Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump limoge le directeur du FBI

"Ce jour marque un nouveau départ"

Le président américain a démis de ses fonctions James Comey par courrier, « avec effet immédiat ». Ce dernier dirigeait l’enquête sur les liens éventuels entre l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie. Il est officiellement sanctionné pour son enquête sur… Hillary Clinton.

 

Donald Trump a tenté un coup de poker politique mardi soir en limogeant sans préavis le directeur du FBI. James Comey l’avait jusqu’ici bien servi en rendant publics des pans de son enquête sur Hillary Clinton à des moments clefs de la campagne. Sur recommandation du ministre de la Justice, Jeff Sessions, il est maintenant viré pour cette même raison, alors que la police fédérale enquête sur des soupçons de collusion entre le président, son entourage et le Kremlin…

La décision de Trump ne sort pas des prérogatives présidentielles. Bill Clinton avait licencié le directeur William Sessions en 1993, auquel on reprochait des infractions à l’éthique et la désorganisation du Bureau. Mais la règle veut que le patron du FBI survive aux transitions politiques durant son mandat de dix ans. Si le Congrès soupçonne que Comey est en fait victime d’un limogeage politique par un président que ses enquêtes menaçaient, les ennuis de Trump ne font que commencer. Aux États-Unis, les mascarades juridiques finissent souvent en scandales politiques coûteux pour les puissants qui s’y prêtent.

 

Règles de confidentialité

Le département de la Justice, via un memorandum de l’Attorney General adjoint Rod Rosenstein, fait grief à James Comey d’avoir enfreint les règles de confidentialité requises du FBI lorsque, le 5 juillet 2016, il a tenu une conférence de presse pour recommander la clôture de l’enquête sur les courriels de Hillary Clinton. Puis en écrivant au Congrès le 28 octobre – dix jours avant le scrutin – pour faire savoir qu’il avait rouvert l’enquête contre la candidate démocrate. Un épisode qui avait fait dire à Donald Trump que Comey avait « restauré son honneur » – et à Hillary Clinton qu’il a fait pencher la balance en sa défaveur.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Trump face à l’Empire ? Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1724189
    Le 10 mai à 11:03 par Narcisse
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Well done, Mister President

     

    Répondre à ce message

  • #1724192
    Le 10 mai à 11:12 par Henri
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Je crois que c’est plus pour sauver ses fesses que celles de Clinton...

     

    Répondre à ce message

    • #1724442
      Le 10 mai à 16:01 par Mort de rire
      Donald Trump limoge le directeur du FBI

      Je le pense aussi... L’enquête sur Clinton semble être un prétexte pour arrêter l’enquête au sujet de Trump et de la Russie, l’inverse est trop gros pour être crédible.

       
  • #1724198
    Le 10 mai à 11:21 par Jean " baba "
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs !

     

    Répondre à ce message

    • #1724404
      Le 10 mai à 15:02 par Parse
      Donald Trump limoge le directeur du FBI

      Correction : "on n’encule pas les poules sans casser des œufs", ce qui marque tragiquement l’issue pourtant certaine d’un rapprochement inter-espèces initialement bienveillant...

       
  • #1724267
    Le 10 mai à 12:27 par Batmanitou
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Ca n’est pas une bonne nouvelle...
    Ça signifie qu’il passe un marché avec le camp Clinton :
    "On enterre le pizzagate et les mails, et vous enterrez les liens avec la Russie."

     

    Répondre à ce message

  • #1724352
    Le 10 mai à 14:13 par Jean Le Chevalier
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Il est président et il fait ce qu’il veut. Il n’y a pas de poste intouchable, et un fusible c’est fait pour sauter le moment venu. Et puis, c’est pas le genre à prendre des gants. Sa présidence sera de toute façon Rock’roll, vu le personnage...

     

    Répondre à ce message

  • #1724435
    Le 10 mai à 15:48 par GloubiBarka
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Ca fait des mois que le FBI ne fait rien de l’ordinateur portable d’Anthony Weiner qui a été saisi et recèle de choses à priori compromettantes pour Hillary, son équipe, et la classe politique de Washington en général.
    Et puis, Comey n’a pas fait montre de grand entrain pour poursuivre Hillary sur ses malversations, ni l’ex procureur generale Lynch, qui a paraît-il promis pendant la campagne de l’exempter de toute poursuite.

     

    Répondre à ce message

  • #1724514
    Le 10 mai à 17:37 par anonyme
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    ’’ memorandum de l’Attorney General adjoint Rod Rosenstein,’’...
    Aux zuéssas ce sont aussi les auvergnats qui font la loi. Visiblement, là-bas comme ici, ils donnent des leçons de tout, tout le temps, à tout le monde. Ils arrivent le cul à l’air et ils finissent indéracinablement installés dans vos poches. C’est magique.

     

    Répondre à ce message

  • #1724526
    Le 10 mai à 17:54 par Abdu
    Donald Trump limoge le directeur du FBI

    Les réseaux pédophiles peuvent souffler... Du donnant-donnant ! On comprend donc pourquoi, à l’instant, Trump qualifie plusieurs démocrates et républicains, « indignés » par le licenciement de ce remue-merde, d’hypocrites ! En réalité, ils sont heureux.

    "Chuck Schumer a récemment déclaré : "je n’ai plus confiance en lui (James Comey)". Puis maintenant il joue les indignés" Trump

    Et : "Les démocrates ont dit des choses horribles sur James Comey, y compris qu’il devrait être viré. Mais maintenant ils font comme s’ils étaient tristes".

     

    Répondre à ce message