Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi l’Arabie saoudite et les Émirats offrent des Rafale à l’Égypte

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a signé le 16 février 2015 au Caire cinq contrats d’achat d’armement avec la France portant sur :

- 24 Rafales de Dassault Aviation ;
- 1 frégate multi-missions Fremm, fabriquée par DCNS ;
- des missiles air-air Mica et de croisière Scalp produits par MBDA.
- des missiles air-sol 2ASM de la Sagem
- des systèmes de leurre pour les Rafale produits par Lacroix.

Le montant total des contrats est de 5,2 milliards d’euros alors que l’Égypte est en faillite et est déjà contrainte de solliciter de l’aide extérieure pour parvenir à nourrir sa population. La première moitié de cette somme sera versée au départ, tandis que la seconde moitié sera empruntée auprès des banques françaises et garantie par l’État français.

La presse française s’étonne de la rapidité avec laquelle ces contrats ont été conclus. Elle salue la qualité exceptionnelle des Rafale pour mieux taire les raisons de ce marché.

En réalité, les États-Unis ont décidé de créer un Pacte militaire régional, sous l’autorité d’Israël, incluant les régimes sionistes musulmans (notamment la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis), de manière à garantir la sécurité de la colonie juive de Palestine après le déplacement des troupes états-uniennes vers l’Extrême-Orient [1].

Mais il est hors de question que le général al-Sissi, qui a fait campagne sous les auspices de feu le président Nasser, y fasse adhérer l’Égypte. Washington a donc confié à Riyad le soin de stabiliser le pays du Nil de manière à l’empêcher de rejoindre son allié historique, la Syrie. La commande égyptienne sera donc intégralement payée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis et sa livraison s’étalera sur au moins deux ans. Le choix des Rafale s’explique par le fait que l’Égypte ne pouvait accepter de matériel états-unien et que la France est le seul membre de l’OTAN à avoir conservé son industrie de défense aéronautique à haut niveau, tous les autres l’ayant abandonnée dans l’espoir de participer au F-35 états-unien.

Depuis 30 ans, les États-Unis ont dissuadés tous les acheteurs potentiels du Rafale de l’acquérir. La négociation d’un important contrat avec l’Inde a été interrompue après que la France a refusé de livrer à la Russie des Mistral qu’elle avait commandés et payés.

Jusqu’ici, la France considérait le général al-Sissi comme un dictateur qui réprime les Frères musulmans qu’elle soutient pour sa part en Libye, en Syrie et en Turquie. Cependant, l’Arabie saoudite et les Émirats, qui ont aussi été menacés par des tentatives de coups d’État des Frères musulmans, se sont rapprochés de l’Égypte précisément pour les combattre.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ouai, et à la fin c’est le contribuable Français qui paiera, Tiens, il était une fois une histoire qui s’appelle "Le métro du Caire"....je vous la raconte pas, vous savez déjà qui a payé à la fin de l’Histoire ...


  • Rien compris ! les raisons avancées ne tiennent pas la route...
    L’égypte est moribonde et ne peut menacer qui que ce soit...et pour la même somme, elle aurait pu se payer des dizaines de F-16, comprenne qui pourra...

     

    • C’est pourtant clair :



      Mais il est hors de question que le général al-Sissi, qui a fait campagne sous les auspices de feu le président Nasser, y fasse adhérer l’Égypte. Washington a donc confié à Riyad le soin de stabiliser le pays du Nil de manière à l’empêcher de rejoindre son allié historique, la Syrie. La commande égyptienne sera donc intégralement payée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis




      C’est un billard à trois bandes : les USA ne pourraient pas se présenter comme "partenaires" de l’Egypte alors qu’ils sont conchiés par toute la population, le régime ne tiendrait pas et ramènerait toute la population du côté des frères musulmans, alors on fait un montage qui fait du bien à Flamby, à la famille Bloch et par là à Israël... C’est pourtant simple les coulisses de la politique !


    • @ Trueman

      Le peuple égyptien déteste les Frères Musulmans !
      Avoir 20 % des électeurs inscrits dans une élection ne signifie pas que le peuple égyptien est pour les Frères Musulmans.
      Le peuple égyptien (comme tout les peuple du monde) veut du pain et des jeux !
      Personne ne veut l’interdiction de l’alcool ou l’obligation du voile sauf une minorité d’excité.


    • Je ne trouve pas ça clair du tout et je ne me suis pas privé de le leur faire savoir (bien que ce site -Voltaire.net- fasse un travail excellent par ailleurs et qu’il m’arrive de le soutenir financièrement).

      Les usa ont toujours tout fait pour que la France ne puisse pas vendre de rafales. De plus, il y avait d’autres choix possibles comme le Grippen, le Tornado et l’Eurofighter.

      Alors, pour la clarté, il faudrait un peu plus de lumière (de travail de journaliste).


    • Pas très bien compris non plus, d’autant que l’Egypte à déjà 200 f-16 qui dorment dans des hangars...
      Ca serait pas plutôt pour remercier hollande pour sa servitude, on lui jette un nonosse ?
      Tient ! On veut bien que tu vendes 24 rafales que tu vas payer toi même ! ah non c’est vrai, c’est gratuit vu que c’est l’état qui paye !
      J’ai plus l’impression que l’Arabie Saoudite tient hollande par les bourses... il multiplie les voyages et revient tjrs avec des commandes pour l’industrie des armes...
      En fait on remercie hollande et on fait fermer sa gueule à ceux qui remettrez en cause le régime de al Sissi en France qui vaut bien ceux de Kadhafi ou Al assad niveau répression.
      En fat Bachar Al Assad et un immonde dictateur parce qu’il n’a pas acheté de rafales !
      Cqfd... ou presque...


    • @Aristide
      L’Egypte à des F-16, mais ce sont les Etats Unis qui ont les bombes qui vont avec....et il ne semble pas vouloir les fournir ...


  • Tout ce qui concerne l’Egypte et la Jordanie se décident en Israël. C’est des états vassaux du régime sioniste et ils l’ont maintes fois prouvé. Concernant l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabe Unis, Bahrein et le Qatar, c’est des états vassaux des Etats Unis et eux aussi ils l’ont maintes fois prouvé. Reste le Yémen, l’Irak, la Syrie et le Liban qui sont maintenant sous influence de l’Iran. Donc l’achat des Rafales Français s’inscrit dans une politique de partenariat entre les états Unis Israël et La France pour remercier le coup d’état et renforcer leurs vassaux et faire le sale besogne en Libye.


  • " contrainte de solliciter de l’aide extérieure pour parvenir à nourrir sa population. "

    Le grenier de l’Empire Romain !
    Comment est-ce possible !!?

     

    • Exact. C’est quand même dingue. La majorité du pays est un désert mais grâce à Dieu il y a le Nil. L’Égypte est un don du Nil comme l’a si bien dit Hérodote. Le plus grand fleuve du monde. Qui leur permettrait, si le pays n’était pas gouverné par des chien de corrompus de mettre en place un vrai programme agricole. Mais tout ça est fait exprès pour maintenir les révoltes du peuple. Dès que les peuple commence à s’agiter, on coupe les vannes. Puis pour le calmer, celui qui est en place les ouvres pour leur faire croire que c’est un bon, et que seul lui peut sauver l’Egypte du chaos. En gros le peuple à la corde au cou.


    • "...comment est ce possible " ? ; je sais pas , peut être que le "grand remplacement" a déjà frappé ce pays, il y a longtemps ?


  • Bien sûr que les états unis tirent toutes les ficelles de cette curieuse affaire des raffales et finalement ce sont eux qui les règleront a la France (via leurs agences locales ) , et il va de soi en dollars frais sortis de la photocopieuse , fastoche ! quant a Hollande il n a que le rôle que lui concède la scénario écrit par d autres , de figurant pitoyable comme toujours .


  • Sissi va entrer en guerre contre la Libye.
    On sait qd les guerres commencent on ne sait jamais qd elles se terminent.
    L’Egypte va s effondrer si elle entre en guerre.


  • Ce sont les contribuables Français qui vont régler la moitié de la facture, il eut été étonnant que ce zinc hors de prix aie pu trouver preneur, il est 6 fois plus cher que le F16, 4 fois plus cher que le Sukhoi, 2 fois plus cher que le Grippen... Ben Hollande aide l’étranger (serait-il sioniste ?) à nous voler . En attendant que soient révélées de jolies rétro commissions .


  • " Le choix des Rafales s’explique par le fait que l’Egypte ne pouvait accepter de matériels etats-uniens " : c’est un gag ? En 1980 l’Egypte a reçu 220 chasseurs F16 et depuis 1988 elle construit sous licence des centaines de chars Abrams, elle compte en construire 1200... (wiki) . Quand on lit l’article on comprend que ce sont les Français qui vont payer la moitié de la facture et enrichir encore leur maquereau préféré : Bloch-Dassault .


  • ce que les égyptiens ne savent pas (enfin plus maintenant), c’est que ces Raf sont tous dotés de balises qui les rendent immédiatement abattables par la chasse Israélienne.


  • petit rajout :

    J’irai voir du côté des rétro commissions en vue des prochaines élections présidentielles pour le pourquoi mais, chacun son métier...


  • Et que retirent les US de cette bienfaisance saoudienne, que l’Egypte soit redevable et ne se rapproche pas de la Syrie ?


Afficher les commentaires suivants