Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Croissance, emplois, salaires : Trump annonce d’excellents résultats économiques

 

Pendant ce temps, en France...

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Finalement le "fascisme"... (soi-disant) et le repli sur soi (ou le simple fait de fermer la fenêtre par temps de tempête)... pas si mal au vu des résultats.

    Trump, ce débile profond (selon les démocrates) également génie du mal (selon les mêmes, paradoxalement) dont on ne parvient pas à retrouver les preuves de sa collusion avec les russes aura réussi son pari.

     


    • "Trump aura réussi son plan..."



      En sacrifiant sa politique extérieure au "profit" de sa politique intérieure.
      (Mais on y reviendra en conclusion, ça prendra pleinement son sens vous verrez).

      Chez nous, il serait pas étonnant que Marion Maréchal ex-Lepen et ce grâce à Attali et la clique.soit notre prochaine "Résidente de ce qu’il reste de la Ripoublique"
      Le grand chelem pour le lobby, et avec une "Lepen" fille d’agent du Mossad... qui dit mieux ?
      Ainsi ils auront l’assurance de maîtriser ET la politique extérieure ET la politique intérieure.
      Y a que moi qui voit la quenelle taille "galactique" nous arriver ?.....ou pas ?

      Maintenant on revient à Trump, il a des succès en politique intérieure ok mais :
      1) Vu d’où il part (ie l’état réel de l’amérique à son arrivée aux manettes), c’était pas si dur que ça pour n’importe qui de sensé.... à condition d’avoir les mains libres ce qu’il n’avait pas.
      Ce pour quoi il a sacrifié sa politique extérieure.
      2) De plus il est à quasi mi-mandat quand même.
      Le ricain de base de par sa mentalité, on lui a promis "America Great Again" alors il veut pas moins que ça.
      Donc ça va pas être suffisant ces résultats, ni même ce type de résultats les 2 ans qui viennent et qui lui restent s’il veut être ré-élu.

      Et moi je suis désolé, mais vu le monde d’aujourd’hui, la puissance des lobbys et grands groupes, la mentalité des ricains dans leur grande majorité et y compris celle de Trump lui-même.
      Je vois mal comment il va y parvenir sans l’industrie militaro-industrielle .... et ce au service de la politique extérieure qu’il a justement sacrifiée dès le départ... sous les applaudissements et même plus parfois, y compris de certains qui le voyait en sauveur.

      Mais à part ça oui tout va bien .... on se dirige assurément vers un monde meilleur .... pas de souci à se faire (...mettre ?).


    • @Whyldman
      je vous rejoins dans votre raisonnent, les squatteurs du Bilderberg nous mettront des nationalistes d’apparence comme sous traitant. Les peuples croiront être bien représentés pour au final n’être que dupés par une clique agissante dans l’ombre en gigotant les élus nationaux comme des ombres chinoises. Marion Marchal en crachant sur le nom de son grand père a donné le meilleur des gages, la renonciation à celui qui l’a faite, avec son nom son propre grand père.


    • @ Pitchou
      Marion Maréchal n’a pas à accoler le nom de sa mère après celui de son père (adoptif). Pas plus que vous.
      Elle ne revendique pas par ailleurs le nom de son père biologique, qui l’abandonna. C’est pourtant cette lignée qui est la sienne.
      Je suppose qu’elle a pris cette décision pour ne pas être confondue avec sa tante. Ce n’est pas très agréable de s’entendre appeler : la nièce, surtout après le débat. Mettez-vous à sa place.
      Marion Maréchal vole de ses propres ailes en rendant hommage au père qui l’a élevée, et en simplifiant son patronyme un peu long (trois mots).
      Je ne crois pas que le pouvoir songe à Marion Maréchal comme présidente, pour des tas de raisons. On lui fera sans doute une petite place, pas plus. Juste assez pour que les Français en voie de disparition se sentent représentés physiquement quelque part.
      Parce que Benahlia, Makao, Habib, Juncker, Jaku, Hanouna, Obono et cie...
      RAS LE BOL !
      Cet article m’a l’air très pro-FLN. Monsieur le préfet faisait son boulot, il me semble, à l’époque.
      Si Macron est attaqué parce qu’il intègre la Russie dans ses plans et s’écarte des US, prudence avant de lui tomber dessus. Qui le remplacerait ? Si c’était Marion, tant mieux !


    • les preuves de ses accointances sionistes s’accumulent, par contre.


    • Ou bien Trump n’a absolument rien sacrifié du tout et fait simplement n’importe quoi car sur ce point, c’est un américain comme un autre qui n’a pas d’éducation ni de repère en la matière.
      Peut-être que ce n’est ni un agent quadruple sioniste piloté ni un bouffon mais simplement un homme qui possède ses points forts et ses lacunes.


  • Phénomène d’annonce qui ne masquera pas les dures réalités solidement ancrées en USA. C’est bien beau d’afficher une croissance à 4.1% mais à qui profite cette croissance ? Qui en tire parti ?
    Est-ce que la classe moyenne se sent mieux ?
    Bref, ça pisse beaucoup dans le violon.

     

    • Quand tout le monde a remboursé ses dettes la croissance chute.
      Tout simplement parce que l’argent cesse de tourner et donc ne rapporte plus rien.
      C’est la sclérose, la paralysie.
      Ce qui signifie quasiment que quand "la croissance augmente" est égale à un nouvel endettement de masse.
      Autrement dit à un endettement public égal à 4,1%.
      L’endettement est donc le carburant incontournable de la croissance.
      Cela s’explique d’une façon logique :
      Vos revenus sont réguliers, vous consommez donc régulièrement de façon "linéaire" (toujours pareil).
      Quand vous faites grimper la courbe de la croissance vous consommez de façon progressive.
      Or, vos revenus n’ont pas augmenté. Vous vous êtes donc endetté.


    • Je ne suis pas assez futé en matière économique pour saisir les tenants et les aboutissants des pourcentages au regard des variables, mais j’ai une amie qui bosse dans ce secteur d’activité qui tentait de m’expliquer, du temps où les merdias encensaient la Chine et ses 8% de croissance, que, pour un pays de taille pareille mêlé au conjonctures à cet instant T, c’est 13% qu’il aurait fallu.
      Je ne sais pas pourquoi, en terme d’oseille, à cette conclusion et malgré mon ignorance crasse, j’ai entraperçu la finalité du théorème comme formule acronyme : dtc...
      Comme l’exprimait Jacques Bodoin dans sa « table de multiplication » : « [...] et il y a des jours où ça s’évapore ! »


    • Dites ça de Macron plutôt qui a zéro taux de croissance.


    • Quel est le sujet là ?
      Trump !
      Votre réponse est par conséquent hors sujet.


  • #2014665

    Le pipotron fonctionne à plein régime. Si le déficit a diminué de 50 milliards, cela signifie que les Etats-Unis ont exporté 50 milliards de plus. Quoi et à qui ?
    Sinon, cela signifie que les importations ont diminué de 50 milliards, donc que les ventes ont baissé de 50 milliards. Pas vraiment bon signe....

     

  • Qu’en pense Delamarche ? Il me manque.


  • Quand vous voyez un jour votre voisin avec une voiture toute neuve, vous ne vous dites pas "tiens, il a cassé sa tirelire".
    Car, une tirelire, plus personne n’en a depuis longtemps.
    Et il y en a qui n’arrive même pas à s’en acheter une.


  • C’est beau tout ces chiffres.... on dirait ceux de Papandreou et cie en Grèce avec 2010.

    Pour 1$ de croissance, la dette augmenté de 5 aux US.
    Croissance bidon façon Grec, puissance 10.

    Bref, ce type a un sacré talent de communicateur. Et j’imagine que lorsqu’il faudra que les US passe à la caisse (comme tout les pays hyper endettés) il dira qu’il n’y est pour rien et qu’avec lui, la dette rapportait.
    Les premier ministre Grec qui ont sur endetté leur pays le disent aussi.


  • Il l’avait promis et il l’a fait, il a vraiment rendu sa grandeur à l’Amérique. Mais que quelqu’un clone cette homme pour l’avoir ici comme président.

     

  • À partir du moment où ce sont les États-Unis qui font tout pour détruire et empêcher les nations européennes de prospérer... où est le but de soutenir ces salop*rds ??
    Je veux dire une Allemagne affranchie avec en soutient l’Italie et la France et qui s’allie à la Russie... c’est la fin du pouvoir ricain... du coup pour qui Trump boss.. pour moi c’est évident, pour les États-Unis(tenus par on sait qui..) et pour que les États-Unis prospèrent, l’Europe doit être faible(affaiblit) voir détruite....

     

  • Comme je l’ai toujours dit et écrit notamment sur E&R que l’on aime ou pas Trump, il a du charisme c’est un homme d’affaires et il fait ce pour quoi il a été élu par les américains pas par De Niro Beyoncé ou Kevin Kostner (que j’ai vu faire de la pleurniche sur la TV...) et cie qui ont soutenu Clinton.


  • Regardez, en ce moment bataille de titan sur l’eurodollar. Si ça monte c’est la fin du dollar, si baisse fin de l’euro !


  • une bonne bouffée d’air frais que nous donne trump


Commentaires suivants