Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Conseil scientifique, reconfinement, vaccin : entretien avec le Pr Toussaint

Le Pr Toussaint, sur E&R :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Heureusement qu on a des bugs dans la matrice en France et des gens courageux. Après les médias se couvrent en invitant les "résistants" car ils ne veulent pas finir comme certains en 1944 ou 1789.

     

    Répondre à ce message

    • #2549647

      Ça ne bugue pas bien fort quand même.
      J’étais de passage à Nice ce jour (le 18) où j’ai eu le loisir de me poster en terrasse d’un café au sein de la vieille ville. Pour le contexte, il se trouve de grands panneaux de partout indiquant le port du masque obligatoire (et le reste culpabilisant de la liste sémiologique). Pour tout dire je dispose d’un sésame qui m’exonère et m’offre sérénité à l’esprit durant l’étude sociologique sur ce sujet.
      Et me voici à compter les passants non masqués, à différents instants des quelques trois heures de présence : ils ne dépassent pas les 4% et quelques 5% encore, qui eux le portent à la va comme je te pousse ; sous le nez ou sous le menton.
      Puis soudain, stupeur !
      Je tombe sur un article qui stipule que l’arrêté du préfet des Alpes Maritimes concernant l’imposition du port du masque dans 18 communes alentour, dont Nice, a été rejeté par le tribunal administratif, considérant l’arrêté comme « disproportionné et attentatoire aux libertés », l’avant veille, le mercredi 16 septembre, par le tribunal administratif et qu’aucunes nouvelles directives ont été prises par ladite préfecture.
      Les gens auraient donc dû se promener à poil, par euphémisme...
      Que nenni : le masque sur le cornet. À croire que les gonzes le long de la Méditerranée ne connaissent que l’éphémêêêre des vagues quand elles moutonnent.
      Le paradoxe est que s’ils le portent c’est qu’ils écoutent leur médias : que n’ont-ils pas entendu le rejet ? Quant à la ville du motodidacte anaphylactique au bus noir et jaune, en bonne fausse couche, elle ne s’est pas hatée de virer les panneaux... Mieux vaut que le panel à tondre tombe dedans.

       
  • Rien que sa qualité d’expression force un grand respect,
    à l’époque des euh euh de Buzyn, de la diction JeanLucDelaruesque de Véran, des emphases zozottantes du président etc.

     

    Répondre à ce message

    • Je me faisais la même remarque : très éloquent. À tel point que, malheureusement, il doit perdre une partie de l’auditoire, celle habituée à la syntaxe hanounesque, mais aussi en impressionner d’autres, pour les mêmes raisons. Et bien sûr, il n’est pas dans l’emphase de cuistre du type Aurélien Barreau mais a de la consistance. Brillant.

       
  • #2548598

    En réponse à Goy Pride. Commencez à me gonfler avec votre bile vomie sur les comédiens de façon réccurrente. J’en suis un, je bosse sans arrêt, souvent sous-payé pour défendre des projets ambitieux, je déteste les "artistes" couilles molles, au service de la caste dominante et me définis plutôt comme un artisan du spectacle. Dites "menteur" au lieu de comédien, je vous assure que les deux n’ont rien à voir au fond. Un peu de discernement. Cordialement

     

    Répondre à ce message

  • #2548604

    Bien sûr que tout ce que dit JF Toussaint n’est pas forcément au top (sur les vaccins notamment). Mais, ouf, comme l’ont dit certains de ses auditeurs, c’est une bouffée d’air frais par les temps qui courent. Sud Radio et, à un degré moindre, Cnews, sont les seuls media "grand public" qui se permettent de laisser vraiment (c’est-à-dire sans interruptions et attaques incessantes) la parole à d’autres que la voix officielle Veran-OMS et panique obligatoire...
    On a beau être persuadé que tout est pourri et sioniste, on a besoin d’entendre dire haut et fort, par des médecins et des professeurs, que le masque actuellement est inutile voire nocif, que la deuxième vague n’arrive pas et qu’on fait peur aux gens pour rien...
    Bien sûr il n’y a là rien de révolutionnaire ni de subversif. Ce n’est pas du nectar, juste un peu d’eau claire.
    Juste un peu plus de bon sens pour la vie quotidienne.

     

    Répondre à ce message

    • #2548780

      Je suis aussi étonné de ce qu’il dit sur l’hydroxychloroquine (vers 26:35) : bien sûr il flingue l’étude du Lancet et ceux qui en ont pris prétexte pour l’interdire, il dit bien qu’il n’y a pas de danger particulier mais il dit aussi que les études ne montrent en moyenne pas de bénéfice, certaines oui, d’autres non... c’est juste faux !

      Bien sûr s’il met tout dans le même sac, vu le nombre d’études foireuses "sponsorisées" par Big Pharma directement ou indirectement, il a peut-être raison, mais s’il fait le tri entre les médecins intègres et les autres, et s’il se limite aux véritables études cliniques en écartant les méta-analyses où on peut faire dire à peu près n’importe quoi à des bases de données qui comparent des choux et des carottes, là c’est plus la même chose !

       
  • Le professeur Toussaint parle du vaccin contre la grippe (dont on sait qu’il a une efficacité très relative). Pourquoi ne pas parler de l’extrême faiblesse du chiffre des morts de la grippe saisonnière 2020 (une centaine de cas), alors que c’est entre 10000 et 15000 depuis des années suivant le degré de virulence...
    Et que pense-t-il du vaccin contre le covid-19 ?
    C’est chiant, mais je ne fais plus confiance en personne...

     

    Répondre à ce message

    • #2548947

      Je comprends ce que vous dites mais chacun son combat. Il ne faut pas que ce soit un fourre-tout sinon ça perd de sa crédibilité.
      Là, en étant clair, concis, pragmatique il fait comprendre aux gens pas ou peu éveillés qu’on n’est pas dans une deuxième vague.
      Si il en fait des tonnes sur tous les sujets (vaccins, grippe, "faux" morts, confinement, mensonges d’Etat...), certains le traiteront de complotiste et se fermeront.

      Son combat est donc la "fake news" deuxième vague.

       
    • #2549002

      Entièrement d’accord avec max34. Visiblement certains ne comprennent pas la psychologie des foules et s’imaginent qu’en disant tout tout de suite l’effet sur l’opinion serait plus grand... c’est exactement l’inverse qui se produirait !

      Les moutons frileux ont besoin de "s’autoriser à penser" (comme disait Coluche) certaines choses légèrement dissidentes en écoutant des gens d’apparence respectable qui les rassurent et n’en font pas trop. Sinon, pourquoi pas un maillot "Soral a raison" tant qu’on y est ?

       
    • #2550452

      Désolé le rectificateur mais un mec avec un t-shirt Soral à raison sur lui est de fait 1000 fois plus honnête intellectuellement que ce professeur qui a certes une intelligence supérieur mais au service de quoi , de qui, rien à foutre de convaincre gentillement les soi disant moutons , rien à foutre de la pédagogie pour ramener les bien pensant endocriné , dans le chemin de la vérité , des vérités au milieu de mensonges il n y a rien de pire .

      _

       
  • #2548702

    Ils nous ont vraiment pris pour des cons mais attention au retour de bâton.

     

    Répondre à ce message

  • #2548769

    Voilà une parole forte et claire d’un médecin digne de ce nom et parfaitement dans son rôle - celui de rassurer - à l’égal d’un Pr Raoult ou d’un Pr Perronne, et pour lequel je mets le lien permettant de lire sa tribune dans sa totalité, afin de mieux comprendre le pourquoi de son discours.

    http://www.francesoir.fr/opinions-t...

    Par ailleurs, je donne aussi un lien expliquant pourquoi une telle guerre contre le protocole du Pr Raoult.
    En résumé : positiver son protocole revient à réduire à zéro la pertinence d’un vaccin - d’où qu’il vienne - il faut donc le démolir par tous les moyens, et c’est ce qui est en train d’être fait par les zélées zélites, toutes plus serviles les unes que les autres face au NOM !!

    Incroyable, totalement inique, et d’une malhonnêteté intellectuelle sidérante !!

    Il me semble que là, il est VRAIMENT temps - pour que cessent enfin l’instrumentalisation et la psychose qui en découle - de faire circuler cette implacable démonstration au maximum sur tous les réseaux sociaux, par tous ceux qui les fréquentent assidument, ce qui n’est pas mon cas...

    Utile aussi pour ceux qui se heurtent à l’incompréhension de leur entourage, ce qui n’est pas mon cas, non plus.

    http://www.francesoir.fr/politique-...

     

    Répondre à ce message

  • #2548879

    Fabrice Toussaint peut paraître circonspect dans la forme et décevant par son manque de virulence libératrice, mais contre productive dans le cas d’espèce.
    Chaque arguments, s’appuyant sur des données chiffrés et vérifiables sont brillamment exposés, pour mettre en lumière l’hypocrisie ambiante, entretenue par le conseil scientifique.
    Il ne prête le flanc à aucun contre argument du camp d’en face, véritable charognard du moindre dérapage verbale (souvent justifié) pouvant être utilisé contre son émetteur, dans le seul but de maintenir leur crédibilité et le scénario catastrophe annoncé.
    Soit, il enfonce des portes ouvertes pour les plus éclairés d’entre nous, mais il ne faut pas oublier qu’il cherche à s’adresser à la majeure partie de la population terrorisée par le discours alarmiste et la répression disproportionnée qui en découle.
    Il remplit admirablement bien son rôle d’informateur, ayant les qualifications nécessaires pour s’exprimer sur un sujet encore bien mal compris, étant reçu par une population volontairement maintenue dans l’ignorance depuis bien trop longtemps par une élite corrompue jusqu’à la moelle.
    Le professeur Toussaint comme tant d’autres courageux médecins sortant de leur réserve, mérite notre plus grand respect.
    L’histoire sera seule juge.

     

    Répondre à ce message

    • #2549010

      D’accord au détail près que c’est Jean-François, pas Fabrice !

       
    • #2549011

      Le gros problème c’est que cette "population terrorisée par le discours alarmiste" ne changera pas d’opinion et restera dans la terreur parce qu’elle ne se renseigne pas tout simplement et n’a de bible que la télé....Il y plusieurs mois que j’essaie de glisser des infos au gens que je croise dans les grandes surfaces et ailleurs.....Toussaint ? connais pas ! Peronne ? connait pas ! Rancourt ? connait pas ! Soral ? Grand silence ! Et jamais quelqu’un pour me faire répéter un nom afin de l’inscrire dans son petit poids chiche qui lui fait office de cerveau pour aller se faire une idée...non non pas le temps comme me disent certains....Hier je disais à une dame : Vous n’avez pas remarqué que sur les plateaux télé ils n’ont pas de masques.. ? Non me dit-elle je n’ai pas remarqué...Désolant !!! J’imagine qu’arrivé chez elle elle met son masque devant les yeux .

       
  • #2548905

    parler de pandémie et de décès covid, remonter aux statistiques de mars et les comparer avec celles d’aujourd’hui ... allons est ce bien raisonnable !
    c’est apporter son souffle au fait de maintenir gonfler cette baudruche

    "image radiologique compatible avec une infection par le covid"
    "symptômes compatibles avec une infection par le covid"
    etc, etc ... ré écoutons le Dr Delépine
    avec des tests qui ne certifient rien associés a pleins de choses compatibles avec, on peut faire dire tout a n’importe quoi, et justifier l’injustifiable

    en mars confinage, pas de masques, pas de tests pas de nécropsies , et surtout interdiction d’accès a certains soins, sauf les intubations et le rivotril, il fallait des morts
    des morts du covid, probablement, mais des morts avec le covid, beaucoup ... beaucoup trop

    en septembre, liberté conditionnelle , des masques, des tests et toujours pas de nécropsies car il n’y a pas de morts, mais plein de cas, car il faut des cas

    en novembre, ré apparaitra l’épidémie des "grippes" saisonnières, et qui en portera le doulos, le covid, et vu le nombre de cas, vous étiez prévenus

    le covid ! gross malheur, faites confiance a notre candidat vaccin

    comment instaurer une épidémie vaccinale sans fin ? faites comme eux !

    démontrer la déraison qui alimente cette crise ou la finalité de celle ci ?
    le pr toussaint a suffisamment d’intelligence pour ne pas en comprendre les deux pans
    comment pouvoir lui reprocher de ne pas attaquer les deux en même temps ! il est prudent, qui va piano, va sano .... man non troppo quand même

     

    Répondre à ce message

  • #2549097

    Les personnes terrorisées par un virus qui n’est pas plus dangereux que la grippe saisonnière et qui ne fait plus aucune victime depuis plusieurs mois devraient être internées dans un asile psychiatrique.

    Leur discours délirant détruit des entreprises, provoque des licenciements, des tensions, des divorces, de l’insécurité, des pénuries, de l’inflation, l’effondrement du pouvoir d’achat de votre épargne détenue dans une monnaie fiduciaire, de la misère, des dépressions, des suicides,...

    Ce discours ne profite qu’aux banques qui accordent des crédits à des personnes physiques ou morales en difficulté, à des dictateurs et aux vendeurs de vaccins.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents