Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dans les poubelles de la société de consommation avec les Gars’pilleurs

Les Gars’pilleurs ne sont pas là pour nous donner des leçons ni faire la morale, mais juste pour mettre les yeux… là où on ne veut pas mettre le nez : dans nos poubelles.

 

 

Nous Français gâchons chacun 20 kg de nourriture par an, dont plus de la moitié encore emballée.

Et pire encore, avec la concurrence acharnée entre grands groupes, la distribution à l’échelle industrielle gaspille... à une échelle industrielle.

Toutes ces marchandises qui passent directement de l’étalage à la décharge, jetées avant même d’arriver à nos frigos.

Pour une intiative de com’ contre le gaspillage, combien de tonnes encore balancées par dessus bord ? On vous parle de produits tout à fait consommables, de légumes à peine fatigués, de produits frais pas encore périmés.

Lire la suite de l’article sur franceinter.fr

Le témoignage d’Éric, dit Adrien, poursuivi pour soustraction frauduleuse de produits périmés (le player importé fonctionnant un peu comme le service public, nous vous prions d’écouter plutôt ce mp3 sur le site de France Inter) :

 

L’Occident, ou la civilisation du gaspillage, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ces gens semblent honnêtes mais je reste dubitatif face à ce genre d’initiative.
    On en fait la promotion dans les médias, comme quoi de plus en plus le font, par militantisme. Alors que parfois c’est juste parce que des gens n’ont pas assez d’argent pour s’acheter de la nourriture.
    D’un côté, on habitue donc ainsi les français à leur baisse de niveau de vie, en leur disant que, ma foi, c’est écolo, c’est normal de fouiller dans les poubelles.
    Puis il y a un autre aspect : la critique continuelle du pauvre petit français, qui était raciste, homophobe, xénophobe, antis..... et qu’on fait maintenant passer pour un gaspilleur.

     

  • dans NOS poubelles...nous francais...euh désolé mais c’est les poubelles des supermarchés pas la mienne...moi tout ce qui est organique part au compost en plus...donc 20kg mon oeil !

     

  • Il me semblait qu’en France une loi était passée obligeant les enseignes a faire don de la nourriture à des associations .


  • A part l’un ou l’autre fruit qui se serait gâté prématurément, chez moi, on ne jette rien. Tant qu’il reste de la nourriture dans le frigidaire, c’est simple, on repousse le jour des courses.

    C’est parce que les gens ont pris l’habitude de s’approvisionner n’importe quand, parce qu’il y a des promos ou parce qu’ils passent devant l’épicier à un moment donné, que l’on surcharge les frigidaire.

    Après, on jette...

     

  • Çà serait bio j’irai fouiller les poubelles, mais là on gagne pas au change, parce qu’entre s’empoisonner en payant ou en récupérant pour la santé çà revient au même !


  • Tout ça prouve simplement que les choix qui ont été opérés dans ce domaine ne sont pas les bons, sont inadaptés aux spécificités françaises, un endroit du monde où on pourrait manger frais, tous les jours, ce qui y est produit tous les jours et qui n’a pas besoin d’autres apports pour satisfaire la demande. Loin des usines à bouffes , du surgelé, des conserves, des importations de nourritures depuis les antipodes. Toutes sources et habitudes d’approvisionnement qui appauvrissent la france et minent son potentiel et dégradent toujours plus la qualité de l’alimentation, avec les conséquences sanitaires, sociales et culturelles qui accompagnent cette décadence et ces erreurs.


  • Plus le niveau de vie est élevé dans un pays, plus il "gaspille", le gaspillage est une notion éminemment relative . Phénomène récent qui prouve une élévation du niveau de vie : désormais on jette des fringues à peine usagées qui sont récupérées et revendues... Ce que jettent les Luxembourgeois a beaucoup plus de valeur que ce que jettent les Nigériens...


  • depuis plus de trente ans que les supermarchés jettent des tonnes de nourritures dans les bennes, que ces mémes supermarchés ordonnaient à leurs employés de javelliser la nourriture pour que "personne n’y touche" .
    et aujourd’hui on nous bassine pour 20 kilos ...
    je comprend l’initiative , mais trop de wagons en retards à mon avis.

    cela (en temps de crise..) est plutot un clin d’oeil au "systéme d" .

    le systéme d va devenir "fashion" !
    et le systéme va méme le trouver "creatif culturel" !


  • Ouais enfin ce genre de connerie incite juste plus les gens à aller vider les poubelles, comme c’est le cas dans mon quartier, et d’en foutre partout au point ou c’est dégueulasse TOUT le temps.

    S’ils veulent régler ce problème de denrée ils n’ont qu’a faire comme l’espace de girafe à Marseille et mettre une boite par quartier ou les gens déposent leurs denrées utilisable pour que les gens se servent directement. Ce serait plus rapide et la ville serait probablement déjà plus propre...