Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui veut la guerre civile en France ?

Alain Soral répond aux questions de Breizh-info

Breizh-info.com : Comment se porte le mouvement Égalité & Réconciliation ?

Alain Soral : Comme tous les collectifs, il y a du mieux et du moins bien. Commençons par le moins bien : le départ de Vincent Lapierre qui apportait un plus certain. Mais je comprends qu’il était fatigué d’en prendre plein la gueule en étant estampillé E&R et qu’il veuille aller vers du plus léger.

Il y a aussi le départ de Jacob Cohen, plus désagréable et tellement révélateur d’une certaine mentalité ! Heureusement qu’il nous reste Gilad Atzmon, Israël Shamir… autrement plus solides et cohérents sur le plan de la critique du judaïsme et du sionisme, si profondément liés malgré ce que nous racontait encore hier Noam Chomsky. Je me suis toujours demandé comment Jacob Cohen pouvait articuler son judaïsme et son antisionisme militant. Je crois que pour comprendre il faut connaître le ressentiment qu’ont les juifs marocains – qui vivaient comme Dieu en France au Maroc – envers les Ashkénazes, maîtres d’Israël, qui les ont fait venir de force pour en faire leurs Arabes ! Bref, Jacob Cohen n’avait pas grand-chose à voir avec Égalité & Réconciliation, comme d’autres, il s’est servi de nous pour asseoir sa notoriété, puis une fois acquise, il nous a lâchés. C’est la vie.

Autre sujet de désagrément tout aussi révélateur : après les banques, les assurances, Facebook, Instagram… nous venons d’être chassés de PayPal, toujours sans justification légale, mais à l’évidence pour nous pénaliser au maximum sur le plan économique. Bien sûr nous allons trouver un autre opérateur, mais ça nous oblige à faire repartir de zéro tous nos financements participatifs, et ce en plein mois d’août ! L’agression, la menace, la diffamation, les persécutions judiciaires et économiques… Voilà les réponses du Système à notre travail d’analyse et de critiques. D’un certain point de vue, c’est flatteur…

Parlons du mieux maintenant.

À partir de la rentrée, nous mettons en place une université libre, avec plusieurs séminaires qui vont se dérouler une fois par mois d’octobre à mai : sciences humaines et sociales, sciences politiques, droit civil, géopolitique, religion, histoire, avec Lucien Cerise, Pierre Hillard, Me Viguier, Jean-Michel Vernochet, Youssef Hindi, Marion Sigaut… Je vais moi-même donner dans la « sociologie profonde » afin d’essayer d’aller plus loin que ce que produisent les Onfray, Michéa ou de Benoist...

Il y a aussi notre radio en continu sur le net, ERFM, dont les programmes vont encore s’étoffer à la rentrée, avec de nouveaux arrivants comme Pierre Marie, Serge Ayoub… L’application E&R pour smartphones, Apple et Androïd, déjà classée meilleure vente sur les stores, et notre boîtier eniKma, un VPN développé par nos soins et qui vous permet, en ces temps de big data, de surfer dans l’anonymat…

Bref, depuis plus de 10 ans, E&R continue d’avancer et nos difficultés sont aussi la preuve de notre succès.

N’oubliez pas que le site E&R est classé premier site de réinformation de France par Alexa. Quand vous ne dérangez pas vraiment, on vous fout la paix !

 

 

Assurance automobile également ?

Oui, ça a été notre sanction à mon retour de Corée du Nord. Sachant que sans défaut de paiement ni sinistre, une telle sanction n’est possible que pour atteinte à la sûreté de l’État ou comme groupe terroriste !

Au cas où vos lecteurs croiraient encore que la France est un État de droit…

 

 

Qu’on vous apprécie ou pas, qu’on partage ou pas vos idées, il y a chez vous, on ne peut pas vous enlever cela, une persistance dans le combat. Qu’est-ce qui vous pousse à vous lever et à retourner au combat tous les matins, malgré l’acharnement que vous subissez depuis des années ?

On s’habitue à tout.

Après mon éviction progressive des médias, ma diabolisation, j’ai subi mes premières agressions physiques dès 2004. Il ne faut pas oublier que les premières catégories de la politique sont la violence et la peur… Depuis la nuit des temps, quiconque prend le pouvoir se dote d’une police pour contrôler sa population et d’une armée pour faire pression sur l’étranger, au cas où les discours ne suffiraient plus !

En plus des agressions de toutes sortes : diffamations, insultes, menaces, commandos cagoulés, j’en suis, je crois, à près de 60 procès depuis 2004, toujours intentés par les mêmes (les maîtres de l’antiracisme) et pratiquement tous perdus, sans parler d’un récurrent contrôle fiscal…

Comment je fais pour tenir ? Je me suis organisé. Tout seul je n’aurais jamais pu.

J’ai réussi à créer avec E&R, un collectif, un réseau de défense et de solidarité. Je n’ai pas attendu 2018 pour monter une équipe !

Je pense qu’il y a aussi un déterminant d’ordre biographique. Depuis tout petit, je me suis toujours battu, contre la violence et l’arbitraire, de mon père d’abord, puis contre les classes hostiles, tantôt prolétariat, tantôt bourgeoisie, étant un déclassé de banlieue, à la fois fils de taulard et ancien élève de Stan ! Autant que je me souvienne, j’ai toujours été dans la lutte, la résistance, à la maison, à l’école, dans la rue, à la salle de sport (je fais de la boxe depuis 40 ans), puis au travail quand je gagnais ma vie dans le journalisme d’enquête, l’écriture et enfin dans l’activisme politique, d’abord au PCF puis au FN… Pour résumer, ma vie s’est construite de telle sorte que je redoute encore plus l’ennui que la peur. Le tumulte est mon destin !

Il y a sans doute aussi une question de structuration par l’autorité, la figure autoritaire tant décriée par l’école de Francfort. Par chance, j’avais déjà dix ans en mai 68 et j’ai pu bénéficier, chez moi comme à l’école, d’une éducation à l’ancienne, qui m’a sans doute mieux formé à la constance que l’éducation molle des enfants d’après 68… C’est un vaste sujet que j’ai traité en profondeur dans Vers la Féminisation ? dès les années 1990…

Bref, pour comprendre mon quotidien, chaque jour c’est, soit un appel de mon avocat m’annonçant un nouveau procès, soit une convocation à la police ou chez un juge d’instruction, un flot d’injures et de menaces virtuelles, une menace de saisie… plus le fait de devoir me déplacer toujours accompagné, de ne pas pouvoir rester un quart d’heure en terrasse, que ce soit à Bastille ou au Trocadéro, sans risquer l’agression… Comprenez après ça que je sois parfois un peu tendu et que je ne réagisse pas comme devrait le faire un pur intellectuel… que je ne suis pas, il faut comprendre… En étant un peu hautain, j’ajouterais : mais vous ne pouvez pas, il faut le vivre au quotidien, chaque jour, années après années pour comprendre. Peu de gens, je crois, vivent en France à ce niveau de tension. Dieudonné, Le Pen, Faurisson…

 

Sans trop insister là dessus, pour parler du «  conflit  » avec Le Raptor dissident, Papacito, qu’est-ce qui fait que vous avez dit oui à l’un, pas à l’autre pour un combat physique ? Est-ce que tout cela est constructif, surtout que contrairement à eux, qui peuvent être parfois drôles ou insolents, mais qui ne sont pas des politiciens, vous avez tout de même un large pedigree, des bouquins, des concepts, des idées  ? Est-ce que finalement ce n’est pas se rabaisser que d’entrer dans la danse ?

Déjà il faut rappeler que c’est moi qui ai inventé le youtubage politique, pour continuer à communiquer et à avancer, malgré mon éviction des médias mainstream. Depuis 10 ans ma notoriété vient tout autant, si ce n’est plus, de mes vidéos internet que de mes livres. Il faut assumer !

Et quand un youtubeur qui prétend intervenir dans le débat d’idées et dont les vidéos font plusieurs millions de vues m’attaque de façon réitérée, je suis bien obligé de réagir…

Voilà pourquoi, déjà, j’ai répondu à la provocation du petit Ouslimani – dit Le Raptor – et pas à celle de son compère Papacito (rebaptisé Kippacito sur les réseaux sociaux pour son sionisme appuyé). Papacito, de son vrai nom Gimenez, ne fait pas assez de vues, quelques dizaines de milliers seulement, pour que je lui réponde. On ne joue pas dans la même division. De plus, proposer un combat de boxe à un adversaire qui pèse 25 kg de moins et qui a 25 ans de plus, dans le milieu de la boxe ce n’est pas considéré comme respectable. Dans la rue c’est autre chose…

Plus sérieusement, tout ça est en réalité très politique. Derrière Ouslimani et Gimenez, qui ont pris le relais de feu Conversano, il y a les éditions Ring. Et Ring c’est Raufer, Bauer, Goldnadel… Bref, le national-sionisme à l’œuvre et dont le principal opposant, à détruire, est Égalité & Réconciliation, le nationalisme antisioniste que je représente.

Pour résumer la situation, je suis un joueur d’échecs au milieu d’un champ de mines.

Je dois à la fois jouer du concept, de la provocation, du poing parfois… On ne m’invite pas à France Culture ni chez Ruquier pour pouvoir m’y défendre et argumenter. Et, par ma méthode, parfois risquée, je jouis d’une tout autre audience qu’un de Benoist…

Le résultat de ma joute avec le Raptor ? Ce fer de lance poussé par Ring et ceux qui sont derrière, est aujourd’hui complètement discrédité, il a même enlevé « dissident » de son nom de guerre, son financement participatif s’est effondré. Sur le terrain du combat internet, pour s’en être pris à moi sur ordre, alors qu’il se réclamait encore de mes idées il y a quelques mois, il n’est plus qu’un animal préhistorique à grande gueule mais à tout petits bras. Complètement discrédité auprès de son propre public. Pourquoi ? Pas par les arguments que j’ai pu développer dans mes interventions pédagogiques orales ou écrites, qui passent très au-dessus de la tête des gamins et des lourdauds qui le suivent, mais parce que j’ai accepté un combat de MMA contre lui et qu’il s’est déballonné. C’est con mais c’est comme ça !

À mon âge et avec mon parcours, je préférerais débattre avec Zemmour sur le service public, mais je n’y ai plus droit !

J’ajouterai enfin que militer pour la réhabilitation du duel, dans notre époque d’appels à la violence de plus en plus décomplexés, par des types qui n’existent que dans le virtuel (voir les BD de Marsault également éditées chez Ring), me semble une proposition politique pertinente et moralement nécessaire...

Drumont, en son temps, savait se faire respecter en ajoutant l’épée à l’écrit, et ses opposants y regardaient à deux fois avant de l’insulter !

 

 

Dans une de vos vidéos, vous expliquiez que les problèmes communautaires en France pouvaient se régler comme ça, en duel. Mais pensez-vous réellement qu’au rythme où les choses vont, démographiquement notamment et en termes d’immigration, la France sera encore la France si elle est composée majoritairement d’Africains, même «  parfaitement assimilés  ». Est-ce qu’on ne va pas tout droit — même si ce n’est pas souhaitable — vers un chaos réel en France, en Europe de l’Ouest ?

Soyons sérieux.

J’ai abordé cette question dans un contexte précis. Les provocations sur Internet.

Et j’ai dit que si tous ces guerriers virtuels assumaient leurs provocations dans le réel, la violence baisserait immédiatement d’un cran.

Pour la seconde partie de votre question, je crois avoir fait profession d’anti-immigrationnisme dès 2001, à une époque où vous étiez à peine né ! Et ce dans les médias mainstream auxquels j’avais encore accès, avant même qu’Éric Zemmour rende cette question audible.

Puisqu’il me faut une fois de plus repréciser mes positions : je suis aussi pour la remigration. Mais une remigration rendue possible politiquement par un discours global et positif sur la francophonie, le codéveloppement… Pas un discours d’appel à la violence et aux radicalisations qui produiront politiquement et concrètement l’effet inverse.

Pour le redire aussi : je suis contre tout ce qui peut mener à la guerre civile intercommunautaire sur le sol français. Contre aussi ce climat de guerre civile qui empêche de penser la question sociale. La question de la dette, les causes économico-financières du lent chaos dans lequel nous nous enfonçons chaque jour un peu plus. Contre l’hystérie racialiste qui s’en prend aux effets, pour ne pas désigner les causes et les responsables politiques et idéologiques de ce chaos social et racial programmé.

Pour être encore plus clair : les migrants n’ont pas voulu ni pensé le grand remplacement. Et ceux qui le veulent et le pensent sont parfaitement identifiables. Parmi eux je ne vois d’ailleurs aucun musulman, et le colonel Kadhafi, musulman lui-même, avait annoncé tout ce qui arriverait à l’Europe après son élimination. Élimination orchestrée par messieurs Bernard-Henri Lévy et Sarkozy, pour lequel Éric Zemmour avait appelé à voter, faut-il le rappeler ?

Je suis contre ce discours femelle et lâche, à la Conversano, qui nous pousse à confondre le Français de Guadeloupe assimilé, qui nous fait gagner des médailles en athlétisme, et le migrant soudanais de la porte de la Chapelle à Paris, sous prétexte qu’ils sont tous les deux « noirs » ; qui nous pousse à confondre le musulman français du quotidien qui travaille comme OS et le terroriste de Daech, sous prétexte qu’après 30 ans de dictature de SOS Racisme, les Français en ont effectivement un peu marre des « Arabes ».

Je suis pour un discours identitaire cohérent, qui articule appartenance régionale, nationale et européenne, mais je suis contre les petits salopards venus de nulle part qui pensent pouvoir ratonner demain en se mettant au service des nouveaux nationaux-sionistes… Nationaux-sionistes qui n’ont jamais cessé de cracher sur Le Pen et le programme anti-immigration du FN depuis 40 ans, et dont j’attends encore, Finkielkraut et Goldnadel en tête, qu’ils lui présentent leurs excuses pour 40 ans de diabolisation.

Pour définir la France, la définition de de Gaulle me convient parfaitement… Je me définis moi-même comme helléno-chrétien – et pas judéo-chrétien qui est un oxymore du même tonneau que monarcho-républicain. Et c’est effectivement en réaffirmant que la France est historiquement et majoritairement blanche et chrétienne que nous pourrons traiter décemment nos minorités. Une fois de plus le problème de fond n’est pas l’islam. L’islamisation n’est que la conséquence de l’immigrationnisme et du laïcisme maçonnique. C’est cette question-là d’abord qu’il faut traiter – car c’est une seule et même question – si l’on veut un jour pouvoir traiter l’autre…

Voyez ce que fait Poutine en Russie : il combat le terrorisme islamique, bien plus sérieusement qu’on ne le fait en France mais, en revanche il respecte la minorité musulmane russe. C’est ça le sérieux politique, le reste c’est de la branlette pour post-ados qui se paluchent sur Internet !

Le problème est toujours le même. Qui a le pouvoir en France ? Qui veut le métissage et la destruction des frontières ? Qui sème le trouble et le chaos partout dans le but de se maintenir aux commandes ?

Le racialisme actuel n’est qu’un discours de lâcheté.

Il est bien plus facile d’éructer contre les immigrés que de désigner les BHL, les Kouchner, les Attali, les Dray… soit tous ces idéologues mondialistes aux commandes, qui commencent à remplir l’Académie, le Panthéon… où ne trônent ni Noirs ni Arabes…

Bref, je suis pour le sérieux et la morale.

 

 

Mais si on regarde au niveau de l’Europe, il semblerait tout de même que les Européens de l’Est ou d’Europe centrale, quand ils parlent de l’Ouest, évoquent tout de même souvent un pays en situation de déliquescence totale, ethniquement.

Quand je vois dans quelle merde nous sommes à cause des droits de l’homme et de notre épopée coloniale, j’aimerais moi aussi que la France soit un pays d’Europe centrale qui n’aurait connu ni Montaigne, ni Voltaire, ni Rousseau, ni la colonisation de l’Afrique (au nom des droits de l’homme) ce serait effectivement plus facile si nous étions hongrois.

Malheureusement, la France a fait la Révolution française, elle a un pied dans la Méditerranée et a entrepris de conquérir le monde arabe pour rivaliser avec l’Angleterre… Nous en payons le prix aujourd’hui. Et c’est cette situation qu’il faut gérer, pas une autre. Vous comprenez ?

Comme Poutine doit gérer un Empire multi-ethnique et multiconfessionnel, la France ne peut être sauvée que par une politique qui tient compte de son histoire, de ses spécificités, par une politique française.

Le reste, encore une fois, c’est du slogan de post-ado sur Internet, de la branlette. Ça n’a aucune réalité, aucune épaisseur politique.

Pour sauver la France, je le dis tout net, il faut bien sûr arrêter l’immigration et organiser la remigration, mais pour ça il faut reprendre le pouvoir. Ce pouvoir nous, les patriotes, ne l’avons pas et ce ne sont ni les Noirs ni les Arabes qui l’ont. Il faut donc reprendre le pouvoir politique à ceux qui l’ont. Et qui le détiennent, abusivement, par la division. C’est clair ?

Et je pense que dans ce combat de reconquête, nous ne pouvons absolument pas compter sur des personnages qui, à la fois prétendent combattre pour la France libre, tout en présidant par ailleurs des associations de persécution de patriotes, type Avocats sans frontières… Des acteurs qui, tout en désignant les dangers de l’islamisation, continuent de lutter à mort pour détruire les partis nationalistes, quand ils ne continuent pas d’organiser en douce l’immigration.

Tant que nous n’aurons pas repris le pouvoir politique en France à qui le détient, nous en serons réduits à faire de la figuration, réduits à éructer. Et les plus lâches éructent toujours contre les plus faibles…

Maintenant, ce que j’entends par réconciliation nationale n’est en rien une soumission à la France immigrée, c’est la même main tendue, généreuse mais ferme ! que Le Pen tendait aux Algériens en 1958 au nom de la « plus grande France », tandis que de Gaulle, représentant la France bourgeoise et trouillarde, redoutait Colombey-les-Deux-Mosquées. Je reconnais que comme nationaliste, je me sens plus lepeniste que gaulliste. Je suis un identitaire français, ni allemand volkisch ni anglais communautaire...

De même pour l’Europe, je suis tout à fait pour une Europe puissance, une Europe des nations. Je fais juste remarquer que cette fraternité des Européens ne va pas de soi, au contraire, que les batailles les plus sanglantes ont toujours eu lieu entre Européens blancs et chrétiens et qu’elles ont fait infiniment plus de morts, surtout pour ce qui est de la France, que le soi-disant « conflit de civilisations ». Vérifiez si vous savez compter. D’un côté des dizaines de millions de morts entre Français, Allemands, Anglais, Espagnols, Italiens, Autrichiens, Polonais, Russes… et j’en passe, tout au long des siècles qui constituent notre « civilisation européenne », de l’autre quelques milliers de morts lors d’expéditions de pacification en Afrique, en Orient moyen et extrême, où nous avons été systématiquement les agresseurs, et ce des croisades jusqu’aux dernières guerres d’Irak et de Syrie ! Si on veut faire un bilan, les peuples les plus dangereux pour le peuple de France et la spécificité culturelle française, ont toujours été, alternativement et de très loin, nos frères ennemis anglais et allemands. Alors croire que le tronc commun européen, blanc et chrétien serait un gage automatique de paix et de coopération est tout simplement un déni de l’histoire. La situation ukrainienne actuelle est encore là pour nous le rappeler. Seule une coopération des nations européennes permettra effectivement une politique cohérente et efficace de lutte contre l’invasion migratoire, mais l’Europe politique existante, l’UE, fait tout pour s’y opposer ! Alors l’ennemi prioritaire, celui qui est cause plutôt que conséquence c’est d’abord l’UE ou Daech ?

 

Et dans ce cas, puisque vous semblez vous écarter de l’Europe et vous centrer sur la situation en France, quid des velléités séparatistes, régionalistes en France que dénoncent certaines personnalités comme Pierre Hillard, expliquant que cela ferait « le jeu du mondialisme » ? Pour le coup, en Bretagne par exemple, nous n’avons pas cette histoire, que d’autres, à Paris ou dans le sud de la France, peuvent avoir par exemple, avec l’immigration.

Il est certain que depuis l’éviction de de Gaulle et la fin du projet d’Europe puissance, l’UE, relais du mondialisme, mise sur le régionalisme pour affaiblir les nations et mener à bien son projet globaliste.

Regardez l’Europe centrale justement : que pèse la Croatie aujourd’hui, la Serbie après l’éclatement de la Yougoslavie ? Qui a donné le Kosovo à la mafia musulmane albanaise, avec la précieuse collaboration de Bernard Kouchner, qui n’est pas du tout musulman ?

Qui se tient derrière le séparatisme catalan ? Quels seront les bienfaits pour le rayonnement et la culture de la vieille Espagne si cette sécession survient ? Quand Jack Lang était à la Culture, il a tout fait pour favoriser le régionalisme culturel, et à mon avis ce n’est pas par amour des terroirs et des cultures enracinées !

Pour enfoncer le clou encore un peu, j’achèverai cette énumération en disant qu’il n’y a rien de plus con, de plus gauchiste aujourd’hui qu’un indépendantiste breton ! Depuis les années 70, les mondialistes ont retourné tous les mouvements régionalistes, dont on connaît l’origine, en antinationalisme gauchiste au service du progressisme sociétal et du globalisme. Il en va d’ailleurs à peu près de même de l’écologie…

S’il y a un régionalisme vertueux, il doit s’articuler sur la nation, pas sur la politique des Länder voulue par l’UE ; de même qu’un nationalisme solide doit s’appuyer sur l’alliance historique de ses régions et pas sur le jacobinisme abstrait et négateur cher à Mélenchon.

Comme l’a démontré l’histoire des révolutions françaises et russes, en politique, tout ce qui est trop abstrait, droits de l’homme universels, révolution mondiale… se retourne très vite en son contraire et devient dangereux.

 

Que faire alors ? N’y a-t-il pas des endroits en France qui peuvent encore être sauvés de ce qui arrive ?

La France a un atout, c’est d’être, en dehors des grandes villes et de leurs banlieues, un grand désert de forêts, de campagnes et de petits villages de plus en plus dépeuplés, ce qui n’est pas le cas de la Belgique ni de l’Allemagne par exemple…

On peut donc encore aller s’installer, pour pas cher, dans la Creuse et tenter le salut par le retour à la terre. Les deux dangers qui menacent alors étant les éoliennes et les groupes de migrants que nos salopards de dirigeants politiques essaient d’y implanter.

Dans cet esprit, E&R retape déjà et depuis des années un hameau en Bourgogne, doté de son potager, de son poulailler… C’est la première alternative.

Ce retour à la terre, au travail physique, va d’ailleurs de pair avec le re-virilisme actuellement en vogue, malheureusement surtout sur Internet et promu par des guignols comme David Kersan de Ring. Un désir et une nostalgie de virilité parfaitement légitime et compréhensible face à la montée d’un féminisme hystérique culminant dans le gender et le LGBTisme.

Là-dessus, je suis parfaitement d’accord avec les identitaires, le destin du petit Blanc n’est pas de se faire « bolosser » par une racaille élevée par Julien Dray et sponsorisée par Soros, et ce dans une Europe où la virilité serait réservée aux Noirs, comme reste d’animalité (bonjour l’antiracisme) et où l’avenir de l’homme blanc serait de se faire enculer par solidarité anti-homophobie...

On voit bien d’ailleurs que cette tentative d’asservissement terminale de l’homme occidental, après le salariat du tertiaire, la bagnole et la télé, passe par ces deux voies. D’un côté la menace sauvage du migrant africain, de l’autre l’homosexualité posée comme aboutissement ultime du progressisme… Face à cette prise en tenaille, cette double menace, Renaud Camus n’est d’ailleurs pas le mieux positionné pour résister !

Donc oui au retour de la virilité. Mais la virilité ce n’est ni l’hystérie ni la fanfaronnade. Et ceux qui appellent aujourd’hui à prendre les armes – comme un certain Marsault par ses très faibles bédés – sont pour moi des mythos, des manipulateurs et des escrocs. Sur l’inanité de ce genre de propositions, je vous invite à écouter Roger Holeindre et son expérience de l’OAS. Et Holeindre c’est autre chose que Papacito !

Quant à moi, à 60 ans, avec ce que je sais de la politique, je me considérerais comme un salaud si je poussais des jeunes de 20 ans, en souffrance et légitimement en colère, à passer à la lutte armée pour se retrouver, au final, comme Michel Lajoie, face au syndicat de la magistrature… Que les gamins qui n’ont pas cette culture se renseignent. Quant à ceux qui les poussent, le dernier en date était un ancien flic juif et sioniste, je ne pense pas qu’Éric Zemmour, Finkielkraut et Goldnadel d’Avocats sans frontières iront les soutenir au tribunal ni les voir en prison !

Cela n’enlève rien à l’inquiétude que je ressens en me promenant autour de la basilique Saint-Denis où sont enterrés nos rois de France...

Mais ce qu’on doit penser, c’est quelle politique pourra nous permettre un jour de reprendre le pouvoir à ceux qui l’ont pris sur notre pays ? Un discours de main tendue pour la plus grande France, ou de guerre ouverte entre Noirs et Blancs au nom de la race et de l’Europe ?

 

 

Dans vos livres, vous définissez beaucoup de concepts, d’idées. Quid de la question de la démographie, enjeu majeur du XXIe siècle ? Comment résoudre selon vous ce problème, et notamment sur le continent africain ?

La démographie est une dynamique liée à la volonté politique, pas une statique. Quand les démographes nous prédisent : dans 50 ans il y aura… pour justifier en général la politique migratoire, ils oublient de préciser : si on ne change rien ! Donc il faut changer. Par une politique nataliste et de préférence nationale notamment...

Il en va de même, en inversé, pour l’Afrique.

Le destin de l’Africain n’est pas nécessairement de migrer en Europe pour échapper à la misère. Tout ça aussi est question de politique. Contrairement à ce qu’on essaie aujourd’hui de nous faire croire, l’Afrique est un immense continent plein de richesses sous-exploitées et sous-peuplé, en dehors de ses mégapoles insalubres copiées sur le modèle occidental. Au regard de sa superficie, c’est sans doute le territoire où la population est à la fois la moins dense et la plus mal répartie, ce qui explique, avec le climat et la végétation, son sous-développement.

Compte tenu de ces données objectives, pourquoi le destin de l’Afrique serait de se vider un peu plus de ses hommes en capacité de travailler, d’aggraver son sous-développement, pour venir déstabiliser une Europe déjà durement touchée par le chômage ? Qui aujourd’hui veut faire à tout prix de l’Africain un nomade parasite, voire prédateur, contre les intérêts objectifs de l’Afrique et des Africains ? On peut commencer d’y répondre par un nom : Soros. Les maîtres de la finance mondialisée ont parfaitement compris, après les phases de colonisation et de décolonisation, que l’Afrique était un immense sous-sol à piller. Et que ce pillage serait bien plus facile, bien moins onéreux, si on débarrassait d’abord cet espace des hommes en âge de se battre et de s’y opposer. Cette colonisation de troisième type, ni par la conquête des âmes, ni par la corruption des êtres, mais par leur déplacement, fait en plus coup double. En même temps qu’elle permet l’exploitation des richesses à moindre risque et à moindre coût en Afrique, elle empêche en Europe la lutte politique efficace du travail précarisé contre la finance parasite, par la racialisation des luttes. Blancs contre Noirs, Noirs contre Blancs. Les petits « white trash » de Ring main dans la main finalement avec Black Lives Matter ! Pour Soros et nos maîtres nomades attaliens c’est tout bénéfice ! Ils savent le racialiste européen bien trop « gentil » pour produire, face à cette attaque triangulaire d’une perversité diabolique, l’analyse politique qui lui permettrait de se défendre efficacement ! Face à cette déferlante noire, ces de souche en souffrance, bien cocus et bien cons, se sentent d’un coup blancs comme Soros, Attali, Finkielkraut et Netanyahou...

Le problème c’est qu’il ne s’agit pas seulement de sentir, il s’agit de comprendre... de passer du Blanc qui ressent au Français qui comprend. C’est ça mon travail.

 

Pour la démographie africaine, ne doit-il pas y avoir un interventionnisme au niveau continental, comme la mise en place temporaire d’une politique de l’enfant unique ?

Pour me répéter, que ce soit la dénatalité européenne ou la natalité africaine, tout est une question de pouvoir et de décision politique.

Et si les Chinois ont pu prendre la décision, dans le but de régler ce problème vital pour eux à l’époque, de la politique de l’enfant unique – et ce en faisant fi des insultes des droit-de-l’hommistes occidentaux à la solde de l’impérialisme US, il ne faut pas l’oublier – c’est parce que la Chine avait à sa tête un pouvoir politique fort et centralisé, incarné par le Parti communiste chinois. Un parti unique avec une vision stratégique et nationaliste de long terme, ce qui n’existe pas en Afrique, ce qui n’existe plus non plus dans nos démocraties européennes !

Le problème de l’Afrique comme de l’Europe, aujourd’hui dramatiquement liés par le problème des migrants, est donc bien un problème de faiblesse et d’impuissance politique. Les peuples africains, car n’oublions pas qu’il y en a plusieurs, n’ont pas le pouvoir en Afrique, tout autant que les peuples européens, tout aussi divers, n’ont plus le pouvoir en Europe. Sur ces deux continents, les politiques d’émigration d’un côté, d’immigration de l’autre, y sont menées contre les intérêts des peuples africains et européens… Menés par des tiers. C’est ce constat de base, fondamental, qu’il faut être capable de faire pour pouvoir commencer à penser une politique. Pas d’appeler connement – et soi-disant virilement – à la guerre des Blancs contre les Noirs, donc des Noirs contre les Blancs, sur le sol européen ! Ce qui ne peut qu’ajouter encore du chaos au chaos et nous éloigner un peu plus de toute efficacité et de tout résultat politique.

Fort de ce constat et de cette analyse fondés sur le sérieux, qui est le plus identitaire des deux ? Moi ou le bouffon Conversano défendu par l’avocat de Causeur et d’Élisabeth Lévy ? Moi ou le Breton-sioniste Le Lay, avec son petit collier et ses cheveux longs, éructant sa haine raciale planqué au Japon ? Je pense sincèrement que les vrais patriotes, ceux qui pensent et qui savent que se définir comme Blancs européens ne suffit pas, que ça mène même à la pire des impuissances politiques, sont avec moi, du côté de la « plus grande France » chère à Jean-Marie Le Pen, pas du côté d’un pan-européisme prétendant s’adresser à tous les frères et ses sœurs blancs, et qui nous fait descendre, sur le plan politique, au niveau des pires démagogues pan-africains.

Je le dis tout net, cette réduction racialiste, par sa bêtise, est la négation même de la culture européenne et du génie politique des Montesquieu, Rousseau, Marx, Maurras, Lénine et Carl Schmitt… Ce qui est quand même autre chose que Marsault et Papacito !

 

On voit beaucoup de femmes aujourd’hui mener les mouvements «  antifas  », d’extrême gauche. Est-ce que cette féminisation de toute cette aile, n’est pas également significative d’un changement profond dans notre société ?

Dès la fin des années 90, j’ai publié Vers la féminisation ? pour démontrer que l’abaissement de la conscience politique, voulue par nos élites oligarchiques, passait par le jeunisme (mai 68) et plus encore par la féminisation. Un féminisme qui se caractérise, en résumé, par la psychologisation des rapports sociaux, la réduction du social au sociétal, avec le remplacement, par exemple au Parti socialiste, des ouvriers par les gays sous Mitterrand, avec Jack Lang à la manœuvre et Pierre Bergé au financement…

Parler en politique du combat des femmes contre les hommes, comme si les femmes étaient une catégorie sociale, c’est du même tonneau que de parler de lutte des Noirs contre les Blancs, et les racialistes – qui se croient virils – ne font que suivre finalement les féministes sur le chemin de la dépolitisation…

Tout ce travail de sape de la conscience sociale et au-delà, de l’Occident patriarcal, a été pensé dès les années 1930 par l’école de Francfort, les Boas, Adorno… Opposer l’épouse au mari, le fils au père, l’immigré au de souche et aujourd’hui l’homo à l’hétéro, afin de régner par la désorganisation molle. Ce qu’ils ont appelé, à partir de 1945, la lutte contre la « personnalité autoritaire », afin qu’aucun sursaut de type fasciste ne puisse survenir en Occident, malgré un capitalisme financier mondialise hautement communautaire et de plus en plus destructeur… C’est cette même école de pensée que Trump se prend aujourd’hui dans la gueule pour le sursaut national et social qu’il représente en Amérique.

 

Mais pourquoi, alors que vous vous définissez comme un stratège politique, et que vous avez longuement étudié cela, vous attaquez-vous frontalement à un ennemi que vous savez beaucoup plus fort que vous ? Pourquoi ne pas employer la technique de la guérilla ?

Êtes-vous sûr de bien connaître le sens du mot guérilla ?

Quand vous résistez à un occupant, un ennemi forcément plus fort que vous, puisqu’il a le pouvoir et que vous ne l’avez pas, vous êtes contraint au harcèlement, aux opérations suicides, comme dans toute guerre asymétrique, ce qui demande effectivement courage et sens du sacrifice…

Ce dont vous me parlez, vous, en fait de guérilla, c’est de métapolitique molle, dont la prétention à la stratégie n’est que l’expression de la trouille. Ou alors de dédiabolisation, qui n’est que l’autre mot pour soumission à l’idéologie dominante, comme avec le nouveau FN de Marine.

Votre proposition me rappelle ces étudiants gauchistes qui prétendaient, dans les années 80, arriver à la révolution par l’entrisme au Parti socialiste !

Si on veut être honnête, ces dernières années, qui a marqué des points et fait bouger les lignes ?

Les païens européistes d’Alain de Benoist qui ronronnent depuis 50 ans dans Éléments et à côté de l’Histoire, ou Dieudonné et moi, avec notre ligne radicalement antisioniste et trans-courants de réconciliation nationale, à qui tous les pouvoirs d’occupation ont effectivement déclaré la guerre, Premier ministre en tête, ce qui nous a donné une visibilité et des adhésions sans précédent.

C’est ça la guérilla. La défense de rupture. On n’a rien sans rien.

 

 

Vous allez rééditer des grands classiques de l’imaginaire européen chez Kontre Kulture, pouvez-vous nous en parler ?

Nous faisons actuellement face à un double assaut, à mon avis coordonné, donc l’un prétend nous protéger de l’autre : d’un côté la tiers-mondisation de la France par une invasion migratoire qui n’a plus rien à voir avec la gestion de notre ancien empire colonial, de l’autre la prétention à une résistance judéo-chrétienne à cette invasion, qui nous pousse à prendre modèle sur Israël…

La réédition de grands textes fondateurs et constitutifs de notre imaginaire culturel européen – qui n’implique pas d’ailleurs une unité politique européenne – a déjà pour but de nous aider à échapper à cette alternative qui est une escroquerie : l’Afrique ou Jérusalem ! Nous ne sommes pas à l’Eurovision !

Nous allons donc commencer par l’Iliade du grand Homère, puis, pourquoi pas, par la légende arthurienne, le Quichotte de Cervantès… pour rappeler que nous sommes, fondamentalement de culture helléno-chrétienne, enfants de Socrate et du Christ, du doute dont naît la Raison et de l’amour du prochain qui est l’autre voie, émotionnelle, de la compréhension. C’est cette double composante qui constitue notre culture, nos humanités…

Dans ces temps de mensonges de plus en plus troublés, nous nous devons de répéter que ce judéo-christianisme qu’on veut nous vendre, en travestissant la parole de de Gaulle, est un oxymore, comme l’impossibilité d’un monarcho-républicanisme, il ne peut désigner, au mieux, qu’une rupture radicale, une inversion de sens à partir d’un même substrat. Du Dieu unique de haine au Dieu d’amour, de la loi imposée par Dieu à la loi débattue et choisie par les hommes. Le judaïsme – qui est l’idéologie profonde d’Israël – n’a pas plus à voir avec l’Europe et la France que l’islam. Et ceux qui refusent l’un au nom de la culture européenne, devraient avoir la cohérence et le courage de refuser l’autre…

 

Quel regard portez-vous sur la presse alternative aujourd’hui ?

Je vois qu’elle est traversée par le même clivage, ceux qui basent leur politique sur l’anti-islamisme et ceux qui pensent que c’est un peu plus compliqué que ça ! Il y a 35 ans le clivage se faisait sur l’anticommunisme, avec derrière les mêmes… Rien de bien nouveau finalement !

 

 

Vous faites la promotion depuis quelque temps de la Corée du Nord. N’y a-t-il pas une contradiction avec le fait, d’un autre côté, de défendre en France la libre entreprise, les artisans, les indépendants ?

Si on comprend que le monde et la logique politique ne fonctionnent pas comme l’univers idéal des mathématiques, on peut comprendre qu’il n’est pas contradictoire de défendre un certain libéralisme dans tel pays ou telle région du globe et le socialisme ailleurs… C’est ce qu’on appelle la pensée dialectique, inaccessible aux esprits primaires et binaires !

Défendre le régime politico-économique de la Corée du Nord, qui répond à une histoire et un contexte qui n’a rien à voir avec la France : impérialisme japonais, puis américain, voisinage avec le géant chinois, proximité de la Russie, n’implique pas du tout qu’on souhaite ce régime pour la France où ça n’aurait pas grand sens. Les gens de droite qui soutiennent le Dalaï-lama contre la Chine populaire ne souhaitent pas pour autant que la France vive selon les principes et les rites du bouddhisme tibétain que je sache ?

Ce que je défends dans la Corée du Nord c’est, contrairement à ce que dit la propagande, la cohérence d’un régime de synthèse qui, pour répondre à ses problèmes spécifiques, a su produire une idéologie et un mode de gestion très intéressants et fonctionnels, faits de socialisme national et de monarchisme spiritualiste – le Juche. Et je prétends que non seulement cette synthèse spécifique est bonne pour la Corée du Nord et son peuple, dont elle permet à la fois l’indépendance, la stabilité et la prospérité, mais qu’elle a aussi à voir avec des tentatives qui ont existé en France, sur le plan théorique au début du XXe siècle, avec le Cercle Proudhon notamment, autre tentative de troisième voie qui tenta d’articuler monarchisme et marxisme, Maurras et Marx…

Je défends donc le droit, pour la Corée du Nord, de continuer son chemin original et spécifique contre la volonté impérialiste de la soumettre à la dictature mondialiste de la marchandise et du capital parasite. J’incite même les gens à s’y intéresser et à y trouver des sujets de réflexion et d’admiration…

Je fais remarquer en outre que Trump lui-même a fini par me donner raison et que j’avais un coup d’avance sur ce sujet-là aussi !

 

 

N’est-ce pas un peu angélique ou déformé comme image ?

Bien moins que de gober la grossière propagande anti dynastie Kim de Canal + !

Allez-y voir vous-même, vous serez étonnés d’y découvrir tout ce dont rêve pour la France une certaine droite identitaire ! Pas d’immigration, pas de lobbies gay, black ou juif, pas de tags, pas de rap, pas de flics plein les rues, pas de militaires armés, pas d’obèses, de tatoués, de percés, de goudous, pas de délinquance, pas de banditisme ; des hommes formés à la maîtrise des techniques et des sports, des femmes habillées en femme, des enfants bien élevés et des vieux respectés…

Quand vous rentrez de Pyongyang pour débarquer à Roissy, vous avez l’impression de passer du paradis à l’enfer !

Pour conclure ce long entretien, je vous assure que nous devons bien plus nous inquiéter pour la France et sa démocratie de merde, que pour la Corée des Kim et du Juche !

Alain Soral
Fin août 2018

 

Refusez l’arnaque du national-sionisme
en signant la pétition « Non au national-sionisme ! »
 :

 


Retrouvez Alain Soral
dans le Cycle de formations E&R saison 2018-2019 :

Alain Soral – Sociologie profonde
Date limite d’inscription : 15 septembre 2018

 

Cliquez sur l’affiche pour télécharger le livret pratique des formations

À ne surtout pas manquer, sur E&R :

Lire et relire Alain Soral, avec Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

155 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2036259

    Excellente remarque mesurée sur le régionalisme M. Soral, mesuré et juste.

     

    • #2037675
      le 07/09/2018 par Kervras
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Des régions ?!...Plutôt de très anciennes Nations Européennes !
      Breizh-infos...Langue..donc peuple..sur sa terre , une Nation !
      J’écoute tt les jours du breton à la radio,..du " brezhoneg "..et je peux vous assurer que vous vous sentiriez bien ’étranger ’ en cas d’écoute’..à notre civilisation-peuple-Nation Celtique, vous les Latins..et autres, et en toute logique.
      Retrouvez vos racinnes ..langues..chants..cultures..danses..Celles de vos peuples Breton, Alsacien, Corse, Occitan, Flamand , Catalan, Basque..savoyard.. Breizh da viken, à la prochaine,see you soon.


    • #2037824
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Qu’on se sentent un peu étranger à vous n’est pas du tout un problème, ça a été notre réalité pendant des siècles !!!! Non, vraiment pas... par contre ce qui serait étonnant c’est que vous sentiez étranger à la France... et même á son côté latin dans une moindre mesure... Bonne écoute de votre radio mon ami !

      La souveraineté des nations n’est pas synonyme d’ahniliation des différences régionales... mais une protection face aux plus gros poissons.,.

      Et pour votre information la radio finlandaise émet des programmes en latin depuis plus de deux décennies... Il faut faire vivre vos différences tant qu’elles ne sont pas érigées comme des barrières ; enfin avec le pied marin breton il n’y a pas de risques de ce côté là...


  • #2036270
    le 04/09/2018 par reymans
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Toujours aussi limpide et pertinent, une entrevue de haut vol !
    Bravo, je souscris à la plupart de ces idées, concepts et analyses.
    Bien cordialement

     

    • #2036284
      le 04/09/2018 par bertin
      Qui veut la guerre civile en France ?

      A reymans,

      Je partage votre point de synthèse .
      Que faire au delà ?Question à nous tous .


    • #2036608

      Soral ? Le Français le plus courageux depuis la mort de Céline (1961) .


    • #2036643
      le 05/09/2018 par reymans
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Bonjour Bertin,
      Pour ma part je doute d’avoir des "solutions" je ne suis pas suffisamment doué pour ca.
      Reste que AS mentionne à peu près tout dans cette entrevue
      Déjà reprendre le pouvoir, car sans ca la situation perdurera et s’aggravera, se pourrira dans tous les sens du terme.
      C’est indispensable, une condition sine qua none.
      Car à peu près tout ce qui peut nous opprimer ne se réglerait que par des décisions politiques.
      Après comment y arriver... Ce dont je suis sûr c’est que je ne me sens pas représenté par le politique actuellement, quel que soit le bord, et je ne pense pas être le seul.
      Un AS président mettrait bien du monde d’accord, sinon tout le monde.
      Maintenant, le système est suffisamment bien établi pour empêcher des gens comme lui d’accéder au pouvoir justement, quelqu’un du peuple qui semble finalement peu intéressé par le pouvoir et la gouvernance mais qui irait car le peuple le réclame.
      Je dis bien qui semble car c’est toujours sain de garder un tant soit peu de distance, surtout sur la chose politique.
      Imaginez donc actuellement, pensez vous qu’il pourrait remplir une condition comme le nombre de signature nécessaire pour se présenter à une élection ? Vous le voyez démarcher les mairies pour avoir ces signatures ? Croyez vous qu’il ne serait pas "descendu" bien avant, quelle que soit la manière s’il y arrivait, ce dont je doute ?
      Mais oui, me concernant la solution serait autour d’un AS président.
      Il fédèrerait bien plus d’énergie et de bonnes volonté que toute la classe politique réunie sur une échelle de 40 ans et même plus.
      AS n’a pas menti au peuple, ses analyses sont jusque là sans vice et sans malice.
      Il aurait ma voix en tout cas, c’est certain, là où les autres peuvent toujours attendre.


    • #2037714
      le 07/09/2018 par calendula
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Oui, tout à fait, et il faut partir dans la Creuse, il n’y a pas d’autres solutions pour le moment... mais à condition d’être retraité bien entendu, donc çà ne pourra pas sauver tout le monde...


    • #2041812
      le 13/09/2018 par Michelly58
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Reymans Je suis pour Alain Soral comme président aussi, ainsi qu’avec toute l’équipe d’ER au gouvernement dont Dieudonné à la culture.


  • #2036286
    le 04/09/2018 par F oqp
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Super article... Ils m’ont l’air dubitatifs sur Breizh-info, un peu mous effectivement, ce qui transparaît sur la nouvelle mouture de leur site, avec ce titre à la typo façon BD... çà fait un peu lâche : çà colle pas trop avec leur "mission" d’informer ! On est dans le sérieux ou dans la gaudriole ? faut choisir !

    MAIS ils ont donné la parole au patron ! (çà c’est le sérieux)

    "la virilité çà n’est ni l’hystérie, ni la fanfaronnade" - Soral

    Un article que certains jeunes vont devoir relire plusieurs fois, afin d’éviter à Soral de se répéter continuellement.
    Çà permet par ailleurs de constater une certaine intangibilité et cohérence !
    Merci !


  • #2036288
    le 04/09/2018 par Bachar
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Un de mes passages préférés : "Je suis contre ce discours femelle et lâche, à la Conversano, qui nous pousse à confondre le Français de Guadeloupe assimilé, qui nous fait gagner des médailles en athlétisme, et le migrant soudanais de la porte de la Chapelle à Paris, sous prétexte qu’ils sont tous les deux « noirs » ; qui nous pousse à confondre le musulman français du quotidien qui travaille comme OS et le terroriste de Daech, sous prétexte qu’après 30 ans de dictature de SOS Racisme, les Français en ont effectivement un peu marre des « Arabes ». "


  • #2036313
    le 04/09/2018 par Le Malicieux
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Du bonbon.

    Clair, limpide, facile a suivre, le vrai a de ces qualités..

     

  • #2036317

    Bravo et merci pour votre pédagogie. Pas d’accord sur tout, mais vous êtes un des rares pour qui je veux bien me faire tuer pour qu’il parle...

    Concernant la politique de natalité... C’est malheureusement déjà impossible... Ou bien il faudrait expliquer à nos jeunes filles qu’elles vont arrêter au bac pour faire six enfants chacune ... Avec des blancs... Obligé !!! Vous y croyez ? Hitler a essayé mais ça implique tout un environnement qui n’a pas donné que du bon pour les peuples...

    C’est devant ce mur que vous vous affrontez avec les ’’racialistes’’ qui eux préconisent d’abord une épuration ethnique. Car ça ne sera pas une vraie guerre civile mais plutôt une épuration d’une minorité pauvre par une majorité riche, détentrice de tout les pouvoirs et puissamment armée... Je crois qu’ils parlent de guerre civile pour se donner une justification... Et pouvoir jouer les héros une fois le crime exécuté...

    Imaginons cependant qu’ils arrivent à leur fin... Ce sera aussi la fin de la France en Afrique... Et la plus grande période de pauvreté qu’elle connaîtra depuis les grandes famines du 17eme siècle... Où l’on voyait des réfugiés français franchir les Pyrénées pour chercher un avenir en Espagne...

    Je crois que le piège démographique est déjà refermé sur la France...

    Il ne nous reste qu’une solution si tant est que notre objectif est le bonheur du plus grand nombre... Nettoyer les écuries d’Augias évidemment... Renoncer au franc CFA ( ce sera le plus dur) pour justifier la remigration... Et apprendre la République à tous les braves gens quelque soit l’origine. C’est évidemment schizophrène de croire qu’un ancien empire peut redevenir un village gaulois...

    C’est pour ma part dans ce sens là que j’apprécie votre Égalité et Réconciliation... C’est du ’’bon sens.’’

    Je préfère un bon citoyen blanc à un mauvais citoyen noir, et je préfère un bon citoyen noir à un mauvais citoyen blanc...

     

    • #2037105
      le 06/09/2018 par Ça devient chaud
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @The Médiavengers Zionist War

      Son témoignage était au contraire très pertinent et honnête, ne vous en déplaise...


  • #2036318
    le 04/09/2018 par vigile
    Qui veut la guerre civile en France ?

    De plus en plus brillant le patron !

     

    • #2036562
      le 05/09/2018 par Pamfli
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Tout comme la photo de l’article, je suis plié en deux : du sérieux avec un zeste d’humour (le recul indispensable) puisqu’Alain Soral a raison, nous sommes mal-en-point.


    • #2039266
      le 10/09/2018 par Emmanuelle
      Qui veut la guerre civile en France ?

      De plus en plus brillant le patron !




      @Vigile
      Plutôt Excellent et Magnifique, le Patron !




      Tout comme la photo de l’article, je suis plié en deux




      @Pamfli
      Cette photo condense l’horreur de l’occupation, au plus-que-parfait : à analyser et expliquer dans tous les cours d’histoire et de culture générale, pour tous les âges...
      Vivement que E&R ajoute le flamboyant haut subversif du Patron dans son assortiment !


  • #2036331
    le 04/09/2018 par cohen
    Qui veut la guerre civile en France ?

    "Qui a le pouvoir en France ?...
    Qui a donné le Kosovo à la mafia musulmane albanaise ?...
    ces dernières années qui a marqué des points et fait bouger les lignes ?"

    Qui pose les bonnes questions ?

    ER !

    Excellente interview.
    Je vois mal les médias inviter A. Soral. Il ne faut surtout pas réveiller les consciences.


  • #2036332

    Difficile de faire plus claire, structuré, argumenté et limpide..Soral ne laisse aux critiques comme porte de sortie que la mauvaise foi.
    Merci.


  • #2036346
    le 04/09/2018 par Ceslaoui
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Magistral, au sommet de son art (à ce niveau là, oui c’est de l’art).
    Efficace, imparable, véridique.
    Presque trop facile. Dommage que tous ses détracteurs de "haut vol" n’osent pas débattre avec lui.
    Tenez bon Alain, et nous aussi, tenons bon, ça risque de souffler fort ces prochains mois.

     

  • #2036348
    le 04/09/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Impeccable.
    Merci, Alain.

     

    • #2036387
      le 04/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Tiens, il y a deux jours tu éprouvais une réaction épidermique quand tu lisais dans les com des solutions politiques et plausibles pour organiser la remigration , et aujourd’hui ça ne te dérange pas ? Tu m’as traitée de « pauvre clown » parce que je parlais de la suppression de l’AME, alors aujourd’hui permet moi de te traiter de fayot ! Sans rancune !


    • #2036424
      le 05/09/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Relis-toi, et relis ce que déclare Alain.

      Essaye de comprendre, surtout.
      Chez Alain, il ya une pensée globale cohérente.
      Chez toi comme chez d’autres, il y a l’expression d’une monomanie, une fixette sur un truc, et tant pis pour le reste.
      Tu sers ton petit discours en boucle, unilatéralement, comme certains alcoolos débitent leurs misères...
      lol, n’essaye pas de te comparer.


    • #2036545
      le 05/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      « Lol » , tous tes commentaires regorgent de « LOL »... Avant de parler de pensées cohérentes, évite d’ecrire « Lol » . Les peuples européens émergent de leur torpeur et manifestent de plus en plus bruyamment leur refus de s’effacer, de disparaître, de payer pour les fautes des autres.Il existe une alternative à ce chaos, et elle s’appelle remigration. Elle est politiquement possible , et il y a des antécédents dans l’histoire de l’humanite .


    • #2036563
      le 05/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Palm Beach,

      Les assises de la Remigration qui ont énoncé les principes politiques de la Remigration ont eu lieu en 2014, 2015, 2016 et 2017. J’etais présente , nous luttons pour la création d’un Haut Commissariat à la remigration avec Salvini . On fait quelque chose de cohérent et notre cri d’alame se fait entendre de plus en plus au grand dam des bien-pensants et des moqueurs. . Nul besoin de nous traiter de « pauvres clowns ».

      Rappel des principes remigratoires édictés pendant ces Assises :

      - expulsion systématique et interdiction de territoire pour tout étranger commettant un délit ou un crime.
      – déchéance rétroactive de la nationalité pour tout étranger naturalisé ayant commis un crime ou un délit ces drux dernières années ;
      – suppression de l’AME (aide médicale d’État) ;
      – mise en place d’acccords avec les pays de la rive sud de la Méditerranée soumettant les aides économiques à un contrôle de leur zone d’émigration ;
      – création d’un Haut-Commissariat européen à la remigration ;
      – faire entrer le principe de préférence nationale dans nos lois ;

      Tu sais, les gens rigolaient aussi de la brasserie de Munich en son temps. Grand bien te fasse, mais on sera de plus en plies presents, et nous on tend la main.


    • #2036597
      le 05/09/2018 par France occupée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Identité effacée : il me semble que Soral incarne une belle âme, car résultante d’une logique c’est vrai, mais aussi d’une incarnation... à notre niveau de pauvre humain on peut pas faire beaucoup plus, mais c’est déjà beaucoup.
      Quand on voit Conversano ou celui jugé pour l’affaire Méric, les mecs se couchent dès le premier round.
      Soral en a subit une soixantaine (de procès) ! Comme Dieudonné.
      Il y a là autre chose à trouver que la simple posture, de l’ordre de la transcendance...

      "L’exemplarité est la meilleure des influences." - Soral


    • #2036682
      le 05/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @identiteecachée,
      Vous n’aviez pas adressé mes objections par rapport à la suppression de l’AME et l’utilité de ce dispositif... Il est bien là le problème... vous faites des monologues pas des dialogues...

      Je vous ai avancé des avantages à ce dispositif, sans que vous ne releviez ni adresssiez l’argument... Comment un état peu se prémunir des maladies transmissibles dont sont atteint le plus précaires si ils n’ont pas un accès à des soins (la raison, en théorie en tout cas, de le l’existence de l’AME).




      Il existe une alternative à ce chaos, et elle s’appelle remigration. Elle est politiquement possible , et il y a des antécédents dans l’histoire de l’humanité.




      Les antécédents c’est les européens aux Amériques du Nord et du Sud... En Australie et en Nouvelles Zélande en Afrique du Sud et autres part encore.. l’histoire de la colonisation, des pionnier anventureux allant chercher fortunes vers d’autres horizons... ça n’est vraiment pas peu... L’Histoire ancestrale pluti-milenaire des peuples et des migrations... Je suis pour la remigration mais pourquoi vous refusez le réel de cette planète ?

      Quant aux références historiques auquelles vous faites allusion nous avons 800 ans de présence musulmane en Espagne qui s’est vraiment mal passé mise à part mettre un terme à 800 ans d’histoire... Plusieurs siècles de retard cumulés pour la péninsule ibérique suite à la perte d’un artisanat, un savoir faire, une continuité... Meme chose pour l’Algerie... une vraie catastrophe...

      La solution à Soral est pourtant simple (et ça n’est pas la votre) : inversion des flux migratoires avec l’Afrique par la coopération et la perspective d’échange gagnant gagnant... Maintenant, n’insultez pas notre intelligence... lorsque que vous parlez de précédent historique vous pensez à quoi au juste si ça n’est pas à du manu-militari ?

      Hey Manu tu descend ? Et pour quoi faire ?...
      Descend je t’expliquerai peut être après...


    • #2036692
      le 05/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      France Occupée,

      Je ne connais pas assez Soral pour décréter de quoi est faite la substance de son âme (diantre !), mais il a une bonne tête, bien faite et pas bien pleine, en tout cas c’est l’impression qu’il me donne. Et puis... on va pas se mentir, physiquement il est beau, il ressemble comme deux gouttes d’eau à mon homme d’ailleurs ! Mais je ne suis pas ici pour me pâmer devant un mec. Certains commentaires relèvent de la flagornerie...

      Je suis venue pour parler du principe politique migratoire qui me tient à coeur. Je suis pas une fayote, ni une lèche-cul, je ne vois pas l’intérêt de tomber en extase devant qui que ce soit, la situation de la France est bien trop grave. Et c’est désespérant de voir ces fayots qui il y a deux jours étaient prêts à nous démonter quand on parlait de remigration. La situation que nous connaissons en France n’est pas éternelle, Un jour il nous faudra choisir entre la guerre et la remigration, je choisis la deuxieme solution et il est important d’en parler avec les gens qui seront concernes par la remigration.

      La proposition d’une politique remigratoire mérite d’être mise sur la table, et elle concerne moins la constitution de plates-formes de retour pour les migrants illégaux, que celle de plates-formes de retour pour les migrants légaux. . Car la principale menace civilisationnelle relève de l’immigration légale bien plus que clandestine. En un mot, la remigration doit être mise à l’ordre du jour, car elle est la seule réponse réaliste à l’explosion qui nous guette.


    • #2036699
      le 05/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Peter,

      Je m’appelle Identite Effacee, je vois que tu fais exprès de transformer grossièrement mon pseudo, par là même je suis en droit de ne pas te répondre, ou encore de penser que tu pourrais te tromper de personne ou t’adresser à une autre. Du coup je ne prendrai pas la peine de te répondre pendant une heure sur l’AME , mais sache que j’en ai parlé longuement et que tu es en mesure de pouvoir lire mes réponses à tes questions sur la toile. Quand tu ne déformeras plus mon pseudo, on pourra se reparler normalement.

      Identité effacée


    • #2036937
      le 05/09/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Qui veut la guerre civile en France ?

      lol, le pire, c’est que dans 2-3 mois, ils seront complètement passés à une autre lubie, et toujours sans rien vouloir entendre...

      On en a vu tellement des comme ça... où sont-ils, aujourd’hui ?
      Casse-couilles frénétiques, vite essoufflés...


    • #2036981
      le 05/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @identiteeffacée,

      CQFD ?! Depuis quand n’a t on pas la possibilité d’utiliser la langue française pour exprimer sa pensée ?!

      Si j’ai remplacé effacée par cachée de toute évidence c’est que je voulais faire un jeu de mot : très à propos ?... Et je ne vois pas en quoi ça serait un manque de respect... ne jouez pas les indignée pour vous soustraire à la conversation, alors que justement je vous accuse de faire dans le monologue..

      J’illustrais mon argument qui est justement qu’en ce qui vous concerne dans notre échange ici ça n’est pas d’effacement dont il est question mais de votre vérité cachée... puisque sciemment vous faites de la rétention d’information.. et vous tournez autour du pot ; c.a.d l’utilisation de la force pour la remigration ALORS que le titre de l’article est : Qui veux la guerre ?

      Je l’ai dit l’AME bien qu’imparfaite et source de fraude, le dispositif est censé adresser un soucis : un meilleur état sanitaire des populations à risque, la prévention est un élément de première nécessité des gens qui sont au pouvoir. Pourquoi, ne pas valider l’argument ? Je ne suis pas un populiste, je souhaite prendre le pouvoir et j’explique les obligations... les contraires du réel dans un soucis pédagogique.

      Quelle est la mesure intelligente pour se prémunir des maladies transmissibles des plus précaires si ça n’est la possibilité d’accès aux soins ?

      Qu’elles sont les conditions du réel ?... il faut s’y soumettre.... Années après années vous assistez à des grands débats sur le sujet et vous n’avez pas fait de l’ordre dans vos idées ?

      Vous ne voyez pas que ça coince avec vous pour des trucs bidons ? Personne n’a envie de payer des impôts pour soigner les malades du tier-monde et des mesures peuvent être prises en ce sens.. mais c’est démagogue de dire qu’il y a une autre solution que d’offrir des soins gratuits aux clochards pour être sure que dans le métro ils n’infectent pas mes enfants... Parlez à notre intelligence et pas à nos émotions. Parlez nous d’ailleurs... au lieu de parler tout seul.


    • #2037031
      le 06/09/2018 par Gracchus
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Peter, vos arguments sont clairs, il n’y a rien à faire avec ces personnes prônant la remigration. L’apparent c’est la négociation, la concertation. Je n’ai toujours pas compris qui doit remigrer (j’ai ma petite idée), les migrants fraîchement débarqués ou tous les FRANÇAIS de papiers ou de branches ? Je pense qu’on est revenu à « retourne dans ton pays !!! » même si tu es Français depuis 3 génération. En fait, la remigration concerne tous les gens de couleur sans distinction, et ce, pour préserver la race blanche (je n’ai aucun problème avec ce projet). Le problème c’est que les fossoyeurs de la race blanche sont des blancs, je ne vois aucun Mamadou ou Rachid sur les lois qui ont gravement portées atteintes à l’avenir civilisationnel de l’homme blanc. Donc il vous faudra user de la force, alors vous aurez la guerre. Aucun gagnant, que des perdants pour le plus grand bénéfice des élus qui veulent esclavagiser le plus grand nombre.


    • #2037110
      le 06/09/2018 par Chaud à nanas
      Qui veut la guerre civile en France ?

      « Quelle est la mesure intelligente pour se prémunir des maladies transmissibles des plus précaires si ça n’est la possibilité d’accès aux soins ? »

      La mise en quarantaine ! d’une manière ou d’une autre.
      L’accès aux soins gratuit pour tous, c’est très français comme solution. Il suffit d’aller faire un tour dans d’autres pays pour le comprendre.


    • #2037201
      le 06/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Peter,

      Après une brève recherche je crois comprendre que tu es une des rares personnes sur ce site à promouvoir l’AME comme un dispositif salutaire ! Ce que les français remettent en cause , et on est nombreux, c’est la gratuité généralisée des soins – qui souvent, par ailleurs, explique la désinvolture de ses bénéficiaires à leur égard – ça choque également, un nombre croissant de soignants.

      Enfin, on remarquera qu’un patient AME est aujourd’hui mieux couvert qu’une personne payant ses cotisations mais n’ayant pas de mutuelle ou pas accès à la CMU complémentaire. Le premier est pris en charge à 100 % alors que le bénéficiaire de la Sécurité sociale ne l’est qu’à 70 % pour ses consultations, et entre 15 % et 65 % pour les médicaments. Ce que certains appelleraient « la préférence étrangère »…Toi , Peter, tu es donc pour la préférence étrangère ! C’est ton droit mais...

      Défendre l’AME c’est défendre l’immigration de masse. En fait tu penses exactement comme Marisol Touraine qui a dit elle-même que l’AME permettait « d’éviter la propagation de certaines maladies sur le territoire national ». Mais ce sont les migrants qui importent des maladies et des bactéries mortelles comme le typhus ! Même les associations de défense des migrants, reconnaissent que ce sont leurs conditions de précarité et l’insalubrité de leurs hébergements qui en précipitent le déclenchement. Qu’importent les causes, les effets sont là…

      Au fait, j’aimerais savoir ce que dit Soral à propos de l’AME,.


    • #2037208
      le 06/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Gracchus,

      Puisqu’il me faut une fois de plus repréciser mes positions : je suis aussi pour la remigration. Mais une remigration rendue possible politiquement par un discours global et positif sur la francophonie

      Alain Soral.

      C’est exactement ce que propose les Assises de la Remigration. Une mise en place de toute une série de propositions politiques remigratoires , sensées et cohérentes . Traduites en plusieurs langues , ces propositions sont envoyées à plusieurs cabinets , en Hongrie, en Tchéquie, en Autriche, en Suède, en Italie, en Allemagne. On tache de faire quelque chose de concret, dans une optique internationale et nationaliste . C’est important que les européens restent soudés face au péril migratoire. Et l’idee de la remigration gagne de plus en plus de terrain, que ça te plaise ou non.


    • #2037212
      le 06/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Palm Beach,

      « Lol »... J’hesite entre deux solutions. Ou tu es un adolescent de quinze ans en pleine rébellion avec tes parents, ce qui expliquerait tous ces « Lol » qui trahissent un manque profond d’arguments , ou tu es un vieux grassouillet , ce qui expliquerait cette résignation qui caractérise tous tes com. On dirait que tu attends les bras croisés que ça se passe, pire, on dirait que tu t’en réjouis !


    • #2037261
      le 06/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Alors le pseudo de Gracchus qui arrive comme un cheveu dans la soupe pour féliciter Peter, excusez moi mais j’y crois pas du tout ! Peter affiche clairement ses positions de préférence à l’etranger et je sais que personne en France ne pourrait cautionner de telles positions anti-nationales.


    • #2037479
      le 06/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?


      je crois comprendre que tu es une des rares personnes sur ce site à promouvoir l’AME comme un dispositif salutaire !




      Et voila, c’est systématique.. toujours le même monologue et prétendre ne pas comprendre les questions. Je crois avoir fait la démonstration de l’impasse dans laquelle vous vous trouvez. Chacun son truc !


    • #2037563
      le 07/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Relis toi Peter, t’es en train de nous dire que l’AME est un dispositif qui nous protège des maladies… importées par les migrants ! C’est absurde. Oui, chacun son truc , mais jusqu’a présent il n’y a que les groupuscules d’extrême gauche qui défendent coûte que coûte l’AME , ils visent évidemment l’extrême droite avec de telles positions


    • #2037577
      le 07/09/2018 par Gracchus
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Identité effacée, « l’idee de la remigration gagne de plus en plus de terrain, que ça te plaise ou non. » excusez-moi mais j’ai lu votre argumentaire et celui de Peter. Je ne suis pas farouchement opposé à la remigration le « que ça te plaise ou non » c’est bien derrière son clavier, mais dans le réel ça ne marche pas comme ça. Peter avec son argumentation sur l’AME tente de vous amener sur du concret, à aucun moment vous ne détaillez. Sur ce point je n’y connais pas grand chose. Maintenant je vais reformuler de façon directe et concrète ma question, j’espère (on peut toujours) avoir une réponse franche : qu’allez-vous faire des Français de papiers qui ne veulent pas entendre parler de remigration ? Qu’allez-vous faire de ceux nés de parents étrangers qui ne connaissent que ce pays et y vivent paisiblement ? C’est du concret, la vraie vie. Je ne veux vous faire aucun procès d’intention. Je vous demande en toute humilité de m’expliquer. Merci.
      ps : je n’ai rien à voir avec Peter, je visite quotidiennement ER et je suis souvent en accord avec ses posts, comme ceux de beaucoup d’autres intervenants.


    • #2037581

      @Identité effacée

      "Elle est politiquement possible"

      Ah oui ? Et vous faites comment concrètement ? Vous avez le pouvoir ?

      Voila le problème avec les "yakafokeu", ils proposent des solutions nécessitant l’intervention de l’État...mais si vous attendez qu’un parti nationaliste accède au pouvoir ( sachant qu’en France, tout est verrouillé à ce niveau...la preuve avec la défaite lamentable et volontaire de Le Pen )...

      BONNE CHANCE !


    • #2037664

      @Identité effacé : Au vu de ces commentaires (sur l’ensemble du site E&R) Palm Beach Post : "Cult ! est un con. Sa seul utilité sur ce site sont ces quelques références cinématographiques. Sinon politiquement, sa pensée est proche de zéro. Et en plus il n’est pas drôle...


    • #2037685
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Ce qui m’intéresse c’est la réconciliation gauche droite. Comme je l’ai dit personne ne souhaite avec ses impôts payer les frais médicaux de « touristes » du tiers-monde ; voila un point d’accord général. L’economie ne serait pas énorme mais il y a surtout le soucis d’un appel d’air !

      Le nom du dispositif on s’en fout, c’est par pragmatisme qu’il doit y avoir un dispositif des plus précaires SELON LEURS RESOURCES... Les sans-papier sont donc logé à la même enseigne que le reste de la population qui peut prétendre à une aide sous le dispositif de la CMU. Mais c’est par pragmatisme bien compris et par le corps médicale d’ailleurs !!

      Si l’on prend par exemple les soins dentaires qui concerne la santé du clandestin et pas celle des français cotisants au régime général de santé. Il est évident que les soins dentaires pourrait été exclu du dispositif !!! Dans le concret les dentistes refusent souvent les soins aux détenteurs de la CMU..

      L’immense majorité des français préfére que le clandestin puisse consulter un généraliste sans payer si il n’a pas de ressources meme si c’est pour une simple toux par peur que ce soit un tuberculeux... Je prends un cas extrême mais les plus simple maladies comme la gastro, la Méningite bactérienne, la Varicelle, la Grippe, l’Angine, etc. Des maladies qui sont généralement propagées par la toux ou les éternuements et donc un simple passage de mes enfants, vos enfants dans le métro ou les transports en commun...

      Ici, c’est la gauche du travail... je ne suis pas dupe des personnes libérales de droite habillées en populistes qui par la meme essaye de faire une brèche dans le régime sociale des français et ses principes. Ca n’est pas la question de la suppression de tel ou tel dispositif —dont ils refusent de détailler les avantages ou les désavantages— mais la réforme totale de la Sécurité sociale leur rêve... Ne vous faites pas berner...

      Le libéral libertaire n’aime pas discuter... débusquer le lièvre de son gîte demande des efforts, en obligeant le gibier à courir très vite dans sa fuite en avant, enchaînant par lã même les zigs et les zags... Le plus intéressant c’est leur côté libertaire qu’ils gardent encore plus jalousement comme un garden secret...


    • #2037708
      le 07/09/2018 par L’après Macron
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Grachus,

      Pour répondre à votre question : tout dépendra de leur capacité à faire passer le bien commun avant leurs intérêts individuels, car c’est comme cela que fonctionne un pays.

      Et ceux qui ne voient pour l’instant que leur vie et leurs intérêts personnels :
      Cela fait plus de 40 ans que l’on exige des français qu’ils se mettent à votre place et qu’ils vous comprennent, et ils l’ont fait, au point de s’être ruinés, d’avoir ruiné leur pays et d’avoir mis en hypothèque l’avenir même de leurs propres enfants. Votre solution est donc là : ne surtout plus leur demander de faire cet effort, car c’est par cet effort qu’on les a trompés, et de faire l’effort, à votre tour, de vous mettre à leur place et de les comprendre.

      Notre pays a une très longue Histoire, née du christianisme et imprégnée de ses valeurs. Même si les francs maçons y sèment la confusion depuis maintenant deux ans cents, l’esprit français y règne encore et se transmet quand même, malgré la propagande. Et l’une des choses qui caractérise l’esprit français, c’est le dépassement de soi pour le bien commun, le goût pour la justice et le sens du sacrifice.


    • #2037868
      le 07/09/2018 par Borntogrowl
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Identité effacée
      Le problème est qu’il y a un certain nombre croissant de trolls ici qui ne viennent commenter, et qui s’acharnent en plus, seulement que sur les sujets liés à l’identité, alors qu’un bon nombre de commentateurs s’expriment en général sur tous les sujets (économie, spiritualité...). Ca devient assez pénible. Moi le premier je suis plutôt pour la remigration dans le sens où il n’y a que le chacun chez soi qui permettra d’éviter plus facilement les conflits (et encore, les fouteurs de merde y en a de partout). Avec votre attitude, je suis de plus en plus refroidi concernant la remigration. Vous êtes complètement contre-productif.


    • #2037908
      le 07/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Ray, merci pour le renseignement !


    • #2037910
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Pour être plus précis... je n’ai jamais lu une seule personne sur le site : « contre » la remigration..

      Le problème réside dans les modalités... et lorsqu’a demi mots certains promettent une solution Manu-militari le genre mesure expéditive et injuste, comme fut le rapatriement d’Algérie, je ne comprends pas comment sur un site s’appelant égalité & réconciliation, ils ne s’attendent pas à créer des polémiques.

      En réalité, ce qui est discuté ici : c’est le minimum requis pour ne pas se fouttre de la gueule du monde.... pas une opposition à la remigration. La remigration si l’on rends la chose enviviable et les moyens de le faire dans des bonnes conditions... même les africanistes seront d’accord...

      Pourquoi, choisir des points de frictions alors que nous pouvons trouver des points d’accord consensuel plébiscité partout ? Nous n’avons même pas a etre totalement d’accord avec le projet... il faut juste que les promoteurs évitent de le presenter comme un coup de poing dans la gueule qui ne va pas faire des contents...


    • #2037988
      le 07/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Gracchus

      Sauf que contrairement à vos dires les sionistes ne sont pas des européens... du moins pas totalement, une grande partie des leurs origines proviennent de l’autre côté de la méditerranée alors essayer de prétendre qu’ils seraient des nôtres est un mieux de l’ignorance crasse et au pire de la désinformation assumée.

      Rachid et Mamadou n’ont pas initié le projet de destruction de l’Occident il est vrai mais par leurs simple présence sur notre sol ainsi que par leurs actes (du plus naturel et plus bénin au plus violent et agressif) ils participent à notre extinction, le simple fait pour un allogène de faire des enfants (ce qui n’est pas négatif en soit) sur notre sol fait de lui un agent de notre envahissement et notre destruction.

      Quant aux violences que pourraient engendrer une politique de rémigration on aurait envie de vous répondre advienne que pourra, désolé mais dans les circonstances actuelles c’est la victoire ou la mort, il n’y a aucune autre issue possible peu importe la manière dont on tourne la question.

      Sinon le fait que les allogènes connaissent ou non leurs pays d’origine n’a pas d’importance en soit, il s’agit bien évidement du pays de leurs ancêtres alors dans le pire des cas ils pourront apprendre à en faire la connaissance.

      @Ray

      J’en suis arrivé à la même conclusion que vous... A ceci près qu’en plus ce petit rigolo vient nous dispenser des leçons de virilité depuis un écran interposé tout en n’oubliant pas de cracher sur l’homme blanc au passage pour mieux faire l’apologie des hommes de couleurs dans des déclarations enamourées qui n’inspirent rien d’autre que la consternation.


    • #2038018
      le 07/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      S,

      Il y’a des antécédents remigratoires historiques, pas la peine d’aller chercher trop loin dans la chronologie....Quant à Marine Le Pen , elle s’est vautrée toute seule. Elle a refusé de parler de l’identité des peuples, le vrai débat du 21 ème siècle ! Elle n’a pas prononcé une seule fois le mot Remigration, et de fait, elle a perdu tout un électorat qui lui aurait été bien utile pourtant. Mes coreligionnaires et moi, on pas voté pour elle. Elle doit à présent laisser place aux nouvelles forces qui émergent. Cette femme n’a pas compris ce qu’il se passait, qu’elle parte.

      Borntogrowl,

      Continuer à se mettre la tête dans le sable en refusant tout débat sur l’identité des peuples et sur la politique remigratoire mènera vers la dissolution de la France, dans un monde de profits financiers incontrôlés , homme nouveau standardisé, robotisé, lobotomisé, interchangeable et parfaitement manipulable. Le tout noyé une immigration qui dénaturera notre pays et nous jettera dans la fosse commune de l’Histoire. Le peuple de France, son identité et ses espoirs, est le vrai débat qu’il convient de ne pas fuir. Ca m’est égal si ça ne te plait pas, y a un article sur Arielle Dombasle plus loin !


    • #2038047
      le 07/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Peter,

      Le mot Remigration est certes un mot barbare , c’est peut-être ce qui empêche tout débat serein. Il s’agit d’une politique très très incorrecte qui envisage de renvoyer chez eux le surplus d’immigrés, à commencer bien entendu par les clandestins et les chômeurs venus chez nous trouver du travail et qui, n’en trouvant plus ou pas, n’ont aucune vocation à rester.

      Cette remigration, Marine Le Pen refuse catégoriquement d’en parler, c’est pourquoi les identitaire ont , lentement, très lentement, fait leur chemin avec ce cheval de bataille., notamment sur la Toile. Des personnalités telles que Gaëtan Dussausaye propose que la Remigration commence par se faire en vidant les prisons et en renvoyant chez eux tous les criminels qui y sont enfermés.Ce serait déjà pas mal.

      En réalité il s’agit de limiter la présence sur notre sol de centaines de milliers d’immigrés et d’enfants d’immigrés qui étaient tout de même, selon les statistiques de l’INSEE d’octobre 2012, un peu plus de 12 millions (eh oui !), afin de réduire au maximum le risque du mal-vivre ensemble. Tu sais Peter, je ne vois pas tellement d’autres solutions pour éviter le conflit qui vient. Je ne veux pas de cette guerre dans mon pays !

      Une remigration sera moins violente que la guerre !
      ...


    • #2038072
      le 07/09/2018 par Gracchus
      Qui veut la guerre civile en France ?

      L’apres Macron, merci pour votre apport sérieux à la discussion. Effectivement, vous avez raison, que peut-on faire sans le dépassement de soi .... ? Il y aura beaucoup d’efforts à faire.


    • #2041843
      le 13/09/2018 par Michelly58
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Couper toutes les aides allouées aux associations, les salaires des politiques ainsi que les aides internationales permettrait de faire des économies.


  • #2036356
    le 04/09/2018 par isabellefrance70
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Une petite tacle sur Boris Le Lay, je doute quand même qu’il soit fan d’Attali..

     

    • #2036461
      le 05/09/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Probablement pas, et alors ? C’est pas un blogueur au Japon qui va redresser la France. Si ?


    • #2036496
      le 05/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Boris Le Lay breton sioniste... Quand on l’écoute c’est vrai qu’il est très loin d’être un grand fan de la communauté juive, en fait ce serait même l’inverse...


    • #2038137
      le 07/09/2018 par L’après Macron
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Effectivement, Boris Le Lay ne cesse de dénoncer leurs agissements, et va même plus loin - dans sa liberté de ton - que tout ce qu’on peut actuellement entendre dans notre pays sur le sujet.


  • #2036362
    le 04/09/2018 par Identité effacée
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Je rêve d’un monde où les blancs, les arabes et les noirs parleront ouvertement de remigration. Comme un commun accord. La remigration est un remède, une façon de traiter le mal, une solution — c’est même la seule qui ait été proposée jusqu’à présent (par les identitaires, elle a été formulée par Fabrice Roberti, il convient de le rappeler) . Dans un futur proche, la remigration sera présentée comme un objectif à atteindre et comme une espérance. Sans cela, nous irons inexorablement vers la guerre civile, c’est pourquoi la remigration est souhaitable. La remigration n’a de sens et de mérite que dans la mesure où elle tend à la prévenir, cette guerre, et à en épargner la France et l’Europe .

    Il faut impérativement inverser les règles du système pour que la remigration soit possible. N’oubliez pas de voter aux européennes, ces élections à venir sont plus importantes que les présidentielles. Il s’agit de faire basculer les forces nationalistes de notre côté.

     

    • #2036412
      le 05/09/2018 par Ceslaoui
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Identité effacée
      Les forces "nationalistes" ne seront pas de notre côté puisqu’elles sont (et seront) institutionnelles. Je vous invite à prendre part au débat que @Pitchou a lancé juste en dessous de vous, auquel j’ai répondu (sous réserve que la modération passe mon commentaire).
      Bien à vous


    • #2036495
      le 05/09/2018 par azerty
      Qui veut la guerre civile en France ?

      L’immigration de masse est un problème important, mais elle est un effet et non une cause. Alain a raison, nous devons faire les choses dans l’ordre et prendre le problème à la racine... Qui s’est arrogé le pouvoir en douce et a organisé l’immigration ? Dans quel(s) but(s) ? Il est nécessaire avant tout de reprendre le pouvoir à cet acteur de l’ombre. La remigration découlera naturellement et logiquement dans un second temps. Ayons les bonnes priorités et visons le bon ennemi.


    • #2036551
      le 05/09/2018 par Identité effacée
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Azerty,

      Ils se sont arrogés le pouvoir d’organiser l’immigration en douce, arrogeons nous le pouvoir de parler librement et sans complexe de la Remigration. Les médias sionistes dominants se garderont bien ne serait-ce que d’evoquer le nom de « Remigration », tant ses implications sont à la fois salutaires et logiques. C’est ce projet et ces perspectives que nous devons imposer dans le débat public, et en premier lieu pour en démontrer la pertinence historique.

      En dehors des médias, elle est en train de percer partout cette idée de remigration , j’entends ce nom tous les jours, et ce malgré toutes les tentatives désespérées mises en œuvre par les élites hors-sol pour manipuler la réalité, pour sauver ce qu’il reste de leur utopie cosmopolite et en maintenir la portée eschatologique : celle d’une fatalité, d’une fin de l’Histoire, irréversible et définitive.

      Rien n’est inéluctable, surtout pas l’immigration, il suffit de relire certains épisodes de l’Histoire. Peu à peu, la voix réelle du pays se fera entendre.


    • #2036878
      le 05/09/2018 par Pitchou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Identité effacée
      Demain le pouvoir entre les mains, tous les acteurs ne seront pas forcément en fuite face à l’extrême droite. A la première occasion si vous prétendez remigrer des gens nés en France et français depuis quelques générations, ils vous colleront une guerre civile, voire des attentats et dans cette condition ce n’est pas les candidats qui manqueront. Faudra vous attendre à une résistance, que vous le veuillez ou non. A mon sens la rémigration de gens honnêtes ne se justifient pas, nous sommes dépouillés bien plus par des parasites dévoyés par le capital et ivre de pouvoir, c’est d’abord cette gangrène qu’il nous faut extraire de la France.


    • #2037642
      le 07/09/2018 par Chaud à nanas
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Pitchou :
      Le chantage à la guerre civile a fait son temps. Comme l’avait dit Alain Soral en 2012 chez le dentiste, "il suffit qu’un blanc se fasse égorger demain et je peux aller me rhabiller avec ma réconciliation", c’est approximatif mais c’était l’idée.
      Et bien on en est là.
      L’émotion submerge de plus en plus nos contemporains qui en ont marre de se faire enrichir par les couteaux des racailles.
      Alors si le pouvoir n’est pas repris dans les urnes ou plutôt, même s’il est repris via les urnes, de plus en plus de "faits divers" violents vont s’ajouter au sein des classes populaires car elles sont les plus exposées et ne se laisseront pas déshumaniser ad vitam æternam. Ce ressentiment populaire légitime construit et entretenu par les élites n’est pas près de s’éteindre.

      "A mon sens la rémigration de gens honnêtes ne se justifient pas".
      Croire que le tri pourra se faire demain est un luxe auquel beaucoup de pays ont renoncé par le passé à commencer l’Algérie. Les pieds noirs expulsés par des slogans tels que "la valise ou le cercueil "risquent de s’en souvenir.

      C’est pour cela qu’il faut soutenir Alain Soral en rappelant à nos concitoyens que le décret Crémieux manquait de Fair-Play en son temps vis-à-vis des indigènes musulmans et que le match retour sera l’occasion d’expulser prioritairement les israélites malgré le national sionisme rampant qu’il faut effectivement pointer du doigt.

      Ce serait d’ailleurs un projet national qu’on pourrait mener de concert avec l’Etat d’Israel avec qui on est pas systématiquement obligé d’être en confrontation. Commençons par aider nos concitoyens à faire leur Alya.
      Quitte à perdre définitivement le contrôle du pays, Meyer Habib et ses copains doubles nationaux pourraient ramener dans leurs bagages leurs concitoyens. Aucune effusion de sang n’est nécessaire et si cela peut contribuer à palier la démographie d’Israël, pourquoi pas.


    • #2037770
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @chaudananas,
      Il n’y a pas de chantages.. juste une pleine conscience des risques et du travail des natio-sionistes pousse-aux-conflits par exemple.

      Bien évidemment un fait divers peu mettre le feu aux poudres, surtout si les abrutis ou les mecs impulsifs épuisés mentalement sont chauffés pour aller dans ce sens. Voilà l’intérêt de désamorcer les faux conflits ou ceux de moindre importance, par rapport aux objectifs principaux comme reprendre le pouvoir et la réconciliation nationale (source de crédibilité et d’efficacité).

      Bien entendus certains n’entendront pas l’appel à l’intelligence et l’urgence de l’anticipation. Car une guerre civile sera synonyme de notre perte et l’excuse pour nous asservir toujours plus.

      L’exaspération peut effectivement se lire dans les commentaires.... mais les articles sélectionnés par l’équipe éditoriale continus d’adresser tous les problèmes... Et les anvancées de la rhétorique natio-sioniste ces derniers mois n’est qu’agitation sans serieux intellectuel.... alors rassurez vous..


  • #2036375
    le 04/09/2018 par Pitchou
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Devant l’honnêteté intellectuelle, je ne peux que souscrire.
    Une question concernant la rémigration, j’entends souvent certains en parler, M. Soral en a dit un mot pendant son interview.
    Comment l’organiser ?
    Quels critères retenus pour les candidats ?
    Volontariat ou obligation ?
    Bref, je ne vois pas les critères ni comment on pourrait forcer des nations à les accepter. Si quelqu’un à une réponse, merci.

     

    • #2036403
      le 04/09/2018 par fajs
      Qui veut la guerre civile en France ?

      La réponse est simple .
      Avec le critère du volontariat bien sur ! et donc, interdire ( fini/nada/terminé ) la double ou triple-nationalité !
      _


    • #2036411
      le 05/09/2018 par Ceslaoui
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Pitchou
      Je tente une réponse.
      Le bon sens et l’intelligence sont la seule voie envisageable. Par la culture historique et l’élévation des consciences.
      Certains l’avaient déjà compris, ils avaient certes accédé à une certaine éducation :"...Et j’ai d’la peine pour ces noirs teints en blond pour faire blanc.." La Rumeur, fin des années 90, début 2000.
      Pour envisager sérieusement cette remigration, il faudrait :
      - d’énormes bouleversements géopolitiques mondiaux (notamment dans les pays d’Afrique et du Maghreb)
      - que le peuple français redevienne souverain de son état
      - que certaines vérités historiques soient rétablies
      - que le niveau d’éducation et de culture soit rehaussé dans les couches les plus basses de la société
      - que des partenariats soient mis en place pour favoriser l’autonomie des pays de retour
      Je reconnais qu’on a de la marge...
      Utopique, mais pas irréalisable en soi. N’importe quel être humain est attaché à ses racines, et les populations d’origines africaine et nord-africaine n’échappent pas à la règle. Le hic, c’est qu’aujourd’hui, ceux que certains appellent "les allogènes" ont le cul entre deux chaises, entre un pays d’origine dont la représentation se résume à une carte postale, quelques clichés et les souvenirs d’une grand-mère sur la fin, et un pays de naissance dit "d’accueil" qu’on leur a appris à viser à coup de glaviots via "l’éducation nationale", les médias et le gauchisme destructeur ambiant et dominant, les mecs au final ne sont plus que des sous-prolos ou des délinquants américanisés et en partie déshumanisés.
      Le projet ne pourra se faire que petit à petit, au compte-goutte, avec patience, bienveillance, dignité et intelligence.
      Si, au sein de la populace, on arrive à recréer le lien social, renouer le dialogue, et réveiller les intelligences par la culture et l’échange, on a une infime chance à jouer : contourner le système et ses leviers pour créer une contre-société basée sur le réel et l’humain.
      Il faut rallier tous les alliés objectifs que cette guerre silencieuse et sournoise à divisé depuis trop longtemps. C’est d’ailleurs la vocation profonde d’ER. Sauf que ça doit se passer dans le concret, au quotidien, loin des illusions médiatiques et politiciennes.
      Dans ces conditions, le volontariat suffira à motiver nos congénères à se bouger : on est toujours plus efficace quand on bosse pour soi.
      Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a pas de solutions à court ou moyen terme, et encore moins de solutions immédiates.


    • #2036466
      le 05/09/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Qui veut la guerre civile en France ?

      C’est complètement idiot de se poser ce genre de question tant qu’on a pas le pouvoir.
      Des solutions existent par dizaines, les premières à prendre ne demandent strictement aucun effort, sinon un effort politique, à condition de prendre le pouvoir.
      Je vous laisse cogiter encore...


    • #2036503
      le 05/09/2018 par Pitchou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @fajs
      J’entends bien cette histoire de X nationalités, je suis de votre avis.
      Le volontariat au retour des immigrés, d’accord et si ils n’en veulent pas ou les pays pays censés les accueillir les refusent, on fait comment. ?
      Je reviens sur l’interview de M. Soral, il s’en dégage une envie de remettre la France dans le bons sens, celui de la tradition au sens le plus large, celle qui a fait ses preuves, il perçoit un nouveau danger pour la France, les sionards nationalistes et il a raison d’appuyer sur ce point
      De toutes les manières ils nous préparent les esprits à une tension extrême entre tous, peu importe votre appartenance "communautaire" c’est à cette appartenance "communautaire" qu’ils s’adressent et non à la population française dans son ensemble ou alors c’et pour la culpabiliser vis à vis de l’accueil des clandestins. Les gouvernants aidants par leur lâcheté et soumission aggravent par des mesures sociales et sociétales contre le peuple qui n’en veut pas, mais c’est cette démocratie qui leur donnent à tous ces faiseurs de notre prochaine catastrophe cette légitimité. Nous devons la changer, impératif pour que les mots se traduisent en acte, comme le dit M. Soral, nous devons prendre le pouvoir.
      Bonne journée.


    • #2036506
      le 05/09/2018 par F oqp
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Pitchou relisez mon com précédent où je surligne "relire plusieurs fois", ce qui n’est pas vain car certains ne savent pas lire, et de relecture en relecture vous trouverez la réponse !

      Allez je vous aide car je sens que vous allez galérer : IL FAUT DÉJÀ REPRENDRE LE POUVOIR !
      Çà sert à rien de faire des plans sur la comète sinon. Je l’ai dit, on a déjà les idées et les talents en France MÊÊÊ on n’a pas le pouuuuuuuuuvoir !

      Ah oui c’est plus facile de faire des plans sur la comète et de rêvasser, mais c’est aussi une forme de déni de la situation !
      (et beaucoup rêvassent ce n’est pas vous spécialement hein)


    • #2036876
      le 05/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      La seule indication est que l’Afrique a les moyens d’être développée avec la participation d’une diaspora. Ceux qui parle de reprendre le pouvoir tout en parlant de précédants historique n’ont pas le courage de vous dire que selon eux cela se fera par la force... C’est pas compliqué : soit c’est du volontariat comme vous avez demandé, soit c’est le cercueil ou le charter...

      Mon opinion est que ça n’est pas la petite bête qui mangera la grosse bête (les statistiques ethniques qui les réclament ?)... Un rééquilibrage vers une proportion plus raisonnable d’immigrés ne devrait pas être bien difficile surtout si l’on se donne plusieurs décennies pour réussir. Et comme le dit Soral : faire des enfants... et je dirais que ceux qui refusent paient des impôts en conséquence ?...

      Un exemple du réel... Il existe en Mauritanie une voie de chemin de fer qui traverse le désert Sahara depuis 1963. L’import export entre l’Afrique et l’Europe se fait par voies maritimes. Un transport coûteux qui prends un temps long car chaque pays doit envoyer la matière première difficilement vers les côtes pour ensuite péniblement l’acheminer vers le Nord en contournant l’Afrique. En réalité par voie terrestre il suffirait de traverser le sahara vers le Nord et à partir de la Méditerranée dispatcher sur toute l’Europe du Sud... + le sens inverse. La France étant le carrefour de l’Europe, elle aurait une position avantageuse avec un fret ferroviaire qui bénéficierait des décennies de développement et bon maintient de nos infrastructures qu’on a financé de nos impôts...

      En reprenant la main du transport, les pays africains devront aussi privilégier la transformation de la matière première sur place. La France a encore la possibilité d’être un leader sur l’empire francophone.

      La France ne peux se permettre un replis identitaire et économique sous prétexte que des gens en ont eu ras-le-bol de l’immigration... C’est à partir du réel qu’on construit l’avenir.. Sans ambitions, sans dynamique, sans coopérations fructueuses (c’est finis la France Afrique à fric et c’est la Chine qui nous le dit) nous ne pourront avoir un développement démographique à la hauteur de nos ambitions...

      Il faut toujours viser haut car il y a toujours moins de candidats à l’excellence... et donc plus de places à prendre...


    • #2041854
      le 13/09/2018 par Michelly58
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Peter Cela n’arrivera pas car les dirigeants africains ne sont que des ripoux bon à encaisser les chèques pour vendre leurs pays, et la diaspora africaine ne fait non plus pour contribuer à leur continent.


  • #2036379

    Du Grand Soral. En pleine forme pour la rentrée !


  • #2036386
    le 04/09/2018 par Tarik
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Un grand respect à vous Mr Soral pour le combat que vous menez. Toujours aussi cohérent et pertinent dans vos idées. Du bon sens intégral.
    Que Dieu vous assiste dans cette vie et vous accorde le paradis dans l’autre, ainsi que tous les bons et véridiques de ce monde. Amen !!


  • #2036413

    Excellent la photo qui illustre l’article !
    Sinon sur le fond, une fois de plus rien à redire.
    Etant moi-même breton, je suis d’accord avec Alain : l’indépendance des régions est une supercherie.
    Par contre, un pouvoir moins centralisé avec une certaine autonomie des régions, serait de bonne augure. C’est assez insupportable d’avoir des bureaucrates parisiens guider notre économie ou notre politique locale.

     

    • #2037564

      Par exemple si le Ministère de la Culture était très fortement diminué, au profit d’institutions contrôlées par les Régions, l’émulation entre elles nous aurait probablement évité le plug anal géant.


  • #2036417

    Merci Alain Soral
    Tout est dit.
    "Nos difficultés sont aussi la preuve de notre succès".


  • #2036442
    le 05/09/2018 par Borntogrowl
    Qui veut la guerre civile en France ?

    La conclusion est juste magnifique. Je m’étais fait la même réflexion. Beaucoup de branlots pseudos-identitaires crachent sur la Corée du nord parce qu’elle a une étiquette "communiste". Mais au moins en Corée du nord, on y trouve un peuple homogène, une hiérarchie, de l’ordre, de la discipline. Au final, tous ces identitaires à la mode sauce raptor sont l’autre face de la pièce "petits cons manipulables qu’il faut amener face à leurs contradictions" dont le côté pile sont les antifas.

     

    • #2037216
      le 06/09/2018 par Eric
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Exact. Le pire étant quand cela vient de gens au demeurant intelligents. Ainsi, j’ai pu entendre ce genre de laïus moqueur sur Méridien Zéro au sujet du voyage en Corée du Nord organisé par E&R en partenariat avec l’agence Noko Redstar. J’ai trouvé ça assez minable.


  • #2036443
    le 05/09/2018 par Chatov
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Toujours brillant,Soral. Voici,ci-après,quelques passages phares de cette
    interview qui fera date. Interview,à elle seule l’emporte largement sur ce baragouin stupide d’une caste politique usée jusqu’à la corde.Baragouin qui pèse et démoralise le peuple. Ah,la médiocrité et la supercherie quand vous nous tenez...
    Bon,ceci dit,voici les passages phares évoqués ci-haut :
    1)Il est bien plus facile d’éructer contre les immigrés que de désigner les BHL, les Kouchner, les Attali, les Dray… soit tous ces idéologues mondialistes aux commandes, qui commencent à remplir l’Académie, le Panthéon… où ne trônent ni Noirs ni Arabes.
    2)Seule une coopération des nations européennes permettra effectivement une politique cohérente et efficace de lutte contre l’invasion migratoire, mais l’Europe politique existante, l’UE, fait tout pour s’y opposer ! Alors l’ennemi prioritaire, celui qui est cause plutôt que conséquence c’est d’abord l’UE ou Daech ?
    3)Il est certain que depuis l’éviction de de Gaulle et la fin du projet d’Europe puissance, l’UE, relais du mondialisme, mise sur le régionalisme pour affaiblir les nations et mener à bien son projet globaliste.
    4)S’il y a un régionalisme vertueux, il doit s’articuler sur la nation, pas sur la politique des Länder voulue par l’UE ; de même qu’un nationalisme solide doit s’appuyer sur l’alliance historique de ses régions et pas sur le jacobinisme abstrait et négateur cher à Mélenchon.
    Comme l’a démontré l’histoire des révolutions françaises et russes, en politique, tout ce qui est trop abstrait, droits de l’homme universels, révolution mondiale… se retourne très vite en son contraire et devient dangereux.

    5)Ce retour à la terre, au travail physique, va d’ailleurs de pair avec le re-virilisme actuellement en vogue, malheureusement surtout sur Internet et promu par des guignols comme David Kersan de Ring. Un désir et une nostalgie de virilité parfaitement légitime et compréhensible face à la montée d’un féminisme hystérique culminant dans le gender et le LGBTisme.

    6)Là-dessus, je suis parfaitement d’accord avec les identitaires, le destin du petit Blanc n’est pas de se faire « bolosser » par une racaille élevée par Julien Dray et sponsorisée par Soros, et ce dans une Europe où la virilité serait réservée aux Noirs, comme reste d’animalité (bonjour l’antiracisme) et où l’avenir de l’homme blanc serait de se faire enculer par solidarité anti-homophobie...

    Bravo Alain. Rien à dire.


  • #2036453
    le 05/09/2018 par justiceimmanente
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Parfait réponse aux rageux fragile ethno ou pseudo nationaliste !
    Les Haineux droitard ou gaucho (de suprématiste à droit-l’hommiste) doivent apprendre à resté à leurs place d’ignares.

    Soral à une fois de plus un coup d’avance et la raison ce vérifie.
    L’humilité s’acquière ne s’achète pas.


  • #2036456

    Très bon rappel, c’est rafraichissant et ca donnera peut-être à réfléchir à ceux qui petit à petit sombrent dans un suprematisme malsain, par exaspératoon et frustration la plupart du temp.

    Juste une chose à dire, quand Soral démonte l’idée d’une approche plus stratégique, à la place d’une attaque frontale comme il la mène. J’ai peut-être mal compris, mais à l’époque il vantait la manière dont. Poutine était arrivé au pouvoir, en la jouant finaud et donnant des gages à l’empire US, pour finalement arriver à la situation actuelle.

    N’est-ce pas là un bon exemple de la stratégie face à l’attaque frontale ? ( pas le même contexte, je sais, mais bon... )


  • #2036485
    le 05/09/2018 par Louis
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Excellent.. comme toujours


  • #2036489
    le 05/09/2018 par Shlomohamed Pestékoléra
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Vraiment très intéressant !

    Petit doute sur le "sionisme" de Le Lay, ou alors c’est le même sionisme qu’Hitler : que les Juifs sortent de France et d’Europe pour se trouver un autre pays à parasiter.

    Jacob Cohen, dont j’avais trouvé le "Printemps" médiocre, se réjouissait dès 2013 du métissage en France. Il fallait le voir aussi se faire démonter par Atzmon. Je ne comprends pas qu’ER l’ait gardé aussi longtemps.

    La pensée de Marx, cité plusieurs fois ici, est parfaitement compatible avec le métissage voulu par le NMO et Soros, ça m’étonne que Soral continue à s’y référer.

     

    • #2036585
      le 05/09/2018 par Pécore
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Marx était contre l’immigration et est en quelques sortes le père de la théorie du grand remplacement. Il explique dans le Capital qu’au fil du développement des forces productives, le coût du travail est à un moment donné cassé pour permettre une exploitation plus intense des prolétaires par les capitalistes. Notamment en augmentant "en apparence le nombre des travailleurs employés en remplaçant une force supérieure et plus chère par plusieurs forces inférieures et à bon marché, l’homme par la femme, l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un yankee par trois Chinois."

      Il est donc parfaitement logique que monsieur Soral se réfère souvent à Karl Marx. Pour faire un parallèle pédagogique (non sans humour) je dirais que quelque part Karl Marx c’est comme Alain Soral : d’un côté il y a ce que la pensée unique nous ordonne d’en penser et de l’autre côté il y a le vrai.


    • #2037600
      le 07/09/2018 par Shlomohamed Pestékoléra
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Intéressant parallèle ;)

      Je voulais dire le côté à la fois internationaliste, révolutionnaire et purement matérialiste de Marx, qui se conjugue bien avec le judaïsme. Il suffit de voir qui formait l’élite soviétique.


  • #2036514
    le 05/09/2018 par Ça devient chaud
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Personnellement je suit(follow) Soral depuis fin décembre 2013, début 2014 grâce à un certain humoriste ;-), et c’est l’une des rares fois où je le vois tout balancer en détails dans une seule interview ! Tout y est et en faire le résumé serais déjà trop long, entrevue a lire à fond et à promouvoir.
    En lecture c’est encore mieux qu’en vidéo même si je dois avouer qu’en vidéo c’est plus ’’facile/agréable’’ pour le ’’lecteur/auditeur’’ de base.


  • #2036540
    le 05/09/2018 par dolf
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Magistral
    Toujours étonné de l’intelligence de son analyse


  • #2036560
    le 05/09/2018 par RrexX
    Qui veut la guerre civile en France ?

    A diffuser obligatoirement et largement
    Cette pensée doit se répandre comme l’eau bienfaitrice dans les sillons du laboureur


  • #2036583

    Pas d’immigration, pas de lobbies gay, black ou juif, pas de tags, pas de rap, pas de flics plein les rues, pas de militaires armés, pas d’obèses, de tatoués, de percés, de goudous, pas de délinquance, pas de banditisme ; des hommes formés à la maîtrise des techniques et des sports, des femmes habillées en femme, des enfants bien élevés et des vieux respectés…



    Un temps avant le deluge...

     

    • #2037068
      le 06/09/2018 par Tatiebaba
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Oh ce n’est pas si lointain....Enfin tout est relatif :) ...les années 60/70 et en province 80 encore...
      Je me souviens de ma prise de conscience du tournant visible de décrépitude générale de la société dans les années 90. Décrépitude et sinistrose.


  • #2036612
    le 05/09/2018 par Le songe
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Monsieur, vous êtes une boussole et un visionnaire. Votre destinée, que vous avez choisie, est celle d’éclairer et d’aider les autres. Il y a une force en vous qui ne s’avoue pas facilement vaincue face à l’adversité, aux ennemis.

    Vous auriez pu choisir la voie du conformisme, celle de tout ce que prône l’Empire et qui nous détruit, mais votre soif de justice et d’intégrité ainsi qu’un caractère alliant un grand courage, une puissante énergie et un esprit entreprenant ont balayé d’un revers tous les appels à la compromission.

    Votre travail, vos efforts, votre volonté de réalisation concrète de grands projets ainsi qu’un jugement sûr et rapide allié à un discernement des faits très développé vous ont menés à une notoriété et un pouvoir sur les autres qui aujourd’hui déchaînent vos adversaires visibles ou cachés.

    Ils s’activent fortement parce que vous êtes un éclaireur et il leur faut cloîtrer les âmes dans l’obscurité.
    Préservez-vous.


  • #2036636
    le 05/09/2018 par Viktor Von Berg
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Cette interview est la meilleure synthèse de la pensée soralienne qui n’a rien à voir avec la pensée manichéenne et simpliste des racialistes et autres ethno centristes à la Conversano...
    Personnellement je pense que le réarmement spirituel des européens est nécessaire à la structuration des combats à venir.
    Le virilisme à deux balles des "guerriers du net" est bien décrit et ce n’est pas avec cela qu’on combattra le féminisme !

    Quand je vois, entre autres, le site Démocratie Participative et la haine gratinée qu’ils trimballent de tout ce qui est bronzé et noir, de tous les juifs sans faire le distinguo entre les sionistes, les juifs du quotidien et ceux qui s’en foutent d’être nés juifs ; leurs élucubrations sur les QI des races (hein, Piero San Girogio ?), sur les analyses dites génétiques qu’ils se font faire pour savoir qui est le plus pur européen parmi les purs, leur haine des retraités soi-disant tous riches, me vient à l’esprit la phrase : "Tout ce qui est excessif est ridicule." Bien, je me sens nettement plus proche de ER, de Michel Drac, de Pierre Hillard, d’Hervé Ryssen...

    Comme catho tradi, ça fait des lustres que je dis qu’il y a des gens bien partout et que parmi "les de souche" il y a de bons gros c..s qui ne comprennent rien, qui se laissent manipuler et jouissent d’être les toutous de leurs maîtres qui les méprisent.
    Mais cela M. Soral l’a dit en d’autres termes et si l’on n’est pas cent pour cent d’accord avec ce qu’il dit, il faut lui reconnaitre la constance et la pugnacité dans le combat, la force de l’analyse et la répartie, qualités qui font cruellement défaut à tous nos petits pantins du net

    En toute humilité et que Dieu protège les "hommes vrais".

    Viktor Von Berg

     

    • #2036688
      le 05/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Un petit indice pour leur faire péter la boîte à QI...

      Singapour a le meilleur score comme son voisin Hong-Kong... le seul problème est qu’ils ont une important minorité d’indiens, malais et indonésiens qui eux ont des bien moins bons scores. La question est de savoir comment presqu’un quart de la population n’a pas fait chuter le meilleur score mondiale ?

      Un vrai sabotage de l’intelligence que nos racialistes du youtub... et dire qu’ils trompent des jeunes qui vont se faire ridiculiser pour rien... Car à vrai dire leur idéologie je m’en fout... mais la promotion de leur théorie bancale facilement démontable c’est pas sympa pour les jeunes...Déjà qu’on se tape les accusations de complotiste...


    • #2036748
      le 05/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Peter

      Peut-être parce que les hindous en question ne sont pas exactement ceux que l’on aurait l’habitude de rencontrer en Inde... Il me semble que la plupart des hindous vivant à Singapour ou en Malaisie appartiennent à la caste des kshatriya, la caste des nobles et des guerriers parmi laquelle le Royaume Uni recrutait ses troupes coloniales indiennes pour tenir ses colonies asiatiques.

      Il a d’ailleurs été remarqué que lorsque l’on fait des analyses génétiques que les hindous appartenant aux castes supérieures étaient en réalité beaucoup plus proche des européens que ne l’est le reste de la population malgré le fait que leurs civilisation soit d’origine indo-européenne.

      Il est certain que si au sein de sa population on retrouve l’élite d’un autre pays comme minorité ethnique alors il y a assez peu de chance que l’on fasse baisser le niveau de QI... À ceci on rajoutera bien évidemment l’excellent système d’éducation singapourien et un système méritocratique favorisant l’ascension des meilleurs éléments et l’on se retrouve avec un des pays les plus performants de cette planète.


    • #2036763
      le 05/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      À ceci on rajoutera bien évidemment l’excellent système d’éducation singapourien et un système méritocratique favorisant l’ascension des meilleurs éléments et l’on se retrouve avec un des pays les plus performants de cette planète.



      Et les malaysiens et les indonésiens ? Premièrement, je connais la Malaisie et les migrants indiens n’ont rien des castes supérieurs... L’immigration y est très ancienne ; qu’importe de toute façon puisque c’est le parfait exemple pour prouver justement que l’héritage génétique doit avoir très peu de poids par rapport à l’environnement et la MOTIVATION.. L’Asie avec des enfants qui prennent des cours de soutient jusqu’à 23h... des véritables enfants robots prouvent justement le poids de l’environnement...

      ...et ne me parle pas des enfants noirs adoptés par des blancs dans un environnement blanc qui seraient moins performant que leur parents adoptant blancs (vivant dans un environnement blanc) car y’a pas pire comme exemple pour me faire péter un plomb...

      De toute façon il s’agit d’évidence...


    • #2036838
      le 05/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Peter



      Et les malaysiens et les indonésiens ? Premièrement, je connais la Malaisie et les migrants indiens n’ont rien des castes supérieurs...




      C’est très sérieux, les indiens vivant dans ces pays provenaient de manière très disproportionnés de la caste des kshatriya, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle on les retrouve de manière disproportionné dans les forces de l’ordre, la fonction publique, la politique ou les fonctions juridiques à Singapour.

      Idem en Malaisie où les indiens se retrouvent représenté dans les catégories supérieurs de la population notamment les médecins, il est quand même de notoriété publique que l’économie de la Malaisie est tenue par les chinois et les indiens, raison pour laquelle la constitution malaise impose des quotas de malais d’origine dans tout les secteurs de la société.



      c’est le parfait exemple pour prouver justement que l’héritage génétique doit avoir très peu de poids par rapport à l’environnement et la MOTIVATION




      Ce n’est pas ce que l’on remarque de manière empirique...
      https://www.breizh-info.com/2018/01...

      Aux dernières nouvelles l’intelligence est héréditaire à environ 50%.



      ...et ne me parle pas des enfants noirs adoptés par des blancs dans un environnement blanc qui seraient moins performant que leur parents adoptant blancs (vivant dans un environnement blanc) car y’a pas pire comme exemple pour me faire péter un plomb...




      Il s’agit malheureusement du résultat des études... On remarque d’ailleurs que par un étrange hasard plus un noir a d’ascendance européenne plus son niveau de QI est élevé.


    • #2037004
      le 06/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @ MDR,
      Vous êtes épuisant... Je vous ai dit bien connaitre la région.. Les indiens sont venus pour qu’elles raisons dans ces pays si ça n’est pour être des manœuvres depuis la présence britannique !!! Vous essayez de m’embrouiller avec votre histoire de caste pour m’envoyer sur des recherches.. Un article, une référence ? Vous mélangez sûrement entre l’immigration contemporaine et l’ancienne... Ou pire encore celle avant les brittaniques...

      Oui, il y a beaucoup d’immigrés venu travailler dans l’informatique ou l’enseignement par exemple ces derniers décennies et ceux ci en provenance d’Inde c’est sure que ça ne va pas être des intouchables, mais de toute façon ça ne changera pas le fait que c’est une immigration comme les autres faites de travailleurs dans le bâtiment, les serveurs dans le restaurants indiens, les travailleurs dans les industries !!
      Comme en Angleterre il y a beaucoup de brittaniques indiens et pakistanais d’origines qui exerce les professions de médecins car c’est un véritable obéissions dans les familles de réussir dans ces métiers... mais comme vous vous doutez des indiens ou pakistanais il y en dans les classes moyennes mais également chez les prolétaires et c’est exactement la situation en Malaisie et Singapour pays que j’ai visité (ça se vois aisément)...

      Les chinois sont plus haut dans échelle sociale.. Et même si en Malaisie les indiens gagnent dans l’ensemble mieux que les malais vu l’étendue des milieux ruraux çà n’a pas de valeurs par rapport à Singapour !!

      D’ailleurs pour votre infos (d’apprentis généticien) ces chinois singapourien ont la particularité d’être tous des métis malais !!! En effet, lorsque les premiers travailleurs chinois sont arrivés ils n’avaient pas de femmes. ils se sont donc marriés pour la première génération avec des femmes locales... mais ont eut pour particularité par la suite de toujours se remarier entre eux (les métisses chino-malay). Vous voyez que c’est encore un sacré élément en défaveur de vos théories sur le thermomètre QI !

      ps : 50% ceci 50% celà ? Ça m’a l’air vachement scientifique comme pifomètritude. Si les mots ont un sens à mon avis quand on commence à habiller les évaluations à la louche en usant de manipulations intellectuelles et mathématiques, à mon avis il y a péril en la demeure. Il y aura toujours des avis divergeant dans la communauté scientifique mais systématiquement vous présentez vos articles et arguments comme des connaissances ou consensus largement partagés...


    • #2037128
      le 06/09/2018 par Mon Cult aussi !
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Peter

      N’importe quoi... Seule une minorité de ces Chinois sont Baba/Nyonya. Idem en Malaisie.


    • #2037197
      le 06/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?


      On remarque d’ailleurs que par un étrange hasard plus un noir a d’ascendance européenne plus son niveau de QI est élevé.




      Incroyable je vous ai prévenu que ce genre d’argument VRAIMENT peu réfléchis me faisait péter les plombs mais vous nous le refourgez encrore et encore...

      Je vais vous déconstruire un peu le truc pour que vous puissiez plus facilement assimiler les éléments ?..

      Si je vous dit qu’un noir métisse à la maternelle plus il ressemble à un blanc et plus il s’assimilera plus facilement à un environnement blanc où la maîtresse est blanche... ses camarades sont blancs... sa télévision est blanche... la boulangère et même le président voyez vous ?

      C’est ce qu’on appel l’influence de l’environnement.. et oui cela affecte les individus dès la plus tendre enfance. Rien de nouveau sous le soleil des sciences sociales mon ami !

      Comment n’avez vous pas encrore compris que nous apprenons en imitant... que nous sommes dès la plus tendre enfance dans le mimétisme ?

      Il y a une étude très connue en Grande Bretagne qui prouve que les enfants indiens provenant de familles très traditionnelle avaient une meilleure insertion dans l’école et l’apprentissage en général. La raison est très simple.... étant bien conscient de ce qu’ils sont... leur différences d’apparence (la couleur de peau par exemple) n’est pas une source de questionnement ou de confusion... ils sont différents c’est un fait établis et assimilé.... ils peuvent se concentrer sur le reste...

      La conclusion que j’en tire c’est qu’avoir une culture forte permet une confiance en soi et de ce fait une attitude positive qu’en a l’accueil d’un savoir extérieur et l’acquisition d’apprentissage.

      Question subsidiaire : est ce que les gens beaux ont une intelligence supérieur aux gens moins beaux ? Intelligence supérieure... selon moi ça signifie une meilleur adaptabilité à la société donnée... un mélange de motivations et de compétences acquises et délivrées à la demande (attention aux affects)...

      Pas besoin de réfléchir 107 ans. Un visage plaisant permet (en moyenne) de tirer un meilleur profit de son environnement qui est fait d’interactions et de collaborations... De ce fait ils seront plus susceptibles d’atteindre un statut social élevé de part les postions privilégiées aquises (les portes qui s’ouvrent) ; positions elles-mêmes les stimulant intellectuellement et socialement. Et ça commence dès la maternelle.. voyez vous ? Ou ont appel un opticien ?


    • #2037352
      le 06/09/2018 par Nominoë
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Je voudrais des faits, des faits, rien que des faits...
      La répartition de l’intelligence se fait sur une courbe de Gauss... Il y a des exceptions dans toutes les ethnies et dans tous les peuples. Mais vous êtes dans la croyance pur et simple quand vous dites que sur terre l’intelligence est répartit équitablement... lol.
      Dans votre logique, on peut même dire que le noir est supérieur au blanc... Le noir ayant de meilleures caractéristiques physique... pour courir (il a un muscle en plus), ainsi que pour copuler (Plus grosse bîte en moyenne !!!). Le blanc et encore plus l’asiatique sont des blaireaux avec leurs petits gabarits... Vite faisons venir encore plus de noirs pour améliorer la génétique du français de base, il sera plus fort, mieux membré et tout aussi intelligent.
      Et donc vous nous dites que le faites que des populations soit séparés depuis plus de 20 000ans voir même 40 000 ou plus... entraînent des différences physiques (la peau, la corpulence... ... ) mais certainement pas de l’intelligence !!!
      Votre hypothèse que vous tenez pour vérité révélée tient tout simplement de la croyance !!!
      Beaucoup d’études contredisent ce que vous affirmez, j’admets que ces études peuvent être fausse... il faut alors les refaire... Le problème étant que ces études sont interdites en France. Ce qui n’est pas du tout le cas en Amérique. Si vous êtes anglophone, vous retrouverez facilement des références.
      Et si vous vous trompiez ?? que feriez vous ?? vous vous efforceriez de faire taire ceux qui n’ont pas les mêmes CROYANCES que vous ?
      Faites nous part de références pouvant prouvez cet égal répartition de l’intelligence sur la planête SVP !! Please !!!
      De plus quand vous entendez un discours discordant à vos oreille, vous pétez les plombs... C’est bien la preuve que vous êtes dans l’incapacité de juger le pour ou le contre de ces diverses théories scientifiques... Vous êtes le plus mal placé pour en parler étant donnée que vous avez un parti pris... un juge partial est un mauvais juge...


    • #2037443
      le 06/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Moncultaussi,
      oui bien évidemment il y a eu de nombreuses vagues d’immigrants par la suite de la république de Chine. Mais ces pionniers se mariant avec des filles locales, il s’agit bien de l’élite « chinoise » qui parlait anglais et dirigeait le pays. D’autres part dans les Straits Settlements (les provinces dirigées par la couronne britannique) la majorité est largement chinoise.

      L’élite qui poussée vers l’excellence est donc un groupe ethnique métisse... Vous admettrez que c’est ce groupe qui fut la locomotive pour les changements dans ces provinces et plus largement dans le Sud Est asiatique.


    • #2037496
      le 06/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @nomine,
      je pete les plombs lorsque les exemples sont stupides... vous n’êtes pas obligé de les trouver stupides vous pouvez meme les trouver intelligents je ne force personne.

      Je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas des différences... je parle de cette pseudo science qui n’est qu’escroquerie... à commencer par le thermomètre QI qui certes mesure des choses mais ce que vous croyez mais je vous renvoie aux spécialistes sur la question (ceux reconnus par la communauté des scientifiques).

      Pourquoi dites vous que je penserais que les noirs sont supérieurs alors que c’est vous qui pensez que les blancs sont supérieurs... Impossible de discuter avec vous.


    • #2037739
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @MDR,
      voilà, une bonne description de l’immigration indienne :
      http://geoconfluences.ens-lyon.fr/i...

      Vous ne pouvez nier l’importante présence de castes inférieures que vous « classifieriaiis » comme génétiquement inférieures.. la question demeure... pourquoi ca n’influence pas à la baisse singapour, meilleur résultat mondial exaequo avec Honk-kong qui elle n’est pas ethniquement diverse. N’est ce pas la preuve du poids de l’environnement...

      Ps : il est indéniable que les chinois ont un rapport culturel particulier avec les chiffres... La part culturelle (acquise) et la part inhérente (ce que vous qualifierait de génétique) reste à déterminer.. Tout autant que ce qui est déclencheur (culturel) d’un tel déterminisme (« génétique »)... Un coureur de fond au Kenya peut être très bon a la natation mais son environnement n’a pas déclenché cet aspect là des choses.. Les jeux olympiques révèle les qualités sportives dans un environnement données et selon des disciplines définis aux préalables... mais ça ne veux pas tout dire.. tout comme le termometre QI...


    • #2037793
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Oui, il me semble de mémoire avoir entendus dire qu’au Kenya les coureurs étaient élevés et s’entraînaient en hauteur à partir de l’école car ils doivent souvent marcher plusieurs kilomètres pour s’y rendre...

      Pourquoi d’autres régions du monde en alttitude n’ont pas de tels athlètes ? Déclencheur culturel, physique ? Et si ils avaient des piscines ? Et si retenir leurs respirations sous l’eau ne réussissait pas a leur aspects physio-morphologique ?


    • #2038055
      le 07/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Peter

      L’explication est simple, la plupart des indiens vivant à l’heure actuelle à Singapour appartiennent à des castes élevées pour la simple et bonne raison que ce sont les seuls qui se sont réellement installés à Singapour, la majeure partie des travailleurs manuels ne sont pas restés bien longtemps dans cette ville c’est pour cela que l’on a observé et que l’on observe un turn over très élevés au sein des catégories les moins qualifiés de migrants à SIngapour.

      Pour ce qui est des indiens s’étant installés au Royaume Uni et surtout aux USA ils appartiennent de manières plus disproportionné à la classe moyenne, en effet dans un pays pauvre comme l’Inde il ne faut pas simplement vouloir quitter le pays pour partir à l’étranger il faut encore le pouvoir financièrement parlant, il est donc logique qu’une proportion plus importante que la moyenne de ces migrants appartiennent à des catégories aisées.

      Quant à votre exemple au sujet des métis il est facilement déconstruit lui même par le cas des enfants asiatiques (chinois ou coréens) adoptés par des parents blancs appartenant à la classe moyenne... Si on suivait votre exemple n’appartenant pas à un milieu auquel ils pourraient s’identifier facilement ils devraient voir leurs résultat s’amoindrir mais le problème c’est que ce n’est pas vraiment le cas....

      Surtout qu’il a été démontré que le poids de la génétique augmente significativement avec l’age, même dans l’hypothèse où un enfant noir augmenterait en intelligence de part le fait qu’il partage le même milieu que des enfants blancs de catégorie aisées mais ces gains disparaissent complétement à mesure que l’enfant grandit.


    • #2038150
      le 07/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?


      Quant à votre exemple au sujet des métis il est facilement déconstruit lui même par le cas des enfants asiatiques (chinois ou coréens) adoptés par des parents blancs appartenant à la classe moyenne... Si on suivait votre exemple n’appartenant pas à un milieu auquel ils pourraient s’identifier facilement ils devraient voir leurs résultat s’amoindrir mais le problème c’est que ce n’est pas vraiment le cas....




      Non, vous ne comprenez pas l’argument de l’environnement... Je vous ai pourtant donné l’exemple des enfants indiens éduqués dans des familles très traditionnelles en Grande Bretagne qui réussissaient mieux à l’école parce qu’on pense qu’ils ont une meilleure confiance (meilleur conscience) de ce qu’ils sont,,.

      Il est évident que les enfants noirs aux États Unis en s’identifiant à une communauté sous-performante... ils auront tendances à faire démentir ces stéréotypes pour une petite quantité d’entre eux... lorsque la majorité valideront les stéréotypes vehiculés dans la société...

      Et vu que les petits chinois sont bien vu.. qu’on les prends facilement pour des génies de l’informatique ça facilitera leur insertion et ils ne voudront pas faire démentir des stéréotypes élogieux (j’avais un ami chinois nul en math !!). Mais tout ceci c’est des évidences pour tout le monde... Je ne comprends pas pourquoi j’ai besoin de vous l’expliquer. Rien de nouveau sous le soleil des sciences sociales.

      Sur l’immigration indienne je vous ai remis un article complet. Vous dites des choses fausses. L’important c’est la masse de l’immigration qui est ancienne et qui fut solicité par l’empire brittanique pour des travaux manuels nécessairement les basses castes. L’immigration africaine n’est pas des plus riches mais des plus désespérés ceux qui n’ont pas une place de « winners » au pays.

      Quant à l’immigration contemporaine pour travailler comme serveur dans restaurant ou dans le bâtiment NON ça ne peut être des classes supérieurs.J’en ai connus à l’université en Angleterre qui avaient des larbins venant faire leurs corvées, pis, ils s’en vantaient auprès d’indo-pakistanais musulmans. Ils ne te disent pas merci lorsque tu leur tiens une porte, ni lorsque tu fait preuve de civilité sur la route. Alors si il y en a effectivement beaucoup dans l’enseignement ou les IT (informatique) issuent des castes supérieures... au contraire c’est bien ceux là qui ont le plus de mobilité (retour au pays et la demeure familiale..) et des contrats à durée fixe !


    • #2038254
      le 08/09/2018 par Peter
      Qui veut la guerre civile en France ?

      L’immigration des indiens en Amérique du Nord est effectivement pour une partie non négligeable le fait de classes moyennes.... mais pourquoi prendre les Amériques (immigration récente) et non pas l’Europe comme le Royaume-Uni (filiaire d’immigration ancienne) par exemple. Là toute de suite les castes supérieures sont ultras minoritaires.

      Une vaste majorité des migrants musulmans aux USA ont des diplômes et souvent ils ont fait des études superieurs. Alors qu’en France la plupart des migrants musulmans subsahariens ont reçu très peu d’instruction.


  • #2036683
    le 05/09/2018 par Titus
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Merci à Breizh Info pour cette entrevue avec Alain Soral, brillant comme d’habitude.
    Il faudrait peut-être lancer le concept de « remigration positive ». Tout le monde, sauf Israël bien sûr, aurait à y gagner.

     

    • #2036854
      le 05/09/2018 par Michou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Pas sûr...
      Les APL, le RSA et autres aides attirent les fainéants. En plus d’une justice laxiste concernant la délinquance...
      Et d’un autre côté, je pense que les plus intègres tenteraient la remigration.

      Au final on ne garderait que la lie....
      A moins que l’on applique une préférence nationale/de souche pour les aides.
      Mes grands-parents étaient en partie immigrés espagnols. Nous n’avons jamais demandé les aides, par fierté et volonté de s’en sortir.

      Au contraire, debarrassons-nous des parasites et gardons ceux qui le mérite.


    • #2037449
      le 06/09/2018 par voilà
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Michou, Vous comparez ce qui n’est pas comparable (Espagnol, ou Italien ou Polonais ne sont pas Musulmans, ce qui change beaucoup dans l’intégration ou l’assimilation). Par ailleurs, vos parents et vous avez-vous une double nationalité ?
      Bref, le problème est ailleurs.
      Au moins qu’on exige, pour tout le monde, l’absence de double nationalité à commencer dans le gouvernement.
      Enfin, c’est mon avis, largement partagé dans ma communauté de sous-chiens (Merde à la houri)


    • #2038303
      le 08/09/2018 par Michou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Non, pas de double nationalité et des prénoms "français".
      Y’a bien qu’en France que cela se passe comme ça...


  • #2036724
    le 05/09/2018 par Juba
    Qui veut la guerre civile en France ?

    A propos de Jacob Cohen, lors de la conférence E&R à Marseille du 26 avril 2015, alors qu’Alain Soral développait une analyse critique de la stratégie de manipulation des français de confession musulmane et espérait un front de la foi contre les méfaits du laïcisme haineux et destructeur, je m’étais interrogé sur les réelles motivations de Jacob à encourager le militantisme communautaire musulman en France.

    Sur le modèle des associations communautaires judéo-sionistes, il encourageait les musulmans à créer des associations communautaires dans toutes les villes de France.

    Extraits :
    - « Créez des Unions d’entraide judiciaire musulmanes soutenues par des avocats musulmans,
    - créez des Unions d’étudiants musulmans dans chaque université, chaque fac,
    - tissez sur tout le territoire français une toile d’araignée complète, dynamique, interventionniste, allumez des dizaines de feux de broussailles,
    - pour la définition des statuts de votre organisation, selon la formule du Mossad, soyez cyniques, apprenez à mentir comme des arracheurs de dents... »

     

  • #2036731
    le 05/09/2018 par Paul82
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Ces propos sont les bienvenus ! On sent l’écart entre ce que disait monsieur Soral en 2007 et aujourd’hui. Et merci de rappeler quelques vérités à propos de la situation anthropologique en France.

     

    • #2036852
      le 05/09/2018 par EvoluerN’estPasToujoursProgresser
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Bonne remarque. Toujours en accord avec les points de vue de Soral, depuis une décennie, je le trouve plutôt bon aujourd’hui dans, - force est de le constater -, là désormais simple « conciliation nationale ».
      Par exemple l’évolution des commentaires du Site en quelques années est significative.
      Bref, je m’en tiendrai là.


    • #2041889
      le 13/09/2018 par Michelly58
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Les propos changent au fur et à mesure que la situation politique évolue car c’est cela l’analyse.


  • #2036857
    le 05/09/2018 par hgvghg
    Qui veut la guerre civile en France ?

    La synthèse est faite (brillante). Temps de passer à l’action à présent.
    Pour ma part, ce sera de convaincre sans relâche mon entourage que ces idées sont d’abord l’explication des causes racines du problème, ensuite qu’elles sont la clef du salut de la France, de l’occident et du monde.
    Démultiplions le message de Soral avant que la France ne sombre.
    La solution sera politique ou ne sera pas.

     

    • #2036891
      le 05/09/2018 par Ceslaoui
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @hgvghg
      Tout à fait d’accord.
      Je me permets une remarque : le côté "sans relâche" est contre-productif. Pour en avoir fait moi-même les frais, on ne suscite rien de positif dans l’acharnement à convaincre. Il faut la jouer plus fine, subtil, et accepter l’idée que certain(e)s sont des causes perdues, du moins sur le moment. La vérité parfois met un temps à être audible.
      Bien à vous.


    • #2037035

      Avant de parler pour convaincre :
      exposer clairement et succinctement sa propre position, en restant serein, s’agit pas de convaincre, juste de préciser le sujet de la discussion, sans insister plus.

      Ensuite écouter, écouter, relancer en demandant des précisions, écouter, écouter.
      Quand tu as fini par te représenter le fantôme qui l’effraie, y’a plus qu’à faire la lumière pour montrer qu’il n’y a pas de monstre.

      Nous sommes tous inquiets. Mais pour convaincre l’autre, il faut commencer par gérer son inquiétude à lui. Sinon t’es pas audible.


  • #2037024
    le 06/09/2018 par Franck
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Qu’une chose à dire : Soral a raison !


  • #2037153

    Même si on ne peut pas être d’accord sur tout, avec Alain Soral, je ne le connais pas personnellement mais, comme beaucoup, je le connais depuis la télévision des années fin 80, en passant d’Ardisson et bien d’autres émissions lorsqu’il était invité, jusqu’en 90 ou 2000, c’est un homme qui refuse de vivre dans le mensonge et l’illusion de cette société hypocrite ! Société de bien-pensant, où il faut bien penser, être trop poli pour être honnête, être constamment dans la politesse, bref, dans les normes où qu’elles soient, ou bien du côté de la bourgeoisie bien pensante ou pire, de son mauvais clone, le boboïsme bien pesant. En gros, c’est être rejeté de cette société hypocrite et illusoire parce que l’on n’est pas du bon côté, ou que l’on ne naît pas du bon côté. Pourquoi les gens se laissent-ils bercer et berner par les illusions ?

     

  • #2037175
    le 06/09/2018 par Zadiste
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Vu les commentaires sur Breizh il semblerait que le message ait beaucoup de mal a passer.

    Pris entre les excités nationalistes et les excités d’extrême gauche, le boulot n’est pas facile mais c’est la seule chose a faire de toute façon.
    Faire de la pédagogie et aller dans le concret avec le retour à la terre, voilà les deux actions a mener de concert.

     

    • #2037373
      le 06/09/2018 par L’après Macron
      Qui veut la guerre civile en France ?

      J’ai lu les commentaires sur ce site, et ce que j’en déduis, c’est que leurs auteurs ont vécu et vu, de l’immigration, autre chose que le petit travailleur de l’usine. Ce sont là les générations suivantes, les jeunes et moins jeunes, qui ont subi de plein fouet les conséquences de l’immigration instrumentalisée, c’est à dire, des immigrés qui agressent l’autochtone, l’insultent et l’intimident par leur nombre, ainsi que des immigrés qui manifestent clairement leur intention de se venger de ce que les médias nomment "leurs anciens colons" et de prendre le pouvoir dans le pays.
      Avec ça, ces générations ont connu la précarité, et le placement progressif, par le système, d’immigrés à des places plus avantageuses qu’eux, ainsi que leur communautarisation.
      Leur réaction de rejet, ou plus précisément de défense, au final, est assez logique, et même cohérente, car enfin, qui souhaiterait collaborer avec son agresseur ?

      Après, on peut leur reprocher de ne pas nommer ceux qui tirent les ficelles, cependant, certains le font. Pour les autres, ok, ils ne nomment pas les acteurs véritables de cette immigration, mais cela n’enlève rien à ce qu’ils ont vécu, ainsi que le comportement non acceptable de nombreux immigrés sur le territoire français.
      Les insulter, les nier ou mépriser leur colère ne fera qu’accroitre leur colère et leur sentiment d’injustice, il suffira ensuite d’une énième provocation, orchestrée ou non, de la provocation qu’on dit "de trop", pour que cette colère dérive en quelque chose de plus grave.

      En conclusion donc, votre rôle à vous, si vraiment vous souhaitez éviter les conflits, c’est de faire l’effort de comprendre vos compatriotes, ce qu’ils disent et rapportent, et d’aller vers eux pour les informer, avec des liens, de ce que vous voulez précisément qu’ils comprennent, les insultes n’ayant jamais réellement disposé quiconque à vous écouter. Et ensuite, de ne pas attendre forcément une réaction de compréhension immédiate de leur part, car enfin, reconnaissons le et soyons humbles, il en faut du temps pour saisir tous les tenants et aboutissants du Grand Manège dans lequel nos manipulateurs experts nous font vivre quotidiennement.


    • #2037806
      le 07/09/2018 par Borntogrowl
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @L’après-Macron
      votre rôle à vous, si vraiment vous souhaitez éviter les conflits, c’est [...] d’aller vers eux pour les informer, avec des liens,"

      C’est ce que font déjà Alain Soral, Kontre Kulture et d’autres..., et bien plus pédagogiquement que le sympathisant lambda.


    • #2038945
      le 09/09/2018 par L’après Macron
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Je me permets d’insister :

      Il y a une histoire que les médias racontent aux français depuis 40 ans, c’est celle de la douleur de l’immigré qui quitte sa terre pour pouvoir mieux vivre ailleurs, et qui subit quotidiennement la discrimination et le racisme de la part des français.

      Or, le français a le droit de vouloir vivre comme il l’entend, comme il a le droit mais non seulement également le devoir d’offrir à ses enfants et à ses enfants en priorité un avenir dans leur propre pays.
      Cette évidence-là, qui est le terreau indispensable à l’existence et à la pérennité de toute nation, les médias se sont bien évidemment gardés de la rappeler, et pour cause, ils étaient bien trop occupés, de leur côté, à cautionner et promouvoir une immigration massive contre le peuple, afin de satisfaire les plans et désirs de revanche et de domination de leurs maîtres.

      Les français ont donc vécu dans le mensonge pendant de nombreuses années, et ont assisté, progressivement, et sans pouvoir l’identifier, à la dépossession de leur propre pays, c’est-à-dire que non seulement l’immigration de masse a changé de manière brutale le visage de celui-ci, mais qu’elle y a également impacté l’existence même, jusqu’à faire aujourd’hui vivre les plus jeunes dans des pré-contextes de guerre civile, avec émeutes, violences, agressions, viols, vols, guerre d’intimidation et de domination quotidiennes, dans les banlieues.

      Cette histoire-là, l’histoire d’un peuple devenu étranger sur son propre sol, c’est la nôtre et celle de nos enfants, elle nous concerne et nous devrions nous y intéresser de plus près, parce que nous le leur devons, parce qu’elle nous permettra de rétablir un lien concret et réel entre les générations, et parce que si nous ne le faisons pas, nos ennemis s’en chargeront, sauf que ce ne sera évidemment pas, une fois de plus, pour notre bien.


    • #2038973
      le 09/09/2018 par Michou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      +1.
      Je valide les propos de "L’après Macron".


  • #2037228

    Alain Soral dit, dans cette intervention, qu’il voudrait débattre avec Zemour, au lieu d’en être obligé de se battre avec des youtubeurs, mais pourquoi E&R n’invite -t-il pas Zemour pour débattre ? c’est une idée je trouve, elle est, ce qu’elle est, mais elle n’est pas mauvaise !

     

    • #2037402
      le 06/09/2018 par Whyldman
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Ca c’est une EXCELLENTE idée !!!

      D’autant que Zemmour, de part ce qu’il aime à dégager lui-même comme image de polémiste, aurait du mal à justifier un refus.
      Sauf à confirmer ce qu’il est en réalité et/ou à qui il obéit réellement, donc pour qui il travaille.


    • #2037510
      le 06/09/2018 par deNNoch
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Cela fait des années déjà que A. Soral les en défie...
      Et personne n’a encore osé s’y frotter - si ce n’est E. Naulleau. On a vu le résultat.
      Ceci dit, c’est effectivement une bonne idée !


    • #2041893
      le 13/09/2018 par Michelly58
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Il vaut mieux le débat que le poing !


  • #2037276

    Merci Alain Soral.
    Toutes ces années, vous avez grandement contribué à mon instruction politique.
    Je vous adresse tous mes voeux de force et de santé pour la prochaine manche. J’ai le sentiment que le combat sera encore plus rude.


  • #2037404
    le 06/09/2018 par Lion
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Tout ceux qui profitent de la France et leur coeur est ailleurs, toute la classe politique qui ne cesse pas de se recycler sur la sein, les sionistes et les lobbyistes des guerres et de vente d’armes. Ceux là sont pour la guerre civiles et l’affrontement


  • #2037490
    le 06/09/2018 par Aleata
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Synthèse délicieuse !


  • #2038139
    le 07/09/2018 par Prosper
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Je ne crois pas qu’Israël puisse être autre chose, du moins sur le plan géopolitique, qu’un projet occidental. Il ne faut pas oublier que les conflits civilisationnels sont toujours en cours : depuis que l’Europe a enfin trouvé le moyen non seulement de contrer l’empire ottoman (Vienne a subi 2 sièges) mais de le démanteler en créant de toutes pièces les nationalismes arabes et grecs, et en s’implantant au coeur de cette région avec Israël, il est illusoire d’envisager pour elle une rupture avec cet Etat. Israël n’existe que grâce au monde occidental. Donc oui, nos élites n’ont pas d’autre choix que de supporter Israël.

     

    • #2038147
      le 07/09/2018 par Titus
      Qui veut la guerre civile en France ?

      L’Occident est chrétien, Israël est anti-chrétien. L’Occident et Israël sont donc des ennemis.


    • #2038183
      le 08/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Un nationalisme grec crée de toutes pièces... Elle est bien bonne celle-là... Ce n’était pas comme si les serbes ou les grecs avaient combattus contre les Ottomans pendant des siècles, non pas du tout...


    • #2038236
      le 08/09/2018 par Prosper
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @ Titus

      Et les Usa, ils sont chrétiens ou anti-chrétiens ? Et les orthodoxes que les catholiques sont venus massacrer lors de la prise de Constantinople, ils sont chrétiens aussi ?

      Le monde est un peu plus compliqué que cela, désolé de venir ruiner vos constructions mythologiques.


    • #2038238
      le 08/09/2018 par Prosper
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @ Mort de rire

      Les grecs et les serbes faisaient partie de l’Empire ottoman et venaient alimenter l’élite des troupes turques en tant que janissaires. Il n’y avait pas de nation grecque mais des populations héllenophones dispersées dans tout l’Empire jusqu’aux confins de la mer Noire. Ce n’est qu’à la suite du démantèlement de l’Empire ottoman et la montée des nationalismes qu’il y a eu nettoyage ethnique.


    • #2038982
      le 09/09/2018 par Mort de rire
      Qui veut la guerre civile en France ?

      @Prosper

      Oui c’est bien cela...ils venaient alimenter l’élite des troupes ottomanes en tant que janissaires...qui précisant le étaient des esclaves chrétiens enlevés à leurs familles dès le plus jeune âge et convertis de force à l’islam... Voilà pour ce statut si enviable...

      Par ailleurs vous n’avez pas l’air de connaître toutes les tentatives de ces peuples de se libérer de ce merveilleux empire.


    • #2039092
      le 09/09/2018 par Prosper
      Qui veut la guerre civile en France ?

      Et alors ? Bien ou pas bien, ce n’est pas la question. Il ne s’agit pas de porter des jugements binaires sur des faits historiques.
      Et rassurez-vous, je connais les nombreuses révoltes grecques et serbes contre l’occupant ottoman mais comme partout ! Si on devait compter les révoltes et massacres de populations en Royaume de France...
      Il ne faut pas oublier non plus que la répression religieuse en méditerranée orientale était plus importante sous domination vénitienne catholique que sous période ottomane musulmane...


  • #2038802
    le 09/09/2018 par HP Blasvastky est ascensionné
    Qui veut la guerre civile en France ?

    helléno-chrétien : Ce qui concerne la grêce et le christianisme.


  • #2038934
    le 09/09/2018 par merdeenchonaukul
    Qui veut la guerre civile en France ?

    la guerre civile en france est du domaine du fantasme absolu , totalement lunaire d y croire, je parlerais des réactions du peuple français au lendemain de charlie, bataclan, nice
    et aussi plus simplement du vote dans les urnes, la france contrairement a l allemagne n a aucune chance ?malheur ? espoir ? de voir une guerre civile arriver absolument aucune.
    Ok on va faire un constat des fait juste les faits ok des dizaines de milliers d armes de guerres en banlieue, de l autre coté ? port d armes interdit, quelques papy chasseurs, voilà les faits.
    ou alors la guerre civile ca veut juste dire bastons entre quelques identitaire et arabes dans les rue de lyon bordeaux ect et une mort à la clement meric.. pas de guerre civile, fantasme lunaire , et du coups on fait quoi ? ben on passe son temps a lutter contre une guerre civile qui n a aucune chance d arriver aucune et on passe à coté des vrais sujets beaucoups de gars comprenant l arnaque de "la guerre civile à venir" quitte le navire et pour le coups rejoignent vraiment les sionistes.

     

  • #2039097
    le 09/09/2018 par sebus
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Bordel !!!
    Quand tu lis une interview de Soral et que tu écoutes une interview de "Kippacito" (oui oui désolé je l’ai fait et bien mal m’en a pris), tu te dis qu’il y en a un des 2 qui devrait fermer sa gueule à tout jamais ! ^^


  • #2039279
    le 10/09/2018 par Atos, Portos et Aramis
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Beaucoup tergiversent mais personnellement je suis d’accord à 100% avec ce que dit le président dans cet article.

    Cette mise au point plus rappel des fondamentaux d’E&R est salutaire.

    Ca me rappelle pourquoi je viens sur ce site depuis 2010 malgré les réticences de plus en plus nombreuses observées depuis maintenant plusieurs années.

    Merci à l’équipe et au Président, continuez le combat vous n’êtes pas seuls. Les attaques viennent de toutes part car vous êtes dans le vrai !


  • #2039280
    le 10/09/2018 par sebus
    Qui veut la guerre civile en France ?

    La conclusion de Soral en quelques lignes est juste ÉNORME !

    " Quand vous rentrez de Pyongyang pour débarquer à Roissy, vous avez l’impression de passer du paradis à l’enfer !

    Pour conclure ce long entretien, je vous assure que nous devons bien plus nous inquiéter pour la France et sa démocratie de merde, que pour la Corée des Kim et du Juche ! "

     

    • #2040032
      le 11/09/2018 par Michou
      Qui veut la guerre civile en France ?

      J’avais la même impression lorsque je revenais de Thaïlande.
      Ce qui ne veut pas dire que le pays est mieux. Juste qu’il y a une certaine paix sociale qui au final nous rend plus serein, nous occidentaux.

      Aussi, ne pas confondre séjour touristique et vie quotidienne dans un pays...


  • #2039489
    le 10/09/2018 par Musulman en paix
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Bonjour a tous

    Pour ma part, je trouve que le reboutage du financement participatif est une bonne chose.
    Je donnais 2€/moi
    Et bien après cette unième tentative d’intimidation
    Je donne 5€/moi...
    S’ils continuent...
    Je continuerais d’augmenter...
    On est derrière vous E&R


  • #2039848
    le 10/09/2018 par Vive les vendanges
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Si t’as pas d’argent au mois d’août... Tu bosse. Comme tout le monde.

     

  • #2041771
    le 13/09/2018 par anonyme
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Qui veut la guerre civile en Algérie ?
    Voir les vidéos explicatives du dissident algérien expatrié par raison de sécurité Rachid Mabed.


  • #2044851
    le 18/09/2018 par Des uns et des autres
    Qui veut la guerre civile en France ?

    Qui veut la guerre civile en France ?
    Personne, on est tous très content de devoir vivre les uns avec les autres.


Commentaires suivants