Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Manif à Paris contre la loi de "sécurité globale" : ça chauffe comme en 2018 !

 

 

 

 

La manifestation parisienne du 21 novembre 2020 contre la loi de sécurité globale a été couverte par les journalistes de RT, qui sauvent un peu l’honneur des grands médias français, grands par les effectifs et les budgets, pas par la déontologie. Ce sont les mêmes qui ont déclaré Biden élu alors que rien n’était joué le 4 novembre 2020.

 

 

Il y a un air de Gilets jaunes dans ces rassemblements de fin novembre 2020, et cela nous rappelle que le mouvement social a commencé il y a deux ans et quatre jours. Aujourd’hui, c’est la contestation contre une loi très critiquée par les journalistes, une nouvelle catégorie sociale qui s’ajoute à la contestation de la France périphérique et des anti-vaccins contre le pouvoir néolibéral destructeur de Macron.

 

 

Les images de ce 21 novembre 2020, dans une moindre mesure, rappellent celles des mois chauds de novembre et décembre 2018, au plus fort de la répression politico-policière. La journaliste Aïda Touihri s’émeut de ce retour de « bâton » :

 

 

Et comme bien souvent, le pouvoir utilise des procédés illégaux en sachant que le petit peuple ignore probablement les ficelles complexes de la loi. Mais pas un avocat, qui rappelle à ces nervis de l’Etat qu’ils commettent une action totalement irrégulière, ce qu’ils (les gradés, tout au moins) ne peuvent ignorer :

Du côté des forces de l’ordre, au bénéfice desquelles l’article 24 (celui interdisant de filmer les visages des policiers) a été voté à l’Assemblée la veille (vendredi 20 novembre), on est satisfait. Seul le syndicat Vigi, celui d’Alexandre Langlois qui avait déjà défendu les Gilets jaunes il y a deux ans et dénoncé la répression policière disproportionnée, critique le corpus de cette loi, point par point.

« Dans sa rédaction modifiée, l’article 24, adopté par 146 voix pour et 24 contre, prévoit de pénaliser d’un an de prison et 45.000 euros d’amende, "sans préjudice du droit d’informer", la diffusion de "l’image du visage ou tout autre élément d’identification" d’un agent de la police nationale, gendarme ou d’un agent de police municipale, "dans le but manifeste qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique". » (LCI)

Cette loi est censée, accessoirement, protéger la liberté de la presse, ce qui a fait rire (jaune) toute la profession. Un journaliste ne pourra plus filmer, sans autorisation, le visage d’un policier en action.

Voici le communiqué de Vigi dans son intégralité :

Nous, syndicats Gilets Jaune et de la Police, nous unissons pour dire NON à la proposition de loi relative à la sécurité globale.

Les députés du gouvernement Macron ont choisi la date du 17 novembre 2020, marquant les deux ans du Mouvement des Gilets Jaunes, pour présenter une énième proposition de loi liberticide pour les citoyens, et qui aura pour conséquence de diviser encore davantage le peuple et sa police.

Cette loi prévoit : « Art. 35 quinquies. – Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, dans le but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police. »

Est-ce que cette Loi vise à protéger les policiers ? NON.

Le harcèlement est déjà puni d’une peine d’emprisonnement deux fois supérieur et les menaces de commettre un délit ou un crime d’une peine d’emprisonnement trois fois supérieure, voir cinq fois supérieure en cas de menaces de mort.

Est-ce que cette Loi va restreindre la liberté d’information ? OUI.

“Adopter ce texte serait une grave atteinte à la liberté de la presse en France. Pour mettre fin à ces abus comme à cette défiance, ce sont les règles du maintien de l’ordre et la formation des policiers qui doivent être revues, et non les libertés journalistiques qui doivent être restreintes.” Paul Coppin, responsable juridique de Reporters Sans Frontières, qui classe la France pays des Droits de l’Homme, seulement 34ème au classement mondial de la liberté de la presse.

Mais qui veut-on protéger alors ? Les BENALLA et les policiers délinquants ?

La piste la plus probable est de protéger des personnes déguisées en policier commettant des exactions, mais travaillant pour l’Elysée, comme Alexandre BENALLA ou Vincent CRASE.

La seconde piste possible est un choix politique de camoufler des délits commis par certains fonctionnaires, plutôt que de les sanctionner, évitant de remonter la chaîne hiérarchique des donneurs d’ordres et creusant encore plus le fossé entre la population et sa police.

Cette loi prévoit également une mise en place d’une surveillance généralisée de la population avec, entre autres, la légalisation de l’utilisation des drones :

« Art. L. 242-3. – Le public est informé par tout moyen approprié de la mise en œuvre de dispositifs aéroportés de captation d’images et de l’autorité responsable, sauf lorsque les circonstances l’interdisent ou que cette information entrerait en contradiction avec les objectifs poursuivis. »

Une Loi permettant à la fois des opérations de police efficaces tout en protégeant les libertés aurait listé les circonstances précises interdisant la diffusion de cette information au public. En l’état actuel du projet, tout le monde peut être filmé par drone sans en être informé au motif que cela « entrerait en contradiction avec les objectifs poursuivis ».

Nous rappelons au gouvernement et à son armée de députés En Marche, que la police doit garantir les libertés individuelles, non les réprimer. Qu’il s’agit d’un service public agissant pour l’intérêt général du peuple et non pour l’intérêt particulier du pouvoir en place.

A ce titre chaque citoyen est en droit d’en contrôler la bonne exécution et les images sont le seul moyen, vu que la France est un des rares pays d’Europe à ne pas avoir un contrôle indépendant de la police, mais une Inspection Générale de la Police Nationale aux ordres du ministre de l’Intérieur et du directeur général de la police nationale ou du Préfet de Police sur la zone de compétence de la Préfecture de Police.

Avec cette loi, le dernier contrôle citoyen tombe. Cela participera à fracturer encore davantage le lien entre la police et la population.

Nous ne tomberons pas dans le piège de la division que nous tend en permanence ce gouvernement irresponsable.

Nous sommes le peuple et nous unissons nos forces pour dire NON à cette nouvelle atteinte à nos droits et à nos libertés.

L’analyse complète de la loi (adoptée) est ici.

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

103 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’état gouverne mal ,mais se défend bien.
    Ils ne leur reste que la force brutale.
    Jusqu’à quand ?

     

  • La cible ici c’est pas les musulmans : dissoudre le CCIF permettra demain de dissoudre toute association de droite, nationaliste ou identitaire qui déplaira au pouvoir.

     

  • Que les gendarmes gardent leurs casques mais qu’ils nous debarrassent de la clique au pouvoir et de ses tontons macoutes


  • Rien à voir avec 2018 et les gilets jaunes canal historique, ce soir se sont les antifas , les cailleras des cités, les crasseux avec clébards , les gousses hystériques qui occupent la rue, c’est sûr que Mélenchon et ses amis muzzs au pouvoir les libertés publiques seraient garanties : pauvres guignols...les flics sont encore trop gentils avec toutes ces engeances.

     

    • Je pense que vous ne réalisez pas trop l’urgence de la situation. Vous faites la fine bouche là où l’union de tous est indipensable.


    • Tout à fait François, cette manière “grossière” de voir les choses est vraiment affligeante et témoigne d’un drôle d’état d’esprit. D’autant plus paradoxal au vu du pseudo car on est loin de la praxis bien comprise.


    • @François je suis bien d’accord avec vous,aujourd’hui c’est l’heure de l’union sacrée,avec tout le monde,même avec la racaille !!!
      Ce n’est qu’à ce prix qu’on pourra revoir le monde d’avant et franchement si il devait y avoir un califat demain à Paris rive-droite,Marseille ou le 9-3 ça me déplairait fortement mais me gênerait beaucoup moins que ce monde orwéllien de drones,robots et vaccinations obligatoires dans lequel tu ne peux te faire une toile,un resto ou boire l’apéro après le boulot avec tes potes,plus sortir le soir,pratiquer un sport en salle ni aller te ballader la journée avec ta copine ou ta femme à plus d’un km de chez-soi...
      Moi nationaliste français,amoureux de mon pays,sa culture,ses terroirs,sa gastronomie et son histoire,je pense pour la première fois de ma vie à me barrer définitivement de ce pays de veaux braillards et décérébrés qui engendrent des moutons encore plus cons et serviles qu’eux !!!
      Car franchement quand vous voyez tous ces crétins incultes et autres trouillards masqués jusqu’aux yeux d’étudiants ignares et de lycéens pathétiques qui se chient dessus face à l’imposture télécovid,alors que leur chance d’attrapper la forme grave de la maladie est d’une chance sur cinq-cents et d’en mourir une sur dix-mille tu te dis que la boucle est bouclée !!
      La dernière des vieux tapins est un modèle de virilité à coté de tous ces petits chapons masqués !!


    • si tu as moins de 65 ans et pas de comorbidités c’est plutôt 1 chance sur 300 000 de faire une forme grave. (ce qui veut pas dire que tu va forcément mourir)


    • "Melenchon et ses amis MUZZS"...
      Effectivement ce sont bien les minarets et les musulmans qui vont bientôt prendre le pouvoir... Putain sans déconner ?


    • Tout à fait d’accord avec praxis ... hors de question d’aller brailler avec tous ces connards cités dans son commentaire. La lutte contre ce gouvernement n’autorise pas tout, surtout cette alliance avec ces crétins qui rêveraient de mettre Soral devant un peloton d’exécution, ou qui, il y a quelques mois, pétitionnaient ou manifestaient pour protester contre les spectacles de Dieudonné !!


    • Le problème @zenatt, c’est que c’est « un peu » plus compliqué que ça ! Il faut arrêter de raisonner à gros sabots car cela n’amène qu’à des considérations stériles et incapacitantes. C’est d’ailleurs souvent chez beaucoup de gens un prétexte pour justifier leur propre inaction. Les choses ne sont évidemment pas aussi uniformes que ça, c’est absurde de les réduire ainsi. Faut sortir du fantasme de pureté qui fait basculer à l’extrême l’opposé. C’est du commentaire beaucoup trop emporté. Il serait plus judicieux de juger de l’arbre à ses fruits en se demandant ici quelle est la conséquence pratique de positions aussi arrêtées.


    • Oui, il faut utiliser cette colère ou pseudo-colère même si ce sont les gauchistes et les racailles qui descendent dans la rue.
      Mais dans des termes révolutionnaires, il faut récupérer ces manifestations y ajouter des militants nombreux et aguerris qui les encadrent. Canaliser la gronde.
      Faire évoluer la présence de milliers de personnes dans la rue dans le sens que l’on souhaite. Et là rien ne peut déboucher car après quelques poubelles brulées, vitrines cassées, la police charge et fin de la récréation.


    • S’opposer au système un masque sur la tronche derrière un drapeau rouge ou un parapluie arc en ciel avec les antifas qui viennent décrédibiliser la manif à la fin ?
      Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
      Préparez-vous, pour les derniers qui en ont encore, à perdre votre boulot dans les semaines à venir pour ceux qui refuseront le "vaccin" : le boulevard devant la mise en place du Nouvel Ordre Mondial ne cesse de s’élargir.


    • « S’opposer au système un masque sur la tronche derrière un drapeau rouge ou un parapluie arc en ciel avec les antifas qui viennent décrédibiliser la manif à la fin ? »
      Merci de nous livrer ce scoop incroyable qu’il y a aussi dans les manifs à la fois des gens qui bien que mécontents n’ont pas tout compris mais aussi des infiltrés et autres professionnels de la manip. Heureusement que vous êtes. Et tout ça n’est pas drôle.


    • Éric,
      je serai plus nuancée, évidemment, que Praxis, mais ces gauchistes sont insupportables. Ce ne sont même plus des libertaires véritables de surcroît, puisqu en effet, ils sont contre les lois liberticides sauf quand elles ciblent les "fachos". Avec eux, il faut s imposer et ne pas se laisser intimider. La, ils sont venus occuper le terrain preventivement et faire de l agitation pour protéger le pouvoir, encore une fois ! C est ce qu ils font de mieux.
      Salutations.


    • « je serai plus nuancée, évidemment, que Praxis, mais ces gauchistes sont insupportables. »
      On est d’accord mais ça c’est juste une évidence. J’invite juste à ne pas prendre la partie pour le tout, quand bien même cette « partie » n’est pas négligeable numériquement et qu’elle est en effet au-delà du pénible. Salutations également.


    • Il ne faut pas rêver, en matière de récupération, de manipulation, d’infiltration, gauche, extrême gauche, ultra gauche sont passées maître, leur fait d’arme le plus récent étant le retournement du mouvement populaire des GJ .. alors plus rien à attendre de tout ça...


    • Monsieur « je sais tout » Éric, ton style ampoulé , prétentieux et tes commentaires oiseux m’ont bien fait rire.. n’est pas Bourdieu ou Marcuse qui veut.


    • C’est sûr que votre intervention était légère et aérienne @Praxis ! C’est terrible l’emportement. Sinon, je ne vois pas la nécessité de « tout savoir » pour considérer que les choses sont peut-être « un peu » moins grossières (excusez mon arrogance !). C’est d’ailleurs vous qui êtes bien affirmatif pour le coup, mais vous étiez sans doute sur place et vous êtes livré à une exhaustive et expéditive étude sociologique ... en toute humilité ! Belle leçon pour les prétentieux tel que moi, vraiment merci ! Inutile également de convoquer je ne sais quels auteurs dont personnellement je me branle (mais c’était l’occasion pour vous d’un petit name-dropping oiseux, que vous devriez peut-être vous appliquer d’ailleurs). Pour le reste, quand on a rien à redire mais qu’on est incapable d’admettre qu’on y est allé à la très grosse louche, il ne reste plus qu’à faire croire à je ne sais quelle hauteur ricanante. Le ad hominem de fragile fait le reste. Libre à vous, on se fait plaisir comme on peut.


    • Ah,Ah.Ah,Ah (rires pour que tu comprennes)...bonne soirée Madame la bêcheuse.


    • De mieux en mieux. Pour la compréhension, je crois que vous seriez bien inspiré de vous concentrer sur vos plates-bandes. Mais on sait tous les deux que vous m’avez très bien compris dans le fond, jeune freluquet ! On va dire que, comme vous, je plaisante.


  • C’est la population toute entière qui doit être dans la rue pour faire faire tomber cette mafia criminelle qui a usurpé le pouvoir !

     

    • Complètement, mais là quand je vois mon entourage qui ne sont au courant de rien... Bordel faut être cons à un point pour ne pas comprendre que c’est pas au JT de 20 heures qu’il y aura une annonce disant "attention nous passons en dictature totale".
      Pauvre France.


    • La république corrompue s’en tape que le peuple descende dans la rue, ils savent que se sera de la manif "pacifique" avec des mots d’ordres comme "pas de violence" "pas de haine" blablabla, des années de marches blanches, de pétitions, de bougies et de nounours ont rassuré et conforté la dictature en place.
      Des parasites nuisibles pareils ne se dégagent pas par la passivité et la non violence.


  • Pas un mot dans les merdias, parfait ! Il y a
    le réseau social pour pallier leur traîtrise. Les flics qui se « décasquent » ? Un flic est fin limier, il a du flair... De l’instinct donc.


  • Comme cela il sera interdit de voir les tortures dans les goulags.


  • Les gendarmes avec le peuple
    Les flics kapos avec les tyrans

     

  • Ils sont arrivés par les urnes (trucages), il va falloir les faire partir par les burnes en serrant bien fort...


  • Ce sont toutes les instances du pays qui ont collaboré qui sont à changer,du haut en bas,avec interdiction pour ceux qui ont exercé de pouvoir se représenter quelque soit leur domaine,politique,justice,administration etc..
    C’est une révolution qui est devenue nécessaire.
    On attend l’homme providentiel,qu’importe qu’il s’agisse d’un coup d’Etat.
    C’est la survie même du pays qui est en jeu:tout le monde en a assez de ne plus en finir de descendre:tout est devenu un problème,et les problèmes s’accumulent:il faut crever l’abcès une bonne fois pour toute.
    Ce n’est plus la France,c’est le gourbi à tous les étages.
    Elle n’est plus aimée:ni par son peuple,ni à l’extérieur.
    La France en a vu d’autre,demain elle renaîtra,glorieuse et forte,c’est çà la France.

     

  • Sur la dernière video je remarque surtout que le grand blakos s’est positionné en face du gendarme le plus petit pour le défier du regard, de plus il n’applaudira pas. Certains gens sont indécrottables.
    La naïveté des français me fait pitié.


  • La crainte est que ça tourne, comme les derniers rassemblements GJ, aux affrontements sans fin-au sens propre et figure- avec la police. Parce que ça, le pouvoir aime, pas de souci.

     

  • Bizarre tous ces gauchistes qui manifestent contre l’interdiction non pas de filmer mais de diffuser à visage découvert des vidéos des fonctionnaires de police, mais qui ne manifestent jamais contre le confinement, le masque , les commerçants.

     

  • Les français et leur manque de vision stratégique, cela ne rassure pas. Toujours la fleur au fusil en pensant que les mots feront l’affaire...
    Aller s’entasser dans au Trocadero, endroit parfait pour une ambuscade. On leur aurait donné RDV au stade de France pour manifester, ils n’auraient meme pas réalisé.

    C’est devant les batiments officiels qu’il faut se rendre. Là ou cela dérange.

    Ils nous font la meme erreur que les manifestations des GJ...

     

    • Quand tu te seras baladé quasiment chaque week-end pendant des mois, par tous les temps, avec des flics sur le qui vive à chaque regard, tu pourras la ramener avec ton erreur des GJ.


    • Les manifs mobiles sont dorénavant interdites, en tout cas à Paris, sur ordre de Lallement.

      Hier les leaders GJ étaient les premiers arrivés, puis quand Tissier faisait son speech, elle a été coupée net par une horde de guenons féministes (antifa), enfin que des donz, avec pleins de pancartes, comme pour couvrir l’anniversaire des GJ, et un essaim de journalistes qui se sont rués dessus, bref l’attention a été volontairement détournée, ensuite les GJ se sont retrouvés noyés dans la masse, entourés de la CGT, du NPA, d’Extinction Rebellion etc, bref que des groupes mondialistes en fait, chacun sur un bout de la place.


    • Bof,
      ce que vous décrivez est arrivé des dizaines de fois aux groupes GJ. C est la stricte réalité. Ils veulent amalgamer les GJ/les effacer, et ont en partie réussi d ailleurs. En revanche, Tissier n est pas trop ma tasse de thé, si je puis me permettre.
      Bien à vous.


  • Quand les sanctions deviennent trop lourdes, elles perdent leurs effets.
    Beaucoup se diront peut-être que "si filmer un policier dans l’exercice de la violence mérite un an de prison ferme et un PEL d’amende, on peut bien les cogner un peu ou les balancer (dans le goudron et les plumes), à ce tarif là".
    Est-ce le but recherché ?

     

    • je pense que le but de la manoeuvre est de les rassurer 1 peu plus sur leur immunité pénale en cas de bavure, d’ autant qu’il n’ est pas question selon Bruxelle de leur saler la patte davantage. Ce qui peut aussi vouloir dire, que Jérus..pardon, La République va avoir encore une fois besoin d’ eux pour continuer sa destruction du pays.
      officiellement, c’ est bien sûr pour les protéger de représailles organisées sur le net.


    • Mouaih alencon, mais les policiers seront bien idiots de se laisser prendre... Est ce que dans lhistoire de malik oussekine ils avaient été couverts ? Est ce quils espèrent reellement l’être quand cela comptera vraiment ?
      Et plus recemment a l’étranger mais cest le meme etat profond est ce que pour laffaire rodney king ou encore george floyd les images ont ete censurees et les medias attaqués en justice pour avoir diffusé en boucle des images tronquées, mettant en danger toute personne en uniforme, et les policiers jetés en prison et traités comme des criminels ?
      L’idée déjà d’avoir une police qui cache son visage lors des interpellations comme c’est devenu la regle dans les histoires de terrorisme nest pas tres bon signe sur le niveau de contrôle de letat sur la sutuation, mais alors des projets d’interdiction de filmer les bavures policieres montre bien a quel type de tyran nous avons à faire aux manettes de l’état...


  • Manifester avec la muselière n’a rien de crédible, cela veux dire qu’ils approuvent le circus 19 et de ce fait pour eux le dit circus 19 existe bel et bien, alors pourquoi manifester contre des mesures prises pour quelque chose qu’ils approuvent "circus 19" si tout ce cirque est fait pour les protéger "oui oui Veran l’a dit" . De ce fait, Ils roulent dans le sens du système avec le circus 19 puisqu’ils portent la muselière mais n’approuvent pas les restrictions pour lutter contre le circus 19, cela n’a aucun sens, zero crédibilité. et ce n’est certainement pas pour les amendes, dans d’autre pays zero muselière.

     

    • J’aurais aimé voir tous les manifestants jeter leurs masques à terre et en faire un grand feu de joie. là ça aurait eu de la gueule, au lieu de ça je vois que des gens masqués sur la vidéo et une femme au premier plan dont le masque est tombé sur le menton et se dépêche de le remonter.
      Je suis sûre que Macron et sa bande auraient été verts de rage en voyant une telle scène, ils auraient compris que les français ne croient plus à cette mascarade, mais faut pas rêver..


    • @ adelaide



      J’aurais aimé voir tous les manifestants jeter leurs masques à terre et en faire un grand feu de joie. là ça aurait eu de la gueule




      Entièrement d’accord.
      Et les chants : hahaaa anticapitaliste hahaa ..
      On est toujours dans la même mouvance gauchiasse !
      Ce débat droite-gauche à la con qui empêche toute évolution sociale, car les idéologies sont des prisons et des principes d’intolérances.
      "Droite des valeurs-gauche du travail" c’est déjà une grande évolution, car cela nous sort de ce carcan, nous libère ... mais à mon avis, si c’est un bond libérateur, ce n’est qu’un premier pas vers une vraie humanité .


    • Commentaire de spectateur assis dans son fauteuil avec du popcorn attendant qu’on lui fasse la révolution.
      Les gauchistes qui sont détestables ont eux au moins les couilles de manifester.

      Je n’ai pas encore vu une manifestation des autres parties de la population.

      Alors quand est ce que vous menerez une manifestation ?


  • Il est urgent de reprendre notre place parmi le peuple au lieu de ces gauchos qui ont, cette fois, été beaucoup plus réactifs que pour les gilets jaunes, mouvement dont ils ont parfaitement tiré les leçons pour mieux servir le système.
    Dans quelques semaines, le "vaccin" ( aussi appelé le poison régulateur de population) sera rendu obligatoire, à commencer par les grandes villes. Sans lui vous ne pourrez plus, à la manière du masque :
    - travailler, voyager, faire vos courses, continuer à élever vos enfants.
    Vous n’avez plus le temps : action !


  • Des corrompus au pouvoir et des idiots pour faire appliquer des lois de corrompus, ce n’est pas avec des mots qu’ils vont être déloger et rendre le pouvoir au peuple, c’est par la force et rien d’autres.
    Les mots pour se faire entendre, la force pour faire comprendre.
    On ne reprend pas sa liberté par des mots mais par les actes.

     

    • @glaber

      Tout à fait d’accord avec vous. Ce n’est pas en restant dans le cadre fixé par l’adversaire que le pouvoir sera repris !

      Les Français n’ont pas encore assez faim... La question est de savoir si les Français pourront encore reprendre le pouvoir lorsque la famine, la misère et les internements abusifs dans les Goulags (camps d’isolement sanitaires avec inscrit à leur fronton : "Vaccin Macht Frei") seront réalité ? L’Ukraine n’a jamais pu se relever du Holodomor et la République de Weimar a été provisoirement aidée par les Banksters pour la précipiter dans une horreur encore plus grande. C’est cela que les Français veulent pour eux et leurs enfants ?

      Oui, "ils" veulent l’anéantissement de la France ! C’est un combat à mort qui a lieu !


  • ça commence à sentir bon dans tout ce désorde. Le raz le bol général va peser lourd dans la balance

     

  • J’ai quand même une question en ce qui concerne les flics français : jusqu’où peut aller leur barbarie ? Se sont-ils fixés une limite où sont-ils prêts à aller jusqu’au bout, c’est à dire tirer à balles réelles à la sulfateuse sur des hommes et des femmes innocents si on leur en donne l’ordre ? Ils sont déjà capables de mutiler des hommes et des femmes (priver un être humain d’un oeil ce n’est pas un acte anodin !), nous les avons vu brutaliser sans vergogne des personnes âgées (pour moi cela dépasse l’entendement que l’on puisse lever la main sur une vieille femme, la traîner par terre en la tirant par les cheveux...)...tout ces actes sont quand extrêmement proche de la "solution finale" consistant à sulfater à balles réelles la foule !

     

    • Sont ils français, ceux qui éborgnèrent les GJ ? Avec Eurogenfor et des mercenaires, l’on peut se poser la question...


    • A un moment il faudra prendre le risque et vérifier


    • @La cale et Provok

      c’est aussi pour cela qu’ils veulent ne plus être pris en photo.
      En effet il faudra vérifier


    • Arretez de généraliser et de mettre tous les policiers dans le meme sac.


    • Les hommes et les femmes ne sont pas innocents puisqu’ils manifestent.

      C’est pourtant facile à comprendre avec un cerveau de flic.


    • qu’importe la nationalité de l’index appuyé sur la détente, si elle s’y appuie, cela ne peut provenir que par le fait de complicités
      cela étant, et dans l’éventualité que cela soit, demander, permettre et accepter à des éléments étrangers de tirer sur la nation a laquelle on appartient révèle le mépris que l’on en a
      et par le mépris tout devient possible
      je n’évoque pas la trahison, car même les apôtres qui ont trahis JC ne pouvaient être soupçonnés de mépris a son encontre
      la gestion d’une société appliquant le modèle développé dans les élevages en batteries, d’ailleurs on parle de nasses, terme qui habituellement concernait les rats mais qui aujourd’hui concerne des gens


    • Ils ne sentent pas responsables en terme de conséquences sur autrui mais des actes qu’on" leur demande de faire.("faut disperser alors je disperse")
      Ce n’est pas un agent Smith qui vous sortira de la matrice !
      Ce ne sont pas des gardiens de la paix (encore que celle de qui ?)mais d’un certain ordre
      Je vous recommande de creuser du côté d’Hanna Arendt-que je découvre aussi-sur le totalitarisme.



    • Arretez de généraliser et de mettre tous les policiers dans le même sac.




      oui c’est cela, on va trier pendant les charges : celui là c’est un bon , celui là c’est un méchant, histoire de ne pas blesser leur susceptibilité.
      et bien non, cette police agit comme une police politique sans aucune déontologie, c’est systémique et non le fait de brebis galeuses et ce sont les bons policiers qui sont mis à l’amende ou à la retraite. c’est toute l’institution policière qui est pourrie jusqu’à la moelle.


    • @misa
      Arrêtez de nous sortir cette phrase bidon :"sont pas tous pareils patati patata..."
      A un moment donné quand tu obeis aveuglément à un gouvernement qui souhaite detruire la France et les français, tu deviens complices. Point barre
      Le fameux : " on est obligé d obéir aux ordres..." je veux plus l entendre. Donc demain si un flic se retrouve face à un membre de sa famille en manif et qu’ il a l ordre de cogner il le ferait ?????

      Les flics sont organisés en puissants syndicats et pourraient facilement se ranger du côté du peuple ,

      Hier des gendarmes mobiles ont retiré leurs casque devant des manifestants pacifiques et on sentait qu’ ils étaient "solidaires". Bravo

      Je ne suis pas anti flics car il en faut sinon c est l anarchie , mais une police intègre au service du peuple et de sa sécurité, pas des "elites".


    • @La cale
      Eurogendfor a été créée pour cela !
      Des forces de l’ordre sans lien charnel avec la population qu’il sont chargés de réprimés...


    • "Arretez de généraliser et de mettre tous les policiers dans le meme sac."

      Vous avez raison, Misa. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes. Dans le bas, il y a un paquet d’abrutis, et au sommet, un paquet de francs maçons. Il est effectivement important de ne pas mettre tous les policiers dans le même sac.


    • « Vous avez raison, Misa. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes. Dans le bas, il y a un paquet d’abrutis, et au sommet, un paquet de francs maçons. Il est effectivement important de ne pas mettre tous les policiers dans le même sac. »
      Et aussi pas mal de gars qui tombent le casque, et bien plus encore qui ne font pas de zèle et n’en pensent pas moins. Donc en effet, elle a raison même si c’est le genre d’évidence qu’il ne devrait même pas y avoir à rappeler. Essayons de ne pas descendre au niveau de la LCR, ce serait bien !


    • Les policiers sont robotisés, ça se voit. Et quand la conscience (re)surgit, ils se collent une balle. C est tragique.
      Eric,
      parfaitement et puisqu il y a eu tout de même les rassemblements "policiers en colère", des casques otes, des fraternisations même en novembre 2018, il faut appuyer sur les fractures, comme a dit Lucien Cerise sur un autre sujet. Attiser les dissensions-reelles-police/gouvernement et surtout médias. De toutes façons, je m insurge contre l idée que les flics soient des gens à part, non, non et non, combien de gens font des boulots dont ils se tapent juste pour la paie ? Combien n ont aucun sens moral, aucun principe même en exerçant un métier qui en exige ? Sont prêts à faire n importe quoi, même des choses lourdes de conséquences, sans se poser la moindre question, ou pas longtemps ? Beaucoup, beaucoup.


    • Vous participez à la conservation de ce systeme autant que les policiers d’une maniere ou d’une autre. Quand vous consommez, payez vos impots etc.. par exemple. Donc arrétez de vous faire passer pour des etres supérieurs qui ont tout compris et qui ont quitté leur boulot par convictions fortes.
      Certain policiers sont comme vous. Ils ont les memes opinions. Faut le savoir. Le probleme c’est qu il faut une majorité pour essayer de changer les choses. C’est comme pour les élections. Depuis 40 ans on se tappe les meme, demandez vous pourquoi...
      Et si demain 1 flic décide de se rebeller dans son unité, il paiera les pots cassés et risque de se faire virer.
      Allez vous lui payer son chomage ? L’hébergerez vous ?
      Quelque part c est comme un bon gauchiste, voud aurez plus de compassion pour un étranger LoL


  • Pour l instant, je vois une manif MASQUEE. Le français est pour l instant petit joueur par rapport à certains de ses voisins européens, dont l Allemagne. On attend encore le Grand Reveil. Et cela viendra, immanquablement, au fur et à mesure que les effets de la crise à l origine de l arnaque grippale produiront leurs effets.


  • https://www.lemonde.fr/afrique/arti...
    Pas le temps de tergiverser ,il faut la réconciliation le temps presse ,car la ce n’est plus de la science fiction


  • Sans doute l’anonymat assuré par cette loi est une condition sine qua non pour que les force de l’ordre tirent à balles réelles sur la population. Je suis certaine que macron est prêt a aller jusque là et au moins une partie de son ignoble milice aussi. Jusqu’où nous devrons aller pour faire cesser ce tyran ?

     

  • Les Gilets Jaunes originels , d’abord les Ruraux ?
    Les Manifestants du 21 novembre , d’abord des Urbains ?
    ... et pourtant une ressemblance dans la composition
    "franchouillarde" de ces évènements tellement étonnants
    et réconfortants .BFM ne s’y trompe pas et hypocritement
    déplore les incidents !
    La "Gôche" va-t-elle récupérer le mouvement ?
    Et la Droite Sioniste ,au nom de "l’ordre républicain",
    va-t-elle trahir une nouvelle fois le peuple français ?
    Doucement ,progressivement , la propagande de l’oligarchie
    médiatique se fissure .
    Nous ne pouvons compter que sur nous mêmes ,n’est ce pas
    finalement une chance qui nous débarrassera des idéologues ?
    Le combat pour le retour aux sources de notre vieux peuple
    a bien commencé il y a deux ans et continue aujourd’hui .
    Ce combat va être gigantesque ,
    C’est un marathon historique !


  • Qu’attendent nos militaires pour retrouver leur paire de couilles et mettre au arrêt l’ensemble de se gouvernement de corrompus : ministres, députés et sénateurs.... ?

    Est ce que vous attendez qu’il soit trop tard et que l’on est passé le Rubicon ?

     

  • En tous cas c’était noir de monde et pas seulement qu’au Trocadéro dans tout Paris et partout en France, continuez à diffuser le film HOLD UP partout, les gens se réveillent enfin. Plus nous serons nombreux et plus cela obligera la police à s’allier au peuple. Il arrivera un point de non retour pour eux c’est obligé. En Allemagne plus de 80 pour cent de la population manifeste c’est merveilleux. Souhaitons la même chose pour La France avec l’aide Dieu.

     

    • Exact, il faut diffuser HOLD UP au plus grand nombre
      Je suis sur Twitter depuis 1 an et au début du couillonavirus et quand je parlais de la mascarade de cette fausse pandémie on me traitait de complotiste alors qu’ aujourd’hui je reçois des likes quand j informe par rapport aux infos dissidentes
      Y a du mieux.


  • L’étape suivante de cette histoire de fous c’est la guerre civile ?


  • Macron a bien fait de fermer les salles de sport je passe mes nerfs maintenant sur la tête des flics, c’est gratuit et ça entraîne bien mon crochet du droit. 2020 que du bonheur !


  • Aux armes citoyens !


  • Raoult dit que l’épidémie chute, macron qu’il ne changera rien au confinement, et les journalistes qui filment sont arrêtés et mis en garde à vue. Est-ce que ça va finir comme avec Ceausescu ?


  • Merci a ER et Alain Soral et merci à RT
    de ne rien lâcher ! De dire la vérité pour les français...c’est d’intérêt public et national !
    Idem quand il s’agit de Trump, dont le résultat des Présidentielles va conditionner nos vies.
    Les Macronieux sont tellement inexistants et Munichois, que même la mort de tous leurs Charlie, Bataclan, et Paty ...et bientôt d’eux-mémes...ne modifie en rien une politique réchauffiste, libertariste, hédoniste et infertile LGBT, jmenfoutiste !
    Vous êtes des bonshommes !


  • Manifestation orange sorossienne en cours. Le gaucho de base s’émeut de ne pas pouvoir filmer la police, mais le masque à vie, l’impossibilité d’aller et venir, le vaccin poison, ça ça va.... Le problème est que les éveillés que nous sommes sont en fait endormies, nous laissons le terrain et nous laissons nous faire imposer le choix des revendications...


  • Allez vous tous, buvez un peu de petit lait tout de même !
    C’est bien ces journalistes subventionnés qui pleurent aujourd’hui qui dénigraient, rabaissaient, se félicitaient du tabassage policier contre les gilets jaunes au nom de l’État de droit !

    Les gilets jaune sont réprimés depuis longtemps déjà, sont en prison pour beaucoup, cette loi ne changera rien pour eux.


  • Je voudrais maintenant savoir qu’est ce qui nous différencie d’une dictature policière ou politique ?

     

  • Non seulement ils ont le droit de garder leur flingue mais en plus il ne veulent qu’il soit reconnu en civil ;on peut dire que le courage des flics est tombé bien bas.

    Plus on donne du pouvoir aux flics plus on s’approche d’une autocratie.Il paraîtrait même que Marianne Le Pen approuve cette loi,pauvre Jean Marie ,lui qui voulait des héritiers Dieu lui a donné que des médiocres héritières ,normal tel mère tel filles.


  • Amis dissidents, allez faire un tour sur le site d’un gendarme retraité ’Profession gendarme’ (il balance presque plus que ER...), qui publie aujourd’hui d’une lettre ouverte d’un officier supérieur en activité de service qui alerte les FDO de la dictature et de l’examen de conscience qu’ils doivent faire pour sauver la maison qui crame bien.
    Le site Donde Vamos (sujets sur la pédocriminalité) n’est pas mal non plus dans ses analyses sur la situation politique avec mise en perspective historique, et sur les réseaux pédo évidemment.

     

    • Voir aussi sur ce même site ’Profession Gendarme’, la séquence en direct d’une descente de police musclée chez un toubib allemand Docteur Andreas Nowak, soupçonné d’activisme anti-confinement et d’avoir soigné des manifestants anti-masque.
      Il était en train de discuter avec des potes sur leur fil youtube.


  • Opération 100% réussie :
    1/ J’étouffe l’anniversaire des gilets jaunes
    2/ je rassure les flics sur leur totale impunité
    3/ je rassure les journalistes du système sur leur totale impunité

    Le système est parfaitement au point ; aucune manif ne sert plus à rien. Une petite manif ne sert a rien, une grosse est automatiquement infiltrée par l’extrême gauche pour la dégenerer pour permettre sa répression violente. Et si par effort surhumain, on arrivait par une organisation casi militaire à tenir a distance extrême gauche et flics infiltrés, une gigantesque manif non violente serait dénigrée par les médias, et à coup sûr traitée d’antisémite.

    A mon avis, la seule chose qui nous reste à faire : faire pourrir la tête du système.
    Il faut harceler tous les lieutenants du système, de façon à ce qu’il ne puissent plus en jouir. Un harcèlement H24, avec des opérations spéciales, genre je te filme dans un club libertin ou une orgie et je diffuse. Il faut enquêter sur les résidences secondaires, les voisins pour obtenir des tuyaux et exposer leur dégénérescence.
    Quand il n’y aura plus d’intérêt à collaborer, que des coup à prendre, le système disparaitra de lui même comme l’URSS.


  • Réponse à pleinnouest35,
    Bravo pour la comparaison avec Ceausescu,
    mais lui au moins est mort en brave, debout, face à ses exécuteurs !
    Nos lâches macroniens eux qui ne font jamais face,
    mourront par là où ils ont péché,. avec 12 balles dans le fion...


  • Des manifestants installent une guillotine devant le Parlement du Guatemala après l’approbation d’un budget d’austérité. Le Parlement a été pris d’assaut et incendié peu de temps après.
    un bon exemple pour nous içi en train d’attendre ..........


  • A propos des élections ####USA###..toujours regarder avant quel media français dit quoi...si c’est ’’Paris-Match de l’ex-Trierweiler’’, ou ’’20 Minutes’’ ou ’’Huffington post’’’, etc... a fuir ! Tout est faux ! Tout est sournois et tendancieux.
    Le ’’journalisme mainstream’’ s’est sabordé ! Plus rien ne tient debout.
    Au secours la maison France coule !!!! .....
    Et Macron dira demain que nous devons tous nous teindre en rose...et ’’faites le pour les autres’’...et tout le monde le fera ! A gerber la macronie.


  • C’est quand même très cadenassé et gangrené par les gauchistes tout ça.


  • Je propose au gouvernement et à M. Macron y compris leurs gueules gueulantes à l’assemblée d’adopter la loi MBS saoudienne qui va exactement dans le même sens que la loi de la sécurité globale. MBS interdit tout sauf les manifs pour le soutenir et l’applaudir.... voilà une recette qui va saliver le macronisme....

     

Commentaires suivants