Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné – Le scandale Bolloré, Macron en Kanaky et Valls à Barcelone

À ne pas manquer, sur E&R :

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1959459

    Pour l’affaire Bolloré les americano-sionistes doivent êtres à la manoeuvre.
    A qui profite réellement cette situation ? Surtout pas aux peuples africains in fine.
    Pour la Nouvelle-Calédonie l’objectif est l’indépendance effectivement mais aux profils des multinationales qui vont dépouiller ce territoire, plus cruellement et voracement que la France.
    Notre pays me fait penser à une voiture qui part pour la casse dont certains récupèrent les pièces détachées encore valables avant broyage.

     

    Répondre à ce message

    • Bolloré ne pas être si mauvais ! Si ils l’attaquent de la sorte.

       
    • Entièrement d’accord. Il faut appliquer les principes de realpolitik à l’économie : si ce n’est pas Bolloré qui prend ces ports, c’est qui ?
      Variante de "si ce n’est pas Kadhafi en Lybie c’est qui ?", idem pour Saddam en Irak, Bachar en Syrie...

       
    • Ce n’est pas tout à fait cela. Vous enlevez américano et gardez seulement sioniste, vous tomberez dans le juste. C’est plutôt les Franco-sionistes qui sont à la manoeuvre, parce que qu’après la Libye, ils se sont déployé sur le Sahel, Mauritanie, Niger, Mali, Tchad qu’ils ont regroupé dans une sorte de marché commun. Maintenant, il leur reste à récupérer les ports par où vont passer les matières premières venant de ces pays. Les ports sont de zones stratégiques : qui les contrôlent, contrôlent les pays en question. Pour la Mauritanie, c’est pour une autre raison que je ne peux pas développer ici.

       
    • @vaurien
      « Pour la Mauritanie, c’est pour une autre raison que je ne peux pas développer ici. »
      Pourtant j’aimerais bien. C’est intéressant. Vous réveillez ma curiosité

       
    • @vaurien
      Le maître sioniste est entre Wall Street et la City, la France n’etant qu’une province, un lieu de villégiature et de jouissance pas de prise de décisions.

       
    • #1959853

      @Vaurien
      L’ endiguement de l’Algérie reste la principal raison, comme pour la Russie, la Chine et l’Iran.

       
    • je ne suis pas revenu sur cette page, Je m’excuse de ne pas avoir répondu à vos questions au moins à une. Celle-ci :



      Le maître sioniste est entre Wall Street et la City, la France n’etant qu’une province, un lieu de villégiature et de jouissance pas de prise de décisions.



      L’important n’est pas qu’elle soit une province ou pas, ce qui importe ce que la France reste contrôlable pour, au besoin, faire pression sur elle.

       
  • Voilà le renégat en col roulé, en train de s’évaporer au soleil de Barcelone. Comme à l’habitude, il donne des leçons, de tout, à tout le monde, comme un 33 tours rayé branché en boucle. Ce pervers semble avoir compris enfin tout ce qu’il a provoqué de rejet là où il sévissait. Si seulement il foutait le camp une bonne fois pour toutes et retournait là d’où il n’aurait jamais dû partir. Luego pues, huevon...

     

    Répondre à ce message

  • Les Chinois disent " merci " à la justice française.

    M. Bolloré a fait beaucoup plus pour l’Afrique que tous les prétendus bienfaiteurs.

     

    Répondre à ce message

  • A noter que cet en Catalan, non en espagnol, que s’exprime le Blancos sur la vidéo...

     

    Répondre à ce message

  • Pour le problème de la Syrie , l’explication de la catastrophe syrienne est simple :

    sur le syrie , il y a un combat entre deux camps : le premier camp est le camp russe - irano et parti chiites ( bashar assad est un chiite) et un deuxième camp qui est le camp américano- frére musulmans-terroriste .. c’est deux camps se battent bien sur pour les ressources pétrolière et gaziere énérgétique du pays , sauf que le premier camp veut une domination totale sur l’ensemble du territoire syrien , alors que le deuxième camp veut dominer une partie du territoire de la Syrie en coupant le pays en deux ou trois territoires . et biensur le maillon faible c’est le peuple syrien

     

    Répondre à ce message

    • Bachar Al Assad est Alaouite et non pas Chiite. Il préside un pays d’une vingtaine de religions qui cohabitaient bien. Ces religions vivaient en harmonie avant que n’arrivent les néoconservateurs judéo-sionnistes USA-israhell pour y foutre le jeu, piller, saccager des monuments historiques de toutes beauté et des villes (Krak des Chevaliers, Palmyre, Oms, Alep...), entraîner la mort de milliers de Syriens par des djihadistes financés et armés par la France et l’UK sans oublier l’arabie saoudite et le qatar..

       
    • #1959830

      La Russie et l’Iran ont surtout sauvés la Syrie car après la chute de l’État syrien, ils étaient les prochains sur la liste.
      Le Hezbollah aurait été isolé et prit pour cible et une fois le Hezbollah neutralisé, l’Iran aurait été une cible réellement envisageable pour Israël et l’OTAN.
      Et une fois la Syrie et une partie de l’Irak transformé en super-État terroriste, les hordes de mercenaires terroristes auraient été transférés dans le Caucase russe et la Russie aurait eu droit a du Bataclan/Nice à fond la caisse.

       
  • Je suis d’accord avec la synthèse. Bolloré a fait du fric, c’est son rôle d’homme d’aff (après on peut critiquer). Les pourris sont nos et leurs politiques, les mêmes. Relisons l’affaire de l’île Tromelin, par exemple, ou faisons le point sur le pognon quatari dont bénéficient nos fumiers...
    Nos politiques n’ont aucune leçon à donner à leurs homologues Africains, ils sont pires. Aujourd’hui même Bokassa qui bouffait du mec avec l’endiamenté Giscard fait figure de jeune et élégant bipède vis à vis de cette fange

     

    Répondre à ce message

  • Sur ordre d’Israël la justice cherche des poux dans la tête de Bolloré probablement pour lui faire lâcher l’Afrique (80% de ses bénéfices) au profit d’une entreprise israélienne . S’installer d’un seul coup dans 40 pays à la fois c’est le jack pot .

     

    Répondre à ce message

  • Va falloir en construire des églises, des écoles, des hôpitaux, des prisons et des applestores pour accueillir toute la misère chrétienne d’Europe en Afrique.... et pour y libérer les femmes, puisque c’est la Mission ! https://youtu.be/HeqnVGgGqhM

     

    Répondre à ce message

  • Pardon, mais depuis mon point de vue d’ignorant quasi-complet sur le sujet de la Nouvelle-Calédonie, il semble que le positionnement de Dieudonné soit un peu trop manichéen pour tenir face aux sons de cloches venant notamment de là-bas :
    - Que dire des velléités extérieures (Australie ? Groupes transnationaux ?) susceptibles de faire main basse sur les ressources (Nickel ?), qui pourraient être bien camouflées derrière l’indépendantisme déstabilisateur ?
    - Que dire des autres citoyens insulaires (métropolitains d’hier ou d’aujourd’hui, mélanésiens, wallisiens, tahitiens, etc.), qui font que l’actualité et l’avenir de la N-C ne se résume peut-être pas de manière aussi binaire ?
    Je ne veux pas enjoliver le rôle de la république française, mais pourquoi courir après la dislocation de la Nation (toujours au nom d’un anti-colonialisme qui est aussi un vecteur "mondialiste") et non lui demander plutôt de (re)devenir cette mère patrie protectrice et unificatrice ?

     

    Répondre à ce message

    • @Valerius Vos questions sont légitimes et vos hypothèses probables, seulement les kanaks ont droit à l’indépendance, cela fait trop longtemps que la Ripoublique le lui refuse. Ses gens ne veulent pas rester dans la France alors qu’ils les laissent partir.

       
  • La France ne fait que partir en sucette depuis le départ de De Gaulle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents