange la moral de notre temps. Je regarde ce sujet avec discernement.




      C’est particulier comme réflexion... Contrairement à ce que vous dites... la morale de notre temps est en parfaite adéquation avec votre matérialisme... Que ce soit le droit d’ingérence de l’occident (oui, les multinationales, les francs-macs, etc.) à travers les ONG... ou la croyance (halucinante) que les biens matériaux valent bien tous les asservissements...

      Il est mille fois préférable d’être un homme libre..

      Qui plus est... dans d’autres conversations vous sembliez comprendre l’interêts des maîtres de maintenir en bonne santé la force de travail.. Je vous répondrais que c’est la même chose pour les patrons...

      Cela va s’en dire en moment de difficultés... les esclaves tout comme les ouvriers pourront être sacrifiés... Mais sans les dominés pas de dominants... la survie des uns dépend grandement de la survie des autres..

      Le servage, l’esclavage, ou le salariat... ils ont tous une relation direct avec le bien être et la survie des dominants face aux dominés...


  • Vraiment heureux de ne plus avoir la tété, et de ne plus payer de redevance pour ça ! Une honte, cette femme est folle (et dangereuse)


  • Mme Christine Angot ,c’est vrais que 400 ans de captivité du peuple noir c’est rien comparé à 4 ans tous au plus du peuple juif ...D’ailleurs je vous propose de regarder les 4 volet de cet excellent reportage sur l’esclavage qui se nome :Les routes de l’esclavage.Et je vous met même le lien et si vous êtes pas trop fainéante des neurone et bien jeté y un regard…
    https://vimeo.com/271050648

     

  • J’ignore si les négriers soignaient leurs esclaves, en tout cas je doute qu’il y eût des hôpitaux pour esclaves. Par contre je sais qu’il est bien documenté qu’il existait des hôpitaux à Auschwitz et à Birkenau réservé aux prisonniers. Elie Wiesel lui-même y fut soigné. Je pense que l’Angot ne le sait pas.

     

    • Les grands propriétaires terriens et les petits propriétaires prenaient soin de leurs investissements. Ils les nourrissaient et les soignaient comme un paysan soigne son cheval de labour.
      Les esclavagistes européens achetaient leurs esclaves aux esclavagistes des tribus africaines.
      Les musulmans procédaient par razzia, c’était plus meurtrier.

      Ce sont des faits.

      L’histoire de l’esclavage ce n’est pas « Django Unchained »

      Il serait temps de sortir de la matrice d’hollywood.


    • OK alors selon Larochejaquelin, le bon maître esclave était chrétien même dans ses derniers soubresaults supremacistes à moitié fêlé , le mauvais était musulman sabre à la main assoiffé de sang et de butin dans ses babouches.

      J’aimerais quand même savoir si ce sont les esclaves eux même qui parlent mal de leurs maîtres musulmans ou bien si ce sont comme d’hab les orientalistes Occidentaux qui refont l’histoire des empires vaincus à leur sauce. (j’ai ma petite idée mais je suis apte à la remise en question)


    • Et arreter de vouloir a tout pris mettre l’escavge sur le dos des seuls juifs aussi il serait temps d’arrêter.

      Les Chrétiens d’Europe y ont participé tout autant.


    • La rochejaquelein, pardon pour l’orthographe.

      Qui ose mettre l’esclavage sur le dos des seuls juifs ici ? Christine, au secours !




    • L’histoire de l’esclavage ce n’est pas « Django Unchained »

      Il serait temps de sortir de la matrice d’hollywood.




      La matrice d’Hollywood ?!
      Tarantino fait un film d’inversion des rôles (c’est plus les cowboys qui flinguent des indiens) ou les combats sont tellement exagérés qu’il est clair qu’il ne s’agit pas de réalisme... et encore moins de réalisme historique. C’est une sorte de western-spaghetti à la sauce blaxploitation sur un des thèmes le plus utilisé qui est celui de la vengeance... Alors qu’est ce qui doit déranger : le fait qu’il s’agit d’un esclave se vengeant de racistes ? Les esclaves ou les racistes n’existaient pas ?

      Il y a des exagérations comme le fait que Django surprend car il chevauche un cheval.. et il semblerais qu’il y avait selon la nécessité des esclaves à chevaux... Pour autant n’est ce pas Hollywood qui n’a jamais mis à l’écran des cowboys afro-américains alors qu’ils étaient environ 25% dans la profession...

      « Django unchained » n’a pas l’ambition d’un bio-épique comme « 12 years a slave » qui est historiquement vrai.. et plus perturbant encore.. « the birth of a Nation » concernant une révolte d’escalve..

      La matrice d’Hollywood n’a jamais produit ce genre de films.. Alors pourquoi parler de matrice pour ces quelques rares films TOUS très récents ?
      Tarantino fait ce qu’il veut.. aucune surprise dans ce film de genre qui respecte scrupuleusement les « effets » de genre... les poncifs..

      Quant à 12years de l’artiste contemporains devenu réalisateur s’appelant Steeve MacQueen (comme l’acteur) ses précédents succès au box-office expliquent le financement d’un film graphique ; dont il s’agit de l’adaptation d’une autobiographie... on est donc en plein territoire historique...

      La perception de la violence physique sur les corps est effectivement perturbante.. mais c’est tout à fait sobre par rapport à ce qui se fait dans les films contemporains. Qui plus c’est un artiste contemporains, il film en plan serré les corps.

      Ce qui est sure... c’est que Hollywood n’a jamais réellement traité la question de l’esclavage et encore moins par des réalisateurs afro-américains...

      Dans un contexte de tension raciale ce genre de films (légitimes) peuvent effectivement servir à la manipulation. D’ailleurs de l’autre côté les rednecks devraient être fier d’un passé d’escalvagistes alors qu’en somme leur ancêtres étaient des bêtes de sommes et non pas des propriétaires terriens.



    • Les esclavagistes européens achetaient leurs esclaves aux esclavagistes des tribus africaines.
      Les musulmans procédaient par razzia, c’était plus meurtrier.



      Superbe la logique... les musulmans se servaient eux-mêmes... alors que les européens utilisaient les tribus africaines... Et coup les tribus africaines, c’était nécessairement très meurtrier comme les zarabes... mais vu que les mains des européens étaient propres pour eux c’était immanquablement moins meurtrier ?...

      Ce sont des faits.
      Des méfaits... mais apparement vous avez des explications alambiquées concernant ces « faits »... pour soustraire on ne sait qui, à la culpabilité d’on ne sait quoi...

      On se croiraient dans une cour de récréation... C’est pas moi, c’est lui..

      D’un côté ça nie l’existence du racisme.. de l’autre ça veut faire porter exclusivement la culpabilité aux autres... Putain, on n’est pas sortie de la merde...


  • il y a des révisionnismes qui sont encouragés à ce que je vois. angot ne rime pas avec gayssot.

     

  • ’Faut mettre du citron’. xD

    Ah il me tue à chaque fois.


  • Faurisson a mis en évidence le mensonge de l’ile de Gorée. Mais l’ile de Gorée reste le symbole touristique de la traite transatlantique. Comme quoi le révisionnisme.


  • cette femme est vraiment glaçante, faut vraiment être sans cœur et sans âme pour oser sortir cette abomination aux gens !


  • Il ne fait aucun doute que cette femme vit dans une bulle idéologique massive qui lui verrouille tout accès à la réalité ambiante (en particulier, les tensions ethniques et raciales qui parcourent les sociétés occidentales) et à l’histoire. Cette bulle peut se comparer à une espèce d’autisme socio-culturel.

    Autrement, elle serait sur ses gardes lorsqu’il s’agit de certains sujets dont nous savons tous pertinemment que ce sont des bombes qui n’attendent que d’exploser.

    Autre possibilité : elle est véritablement atteinte de stupidité aiguë.

    Cela dit, il faut tout de même noter que des discussions plus ou moins nuancées et dépassionnées de ces sujets, pour ne rien dire de bien d’autres, sont devenues quasiment impossibles. Comme le dit Michel Drac dans son excellente note de lecture sur les "Hommes en grève" (sa dernière en date, donc), on ne peut plus parler avec les gens de nos jours.


  • 130 commentaires, pas un seul qui ne mentionne le génocide de l’Holodomor (des millions de morts parmi les ukrainiens chrétiens).
    https://www.herodote.net/7_ao_t_193...

    Les massacres de masses de Dreden, Wesel...
    https://www.medias-presse.info/les-...

    Ou encore le bombardement atomique de Nagasaki qui a exterminé plus de 70 000 japonais catholiques en moins d’une minute. Un triste record... Probablement le pourquoi du comment du choix de la cible... Cible toute désigné par le président maçon Truman pour son crime rituel satanique.
    https://www.medias-presse.info/il-y...

     

    • Alors,il faut aussi préciser qu’une grande partie de la pluie de bombes qui est tombée sur les villes européennes a été produite dans les usines de Dupont de Memours aux USA, société FRANÇAISE installée en Amérique au XVIIIe, partenaire d’IG Farben au XXe, qui a aussi produit "Little Boy" et "Fat Man" dans le cadre du "Projet Manhattan", dont les 1750 tonnes d’uranium en provenance du Congo sera fourni par Léopold III roi des ... belges

      https://fr.wikipedia.org/wiki/DuPont

      [->https://fr.wikipedia.org/wiki... ]

      Pareil pour les japonais "catholiques" qui n’auraient pas pu s’axer sur les nazis sans être préalablement armés par la FRANCE... pareil pour les Jeunes Turcs (génocide) et pour l’Armée Bleue (pogroms) formés à Saint-Cyr *

      Bref, c’est du billard à trois bandes, c’est du billard FRANÇAIS.

      *israël, révolution iranienne, saoud, al nosra, etc (liste non exhaustive)


    • Les Saouds c’est les accords de Cykes-Picot donc anglais rien à voir avec la France, Israël c’est la déclaration de Balfour donc rien avoir avec la France.
      JP Morgan était français, mais sa société étant basé aux États-Unis cela n’a rien à voir avec la France. La France n’a pas balancé ses deux bombes sur Hiroshima et Nagasaki, cessez d’accabler se pays de crimes qu’elle n’a pas commis.


    • Ed
      Pourquoi mettre entre paranthèses le fait que les japonais étaient catholiques ? Cela vous dérange t’il pour quelle raison ?
      Même les médias mainstream le reconnaisent...

      https://www.lemonde.fr/asie-pacifiq...

      Quand au reste, Michelly vous a très bien répondu. Je répondrais aussi que même si c’était réellement la "France" ça ne le serait pas vraiment. Vous etes sur ER ici, vous devriez savoir que c’est "la République" qui a pris le controle du territoire. Et que cette république vomi la France authentique et catholique.


  • Il y a quelque chose de grave qu’il faut souligner, elle évite de justesse de dire "déportés" et se rattrape avec "envoyés". Regardez le lien :
    https://youtu.be/RTPFIroXsqI


  • Au dessus de moi c’est le soleil est le proverbe qui convient .


Commentaires suivants