Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Démagogie écologiste : quand Macron fait sa promo sur Konbini en plein G7

Pris en sandwich par Trump et Poutine, l’euromondialiste Macron, qui n’a plus que l’écologie comme ultime prétexte à la légitimité de son discours, s’est fendu d’une intervention remarquée à sa télévision d’État 2.0 : Konbini alias le nouveau TF1.

 

En dehors de sa chaîne YouTube, Konbini est une société de production qui propose de « communiquer différemment auprès des jeunes » et de « créer des contenus pour les marques »... en plus clair pour ceux qui n’auraient pas compris : vendre des gadgets à des gamins à faible pouvoir d’achat à l’heure d’Internet. Derrière le site de « pop news » présenté comme une start-up se cache donc une véritable agence de publicité s’appuyant sur Facebook et dépendante d’annonceurs comme Coca-Cola, Nike, Netflix, Mondelez International, L’Oréal et Orange... Des grands groupes qui ne respectent pas forcément au pied de la lettre les préceptes de l’écologie mondiale, n’est-ce pas ?

Terminons les présentations : fondé par le « couple d’entrepreneurs » David Creuzot-Lucie Beudet, Konbini est officiellement « conseillé » par Gaspard Gantzer, camarade de promo d’Emmanuel Macron à l’ENA et candidat aux législatives sous les couleurs de LReM. L’équipe du président Macron s’intéresse évidemment aux médias numériques et David Creuzot a notamment intégré à cet égard la délégation officielle française au Burkina Faso fin novembre 2017... Quant à la directrice de la communication du site, Ariane Vincent, elle a travaillé pour le gouvernement de François Hollande jusqu’en 2015 (donc au même moment que le secrétaire général adjoint du cabinet du Président puis ministre de l’Économie Emmanuel Macron). Bref Konbini est un média macronien, que ce soit dans l’esprit ou dans les faits !

Le coup de com’ est là : on s’adresse aux « jeunes » avec leurs outils et on leur dit qu’on prend à bras le corps leurs revendications. En un clic, Macron devient le nouveau champion de la jeunesse blanche des centres-villes qui s’est trouvée une cause mondiale totalement abstraite mais tellement humaniste à défendre : l’écologie et la lutte contre le réchauffement climatique. Des masses de lycéens aux pratiques ubérisées et aux pensées progressistes qui voteront demain (2022 ou avant) comme tout bon citoyen du monde démocratique.

Après avoir été rouge (tendance Krivine-Trotski) puis rose (PS-LGBT), la jeunesse de gauche est désormais verte comme la Nature mais aussi comme les billets de banque de ses mentors.

 

 

Tout est civil car rien n’est possible (pour un libéral)

L’exercice de style de Macron tient en deux mots : la résolution des problèmes viendra de la « société civile » ! Dans la bouche de Jupiter 1er alias le VRP français de l’euromondialisme, la société civile c’est tout ce qui ne concerne ni les États ni le peuple : les ONG, les associations, les think tanks, les minorités, les communautés, les organismes internationaux, les multinationales... L’action politique sera civile ou ne sera pas ! Et sûrement pas nationale.

Le Président le dit d’emblée : « J’ai changé. » La rue l’a fait réfléchir. Évidemment pas la rue battue par les pieds (et les yeux) des Gilets jaunes. Non, la rue des « mouvements de la jeunesse » emmenés par la reine des abeilles Greta Thunberg. Vaste blague mais encore un beau coup de com’ pour le Mac’ qui réussit à faire croire qu’il s’intéresse au bas alors que le « Green New Deal » vient évidemment d’en haut, des élites néolibérales qui posent l’économie d’énergie, le contrôle de la population et de l’environnement comme fondement de la nouvelle économie mondiale.

Vient ensuite le coup de force de la vidéo : la question jeune et féminine, polie et cosmopolite sur le CETA. L’occasion pour Macron de faire voler en éclats les critiques populistes sur la ratification de cet accord commercial entre l’Union européenne et le Canada. Le CETA ? « On l’a largement amélioré » nous dit le Président. Un, c’est pas moi qui l’ai signé (mais Trudeau et Dusk en 2016) ; deux, grâce à moi c’est mieux.
Macron convainc alors son auditoire : un problème économique ou écologique (il dit « climatique » mais il se trompe de mot car dans sa tête c’est la même chose...) avec le CETA ? « On peut le stopper » ! De toute manière, nos experts (« des scientifiques ») indépendants (mais ce sont les nôtres tout de même) ont prouvé qu’il n’y avait rien à craindre. Ayez confiance...
Donc, si les multinationales attaquent la France en justice (au cas où elle prendrait des mesures contre la pollution ou la dégradation de son environnement) au nom du libre commerce (comme le rend possible le CETA), Macron montera au créneau et fera plier Monsanto et l’UE en un seul coup de téléphone. Le pire étant certainement qu’il y croit réellement, se voyant tout en haut de la hiérarchie mondialiste... Les consommateurs français auront peut-être plus de mal à croire à la limitation des exportations de produits douteux (OGM, bœuf aux hormones, pesticides, etc.) au seul principe du « On ne consommera que ce qu’on ne produit pas » étant donné que tout est fait pour tuer les agriculteurs français.

Le reste est à l’avenant :

- les épandages ? On va en discuter.

- les déchets plastiques ? Il faut mieux trier et mieux recycler.

- le réchauffement climatique ? « On va en parler » pour arriver à la « juste taxation » du kérosène.

- l’Amazonie ? La solution c’est la « bonne gouvernance ». Puisque Bolsonaro est un climatosceptique, on se passera de lui, ce sont les ONG, les associations et les entreprises privées qui imposeront les mesures écologiques indispensables à la lutte contre cet « écocide ».

- les émissions de CO2 ? Les multinationales du textile vont s’auto-contraindre, « pour la première fois ». La vérité !

- les émissions de HFC (hydrofluorocarbures) ? Il faut absolument lutter contre même si elles sont encore plus rares que le CO2 et qu’elles ne sont pour les industries que les remplaçantes des CFC (chlorofluorocarbure) rendus illégales par le protocole de Montréal en 1987.

- la biodiversité ? On va signer une charte. « Signée par les États-Unis ? » Euh, question suivante !

 

« On est tous un peu coresponsables... Le G7 c’est une chose mais notre vie de tous les jours est aussi importante »

L’écolo-libéral Macron nous dit avec entrain : « Le climat est au cœur de ce G7 ». Une punchline qui n’est rien d’autre qu’un effet d’annonce tant le G7 est intrinsèquement un objet de communication. Aucune décision n’a été prise lors de cette rencontre internationale et les commentateurs ne retiendront que trois choses de cette édition 2019 tenue à Biarritz :

- le clash Macron-Bolsonaro (Brigitte en prendra pour son grade au passage) sur fond de prétendue destruction de la forêt amazonienne et de renégociation de l’accord UE-Mercosur (« La France est un pays d’extrêmes. Elle a produit des hommes comme Descartes ou Pasteur, mais aussi des collaborateurs sous les nazis pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les Français ont choisi un président sans caractère. Il faut attaquer ce crétin de Macron. », a notamment twitté Abraham Weintraub le ministre de l’Éducation nationale du Brésil) ;

- la main tendue symbolique de Macron et Trump à la Russie (pour une possible réintroduction) ;

- la venue surprise du ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif.

 

 

Invité unilatéralement par la diplomatie française, le ministre iranien a été accueilli à la mairie de Biarritz par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et le ministre des Finances Bruno Lemaire mais il n’a pas participé aux réunions du « club » fondé en 1976 par Valéry Giscard d’Estaing et Helmut Schmidt. Coup de poker ou coup de folie de Macron ? Difficile de savoir ce qui a primé dans la décision de l’ancien salarié de Rothschild : veut-il jouer l’entremetteur et endosser sur la scène internationale le costume du réconciliateur, celui qui permettra une rencontre Trump-Rohani et apaisera les tensions économiques et géopolitiques ? Ou envoie-t-il un message de défiance aux prétentions américaines de contrôler les exportations d’hydrocarbures iraniens et de réguler le marché mondial ? Toujours est-il qu’en priorisant la com’ et l’économie avec ce genre de démonstration, Macron est en train d’ulcérer un lobby très puissant et vindicatif à l’égard de l’Iran : le réseau sioniste.

Est-ce de ce réseau que le Président a parlé à plusieurs reprises ces derniers jours en utilisant les mots inédits (et interdits) dans sa bouche d’« État profond » ? À la suite de son invitation de Vladimir Poutine à Brégançon, il a en effet déclaré que cette visite suscitait l’opposition des « États profonds de part et d’autre, à Paris comme à Moscou ». Puis à l’issue du G7 il a affirmé que la rédaction de communiqués n’étaient que « des chicayas de bureaucrates et d’États profonds », ajoutant : « Je ne veux pas être l’otage de gens qui négocient pour moi. » Le 31 janvier 2019, en pleine crise Benalla-Gilets jaunes, il avait déjà souligné que « l’État profond n’a pas assez changé ».

Acculé par la supériorité géopolitique de l’alliance subtile Trump-Poutine, le prétentieux Macron n’a en réalité qu’une marge de manœuvre réduite sur la scène internationale. Se voyant comme le sauveur d’une l’Union européenne néolibérale en proie à la déstructuration, le président français a savamment mis de côté les problèmes cruciaux du moment (Syrie, Ukraine, Chine, Brexit, immigration, question sociale) pour poursuivre son agenda de winner et continuer sa fuite en avant en business class. Un jeu de plus en plus dangereux qu’il joue au mépris des peuples et de certaines élites et qui risque de lui valoir de nombreuses péripéties dans les semaines à venir...

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Répugnant !
    Que dire d’autre ?
    Jeu d’anguille, sophisme, et bien entendu démagogie !
    J’ai eu la nausée.


  • De la panique se lit dans son regard !


  • Le tour de force du freluquet, c’est quand-même de réussir à rendre sympathique Bolsonaro qui est typiquement ce que l’on peut définir comme un fasciste si on se fie à l’imagerie d’Épinal de la gauchiasse-libérale qui monopolise nos médias.


  • Bon du coup quoi ? Macaron veut s’émanciper de ceux qui l’ont mis en place et faire a son idée ?

    D’un côté je ne peux pas le croire, de l’autre je me dit que c’est du Macaron tout craché, la folie des grandeurs, le rôle qui monte à la tête, etc...


  • heu ! vous ne sentez pas comme une filiation entre ce Kombini et Thinkerview
    ( dont le logo du Signe Noir est repris par les Black-Block ) ?
    Tout ça, ce sont les services !


  • Après avoir insulté mon pays la Guyane en la traitant d’île, subitement ce salopard met en évidence "la France" et des frontières communes avec le Brésil. Un vrai colonialiste raciste. Qu’il aille au diable, ce mécréant.

     

    • Il est tellement ’’raciste’’ qu’il promeut en permanence les ’’minorités’’(les gens marrons) et il est tellement ’’raciste’’ qu’il sur-taxe et sur-impose de plus en plus les travailleurs français, surtout ceux des provinces(les gilets jaunes, quasi uniquement des blancs/européens comme vous avez dû le remarquer) et tout sa sans toucher une seule seconde aux innombrables allocs en tout genre donnés aux gens issues de l’immigration... et là je parle uniquement des ’’légaux’’ et leurs enfants, je n’inclut même pas les illégaux.....
      La France mais aussi toute l’Europe de l’Ouest, sont en train de se ruiner en important le tiers-monde ! Et pour la France, ça fais plus de 40 ans que ça dure...
      Le truc c’est que comme en Afrique du Sud ou au Brésil, les blancs en France égalitariste(communiste ?)vont finir par êtres minoritaires et ils seront de plus en plus pressés comme des citrons pour financer les ’’autres’’ et un jour, qui arrive très vite, ils n’auront plus de jus du coup qui va payer ?? Qui va bosser et créer de la richesse et financer les 4-5-6 gosses par femme de Mohammed et Mamadou ?
      Tic tac tic tac !


    • "Qui va bosser et créer de la richesse et financer les 4-5-6 gosses par femme de Mohammed et Mamadou ?".

      Et là, vous êtes gentil, une femme Nigérienne, c’est 8,1 enfants en moyenne. Sortons nos chéquiers !!!!!!


  • #2266916

    Lors ce qu’il y a eu le résultat des élections présidentielles, tombé
    je savais que les gens aiment se faire enculer

    Mais à ce point ?
    Macron ?

    éh...

     

    • Je me permets de vous corriger parce-que là ça fait mal aux yeux et aux tympans :

      Lorsqu’il y a eu le résultat des élections présidentielles, tombé
      j’ai su que les gens aimaient se faire enculer.

      Mais si vous tenez au présent : Depuis les élections présidentielles, je sais que les gens aiment se faire enculer.

      Et ouais, le correcteur orthographique ne fait pas tout... Dommage, on sentait un début de style dans votre tournure.


    • Pour Gérard.
      Erreur ce n’est pas Gérard mais Pascal. Verifiez vos source !


    • #2267067

      Apprends, @ Gérard, que j’ai ma propre conception temporelle, et que je m’y déplace plutôt bien.
      Et toujours en Speedcross.

      Si tu souhaites davantage d’explications, regarde l’anecdote du gamin, avec le lapin mort, dans Mais qui a tué Harry ? (The Trouble with Harry), film américain d’Alfred Hitchcock, sorti en 1955.
      - aujourd’hui, c’est hier, demain, c’est maintenant, etc...

      Je suis désolè pour tes tympans et le reste, mais ce vieil escroc de Chirac, Sarkozy, Hollande (!), et maintenant Macron...
      Pauvre sous-France...

      Guy Georges président de la Raie Publique, ça aurait pas été pire...
      (j’ai bon, au niveau du temps, @ Gérard ?)

      Oh, dis-moi oui, @ Gérard, grand fou, partons ensemble vers l’inconnu...
      Et que rien ne nous sépare,
      jamais.

      Peignons l’horizon à notre gloire !


  • #2266930

    Quand je vois Macron, sa grosse tête et ses épaules de lombric , je me dis, on a Yann Barthès comme président , alors le président sur Konbini quoi de plus normal


  • Cette vedette de la décision est à la fois vedette de la consommation... Il fait la promotion des marques multinationales qui lanceront bientôt leurs gammes de vêtements et de chaussures "climatiques" tandis que le citoyen du monde paiera une taxe ayant pour objet l’air qu’il respire. Bref, un produit de son temps !


  • J’avais interprété la venue à Biarritz du ministre Iranien des AF comme le moyen de discuter, avec ceux du G7 pouvant être intéressés, d’un plan de règlement sur lequel Vlad et Manu auraient travaillé ensemble à Brégancon.

    J’ai l’impression que Le Drian participe plus que lors des débuts de Macron. Il se plaignait alors d’être court-circuité. C’était l’époque où le franc-mac Le Drian était très sioniste. Or maintenant on voit justement du riffifi entre franc-macs et CRIF...

    Concernant Bolsonaro, c’est hallucinant. Il y a son attitude, mais il y a aussi celle de Macron qui, mais j’ai peut-être mal compris, parait vouloir s’approprier le pouvoir de décision sur l’Amazonie.
    Soit il a oublié qui en était le légitime propriétaire, soit il est quand même bien pressé. Avant de récupérer ses biens, la décence exige d’attendre le décès de l’empire américain. Enfin quand même ! Y a plus que 6 mois, une année au maximum à attendre !(*) Bon, d’un autre coté la date de l’euthanasie a vraisemblablement été déjà fixée, alors....
    Je plaisante qu’à moitié. L’étonnante revendication Macronienne sur l’Amazonie fait écho au tout récent discours étonnant de la Banque d’Angleterre sur le successeur du dollar.
    Il y a 2 jours, le programme anti-missile des US qui devait contrer les hypersoniques poutiniens a été stoppé. Cause : tel que c’est parti, ça pourra jamais marcher...

    (*) c’est le genre de prédiction presque impossible à dater. Donc je n’en jurerais pas à 100%. Mais l’accumulation d’indices est étonnante.

     

    • Concernant l’Amazonie revenant à du serieux (comme dirait A Soral) :

      https://www.voltairenet.org/article...

      C’est juste de l’intox occidentale !!!!!


    • Je pense surtout que tu fais comme s’il y avait une différence entre sionards et francmac français alors qu’ils n’ont aucune valeur les uns les autres.
      Pas très crédible tout ça ... tu devrais t’en retourner à ta chaire de psychopathologie, on dirait que la politique, ça te dépasse un peu.
      Poutine n’a rien décidé avec Macron, celui n’a aucun pouvoir : il était là plutôt pour tâter le terrain, probablement.
      Quand à la venue d’un ponte iranien : c’était plutôt pour tenter de nuire à Trump ... mais ça n’a pas trop marché sachant que Trump menace beaucoup mais attaque très peu finalement (tactique commerciale agressive certes, mais assez intelligente).
      Quant à la fin de l’empire américain dans 6 mois ... on joue les nostradamus ?
      J’ai peur que dans 6 mois il soit encore là ... et même dans un an, voir plus.
      Le fait est qu’il recule (on l’a vu en Syrie) mais la progressivité implique donc qu’il ne peut pas y avoir de recul net...ce qui serait nécessaire pour une fin de l’empire américain sous 6 mois. Désolé de démonter ton optimisme.


    • @francky
      Pourquoi "revenir a du sérieux" ?
      J’énonçais une hypothèse sérieuse sur le fond.
      Elle vous surprend, je suppose. Quant à affirmer qu’elle ne pouvait pas être sérieuse, vous devrez d’abord attendre le temps nécessaire à pouvoir dire que la prédiction ne s’est pas réalisé.
      Et n’oubliez pas que vous pouvez faire la votre... C’est toujours utile, ça vous permet de démontrer le sérieux de vos analyses a vous.

      Sinon, merci pour le papier de meyssan. Il est bon.
      Avec un bémol, sur un point dont il ne parle pas, vu que c’est pas son sujet, mais qu’il faut connaître : Bolsonaro ne préserve pas la forêt, car il sert les intérêts des grosses agro-industries, et la déforestation s’aggrave. C’était mieux sous les précédents gouvernements.


    • @ Jp



      Pourquoi "revenir a du sérieux" ?



      Parce qu’il a dû lire tes précédents commentaires, comme sur la page de Epstein où tu n’as pas été capable de répondre sur l’anti-trumpisme.


  • Bon sang, il est complètement sous influence, le gars ! Je ne sais trop de quelle substance il se sert, mais tout son langage corporel (rapidité du débit, à comparer avec ses précédentes interventions, le regard qui reste fixe, mais tout le reste du corps d’une extrême nervosité, la mimique frénétique) m’inspire la plus vive inquiétude, sachant qu’il est censé représenter la France ! Nous sommes très loin d’un De Gaulle, qui savait se tenir à tout instant ! Même Louis XIV, atteint d’une fistule, a toujours souffert en silence et s’est tenu dignement jusqu’à la fin de son règne ! Là, ce sera les cris et les sanglots !


  • Il me semble qu’une compression Cesarique bien envoyé en votre oeil amoureux récompenserez votre altitude vis à vis de ce cinéma joué au. Français.


  • Pour ne commenter que la forme : Quelle caricature pépère ! Il va taper une belote ? C’est l’image qu’il a du "mec qui fait le job" ? Pouah.....Pour le fond vous avez le boulot.


  • Apres l’homicide, et le feminicide, voici le culturicide , le serieusicide, l’intelligicide, le bon-sensicide, l’ingéniosicide, l’honnêticide, et le respectablicide
    Vous en avez rêvé LREM la fait


  • Acculé par la supériorité géopolitique de l’alliance subtile Trump-Poutine,

    L’alliance subtile n’a jamais produit beaucoup d’effet. Les US continuent à enquiquiner la Russie à chaque occasion, les sanctions au motif de l’Ukraine n’ont jamais été levées, etc....

    En pratique, c’est macron qui a plaidé la cause de poutine au G7, et de l’arrimage nécessaire de la Russie avec l’Europe.
    Si Poutine a réellement une alliance subtile avec quelqu’un, c’est plutôt avec Macron.

     

    • Sauf que depuis que Trump est là, force est de constater qu’il n’y a plus (ou moins) de soutien US aux islamistes en Syrie et que c’est plutôt le calme plat en Ukraine.
      Donc, si, on peut parler en quelque sorte "d’alliance" entre Trump et Poutine, dans le sens où NE PAS attaquer quelqu’un, quand on a des va-t-en-guerre, comme Bolton, dans son entourage : c’est déjà un effort surhumain.


  • #2267076

    Quelle chance d’être gouverné avec humour, par un clown !!!!!!


  • Son explication sur le CETA est un tissus de mensonges.
    Non, les produits canadiens ne seront pas mis aux normes française pour leur importation en France. Les Canadiens utilisent des OGM, des farines animales pour tout leur betail, tout cela arrivera en France moins chers car aucune de nos normes sanitaires ne sera respectée.
    Ensuite, on nous fait tout un toin toin sur l’écologie, mais les exportations des produits canadiens en France vont causées des dégradation de l’air, + de pollution, et sur le plan économique, la perte de notre agriculture.
    Ensuite il dit que si ça ne marche pas, on le retirera, c’est faux ! Une fois validé, le CETA sera irreversible.Il dit juste cela pour nous soulager et nous rassurer comme quoi on aura encore le contrôle.
    Aussi, l’écologie dont on nous rabat les oreilles depuis des mois et des années, la France est le pays en Europe qui ne produit pratiquement pas, résultat : 0,9% soit 9/1000 de CO².
    En laissant occuper le terrain par les associations gauchistes et écologistes fiancées avec notre pognon, on occupe les esprits pour faire passer des choses bien plus grave comme la disparition de l’argent liquide en 2021, le transhumanisme, la GPA, le trans genre, qui sont à l’opposée d’une société saine.

    Enfin, pourquoi nous français devrions nous payer pour aller sauver la forêt amazonnienne du Brésil.
    C’est aux brésil de sauver sa forêt, pas à nous !

     

    • "Enfin, pourquoi nous français devrions nous payer pour aller sauver la forêt amazonnienne du Brésil.
      C’est aux brésil de sauver sa forêt, pas à nous !" Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la forêt est sur terre, donc on y est tous aussi et c’est son poumon ! En Guyane, c’est la France, donc on est concerné. Quant à savoir si on est responsable en France, oui puisque ce qui est produit la bas est consommé ici. https://www.facebook.com/LeClubV/vi...


    • T’as qu’à planter des arbres ici au lieu d’ériger des forêts d’immeubles en béton remplis de Mamadous et de Moustapha, et des zones commerciales bidons.

      Moi, je veux être comme les indiens à plumes du Brésil, les couilles à l’air , et vivre de ma chasse. Vous m’emmerdez avec vos voitures, vos routes, vos fringues à la con, vos supermarchés et vos pétasse à cravates. C’est intolérable.

      Replantez moi mes forêts que vous avez détruites, et débêtonnez les bords de mer, ou je fais un malheur !


  • Le petit bonhomme a du sang sur les mains. Représentant de commerce de l’inadmissible, de l’indéfendable, de l’insupportable. Aux manettes selon un système électoral truqué, avec 16% des voix des électeurs inscrits, ce qui s’appelle une imposture. Ses brutalités, ses violences et ses trahisons le discréditent et le disqualifient. C’est est inadéquat et un incompatible selon le droit des gens et les lois naturelles, l’antiguide par excellence, un soumis. Salissant, il tire ceux qu’il tyrannise vers le bas pour les souiller et attenter à leur dignité. Il a amené le balancier tellement loin qu’il est impossible qu’il n’entame pas une course vers l’extrémité opposée, ce que d’aucuns feraient bien de prendre en compte dans leurs raisonnements s’ils participent de cette imposture d’une manière ou de l’autre et essentiellement dans la question de savoir s’ils sont à leur place (au propre comme au figuré) là où ils sont...


  • Je ne peux et ne veux même pas l’entendre et le voir .Ce type n’est rien et ne représente que dalle , tout ça parce qu’il n’est pas là pour défendre les valeurs de la France et des Français, mais pour les ridiculiser un peu plus .
    Il confond "libéralisme " avec "anarchisme oligarchique"
    Que peut -il sortir de sa bouche, mais à part des mensonges ? rien, du vide ?
    Quelle perte de temps , il faudrait vraiment passer à autre chose très rapidement .

     

    • C’est pareil, j’arrive pas à écouter ce mec plus d’une minute, tout est com et mensonge.
      A part ça, c’est marrant comme il retrouve le sourire et qu’il a l’air détendu dès qu’il est en face de gens issus de l’immigration, tout le contraire que lorsqu’il est en face de "gaulois réfractaires’ où il prend son air glacial.


  • Bonjour,

    C’est incroyable la proportion de la taille de sa tête par rapport à ses épaules, son corps.

     

  • La fontaine en forme de doigt d’honneur à l’arrière plan, c’est fortuit ou il y a un message caché ?


  • On en est ou, au fait, du trou dans la couche d’ozone ? c’est ce qu’on nous vendait à la fin des années 80.


  • Le valet des banksters devrait rappeler la Vierge Greta pour qu’elle nous explique et prouve la non-incidence de la Précession des Equinoxes ainsi que le phénomène du Dryas Reçent !


  • Il aura au moins compris que la Guyane n ’est pas une île......
    https://www.youtube.com/watch?v=ggN...


  • rigolo, Macron change physiquement, il a la tête qui enfle.
    un petit clin d’oeil à Greta ?
    Hydrocephale friendly ?

     

    • Salut Camarade,

      à notre époque il faut connaître a minima la physique de l’image, pour décoder et éviter quelques pièges... la notion de cadre aussi, dont il est régulièrement question pour les manifestations : vers quoi braque t-on l’objectif, les plans larges, les plans serrés.

      Ici c’est la focale qui donne cette impression de ridicule, angle trop court, déformant, donc, observez la pelouse en fond de cadre qui courbe en remontant sur les bords.
      Choquant pour moi de voir un président de la république (au revoir les majuscules) interviewé comme un pékin le nez dans la caméra par une petite gonzesse en solo... ce que BFM a mis à la mode à l’horizon 2010. Du travail de pignouf, de la pâté pour chien, à laquelle le public s’est adapté sans broncher.
      J’ai logiquement quitté le métier, en réalisant que j’étais déjà un dinosaure, et que si je devais rejouer le Dernier des Mohicans, ce sera dans un autre combat*
      *A bon entendeur
      Cultivons nous


  • Donc...en substance...on a deux rois qui mettent un fou en échec. C’est ça ? j’ai bon ?
    Sérieux, vous avez vu sa face sur la vidéo combini ? On dirait un mix de Sarqozi/fabiuss pour le charisme général et une crotte de chien desséchée par le soleil du moi de juillet sur un trottoir de Brest pour le teint...
    avouez les mecs : vous en avez plus rien à foutre de la suprématie mondiale.... Mais dites le : "Depuis la mort de rocfélaire, on sait plus comment faire, c’est lui qui avait tous les plans...toutes les idées pour le nouvel ordre...avec epchtaillne mais on sait pas trop wilait là."
    Leur malfaisance se voit de plus en plus sur leurs gueules et dans leurs yeux ainsi que le fait qu’ils se haïssent cordialement entre eux.
    Ils vont s’entretuer...


  • Ce type est juste la démonstration factuelle de ce que parvient à construire le formatage intégral ; cet espèce de fanatisme de la procédure qui profile les moins créatifs, les moins intelligents et tue l’inné sous l’acquis. Transformé en automate au service de ses dresseurs, prêt à tout (il a du sang sur les mains) pour les servir. Incapable de détecter la moindre transcendance, de pousser un raisonnement ailleurs que dans les directions préprogrammées. Le Robocon, comme chambre d’écho de la voix de son maître.

     

    • Nous n’avons que trop eu affaire à ce conditionnement dans nos métiers, nos hiérarchies... avec les dégâts humains en cascade. Inné, acquis, très juste...
      Leur temps arrive à sa fin, les amis, préparez vous soigneusement à la relève.
      Nous aurons besoin de tous les talents et d’êtres pacifiés, remplis de bonne volonté et de bon sens.


  • Ce cake mettrait Jeanne d’Arc en prison...après que ses crs lui aient crevé un œil. C’est un hémiplégique, pervers narcissique qui croit encore les flagorneurs/manipulateurs qui l’utilisent pour leur machine à cash et siphonner la ressource. Le ripoublicain ne veut pas lâcher sa gamelle.


  • Creuser et polluer au mercure, a l’arsenic, et défricher c’est Ok pour Macron, puisque c’est pour ses copains banquier : c’est en France (Guyane, montagne d’or).

    Mais Macron c’est aussi :
    - Taire le fait que la mer la plus polluée au plastique au monde : c’est la Méditerranée
    - Taire les 36’000 décharges sauvages : en France

    Oh, douce France, a qui la faute ? Tes politiciens ignorants et cupides, ou toi, le peuple qui en oublie jusqu’a la grandeur de ton passé ?

    Parler du Brezil, pour Micron, c’est juste un peu plus de buzz pour les medias
    Rien ne changera tant que vous, français, ne repreniez votre destin en main.


  • Cet escroc ne sera plus réélu. Mais ce qui va être intérressant ce sera de savoir comment il va toucher ses rétrocommissions pour services rendus, ’’mémoires’’ surpayées, ’’conférences’’ bidons à 1M€ la demie-heure, société de conseils, comptes offshores, prêts bidons, cadeaux, fondation subventionnée, pantouflages ; tout cela à la fois ? Car ils ont tous bien compris comment se goinfrer après leurs trahisons, le système est archi-rôdé. A quelle hauteur celui-là va-t-il se remplir les fouilles ? Combien pèsent sarko ou flamby maintenant, par quels moyens ? Voilà la question...

     

    • ah bon ? il ne sera pas réelu ?
      Tu rèves, le système électoral est complétement verrouillé.
      La famille LePen à comme seul objectif d’être le "1er opposant" mais pas de prendre le pouvoir.
      Tu crois quoi, qu’un "sauveur" va arriver, souverainiste, qu’il sera acceuilli par les medias qui lui donneront du temps d’antenne sans le diabolisé ?
      Malheureusement, et je le regrette vraiment, on a dépassé le point de non retour, la France ne pourra pas être sauvé sans chaos.
      D’ailleurs, il faudra une période de chaos total de l’etat afin que toutes les sangsues s’en aille d’eux mêmes car la bête sera morte et ne payera plus les allocs en tout genre.
      Il faudra "perdre" au moins 10 millions d’habitants.
      Seulement après cette période de chaos, la France pourra renaitre.


  • Ici c’est Égalité & Réconciliation, alors lisons les policiers en colères. https://france-police.org/

    "L’armée de Bourbaki débarque au G7 ! C’est dans la plus grande désorganisation que nos collègues ont afflué hier de toute la France vers le Pays basque pour sécuriser le G7.

    Des policiers ont attendu toute la journée pour connaître leur hébergement, soit inexistant, soit parfois éloigné à deux heures de route. D’autres sont tombés en panne sur le trajet, leur véhicule administratif n’ayant pas survécu à la montée des tours sur l’autoroute.

    Pas de restauration sur place, aucune information...

    Pire, certains collègues sont logés dans les mêmes hôtels que des opposants au G7 !

    Pendant que l’armée de Bourbaki est en déroute, les syndicats de police majoritaires organisent des barbecues de la colère...

    Comme toujours, c’est bien le commandement qui fait défaut et non les troupes.

    Comme l’écrivit Maupassant : « le général Bourbaki passait aux yeux du capitaine Épivent, bel homme vain et superficiel, pour le plus grand des généraux français »..

    Non monsieur Nunez, l’état moral des forces de police et de gendarmerie n’est pas excellent du tout !"

    *******
    Macron prépare sa rentrée, les Français préparent sa sortie !!!

    Ce gouvernement est déjà mort, mais il ne le sait pas encore (Ken le survivant).


  • Le mec qui fait semblant de croire que les incendies ne sont pas provoqués volontairement pour pouvoir exploiter les terres en monoculture.. pour faire pousser du soja transgénique... pour nourrir le bétail européen... et donc les français, parmi les plus gros producteurs et consommateurs de viande industrielle du globe (+2x la moyenne mondiale an/pers.) derrière les yankees.


Commentaires suivants