Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Destruction programmée

500 000 immigrés par an : les autorités allemandes se jettent sur l’occasion de désintégrer leur nation

L’Allemagne, forte de sa puissance économique, est en mesure d’accueillir un demi-million de réfugiés par an à moyen terme, a estimé le vice-chancelier et ministre de l’Économie Sigmar Gabriel [photo ci-contre].

« Je pense que nous pouvons certainement gérer un chiffre de l’ordre du demi-million (de réfugiés par an) pendant plusieurs années (...) peut-être même plus », a dit lundi soir le social-démocrate à l’antenne de la chaîne publique ZDF.

 

Les intégrer sans problème ?

« Nous ne pouvons pas accepter chaque année près d’un million de personnes et les intégrer sans problème », a-t-il en revanche ajouté, alors que l’Allemagne s’attend à recevoir 800.000 demandes d’asile cette année, quatre fois plus qu’en 2014.

 

Politique européenne

Il s’est dès lors dit convaincu « que la politique européenne doit changer », les États européens ne parvenant pas à trouver une réponse coordonnée pour répondre à la crise migratoire frappant le continent, engendrée par les guerres et la pauvreté au Moyen-Orient et en Afrique.

M. Gabriel a aussi estimé que l’Allemagne pouvait continuer de prendre plus de migrants que ses partenaires « car nous sommes économiquement un pays fort ».

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1263580
    le 08/09/2015 par compris
    Destruction programmée

    Plusieurs questions se posent à moi :

    - Pourquoi ne pas utiliser ces milliards pour reconstruire les pays qui envoient des migrants ?
    - Qu’en pensent l’Allemand moyen ?


  • #1263591
    le 08/09/2015 par dixi
    Destruction programmée

    Je pense qu’ils sont devenu fou .

     

    • #1263792
      le 08/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      Moi aussi. Le Troisième Reich "rétroversé", comme on disait qu’était un utérus de nymphomane, et qui risque de produire des effets encore pire que le vrai.

      Merkel a parlé de "citoyenneté universelle" En ce cas, il n’y a plus de nation mais aussi il n’y a plus rien ! Ni citoyens, ni pays, ni états, ni bureau du cadastre, ni caisse des dépôts et consignations. Alors on ne voit pas pourquoi on continuerait à payer des impôts. Fini tout cela. Fini les inutiles et coûteux petits marquis. Hop ! A la lanterne.

      Si les états ouvrent les frontières, alors, ils n’existent plus et il faut en tirer les conséquences immédiatement : ils ne servent à rien et il faut les détruire entièrement de l’intérieur et refuser catégoriquement de payer leurs impôts qui ne sont plus qu’extorsion de fonds pure et simple.

      Le fait de ne plus avoir d’état doit au moins avoir l’avantage suivant : pas d’impôt.


    • #1264150
      le 09/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      Le problème d’aujourd’hui, c’est l’oubli du droit. Or le droit est "définition", mot dans lequel il y a" fin". Une chose est quelque chose jusqu’à sa "fin". Ses limites. Ses frontières. Un état, un pays est un état et un pays jusqu’à sa "fin", ses confins, ses marches au delà, elle n’est plus, au delà de ses frontières. Loin d’être odieuses, les frontières, c’est la paix, la sage limite. L’homme n’a que la petite possibilité de "définir". Il n’a pas celui d’aller au delà, de régner sur le "Tout". C’est de domaine de dieu qui est là. Les hommes doivent s’arrêter aux fins des choses et de lui-même et ne pas tenter d’aller plus loin ;


  • #1263592
    le 08/09/2015 par compris
    Destruction programmée

    500 000 sur 80 millions d’allemands, sur 10 ans c’est en gros 5 millions sur une population de 80 millions.
    En tout cas il est clair que la Guerre au Moyen Orient va continuer et durer au moins 10 ans.
    Donc l’Iran sera attaqué.


  • #1263593
    le 08/09/2015 par Marc
    Destruction programmée

    Il y a 3,1% de chômeurs en Bavière... L’Allemagne manque de main d’œuvre, l’arrivée des jeunes migrants est une aubaine pour elle : elle n’aura même pas eu à leur payer le billet de train . Et puis les Allemands pensent que les migrants vont payer leur retraite, au soleil d’Espagne par exemple, ou encore au pays des jolies Thaïs...

     

    • #1263744
      le 08/09/2015 par fred89
      Destruction programmée

      S’il manque tant de main-d’œuvre en Allemagne, pourquoi n’ont-ils pas préparé le pays depuis longtemps pour recevoir de nouveaux arrivants et fait appel aux chômeurs des Etats membres (exp. l’Espagne 24% de chômeurs) ?

      Ils vont construire des logements pour les "migrants", ils ne pouvaient pas en construire pour des européens ?

      Elle rime à quoi, cette Union Européenne, si les pays qui la composent rivalisent entre eux en économie et ne sont même pas solidaires lorsqu’un d’entre eux est dans la m****e ?

      Il est vrai que l’entraide rapporterait queue dalle à l’oligarchie financière, tandis que faire des prêts contre des plans d’austérité pour les populations, ça c’est rentable.


  • #1263595
    le 08/09/2015 par Martin
    Destruction programmée

    L’Allemagne "de souche" s’éteint gentiment, sans faire de drame, par la dénatalité... Les Allemands comptent sur les immigrés pour financer leur retraite puisqu’ils ne font plus d’enfants .

     

    • #1263721
      le 08/09/2015 par Dex
      Destruction programmée

      J’ai toujours du mal à entendre cet argument de la dénatalité.
      Il y a toujours des hauts et des bas. Aujourd’hui la démographie européenne baisse (après une forte hausse), mais demain, dans de bonnes conditions (pas comme maintenant) rien ne dit qu’il n’y aura pas une nouvelle hausse.
      La Russie offre un bon exemple de redressement démographique après une période de dépression (il suffit de satisfaire les besoins primordiaux du peuple et de pratiquer une politique nataliste).

      Moralité, il convient mieux de laisser aux peuples leur droit à l’autodétermination plutôt que de se fier à la conjecture actuelle et d’en tirer la conclusion généraliste et simpliste que les “européens disparaissent” et qu’il faut construire l’avenir sur cette fatalité fantasmée (qui arrange bien les affaires de certains).


    • #1263826
      le 08/09/2015 par peg
      Destruction programmée

      @Dex Satisfaire les besoins primordiaux du peuple (salaires, soins, protection miliatire, etc) et une politique nataliste valent cher. Certes cela pourrait redynamiser la natalité, mais à quel coût ? Des salaires plus élevés avec des salariés relativement connaisseurs de leurs droits sur lesquels aucun retour en arrière ne serait possible sur une monnaie en plus déjà assez obscure.
      Alors que là, de la main d’œuvre abonde, et ne tergiversera pas 110 ans pour occuper un emploi si lui est offert, enfin, ce qu’on est en droit d’espérer, et cela à un prix dérisoire dans un droit du travail et social pas forcément maîtrisé par ces migrants et surtout qu’il sera en pleine réforme tant en Allemagne qu’en europe !

      Ces vagues de migrants malheureusement sont voulues par nos dirigeants et elles auront lieues...


    • #1263936
      le 08/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      Le problème qui a bien été vu par Thomas Piketty (par ailleurs dangereux économiste post-bolchévique), c’est qu’une société qui fait peu d’enfant est une société qui aime trop la richesse acquise et garde la capital intact. Faire des enfants, c’est prévoir le partage du capital entre eux ! Rien n’est plus anti-capitaliste qu’une famille nombreuse. Hé oui ! C’est pas amour du capital que les allemands ne font plus beaucoup d’enfants. Comme cela, moins de dispersion. Pauvre Europe croulant sous une richesse inutile et déserte. ..

      Seigneur ! préservez-moi, préservez ceux que j’aime,
      Frères, parents, amis, et mes ennemis même
      Dans le mal triomphants,
      De jamais voir, Seigneur ! l’été sans fleurs vermeilles,
      La cage sans oiseaux, la ruche sans abeilles,
      La maison sans enfants !


  • #1263596
    le 08/09/2015 par Paul
    Destruction programmée

    "Nation" vient du mot "naissance" et quand il y a de moins en moins de naissances il y a de moins en moins de "nation" .


  • #1263598
    le 08/09/2015 par La pythie
    Destruction programmée

    c’est une tactique visant à faire accepter par exemple 200 000 immigrés par an ( l’Allemand moyen reculera devant le chiffre de 500 000 par an mais sera presque soulagé si on lui présente le chiffre de 150 000 par exemple )...


  • #1263616
    le 08/09/2015 par King Gainer
    Destruction programmée

    Les allemands pourront remercier le féminisme et son mot d’ordre dans les années 70 (toujours vivant à notre époque) : "je ne veux pas mettre au monde un futur nazi."


  • #1263617
    le 08/09/2015 par ras
    Destruction programmée

    on attends un soubresaut de nos amis allemands car si nous français, sommes dévirilisés les allemands sont carrément émasculés, hallucinant !
    160 000 puis 400 000 maintenant 800 000 (en réalité surement un million dépassé largement)
    Allo ?

     

    • #1264293
      le 09/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      C’est en fait la fin du phénomène migratoire. L’histoire enseigne que lorsqu’une chose devient trop visible, trop claire, c’est qu’elle est prêt de sa mort (exemple, l’aristocratie française qui n’a été théorisée ouvertement qu’au 18ème siècle après avoir été confuse et obscure pendant 1.500 ans. Les Etats-Généraux fait apparaître au grand jour la caste aristocratique qui n’a pas tenu une année !) Le phénomène de l’immigration en Europe n’était que confusion et éparpillement. On le constatait lorsqu’on prenait le métro et qu’on se retrouvait le seul blanc de toute une rame. Maintenant, grave erreur des immigrationnistes, l’immigration sort de son trou et elle apparaît massive et au lumineuse. Elle est donc prêt de sa fin.


  • #1263619
    le 08/09/2015 par nada
    Destruction programmée

    L’allemand il est pas patient, ça va (encore) mal se terminer.

     

    • #1263853
      le 08/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      Tiens, c’est curieux, j’ai beaucoup entendu de chose sur les allemands (souvent topiques), mais qu’ils ne soient pas "patients" me paraît en effet remarque assez fine. Cela tient probablement à son désir de bien faire, à son ingénuité.


  • #1263620
    le 08/09/2015 par Bonjour
    Destruction programmée

    L’Empire militaro-médiatico-bancaire et vétéro-testamentaire veut et va faire entrer "30 millions d’immigrés en 30 ans", soit 1 million d’immigrés par an, durant 30 ans, en Europe, selon un rapport officiel de l’Union européenne publié en 2011, pour détruire la civilisation chrétienne.

    PREUVE

    Si l’Europe veut maintenir l’équilibre entre la population active et la population inactive et - compte tenu d’un taux de fécondité de 1,6 - assurer la viabilité du système des retraites, elle aura besoin, d’ici trente ans, de plus de 30 millions d’immigrés.

    Source

    http://www.lemonde.fr/idees/article...


  • #1263641
    le 08/09/2015 par c’est gaie là
    Destruction programmée

    c’est la féte du medef !


  • #1263648
    le 08/09/2015 par acb
    Destruction programmée

    Après le troisième reich et son objectif de pureté raciale, voici le quatrième reich américano-allemand, et son objectif inverse, de destruction des peuples, des identités, et des cultures, pour créer toujours plus de déracinés et d’esclaves du capital, de la marchandise, et de la consommation.


  • #1263650
    le 08/09/2015 par Georges 4bitbol
    Destruction programmée

    Pourtant né dans une cité détruite 2 fois par les Allemands (14/18 et 1940), je déplore la destruction programmée de cette nation. D’autant que notre sort est le même.
    Soutien total avec le peuple Allemand qui défend légitimement sa patrie, son histoire, sa culture, ses racines, son standard de vie.

     

    • #1263742
      le 08/09/2015 par VORONINE
      Destruction programmée

      Je me souviens, dans les années 70 , à une époque ou la BUNDESWEHR n’avait pas le droit de chanter son répertoire de tradition , avoir vu un commandant de compagnie allemand regarder un fanion de compagnie de chasseurs arborant les croix de guerre 14 /18 et 39 /45 ,et dire :" Nous aussi , nous avions cela , autrefois ". Depuis 1945 , tout a été fait par les autorités américaines et allemandes à leur botte pour détruire le passé de l’ALLEMAGNE . Cette vague d’immigration que l’allemagne semble appeler ( ?) , c’est la cerise sur le bavarois, la touche finale de la dilution de l’identité germanique .Après cela, on ne pourra plus leur reprocher d’avoir voté pour Hitler , et d’avoir été les maitres d’œuvre des HLPSDNH.


    • #1263868
      le 08/09/2015 par listener
      Destruction programmée

      Tout fait juste, Voronine. Mais curieusement, le "militarisme allemand" (qui vaut bien le militarisme français, d’ailleurs), a pour matrice originelle la Prusse, qui se situe au marges du mode germanique, n’est pas vraiment allemande, et son monarque équivoque et pédéraste, Frédéric II, a ainsi empoissonné l’Europe entière jusqu’en 1945, fin définitive du Haut-Etat-Major dont Hitler s’était emparé. Ce Frédéric II a obligé le France à un renversement des alliances mal compris et mal négocié. Tout est parti de là. Mais Frédéric II parlait le « français ».. alors..

      Pour ce qui concerne l’Allemagne actuelle.. c’est en apparence le 51ème état des Etats-Unis. Mais en apparence seulement.

      N’ayant pas eu à souffrir de la décolonisation comme la France, ils croient que tout cela se passera bien. Ils verront vite.


    • #1263882
      le 08/09/2015 par Ravenor
      Destruction programmée

      « Ich habs gewagt » (« J’ai osé ») ornait la tombe de Rudolf Hess.

      ornera t’elle aussi celle de Merkel ?


  • #1263892
    le 08/09/2015 par dav
    Destruction programmée

    il est taré ce gars ou quoi ? 12 millions de pauvres le gros reveille toi....il est temps de claquer definitivement la porte de schengen de toutes facons !


  • #1264079
    le 09/09/2015 par smic et smog
    Destruction programmée

    les choses se précisent et s’enchainent ,le timing est timex !
    http://www.20minutes.fr/economie/16...

    avec tout les nouveaux venus va falloir assouplir , liquéfier ...

     

    • #1264160
      le 09/09/2015 par françois surprise
      Destruction programmée

      "Le Medef et le patronat ont déjà salué les intentions du gouvernement en la matière."

      le gouvernement ?
      je dirais plutot bruxelles et la mise en place du tafta .
      le gouvernement est gouverné .


  • #1264104
    le 09/09/2015 par la medef attitude
    Destruction programmée

    il va pouvoir s’engraisser avec ses potes du cac 40 !

    et si y’en a qui sont pas content ,ils seront traités de racistes et d’antisémites ,et au cas ou méme ça ne marche pas , alors les possédants entraineront le monde dans une guerre , car l’avidité les guident .


  • #1264107
    le 09/09/2015 par el vago
    Destruction programmée

    Les élites allemandes sont en train de retirer leur masque, ils le font dans un bon contexte économique et dans un faux contexte altruiste et sentimentaliste certes, ça c’est positif car tous les allemands ne vont pas être dupes non plus, l’autre avantage, c’est qu’on les voit enfin au grand jour, fini le "larvatus prodeo", au moins ils ne se cachent plus !
    Il faut préférer un traître qui s’assume, qui agit à visage découvert et qui en fait des caisses, plutôt qu’à un traître qui serpente et qui n’en finirait pas de serpenter et qui ne serait ralenti sur son passage que par quelques tartes à la crème. Eh oui, ce dernier est beaucoup plus fatiguant à suivre pour l’esprit, parce qu’on ne sait jamais d’où il va surgir ni quelle pose grotesque il va encore prendre, la souplesse du serpent étant sans limite.

    Terrible aussi tous ces pauvres autochtones qui vont passer à la trappe, maintenant que la générosité à la mode va aller pour le "migrant" qui a fait des milliers de kilomètres ...
    Ah tous ces poseurs à la charlie qui s’empressent de donner des vêtements devant la caméra, ils vont vite déchanter, mais laissons-les rêver un peu, se réjouir au moins un instant, et puis ensuite songer à leur visage en train de se décomposer quand ils verront qu’eux-mêmes passeront après, comme l’ont déjà compris les sdf ...

    Pour comprendre l’Europe que les élites allemandes veulent, les allemands les moins dupes devraient lire R. Coudenhove Kalergi et son "idéalisme pratique", c’est de l’allemand un poil trop technique pour un français mais pour eux ça ne devrait pas poser de problèmes, ça leur ferait une bonne piste de travail. Ils comprendraient alors que oui les élites veulent une Europe, mais pas une Europe des peuples autochtones et chrétiens, ah ça non ! C’était vraiment pas le but du jeu, pour le comprendre il aurait fallu lire les règles et les avoir dès le départ sauf que bien entendu, quand on a flairé l’arnaque finale de l’UE, on comprend mieux pourquoi après avoir retiré le beau paquet cadeau qu’il y avait autour, on a rien trouvé dans la boîte de jeu ...


  • #1264122
    le 09/09/2015 par lot249
    Destruction programmée

    800 000 par an ?A ce rythme la il faudra au moins 30 ans a l Allemagne pour rejoindre le taux d abatardisation de la france (je vous rappelle que les allemands ils partent de zero ,y a pas d arabe pas de noir en Allemagne ,et encore moins de juifs ...)

     

    • #1264168
      le 09/09/2015 par jeanlinna
      Destruction programmée

      Pas d’Arabes...pas de juifs...enfin presque puisque ce sont eux qui broient le peuple allemand.. Le peuple allemand n’a d’autres choix que de rester vautré... Les vainqueurs US ne lâchent pas prise...ils dilueront l’esprit germanique pour n’en faire qu’un paillasson pour les babouches


    • #1264283
      le 09/09/2015 par Letrap
      Destruction programmée

      Faux, mon cher !!!! Nos amis allemands ont les mêmes problèmes avec les turcs de 3ème et 4ème génération (qui sont "ghettoïsés" eux aussi), que nous avec les maghrébins ou africains...

      ’faut se renseigner un peu mieux...


    • #1264701
      le 09/09/2015 par Olivier
      Destruction programmée

      Faux, comme en France. Je travaille en Allemagne, je connais très bien le sujet...


  • #1264182
    le 09/09/2015 par réveillez-vous
    Destruction programmée

    Et les gars faut vous réveiller...L’Allemagne est en Europe et en Europe y à pas de frontières...On croirait à vous entendre tous que ce merdier n’est que le futur pour l’Allemagne...Et bien non , c’est aussi le vôtre


  • #1264215
    le 09/09/2015 par Norbert
    Destruction programmée

    Les Allemands ont réussi à faire bosser (et exploiter...) des millions de Turcs, ils arriveront à faire la même chose avec des centaines de milliers de voisins des Turcs : les Syriens .


  • #1264301
    le 09/09/2015 par lebelge
    Destruction programmée

    COMPLOT : Franchement, ces événements migratoires donnent l’impression d’un complot avec la complaisance des grands financiers et politiciens haut placés. Et si tous ces événements (guerres y compris) avaient été décidés à l’avance dans un grand complot prémédité ?? Souvenons-nous du discours de Sarkozy « Egalité des chances et diversité » - Palaiseau, 17 décembre 2008. Il nous expliquait qu’il fallait relever le défi du métissage. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation disait-il. Ah bon ! Oui mais le problème c’est que le projet de métissage à grande échelle, cela ne fonctionne pas du tout en Europe de l’Est et même en Autriche. Tout ceux qui ont été se promener à Vienne, en Lituanie, en Pologne, en Hongrie, en ex-yougoslavie, en Russie… se sont immédiatement rendu compte d’un fait flagrant : pas un seul homme noir là bas. Et on a plutôt l’impression que, au lieu que nous les fassions évoluer, ce sont eux qui finiront par nous faire évoluer dans leur sens, quand on voit la montée des nationalismes en Europe. J’entends aujourd’hui le président de la Commission européenne Juncker dire qu’il faut rapidement accueillir 160 000 réfugiés. Voilà donc que ces financiers qui ont été d’une dureté implacable vis-à-vis des Grecs qu’ils ont plongé dans une austérité comparable à un génocide, maintenant face à l’afflux de migrants venant d’Afrique et du moyen-Orient là ils auront l’argent comme par miracle !! Voyez les rapports sur la démographie urbaine datant de la période juste après le crash boursier de 2007-8. Ces rapports vous expliquaient, notamment pour Bruxelles, que la ville devrait subir une forte hausse de population. C’était bien avant le printemps arabe et le borel qui s’en est suivi. J’avais été très surpris car je me demandais bien comment une telle hausse de population était possible vu le contexte économique mauvais et la faible natalité des bruxellois y compris immigrés. Et donc, difficile de ne pas penser que ces guerres du moyen orient n’ont pas été volontairement planifiées depuis longtemps puis provoquées pour accélérer un programme de métissage à grande échelle voulue par le nouvel ordre mondial mais contrarié dans les faits.


  • #1264535
    le 09/09/2015 par annalise
    Destruction programmée

    Il y a quand meme une petite difference entre demander l’asile et chercher l’Eldorado, non ??

    Curieux cet engouement pour l’Allemagne, seul pays européen qui tenait encore debout ("grâce" a la dette grecque, bon d’accord).

    J’habite en Allemagne, et je peux vous dire qu’il n’y a pas beaucoup de reaction. L’Allemand moyen est patient, très patient, beaucoup trop patient, car il passe son temps à consommer.

    A noter que beaucoup de migrants viennent de Syrie, mais aussi d’Erhythrée et du Yémen.


  • #1264574
    le 09/09/2015 par ation
    Destruction programmée

    Il est clair que l’obstacle organisationnel le plus efficace à retarder le mondialisme (autrement dit la gouvernance mondiale) est le nationalisme. Ce cataclysme migratoire a été programmé pour détruire les nations occidentales après avoir lancé la désintégration de celles du sud par la violence maximale sur les population et la pulvérisation physique des états.


  • #1279147
    le 28/09/2015 par Paul
    Destruction programmée

    L’Allemagne qui ne fait plus d’enfants préfère adopter des millions d’étrangers que de "s’emm..." à élever des enfants à elle . Des dégénérés à belles bagnoles . L’Allemagne manque donc de main d’œuvre, pas nous et nos 5 millions de chômeurs .


Afficher les commentaires suivants