Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

 

Découvrez la version française de la vidéo de Richard Houck
La guerre contre les Blancs dans la publicité

 

Traduction et doublage : Laurent Guyénot

 

(Si vous rencontrez des problèmes avec la lecture de la vidéo Lbry, n’hésitez pas à privilégier les navigateurs Chrome et Firefox)

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

308 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2638869
    Le 10 janvier à 18:54 par Guignolerie excessive
    Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

    Mais je croyais que le blanc était raciste et nazi, on m’aurait donc menti ?

     

    Répondre à ce message

  • #2638873
    Le 10 janvier à 18:58 par Guignolerie excessive
    Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

    A bon !
    On nous a dit pendant des années, que les races n’existaient pas et que la nation c’était dépassé
    Sur la photo moi je vois 2 êtres humains non genré citoyens du monde
    Où y’a-t-il un noir et une blanche ?

     

    Répondre à ce message

  • #2639200

    Dans les pubs pro-métissage dont on nous abreuve de plus en plus one ne voit en général que des noirs occidentalisés, mais pourquoi donc toujours les mêmes alors qu’ils pourraient aussi faire des pubs avec d’autres noirs, des aborigènes, des papous, des zoulous, pourquoi donc cette discrimination envers les autres peuples noirs ?

     

    Répondre à ce message

    • #2639260

      Les pubs sont pour les consommateurs... Ils ne vont pas mettre des aborigènes australiens pour une audience américaine ?

      Un homme noir sur quatre nouvellement marié a épousé une femme d’une autre communauté… Épousé, je ne parle meme pas de concubinage... N’écoutez pas les statistiques globale qui incluent les séniors.. ça n’indique pas les tendances exponentiel. Il y a 50 ans il y avait encore une ségrégation raciale aux usa. Un homme de soixante ans jusqu’a l’age de dix ans il a été dans des écoles exclusivement de blancs et dans les bus les noirs étaient assis à l’arrière pas étonnant que dans ces classes d’age il y ai moins de couple mixtes !!

      25% des hommes afro-américains sont dans des mariages mixtes... 11% des blancs sont dans des mariages mixtes... Les asiatiques c’est 30%...
      Est ce que 10% des couples à l’écran dans les pubs sont dans des mariages mixtes ? Je pense qu’on est surement en dessous aux usa... Pas. compliqué à verifier ? Prenez une marque américaines et tapez google video pour "commerciales" qui signifie pubs en anglais...

      Est ce que 25% des hommes noirs s’identifient à ces couples mixtes dans les pubs ? Est ce que 11% des blancs s’identifient à ces couples mixtes dans les pubs ? Logiquement c’est ce que doivent penser les publicitaires ? Ils font des recherches en neuroscience pour nous vendre leurs produits... Et lorsque ça ne fait pas augmenter les ventes.. ils le savent instantanément... et change de spots publicitaires... La seconde (!) de spot publicitaires aux usa lors des grands matchs de football américains coutent des millions !!! Ils connaissent à avance la reception du publique (!) en faisant des sondages !!!! Vous voulez connaître la cible des publicitaires américains : Tapez "SPRING_BREAK" vous aurez le profil raciale et la mixité dans la jeunesse américaine ??

      Venice beach à Los Angeles, regardez les jeunes dans les grandes villes américaines... C’est ce public qui est représenté pour vendre aux américains des polo Ralph Lauren... pas un blanc d’Alaska ou en territoire redneck. Vous avez vu la consommation de rap afro-mericain... comment s’étonner que les publicitaires reflètent ce cosmopolitisme ? Les identitaires blancs et leur inquiétudes par rapport au métissage, c’est pas au programme des vendeurs de couche-culottes...

      Meme les meetings de Trump montrent l’intégration des diversités visibles ? C’est un monde qui change, nous le constatons, mais est ce que cela reflète la clientèle cible dans leur marketing ?

       
    • #2639810

      Tout le monde n’est pas comme toi Peter, il y a des gens qui ne veulent pas disparaître, et ça risque un jour de mal se passer
      Qu’on soit raciste ou antiraciste, antifas ou skinhead, natio ou coco,, ça peut que finir mal_ cet exacerbation des tensions_ qu’elles soient communautaire, sociale, sexuelle, de genre, d’identité ou politique
      Les sociétés multiraciales, qui fonctionnent, n’existent pas
      Une nation c’est un ensemble de famille, sur une terre avec un socle commun
      Tout ça est en train de voler en éclat
      Et ça va fouttre un bordel monstre
      Les gens se raccrochent à ce qu’ils peuvent foi, race, région, nation, communauté, identité....
      Et souvent même pas par conviction, mais par peur, colère, frustration.....
      C’est pas une bonne chose ce qu’il se passe au niveau mondial
      C’est la barbarie qui est organisée

       
    • #2640036
      Le 12 janvier à 06:45 par Jean-Pierre Ricard
      Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

      Oui la disparition c’est pas juste la mort, c’est aussi ne plus faire d’enfants, c’est voir les images de son enfance disparaître, c’est la misère sociale, c’est vieillir et voir son environnement se métamorphoser
      Donc oui beaucoup se raccrochent à des images d’Épinal des souvenirs, la messe au petit village de papi et mamie l’été pendant les vacances, l’école, le quartier...
      Le grand remplacement n’est pas qu’ethnique, il est culturel, social, familial, architectural, gastronomique, visuel, linguistique, etc...
      Le grand remplacement c’est pas juste le 9-3 et les migrants
      Le grand remplacement, il est dans notre maison depuis notre plus tendre enfance, c’est la télé sa pop, son rock aujourd’hui son rap
      C’est maman sans papa
      C’est le micro-ondes et plus les petits plats d’avant
      C’est intermarché au lieu du petit marché local
      Nous sommes la conséquence de nos choix de notre (faux) confort
      C’est nous les premiers coupable
      Pas besoin de chercher ailleurs
      Salut Lampiste

       
    • #2644141

      @Vigrid
      C’est vrai après tout pourquoi ne voit-on jamais une pub avec un Aborigène au lit et une belle blonde occidentale, il y a pourtant bien des métissages entre Aborigènes et australiens blancs. Quant aux Papous il doit bien y avoir quelques métissages avec les Mélanésiens en Nouvelle-Guinée. Alors à quand un Aborigène dans nos pubs ? soyons droit de l’homme jusqu’au bout.

       
    • #2646421

      @Vigrid
      "...on ne voit en général que des noirs occidentalisés..."
      Eh oui, comme vous dites "occidentalisés, policés, sapés ce qui donne une fausse idée des noirs dans leur milieu d’origine africain, parce que si les gens visitaient un peu l’Afrique en dehors des villes construites et gérées en coulisses par les Occidentaux, ils verraient que les noirs ce n’est pas exactement ceux des pubs avec Mercedes et ordi Asus, et il leur suffira de faire un petit tour en brousse ou en forêt pour s’apercevoir que c’est manioc, case-bambou, pagne et tam-tam, c’est à dire pas grand chose. Alors les noirs qui font de la pub pour Mercedes, Asus ou autre ça fait plutôt rigoler.

       
    • #2648823

      si les gens visitaient l’Afrique en dehors des villes construites et gérées en coulisses par les Occidentaux, ils verraient que les noirs ce n’est pas exactement ceux des pubs avec Mercedes et ordi Asus ; un petit tour en brousse ou en forêt pour s’apercevoir que c’est manioc, case-bambou, pagne et tam-tam, c’est à dire pas grand chose.




      C’est ce qu’on appelle une rethorique de suprémaciste blanc ? LOL... C’est UN GAG ?
      Ça m’a fait penser aux cowboys et aux Indiens !! Avec des plumes dans les cheveux.. alors qu’on avaient inventé déjà les bigoudis et raidisseurs métalliques de cheveux au feu de bois... Les saloons, les étables puantes et les bordels à l’étage pour dépouillés les ivrognes qui n’aiment pas les Jeux de hasards..

      Alors c’est vrai avec leur peaux de cul de bêtes sauvages sur le dos, ils ressemblaient à quoi les Amérindiens, les aborigènes d’australie, les maoris de Nouvelle-Zélande ? Alors oui il y a eu des z’hommes se croyant meilleurs car ils avaient un peu pris de l’avance technologique sur les autres peuples mais d’ici à croire qu’ils sont une race supérieure ?
      C’est la brutalité de la guerre qui a toujours fait la différence. C’est presque comme les enculés de riches qui parlent de ces salauds de pauvres ? La colonisation européenne a commencé par le pillages des côtes de TOUTES les côtes africaines par les portugais.. Une violence inouïe, du jamais vu, la même que pour les massacres en Amérique du sud. C’est comme une belle fille violée, et certains s’etonent que des décennies plus tard, qu’elle ne fait rien avec ses atouts ? Elle ne vous a pas sonnée...

      Alors que le croissant fertile du moyen Orient ou même la Chine avaient fait les découvertes majeurs que faisons nous dans le nord de l’Europe ? Notre cerveau a muté entre temps pour faire de nous des dominants ? Le monde Méditerranéen ne serais ce qu’a l’epoque de l’Antiquité nous considérait comme des barbares sauvages. Mais est ce la vérité ?

      Voilà en dehors d’Internet il est impossible de tenir ce genre de discours ; mais certains prétendent... Qu’ils aillent déjà raconter leur bobards à leur femmes ? Ils ont peur de la réaction de leurs femmes et font les beaux devant les hommes ? C’est comme les contes pour enfants, y’a un âge pour tout... la mythomanie passé l’enfance...

       
    • #2649207

      @Peter
      Et comme d’habitude vous répondez à coté de la plaque, vous polluer le débat avec votre rhétorique de bazar de niveau cm² que personne ne lit et qui ne vaut pas un clou, vos références aux US on s’en fout, on parle de ce qui se passe en France ici. Visiblement vous n’avez jamais mis les pieds en Afrique.

       
  • #2639607

    Premièrement, impossible de comparer la France aux Etat-Unis qui ont une histoire assez récente de ségrégation raciale ; pour ceux qui le souhaiteraient. La présence d’une communauté afro-américaine aux USA est aussi très ancienne et l’influence culturelle de ces communautés est très importante.

    Vu l’importance culturelle des afro-américains ça ne me surprends pas qu’il y ai des mariages interraciaux aux pays des libertés.
    Quant à la fréquence de ces unions tout tient du statut sociale.. très peu à la race lorsqu’il y a une diversité PRÉSENTE dans la société. C’est sure que dans les campagnes reculées les moeurs seront différentes et les petites communautés plus soudées. Il ne faut pas oublier que les américains vont aussi beaucoup à la messe. Si leur Église est cosmopolite, ça aura une répercussion énorme sur leur socialisation et finalement les personnes avec qui ils font leur vie.

    Tout ça pour dire qu’on sait que les usa ont quelque chose comme 25% des personnes incarcérés en prison sur terre alors qu’ils ne représentent que 4% de la population. Vous pouvez aller en prison pour un joint ou un ticket de parking impayé. Surtout en tant que noir...

    Sur les divorces... tout le monde à la même enseigne.. c’est la pression sociale sur les individus que fera la difference. En France, les hommes maghrébins en couple avec des françaises de souche ont plus de divorce que les français de souche entre eux.. Par contre, les femmes maghrébines avec des français de souche ont le plus faible taux de divorce.. Les chiffres sont tellement bons que les sociologues soulignent cela comme une étrangeté sociologique...

    Le choix d’un homme noir avec une blanche est emblématique/à valeur générique.. peu importe si il ne raconte qu’une possibilité d’être dans un couple mixte.. Le contraste le plus important est le plus représentatif de l’ensemble.. Un blanc avec une portoricaine, c’est moins emblématique, ça peut être même anecdotique. La pub c’est comme les actualités, faut faire usage de clichés/stéréotypes pour aller directement au coeur du message ; ici, surement le progressisme, l’ouverture d’esprit à laquelle la marque souhaite s’associé ?

    Autre chose évidente : la jalousie, la rivalité mimétique.. est ce que cela fait vendre ? Tu veux la femelle, achète la bagnole.. car le noir LUI il a la classe avec les couleurs chatoyante des vêtements Ralph Lauren.. Le parfum, c’est la bouteille comme le contenant. Enough said ?

     

    Répondre à ce message

  • #2640842

    Ce qui me frappe aussi c’est que le combinaison femme noire homme blanc est quasiment absente

     

    Répondre à ce message

    • #2640921

      Vous avez raison on ne voit pas beaucoup de couples femmes noires/hommes blancs mais il y en a quelques-unes. Malgré cela si vous regardez bien les femmes noires ne sont pas absentes et même assez présentes dans les pubs. Une remarque, si vous avez un bon œil, vous aurez remarqué que les noirs hommes ou femmes sont parfois représentés de façon fugace dans les films publicitaires ce qui est une technique franchement vicelarde.

       
    • #2640992

      Aux USA dans les couples nouvellement mariés, la proportion de femmes noires dans des couples mixtes est uniquement de 12%, alors qu’elle est de 25% pour les hommes noirs. 25% c’est énorme.

      Pour les femmes noires, une minorité dans une majorité de blanc, c’est tellement insignifiant que les publicitaires n’ont aucun intérêts à représenter cette combinaison. Et de toute façon les femmes noires dans un couple mixte s’identifient de toute façon à l’homme noir avec une blonde, le modele générique dans l’esprit collectif ? N’oubliez pas non plus que la majorité blanche est fortement concernée puisque 11% sont dans des mariages mixtes, il suffit d’avoir un cousin avec une chinoise pour être en plein dans le sujet et l’empathie publicitaire ?

      Lorsque je vous dit : mariage mixte vous pensez à quoi ?
      Réponse A : une blonde avec un noir.
      Réponse B : une chinoise avec un blond.
      Réponse C : un roux avec une portoricaine métisse.
      Notre cerveau opère un raccourcis et choisira le contraste le plus marqué, plutôt qu’une simple variation de nuance de couleur !!... L’implication d’un mariage mixte c’est quoi ? Une variété de nuances ?

      Il y a de grande chance que les réponses B et C donnent des enfants que vous classifierai comme blancs alors que le plus fort contraste donnera selon la classification culturelle du moment, un enfant noir. J’ai jamais entendus dire que Bob Marley était blanc malgré son père blanc..

      Quoique au fin fond de l’Afrique Bob Marley avec son nez de blanc pourrais être qualifié de blanc ou d’arabe mais ne cadrera pas avec la classification de l’homme noir. Les publicitaires utilisent des marqueurs sociaux pour attirer l’attention et vendre leur produits. Tout ce qui suscite le dégout est à proscrire... Je pense qu’en occident ça suscite plus l’intérêt, la bienveillance ou l’intrigue chez certains et c’est particulièrement vendeur pour les marchands. C’est pas impossible qu’en Afrique de tels couple susciteraient les moqueries voir meme une aversion pour ces choses inconnues.

      Après des décennies de musiques afro-américaines aux chanteurs et chanteuses noires, j’ai la forte impression que certains spéculent sur une aversion qui me parait au mieux fantasmé ! Ça n’est pas ça qui ralentira l’immigration massive en occident, à mon humble avis. C’est même accorder trop de publicité à ce que certains pensent en réalité dénoncer ? Et surtout ça baisse à un niveau d’analyse qui utilise l’émotionnel et pas les données brutes.

       
    • #2641567

      les noirs hommes ou femmes sont parfois représentés de façon fugace dans les films publicitaires ce qui est une technique franchement vicelarde.




      Même dans le role de simples figurants de couleur, à peine visible, vous vous sentez offensé ?
      À un moment vous vous êtes demandé si la publicité avait pour but de refléter un certains réalisme ?

      Voilà, c’est hyper simple... comme je le disais dans un commentaire précédent pour avoir un « snap-shot » de la jeunesse américaine comme elle apparait dans l’imaginaire des américains (en tout cas) et les magasines.. je suppose que les festivités du SPRING_BREAK c’est assez emblématique de ce que les publicitaires considèrent comme leur coeur de cible en matière de consommateurs.

      Si c’est des affiches publicitaires dans un magasin de vêtements par exemple... une foule d’étudiants sur une plage en 2020 ça parait cadrer avec l’ambiance. https://www.youtube.com/watch?v=Pqj...
      Pour une immense majorité d’américains, le Spring-Break c’est ça l’Amérique d’aujourd’hui et surtout de demain. Et ces jeunes -pour qui sont destinés ces pubs !!!!- n’ont aucun problème à voir un couple mixte... C’est probablement nouveau pour les anciennes génération mais les publicitaires n’ont rien inventé et si ça dérange/questionne/mets mal à l’aise une minorité... c’est du point de vue du publicitaire une bonne chose puisque ça a attirer l’attention sur le produit qu’ils désirent vendre !!!

      Comprenez que le récit du mec qui se réveille dans une Amérique ou tout semble changer extrêmement vite c’est un homme qui dans son enfance a vécus dans une Amérique ou il y avait une ségrégation raciale !! Il y a 50 ans aux USA les noirs ne pouvaient aller librement dans des lieux réservés aux blancs. Mickael Jackson et Prince n’avait pas le droit d’avoir leur vidéo clips visionner sur MTV car ils n’étaient pas blancs ! Le flic de Beverly Hills étaient le premier film de studios hollywoodien ou l’acteur principal était un noir ! Alors franchement permettez moi de ne pas me fier à ses perceptions des changements récents.

      De toute façon c’est de la parlotte tout ça..nous parlons films publicitaires et pas une seule études quant à la representation des minorité sur les écrans..meme pas une tentative de s’assoire toute une soirée devant son écran et de comptabiliser le nombre de couples et celui de couples mixtes.. On est accusez d’être des complotistes car nous remettons en questions les choses... Là c’est open bar ?

       
    • #2647698

      C’était la remarque que j’espérais trouver avant de l’écrire de mes propres mots. Vous pouvez enlever le "presque". Dans l’excellente vidéo ci-dessus, je n’ai pas vu le moindre couple femme noire homme blanc. C’est expliqué dans la vidéo, il s’agit d’humilier le mâle blanc, présumé coupable de tous les maux, de le dévaloriser, de le déviriliser...pour créer plus de violence contre les femmes et plus de misère.
      Quand on voit qui se trouve derrière cette conspiraSion...on en comprend les tenants et aboutissants.

       
    • #2648099

      je n’ai pas vu le moindre couple femme noire homme blanc.




      Statistiquement la version la moins représentée des couples mixtes dans la vraie vie...
      Si vous entendez couples mixtes, vous imaginez probablement la combinaison la plus extreme qui est la blonde avec un homme noir. Elle pourrait d’ailleurs être avec un métisse mais souvent pour l’effet plus l’homme sera noir plus le contraste sera meilleur ?

      12% des femmes noires sont dans des couples mixtes. 25% des hommes noirs ce qui est énorme.

      Quant aux latinos c’est 46%.. 30% pour les asiatiques. Et pour la majorité blanche aux usa c’est 17% Vous vous doutez bien que les usa c’est des zones ou ils y a des majorité de balncs et d’autres regions ou c’est très le meting plot. Donc dans les mégalopoles comme Los Angeles c’est bien plus important. Dites vous également qu’a 17% ça intéresse les publicitaires par ce que si ça n’est pas vous qui êtes dans un couple mixte, ça peut être votre frère ou votre soeur, un cousin ou votre meilleur ami. Pourquoi les publicitaires refuseraient d’adresser cette partie de la démographie ?

      La vidéo parle d’un homme blanc âgé qui donne ses impressions. Il y a 50 ans il y avait de la ségrégation raciale aux usa donc sa vision du changement est forcement plus sensible. Mais de quoi s’étonne t-il ? De pubs dans un magasin de vêtements ?
      La démographie voila ce qui intéresse les publicitaires. Pour les vêtements de jeunes c’est publicité sont très très commune et ça n’est pas en opposition à la réalité ?

      Regardez n’importe quel classe d’élèves aux usa et vous verrez la démographie que cherche à adresser les publicitaires ? Autant vous pouvez croire que les blancs ne se mélangent pas autant vous êtes à coté de la plaque car les étudiants par deffiniton sont hyper mélangés ?
      Voila ce que la personne dans le reportage ne cherche pas à faire : établir si dans la classe génération des jeunes les couples mixtes sont frequents et SURTOUT d’établir avec les statistiques si en effet les couples mixtes dans les pubs sont une chose fréquente.

      Les études en psychology concernant la perception d’un homme blanc avec une noire sont connus. Habituellement les scientifiques pensent que l’homme blanc avec une noire est perçu comme à la découverte de nouvelles frontières alors que l’homme noir avec une blanche ça a toujours suscité la négativité bien que les mentalités ont changées ces dernières années.
      Envie, jalousie, rivalité, ingrédients des publicitaires ?!

       
  • #2641910

    Pourquoi il est impossible de promouvoir un couple homme blanc - femme noire : quand on prend une position publique relative à l’humain en général c’est à dire relatif à la différence des sexes et la différence des races, on ne peut le faire que dans le cadre du Bien, le point crucial ici étant que vous ne pouvez pas inventer le Bien, parce que vous ne pouvez pas dire ce qu’est l’humain global et ce qui est bon pour lui au niveau global. Soral ne peut pas le faire, il propose un Bien, gauche du travail droite des valeurs, pour la nation française, ce qui est déjà énorme.

    Donc la question est : pourquoi c’est Bien de valoriser un homme noir avec une blanche, d’où ça sort enfin ? Et ça je suis désolé mais vous le savez parfaitement même si vous ne voulez absolument pas le reconnaître : parce que le noir est un "dernier" opprimé de tout temps par les "premiers", les blancs et le Bien c’est de défendre des "derniers" (juifs+++, femmes, LGBTx, noirs ie non-blancs, migrants, immigrés, handicapés, minorités) contre des méchants "premiers" blancs.

    C’est pour cela qu’on ne voit pas l’inverse, même au titre de "l’égalité de genre"- c’est à dire un blanc avec une noire (-surtout un vieux blanc), parce que ça serait rappeler "les heures les plus sombres" du colonialisme c’est à dire de la supériorité blanche effective, donc valoriser des "premiers" contre des "derniers".

    Ce Bien ne sort pas de nulle part, il a été défini par le Christ et son niveau d’exigence est tellement haut placé que c’est impossible de faire "mieux". C’est pour ça qu’on est coincés et qu’on doit subir le joug -dénoncé ici par M. Guyénot- des ultra-derniers génocidés par les ultra-premiers aryens et en conséquence dépositaires de la toute-puissance morale du messie juif d’Amour.

     

    Répondre à ce message

    • #2642057

      Donnez moi en premier, les statistiques des représentations des minorités dans les publicités ou sur nos écrans ? Vous n’en avez pas ? Vous pensez que ça n’existe pas ? Ou personne ne les cherches ? Car y’a rien à trouver ?!

      Vous vous doutez bien que ces statistiques sont essentiels pour les gourous du marketing !! Elles existent.. Que Publicis tient par les couilles les publications en ouvrant ou fermant l’accès au pubs, c’est certain. Mais qui décide du contenu de ces pubs ? Bien évidemment les marques avant tout (!) les intermédiaires que sont les agences de pubs et last but notre least, les boîtes de productions et leur créatifs !! Le reportage prends un réalisateur juif pour tirer une règle générale alors qu’il y a des millions de réalisateurs qui proposent ce qu’il y a dans leur cerveaux.
      Oui, il peut y avoir une influence MAIS tant qu’il n’y a pas des chiffres de la représentation à l’écran c’est du Pifometre.

      L’explication de la sous apparition d’une femme noire avec un blanc, c’est bien évidemment d’une simplicité confondante mais vous faites la sourde oreille ?
      Aux USA 11% de la majorité blanche nouvellement marié (les tendances futurs) est dans un couple mixte, 30% les asiatiques, 46% les latinos et finalement 12% les femmes afro-américaines.
      12% ne représente rien, absolument rien.. Kevin Kostner a eu une romance dans un film avec une chanteuse star.. Je ne vais pas énumérer les chanteuses black aux postérieures volumineux que des identitaires blancs ont souvent accusées d’etre un complot dans les clips de rap pour inciter les jeunes ados blancs à avoir la trique juvénile pour cette femme alien. Comment l’industrie musicale nous vendrait la femme noire ou métisse mais pas la pub ?
      Ne cherchez pas plus loin que l’argent avant l’idéologie... Encore aujourd’hui il n’y a pas de maghrébins dans les pubs parce que les publicitaires considèrent qu’ils n’ont pas à être adressés directement pour leur vendre de la lessive. Y’a bien une comédienne maghrébines utilisée par L’Oréal pour vendre un produit pour minorités faisant surement peu de vente mais ça reste informatif quant à la diversité des gammes et ça prends en compte les clientes bronzées.

      Sur cette actrice vois verrez qu’elle est souvent dans les films dans des romances avec des blancs ! C’est quoi là votre explication si ça n’est les créateurs, réalisateurs, essayant de coller avec la réalité de la société ?
      Ps : Aussi Laurent Guyénot n’a pas écrit l’article, ce ne sont pas ses arguments.

       
    • #2642306

      Plus haut quelqu’un a parlé de l’inexistence de maghrébins dans les pubs... un autre lui a parlé d’une pub SFR et de la française des jeux... LOL.. Ils veulent vendre des abonnement et vendre les Jeux de hasard à la jeunesse de banlieue ? Alors oui j’ai remarqué une pub pour les paris en ligne !!

      Là pour une fois... la banlieue est à l’honneur chez les publicitaires pour leur vendre de l’arnaque... Et pas besoin d’études publicitaires ça fait des années que je cherche les maghrébins sur les écrans. Non pas que je réclame une représentation plus fréquente, en tant que musulman je fais de la veille par rapport à la représentation par intérêt personnel.

      Effectivement, dans les quartiers populaires il y a pleins de café ou les gens jouent au tiercé et font des grattages de façon compulsive... Tous le monde sais que certains pauvres y dépense leur RSA. Des endroits où il y a pleins d’alcoolique et de Ludopathe..

      D’ailleurs si vous voyez un chinois en rapport avec les Jeux de hasard ça sera une énième preuve (au vu qu’on connait leur démêlé avec l’addiction aux Jeux) que les publicitaires utilisent toujours la représentation de x ou y dans le but d’augmenter les ventes !!! Toujours !!

      Il faut bien noter : ils utilisent rarement les gays car ils ne savent pas comment les utiliser.. Comme quoi les idées progressistes : c’est uniquement lorsque ça déclenche des désirs d’achats !!...

       
  • #2642684

    Prenons l’image de l’article comme exemple, quel serait l’intérêt pour cette charmante blonde de se métisser avec l’homme noir et de ne pas transmettre sa magnifique chevelure dans sa progéniture ? quel est l’intérêt pour cette femme de détruire sa lignée de blanche occidentale ?

     

    Répondre à ce message

    • #2643090

      Si elle se trouve dans une majorité de blancs comme aux USA elle ne verra pas sa couleur blonde comme risquant de disparaître !!... En+, le multiculturalisme à l’anglo-saxonne c’est des quartiers latinos, blancs, afro-américains. Lorsque tout son quartier est blanc de blancos comment pourrait elle penser à la disparition de la race blanche ?! Vous avez pas l’impression que pour beaucoup ça semblera être du melimelodrame ? 11% de nouveau mariages blancs étant mixtes ça reste 90% entre blancs ?

      Si vous n’êtes pas capable de vous mettre à sa place vous aurez du mal à comprendre. Un blond et une blonde donnent à 100% des enfants blonds. La disparition des yeux clairs, cheveux clairs et peaux claires est tout simplement improbable..
      Pour autant je n’ai rien contre ceux qui pensent que les Suédois devraient se marier uniquement entre blonds, cheveux clairs et peaux clairs. De mon point de vue, les minorités étant des minorités.. ça n’est pas la petite bête qui mangera la grosse bête.

      Prenons les enfants de Dieudonné ou Yannick Noah. Ils sont pourtant dans la filiation d’un grand père noir charbon d’Afrique subsaharienne.. mais à 25% de sang noir je ne considère pas que lorsqu’ils auront à leur tour des enfants blancs (et noirs à 12,5%) qu’ils ne seront pas des français franchement français de souche..

      Vous voyez il n’est pas question d’avoir des avis différents... puisque votre scénario catastrophe je n’y crois pas.. Si il y avait réellement un danger imminent je serais de tout coeur avec vous. Pour l’instant, si il y a une chose sur laquelle beaucoup de français peuvent se rejoindre c’est l’inutilité de voir toujours plus d’étrangers s’installer en France alors qu’un africain devrait être heureux en Afrique, un chinois en Chine, un syrien en Syrie, etc.

      J’affirme également qu’une hostilité affichée envers les météques a toujours été contre productif et souvent prétexte à fermer les yeux quant à l’arrivée toujours plus importante de ceux ci.. Faudrait pouvoir y réfléchir ? En Allemagne, Pediga a été un préambule à l’arrivée d’un million de réfugiés, un souhait pressant du patronat, du grand Kapital.
      J’ai été particulièrement surpris par l’hostilité envers les réfugiés syriens non pas que je trouve anormal que dans pays avec autant de chômage et problèmes sociaux ça soit anormal, mais par l’idée que des militants soient persuadés qu’augmenter un ressentiment au sein du peuple pouvais se concrétiser et meme aboutir sur une action politique en ce sens.

       
    • #2643271

      @Peter
      Vous n’avez pas tout à fait compris. Quand un couple s’aime ils désirent, ils espèrent comme dans la plupart des cas des enfants à leur image. Mais dans le cas présent et dans tout mariage mixte leurs progénitures ne sera qu’une pale image, une dilution de ce qu’ils ont adoré au départ, a quoi bon ?

       
    • #2648118

      @Peter
      Vous n’avez pas tout à fait compris. Quand un couple s’aime ils désirent, ils espèrent comme dans la plupart des cas des enfants à leur image. Mais dans le cas présent et dans tout mariage mixte leurs progénitures ne sera qu’une pale image, une dilution de ce qu’ils ont adoré au départ, a quoi bon ?




      Un brun se marie avec une blonde souhaite des enfants blonds ou bruns ?

      Dans un couple, ils se choisissent par rapport à des traits physiques et une personnalité.
      En aucun cas des couples mixtes choisisent un partenaire en espérant voir disparaitre sa propre race...

      Une blonde pensera peut être avec un grand black athlétique et viril avoir des enfants tirant plus vers le blanc... et athlétique et dominant ?
      Un black sera decu si son enfant sort tout à fait blanc ?... On veut un peu de l’autre un peu de soi ?

      Si j’aime les eurasiatiques à 50 ou 25% chinoise, je risque cependant en ayant un enfant avec l’une d’entre elles que mon enfant soit la copie conforme du grand père et ressemble à 100% à un chinois ?... Je serais probablement déçus vu qu’a mon engagement je suis plutôt dans une perspective de ressemblance de ma progéniture autour de 25% ou 12,5% ?... Comment les gens y réfléchissent à votre avis ?

      Je ne suis pas surpris qu’une belle blonde vois en Omar Sy, un grand homme svelte au corps athlétique un bon géniteur mise à part le nez épaté et la peau noire, ne cadre t’il pas parfaitement avec les critères de beauté européens ? Il a une tete bien proportionné tout comme son corps ?

      Yannick Noah par exemple avec son nez d’européen ne plait-il pas aux femmes blanche parce que justement quelque part il ressemble tant à un homme blanc (en + la grande taille, les muscles, le corps d’apollon) ?...

      Vous voyez des differences alors que souvent ce qui attirent c’est les similitudes en faite ? Un indien par exemple est mise à part la couleur de peau et cheveux une copie conforme de l’homme blanc ? Meme dit comme ça je ne trouve pas attirante les indiennes et c’est possible que ce soit la couleur de peau. Chacun ses preferences ? Je trouve par exemple les antillaise métisses blanches de belles statures, époustouflantes alors que j’aime plutôt les blanches.. Bref, ça dépends comment ont construits ses rêves et lorsqu’on a tout vu tout côtoyé forcement la difference c’est pas forcement ou l’on crois ?

       
  • #2643016
    Le 15 janvier à 20:03 par un Évolutionnaire
    Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

    Le solfège est-il raciste et grassophile ?

    Hier nous apprenions qu’une ronde valait deux blanches, une blanche valant deux noires, ce qui nous donnait quatre noires, la question est de savoir si c’est une ronde blanche ou noire, vous remarquerez que lorsque l’on est rond (ivre) on est noir, et un noir noir, combien vaut-il, un soupir, c’est à dire un quart de temps ? Allez, je décroche car je sens qu’avec les croches, les doubles croches, les arpèges, tout cela va finir en syncope, pas bon pour les ondes alpha qui perturbent les deux hémisphères du cerveau, explication du rap qui selon leurs dires égalerait Mozart...

     

    Répondre à ce message

    • #2643195

      Qui a dit que le rap serait égal à Mozart ?! Mozart c’est de la musique alors que le rap c’est des paroles ?

      Ils disent que des Oxmo Puccino ou anciennement McSolaar c’était comme de la littérature, Gainsbourg disait que la chanson de variété c’était un art mineur. La littérature c’est bien large de toute façon ?

      J’aime bien Stromae (Maestro ?) certains disent que le rappeur belge présente des ressemblances avec son illustre aîné, Jacques Brel... Pour d’autres c’est une hérésie... car le rap c’est forcément caca... Ça ressemble surtout à une volonté de faire des avions à réaction pour faire des aller-retour sur la lune ; c’est tellement des faux débats ?

      Comme si les traités de musicologies n’existaient pas... Un art mineur, c’est comme nos amis québécois qui appelent l’art naïf d’« art indiscipliné »...

      Ça reste de l’art ? Dans un monde où tout se vaut... Ou il y a une adulation de la médiocrité... Yes you Can, just do it.. Comme si sans efforts et travail... Donc clairement, puisque le rap c’est des paroles avec le talent et le travail cette forme artistique peut égaler d’autres formes d’art de l’écriture...

      Simenon, Georges de son prénom a commencer à travailler comme apprentis pâtissier et finis comme écrivain populaire qui n’a jamais eu le Goncourt ; et pourtant publié à la Pléiade ?
      Audiard est celui qui a le plus adapté Simenon au cinéma... Le cinéma n’a pas ces faux débats quant à la hiérarchie des oeuvres ?... En tant que cinéphile cette attaque faite au rap (musique de nègre selon un youtubeur) c’est tellement indigne ?

       
    • #2643416
      Le 16 janvier à 11:08 par un Évolutionnaire
      Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

      @Peter

      L’art est ce qui existe au fond de chaque chose pour connaître les Transcendantaux : le Beau, le Bien, le Vrai, ce qui permet d’atteindre la Cause finale : Dieu.
      Si je "contemple" le "Démon assis" de M.Vroubel d’avec "Saint Louis, roi de France avec un page" de Le Gréco, je ne peux, en effet les comparer selon les règles de l’académisme, mais force est de constater ces deux tableaux m’interrogent sur mes fins dernières...

      Quand au rap et à Mozart, son requiem, le premier m’énerve et le second élève mon âme qui me ramène à mes fins dernières, celles décrites par Dante.

      Allez, un bon Salve Regina en grégorien ou le "Natacha" de François Béranger ?

       
    • #2643676

      @Peter
      "Mozart c’est de la musique alors que le rap c’est des paroles ?"
      Que nenni, Mozart ce c’est pas que de la musique il a aussi fait pas mal de rap : Don Juan, Les Noces de Figaro, La Flûte enchantée, Così fan tutte, etc, etc, environs 33, ça rap sec chez Mozart !

       
    • #2645026

      l y a un classique connus par tout ceux ayant étudiés des matières en rapport avec l’art dans les universités anglo-saxonnes, c’est le livre de John Berger : Ways of Seeing. Une lecture marxiste de l’art qui ne vous quitte pas.. Alors l’académisme..
      La BBC en avait fait un documentaire plutôt bien fait..

      Je vois surtout un problème dans le fait qu’un Poussin dans une enchère de Sotheby’s puisse être vendus bien moins cher qu’un Jacques-sonne Pollock alors que ce dernier était toujours vivant...
      L’art c’est émuler ses prédécesseurs et copier la nature.. Bon c’est un peu plus compliquer que ça et Aristote a tellement bien expliquer ça dans « La Poétique » en proposant le concept de « mimèsis » que le boulot n’est pas à refaire.

      En tant qu’humain reproduire le réel c’est pas une chose anodine. Ou plutôt ça devrait l’être !!J’ai été présent dans le tout début du graffiti parisien et connais bien le mouvement du hip-hop de l’époque. L’art c’est aussi une pratique avant d’être un apprentissage de la contemplation. Le réalisme dans le graffiti ça plait automatiquement à la foule alors que d’autres éléments peuvent être réservés aux initiés. Il y a aussi l’auteur et son aura c’est un fait lorsqu’il y a aussi la proximité. On a toujours pensé que faire du graffiti c’était comme faire du jardinage le long des voies ferrées ou sur les terrains vagues.. pas forcement de l’art.. mise à part lorsque à postériori on s’appercoit que certains avaient vraiment la main verte.

      Ce que j’accorde à ces oeuvres du passé, c’est déjà d’ou elle parlent (le cinéphile que je suis le dirait de la meme façon) et surtout qu’à l’époque ils passaient des années à faire l’apprentissage de comment dessiner les drapés, les mains, les fonds, etc. Un somme de savoir et toute une époque et influence du moment qui font qu’on a face à nous de l’exceptionnel. Alors certainement il y a une hiérarchie en ce sens. Mais l’art.. c’est une discussion, certaines sont savantes et à la fois ennuyeuses. Et puis il y a aussi la fraicheur de l’art naïf. La célébrité d’un Banksi que nous déconsidérions car il utilisait des stencils.. mais qu’ont acceptaient aussi car l’urgence du moment, l’immédiateté du moment son caractère éphémère et sa reproduction à l’infini qui pourtant n’aura qu’une seule vie.. Bref, la comparaison c’est souvent un faux débat ou plutôt un débat fossé... un piège car on attribue souvent à l’autre des choses qu’il ne dis pas.. et je laisse ça aux galiéristes.. chacun son métier.

       
  • #2643299
    Le 16 janvier à 06:59 par un Évolutionnaire
    Découvrez la vidéo La guerre contre les Blancs dans la publicité

    Seul le Blanc est un homme de Couleur...

    En colère, il devient rouge
    Ému, il devient rose
    Morose, il devient gris
    Apeuré, il devient vert (écolo ?)
    Frigorifié, il devient bleu
    Réfrigéré, il devient violet
    Malade, il devient jaune
    Bronzé, il devient marron
    Noir (bourré), il reste blanc
    Quand au noir noir , il reste noir
    L’alcool permet de garder des couleurs ou ses couleurs ?

     

    Répondre à ce message

  • #2648871

    J’en profite pour faire un parallèle avec une pub de pari en ligne " nous sommes les parieur" . Dans la pub, il y a 5 ou 6 individus, il y a un seul blanc ! Des noirs, des rebeux un asiatique et Il y a meme une jeune femme métisse !

    Avant les jeux d’argent s’adressaient a un publique de papa quinquagénaire , maintenant il mettent le paquet sur les jeunes peut éduqués, peu cultivés en ingénierie sociale, le tout dans une ambiance "urbaine", genre "nous sommes les parieurs" c’est rebelle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents