Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des syndicats de police révoltés face aux annonces de Castaner appellent à ne plus intervenir

Les propos de Christophe Castaner sur la déontologie des forces de l’ordre ont provoqué l’ire de plusieurs syndicats de police. Certains agents contestent notamment l’abandon de la technique d’interpellation dite de l’étranglement et appellent à ne plus procéder à des arrestations risquées.

 

L’annonce de l’abandon de la technique d’interpellation controversée de « la prise par le cou, dite de l’étranglement », faite par le ministre de l’Intérieur, a été contestée par certains syndicats policiers.

Ainsi, le secrétaire général adjoint du syndicat SGP Police-FO, Grégory Joron, a réagi le 8 juin sur BFM TV : « Quand est-ce qu’on s’en sert ? C’est quand les gens ne se laissent pas faire, alors ce qui serait magnifique c’est que le ministre demande à tout le monde de se laisser faire, ça nous éviterait en effet le plaquage ventral, ça nous éviterait le menottage et ça nous éviterait l’étranglement (...). C’est extrêmement compliqué sans opérer de moyens de contrainte physique ».

Le délégué général d’Alliance Police, Frédéric Lagache, a indiqué auprès de l’AFP que l’étranglement est « la seule technique qui permette de maîtriser un individu dont le poids est supérieur » au sien, avant d’ajouter qu’il craignait d’en être « réduit au combat de rue ou à l’utilisation du taser ».

Pour Yves Lefebvre, secrétaire général du syndicat Unité SGP Police, interrogé par Libération, cette technique est « efficace et malgré tout protectrice de l’individu intercepté ». « Demain, comment va-t-on faire pour interpeller une personne qui prend la fuite, refuse d’être maîtrisée et menottée ? Tant qu’on n’a pas quelque chose pour la remplacer, sa disparition est inenvisageable. »

 

Indignation énergique

Sur les réseaux sociaux, plusieurs syndicats appellent même à arrêter les interpellations dangereuses, lorsque le suspect oppose une résistance. Ainsi, Alliance Police déclare : « La ligne a été franchie ! Confinement pour tous les policiers ! » et demande en outre, « en compensation, la dotation du pistolet à impulsion électrique pour tous les policiers ».

 

 

« Bienvenue dans un monde où la Police ne peut plus travailler », écrit le syndicat dans un autre tweet :

 

 

« La révolte policière n’est pas loin », a estimé, à l’antenne de LCI, Denis Jacob, secrétaire général d’Alternative police-CFDT. « Les policiers n’en peuvent plus », affirme-t-il.

 

 

Le syndicat Alternative Police s’est également insurgé après les annonces de M. Castaner, en exprimant son « dégoût le plus profond ». « Depuis 2015, les policiers sont sur tous les fronts et à chaque fois la réponse politique a toujours été de donner raison aux détracteurs et aux antiflics habituels », indique son communiqué.

 

 

​« Collègues, n’allez plus au casse-pipe », appelle le syndicat.

 

 

Des modérés

Pour sa part, le Syndicat indépendant des commissaires de Police SICP se montre moins catégorique en disant : « Cela va rendre très difficile certaines interpellations pour les policiers ! »

 

 

Dans un communiqué de presse, Claire Le Calonnec, secrétaire générale Interco CFDT, tient à souligner : « Les faits rapportés de comportement individuel ne doivent pas jeter l’opprobre sur toute une institution et sur l’ensemble des agents qui compose la Police nationale ».

 

 

Déclaration de Castaner sur l’étranglement

Lors d’une conférence de presse tenue le 8 mai, le ministre de l’Intérieur a déclaré que, face à la multiplication des manifestations contre le racisme et les violences policières, la méthode d’interpellation controversée dite de l’étranglement serait abandonnée.

Une vague de protestations contre le racisme et les violences policières a déferlé sur différents pays, dont la France, après la mort par étranglement lors de son arrestation de l’Afro-Américain George Floyd.

 

Voir aussi, sur E&R :

Rantanplan couché, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qui paye tout ce beau monde ? Fonctionnaires ou politiciens ?
    Nous !
    Alors que la police fasse le boulot pour ceux qui les paient , mais qu’ils ne servent ni ne protègent ceux qui les exposent et les humilient .
    Ca ce serait cohérent .


  • Zéro empathie de ma part pour ces cerbères.Les maîtres qu’ils ont si bien servis en massacrant leurs compatriotes GJ ,les lâchent en plein vol ...juste retour de bâton ?

     

    • Juste non, ils sont encore armés !


    • Exactement : étrangler / brutaliser / insulter / humilier / jeter au sol des Gilets Jaunes, fussent-ils des femmes, des personnes âgées voir des handicapé(e)s... ça ne fronce aucun sourcil ! C’est normal, ce ne sont que des blancs, des goyim, qu’ils crèvent, ces sales pauvres.

      Par contre :

      1) S’en prendre un peu trop fort à un voyou notoire : quelle honte !

      2) Se faire pisser sur les pompes par ceux que vous serviez avec zèle et fanatisme durant le mouvement social de 2018 : quelle étonnement !

      Flics, gouvernements euro-germano-centré, racailles ... Vous êtes tous à gerber et je serai favorable à une bonne privatisation de la police suivi, après la catastrophe que ça engendrerait, d’un remplacement par une bonne milice populaire armée et bien brutale avec ceux qui le méritent !
      Vous n’êtes plus flic, vous n’êtes plus français, vous n’êtes plus rien ... vous vous êtes déshonoré avec ce gouvernement de pignouf qui n’en demandait pas tant et vous pourrez me su*** si vous voulez que je m’apitoie sur votre sort au prochain attentat !

      A 200m de chez moi (je vie à la campagne en ce moment) il y a une vieille dame qui sortait pour la 1ère fois ce matin depuis des mois croyant que comme le dé-confinement était pour bientôt on pourrait recommencer à vivre de façon normale et que croyez-vous qu’il lui est arrivé ? 135e d’amende et une insolence de la part du gendarme qui l’a verbalisée, et qui a pourtant minimum la cinquantaine, digne de la dernière racaille de la dernière banlieue ... Vous faites tout pour être haïs parce que vous vous croyez indispensables ... Je vous rassure : LA crise économique arrive et les cures d’austérité qui iront avec, aussi ... Personne n’est irremplaçable, surtout pas un petit fonctionnaire de m**** dans un pays qui a élu un gouvernement ultralibéral et en pleine période de privatisation.

      A bas la faux-lice et vive la Milice du peuple, par le peuple, pour le peuple !


    • En effet, depuis l’époque des GJ, hors de question, en tous cas en ce qui me concerne, que ces gens soient soutenus (et sans vouloir parler pour d’autres, j’ai l’impression de ne pas être seul….).
      Si vous lisez les messages tweeter, vous tomberez sur une vidéo de Coluche au journal télévisé en 1980 et qui pointe déjà le sentiment d’impunité dans la police et un recrutement catastrophique. Nous sommes donc à un minimum de quatre décennies de ce régime d’impunité et d’embauche de crétins qui vont pourrir le reste du panier (à salade). Pendant ce temps, les gauchistes noient le poisson en faisant apparaitre ces faits incontestables en simple racisme et donc, en envoyant une grande partie de la population blanche au secours des "pauvres" policiers. Comment désamorcer un mouvement, ça, les gauchos savent faire !!!! On ne les entend pas beaucoup parler des blancs mutilés pendant les manifs GJ et le comportement inique de certains policiers et gendarmes pendant le confinement. L’impunité brassant largement en autorisant une interpellation qui se termine en drame tout en vous permettant de fouiller le sac de la ménagère en lui mettant 135 euros dans la figure parce qu’elle n’a pas acheté que des produits de première nécessité. La France subit un état policier de plus en plus visible sauf, bien entendu, dans les cités…..


    • En effet, depuis l’époque des GJ, hors de question, en tous cas en ce qui me concerne, que ces gens soient soutenus (et sans vouloir parler pour d’autres, j’ai l’impression de ne pas être seul….).
      Si vous lisez les messages tweeter, vous tomberez sur une vidéo de Coluche au journal télévisé en 1980 et qui pointe déjà le sentiment d’impunité dans la police et un recrutement catastrophique. Nous sommes donc à un minimum de quatre décennies de ce régime d’impunité et d’embauche de crétins qui vont pourrir le reste du panier (à salade). Pendant ce temps, les gauchistes noient le poisson en faisant apparaitre ces faits incontestables en simple racisme et donc, en envoyant une grande partie de la population blanche au secours des "pauvres" policiers. Comment désamorcer un mouvement, ça, les gauchos savent faire !!!! On ne les entend pas beaucoup parler des blancs mutilés pendant les manifs GJ et le comportement inique de certains policiers et gendarmes pendant le confinement. L’impunité brassant largement en autorisant une interpellation qui se termine en drame tout en vous permettant de fouiller le sac de la ménagère en lui mettant 135 euros dans la figure parce qu’elle n’a pas acheté que des produits de première nécessité. La France subit un état policier de plus en plus visible sauf, bien entendu, dans les cités…..


  • Si la police est issue du peuple et, est à ses côtés, alors une désobéissance s’impose mais, si elle de l’autre côté, c’est-à-dire côté obscure— s’agenouiller, se ramper ou baisser son froc— ne peut que s’en vouloir à elle même.

     

    • Les choses ne sont pas si simples. La police a une hiérarchie que les français ont mis en place en votant pour Macron et ils ont des crédits à payer. Beaucoup ici attendent que les flics fassent la révolution et désobeissent aux ordres mais vous que faites vous quand votre employeur vous demande quelque chose ? Les flics obéissent aux ordres et c’est très bon signe dans un sens car si la personne qui faut arrive à la tête de ce pays avant qu’il n’y ait plus rien à sauver alors à ce moment là le ménage se fera efficacement par des gens qui obéissent. Sortez du gauchisme mental !


    • Jean,
      Votre commentaire ne présente pas le moindre intérêt, pas plus que votre qualification de gauchisme mental.
      Jamais les anciens de ces maisons, n’auraient agi aussi odieusement que ne l’ont fait la police et gendarmerie de Macron. La génération actuelle, a perdu toute estime et respect de la part de leurs aînés. Ils ont ce qu’ils méritent, et ils sont sans doute trop stupides pour le comprendre, excepté un petit pourcentage.


    • "et ils ont des crédits à payer."

      On peut continuer à payer tranquillement son crédit sans éborgner un de ses concitoyens et sans mettre une amende à une femme qui achète des serviettes hygiéniques pendant un confinement.

      "Les flics obéissent aux ordres et c’est très bon signe dans un sens"

      Vous avez raison, jean, c’est très bon signe d’obéir aux ordres. Ca donne des gendarmes qui, sur ordre, brûlent une paillote. Destruction à l’aide d’une substance incendiaire, vous savez combien cela vaut au pénal pour un citoyen lambda ?

      "Sortez du gauchisme mental !".

      Alors, jean, en panne d’arguments ?


    • Une dernière critique. Jean, le gauchisme mental sur E&R, vous êtes sérieux ?



    • Les flics obéissent aux ordres et c’est très bon signe dans un sens car si la personne qui faut arrive à la tête de ce pays avant qu’il n’y ait plus rien à sauver alors à ce moment là le ménage se fera efficacement




      Et c’est à ce moment là que le comissaire Franc-Mac décide de se rebeller...et les policiers suivront les ordres de la hiérarchie :)


    • @Jean

      mais vous que faites vous quand votre employeur vous demande quelque chose ?

      Un employeur qui me dis d’éborgner des innocents, ou de me mettre à genou devant un criminel ou une racaille, mon choix est vite fait : je désobéis et le quitterai.
      Le passé on ne peut plus y retourner, le future c’est l’inconnu, donc autant vivre l’instant pleinement, honnêtement, fièrement et surtout debout comme si c’est mon dernier jour d’existence.


  • Rectification :

    Une vague de jérémiades contre le racisme et les violences policières a été organisée dans différentes villes occidentales, dont Paris, après la mort par overdose lors de son arrestation de l’acteur porno et délinquant George Floyd.

     

  • Consolez-vous, il vous reste toujours l’éborgnement contre les GJ... Aucun risque d’être catalogué raciste !

     

  • #2480868

    Pour un plat de lentilles et une prime de 200 euros les policiers ont consenti à mutiler les travailleurs blancs pères de famille en GJ pour sauver la Raie Publique et maintenant la Raie Publique leur chie à la gueule et donne carte blanche aux racailles ethniques pour les démonter. On appelle çà le retour de baton, et encore j’essaye de rester poli.

     

  • c’est bien fait bande de cons , soutenir des délinquants en cravate , c’est pas morale surtout qu’on vous avez comme mission de poursuivre les vrais voleurs …...



  • le ministre de l’Intérieur a déclaré que, face à la multiplication des manifestations contre le racisme et les violences policières, la méthode d’interpellation controversée dite de l’étranglement serait abandonnée.




    Je pense qu’il a oublié de dire que cette restriction ne s’appliquerait qu’aux délinquants multi-récidivistes, pour le reste de la population tout sera toujours permis
    Racailles d’en haut et racailles d’en bas même combat ... donc respect !


  • Qui comme moi voit arriver le remplacement imminent de la police et de la gendarmerie par la milice privée de l’otan, l’eurogendfor ?...

     

  • Policiers, ne tombez pas dans le piège, Castaner et ses compères veulent créer le terreau propice à une guerre civile, même s’il est déja présent. Maintenant les racailles peuvent agir en toute impunité. Il est temps de rattraper les erreurs commises sur les gilets jaunes.
    POUR UNE ALLIANCE GILETS JAUNES - FORCES DE L’ORDRE, pour bouter hors de France les racailles d’en haut et les racailles d’en bas !!!

    Qu’on puisse une bonne fois pour toute vivre dignement et en paix avec nos familles ! En attendant le retour des lys...

     

  • Après les maires qui ordonnent aux municipales de ne pas interpeller la racaille en moto volée voilà le Castagnette qui se mèle d’un métier qu’il ne connait pas. Par contre contre les blancs et les GJ il fait dégainer toute sorte d’armes et de tactique.
    Amis flics, nous vous avons prévenu maintes et maintes fois. On dirait qu’à chaque fois que vous touchez la peinture fraîche vous êtes surpris d’en avoir sur le doigt. Bientôt vous allez accepter que l’on vous (les racailles) tire dessus au nom de l’émotion.


  • Cessez de voir le monde en blanc et noir, en gentils contre méchants. Je le tolère pour ma fille de 6 ans mais pas pour des "adultes" dotés du droit de vote.

    Ces annonces ont un but politique à court terme pour calmer les banlieues, diviser le peuple et donc mieux le maîtriser.

    A terme il y a toujours une Police... soit celle de l’Etat soit celle du quartier/de la communauté ou soit encore pire une Police privée.

    Le choix de l’oligarchie est fait, il n’y avait pas meilleur timing pour privatiser une organisation telle que la Police.
    Le peuple ne soutient pas sa Police, peut être soutiendra t’il Academi ou toute autre compagnie privée à la OCP.

    Tant pis pour vous, moi je suis déjà parti pour un pays qui vous regarde mi navré mi amusé.


  • Tout fonctionne comme prévu , Quand les syndicats complices du pouvoir profond entrent dans la danse ,ce n’est pas pour améliorer le sort du peuple mais celui de leurs maîtres . Laisser pourrir la situation ,créer le chaos pour qu’au final le peuple réclame de la surveillance , de la répression , des lois liberticides .Tout ce bordel nous mènera au totalitarisme à la chinoise , à la destruction des libertés ,à la limitation du droit à la procréation , à l’esclavage tant attendu par les fous qui commandent les marionnettes de nos gouvernements.

     

  • Bonjour,
    Et, si c’était l’objectif (non dit).
    Que la police ne fasse plus que des interventions pas risquées ?
    "Pas touche" aux criminels, par contre pour les contraventions : sévérité.


  • C’était au moment des GJ qu’il fallait ne plus intervenir ! Mais un petit chèque finira par les faire revenir à la raison.


  • Je n’oublie pas la façon dont la police a massacré (avec pour certains un plaisir sadique) les Français gilets jaunes légitimement dans la rue. J’ai envie de dire : qu’ils se démerdent et ça leur apprendra à servir le pouvoir qui leur crache de toute façon à la gueule


  • Ce qui m’étonne c’est qu’ils réagissent au quart de tour la dessus (en demandant d’ailleurs de nouveaux jouets : TASERS ?! pour bien s’amuser après les LBD ?) et qu’ils ne s’indignent pas quant aux propos de Castaner concernant les pillages récents... (Castaner a annoncé qu’il laissait faire, que l’émotion primait en quelque sorte... Pourquoi la police ne réagit pas ? elle est vraiment lobotomisée ? Les personnes qui travaillent dans la police ne réfléchissent jamais à leur "mission" auprès de la population ?). Cette institution doit être réformée de A à Z...


  • La France est menacée par un tsunami de démagogie . C’est à qui en rajoutera dans l’aplatissement .


  • Floyd était un colosse avec des biceps de culturiste .

     

  • Au lieu de pleurnicher et protester les flics devraient exiger la démission de ce pitre de Gaztamer ou aller le chercher pour le virer avec pertes et fracas ! Autre solution, rejoindre les gilets jaunes et dare-dare ! Gaztamer empêche les arrestations et belle-ou-bête libère les taulards ! Mais c’est quoi ce gouvernement de branquignols assassins ?!!!


  • Pas étonnant que le nervi provençal soit du côté des voyous .


  • Comme je compatis avec ces pauvres flics, vraiment.

    Ils souffrent tellement !

    C’est certain que ne plus utiliser une technique que tout esprit sain ne peut qu’assimiler à de la torture va les frustrer, comment se faire valoir, montrer qu’on en a ?

    L’horrible délinquant Chouviat a bien mérité son sort !

    Mais après le taser, ils vont bientôt avoir le droit au tir à balles réelles, faudrait quand même pas qu’ils aient à user leur neurone pour résoudre une situation délicate.


  • Ah ! Les GJ vont peut-être pouvoir aller au bout maintenant ! La police lâchée par ceux qu’elle a protégé en mutilant des Français. Classique.


  • Donc, le seul job dont les risques sont inacceptables pour nos maîtres, c’est voyou. Interessant.


  • merde alors ils ne vont plus pouvoir s’asseoir à deux ou trois sur les papys et les mamies GJs.
    du coup, le plaquage ventral (la tête dans le caniveau) redevient ce qu’il a toujours été : une immobilisation par étranglement. En fait le scandale c’est d’être balancé à terre pour toute interpellation. 99% des gens se laissent interpeller sans problèmes et pourtant combien se retrouvent à sniffer des crottes de chien. salopards de flics, ce qui leur arrive est de leur faute ; ils auraient gardé ces techniques pour les cas extrèmes je les aurais soutenus, mais après ce qu’ils ont fait subir aux GJs, qu’ils aillent se faire enculer


  • Je suis mitigé.
    Durant le confinement j’ai échappé de justesse à des PV pour avoir osé m’isoler seul dans la Nature.


  • Quand la police se rend compte qu’elle n’est qu’un vulgaire pion pour Macron... (bah vous en avez mis du temps à comprendre les mecs !)


  • Welcome to the Jungle !

    Les flics ont raté leur Rdv avec le peuple authentique des gilets jaunes non gauchiste.... dommage mais la douleur se leur erreur va les reconduire prochainement dans le droit chemin


  • Messieurs les policiers, vous n’avez toujours pas compris que ce gouvernement et votre sinistre se servent de vous en vous prenant en même temps pour des cons .
    Lorsqu’on vous demande de mutiler et de tabasser des GJ, ou de gazer et de tirer dans les dos des pompiers, et sans oublier les personnels de santé , ça ne vous pose aucun problème, et cela, vous l’avez fait sans sourciller, et maintenant vous avez le retour de bâton en pleine poire .Aujourd’hui, vous passez pour des racistes, des assassins lorsque vous interpellez un délinquant .Étonnant non . Il n’y a pas si longtemps vous interpelliez des GJ dans Paris et ailleurs lorsqu’ils étaient plus de 10 .Que faites vous aujourd’hui ? on ne vous entend plus sauf lorsqu’il faut pleurnicher parce que notre sinistre de l’intérieur vous met un coup de poignard dans le dos .C’est certainement une promotion se sa part à votre égard .Donc vous savez arrêter les interpellations lorsque c’est injuste, c’est ce que vous auriez dû faire pour les GJ, les pompiers, et le personnel soignant .
    Quand allez-vous réagir pour de bon ?


  • Bienfait pour leur gueule ! Voilà ce qu’il en coûte d’avoir obéit le doigt sur la couture du pantalon pour massacrer du Gilets Jaunes ! En guise de remerciement pour votre servilité vous avez désormais pour injonction de vous laisser défoncer par les racailles. Magnifique retour de manivelle !
    Alors ? Toujours prêts à obéir servilement à ce pouvoir criminel et illégitime ou vous allez enfin rejoindre ce peuple auquel vous appartenez corps et âmes ?


  • Cette affaire me rappelle étrangement ce qui s’est passé en Algérie en 1989 suite aux évènements d’octobre 1988. Le pouvoir en place a mit en garde la police de ne pas violenter les citoyens et ne pas réagir aux provocations. La suite : les écervelés ont cru qu’ils sont fort, intouchables et, là, les insultes de tous genres, crachats s’abattent sur les policiers...jusqu’aux meurtres.
    Faire croire aux idiots qu’ils sont égaux, libres, utiles, forts jusqu’à l’irréparable et, Zemmour aurait gagné.


  • Castaner renoue avec sa première famille : les racailles d’en bas - ou comment finalement les racailles du haut ou du bas se fichent de la loi et de l’ordre.
    Un comble que ce type-là, qui se fait des colorations comme une gonzesse, soit Ministre de l’Intérieur.
    On l’entendait plus, ça nous faisait un bien fou !
    _
    « Alliance demande en compensation la dotation du Pistolet à impulsion électrique pour tous les policiers »

    En effet vous êtes révoltés...... Il aurait fallu aussi passer la parole du syndicat VIGI, le moins corrompu a priori.
    _
    Rappelez-vous que début novembre 2018, juste avant la mise en marche des Gilets jaunes, Macron a dit qu’il souhaitait une armée ou un service d’ordre européistes. Comment ? Je ne sais mais c’est le but à atteindre. Et la présence d’un Jacob à la CFDT ne me rassure pas.


  • C’est une blague de la part de tout ces représentants syndicaux, ou ils étaient lorsqu’ils recevaient l’ordre de bastonner des Gj, aucune empathie, même en anonyme...c’est dire comme les primes au rendement devaient être bonnes.
    Ayant été Gj quasiment toute la durée du mouvement, j’ai vu comment certains camarades ont été humiliés, frappés par les mêmes qui se soulèvent aujourd’hui contre le même maitre qui nous les avaient envoyés... Ils cherchent notre soutien, ils peuvent toujours l’attendre...
    Rien à foutre des Traoré, mais cet épisode contre nous, citoyens (GJ) issus de la même catégorie sociale que ces flics m’a marqué à jamais, ils ont brisé un rêve, ils ne briseront jamais l’espoir de nous retrouver à nouveau pour l’accomplir. Ils sont sous les ordres de fripouilles dont ils savent parfaitement les agissements et la couleur d l’oligarchie à laquelle ils sont soumis. Qu’ils se démerdent ces flics, ou nous rejoignent pour les prochaines marches citoyennes en GJ.


  • Cette interdiction va mécaniquement faire augmenter les bavures.
    Il va rester quoi au FDO pour passer les menottes ?

    L’impulsion électrique, la matraque, le surnombre ?

    On sort brutalement de techniques efficaces d’immobilisation pour le menottage, n’ayant strictement rien à voir avec ce qu’a fait le flic contre Floyd, même si le risque zéro n’existe pas, pour aller vers quelque chose de moins maitrisé, moins systématique, car à choix multiples.
    La soumission par étranglement ou par clés, lorsque maitrisée à l’entrainement, présente moins de risques que le projectile paralysant, un objet frappant ou l’emploi du surnombre pour immobiliser.

    Derek Chauvin vient de faire rentrer le monde de la sécurité publique sous la dictature de l’émotion.


  • Si l’armée et la police s’alliaient aux citoyens patriotes, ce serait vite réglé !


  • Voilà où mène la bêtise anti-raciste (qui est très raciste en fait) ! si les policiers se mettent en grève générale, le gouvernement sera bien obligé de revenir sur cette décision. Sinon....


  • Les braqueurs pourront porter plainte en cas d’interpellation pour entrave à la liberté d’entreprendre.
    Et se porter partie civile avec une petite asso ad hoc.
    Le CRIMF par exemple, le Conseil Représentatif des Institutions Mafieuse de France.
    Et comme la tendance est de cacher l’acronyme qui en révèle trop sur ses desseins, on enlève le M.


  • Les Policiers commencent à se rendre compte qu’ils sont manipulés par leur Ministre Castaner lui même tenu par son binôme Nunez... C’est une tentative de dislocation pour passer à une police privée et probablement sélective... On se rapproche imperceptiblement d’une guerre civile mondiale...


  • Les FO se rendent compte que leurs supérieurs les prennent pour des cons, des larbins, mais ils sont toujours sur le bord de la route à mettre des prunes pour 1 km/h au dessus de la vitesse autorisée. Faut croire qu’ils sont réellement cons.

     

  • en 2015 on embrassait la police , maintenant ça sera :

    "embrasser un délinquant" pour la police !


  • La Police c’est les Chiens du Système.Quand le Système est corrompu ils le sont eux aussi.Si le système était bon alors ils le seront aussi...
    Les Policiers ne sont pas là pour protéger les citoyens mais pour protéger les gens du pouvoir et leur privilèges.


  • Ne pas assimiler tous les policiers aux syndicats de police, ces derniers ont tous appelés à voter Macron contre le retour du nazisme, la grande majorité des flics ont probablement votés RN. Comme à la RATP ces syndicats n’ont qu’une poignée de sympathisants.


  • pffff ! les syndicats de police qu’ on a vu à l’ oeuvre pendant 1 an de répression contre les G.J...des menteurs, lâches, corporatistes à l’ extrème, pataugeant dans l’ indignité nationale comme seuls les statutaires savent le faire, voudraient que l’ on croit qu’ils représentent des héros ??!! mais dans quel monde vivent-ils ces trous du culs ?
    Alors que leur mission de service public est une des plus précieuse pour la nation, leur bilan relève plus du sabotage de l’ ordre public, du racket des usagers de la route et du harcèlement des populations fragiles.
    ça fait longtemps qu’ en France, les vrais gardiens de la paix sont LES VIGILES !


  • Dans un pays où la haute trahison s’affiche en toute impunité, quoi de plus normal que même la police devienne inopérante, souillée comme tout le reste, dans la sentine fétide qui coule au beau milieu d’un marais hanté par des reptiles plus repoussants les uns que les autres ? Serviteurs de moloch, vous aurez le sort que méritent ses adeptes ; compromis, corrompus, ignobles, immondes, vils et stupides malfaiteurs. Liber scriptus proferetur !


  • Une fois de plus les "lumières" syndicalistes devancent les ordres qu’on n’ose pas transmettre trop explicitement aux F D O : la non-intervention Surtout concernant les infractions de sujets trop... "mélaminés" Pour la racaille de RACE blanche, aucun changement... Répression maximale !


  • Le gouvernement actuel et donc Castaner parle t il pour lui au vu de cette espèce de laxisme imposé tout d’un coup aux forces physiques françaises et policières ?
    Donc la police ne doit plus faire certaines manoeuvres. Des manoeuvres aussi prêtes à l’emploi et apprises pour empêcher une escalade dans un premier temps.
    Castaner parle t il pour Macron Emmanuel et lui même plus les autres qui craignent justement et de plus en plus ces forces policières qui pourraient aussi les étrangler tout d’un coup au vu de leurs malhonnêtetés en suspens ?
    Dans l’histoire française et gouvernementale récente, la police devient elle et doit elle devenir "méchante" lorsqu’elle menace justement le sommet de l’Etat français ? Et surtout l’Elysée ?
    Des faits divers doivent ils être organisés par l’Etat français de façon à ce que la police soit occupée ailleurs ?


  • Les policiers ne sont ni des héros ni des monstres.Ce sont des individus lambda,comme tout un chacun,qui ont fait une formation de 1 an ou 2 pour servir l’etat dans des missions de police ou maintien de l’ordre.Quand le CRS voit arriver des gilets jaunes devant lui,il a ses ordres.Même si son intelligence lui dit que les GJ défendent leurs droits naturels et les siens,il a comme consigne supérieur de respecter les ordres,et comme justification de protéger la "démocratie" et la "république".

    Il n’y a ni véritable démocratie ou république en France et ailleurs,macron est le candidat des banques,qui l’ont soutenu financièrement,a qui il obéit et les médias sont aussi la propriété des banques.Macron a été présenté par les médias comme la seule alternative sérieuse possible et il était en permanence diffusé partout.

    Le confinement n’a pour but principal que de faire exploser la dette.Elle a augmenté de 40% en quelques mois et elle continue d’augmenter au profit des banques.Les citoyens devront la rembourser avec les intérèts.

    Effectivement ceux qui sont dans la police croient ou se racontent à eux mêmes qu’ils servent la justice et la démocratie.En réalité ils servent un système criminel en bande organisé de très haut niveau.C’est d’autant plus evident aujourd’hui que les mensonges et crimes d’etat s’etalent partout.

    Durant leur formation ils ont été entrainés à obéir aux ordres et à débrancher pour cela leur jugement personnel.Le CRS en face de GJ pense simplement à les bloquer si tels sont les ordres en utilisant les techniques qu’il a apprise et en evitant d’être blessé.Il n’est pas dans des reflexions méta-politique à ce moment la.Et 90% des policiers essaient de ne pas blesser les citoyens.Il y a comme partout des brebis galeuses qui sont couvertes par la dictature macroniste au service de l’oligarchie.
    Et avec le satanisme qui s’etend il y en aura de plus en plus.

    Les politiques veulent maintenir leur façade démocratique car les gauchistes et les femmes sont les plus dociles et les plus soumis notamment avec le masque.Donc ils veulent toujours paraitre "anti raciste","protecteurs des femmes" etc...que les syndicats policiers qui ne pensent toujours qu’à leur gueule se rassurent,ils ne risquent rien à continuer à utiliser des techniques dangeureuses particulièrement contre les citoyens innocents.

    La majorité des policiers aimerait pouvoir suivre une politique juste,eux ne peuvent pas la créer mais ils peuvent rejoindre la resistance.

     

    • Commentaire le plus juste et le plus sensé, concernant les forces de l’ordre, qu’il m’ a été donné à lire sur ER. À mon avis, l’auteur en fait partie ou en a fait partie(ou a de la famille). Salutations. Un jour, ça basculera.


    • #2481552

      Les policiers et gendarmes prêtent serment :

      « Je jure d’obéir à mes chefs en tout ce qui concerne le service auquel je suis appelé, et dans l’exercice de mes fonctions, de ne faire usage de la force qui m’est confiée que pour le maintien de l’ordre et l’exécution des lois. »

      La première partie a été totalement respecté contre les Gilets Jaunes...pas la seconde...Le serment doit être respecté dans sa globalité, quelque soit votre place dans la hiérarchie ! Et si cette hiérarchie vous force à violer votre serment, elle doit être dénoncé !


  • Des syndicats de police révoltés face aux annonces de Castaner...

    N’est-on plus révolté par quelque chose ?

    Insupportable utilisation moderne des mots face et sur en lieu et place de contre ou par par exemple.J’ai récemment entendu un journaliste à moitié lettré parler de "médecins luttant face au Covid..."

    Pourquoi dire en bon Français "qu’il s’agit là d’un produit de luxe" quand on peut dire plutôt, l’air pédant, "qu’on est là sur un produit de luxe" ?

    Face et sur à tout bout de champ, une énième preuve que dans les média notamment, on est plus volontiers à la surface que dans le sujet ?

    On appelle ça une digression je crois ?


  • Vu le zèle éhonté, dont on fait part les membres de la police de Castaner, pour éborgner, tabasser, insulter, et pièger par procédures judiciaires d’urgence les français gilets jaunes, la compassion et le soutien à leur égard, ont fondu comme neige au soleil.

    Ils ont défendu un gouvernement de fantaisistes corrompus et sans morale aucune, qu’ils se débrouillent avec cette même caste maintenant, mais qu’ils ne comptent surtout pas sur un quelconque soutien de notre part.
    Un ancien.

     

    • Je ne pense pas qu’ils cherchent votre compassion...Une fois encore, ils négocient avec le Diable...comme d’hab, pour obtenir la petite prime...


    • Exactement , ces vendus on défendu la pourriture qui nous gouverne , en fracassant gravement des retraités , étudiants , chômeurs , travailleurs , soignants , même des handicapés , hommes , femmes , sans distinction , laissant des séquelles à vie pour certains , alors aujourd’hui qu’ils se démerde avec la racaille d’en haut et celle d’en bas !
      J’ajouterai : aucune solidarité avec vos collègues qui se sont suicidés !
      CRS , BAC , GN , PN , il n’y aura , ni pardon , ni soutien pour ces mer...
      Papy


  • Ca fait des années qu’ils menacent, qu’ils sont à bout, qu’ils gueulent, qu’ils pleurent.

    Il n’ont jamais rien fait et ne feront jamais rien sauf servir le pouvoir financier, cosmopolite et apatrides.

    Ils ont cassé la tronche aux GJ et sont d’une douceur épatante avec la vermine des "quartchiers". Traduction du fait que le pouvoir a besoin des allogènes et des banlieues. Contrairement à ce que beaucoup de tocards et de baltringues pensent, la police n’a pas peur des banlieues. La police a simplement des ordres. Le jour où la police sera sous la houlette d’un gouvernement nationaliste, la question des banlieues sera réglée en deux semaines.

    Et vu ce que les flics ont fait aux GJ de 2018, qu’ils assument tout. On sait maintenant à qui on a à faire.


  • C’est ce qu’on appelle vulgairement : "avoir ls c.... dans l’étau"
    _ !Ils sont mal vue des deux cotés !
    En vérité et toute conscience : il est impossible d’être flic dans ce pays !
    Un pays qui est dirigé par des lobbies de tout genre et ingérable et la mission de la police devient suicidaire !
    A leur place je démissionne sans délais : on peut vivre de tout et honnêtement sur cette terre à condition de ne pas être fainéant !
    Dès que t’as un patron, tu deviens servile, parce-que t’as peur du licenciement et du chômage !


  • ".../...Bienvenue dans un monde où la Police ne peut plus travailler !@EmmanuelMacron @EPhilippePM @CCastaner @Place_Beauvau @prefpolice @PoliceNationale pic.twitter.com/klXjllPLZu

    — ALLIANCE PN (@alliancepolice) June 9, 2020"

    Vous voulez dire, dans votre syndicat, que prendre le risque de tuer des gens par votre technique d’étranglement, c’est votre """travail""" ?!
    Et moi qui croyais que le rôle de la Police consistait à protéger les citoyens de ce pays...

    Par ailleurs, vous voulez nous faire croire que vous ne faites vos interpellations qu’à un contre un ?! De qui vous moquez-vous ?!

    Apprenez donc plutôt les arts martiaux, un coup de pied bien dosé lancé dans le sternum coupe suffisamment le souffle pour passer les menottes, surtout à cinq contre un...

    Quant aux "robot cops" qui ont gazé, mutilé, estropié à vie les GJ - y compris des femmes, quel courage... - sans la moindre hésitation, vous en dites quoi ? Silence radio, bien sûr !

    Et votre service de grand Superviseur, qui est exclusivement constitué de membres de la Police - bonjour l’objectivité ! - vous en pensez quoi ? Que du bien, sans doute...

    Alors, arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, expulsez les brebis galeuses, et si vous craignez la castagne, changez de boulot : passez derrière un bureau, et grattez du papier, ça, c’est sans danger !

     

    • @FREDERIQUE "Apprenez donc plutôt les arts martiaux, un coup de pied bien dosé lancé dans le sternum coupe suffisamment le souffle pour passer les menottes, surtout à cinq contre un…"

      Merci pour ce grand moment de rigolade.
      Le sternum, avec des mecs hyper excités et pas forcément torse-nu, comme lors de la visite de Macron à St Martin
      J’ai connu des types très forts sur les tatamis ou en salle et qui prenaient très cher en live.
      Parce que dans la rue, pas de Bushido, pas de codes, pas de règles, c’est le règne du vice et de la non vertu.

      A physique peu ou prou équivalent, c’est le plus vicelard qui l’emporte.

      J’ai connu des vigiles bedonnants, postés sur les toits des hypers, des putes et ils ne s’en cachaient pas, ils défonçaient tout et ne se méfiaient que des gitans enfouraillés.
      Tous ceux qui levaient la jambe au niveau de la tête, se faisaient défoncer.
      Du style, du muscle, de l’élégance, certes, sauf que le réel, ce n’est pas une matrice.
      Oubliez le sternum, visez les couilles, les yeux, tirer les oreilles, mordez, crachez, soyez plus Bourne ou l’ex agent de la CIA dans Taken que la danseuse dans Matrix.

      Et les techniques de soumission que l’on enseigne dans le Ne Waza, c’est autrement plus efficace pour passer les menottes, que de vouloir percuter.


    • @ goyband

      Parce que vous croyez que les flics sont chaussés de ballerines ou de simples tennis ?! MDR !!

      Sans doute n’avez-vous jamais vu de près une de leurs pompes réglementaires, parce que je vous garantie bien qu’un coup de pied violent au plexus - même sur un gros blouson - ça calme n’importe quel excité, et ce d’autant plus que la flicaille ne se balade jamais en autonome mais toujours en bande, surtout en intervention.

      Et par ailleurs, je ne vous parle pas du vigile de supermarché, qui n’est là que pour impressionner sans être capable de grand chose physiquement, mais d’éléments de la Police d’Etat - entraînés physiquement et toujours à plusieurs - pour en dire que s’ils sont incapables de maîtriser un excité à 4 ou 5 sans le plaquer au sol - par crainte de se prendre un coup de pied - au risque de le tuer par étouffement pour lui passer les menottes, c’est qu’ils ne sont pas taillés pour le poste et qu’ils feraient mieux de changer de métier !

      Les Polices d’autres pays que la France - n’utilisant pas ce genre de méthode pouvant être mortelle - prouvent à l’évidence qu’il est tout à fait possible de procéder à une arrestation de façon différente, et je confirme qu’un flic qui craint la castagne en allant sur le terrain ferait mieux de rester à gratter dans un bureau...


    • @FREDERIQUE, "Parce que vous croyez que les flics sont chaussés de ballerines ou de simples tennis ?! MDR !!"

      Ne le prenez pas mal, mais le fait qu’ils aient des pompes réglementaires affaibli votre précision quant à viser exactement le sternum.
      Ce que vous dites, c’est qu’un grand coup de pompes bien lourdes (Rangers, Santiag, chaussure de sécurité etc...) dans le thorax, c’est efficace.
      Mais alors poussons le raisonnement à son maximum, un gros coup de pompes bien lourdes est efficace de partout dans le buffet, de la tête aux tibias.
      Cessez de fantasmer sur le sternum, seuls quelques experts sont capables de toucher très exactement la zone sur une frappe à main ou pied nus, sous stress et au travers des habits.
      J’ajoute qu’une fracture du sternum et dans le contexte actuel, c’est la bavure assurée et décrétée par l’IGPN, encore plus si contusion cardiaque (rare) constatée.

      Je le répète, il y a le réel et la fiction Hollywoodienne.

      Faites donc un tour ou deux avec la BAC le soir et vous comprendrez que la frontière entre l’éthique ou la déontologie et leurs antonymes, devient très mince.
      C’est un mode interlope, avec ses propres codes, ou seuls les rapports de force dominent, la morale n’a pas sa place et ceux qui pensent le contraire deviennent des agneaux.

      Le type qui a pour doctrine d’interpellation de ne viser que des points corporels sensibles, ne fait que projeter son fantasme d’atteindre le point G chez sa partenaire sexuelle.
      Combien d’essais avant d’atteindre le nirvana pour elle ? Même s’il s’appelle Rocco.

      A méditer.


    • Je ne le prends pas mal, et je maintiens que
      - si un groupe de 4 ou 5 flics est incapable de maîtriser un seul excité - par peur de se prendre un coup de pied ! - mieux vaut changer de métier.
      - d’autres Polices dans le monde n’utilisent pas cette méthode - made in Israël - de placage au sol suivi d’étranglement avec risque d’étouffement mortel, mais procédant cependant à des arrestations, ils démontrent qu’elle est tout à fait inutile, et que les cris d’orfraie de ces syndicats sont donc nuls et non avenus.
      - la Police n’est plus ce qu’elle était, les actions sur le terrain ayant été réduites au strict minimum, et ceux qui s’y engagent aujourd’hui bien trop souvent là pour la seule sécurité de l’emploi et le salaire qui va avec, mais sans les risques.

      Quant à Rocco Sifredi - mdr - il fait partie de la panoplie vendue aux hommes par le porno, et ne doit ses "exploits" qu’aux cachetons qu’il gobe copieusement avant chacune de ses "intervention sur le terrain", ce que sait toute femme dotée d’un minimum de réflexion... ;-)


    • @FREDERIQUE, On peut s’entendre sur votre dernière intervention, qui bascule sur une autre problématique, à mon sens.
      Effectivement, s’il faut et en moyenne 4 ou 5 flics pour passer les pinces à un seul individu, c’est qu’il y a un problème de rendement en terme d’efficacité.

      Je peux vous assurer que ce n’est pas la moyenne en intervention, sauf cas exceptionnel d’un individu hyper agité et sous cacheton.

      Il se murmure que Castaner pourrait faire marche arrière sur l’étranglement sanguin, preuve que ce fut d’abord une décision politique et qu’il n’a pas consulté les spécialistes.
      Un étranglement dit sanguin, comme une clé de poignet, de bras ou d’épaule, est une technique de soumission efficace si elle est maitrisée.
      Je le répète, ce qu’a fait le flic sur Floyd, c’est du grand n’importe quoi, on ne menotte pas de cette manière en France et plus globalement en Europe, les techniques diffèrent justement pour optimiser le rapport efficacité/bavure.

      Quant à Rocco, si ce que vous avancez sur ses performances est juste, il faut rendre à Rocco ce qui est à Rocco : son engin est largement au dessus de la moyenne mondiale et il ne le doit qu’à sa génétique.
      Pour terminer cette digression, je crois savoir que sa réputation n’était pas excellente auprès des actrices qui le jugeaient un peu trop brutal en tournages.
      Comme quoi...


  • Un fait divers assez horrible , pour que l’on accepte la torture électromagnétique avec soulagement face à ce crime.


  • Je commence à ne plus savoir quoi penser des flics. Ils cognent sur les GJ et en même temps on les empèche de faire leur boulot contre les racailles.
    Y’a tout qui commence à se melanger dans ma tête.
    En fait j’en ai plus rien à foutre. Tout peut partir en sucettes ou en fumée... plus rien à cirer.
    J’ai besoin d’air frais à la campagne.

     

    • C’est fait pour tu mélanges. Les forces qui font du maintien de l’ordre (CRS, CI...) sont estampillées Police Nationale au même titre que les policiers de commissariat ou ceux de police judiciaire. Or le boulot n’est pas le même, la carrière est séparée, et ceux qui font du maintien de l’ordre gagnent beaucoup mieux leur vie.
      Celui qui prend des cocktails Molotov à Viry Châtillon où se fait tirer dessus devant Charlie Hebdo n’est pas le même que celui qui passera sa carrière avec casque et bouclier.
      Ces opérations de communication servent exactement à ce que ce mélange soit fait.
      Dans la plupart des pays du monde d’ailleurs, ces forces sont séparées et l’amalgame ne peut être fait.


  • A chaud, je serai tenté de dire aux policiers :

    "Vous avez choisi la prime (pot de vin) de la République contre le Peuple.

    En temps normal, le Peuple (dans sa majorité) vous soutiens, vous protège et ne demande rien en retour.

    La République (Franc Maçonnerie) vous soutiens uniquement lorsque vous exercez un chantage à son encontre et son soutien a toujours un prix...Aujourd’hui, vous payez une partie de ce ce prix.

    Et lorsque vous serez abandonnés par la République, et par le Peuple après l’avoir trahi (cf. Gilets Jaunes), que vous restera-t-il ?

    Il est toujours temps de bien faire.


  • Allez les gars.
    C’est le moment d’enfiler un Gilet Jaune.
    On va rentrer comme dans du beurre à
    l’Élysée.


  • Quand la police comprendra -t-elle que le projet des mondialistes criminels est de
    sacrifier les forces de l’ordre une fois les robots opérationnels à 100% !!??


  • Pour ma part, et comme pas mal de commentaire ici, plus aucune compassion pour les Forces de l’Ordre. Quel jolie nom !
    L’argument du "oui mais ils ont une famille à nourrir" ça va deux minutes, mais c’est en aucun cas une excuse pour éborgner et matraquer des gens qui demandaient simplement un peu de pognon pour finir les fins de mois et de reconnaissance.
    Comme quoi, une partie de l’électorat FN (les flics) me foutent également la gerbe.
    La vraie alliance c’est les rouges/bruns intelligents. Pas l’un sans l’autre !


  • Les syndicats ont fait du chantage pour avoir une prime au moment des GJ.
    Par cet acte ils ont assumés leur obéissance aveugle au pouvoir contre le peuple.
    De ce fait, les syndicats ont perdu toute légitimité,
    ce sont plus que des mercenaires.
    Policiers, démissionnez.

    Que vont faire les FDO quand les "manif adama" deviendront violentes et voudront aller à élyséenne ?


  • Réaction de vierges effarouchées des syndicats de police controlés par l’état profond afin de crédibiliser le discours tout juste incroyable d’hypocrisie et pas crédible de leur ministre.
    Au final, Castaner aura pu faire passer son message soumis au mondialisme progressiste, et les flics pourront utiliser le taser dont l’usage était restreint du fait des risques de bavures.
    Bref, circulez y a rien à voir, et on continue dans la voie de l’augmentation des moyens de répression, sous le regard goguenard de commissaires franc-macs.


  • On assiste encore une fois aux deux poids, deux mesures... D’un côté, on dégomme les Gilets Jaunes aux LBD et de l’autre, on tente d’arrêter "gentiment" les voyous au Taser...La tête d’ampoule de la Place Beauvau cornaquée par Polichinelle sorti du tiroir nous joue une farce digne d’un spectacle de Guugnol (le gendarme et le marchand de coups de bâtons)...
    Dans cette histoire, on retrouve toujours le même schéma, étage supérieur, les officiers et commissaires soumis au diktat officiel et officieux faisant exécuter les ordres, puis à l’étage secondaire, les syndicats plus ou moins manipulés formant une opposition contrôlée, et pour finir les flics de terrain recrutés pour leur efficacité à obéir aux ordres sans la ramener.
    Sachant qu’une arrestation policière reste un acte violent physiquement et psychologiquement, l’utilisation du pistolet électrique ne changera rien au risque d’estourbir l’interpellé.
    Castaner obéit aux ordres de Nunez en suivant ceux qui aux États Unis tentent par tous les moyens de faire échouer la réélection de Trump. La France et tout son appareil d’État ont été infiltrés par les Mondialistes et ils sont en pleine manœuvre pour déstabiliser le pays.
    Ne soyons pas dupes...


  • Ne plus intervenir ! Voilà ce qu’attend la clique à Macron ! Donc encore du terrain concédé à la racaille, moins docile que les Gilets jaunes, à première vue. Hein ?
    Au lieu de vous rebiffer contre le responsable de tous vos maux, le mongolien qu’il n’est pas nécessaire de citer.
    Pour protester contre son incompétence et ses trahisons permanentes, pourquoi n’apposez vous pas sur chacun de vos véhicules de service : "Notre ministre de l’Intérieur est un con !" ?
    Ce faisant, il partagerait avec vous, les injures permanentes que vous subissez quotidiennement. Ça lui en apprendrait plus que si vous baissiez les bras. Et forgerait à jamais la sinistre réputation qu’il mérite.
    Imaginez l’infamie qui collerait définitivement à la peau des flics, si vous abdiquiez face à la racaille, quand vous avez poussé la barbarie, aussi loin, contre des gens qui dénonçaient leurs misérables conditions de vie.
    Il faut quelquefois s’élever au-dessus des... "stratagèmes syndicalistes" pour défendre sa cause. Et ne pas hésiter à riposter ! Aussi bien contre la vermine que son allié politique...


  • #2481439

    le ministère de l’intérieur est infesté de Francs-Maçons
    et est gangréné et pourri de l’intérieur par ceux-ci
    ainsi que tous les préfets de police qui doivent obligatoirement
    être encartés Francs-Maçons
    pour être nommés et puis placés à ces postes-clefs étatiques !
    et comme chacun sait maintenant que les racailles du Haut
    sont les protecteurs et les garants de la liberté de nuire à la France
    des racailles du Bas ...
    tout le monde aura bien compris
    que les Uns sont les complices des Autres
    et que les Autres sont les acolytes des Uns


  • Les flics protège les grands criminelles que sont les politiciens et les multi-actionnaires et temps que le peuple se mobilisera pas en nombres (plus de 10 millions) pour mettre en prison la mafia judéo-maçonnique, les forces l’ordre et militaire ne retournerons leur arme contre l’élite !

    La racaille du bas est un pion sur l’échiquier oligarchique d’où la raison des ordres donné a la police "on intervient mais pas trop" ainsi celle de la justice qui est laxiste envers les criminelles.
    La culture(littéraire, musique, cinéma ect.) se transformes en sous-culture qui es représenté par des vedettes casos et rend cette société insociable par la volonté des hommes riches appartenant a la mafia judéo-maçonnique.


  • Sputnik ce jour’’ le chef de l’État a dit qu’il envisageait de démissionner ’’...(Pour aller à l’essentiel)...
    Voilà une idée qu’elle est bonne ! C’est même la seule bonne idée qu’il ait jamais eu. De toute façon, la déchéance lui pend au nez avec les mises en examen qui suivront car il ne se signifie, depuis le début de son mandat de triste mémoire que comme un ennemi du Peuple et de la Nation, le ’’dirigeant’’ le plus toxique que ce pays, pourtant déjà amplement fourni en traîtres en tous genres, ait eu à subir. Quant à ses patrons, à ses complices et à ses larbins ils ne perdent rien pour attendre, l’étau se resserre et comme dirait ce qui sert de ’’ministre’’ de l’intérieur en ces affligeantes circonstances’’ : l’émotion prime la loi’’(il le dit de façon moins élégante, ce qui est normal pour un butor). Macron démission !


  • "Depuis 2015, les policiers sont sur tous les fronts et à chaque fois la réponse politique a toujours été de donner raison aux détracteurs et aux antiflics habituels », indique son communiqué."

    Faux !!!! de 2018 à 2020, l’état vous a laissé mutiler d’honnêtes français en toute liberté.

     

    • Bien-sûr ouais !
      T’as qu’ à voir le nombre d’ enquêtes administratives et pénales qui ont été ouvertes contre des flics et les sanctions qui sont tombées.
      Elle est bizarre ton impunité !
      De plus va falloir arrêter de croire que les gilets jaunes sont tous des "honnêtes Français"
      Au bout d’ un moment quand on agresse la police faut pas s’ étonner qu’elle riposte.



    • Au bout d’ un moment quand on agresse la police faut pas s’ étonner qu’elle riposte.




      ha ha ha, retourne à ta télé. Quand les black block ou les antifas agressent la police, oui il n’y a aucune réaction.
      par contre pour ce qui est des GJs, je t’engage à visionner sur youtube un florilège des agressions policières sur de paisibles manifestants GJs. le drame est justement que les GJs n’ont pas osé répondre, car là ça aurait fait mal


    • Écoute mon grand, il faut te détendre un petit peu d’ accord ?
      Évidemment tu ne peux pas le savoir mais je vis sans télévision, et j’ ai passé beaucoup beaucoup beaucoup de temps dans les manifs, donc garde ta condescendance tu seras bien mignon.
      Amicalement.


  • les syndicats de polices se demandent dans quoi les institutions américaines +U E les amènes : dans l’I A intelligence artificielle : ou si vous préférez la gestapo artificiel , intelligence en anglais signifie espionnage , alors que les divers médiats veulent faire croire dans le sens de réflexion comme dans les langues latines.
    Ce qui ma mis la puce à l’oreille c’est cette mise en scène où l’on voit devant le monument de Washington en faisant croire qu’il est menacé (cela rappel le 9/11 ) , où les politiciens "au nom de la sécurité" ont voté le patriote acte qui à été renouvelé pour 4 ans .
    Autres élément ils font tout pour confronter les racistes et les anti-racistes , parce qu’ils savent qu’ils sont prêt à accepter des lois de contrôle de population de l’autre camps . Ici ils ont fait très fort avec comme idée de "réconciliation " , pour éviter tout mécontentement , de mettre en place un dispositif de surveillance électronique à l’échelle mondial . Ils mettent en place divers outils totalitaire comme ici la gestapo électronique y compris chez les policiers .


Commentaires suivants