Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Donald Trump se dit "prêt à riposter" aux attaques de drones contre le pétrole saoudien

Les États-Unis se sont déclarés ce dimanche 15 septembre « prêts à riposter » aux attaques de drones la veille contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production et provoqué une forte hausse des cours de l’or noir.

« L’approvisionnement en pétrole de l’Arabie saoudite a été attaqué. Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable, sommes prêts à riposter en fonction des vérifications, mais nous attendons que le Royaume (saoudien) nous dise qui il estime être le coupable de cette attaque, et sous quelle forme nous devrons agir ! », a tweeté Donald Trump, qui faisait ainsi pour la première fois allusion à une éventuelle réponse militaire.

Dans un tweet précédent, le président américain avait « autorisé l’utilisation du pétrole de la Strategic Petroleum Reserve, si besoin, pour une quantité qui reste à définir ».

Dans les premières cotations lundi matin, les prix du pétrole étaient en forte hausse et gagnaient plus de 10 % : le baril américain de WTI augmentait de 10,68 % à 60,71 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord montait de 11,77 % à 67,31 dollars.

 

 

Les États-Unis ciblent l’Iran

Les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l’Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Ryad, ont revendiqué ces attaques contre les installations du géant public Aramco. Il n’y a aucune preuve que cette « attaque sans précédent contre l’approvisionnement énergétique mondial » soit venue du Yémen, avait commenté samedi le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, accusant l’Iran d’être à l’origine de l’attaque et assurant que les États-Unis allaient œuvrer pour assurer l’approvisionnement des marchés.

Téhéran a jugé ces accusations « insensées » et « incompréhensibles », par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, qui a laissé entendre qu’elles avaient pour but de justifier « des actions futures » contre l’Iran.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, dont le pays est le grand rival régional de l’Iran, a assuré que Ryad était « disposé et capable » de réagir à cette “agression terroriste”.

Mais James Dorsey, expert du Moyen-Orient à la S. Rajaratnam School of International Studies à Singapour, a estimé des représailles directes peu probables : « Les Saoudiens ne veulent pas d’un conflit ouvert avec l’Iran (...) Ils aimeraient que d’autres se battent pour eux, mais les autres sont réticents ».

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

L’Arabie saoudite touchée au cœur, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Alors comme ça, on est prêts à riposter pour des installations pétrolières visées ; par contre, des vies d’enfants, de femmes et de vieillards décimés par la guerre et la famine, ça il ne l’a pas remarqué la trumpette.

     

    • Macron va s’assurer de vous faire comprendre votre situation en France !
      Vive Macron et la République ! Vive les racailles maghrébines/africaines et leurs impunités judiciaires, vive la mise à sac des français des provinces au profit des allocs des banlieues, vive le vire ensemble, vive la République ! Vivement la réélection de Macron ou le pantin successeur !
      PS Ce moment où des ***Fins de race*** donne leurs avis sur un président étranger élus par son peuple pour sa nation alors qu’à la maison c’est la catastrophe !


    • Monsieur Loup, n’oubliez pas que les Présidents français sont régulièrement à la botte des USA, anglophones, eux mêmes liés aux Saoudiens entre autre, acteurs importants du terrorisme dans le monde, et auteurs de quantité d’attentats par le biais de daesh, ou al qaida que la France a également subis, on ne cite plus les nombreuses guerres dans divers pays, créant des vagues migratoires en Europe et ailleurs. Vous semblez fortement l’ignorer, c’est regrettable. Micron n’est qu’une soubrette. Il ne pèse rien et ne décide de presque rien, à part peut être la couleur de la tapisserie, et encore sa c ’est sa mère, enfin sa femme ;)


    • Dis piètre loup, c’est bien de donald duck dont tu parles quand tu dis "fin de race" ? S’il y a bien quelqu’un qui fourre son nez dans les affaires des autres, c’est bien lui et sa clique. Ou pour toi, les fins de race, ce sont les rédacteurs d’E&R, qui ont trouvé pertinent de relater cet article, qui concerne le Yémen et ce qu’il subit, et qu’il est tout à fait logique de le commenter, même s’il ne s’agit pas d’affaires françaises internes (quoique*).
      * quoique : notre état à la tête duquel se trouve macron, est impliqué dans cette guerre du Yémen que tu le veuilles ou non. On a donc tout à fait la légitimité d’émettre notre avis sur ce sujet, et sur tous les sujets qu’on veut, ne t’en déplaise.
      Alors pierre chacal, le jour où tu veux la ramener, essaie de pas être trop hors-sujet, et bois un petit verre d’ananas juste avant de poster. Ça calme les nerfs.


    • @ anonyme

      Non mais ce que Pierre-loup dit fais plus de sens que votre post au vitriol, sans aucun discernement, mais fortement teinté idéologiquement. Cela bloque toutes réflexion .

      Il vous faut déjà comprendre une chose : Trump n’est pas le président du monde, mais bien des USA, il oeuvre donc en fonction des intérêts des USA, d’ou le slogan " make amerika great again". Si seulement Macron /Trudeau pouvait en faire autant...

      Je rappelle aussi qu’il vient tout juste d’infliger une sévère défaite au mossad, de par l’affaire Epstein...

      Non, j aime pas trop le type, mais force est de constater qu’il fait le boulot, il faut bien l’admettre.

      Toujours aucune guerre a son actif...super Trump, non. Mais Trump avec un grand T, ça oui.


    • Au malicieux,

      Donc, trump oeuvrant pour les intérêts des états-unis, il lui est légitime d’entrer en guerre contre les Houthis parce qu’ils lui ont pulvérisé des installations pétrolières, en contre-attaque de ce qu’ils subissent depuis 5 ans. Non seulement, ils s’en prennent plein la gueule les Yéménites, mais en plus faut surtout pas riposter contre l’ennemi allié de trump, sinon ils menacent les intérêts américains.
      En gros, c’est laissez vous mourir, c’est notre intérêt. Force est de constater que les intérêts américains se sont construits sur les cadavres de beaucoup de peuples qui n’ont jamais rien demandé (Vietnam, Japon, Somalie, Afghanistan, Iraq...)
      Et il ne faut surtout pas contester le moindre de ces stratagèmes géopolitiques ingénieux, au risque de passer pour quelqu’un d’insensé qui n’y connait rien.
      "Le fondement d’une civilisation est basée sur l’éthique "( Albert Shweitzer), et non pas sur des cadavres de gosses.


  • Dingo part tête baissée pour riposter en accusant l’Iran ! Quelle bande de tarés !

     

    • @donald et dingo ou plutôt pluto
      Trump nous a pourtant habitué à ces volte-faces (stratégie du fou) :
      - il ouvre les vannes pour l’affaire Epstein (ceux qui pensent que c’est juste un hasard, la "liberté de conscience" de la justice américaine... sont de gros naîfs,
      - il vire Bolton un pro-israëlien de première,
      - il dit envisager un accord de défense mutuelle entre les USA et Israël,
      - il accuse à demi-mots l’Iran pour l’attaque contre les puits de pétrole saoudiens mais sans les désigner directement.
      Et ça, juste pour ces derniers jours !
      Un pas en avant, un pas en arrière, un pas sur le côté. Donc, "Moüet-Hennessy"...



    • nous attendons que le Royaume (saoudien) nous dise qui il estime être le coupable de cette attaque



      Franchement, ca ressemble a une accusation contre l’arabie saoudite de false-flag.
      Et ca a du sens pour plusieurs raisons, notamment après les enregistrements dévoilés du consulat en turquie ou ils ont depecés kashogi, et pour faire remonter le petrole parce que la guerre au Yemen commence a leur couter très cher financièrement.
      Parce que, vous êtes vous interessés à comment on sait que le yemen à revendiqué ?


  • "Il y a des raisons de croire que nous connaissons le coupable" nous dit Dingo. Comme ils avait des raisons de croire de c’était Ben Laden ou que Saddam avait des armes de destruction massive ! Bandes de dégénérés. !

     

    • Vous venez de débarquer sur terre ?

      Ces rodomontades font parties de sa stratégie, cela fait plusieurs fois qu’il s’en sert... en affaire, il faisait de même.

      N’oubliez pas : Trump, c’est aucune nouvelle guerres, au contraire, il désengage. Mais oui, il fait des déclarations surprenantes.


    • @ Le Malicieux
      Parce-que tu crois que Trump roule pour toi ou pour l’Europe ? America Great Again, comme au bon vieux temps des bombes atomiques sur le Japon ? Il n’a pas encore engagé de guerre parce qu’il sait que les forces ont changé et qu’il se prendrait une déculottée coûteuse. !


  • Si les pauvres yéménites sont capables de porter un coup dur à l’exportation du pétrole saoudien, l’Iran pulvérisera toutes les installations pétrolières du régime wahhabite avec ses missiles puissants et précis. Les conséquences pour l’économie mondiale seront inimaginables. Les américains le savent, ils sont pas fous pour entrer en guerre contre un pays qui a la capacité technologique de détruire en vol un de leur bijou militaire. Donc, comme toujours, ils aboyent. Trump doit plutôt se poser des questions sur la camelote US vendue des milliards de dollars incapable d’intercepter des armes rudimentaires. Quelle humiliation pour la supposé première puissance mondiale.

     

    • Non seulement l Iran s attaquera aux installations pétrolières saoudiennes mais également aux bases us dans la région. Trump aboie mais ne mord pas, d ailleurs lorsque l Iran à dézinguer leur drone ultra sophistiqué les yankees sont repartis la queue entre les jambes sans moufter. Trompette sait effectivement qu’ une action militaire contre l Iran comporte des risques énormes.


  • Toutes les actions du CAC 40 baissent sauf les deux pétrolières Total (+2,2%) et Technip !

     

  • Ça devient de plus en plus intéressant...

    Est-ce que quelqu’un a du pop-corn ? :-)

     

  • MBS qui se vante de pouvoir riposter tout seul ah ah la bonne blague.sa pauvre armée se fait ratatiner par des mecs en babouches !!!

     

  • L’ attaque du drone des Houthisraeliens contre les installations pétrolières d’Arabie Saoudite était normalement prévue le 11 septembre pour que soit plausible cette déclaration de guerre à l’Iran.
    Toujours le même procédé, mais cette fois ils risquent d’y laisser des plumes ainsi que tous les pays larbins qui iront défendre leurs intérêts.

     

    • Et juste avant les élections israëliennes ! Bibi promet de protéger les juifs contre les vilains Arabes ! Mais cela sera t-il suffisant cette fois-ci ? La ficelle est ultra-usée.


    • Non seulement la ficelle est usée, mais une nouvelle donne existe depuis dans la région, Poutine.


    • Une troisième guerre, tout à fait mondiale cette fois, pourrait démarrer à partir de maintenant...
      Il y a de quoi baliser. Les fous sont à l’œuvre. Maduro a du souci à se faire et nous aussi...
      Un blocage historique est en passe d’arriver, je crois.

      Maman Brigitte fait les discours à la place de Manu à la télé. Et les médias ( ils sont tous blancs comme des culs ce soir bizarrement ) ,trouvent plus important de parler des problèmes hospitalier et d’autres choses qui déconnent depuis dix ans...
      Faites vos réserves de bouffe et de flotte maintenant si ça n’est pas déjà fait ! Il va y avoir quelques secousses dans les mois à venir...

      Courage !


  • - pour réduire de 50/100 la production de pétrole de ce pays ce n’est pas avec quelques roquettes que l’on y arrive, il faut des moyens dignes d’un état maitrisant une technologie évoluée
    - pour obtenir une telle efficacité il faut etre très bien renseigné
    - vue la paranoïa qui règne dans ce pays on peut se convaincre aisément que pour approcher ce genre d’installation il faut montrer "patte blanche" bien avant de franchir le portail de l’enceinte

    donc cela pue, et l’odeur du pétrole en flamme et le fals flag
    par qui, pourquoi, comment .... ? je ne suis pas dans le secret des dieux

     

    • oui.. j’ai vu les images à la télé.. Comment savoir si ce sont les vraies images.
      Il est étonnant qu’un drone fasse autant de dégâts..

      Mais peut être qu’il s’agit de missiles... ce qui voudrait dire que les Patriots américains ne servent à rien ? C’est très possible. Car les F22/F35 soit disant furtifs n’ont pas volé du tout au moyen orient ni sur la Syrie.

      Alors puisque Trump est prêt à riposter qu’il le fasse. Mais j’ai bien peur que la riposte iranienne sera forte... Et probablement sur fera aussi sur les USA car l’Iran a lancé un sous marin lance missile en début d’année.


    • Trump ne fera rien ; ses déclarations à l’emporte pièce ne veulent rien dire. Mais elle font partie de la stratégie globale.

      Alexis Cossette (oui, encore lui ;-), explique bien la démarche. En coulisses, ça grouille...

      Il faut comprendre que lentement, Trump est en train de s’imposer en vue de son second mandat, qu’il va remporter aisément.


    • Comme d’hab, Cossette raconte des fariboles ; Trump ne décide de rien, les décisions sont prises par le deep state que constitue la constellation Pentagone/CIA/NSA. Lesquels ne veulent surtout pas se détourner du défi posé par la montée de la Chine, et ne feront donc rien qui engagerait leurs ressources (à moins que la Saoudie ne passe au guichet des paiements).
      Le cirque permanent de Trump perturbe simplement le travail de ce deep state militaire. Pour cette raison, Trump ne sera pas réélu.
      De plus,
      - Wall Street et la Fed ont une bulle à liquider ; Cela va faire mal à l’économie.
      - Le deep state a sa guerre commerciale contre la Chine à continuer (ce n’est pas Trump qui l’a décidée), et ça va également faire souffrir l’économie et contraindre l’éclatement de la bulle.
      - donc, le deep state aura besoin d’un bouc émissaire. Or justement il y a à la tête (apparente) de la Maison Blanche un clown qui a la tête de l’emploi, et qui aura été, pour les gens réellement en charge de responsabilités, un emmerdeur fini pendant quatre longues années. trump finira dans la poubelle, comme les autres clowns, Banon/Qanon et Flynn.


  • On comprend pourquoi les américains perdront vite la main et leur influence dans le monde :
    Ce pragmatisme niais de leur part, mélangé à cet excès d’assurance.... c’est la cata.

    Des décennies après l’accord Quincy, comment les yankees peuvent-ils encore ramper devant ces néo-trotskistes illuminés sanguinaires que sont les saouds ?,
    c’est cela qui me dépasse.

     

  • Bonjour,

    Sur le site juif.org d’aujourd’hui on lit ceci :


    Tôt samedi 14 septembre, les rebelles yéménites houthistes ont lancé au moins 10 drones contre la plus grande installation pétrolière de Saudi Aramco et le deuxième plus grand champ pétrolier depuis l’Irak.

    Nos sources signalent qu’ils ont utilisé des bases de milices chiites pro-iraniennes dans le sud de l’Irak, plutôt que de l’autre côté de la frontière yéménite.

    Donc en gros ils nous disent que l’attaque est venu d’en haut et pas d’en bas ou se trouve le Yemen !

    On sait que l’Irak est encore sous contrôle américain même si il semble que l’Iran ait fortement accru son influence.

    Les drones ont fait des progrès mais faire autant de dégâts avec des petits joujoux téléguidés par des rebelles houthis cela peut sembler un peu gros ....

    Aussinon le Sionistan est aussi en haut de l’Arabie Saoudite mais plus à gauche et depuis peu ce petit pays belliqueux possèdent de F 35 invisibles ...

    Enfin je me comprends !

     

    • Bonsoir

      Sur le site de la BBC on apprend que :

      Des officiels US (qui ne sont pas nommés ) ont parlé au NY Times,ABS et Reuters.
      Un officiel a dit qu’il y avait 19 points d’impacts sur les cibles et que les attaques sont venus en direction de l’Ouest et du Nord Ouest - pas du territoire contrôlé par les Houthis au Yemen qui se situe au Sud Ouest des installations pétrolières saoudiennes.

      _ Unnamed US officials have been speaking to the New York Times, ABC and Reuters.

      One official said there were 19 points of impact on the targets and the attacks had come from a west-north-west direction - not Houthi-controlled territory in Yemen, which lies to the south-west of the Saudi oil facilities.

      Donc si on prend une carte géographique de l’Arabie Saoudite on constate que par rapport aux installations touchées à l’Ouest et au Nord Ouest on trouve l’Irak mais on trouve aussi le Sionistan  !!!

      Pour rappel l’Irak est encore sous contrôle américain et les GIs avaient débarqué dans la zone pour "protéger" les puits et installations pétrolières.Il y a même eu une guerre du golfe pour cela ....

      On nous fait croire maintenant que les GIs n’ont rien vu ni rien entendu en étant sur place ?

      L’autre possibilité est bien évidemment la bande à Bibi qui a voulu essayer les F35 invisibles afin d’accélérer la venue du Messiah (les Loubavitchs n’arrêtent pas de vouloir la venue du Messie .... enfin je me comprends !)


    • @Strato

      On peut retrouver sur Google map le site attaqué dont les photos sont parues (il est dans la banlieue est de la ville). Il apparait alors sans ambiguité, sur les photos des réservoirs en forme de citrouille qui ont été percés, qu’ils ont subi un impact sur leur face Ouest exactement. Donc cette idée de Nord-Ouest est à prendre avec des pincettes.

      D’autre part, 50 km à l’est du site, il y a la base US de Bahrein, avec ses radars de 150 km de portée.
      On peut donc imaginer que les drones avient un plan de vol, à partir du Yemen, qui les amenait à la latitude du site, mais 100 km plus à l’Ouest par exemple, et que ce n’est qu’après avoir atteint ce point qu’ils auraient piqué directement sur leur cible (donc vers l’est, et donc paraissant venir de l’ouest).
      L’intérêt de la manoeuvre est indubitable : en ne présentant que son nez, au lieu de présenter toute la surface de son flanc aux faisceaux des radars de Bahrein, le missile de croisière était beaucoup moins détectable.



  • Les États-Unis se sont déclarés [...] « prêts à riposter » aux attaques de drones la veille contre des installations pétrolières en Arabie saoudite, qui ont [...] provoqué une forte hausse des cours de l’or noir.



    Il fallait lire : « contre leurs installations pétrolières » et, quant à « la forte hausse des cours de l’or noir », qui arrange-t-elle pour en disposer - aussi - chez lui, tout en étant maître de la monnaie d’échange et qui n’aurait pas de sanction ?


  • Hausse du prix du pétrole, et la production saudienne diminue : Bon à court terme pour les gaz de schiste américain, à moyen terme pour le pétrole iranien, seul capable de relancer une forte production.

    "Ils" veulent absolument mettre la main sur le pétrole iranien, qui refournissait l’Inde et la Chine sans de compte à rendre aux USA.


  • Attaque aux drones ! La même qui a visé le Hezbollah et les bases Russe en Syrie ?
    Les drones terroristes sont une spécialité de l’entité LGBT du Moyen Orient.


  • Je ne pensais pas que de simples "rebelles" dans un pays assez peu technologique, puissent maîtriser la technologie des drones, où un lascar en Virginie, pilote dans son fauteuil un machin très cher et très complexe, qui va flinguer un pimpoï quelque part en Afghanistan, avec image en HD de la caméra du bousin, tout ça relayé par des satellites, ainsi que le sont les ordres de commandes du joystick du pilote, qui pendant ce temps, sirote un coca..

    Enfin, que ne faut-il pas faire pour habituer l’opinion mondiale shootée à l’addiction aux hydrocarbures jusqu’à la surdose, que les réserves largement surévaluées de l’AS, ont tellement baissé, qu’il "n’y en aura bientôt plus pour tout le monde" !

    Et quand en plus, par des boycotts idiots ne servant qu’aux intérêts d’une certaine petite ((( classe ))) mondiale qui a beaucoup souffert, on se prive du brut irakien et qu’on fait chier les russes ( aussi autres grands producteurs)......

    La mascarade globalisée continue......préparez vos jerrycans, vos équidés et vos charrettes !

    ((( certains ))) eu,x ( toujours les mêmes), vont faire gonfler leurs portefeuilles d’actions !


  • Quand la France fut touché au coeur, c’était Notre Dame et pas des hydrocarbures.
    C’est ce qui rend la déchéance de la France si insupportable, mais amis allemands ou québécois étaient aussi très touchés par ND.


  • #2279038
    le 16/09/2019 par De tes ambrouilles, tu te débrouilles
    Donald Trump se dit "prêt à riposter" aux attaques de drones contre le (...)

    J’apprécie les grands coups de gueule de Trump qui contentent les malfaisants sur l’instant tout en les obligeants par la suite à prendre leurs responsabilités.

     

  • L’équation,qui,de sa solution,ou de son issue,dépend le sort de notre pauvre monde est,bien évidemment,la destruction de l’Iran par l’Amérique pour le compte d’Israël.
    Les conditions qui conditionnent la"solution"de cette équation,et dont la prise en compte relève de la métaphysique sont :
    - Israël a pratiquement épuisé son arsenal de ruses pour convaincre le gouvernement des usa de faire le sale boulot,gouvernement qui vit sous la scandaleuse et permanente pression exercée par les lobbys sionistes. La dernière"attaque"des installations pétrolières s’inscrivent dans la stratégie des ruses israéliennes pour forcer la main américaine à appuyer sur la gâchette.
    - Trump,pour esquiver ces inacceptables pressions,puise sur ses immenses réserves de manœuvres pour éviter cette guerre,véritable désastre pour l’humanité. Et"éviter"cette guerre,est à comprendre au sens stratégique,c’est-à-dire lancer une attaque bien dimensionnée contre l’Iran,afin de provoquer une crise énergétique mondiale "paniquante"et secouer par là les peuples,habitués à se la couler douce. Le but est de désigner Israël comme le véritable responsable,et surtout coupable coupable,de cette guerre. Ainsi,l’image construite,avec une minutie de fourmis,se trouve irrémédiablement ruinée,débouchant sur des perspectives chargées de graves menaces.
    - la sortie des usa de l’accord sur le nucléaire iranien est loin d’être tout"beurre et miel"pour Israël,comme avaient pu le croire les israéliens au début. Le rejet américain de l’accord dédouane l’Iran de toute reprise de la finalisation de son projet atomique. Et c’est là le gros cauchemar de l’Etat hébreu. Et c’est sans doute pour cela que cet État n’a pas hésité à frapper les installations pétrolières des Saoudiens,afin de ne laisser aucun"choix"au président Trump. D’ailleurs,un tel raisonnement,ne peut être produit que par une machine de ruses unidimensionnelle,c’est-à-dire habituée,en fait, à la facilité...
    Tel est,brossé à grands traits,le tableau de la déflagration qui s’annonce au Moyen-Orient. Tableau qui ressemble à une simulation humaine. Mais ce qui est humain est forcément dérisoire,car l’événement peut se muer en apocalypse,si la Providence s’y mêle. Oui,la Providence s’est montrée,en effet,trop patiente avec des acteurs qui,négligeant les vertus que donne le sens des proportions,se sont imaginés qu’ils pouvaient"jouer",impunément près de la Lumière Sacrée...


  • Attaque sous faux drapeau... Ils nous font le coup avant chaque guerre ou chaque grande battaille : Afganistan, Irak, WW2, Pearl Harbor, etc


Commentaires suivants