Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Creuse : les cheminots se joignent aux ouvriers en grève

La France profonde, celle qui n’intéresse pas Emmanuel Macron

À La Souterraine, le PDG de la plus florissante PME locale, Picoty SA, manifeste aux côtés des salariés CGT de l’usine voisine. Localement, le consensus politique et social est total face à deux menaces croisées susceptibles de détruire le semblant de prospérité de ce petit pôle économique et commercial de l’ouest creusois. La Souterraine est à cran.

 

 

Sa principale usine, GM&S, est sur le point d’être liquidée. 277 emplois sont menacés. Ses principaux donneurs d’ordre, Peugeot et PSA, refusent depuis six mois de sauver ce sous-traitant « historique » en augmentant leur volume de commandes. Les salariés de GM&S, qui occupent leur usine depuis jeudi, sont venus manifester samedi après-midi devant la gare de La Souterraine. Le rail, c’est le deuxième motif de mouron pour cette ville de 6 000 habitants.

Organisée à l’initiative de la CGT-cheminots, cette manifestation a réuni plus de 400 personnes avec un objectif large de protestation contre la baisse perpétuelle la desserte ferroviaire en Creuse et autour. La manifestation s’est déroulée dans le calme. Les voies ont été occupées, mais aucun train n’a été bloqué.

Lire l’intégralité de l’article sur lamontagne.fr

En lien, sur E&R :

Le peuple et l’esprit français contre la morgue néolibérale,
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1727642

    Je m’ associe totalement au message de Raymondo. Ayant également travaillé en intérim dans de nombreuses entreprises il a bien résumé la situation ; de brave gars mais con comme des huitres.

     

    Répondre à ce message

  • #1727667

    Qu’ils ne s’inquiètent pas "Maqueron" , va les sortir de cette mauvaise passe ...

     

    Répondre à ce message

  • #1727692

    On va tout droit au clash !

     

    Répondre à ce message

  • #1727711

    Ils n’auraient pas un petit problème de connexion cérébrale ces gens ? Ils avaient le loisir de voter pour éventuellement sortir de l’ornière y a peu, me semble-t-il... Bientôt, les blagues françaises vont détrôner les blagues belges à ce rythme-là...

     

    Répondre à ce message

  • #1727771
    Le 14 mai à 20:51 par Patriote syndiqué
    Creuse : les cheminots se joignent aux ouvriers en grève

    En lisant certains commentaires je comprends pourquoi on peut se faire du souci et c’est pas la faute de Macron ou Attali. Beaucoup ici sont prompts à trouver beaucoup de bonnes raisons (les GMS voteraient mal par exemple) pour justifier leur inaction et leur dédain.
    Le gouvernement mondial peut être fier de vous. De bons individualistes. L’élite même de l’individualisme parce qu’en plus vous vous croyez au dessus du lot. Pauvre France.

     

    Répondre à ce message

    • #1727822

      Tout à fait d’accord avec votre propos, "patriote syndiqué".
      Comme tous les "marinolatres" qui vilipendent une fois la défaite connue, la marine tant adorée auparavant. Et les Dieux savent que je suis loin d’être un thuriféraire du FN.

       
    • #1727825

      On est d’accord. C’est se donner des airs de supériorité, que l’on n’a pas tant que ça finalement (sans quoi on n’en userait pas de la sorte), à peu de frais. Sans parler de l’état d’esprit qui préside à tout cela.

       
    • #1727915

      Désolé @kenarzh mais, outre le fait que les deux sujets n’ont rien à voir l’un avec l’autre, les marinolâtres ne peuvent par définition pas être concernés par votre remarque puisqu’au contraire, s’ils se comportaient comme vous le dites, ils ne pourraient être qualifiés comme tel. Aujourd’hui ce sont ceux qui la défendent becs et ongles sans guère de recul critique qui peuvent se voir attribués ce qualificatif. Vous ne parlez donc pas des mêmes personnes. C’est juste une remarque d’ordre logique, le reste étant évidemment ouvert.

       
    • #1727937

      Oui, c’est ça continuez la philosophie de salon en usant de cette fausse compassion humaniste qui mène à l’endormissement...un nuage de lait dans votre eau chaude ? A un moment donné, il faut savoir regarder la réalité en face et comme disaient mon père, pousser un bon coup de G. Un bon coup de pied au derrière pour filer droit et arrêter de lambiner sur ses acquis et son sort. Ha, cela vous donne du soucis, vous avez peur ?..ce système inique joue bien la dessus : ne faites rien, rien qui puisse me nuire. Les peuples ont la plupart du temps avancés avec des hommes forts qui se tenaient droit et avaient cette volonté de faire progresser leurs pays, pas des mouilles calebards voulant faire partie de la cour ou jouant les petits marquis. Ce n’est pas en tortillant du luc et en usant d’une voie de chatrée qu’un A.Soral fait passer ses messages, par exemple. Oui, c’est dur mais l’instant est grave et pourrait devenir terrible si l’on continue de se taire. Bonne journée !

       
    • #1727966

      À qui vous adressez-vous @Johann ? Et pourquoi exactement ? Ensuite, quand vous dites " Un bon coup de pied au derrière pour filer droit et arrêter de lambiner sur ses acquis et son sort. ", qu’entendez-vous par là exactement, concrètement pour prendre l’exemple du sujet de cet article ? M’est avis que le mode confus et excité se marie très mal avec la clarté des idées, quand il y en a d’ailleurs. Ici on les cherche.

       
  • #1727813
    Le 14 mai à 22:32 par STEF de MARS
    Creuse : les cheminots se joignent aux ouvriers en grève

    Macron est président, donc laissez tomber l’usine, et montez votre start up !

     

    Répondre à ce message

  • #1727947

    combien de ces abrutis cégétistes ont voté macron, comme recommandé par Martinez ?
    ça me fait rigoler !

     

    Répondre à ce message

  • #1728312

    Il aime la double les ouvriers licenciés qui défilent à la CGT ?

     

    Répondre à ce message

  • #1728473
    Le 15 mai à 23:01 par STEF de MARS
    Creuse : les cheminots se joignent aux ouvriers en grève

    La CGT est un ramassis de gauchos décérébrés qui prétendent défendre les travailleurs alors qu’ils votent toujours en faveur du système.
    Ces idiots utiles sont les parfaits lèche-cul de la haute finance.

     

    Répondre à ce message

  • #1729111

    Il semblerait* que le cas de La Souterraine soit un peu à part.

    Ses difficultés viendraient du fait que ses clients ne voudraient plus lui commander de pièces, non pas pour une histoire de coût, mais pour un déficit récurrent de qualité.

    Je plains les cols bleus car pour connaitre un peu l’Industrie, la responsabilité n’est certainement pas de leur côté : pour qu’il y ai défaillance de manière grossière ET sur la durée, c’est forcément au niveau des hauts cadres que ça coince**.

    Quoiqu’il en soit, il me parait difficile d’exiger d’un client qu’il achète les produits d’un fournisseur...
    Vous achèteriez, vous, des pommes pourries à votre primeur pour le sauver de la faillite ?




    * Je parle au conditionnel, mon nombre de sources sur ce cas étant trop faible. S’il y en a qui ont plus d’infos...

    ** Mal très fréquent des entreprises Françaises : de gros incompétents qui occupent des postes stratégiques et qui ne sont pas virés/virables.
    On devrait réserver le filet de sécurité au plus humbles et le rendre décroissant jusqu’à le supprimer pour les plus hauts cadres : Plus on est rémunéré cher, plus on a des responsabilités, plus on représente un risque pour l’Entreprise ; Le filet de securité (indemnités, chômage) est d’autant plus illégitime que le niveau de rémunération permet largement de pallier aux accidents de la vie.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents