Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

Alors que les États-Unis ont maintes fois communiqué sur leur souhait de se désengager de Syrie, la décision semble avoir été prise ce 18 décembre. Selon un responsable américain, ce « retrait total » interviendra « aussi rapidement que possible ».

 

Le président des États-Unis, Donald Trump, qui estime avoir atteint son objectif de « vaincre le groupe État islamique » en Syrie, envisage désormais un retrait complet des troupes américaines stationnées dans ce pays.

« C’est un retrait total » qui interviendra « aussi rapidement que possible », a ainsi fait savoir ce 19 décembre à l’AFP un responsable américain sous couvert d’anonymat. « La décision a été prise hier », a-t-il précisé. « Nous avons vaincu le groupe État islamique en Syrie, la seule raison pour moi pour laquelle nous étions présents pendant la présidence Trump », a pour sa part tweeté le président américain.

Quelque 2 000 soldats américains sont actuellement déployés dans le nord de la Syrie. Si Donald Trump a, à plusieurs reprises, exprimé sa volonté de retirer les soldats américains de ce pays en guerre, plusieurs membres de son administration ont exprimé des avis divergents sur ce dossier sensible.

Au printemps, lorsque le sujet avait été remis sur la table, un compromis pour confirmer le statu quo sans heurter la susceptibilité du magnat de l’immobilier avait été trouvé : l’administration avait affirmé que le retrait restait « l’objectif », mais aucun calendrier n’avait été fixé.

La semaine dernière encore, l’émissaire des États-Unis pour la coalition internationale anti-djihadistes, Brett McGurk, assurait que les Américains avaient vocation à rester encore pendant un bon moment en Syrie.

« Même si la fin du califat en tant que territoire est maintenant clairement à portée de main, la fin de l’EI prendra beaucoup plus longtemps », avait-il dit devant la presse à Washington, car « il y a des cellules clandestines » et « personne n’est naïf au point de dire qu’elles vont disparaître » du jour au lendemain. « Personne ne déclare mission accomplie », avait-il insisté, ajoutant : « Nous avons bien entendu appris beaucoup de leçons dans le passé, donc nous savons qu’une fois que les territoires sont libérés, on ne peut pas simplement plier bagage et partir. » À plusieurs reprises, le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, a lui aussi mis en garde contre un départ précipité de Syrie. « Nous devons éviter de laisser en Syrie un vide qui puisse être exploité par le régime d’Assad ou ses soutiens », avait-il ainsi expliqué en juin.

Pendant ce temps, sur E&R :

Trump contre l’État profond, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2105550

    Est-ce du “bluff” ?

     

    Répondre à ce message

  • #2105569
    Le 20 décembre 2018 à 15:20 par bonnet Phrygien
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Dans cette région,tout pas vers la Paix est une Grande Nouvelle ! (si toutefois la parole des USA est respectée..)
    Malheureusement,la France avec sa politique pro-sioniste est encore une fois à côté de ses pompes.Dire que dans le temps nous étions aimés dans ces pays,mais la France retrouvera un jour sa politique extérieure ,celle qui fut définie par le Grand Charles,la seule qui devrait être encore aujourd’hui véritablement la nôtre.

     

    Répondre à ce message

    • #2106029

      Aimée au Liban pour avoir créé ce pays au dépend de la Syrie sur le territoire du mont Liban, oui, mais aimée en Syrie... après les multiples trahisons infligées pendant et sur le Mandat, ça c’est de la politesse orientale.

       
    • #2106233

      Anna a raison, création du Liban qui ampute la Syrie, tentative de division de la Syrie avec des tentatives de création d’états Druzes, Alaouites etc...
      Ces derniers ont d’ailleurs été favorisés par la France dans le seul but d’affaiblir la majorité sunnite.
      Le rattachement d’Alexandrette à la Turquie avec la bénédiction de la France.
      La France ne s’est comportée à l’égard de la Syrie qu’en ennemie qui a toujours voulu la dépecer.
      En soutenant les pires raclures en Syrie, elle ne fait que perpétuer la tradition.

       
  • #2105604
    Le 20 décembre 2018 à 16:24 par Antinomas
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Menteur un jour, menteur toujours. Seuls les actes comptent.

     

    Répondre à ce message

  • #2105646
    Le 20 décembre 2018 à 17:27 par dédé
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Florence Parly, chefesse des armées… Dans toutes les langues "les hommes" signifie également "les soldats" .

     

    Répondre à ce message

  • #2105664

    "Nous avons vaincu le groupe État islamique en Syrie..."

    Nous cessons notre soutiens à l’état islamique en Syrie eut été plus exacte !

     

    Répondre à ce message

  • #2105689
    Le 20 décembre 2018 à 18:12 par Il est ou le soleil
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Question a ceux plus compétents que moi : les us ont t’ils les yeux rivés vers le yemen ?

     

    Répondre à ce message

    • #2105703

      S’il n’y a que peu d’infos dans les médias francais, par contre les détails sont dans la grande presse US.
      Le fait est qu’il y a eu à Washington une nette inflexion du soutien US à l’entreprise saoudienne au Yémen :
      - Le Sénat a adopté la semaine dernière une résolution pour mettre fin à l’aide militaire américaine à la guerre de l’Arabie saoudite au Yémen.
      - Un cessez-le-feu, récemment décidé, semble être en train de s’installer progressivement.

       
    • #2105710
      Le Décembre 2018 à 18:35 par Garance
      Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

      Ou vers la France, peuvent-ils se permettre de la perdre ?

       
    • #2105929

      Les US n’ont pas, à proprement parler, de vues sur le Yémen. L’attaque de ce pays par leur larbin mécène Saoudien est juste un moyen d’affaiblir ce pays en vue de l’éloigner de la sphère d’influence de l’Iran et aussi de les provoquer afin qu’ils "répondent".
      Ceci servirait de prétexte à une attaque Atlantiste contre l’Iran sachant que les Saoud (tout comme plus largement leur utopique "Otan Arabe" ne sont qu’une armada de poltrons tout juste capables de massacrer des gens sans défense).
      La véritable cible est et restera l’Iran, pour ce qui est du Proche-Orient, sachant que c’est le dernier pays clairement non aligné de la région à avoir les moyens de se défendre.
      Les Américains voudront également faire payer la Turquie puisque, personne ne le mentionne sur ER, mais c’est bien la détermination Turque à annihiler leur projet d’état artificiel dans le Nord Syrien qui les oblige, non pas à renoncer mais à se retirer provisroirement.
      Je ne l’ai pas vu relayé dans les médias Occidentaux mais le président Erdogan avait avertit les Américains en disant "si nous sommes des alliés, ne nous obligé pas à vous remettre les fanions de vos soldats" les exortant à quitter le Nord Syrien.
      Officiellement, ils ont choisi de ne pas s’opposer à la Turquie mais ils ont forcément un plan B comme à chaque fois sans compter qu’ils sont partout dans la région. Par exemple, la Jordanie est quasiment une base Américaine à ciel ouvert donc ils peuvent revenir semer me chaos très facilement.
      La nature ayant horreur du vide, mon pronostic est que les tensions vont être déplacées vers Chypre (puisque si la Syrie était divisée, c’est par là que les hydro-carbures passés aux mains des "gentils" était censée transiter vers l’Europe).
      Ce qui me conforte dans cet avis, c’est que les tensions sont déja vives entre Grèce (et ses alliés Français, Italiens, Israeliens et Egyptiens) et Turquie au sujet de l’exploitation des hydro-carbures découverts autour de l’île.
      Maintenant, je connais moins l’Amérique du Sud mais l’arrivée du très Sioniste Bolsonaro au Brésil et la (toujours) très soumise Colombie peuvent nous laisser penser que le Venezuela est la prochaine cible de l’empire.
      La récente livraison d’ogives nucléaires Russes à ce pays est, certainement, orchestrée pour montrer que le Venezuela, comme ma Syrie, aura un appui Russe et de la Chine en embuscade.

       
    • #2106022
      Le Décembre 2018 à 04:24 par Il est ou le soleil
      Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

      Merci les gens pour ces precisions.j’y vois un peu plus clair maintenant.
      Concernant le silence des merdias Français, c’est un truc de fou.

       
  • #2105837
    Le 20 décembre 2018 à 21:04 par Bêêê
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Je pense que vous oubliez l’essentiel. Et la Russie dans tout ça ? Simple. Elle en ressort vainqueur du conflit ! Les contrats économiques signés dernièrement entre la Russie et la Syrie sont venus sonner la fin de la récré !

     

    Répondre à ce message

  • #2106075
    Le 21 décembre 2018 à 09:01 par kimjong
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    J’espère que Assad Le Grand va demander le remboursement des dommages de guerre à toutes ces démocrassies occidentales corrompues qui ont armé financé et soutenu le terrorisme et la guerre civile en Syrie !

     

    Répondre à ce message

  • #2106096
    Le 21 décembre 2018 à 09:37 par Mister X
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Et Mathis qui démissionne.. Soral avait raison ! Fini les va t’en guerre.
    Trump est un filou ..

     

    Répondre à ce message

  • #2106340
    Le 21 décembre 2018 à 15:13 par anonyme
    Donald Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie

    Au fait, sous quelle(s) autorisation(s) la France, les USA, l’UK.. squattent la Syrie ?! Ils n’y ont pas été invité me semble-t-il.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents