Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid-19 – Sans preuve de son efficacité, les pays nord-européens n’imposent pas le port du masque

La Suède, la Finlande, la Norvège et le Danemark n’imposent pas à leur population de porter le masque pour limiter la propagation du coronavirus. Ces pays attendent « des preuves » de l’efficacité de cette protection.

 

Ils font figure d’exception. Alors que le masque est obligatoire dans les lieux publics en France, et parfois dans la rue, certains pays n’en font pas autant. Plusieurs États nordiques refusent de demander à leur population de porter un masque. La Suède, la Norvège, le Danemark et la Finlande vivent dans un monde très différent du reste de la planète où dans les rues, dans les supermarchés, dans les bus, personne ne porte de masque. Selon un sondage YouGov, publié le 27 juillet, 5 à 10  % des sondés de ces États portent un masque, contre 78  % en France et 88  % en Espagne et 77  % aux États-Unis. Les quatre pays nordiques attendent des « preuves » de l’efficacité du masque. Et beaucoup d’habitants disent que tant que le gouvernement ne l’impose pas, ils ne vont pas l’utiliser.

Au Danemark, l’épidémie a touché beaucoup moins de personne qu’en France ou en Italie. 13 000 personnes ont été infectées par le Covid-19 depuis mars et 613 sont mortes. Sans complexe, en chemise d’été, le directeur de l’autorité danoise de la santé, Søren Brostrøm, explique à la télévision :

« À l’heure actuelle, le masque n’a pas de sens car le nombre de contamination est très bas. Mais à plus long terme est-ce que ça peut être utile dans les transports ou autre ? On doit bien sûr l’évaluer. »

Lire la suite de l’article sur franceinter.fr

 


 

« Pas de preuve de son efficacité » : le gouvernement néerlandais n’impose pas le port du masque

À contre-courant du reste du monde, les Pays-Bas ont décidé de ne pas imposer le port du masque, jugeant que son efficacité n’avait pas été prouvée. La Suède, la Finlande, la Norvège et le Danemark ont pris une décision similaire.

 

Le gouvernement néerlandais a déclaré le 29 juillet qu’il ne conseillerait pas au public le port du masque pour ralentir la propagation du coronavirus, affirmant que son efficacité n’avait pas été prouvée.

La décision a été annoncée par la ministre des Soins médicaux Tamara van Ark et a été prise sur les conseils de l’Institut national de la santé du pays (RIVM). « D’un point de vue médical, l’efficacité des masques n’est pas prouvée. Le ministère a décidé qu’il n’y aurait pas d’obligation de porter des masques », a-t-elle ainsi fait savoir, citée par Reuters, précisant que le gouvernement entendait insister sur les autres mesures, telle que la distanciation sociale.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • "tant que le gouvernement ne l’impose pas ,il ne vont pas l’utiliser". Mais des que le gouvernement l’imposera ,les habitants de ces pays le mettrons tous , comme des moutons ! Prenons exemple sur le peuple Russe qui ne porte pas le masque ,alors qu’ils leurs est imposé !

     

    Répondre à ce message

  • Ont-ils vraiment le droit de forcer l’utilisation du masque. Avons-nous un recours légal pour désobéir s’ils décident de passer une loi débile qui oblige de porter le masque dans les lieux publics ouverts ?

    Je pense que je me baladerai sans pièce d’identité, et que si je me fais interpeller je jouerai l’attardé.

     

    Répondre à ce message

  • La névrose doit elle régner en France pour que Macron Emmanuel puisse encore régner .. ?
    Lorsque le masque et ce virus auront disparu .., quelle nouvelle angoisse pour cacher l’ineptie élyséenne et donc française ?
    Les forces armées françaises sont elles au service de l’angoisse ou de la vérité nationale ?
    Le "débat présidentiel" toujours sous tension ..., un coup à deux pour perpétuer la France dominée par une clique et qui domine au nom de celle-ci ?

     

    Répondre à ce message

  • Moi je pense qu’on nous ment.
    Le port d’un masque ne suffit pas. C’est même démontré.
    C’est au moins 4 masques l’un sur l’autre qu’il faut pour avoir un effet.
    C’est du bon sens.
    Si un médicament est inefficace, il faut augmenter la dose, simple.

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui est étonnant c’est la docilité des espagnols , 9 sur 10 portent la muselière de Tonton Jacob alors qu’ils se sont mangés 40 ans de franquisme ! Comme quoi les dictatures modernes sont efficaces du fait qu’elles sont mentales et peu physiques,d’où le rôle clé de la télévision comme outil de modelage du mental humain via le corps émotionnel ;l’image mouvement est le coeur de cet esclavage moderne mental. Sans télé il ne pouvait pas y avoir de pandémie mondiale, sans télé il ne pouvait pas y avoir de 11 septembre, sans télé aucun homme n’aurait jamais marché sur la Lune.
    La télé voilà l’ennemi qui fabrique des Truman Burbank à la pelle ; en espérant que de plus en plus se prendront un projecteur dans la tronche pour se réveiller !

     

    Répondre à ce message

  • AH !!!!!! les vikings toujours prêts à se battre contre n’importe qui

     

    Répondre à ce message

  • Bob et Giustizzia, s.v.p poussez vos recherches un peu plus loin.
    Les pays scandinaves ont une très faible densité de population au km 2 par rapport aux autres pays d’Europe (La population scandinave compte, en 2015, environ 9,7 millions d’habitants en Suède, 5,1 en Norvège, 5,6 au Danemark et 329 000 habitants en Islande, auxquels il faut ajouter 5 millions d’habitants pour la Finlande.) faites le calcul...
    En outre, l’habitat est assez dispersé, c’est au Danemark que la densité est la plus forte : 119 habitants au kilomètre carré, tandis qu’elle est de 21 pour l’ensemble de la Suède, de 13 pour la Norvège.
    La Suède est pourtant le 3 ème pays de l’ U.E en superficie avec 450 295 km ².
    Sans justifier aucunement le port du masque dans le reste de l’Europe à la densité énorme en comparaison, on peut comprendre que moins de concentration humaine et surtout moins de passages (transit de touristes, etc) entraineraient moins de risques que dans les pays du Sud où les vacanciers déferlent à la recherche du soleil...
    Pour l’instant, ils se singularisent comme pour le reste d’ailleurs.

     

    Répondre à ce message

    • Parle nous des concentrations urbaines...La tu noies le poisson..

       
    • Avant de tirer des conclusions a propos de la densité de la population il faut observer le taux d’urbanisation ainsi que la répartition des villes sur le territoire.
      En France métropolitaine avec une superficie de 550000km2, un taux d’urbanisation de 80% avec des villes qui représentent 22% du territoire. On a donc 8 français sur 10 (population urbaine) qui vivent dans une densité moyenne de 443 habitants au km2.
      En Suède avec une superficie de 450000km2, un taux d’urbanisation de 86% et des villes qui représentent 1,3% du territoire. On a donc plus de 8 suédois sur 10 qui vivent dans une densité de 1470 habitants au km2.
      Si l’argument de la densité de la population avait été valable, il aurait largement été repris par les médias mainstream pour justifier la différence de traitement entre peuple du nord libre et sans muselière et peuple du sud assigné a résidence pendant le confinement et avec l’obligation de porter le masque aujourd’hui.
      Ce deux poids deux mesures me laisse perplexe...

       
  • Les pays qui ne croient pas a l’utilité des masques (la Suède, la Finlande, la Norvège, le Danemark, ...) ont une population majoritairement athée.

    Ceux qui y croient et le porte fièrement (la France, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, ...) ont une population majoritairement religieuse.

    D’une croyance l’autre.

     

    Répondre à ce message

    • JUL, n’importe quoi !,
      que vient faire la religion dans votre raisonnement ?
      Primo, les Scandinaves ne sont pas majoritairement athées mais Protestants !
      Secundo : où voyez-vous que les pays portant le masque (catholiques comme par hasard) seraient plus "religieux"que les Nordistes ?
      C’est plutôt le laïcisme à tout crin qui a créé des moutons en France.
      Voilà les résultats de la religion des "droits de l’Homme" et d’un faux progrès matérialiste.
      Ne seriez-vous vous même pas un sectaire anti-religieux qui se délecte à semer la zizanie dans un monde déjà suffisamment déboussolé ?
      Refuseriez-vous l’aide de Civitas apportée à A.Soral...
      Lisez les déclarations d’Alain Escada qui s’oppose au port du masque avec véhémence.

       
  • Surtout que leur connerie de covid est censé ne plus exister lorsqu’il fait chaud.

     

    Répondre à ce message

  • Il y a eu les Nord Américains, ensuite les Britanniques et maintenant au tour des Allemands qui ont manifesté contre cette supercherie (port du masque obligatoire) à l échelle planétaire.

    Vu et entendu au journal télévisé belge aujourd’hui : manifestants allemands étaient à côté des : alter mondialistes, complotistes, anti vaccins, membres de l extrême droite et le meilleur pour la fin : des antisémites. Ils ont osé quand même, merde !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents