Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Contre les squatteurs, il y a la méthode douce et la méthode "Bassem"

Deux faits divers illustrent une tendance insolite dans la France de 2018. Le premier, c’est la préhension par des squatteurs d’appartements libres, le second, c’est la méthode employée par Bassem et ses amis pour récupérer une maison squattée par des migrants.

 

Dans ces affaires, on nage entre deux eaux, celle de la légalité et celle de l’illégalité. Cependant, la justice française étant très douteuse sur ce point – le phénomène de squatt –, des associations « humanistes » en profitent pour violer la propriété d’autrui. En toute impunité et avec l’aide de... textes bien interprétés.

Énième épisode d’une France véritablement à l’envers. Décidément, la magistrature de gauche, à l’origine du concept de « droit au logement », aura fait beaucoup de mal à la France.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Neuilly-sur-Seine : chassé de son propre appartement par des squatteurs

Comme le propriétaire d’un pavillon de Garges-lès-Gonesse, un habitant de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a eu la malheureuse surprise de découvrir que son appartement avait été investi par un couple. Il redoute une procédure longue avant de retrouver son bien.

Le confort douillet de son domicile, Serge, 60 ans, n’en garde qu’un lointain souvenir. Cet ancien sportif de haut niveau, aujourd’hui invalide à 55 %, n’est tout simplement plus le bienvenu chez lui, dans l’appartement qu’il possède depuis 1992 dans une résidence cossue de la rue Parmentier, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Un logement estimé à 550 000 euros, squatté en toute impunité, depuis trois mois, par un couple et deux enfants en bas âge.

Selon le propriétaire, les squatteurs en question auraient profité d’un de ses fréquents séjours à Nice (Alpes-Maritimes), au chevet de son père malade, pour s’approprier son appartement de 60 m². Des squatteurs ni freinés par le code d’accès à l’immeuble, ni contrariés par la serrure haute sécurité avec bloc-cylindres que Serge avait pris soin de faire installer, l’été dernier, au lendemain d’une tentative de cambriolage.

« Malgré ça, ils sont entrés par effraction, ont changé les serrures, modifié le contrat EDF et se sont littéralement installés, s’étrangle Serge. Je n’ai réalisé ce qui se passait que plusieurs jours après, quand mon syndic m’a appelé pour me prévenir qu’un homme avait essayé de se faire passer pour moi afin d’obtenir un badge d’accès au parking. Hélas, il était trop tard… »

« Ils sont même allés jusqu’à équiper mon appartement d’une alarme »

Trop tard en effet pour entamer une simple procédure d’expulsion. Car au-delà de 48 heures, les nouveaux occupants, même sans droit ni titre, sont en mesure d’invoquer le droit au logement (voir encadré).

« À partir de là, on entre dans une procédure compliquée qui, dans certains cas, peut durer jusqu’à trois ou quatre ans, regrette Me Nejma Labidi, l’avocate du propriétaire. C’est ubuesque. D’autant que les personnes qui occupent l’appartement de mon client ne sont pas des gens en situation de précarité. Loin de là… »

[...]

Dévoré par l’angoisse, l’infortuné propriétaire dit se sentir « abandonné ».

« Je n’ai surtout pas le sentiment d’avoir la loi de mon côté, regrette-t-il. Et ce n’est pas à Neuilly que je recevrais l’aide d’une bande de jeunes comme ce pauvre homme de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise). »

Il prie donc pour que la justice ordonne enfin une expulsion. Et en attendant l’audience fixée le 12 mars au tribunal d’instance de Courbevoie, il cherche des réponses.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 


 

Maison squattée à Garges-lès-Gonesse : des jeunes de la ville délogent les occupants

Une forme de justice dévoyée, illégale mais… expéditive. Youcef, 76 ans, a pu regagner ce mercredi son pavillon de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), squatté depuis bientôt deux mois par seize Roms, grâce à l’intervention de jeunes de la ville, comme le montrent des vidéos circulant sur les réseaux sociaux.

 

 

Son histoire, que nous relations dans un article publié sur notre site lundi soir, aurait notamment trouvé un épilogue à la suite d’un appel de Bassem Braiki, souvent appelé simplement « Bassem ».

Ce jeune homme résidant à Vénissieux, près de Lyon (Rhône) est en vue sur les réseaux sociaux depuis une vidéo publiée après les attentats du 13 novembre. Fort de cette notoriété, il a incité d’autres jeunes à monter une équipe afin de déloger les squatteurs du pavillon.

 

 

 

Bassem, sur E&R :

Comprendre pourquoi les migrants bénéficient de l’immunité du Système
avec Kontre Kulture

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le droit au logement en France :
    - pour les uns : une porte à forcer
    - pour les autres (en général, les français) : un crédit à rembourser par vingt à trente années d’esclavage


  • C’est bien Bassem mais faut s’appeler Haj Youssef pour que vous éprouviez de la compassion et de la solidarité ?

     

    • Ce jeune homme fait souvent des maraudes à Lyon pour les SDF français sans distinction d’origine


    • Malheureusement oui mais pas que pour Bassem, pour les no-border et autres gauchistes qui s’appellent thomas ou kevin, il n’y a de compassion que pour les immigre’s et les roms, du coup qui auraient ils pre’fe’re’ de’fendre ? une chose est sur, ca n’aurait jamais e’te’ jean-claude, vieux beauf de 70 ans


    • Qu’attendent Jean-Cyril et François-Henri pour faire pareil ?


    • Tu ne vas pas avoir l’audace de reprocher Bassem Braiki l’absence quasi totale de solidarité entre les Français de souche ? Parce que le point névralgique et très douloureux du problème que soulève cette intervention est bien la cruelle absence de solidarité des Français de souche ! D’ailleurs cela explique pourquoi de telles lois absurdes peuvent être prises ! Et je suis persuadé que ceux derrière cette loi doivent se marrer et se foutre de la gueule des Français pour leur absence totale de réaction face à l’adoption d’une loi aussi abjecte et absurde ! C’est la quatrième dimension ! Tu racontes à des étrangers hors UE, c’est à dire dans le reste du monde où les gens sont encore à peu près normaux, qu’en France si un crasseux s’installe chez toi pendant ton absence et que tu ne l’as pas viré au bout de 2 jours tu l’as dans le cul..., on ne te croit pas ! Les gens pensent que t’es un menteur tant cela dépasse l’entendement ! C’est comme les clandestins logés dans des châteaux avec 40 euros par jours d’argent de poche ! Quand tu racontes ça à des Chinois ils te prennent pour fabulateur Il n’y a qu’en France où un peuple indigène se fait enculer à sec de la sorte sans broncher ! Unique au monde !
      Cette absence totale de solidarité et de testicule explique pourquoi en France des retraités peuvent se voir priver de leur résidence acquise à la sueur de leur front par des parasites ! Les mecs ils ne s’amuseraient pas à faire ça en Russie ou aux USA ! Il n’y a que dans un pays où la population de souche a été complètement dévirilisée que de telles aberrations peuvent exister ! Voilà la triste réalité qu’il faut assumer ! Ce n’est pas la peine de vous en prendre à Braiki, lui et ses congénères ne sont pas responsables de l’émasculation de ce qui fut jadis un grand peuple de guerriers !


    • @popo
      Ben vas y mon gars, bouge pour ceux dont tu parles au lieu de pleurer !


    • Il a soutenu aussi le paysan de Lyon qui a perdu ses terres (Monsieur Layac je crois) et vu son nom n’avait pas des origines maghrebines.



    • Qu’attendent Jean-Cyril et François-Henri pour faire pareil ?




      Jean-Cyril et François-Henri aimeraient faire pareil, mais ils savent que, à la différence des Maghrébins, ils ne sont pas protégés par la police et la justice et risquent gros.


    • Ça c’est du flan et du faux-fuyant @Titus. L’interrogation ironique d´@Igor meiev ainsi que le message d’@jojo sont pertinents. Ceux qui passent leur temps à trouver à redire à tout sous des prétextes bidons qui leur font perdre de vue l’essentiel feraient en effet mieux de se bouger. Idem concernant ceux qui baissent les bras avant même de les avoir levés. Qu’ils aient au moins la décence de se taire s’ils ne sont même pas capables de saluer une initiative non seulement positive mais également efficace.


    • @Eric

      Tu n’as pas l’air d’être au courant du fonctionnement de l’institution judiciaire et des médias, ce qui est étonnant car ER s’en fait régulièrement le relais.



      Qu’ils aient au moins la décence de se taire s’ils ne sont même pas capables de saluer une initiative non seulement positive mais également efficace.




      Qu’est-ce qui te dit que je ne salue pas cette initiative ? Je la salue ! Ils ont eu bien raison d’y aller nombreux pour sortir les intrus !


  • Bravo les gars ! Et merci pour ce pauvre M. Youcef ! Non mais, franchement, ça va mal finir, ça va mal finir...


  • Au fait, que pense la Moix-issure du sort fait à Serge et Youcef ?...il aimerait se faire virer de son bel appartement cossu par des clandés, le Yannou ?...

     

  • Je ne comprends pas que le mec de Neuilly ne puisse pas obtenir de soutien de Français. Il a forcément reçu des propositions d’aides venant de toute la France de personnes prêtes à se déplacer pour faire ce qu’il faut, bien avant le 12 mars.

     

    • C’est pas sûr... Après si chacun fait justice à sa manière çà s’appelle l’anarchie, le chaos.

      Tiens on retombe sur le projet Macron !?

      Et si laisser pourrir la situation ne serait pas un choix pour inciter les gens ("qui ne sont rien") à régler leurs comptes entre eux ? (la situation au sens large j’entends)

      Je crois que si.


    • @ France occupée

      Ce n’est pas faire notre propre justice, c’est faire la Justice tout court qui n’est plus exercée par les autorités. La loi concernée n’est pas juste, et c’est là que le chaos est présent.


    • Ou avez vous vu que les gens pouvaient faire preuve de solidarité vis à vis d’inconnus ? La société actuelle c’est chacun pour soit et malheureusement c’est comme ça que ça se passe. Heureusement qu’il y a des exceptions et dans ce cas là heureusement que ce monsieur était musulman sinon je doute fort que les mecs de cité se soient bougés. Ils ont pas beaucoup de choses pour eux mais au moins ils ont cette solidarité entre eux il faut croire.


    • @ serge aurier

      La solidarité n’est pas forcément nécessaire. De nombreux Français qui ne s’intéressent pas à la situation de la victime seraient peut-être quand même ravis d’expulser ces squatteurs clandestins.


  • Les responsables sont les politiciens qui ne protègent pas nos grands principes - dont le droit de propriété.
    Il faut que les Frnçais se mettent dans la tête que l’Etat de droit, dont le rôle est de protéger tout le monde (et donc en particulier les petits et les faibles c’est-à-dire ceux qui n’ont que la loi pour se défendre) n’existe plus.

     

    • La France n’est plus un état de droit depuis un moment déjà !
      L’ État ne reconnait et ne se soumet qu’à la force !
      L’oligarchie occidentale veut instaurer le communisme au moyen de la disparition de la classe moyenne et du droit à la propriété (et de l’héritage) .Seule une toute petite élite (peuple prêtre) aura tout les pouvoirs (loi Noachides) .
      PAX JUDAICA et fin de l’histoire ...


  • C’est probablement le communautarisme qui permet ce genre de manifestation ferme et intransigeante, relatée dans la vidéo du parisien. L’homme dont la maison était squattée s’appelle Youcef. Il se serait appelé Jean-Michel, sans appartenance à une "minorité", il y a peu de doutes sur le déroulement de l’affaire : zéro solidarité, des voisins qui baissent la tête en les croisant, lui ou les squatteurs, et la même solitude face à la justice que face à sa boîte d’antidépresseurs.
    Quoi qu’on pense, ce sentiment d’appartenance communautaire (par cercles concentriques, famille, tribu, nation) n’est pas en contradiction avec l’identité française.

     

    • Oui l’égoïsme et l’individualisme règnent.
      Durant la tempête de neige du mardi au mercredi derniers je me suis retrouvé coincé, plus de bus, plus de métro, obligé de faire de l’autostop.
      Pas un blanc, je dis bien pas un blanc n’a accepté de me prendre en autostop. Pas un n’a même daigné ouvrir sa fenêtre au feu rouge. Des centaines de gens cherchaient à rentrer. Il n’y a qu’un rebeu qui a accepté de me prendre. Voilà après ne vous étonnez pas que des roms viennent squatter vos terrains, vos maisons et demain vos femmes qui sait !!!!!
      L’union fait la force, c’est bien connu.


    • Une autre histoire, j’habitais une banlieue et quelques soirs par semaine un vieil algérien ou marocain je ne sais plus, faisait du stop pour rentrer a son foyer 10 km plus loin, souvent dans le froid et la pluie. J’ai pris ma voiture je ne sais combien de fois juste pour le raccompagner, ma mère l’a même invite a manger. Je n’ai jamais vu un seul arabe le prendre en stop, jamais.
      Aussi moi quand je faisais du stop pour rentrer dans ma banlieue, les arabes s’arrêtaient pour prendre l’arabe qui faisait du stop a cote de moi, mais pas moi. Comme quoi.


  • Quand Jean-Viril se croira libre de faire de même, c’est direct zonzon, et les grands médias tous en coeur :
    "Arrestation du leader d’un groupuscule d’extrême droite de suprématistes blancs, voulant lyncher des étrangers dans une maison, dont des enfants !".
    Bassem n’a rien à craindre de la magistrature de gôche, lui, en tant que "racisé" subissant l’oppression du mâle blanc dominant... ;)

     

  • Bien joué les gars ! et si vous faisiez un saut à Neuilly ? vous seriez des héros nationaux


  • On y arrive...doucement mais sûrement. Soyons prêt pour le jour J.


  • Aux US, essayez donc de squatter un logement privé, ou d’oublier de payer votre loyer... Une semaine après vous êtes dehors. Et je trouve ça très bien.

     

    • @Caro
      Il n’y a pas qu’aux USA partout dans le monde, il n’y a qu’en France que cela existe, qui est le seul pays d’exception .Et je suis sur qu’il y a des pays où il ne faut pas trop s’amuser à squatter , sinon l’expulsion doit être terrible, pour ne pas dire mortelle .


    • J’ai habité 8 mois au Texas. Essaye de faire un truc comme ça, tu finis criblé de balle et si par chance tu survis, tu auras le sofa plein sang à remplacer et il se pourrait meme que l’on te fasse payer les balles... "Don’t mess with Texas"


  • Pour moi c’est clair depuis de nombreuses années.Sachant que les roms ne sont pas et ne seront jamais une valeur ajoutée pour la nation française,c’est dernier sont ici pour que la communauté arabo-musulmane rentrent en conflit avec eux.Et comme le français lambda est devenu un émotif et non un être rationnel,il prendra les patins des roms.N’est pas soumis qui veut.....


  • Quel homme politique va enfin se saisir de ce problème et proposer un changement de cette loi inique qui protège les squatteurs au détriment des propriétaires ?


  • Dans l’ensemble des commentaires et des articles, on s’aperçoit qu’on est en face d’un pays occupé par des usurpateurs étrangers utilisant une armée qui vit sur l’habitant, réduit en esclavage, à peu près comme pendant l’antiquité. A travers cette analyse, le reste n’est plus qu’une longue narration des formes de la soumission.


  • L’homme blanc pauvre prend très cher en France.

    Isolé il ne bénéfice plus de la sphère familial.
    Castré par le féminisme.
    Fragile car l’entraide entre blancos n’existe que si vous êtes un winner.


  • Je crois me rappeler qu’il y a quelques mois de ça un groupe de jeunes gens avaient squatté un batiment administrative désafecté à Lyon. Ils avaient été vite dégagé manu militari par la police.

     

  • La tchatche d’un Audiard, la gouaille d’un Gabin, la virilité d’un Ventura !
    Non j’déconne...

     

  • 48h suffisent pour se déclarer chez soi, peu importe le propriétaire ? la loi française est vraiment étrange.
    Pour vraiment leur faire à l’envers il faudrait squatter les appartements et maisons des députés ainsi que les biens immobiliers appartenant à l’état, comme ça ils finiront peut-être par voter une loi sensée...


  • On abaisse l’age de la majorité sexuelle d’un claquement de doigts, mais pour faire passer un délai de 48h à 48 jours, c’est très compliqué...


  • un vrai modele à suivre...wallah !


  • C’est un reseau organise dans les communes du Val d’Oise notamment à Villiers le bel, Sarcelles, Arnouville, Garges les Gonesse, Gonesse etc...

    Des Roms qui louent des maisons non habitees a d’autres Roms.
    Ils les reperent en passant a plusieurs reprises devant, lors de la collecte des ’objets encombrants’ mis sur le troittoir.

    Le plus grave, le jour ou "la Bande à Bassem" les ont vire, le chef Roms a ose appeler la Police pour prévenir (donc il se sait dans son bon droit)


  • Pas de remboursements de l’assurance pour les dégâts. C’est rubrique “ squat ” ! Pas la même chose. La loi est pointilleuse. - Deux planches originales d’une valeur de 2000 euros ont été utilisées comme PQ ! - On ne peut rien faire monsieur, comme dit précédemment dans le courrier, vous êtes dans les conditions de la rubrique “ squat ” de votre contrat “Happy Home”.

    Kafkaïen...


  • quel est l’abruti qui a pondu cette loi de 48 h ? il n’y a pas de loi qui tienne : le squat est interdit . Point barre ! Essayez de faire la même chose dans certains pays, on vous déloge en 10 minutes !!! Donc, si la loi ne protège pas les vrais propriétaires, on peut comprendre qu’au bout d’un moment, les gens feront leurs lois. Et encore ! si c’est un blanc, français de souche, qui n’a rien à se reprocher,.... il est capable de se retrouver avec une plainte pour agression, et tout le cirque qui va avec. Franchement, ça devient lourd ce pays qui ne défend plus les vraies valeurs.

     

  • si c’est ça la France de demain, c’est désespérant.


  • Bonjour la France,

    Ce genre de fait de squatt d’une résidence principale n’a pour moi aucune justifications possibles.
    La loi et la justice n’apportent aucunes réponses à ce problème qui n’est apparemment plus un épiphénomène.
    Que faire face à ce délit ?
    Un recours à la force semble l’évidence contre ces squatteurs je pense qu’une opération bien préparée demande 10 minutes montre en main dans n’importe quel format à partir du moment où la détermination est présente que rien ne peut faire reculer.
    A justice absente pour de tels faits tout doit être fait pour retrouver son bien son honneur aucune attente ne peut être imposée.
    J’en appelle au sens civique pour aider ses personnes dans la détresse pour obtenir réparation immédiate.

    Amen

    Nova

     

    • #1897173

      "je pense qu’une opération bien préparée demande 10 minutes montre en main"

      La branlette derrière un clavier, "10 minutes montre en main", aussi ?
      Arrêtez de donner votre avis, quand vous n’avez jamais rien vécu, putain...


    • Bonjour monsieur,

      Vous croyez quoi ? Qu’il faut plus que 10 minutes montre en main malheureusement c’est devant de tels propos et si je vous écoute devant une telle attitude que de tels agissements sont possible.
      Ne voyez aucun mal à ce que je pense à mon honneur si de tels faits devaient m’arriver à moi ou un de mes proches pour les 10 minutes je ne crois pas à plus pour faire table rase suivant le cas seul ou accompagné d’hommes ayant encore du courage.
      Pour le courage je le laisse de côté car pour moi seul l’honneur compte et si vous avez vécu déjà cette situation monsieur, croyez moi bien désolé qu’une telle poussée ne vous ai pas fait agir et si vous êtes déjà bien vieux qu’aucune personnes de votre famille, amis ne soient venus à votre secours.
      Quant à moi et aux milliers d’autres notre maison ne pourra être que de façon éphémère laissé place à tels agissements sans que justice immédiate soit faite.

      C’est vrai qu’aujourd’hui beaucoup trop baisse la tête, tourne le regard pour éviter d’agir ou de répondre à l’infâme.
      Je crois encore monsieur tout comme mes amis et une partie de ma famille à l’honneur.

      Si quelqu’un peut vous aider face à de tels difficultés, faites le savoir car moi monsieur je crois encore à cette valeur comme beaucoup d’entre nous et qu’à vos problèmes bien de citoyens viendraient vous aider si vous êtes isolé.

      Amen

      Nova



    • Vous croyez quoi ? Qu’il faut plus que 10 minutes montre en main



      Pour déloger 40 Roms d’un pavillon ... Oui ...


  • la fraternité raciale serait donc la solution...

     

    • La fraternité tout court ? Être musulman n’est ni une race ,ni un peuple. ,ce n’est pas non plus une barbe ou un foulard.,ni le pèlerinage,ni le ramadan ,ni la prière ,ni daesh ni ses sœurs .c’est une façon de vivre ..dont la valeur essentielle est la justice...
      Pourquoi ne pas le faire à Neuilly ou ailleurs ...


  • Je connais une résidence secondaire inoccupée au Touquet ...Par contre, ennuis assurés pour les squatteurs !!!! 2 poids, 2 mesures par ses donneurs de leçons !

     

  • #1897166
    le 08/02/2018 par On est tombé sur la tête !
    Contre les squatteurs, il y a la méthode douce et la méthode "Bassem"

    Moi, je profiterais bien d’un séjour de Macron à l’étranger pour venir squatter l’Elysée ou la Lanterne !
    Je pense que je vais annuler mes vacances d’été pour aller zoner dans le 16ème....j’suis sure que je vais me trouver un superbe logement pour quelques années, le temps de la procédure.


  • 48 heures ??? Droit de se maintenir ???

    C’est quoi cette histoire ? le délai de 48h n’a plus cours dpuis presque 10 ans !

    Article 226-4 du Code Pénal : L’introduction dans le domicile d’autrui à l’aide de manoeuvres, menaces, voies de fait ou contrainte, hors les cas où la loi le permet, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

    Le maintien dans le domicile d’autrui à la suite de l’introduction mentionnée au premier alinéa, hors les cas où la loi le permet, est puni des mêmes peines.

    C’est un délit continu, permettant l’application immédiate du flagrant délit et non seulement leur expulsion immédiate, mais leur interpellation et placement en garde à vue...

    Y’a quelque chose de bizzare dans cette histoire...

    Mais une chose est sûre, la loi ne leur permet pas de rester là !

     

    • Salut VaeVictis80 ! Il eut été plus que pertinent que tu nous cite les "dans les cas où la "LOI"(sic) le permet" !! Parce que tout découle de cette petite assertion dans un article de loi ou un texte de loi !!
      Effectivement il serait très intéressant de connaitre dans quels "cas" la loi "permet" cette occupation ??!!! Et dans quelles conditions ensuite le propriétaire d’une maison, appartement, cabane, niche, mobilum, caravane etc etc ......occupée par une bande punks à chiens, de roumains sentant le fauve et le pick-potétisme, le proxénétisme et autres arnaques aux faux éclopés et toutes celles auxquelles je n’ai pas pensé ! Bref !


    • Les cas où la loi le permet sont les suivants :

      - l’État de nécessité (122-7 du Code Pénal) En gros, c’est pour les inondations et incendies.

      - La réclamation faite de l’intérieur du domicile (59 du Code de Procédure pénale). Ça c’est pour les appels au secours.

      - Les différents actes d’enquête judiciaire : interpellations, perquisitions, exécution de mandats de justice, sonorisations, etc...

      - Certains actes administratifs : hospitalisation d’office ou à la demande d’un tiers. C’est le cas des déments en crise et des ruptures de traitement, ainsi que des maladies contagieuses graves (tuberculose)

      - Je dois en oublier mais voilà les principaux, et ça vous donnera une idée.


  • Cette fameuse loi date de 2014, époque de la présidence de...Hollande et ces sbires socialistes de l’assemblée nationale. C’est eux qui ont voté cette loi en toute connaissance de cause.
    Le système LRPS aura vendu notre territoire, maintenant il livre les maisons des français.
    Youcef lui, a eu de la chance, il avait toute la communauté maghrébine derrière lui. Mais François ou jacques n’auront aucune chance, vu l’individualisme mortel des français et l’abandon totale de l’Etat à appliquer le droit.
    Quand la loi abandonne le peuple, il reste la force oui, et les armes un peu plus tard.

     

    • C’est faux.
      Elle date de 2007 et a été votée sous la présidence de Nicolas Sarkozy.
      Les plus énormes trahisons (regroupement familial, etc) viennent de la droite.


    • Triste constat, mais fort juste.
      Quant à savoir si ça vient de Hollande (ex Monsieur Leonarda...) ou de Sarkozy (ex pire ennemi de la France et des Français...), est-ce pertinent ?
      Droite et Gauche ne sont que les deux faces d’une seule pièce : la révolution permanente, le règne du mensonge et du faux, la destruction de toutes les valeurs anthropologiques. Si vous êtes sur E&R, vous devez savoir cela. Se dire de droite ou de gauche, c’est s’avouer mentalement hémiplégique.
      Abandonnez ce verbiage : c’est la fausse parole des pires ennemis du genre humain.
      N’utilisons plus leurs catégories.
      Renaissons.


  • Dans un épisode de la série "Un gars une fille", Jean se retrouve au tribunal en tant que témoin-victime de je ne sais plus quoi au juste. Toujours est-il qu’il écope d’une amende pour avoir fait justice lui-même (il avait frappé le gars). Hors de lui, il frappe le juge...


  • #1897481

    Serge 60 ans de Neuilly-sur-Seine et vous pouvez même lui faire des croches-pied...


  • Je comprends pas.
    Il suffit de resquatter la maison et tenir 48h. On ne pourra plus déloger aussi le proprio. Après il suffit de pourrir leur vie à chaque minute et ils partiront.


  • Des Roms pas des Roumains ?


  • En essayant de trouver qui avait pondu la loi sur les 48h, je suis tombé sur ce petit guide de l’enculé de squatteur :

    http://1libertaire.free.fr/LeLibert...

    Je me demande s’il existe des guides comme celui-ci pour attaquer les vieilles dames.

    Hallucinant

     

  • #1898861

    Alors il suffit qu’une bande de jeunes "virent" les squatters et tout rentre à peu près dans l’ordre !
    Ce qui revient à dire que la police et la justice ont été inutiles dans ce cas précis.
    J’avoue être décontenancée.
    Je suis ravie pour ce monsieur mais les "jeunes" seront-ils poursuivis par la justice ?

     

    • Non, ces jeunes ne seront pas poursuivis par la justice, qui les protège. Le traitement médiatico-judiciaire aurait été tout différent s’il s’était agi de Français de souche. Toute la presse serait montée au créneau pour dénoncer les "fascistes" et les "racistes".
      On sait comment ça fonctionne.


  • Laisser squatter une habitation privée, ça s’appelle de l’abus de confiance caractérisé avec le soutient du gouvernement.


Commentaires suivants