Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covidisme : si on ne se lève pas, ils ne s’arrêteront pas

Elsa Mittmannsgruber est la rédactrice en chef de l’hebdomadaire autrichien Wochenblick, qui est aussi un journal en ligne et proche du FPÖ (Parti de la liberté autrichien).

Tous ces éléments réunis affaiblissent et accablent massivement la population. Et c’est exactement ce qui est voulu, parce que les gouvernants ont besoin d’une population affaiblie et désorientée pour reconstruire la société avec un minimum de résistance ou d’opposition à leur Grande Réinitialisation.

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2698425

    Voilà ! Les vrais opposants disent tous la même chose et c’est ce que je ressens aussi. Cette autrichienne résume bien les choses. Aux abris ! Le vrai piège est dans le vaccin et cela amorce vraisemblablement la vraie pandémie à venir. D’ailleurs les 2 premiers mutants sont venus des 2 premiers pays à avoir vacciné en masse : Afsud et GB. En Bretagne ils étaient tranquilles jusque là mais depuis qu’ils vaccinent, ils ont fait un joli bébé : le variant breton. Le souci est que même nous pouvons être vraiment menacés trés bientôt. D’un virus inoffensif qui n’emmerdait personne si on soignait les gens dés le début, ils vont faire une vraie bombe.

     

    Répondre à ce message

  • #2698430
    Le 2 avril à 10:21 par Boblagratte
    Covidisme : si on ne se lève pas, ils ne s’arrêteront pas

    Le problème est de savoir de quand date la vidéo de Bill Gates, j’ai plutôt l’impression qu’il parle du Covid, lui est ses acolytes pensaient que ce virus serait beaucoup plus virulent et maintenant ils sont pris la main dans le pot à confitures dans une fuite en avant avec un virus qui ne fait plus peur à grand monde.
    Ces gens là vivent trop dans la simulation, ils voient l’humain comme un ordinateur et croient dans leur folie que l’homme pourra vivre éternellement en numérisant son cerveau, dans ce processus la conscience est de trop c’est pourquoi ils n’en ont pas.

     

    Répondre à ce message

  • #2698442
    Le 2 avril à 10:44 par Travis Visart
    Covidisme : si on ne se lève pas, ils ne s’arrêteront pas

    A ce rythme, le suicide collectif risque de devenir une destination de vacances prisée.
    Bien entendu qu’il faut être contre cette dictature qui s’installe, mieux vaut mourir debout, que de finir soumis, en levrette, humilié et mort quand même.
    J’ai plus l’âge, et plus les moyens de fuir. Faudrait s’exiler, loin du monde et en autonomie maximale pour espérer passer dans les mailles du filet des araignées mondialistes, qui vont nous sucer nos ressources physiques et financières jusqu’à la moelle.
    on est pris dans la toile, les cerveaux sont sous hypnose médiatique, y’a peu de gens éveillés, ou ceux qui soupçonnent un truc louche, préfèrent parler d’autres choses, des trucs moins "déprimant" s’il te plaît. Ils ne palpent pas encore les effets de la dictature qui s’installe, regardant ailleurs, le monde d’avant, qu’on leurs promet après le vaccin.
    J’vais pas m’ enfuir, pour aller où ? J’ai mal aux pieds, j’vais pas m’enfouir, pour creuser où ? j’aime pas creuser... Non, je vais plutôt les attendre, trankillou Bilou, en ravalant mes larmes, et en affutant mes lames.

     

    Répondre à ce message

  • #2698490

    3e phase :

    Si la majorité des gens résistent aux vaccin, un virus SRAS/VIH/MERS armé sera libéré avec un taux de mortalité 30 % plus élevé que le COVID19 et sera à nouveau blâmé sur les manifestants.
    Ce sera la poussée ultime pour que chacun accepte la vaccination et les règles du nouveau système. Un système de crypto-monnaie (brevet international : wo/2020/060606) sera mis en œuvre en combinaison avec l’activité de l’organisme de surveillance numérique ID2020, le comportement humain et la volonté de se soumettre en utilisant de la nourriture, un abri, de l’eau comme arme d’application dans le nouveau système économique. En gros, : faites ce que nous voulons et soyez récompensés avec des crédits et obteniez des privilèges ou allez à l’encontre du système et soyez pénalisé et perdez l’accès aux moyens nécessaires pour survivre.

    Fondation Rockfeller

     

    Répondre à ce message

  • #2698492

    2e phase (en cours) :

    Le confinement,, la peur et la distanciation sociale compromettront progressivement le système immunitaire de la population, amplifié par le port de masques, une exposition plus longue au wifi/5G à l’intérieur, par une exposition réduite au soleil, à l’air frais, des bactéries saines et l’absence d’intimité et de nourriture saine.
    Lorsque les gens réapparaîtront dans la société, plus de gens tomberont malades, ce qui sera imputé au COVID19 et à nouveau souligné par les autorités de santé.
    Évoquez le besoin potentiel d’un deuxième confinement, soutenu par un nombre d’infections surestimé vers août 2020.
    Tout cela se produira avant que la vaccination ne soit prête, pour le justifier.
    Vers octobre-novembre, un confinement plus long (6 mois et plus) et plus puissant suivra jusqu’ ce que tout le monde prenne le vaccin.
    Cette fois, les peines pour désobéissance civile sont augmentées et les amendes sont remplacées par des peines de prison.
    Blâmez les manifestants pour la deuxième vague.
    Mettez en place plus de points de contrôle avec l’assistance des militaires, introduisez des applications Track & Trace obligatoires et prenez le contrôle des approvisionnements et des services de nourriture/gaz auxquels les civils ont désormais besoin d’une autorisation pour y accéder. Continuez à étendre le confinement, à dégrader la chaîne d’approvisionnement et à amplifier les pénuries alimentaires, calmer toute indignation publique en utilisant une action et une force extrêmes et désigner les chefs de l’opposition comme l’ennemi public n°1.
    Déployer des programmes de vaccination à grande échelle et rendre la certification sanitaire obligatoire et une condition préalable pour entrer dans la nouvelle normalité.
    La minorité qui défit l’ordre du jour se verra refuser l’accès au travail ou aux fournitures et ne sera pas autorisée à voyager.

    Fondation Rockfeller

     

    Répondre à ce message

  • #2698493

    1ère phase (effectuée) :

    Créer et diffuser un virus extrêmement contagieux mais à faible taux de mortalité.
    Faire en sorte que les médias provoquent une hystérie de masse à ce sujet en faisant exploser le nombre de décès, en falsifiant les certificats de décès, en utilisant des kits de tests pré-contaminés, en comptant deux fois et en classant la plupart des décès non liés au COVID19.
    Un confinement (total d’environ 3 mois lentement prolongé dans le temps à plusieurs intervalles) conditionnera la population à vivre sous des mesures/restrictions draconiennes et répétera à plusieurs reprises qu’un vaccin est nécessaire.
    Réprimez activement les manifestations et isolez les instigateurs avec de sévères sanctions financières/judiciaires.
    Maintenez la quarantaine aussi longtemps que possible pour détruire l’économie du pays, briser la chaîne d’approvisionnement pour provoquer des pénuries alimentaires, des troubles civiles et d’autres manifestations.
    Finalement, mettez fin au confinement de la phase 1 lorsque le refoulement public augmente. Indiquez clairement dans les médias que mettre fin à ce confinement est peut-être trop tôt, mais autorisez-le quand même.

    Fondation Rockfeller

     

    Répondre à ce message

  • #2698509

    Ceci étant, y aurait-il une preuve que Gates, au cours de l’extrait fourni, parle bien de ce dont on l’accuse de parler ?

     

    Répondre à ce message

    • #2699116

      Une preuve ? C’est de l’ironie, j’espère. Bill Gates, le king de la dépopulation et du contrôle par la vaccinaSion (ID2020 et compagnie). Avez-vous un doute sur les intentions de ce personnage compte tenu de sa fondation américaine humaniste philanthropique ?

      Ce taré avec son rictus du malin doit être mis hors d’état de nuire et sa fondation dissoute pour crime contre l’humanité, entre autres acolytes... cela va s’en dire.

       
    • #2699629

      Il est vrai que son sourire seul ( et celui de sa miss) semble en dire long et ne pas prêter à confusion.

       
  • #2698516

    C’est terrible ce qui se passe ici en France et en Europe en général, à quand le soulèvement des peuples ? En Algérie, tout est ouvert, les cafés, les restaurants et les bars, couvre-feu à 23 heures et, il passera au mois du Ramadan à minuit, les masques au bon vouloir des personnes.
    L’état algérien, suite aux recommandation de l’OMS, leur a signifié : que les restrictions ne peuvent être appliquées dans leurs globalités et, déjà le fait qu’il y est un couvre-feu c’est largement suffisant, on veut pas que le peuple se révolte !
    Ma question : elle où la liberté, le pouvoir du peuple, en Europe, en France ? La dictature et l’état de droit en Europe ou en Algérie ? Pour les vaccins l’Algérie a optée pour le Spoutnik Russe pour ceux qui veulent le vaccin, mais la majorité est contre. Réveillez-vous !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2698584

    La question est : "pourquoi Bill & Melinda" sont encore en liberté ?

     

    Répondre à ce message

  • #2698838

    La vaccination responsable d’une vraie future pandémie sans bidouillage ce qui est toujours un casse tête.
    Véran l’avoue !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=rD2...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents