Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coronabusiness : un généticien propose de fabriquer des tests, l’administration refuse

Faute d’autorisation, un chercheur à la tête d’un laboratoire de recherche public de Lille s’est vu refuser de produire des tests de dépistage du Covid-19, alors que le pays en manque.

 

Il n’est pas le premier à s’insurger contre les lourdeurs administratives malgré l’urgence sanitaire liée au coronavirus. Philippe Froguel raconte son amère expérience à France Inter.

Ce généticien est à la tête d’un laboratoire de recherche public du CHRU de Lille, qui pratique régulièrement des tests PCR, utilisés notamment pour la grippe mais aussi pour dépister le Covid-19. Le 10 mars, face à l’ampleur de l’épidémie en France, il propose de fabriquer ces tests à condition de disposer des ingrédients nécessaires.

Réponse de l’administration : il faut respecter les procédures, seul un biologiste médical étant officiellement habilité à lire les résultats, alors que le laboratoire de Philippe Froguel le fait depuis des années. Celui-ci espère toujours que sa demande aboutira.

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

En lien sur E&R :

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2418086

    Oh le con !!! il voulait faire quasi gratos des tests alors que Big Pharma compte les vendre à prix d’or à la terre entière !!!

     

    Répondre à ce message

  • qui peut encore croire que tout cela n’a pas été voulu et planifié par ce gouvernement ?

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/...

     

    Répondre à ce message

  • #2418092

    En cas d’infection, comme on n’a pas droit au traitement, il nous reste le jeûne.

     

    Répondre à ce message

  • Toutes ces polémiques, ces refus de bien faire pour la société française ont une explication claire, nette et précise. Je m’explique :
    1 Pendant des mois notre cher gouvernement n’a cessé de bastonner, d’éborgner, de mutiler, de traumatiser, de séquestrer son peuple (Gilets Jaunes).
    2 Pendant des mois, pour ne pas dire années, le corps médicale n’a lui aussi cessé de lancer des cris d’alarme concernant les hôpitaux.
    3 Les pompiers qui sont là pour éteindre les brasiers se sont fait bastonné comme de vulgaire voyou. Puis la liste est longue.

    Alors comment voulez vous que ce gouvernement rectifie son image de mafia, ben la réponse est simple, elle est dans son comportement de celui qui va nous sauver en empêchant toutes solutions venant en dehors de ses maîtres penseurs , bien sur, après qu’il y est des milliers de morts et d’autres avec des séquelles psychologique de longue durée et très lourdes de conséquence.

    Merci à ce gouvernement, à son président, aux hommes politiques, aux médias et autres spécialistes et experts qui nous conseils jours et nuits pour nous sauver de ce VIRUS bienfaiteur pour leur survie.

     

    Répondre à ce message

  • Le Corona virus serait-il apparu en Italie avant la Chine ?
    C’est ce que dit le DR Giuseppe Remuzzi qui dès novembre 2019 observait une étrange pneumonie dans le Nord de l’Italie.
    Déjà il parait que dés le début janvier il y avait des cas.
    Bien étrange tout ça.

     

    Répondre à ce message

  • Vous n’avez toujours rien compris !
    " C’est la guerre ! C’est la guerre ! C’est la guerre ! C’est la guerre ! LA GUUUEERRRRE !
    ..... Et quand c’est la guerre, il faut respecter les procédures ! Surtout les procédures bureaucratiques ! Tout le monde sait cela.

     

    Répondre à ce message

  • #2418186

    Ça doit carillonner méchamment entre les directions des groupes pharmaceutiques et les ministères.
    Avec les premiers qui mettent une pression d’enfer et les seconds qui leur répondent qu’il ne pourront plus cacher le pot-aux-roses encore bien longtemps.
    Il y aura forcément la création d’une commission d’enquête et ils vont en prendre plein la tronche, j’espère bien cet opportuniste de Véran qui explique que la pénurie vient de la mandature précédente alors qu’il y participait, un pied dans le publique ou affilié, un autre dans le privé la charogne.
    Un très bel exemple en tout cas de l’État profond.
    Je m’avance mais je crois qu’à ce moment-là, toute l’abjection fera surface et, je vous informe, faudra pas se contenter de lire des articles d’E&R, Réseau Voltaire, Xavier Moreau, etc...qui feront le boulot comme d’hab’, faudra mettre la grosse patate pour parler aux gens autour de nous qui ne comprennent encore pas trop la différence entre l’État profond et les techno-gestionnaires politiques punching-balls (voire même la France profonde), marquer le coup, aplatir l’essai, bref, faire le gros effort.
    Bon, on en est pas encore là mais bon faudra y penser.

     

    Répondre à ce message

  • #2418221

    Ca n’empêche pas les gens de demander toujours plus d’intervention de l’Etat pour nous protéger de l’horrible économie de marché.

    Ils veulent casser le système social français ! Vive l’Etat providence financé par la dette !

    Quand l’Etat a sauvé les banques en 2008, la plupart n’ont pas compris que ce n’est pas l’Etat qui payait, mais que c’est eux qui allaient payer. Aujourd’hui ils manifestent avec des GJ.

    Aujourd’hui, ils sont pour le confinement et pour que l’Etat arrose les entreprises, voir même les particuliers (Mélenchon). Ils n’ont toujours pas compris que, demain, c’est eux qui vont payer. Et cette fois-ci, non seulement ils perdront toutes leurs économies, assurances vie, biens immobilier, mais leur retraite et leur salaire seront payés en roupie...

    C’est toujours comme ça que finit un pays socialiste.

     

    Répondre à ce message

    • Tu proposes quoi en échange ? Ce ne sont pas les "socialistes" (communistes véritables) qui financent les banques, mais l’Etat ; et l’Etat a toujours été capitaliste ... Dans un pays communiste, pas d’entreprise privée, pas de patron, pas de banque privée. Donc aucun financement par le peuple. C’est le capitalisme qui suce les peuples, pas le communisme ! Si tu crois dans la survie du plus fort, va vivre seul dans la jungle. L’homme est grégaire et plus fort quand il est avec ses frères. Il faut juste apprendre à partager et ne pas privatiser les biens de production ...

       
  • #2418286

    Il en faut encore combien des informations de ce genre pour que les gens admettent qu’il y a un complot !
    Pour récapituler :
    - Le seul laboratoire fabriquant de la chloroquine en France est en redressement judiciaire. Que fait le gouvernement pour le sauver et le faire tourner à plein régime ? Rien.
    - Le président de la fédération des hôpitaux et cliniques privées demande à ce que leur établissements soient réquisitionnés pour offrir des lits aux malades du covid 19. Que fait le gouvernement ? Rien.
    - Les industriels capables de fabriquer des respirateurs proposent leurs services. Que fait le gouvernement ? Rien.
    - Le professeur Raoult, le premier microbiologiste mondial, propose un mode de gestion et de traitement efficace contre le covid 19 adoptés par les plus grands pays de la planètes (Chine, USA, Allemagne...) Que fait le gouvernement ? Rien ! Ou plutôt si, crache à la gueule de Raoult et met en place des mesures qui devant un tribunal pourrait et sera à la libération qualifié de non assistance à personnes en danger, crime contre l’humanité et tentative de génocide (ne proposer le traitement qu’après que l’état des malades se soit aggravé, ne pas pas procéder à de dépistages, affirmer que les masques ne servent à rien...)

    PS : aux dernières nouvelles, le gouvernement pris de panique vient de publier un décret autorisant l’usage de la chloroquine et sa vente libre (sous ordonnance !) Ils ont réalisé qu’ils avaient été trop loin, que le complot était trop évident et qu’ils vont se retrouver devant les tribunaux pour crime contre l’humanité ! Trop tard bande d’ordures !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents