Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des élections législatives anticipées en Grèce le 25 janvier

Le troisième et dernier tour n’a pas permis d’élire un nouveau président pour la Grèce.

L’ancien commissaire européen Stavros Dimas n’a obtenu que 168 voix ; il lui aurait fallu 180 voix pour être élu. La conséquence : le Parlement va être dissous sous dix jours et des élections organisées le 25 janvier.

Pour Alexis Tsipras, le président de Syriza, le parti qui a le vent en poupe (un dernier sondage publié samedi lui donne 28,3 % contre 25 % pour Nouvelle démocratie, le parti de l’actuel Premier ministre, Antónis Samarás) :

« Le peuple a montré sa volonté de mettre fin aux politiques de rigueur. »

Il déclarait la veille ne pas craindre l’isolement de son pays :

« En Europe, le sentiment est en train de changer. Tout le monde se fait à l’idée que la Syriza sera au gouvernement et que de nouvelles négociations commenceront. »

M. Tsipras souhaite renégocier les accords financiers mis en place par Athènes avec l’Union européenne et le FMI.

Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble a lancé samedi un avertissement dans le quotidien Bild :

« De nouvelles élections ne changent rien à la dette grecque. Chaque nouveau gouvernement doit respecter les accords pris par ses prédécesseurs ».

 

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre la situation grecque
avec ce documentaire Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Kalispera Elladha !

    Bravo pour votre détermination !
    Que cet échec de l’impérialisme Européen soit le premier d’une longue série !

    Efharisto poli !


  • Une élection à surveiller de près... Elle risque de marquer le début de la piste noire. Le tout schuss vers la sortie de l’Euro. Ça va tanguer si la promesse de Syrisas de ne plus rembourser est tenue. Mais bon avec les gauchos tant qu’il s’agit d’aboyer...

     

    • malheureusement ces gauchistes ne sont pas anti-européen ni contre l’euro, donc je pense qu’ils ne vont pas changer la donne, d’ailleurs une petite remarque après toute l’austérité que les Grecs se sont mangés comme la diminution des salaires des fonctionnaires (de 1400 à 700 euros) l’explosion des impôts et taxes, le racket de l’Église Orthodoxe, le pays a un taux d’endettement qui est toujours de plus de 170% du pib, à mon sens c’est pour clochardiser le pays et pas pour le "sauver". Bientôt notre tour en espérant que ça va péter chez nous. Vive la France


  • Calmez-vous les amis même si Syriza est élu, l’Empire ne le laissera jamais tenir ses promesses.


  • En tout cas ça fait plaisir de voir toute la finesse diplomatique allemande en action. Lancer un avertissement au peuple grec avant les élections, voila de quoi effrayer et rendre honteux de leur conduite nos pauvres hellènes (ironique, même si je ne pense pas qu’il soit vraiment nécessaire de le préciser ici)


  • Si Alexis Tsipras, le président de Syriza, était un démocrate il proposerait d’organiser un référendum portant sur la sortie de l’euro.


  • Apres les élections il y aura une confiscation bancaire 35 pour 100 sur les comptes de +100,000 euros ,et 15 pour 100 sur les compte supérieur 5000 euros, Syriza ne gagnera pas les élections . la rumeur est grande comme a chypre 2 mois avant la confiscation


  • Vous allez voir : tant qu’un candidat européiste n’est pas élu, il y aura d’autres élections, comme pour le référendum au Danemark et en Irlande (refus à l’ue puis re-vote et accord à l’ue). La Grèce veut s’en sortir par elle même et l’ue va lui mettre des battons dans les roues. Si Tsipras est élu, il veut renégocier, alors qu’au début il parlait de bruler la dette publique de la Grèce. L’ue, l’allemagne en tête, lui dictera sa loi, malheureusement...


  • Je n’ai pas confiance en ce parti de gauche et son chef Alexis Tsipras qui est selon moi mais je peux me tromper de la même trempe que Mélanchon.
    Je crois bien que ce alexis tsipras n’est pas pour une sortie de l’euro...

    Un programme digne d’un fou pour des banquiers biberonnés à la sauce néo-libérale ce qui vaut à Alexis Tsipras d’être taxé d’« antieuropéen » car pour la sortie de son pays de l’euro. Une analyse erronée de la volonté du leader grec qui, s’il souhaite bien renégocier prêts et accords avec l’UE, ne milite pas pour une sortie de l’euro comme l’exprime Yannis Varoufakis, un économiste de l’université d’Athènes proche de Syriza qui, dans une note de blog, considère même que « La sortie de la zone euro serait un désastre pour la Grèce et l’Europe. Nul n’en a besoin ».

    Il est pour une autre europe une europe différent avec un euro différent avec Bruxelles ! ^^

    Bref ça sent l’arnaque à plein nez selon moi ! Faudrait qu’ER ou un journaliste indépendant fasse une biographie analyse de ce monsieur.ça serait interessant mais pour moi c’est le mélanchon de Gréce y’a rien à attendre de lui. Fausse opposition car il est pour rester dans l’union européenne et rester dans l’euro...

    Les seuls vrai opposants en Grèce ont été mis en taule c’était les nationaux socialistes...^^ Ils ont d’ailleurs été mis en taule grâce à la manipulation sur un rappeur wesh wesh antifa (un méric rappeur ) proche et soutenu par tout les bobo gauchistes dont Alexis Tsipras... !!!

    Bref j’y crois pas du tout à ce monsieur mais peut être que je me trompe mais je pense que j’ai vu juste.Ce type c’est juste un mélanchon bis front de gauche qui sert qu’à créer une fausse opposition car voulant rester dans l’union européenne et dans l’euro et donc soumission à la finance qu’il dit combattre...Bref une belle arnaque selon moi !

    Faudrait qu’ER s’occupe de son gars et montrer l’arnaque pour les Français de ce gars qui est le Mélenchon grec.Peut être ça pourrait même aider des grecs francophones qui pourraient ensuite traduire et diffuser en Grèce cet article et propager les idées d’ER ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières !

     

    • #1071750

      Vous avez déjà entendu parler de l’EPAM ?
      En fait Aube Doré aborde le problème européen exactement sous le même angle qu’un FN ou un Jobic, c’est à dire qu’ils hurlent des invectives dans le vide à tout propos et essentiellement contre les immigrés et contre les Européens mais qu’ils ne décryptent pas du tout le réel pouvoir de nuisance qu’ont les européistes de Bruxelles sur la vie quotidienne des grecs, ils n’expliquent pas non plus que les parlementaires locaux ont été spolié de tout pouvoir réel de décision et ils ne proposent aucune solution concrète pour y remédier. La catégorie sociaux professionnel la plus représenté à Aube Doré, c’est flic. Bizarre pour un partie antisystème...
      Figurez vous que les partis politiques qui proposent des solutions concrètes et réfléchis pour sortir la Grèce du marasme existent, mais que, bizarrement, les médias grecs ignorent totalement leur existence et préfèrent faire mousser Aube Doré. Figurez vous que malgré la situation économique et sociale déplorable de la Grèce, un parti nazi comme Aube Doré n’a vraiment que très peu chance de faire l’unanimité, car contrairement à la façon dont les nazis se sont comportés pendant l’occupation de la France ou de l’Europe du nord, où il faut le reconnaitre ils ont été plutôt correct, en Grèce ils ont traité les habitants avec un mépris et une brutalité incroyable et ils ont enchainé les pillages et les massacres, ce qui n’a donc pas laissé un souvenir très agréable aux grecs, exactement de la même manière que les soviétiques ont mauvaise presse en Allemagne et en Europe de l’Est.


  • Aucune volonté de sortir de la zone euro ou de réformer le système financier ou de sortir de l’OTAN, juste "renégocier" en position de faiblesse, pfffff ! Et le pire c’est que ca marche auprès de l’électorat ! Comme si des veaux qu’on amène à l’abattoir se félicitaient qu’un nouveau veau en chef promette de renégocier les conditions du transport, le camioneur va trembler, tiens !


  • Cela fait des lustres que les allemands louchent sur la Grèce !
    Ils aimeraient bien y faire ce qu’ils ont fait sur le littoral espagnol, et les Canaries !
    Grâce à Tsipras ,ils vont y parvenir....


  • Bonsoir,

    Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux

    On peut remplacer tyrans par Sionards, Finance Internationnale, Spéculateurs, Soros (parfois ils sont tout cela à la fois ...)

    Pendant qu’on discutaille sur le Besancenot grec , AlexisTsipras , et les guignols * d’Aube Dorée (même si ils disent des trucs biens parfois,c’est pas la question...), les tyrans jouent aux échecs avec les peuples. Tant que nous jouerons avec leurs règles du jeu truquées nous serons condamnés aux échecs (pile je gagne, face tu perds ...)

    Alexis Tsipras fut suspecté de "collusion" avec les casseurs qui mirent les centres d’Athènes et Thessalonique en feu en décembre 2008. En effet il ne fit rien pour calmer ces jeunes "antifas" et justifiait même leurs actes afin de "venger" la mort d’un jeune garçon.

    Ces émeutes "spontanées..." précipitèrent la Grèce dans le Chaos et dans l’instabilité qui facilitèrent la tâche aux requins de la Finance internationnale lors du prochain partage du gateau...

    Indymedia joua également un rôle trouble dans l’appel à l’émeute et à la surenchère de violence. D’aucuns virent la main de Soros puisqu’il est avéré qu’il finance une partie de ces membres (ex : Amy Goodman).

    Lors de sa visite aux States le révolutionaire Tsipras se rendit à un institut financé par Soros ( son vrai patron ?...)

    "Following his speech at the controversial (and Soros funded) Brookings Institute earlier this week, Alexis Tsipras "

    http://hellasfrappe.blogspot.ie/201...

    Soros est aussi connu pour soutenir la candidate à la présidence Hillary Clinton ** dont le mari Bill travaille à Nobel Energy.Récemment Hillary proposa un deal aux grecs 20% du gaz pour vous,20 % pour les turcs et 60 % pour nous !

    http://www.gatsbyonline.com/main.as...

    Finalement tous les problèmes de la Grèce ne viennent - ils pas de son sous-sol marin qui regorge de richesses gazières et pétrolières ?

    http://fr.ria.ru/business/20121205/...

    * Le député Georges Germenis est connu pour avoir été le bassiste d’un groupe de black metal Kaiadas qui fait réference à plusieurs symboles satanistes ;symboles qui ne sont pas étrangers à une partie de nos élites

    **Hillary Clinton dont le gendre est un sionard


Afficher les commentaires suivants