Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

E&R Anjou a reçu Lucien Cerise le 9 juin 2018 à Angers pour une conférence intitulée « Construire la réalité ».

 

 

Se procurer l’ouvrage de Lucien Cerise (dédicacé en série limitée !)
chez Kontre Kulture :

 

À ne pas manquer chez Kontre Kulture :

Retrouvez Lucien Cerise, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2115529
    Le 5 janvier à 03:41 par conrad le pacifique
    Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

    Lucien,

    Au sujet de la comparaison avec la foi religieuse :

    Un croyant croit 2 choses : il croit que Dieu existe et que ce qu’il dit est la vérité.
    Ce que dit Dieu est vrai, car c’est Dieu qui le dit.
    Aucune preuve à fournir, c’est la sacralisation de la vérité divine.

    Un spectateur de JT croit lui aussi en 2 choses : il croit que le JT est un programme d’informations,
    et que ces informations sont vraies.
    A une époque le JT affirmait qu’une information était vraie parce qu’il en avait fait la preuve.
    Aujourd’hui, le JT affirme qu’une information est vraie car, étant le JT, ses informations sont vraies.
    Aucune preuve à fournir, c’est la sacralisation de la vérité médiatique.

     

    Répondre à ce message

    • #2115546

      Brillant sophisme camarade Conrad !

      Sauf que dans les deux cas les preuves existent : dans le premier, celles de la Vérité révélée (c’est ce qu’on appelle un miracle et ils sont nombreux les témoignages qui en font les récits, à commencer par les Saint(e)s depuis 2000 ans !) ;
      dans le second les preuves foisonnent concernant l’intox quotidienne.

      Bref il n’y a bien qu’1 Vérité, et elle absolue, non appréhendable, mais on doit tenter de tendre vers elle, c’est pour çà qu’il faut obligatoirement être tournés vers le spirituel si on veut en sortir (du mensonge capitaliste, voire écclésiastique...).
      C’est le travail de chacun et aussi relationnel !

       
    • #2115557

      @ france GJ,
      si tu avais des preuves irréfutables de la révélation, à quoi te servirait la foi ? il faut réfléchir un peu.
      la métaphysique ne répond pas aux mêmes lois que la physique or la théologie est une métaphysique. Dans le domaine religieux la preuve importe peu, c’est la foi qui sauve , peu importe la religion et heureusement qu’il y a de la diversité dans les religions, la religion sera peut être d’ailleurs l’ultime rempart à la mondialisation des esprits

       
    • #2115603
      Le 5 janvier à 10:22 par Lucien Cerise
      Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

      Les médias fonctionnent aujourd’hui comme des religions : ils sont auto-référentiels.
      Que disent les médias et les religions ? : "Ma parole étant sacrée, elle ne peut dire que la Vérité."
      Et si vous doutez de cette parole sacrée, vous êtes complotiste et vous diffusez des "fake news".

       
    • Et il y a un siècle les médias (ou propagande) et l’état bossaient à temps plein dans l’intérêt du peuple, la politique était au service exclusive du peuple et pas du tout de l’élite... bien sûûûr !!

      Et il y a 2 siècles c’était encore "plus mieux" mdr

      Non, quasi personne ne savait seulement lire en France et les gendarmes tiraient sur la foule quand elle descendait dans les rues + 3 millions de français morts durant l’escroquerie des 2 guerres mondiales ... mais là, on la ramène moins hein !? ;)

       
    • #2121729

      C’est ce que permet le laïcisme, crée un vide au niveau de la croyance afin de la remplacer par une autre "connerie" (médiatique en l’occurrence).
      Ce qui n’empêche pas les croyants de tomber dans les mêmes panneaux médiatiques...
      Les sources d’influences, sont la culture, les médias, les autres ET soi-même ( c’est bien sur dernier que le système insiste et que Lucien Cerise décrit...), mais le constat étant là la masse critique est là, en France... Maintenant comment la mouvoir ?

       
  • #2115549
    Le 5 janvier à 07:41 par Jean Vaquié ✟
    Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

    Toujours un grand plaisir de d’écouter Lucien , un grand merci
    Je me permets de te conseiller cet auteur
    William Guy CARR « Des Pions sur l’Échiquier »
    http://saint-remi.fr/de/judaisme-fr...
    Que Dieu te bénisse

     

    Répondre à ce message

  • #2115590

    Il est assez étonnant qu’il ne soit pas fait référence par monsieur Lucien Cerise à Guy Debord dans "La société du spectacle" et "Commentaires sur la société du spectacle". En effet, ce qui est décrit ici dans la première partie de cette conférence n’est rien d’autre que ce que Debord avait perçu comme "spectacle concentré", "spectacle diffus" puis surtout dans sa forme la plus moderne "spectacle intégré".

    "Car le sens final du spectaculaire intégré, c’est qu’il s’est intégré dans la réalité même à mesure qu’il en parlait ; et qu’il la reconstruisait comme il en parlait. De sorte que cette réalité maintenant ne se tient plus en face de lui que comme quelque chose d’étranger. Quand le spectaculaire était concentré la plus grande part de la société périphérique lui échappait ; et quand il était diffus, une faible part ; aujourd’hui rien. Le spectacle s’est mélangé à toute réalité, en l’irradiant."

    Guy Debord - Commentaire sur la société du spectacle, thèse IV.

     

    Répondre à ce message

    • #2115619
      Le 5 janvier à 10:56 par Lucien Cerise
      Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

      J’ai l’impression que tout le monde connaît Debord et son analyse.
      Comme c’est un peu la toile de fond de nos existences, j’oublie carrément de le mentionner.
      En plus, je préfère Baudrillard, plus précis sur les mêmes questions ! ;-)

       
    • #2117073

      Cela dit ça n’enlève rien à la conférence qui s’est révélée être très intéressante en posant tout ces aspects qui peuvent paraître très ’théoriques’ dans le concret. Merci pour le partage !

       
  • #2115631

    Vidéo très intéressante. D’où vient ce concept de "dualité primordiale de référence" ?

     

    Répondre à ce message

  • #2115745

    Et non monsieur Cerise vous n’avez pas été coupé au montage, préparez le chéquier ! :) ... et bonne année bien sûr.

     

    Répondre à ce message

  • #2115752
    Le 5 janvier à 13:29 par conrad le pacifique
    Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

    @Lucien Cerise

    Pour poursuivre sur les médias comme nouvelle religion.

    Si on continue le parallèle, "le JT dit la vérité" a le statut
    de dogme médiatique (l’équivalent du dogme religieux), avec ses 3 vérités
    indiscutables : la révolution (anti-)française, la shoah et le 11 septembre.

    Les soi-disant "fake news" sont donc des hétérodoxies et même des hérésies, et ceux qui
    doutent sont des hérétiques (des mécréants), qui méritent d’être excommuniés
    en place publique (la tv) et d’être châtiés (matraque, amendes, prison).

    La réalité réelle est donc, de fait, traitée comme une fausse croyance, et combattue
    par la réalité médiatique, la vraie croyance.

    Comment la réalité réelle peut-elle battre la réalité médiatique ?

    Il faut faire une guérilla anti-médiatique, en l’attaquant à sa source,
    c’est à dire au moment où la réalité réelle devient médiatique.

    Le réel doit attaquer le médiatique sur le terrain, car c’est là que
    la réalité médiatique se donne l’apparence de la réalité réelle.

    Le direct est la marque de la spontanéité (typique du réel réaliste), dont le mensonge médiatique
    doit se revêtir pour devenir le réel médiatique.

    En intervenant à chaque direct fait depuis la rue.
    Ou encore, en filmant en continu les journalistes sur le terrain afin de saisir les
    moments où la perversion se fait.

    Comme l’avait fait un gilet jaune en faisant une intrusion dans un direct pour dire
    qu’il n’y avait pas de bombes, alors que la journaliste affirmait que des bombes agricoles
    avaient été lancées.

    Double impact : on rétablit la réalité réelle comme seule réalité, et on expose la contrefaçon.

     

    Répondre à ce message

  • #2115960
    Le 5 janvier à 17:29 par Rupert Pupkin
    Construire la réalité – Conférence de Lucien Cerise à Angers

    merci Monsieur Cerise !

    vous trouvez les mots et les concepts et les énoncez clairement .

     

    Répondre à ce message

  • #2116487

    La fameuse "révolution " coloré jaune qui se veut gaie n’est qu’autre que la couleur d’un ancien parti politique américain : le parti wing , c’est a dire le parti de l’esclavagisme et qui ont pour idéologie le "libéralisme" économique .A ne SURTOUT pas confondre comme le font ces wing avec les gilets jaunes que eux utilisent les moyens du bord . Autre particularité de ce parti , il a une haine contre les catholiques.

     

    Répondre à ce message

  • #2117944

    Que Le Seigneur vous protège Monsieur Cerise,
    vous êtes un de ces rares écrivains, comme Alain Soral, qui savent transmettre à l’écrit comme à l’oral des informations qui nous parlent, qui nous aident à mieux comprendre ce monde de plus en plus décadent.

    Un grand merci

     

    Répondre à ce message

  • #2119095

    Voir "Glamorama" de Bret Easton Ellis.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents