Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

XXIVe et dernier dimanche après la Pentecôte.

« Alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme » (Évangile)

Semi-double. — Ornements verts.

Le Cycle liturgique se termine avec cette dernière semaine de l’année ecclésiastique, et avec lui le rappel de l’histoire du monde qu’il nous a retracée depuis ses origines au Temps de l’Avent jusqu’à son terme final en ce 24e dimanche après la Pentecôte.

Le Bréviaire comme le Missel attirent aujourd’hui notre attention sur la fin du monde et le jugement dernier.

«  Voici, dit le Prophète Michée, que le Seigneur va sortir de sa demeure ; les montagnes seront comme consumées sous ses pas, et les vallées s’entrouvriront comme la cire devant le feu et comme les eaux dévalant la pente. Tout cela, à cause du crime de Jacob et les péchés de la maison d’Israël ». (1er Nocturne).

Après ces menaces le prophète continue par des promesses de salut : le Christ naîtra à Bethléem et son royaume, qui est celui de la Jérusalem céleste, n’aura point de fin. Les prophètes Nahum, Habacuc, Sophonie, Aggée, Zacharie et Malachie, dont on lit les livres à l’Office pendant la semaine, confirment ce qu’a dit Michée.

Jésus dans l’Évangile, commence par évoquer la prophétie de Daniel qui annonce la ruine totale et définitive du Temple de Jérusalem et de la nation juive par l’armée romaine. Cette abomination de la désolation est le châtiment que le peuple d’Israël a encouru pour avoir mis le comble à son Infidélité en rejetant le Christ. On sait comment cette prophétie s’est réalisée quelques années après la mort du Sauveur : la tribulation fut telle à ce moment que si elle avait duré longtemps aucun juif n’aurait échappé à la mort, mais pour sauver ceux qui se convertirent à la suite d’une si rude leçon Dieu abrégea le siège de Jérusalem.

Lire la suite de l’article sur medias-presse.info

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2329467
    Le 25 novembre 2019 à 18:06 par Sos
    Dimanche 24 novembre 2019 : fête du Christ-Roi

    @Igor, "Le Messie désignait initialement dans le judaïsme l’oint" tout simplement.
    @royaliste, n’utilisez pas "on" mais "je" pour être honnête...

     

    Répondre à ce message

  • #2601488
    Le 22 novembre à 11:10 par Jean de tramecourt
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Tres intéressant et surprenant ce prophète Michée ( 8 siècles avant JC ) ...
    VIVE LE CHRIST ROI !
    Pour la France fille aînée de l’église , pour le roi lieutenant du Christ !

    Et bonne fête de la SAINTE CÉCILE , patronne des musiciens , !!!!

    ( comme toutes les autres fêtes chrétiennes progressivement remplacées par leur fête de la musique )

     

    Répondre à ce message

  • #2601501
    Le 22 novembre à 11:28 par Snayche
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Oh les querelles ce clocher des commentaires de cette page apportent de l’inquiétude pour l’avenir, car si Jésus revient, il semblerait que pour le reconnaitre, rares seront ceux qui auront suffisamment de noblesse d’âme, de fraternité humaine, de compréhension historique exacte et d’interprétation religieuse juste.
    Ce qui compte le plus dans cette article, c’est qu’il est indéniable que la morale ne peut exister sans un jour du Jugement Universel, et donc sans la croyance en l’unicité divine, et donc sans la pratique des valeurs monothéistes (prière, jeûne, aide au faible, refus de l’usure et du mariage homosexuel par exemple) quelles soient authentiquement juives, authentiquement chrétiennes, ou authentiquement musulmanes. Or personne n’étant parfait à part Jésus, il faut chercher ce qui nous unit telle la phrase précédente plutôt que ce qui nous divise.

     

    Répondre à ce message

    • #2601879
      Le 22 novembre à 18:02 par Saül de Tarse.
      Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

      @Snayche

      Je souscris entièrement à vos sages paroles, travaillons sur ce qui nous unis tous, vrais juifs, vrais chrétiens vrais musulmans, et nous serons en mesure d’achever le mondialisme criminel et ses projets mortifères.

      Quant à ceux qui critiques les musulmans qui méconnaissent le respect du Coran pour Jésus (Issa), et Marie Meyriem, cessez de fréquenter des musulmans incultes, pour choisir des musulmans cultivés, il y en a beaucoup, et ensemble instruisez les musulmans ignorants, c’est un devoir, de les amener à la résistance anti mondialiste.

       
  • #2601521
    Le 22 novembre à 11:55 par gardener
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Je viens de faire une lecture exhaustive des commentaires et je trouve incroyable ce déchaînement d’agressivité pour des personnes sensées avoir débusqué le principal ennemi.
    Il y a du boulot Alain SORAL !

     

    Répondre à ce message

    • #2601563
      Le 22 novembre à 12:32 par AA
      Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

      Le troupeau est divisé, non rassemblé. L’agressivité est désolante en effet. Mais le salut viendra de l’apparition de la Vérité.
      En attendant, que chacun digère ses aigreurs, et évite ainsi la crise de foi...

       
  • #2601571
    Le 22 novembre à 12:44 par Jean de tramecourt
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Vive de Christ roi ! Et vive Sainte Cécile ! ...Patronne des musiciens ... ( flop !)

     

    Répondre à ce message

  • #2601622
    Le 22 novembre à 13:42 par Évidence
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Vive le Christ Roi de France, le seul à avoir ressuscité des gens ! Seul Dieu peut redonner la Vie !

     

    Répondre à ce message

  • #2601642
    Le 22 novembre à 13:58 par On les aura
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    La France est la fille aînée de l’église, on peut ne pas croire mais il faudrait vraiment être aveugle pour ne pas voir une église, une chapelle, une cathédrale, une Croix, etc... à chaque village ou ville. On doit remercier Dieu pour cela, autant de dons du Ciel pour combattre le démon. Le Christ Roi nous donnera la victoire si nous lui demandons en priant et si nous revenons à lui par l’eucharistie. Amen.

     

    Répondre à ce message

    • #2603052
      Le 24 novembre à 08:14 par Thomas Taquin
      Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

      T’as raison c’est cette "fille aînée de l’église " qui a brûlé Jeanne d’Arc (cette église catholique complice de l’occupant anglais ) et enfanté la révolution française !

       
  • #2601654
    Le 22 novembre à 14:04 par En avant toute
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Prochain président de la république française : le Christ. Meilleure façon de voir Macron le satanique dictateur se barrait en courant.

     

    Répondre à ce message

  • #2601695
    Le 22 novembre à 14:31 par Marie Morgan
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Bon. Zulfikar ? L’épée de Saint Michel ? Le marteau de Thor ? Le bâton de Moïse ? Mais, par la verge de mon Père, le Général Bonnet n’a que deux mains ! Musique patronne.

     

    Répondre à ce message

  • #2602048
    Le 22 novembre à 21:12 par Julius Jehan
    Dimanche 22 novembre 2020 : fête du Christ-Roi

    Un Roi valable est un roi qui est guidé par l’esprit saint, sinon c ’est un roi ordinaire pas different d un president ordinaire.

    La Foi et la guidance à l esprit saint s’acquierent en venant assister aux messes qui sont destinés aux enfants, car là où se trouve les enfants les benedictions abondent, l esprit saint abonde, l esprit saint parle a ceux qui sont concernés.
    Comprend qui pourra

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents