Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Contre l’espionnage, Assange recommande La Poste

Si toutefois vous avez confiance en votre facteur

« Les journalistes sont traités par les services de renseignements comme des espions », affirme le fondateur de WikiLeaks dans le quotidien belge Le Soir.

 

Les e-mails à la poubelle. Pour la sécurité, mieux vaut La Poste ! C’est en tout cas le conseil donné par Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, pour éviter d’être espionné par les services de renseignements. Dans un entretien accordé au journal belge Le Soir, il recommande ainsi, « pour les gens qui n’ont pas dix années d’expérience en cryptographie », de « revenir à des méthodes anciennes : utiliser la poste traditionnelle  ». Selon l’Australien, « les journalistes sont traités par les services de renseignements comme des espions. Les mêmes méthodes utilisées contre les espions sont utilisées contre les journalistes et, dès lors, les journalistes doivent apprendre les méthodes du contre-espionnage pour protéger leurs sources  ».

Julian Assange, qui doit participer à un débat en duplex lundi sur le thème « Transparence politique et protection de la vie privée » au Théâtre national de Belgique (à Bruxelles), avise également les journalistes de « rencontrer les sources lors de conférences – ou dans tout endroit où quelqu’un qui espionnerait de l’extérieur le bâtiment de la conférence ne puisse pas voir que vous y rencontrez vos sources ».

 

Une série de documents bientôt révélée

Dans un autre entretien accordé au quotidien belge L’Écho, Assange, dont l’association WikiLeaks a publié jeudi dernier une liste de contacts censés avoir été récupérés dans la boîte e-mail personnelle piratée du patron de la CIA John Brennan , rappelle qu’il a promis de révéler une nouvelle série de documents lundi. « Nous avons promis de révéler une série de documents lundi prochain. Des documents attendus par beaucoup de militants des droits de l’homme et d’avocats, mais aussi des personnes qui ont été torturées », assure-t-il.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Faire savoir la surveillance généralisée, avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Contre l’espionnage, mieux vaut avoir son propre VPS et son propre serveur mail. Les services mail de La Poste ne sont sûrement pas open source donc vous ne saurez jamais qui peut voir vos données.

     

    • Et le service postal, celui avec du papier, il est open source ?


    • #1300617

      ...Je crois que c’est ici le service "courrier postal" de la Poste qui est mis en avant, pas ses services de courrier électronique ;)


    • #1300641

      Je pense pas qu’il parle des services mail de La Poste, mais des lettres papier...D’ailleurs, il y a 2 mois, je me suis
      acheté un stylo á plume avec une plume en acier inox avec de l’encre ferro-gallique, pour pouvoir me remettre
      á envoyer par la poste mes messages les plus importants (en papier) pour contourner la loi du renseignement, et aussi
      depuis quelques temps j’utilise aussi le Tor Browser.


    • Eh bien, voilà un message intelligent ! Je conseille à mes proches depuis belles lurettes de créer leur propre serveur de mail ; mais apparemment, il y en a à qui cela ne gêne aucunement de savoir que leurs données peuvent être consultées par des tiers. Il existe quelques solutions "clés en main", quoiqu’un peu technique comme YunoHost (entre autres), sinon de très bons tutoriels sur internet existe pour créer son propre serveur avec un nom de domaine à 8 ou 10 € / an ! Pour le reste, j’utilise une adresse gmail pour des forums car ces forums ont tendance à refourguer vos mails à des spammers (ou à se faire pirater par des spammers).
      Pour ma petite histoire, j’ai un serveur mail & web sous Debian : ça tourne d’enfer, la configuration MX par contre est très importante, et il faut quelques notions en informatique, même si on utilise Yunohost... J’ai eu différentes attaques sur mon serveur mail : plusieurs venant carrément du Ministère de la Défense (ils ne cachent même pas leurs adresses IP ; elles pointent directement vers le ministère), mais aussi du Qatar (gouvernement). Il faut dire qu’avec Linux et IPtables, votre serveur devient quasiment inviolable ; ajoutez à cela un certificat SSL (vous savez, le https://), et il devient impossible pour une agence de renseignement de faire le listing de vos mails.


    • #1300704

      Cher Ami,

      Je pense que l’article traite non pas des e-mails de la Poste, mais de l’envoi du courrier classique tout simplement. C’est ainsi que je l’ai compris et pense qu’il faut le comprendre.
      Salutations.


    • avoir son propre serveur ne sert a rien si tous vos contacts ont des emails gmail et microsoft et compagnie... puisque vos emails finiront dans leurs boites et seront donc lu par google !


  • #1300592

    Et encore mieux : d’abord écrire tout en langue française du 18ème siècle, incompréhensible pour eux.

    Et encore mieux, je prie chacun de déposer tous les messages dont je suis destinataire entre les mains de la concierge de mon hôtel particulier (Rosita) qui les transmettra à mon maître d’hôtel (Walter) qui les recommandera aux soins de mon premier domestique (Firmin), qui à son tour les triera et les remettra à mon secrétaire particulier (l’abbé de T..) qui m’en donnera lecture avec son accent d’helléniste agrémentés de ses commentaires érudits, qui les posera pour examen approfondi éventuel pour démasquer les importuns et fâcheux solliciteurs sur un antique plateau en argent frappé aux armes de ma famille vers l’heure de midi, celle de mon petit déjeuner (thé, scones et muffins), pendant que je consulte d’un œil étincelant et monoclé, le carnet du jour du Figaro.

    Ensuite, je procéderai moi-même et minutieusement à l’incinération desdits messages dans la cheminée de mon cabinet et époussetterai les cendres maculant mes gants gris perle.

    Si cela continue, les américains vont donc nous obliger à revenir aux sains principes d’une vie délicieuse et pleine d’urbanité, mais hors de prix.

    Pour être indéchiffrable à leurs yeux, il suffit d’être bien élevé.

     

  • Utiliser La Poste c’est une bonne solution, à condition soit d’écrire une lettre manuscrite (ce qui devient rare), soit de la taper à la machine (oui ça existe encore).
    Parce que si vous utilisez un logiciel comme Office 365 ou autre joyeuseté à la Windows 10, dans tous les cas les services compétents ou petits malins pourront y avoir accès très facilement.
    Ou alors, un bon vieux Word 2003 (ou autre hein je suis pas sectaire), sur un ordinateur sans Internet, c’est pas mal non plus. Avec une imprimante ancienne également, les dernière étant (aussi) connectées et accessibles depuis le Web ^^


  • #1301013

    Sinon y’a le chuchottement au creux de l’oreille, très efficace !

     

  • #1301112

    Ca ressemble à un slogan publicitaire. Curieux....


  • #1301147

    Pour ma part, je pense qu’il faut vraiment faire attention à la poste, les facteurs sont ils vraiment tous digne de confiance aujourd hui ?
    Non, vraiment faut revenir aux bons pigeons voyageurs comme on l’avait fait en 14-18 ! lol