Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Houthis revendiquent l’attaque d’installations pétrolières en Arabie saoudite

Les rebelles yéménites ont revendiqué, ce 14 septembre, les attaques contre deux sites pétroliers appartenant à Aramco, la compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbures. C’est la troisième attaque revendiquée depuis le mois de mai contre la compagnie nationale saoudienne.

 

 

« À 4h heure locale, les équipes de sécurité d’Aramco sont intervenues pour éteindre des incendies dans deux installations visées par des drones » à Abqaiq et Khurais, a rapporté le ministère saoudien de l’Intérieur dans un communiqué relayé par l’agence officielle SPA. « Les deux incendies ont été maîtrisés », a-t-il ajouté sans préciser s’il y avait eu des victimes ou un arrêt partiel de l’activité.

Dans un communiqué repris par leur chaîne de télévision Al-Massirah, les Houthis ont de leur côté fait savoir qu’ils avaient mené une « opération d’envergure contre des raffineries à Abqaiq et Khurais ». De nombreuses vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux montrent les deux sites en proie aux flammes.

 

 

 

 

Abqaiq, situé à 60 kilomètres au sud-ouest de Dahran, principal siège du géant pétrolier, abrite la plus grande usine de traitement du pétrole d’Aramco, selon son site internet. Khurais, à 250 kilomètres de Dahran, est lui l’un des plus grands champs pétroliers du royaume et prépare actuellement son entrée en bourse, initialement prévue pour 2018 mais qui a dû être repoussée en raison de la chute des cours de l’or noir sur les marchés.

[...]

Le conflit au Yémen, où l’Arabie saoudite mène une coalition militaire régionale depuis 2015, a fait des dizaines de milliers de morts, et trois millions de déplacés, d’après les Nations unies. Il s’agit de « la pire catastrophe humanitaire actuelle » selon l’ONU. Récemment, des lignes de fractures sont apparues au sein même de la coalition, après la prise du palais présidentiel à Aden par le 10 août par des séparatistes soutenus par les Émirats arabes unis, au détriment du gouvernement appuyé par Riyad.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

 

Les images en anglais sur Al Jazeera :

 

La première attaque de drone houthi en 2019 :

La 3e guerre du Golfe, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils sont efficaces ceux-là !

     

  • Les drones sont évidemment iraniens ou de fabrication iranienne . Casus belli . Oeuil pour oeuil, il m’étonnerait que l’Arabies Saoudite n’attaque pas avec ses drones des raffineries iraniennes . Embrasement ?

     

    • Ce n’est pas un drone d’espionnage (agile, pilotable en temps réel avec un gros flux vidéo) mais un drone bombe : Il faut juste que ça décolle, puis que ça suive le GPS.
      Plus besoin de liaison radio dès que les roues ont quitté la piste.
      Les drones- bombes sont au point depuis 1945 avec le V1.
      Donc les plans de drone iraniens, ça sort du même cerveau que les missiles russes dans le ciel Ukrainien, ou le gaz de combat qui peut tuer la moitié de Londres, mais qui fait dormir 2 jours un ancien espion russe.
      D’ailleurs, Skirpal est réveillé depuis un an, et il est toujours au secret militaire. La presse anglaise aussi qui n’a plus le droit d’enquêter depuis un an. Pourquoi ?


    • "Chérie, ramène les pistaches, j’ai les mains prises par le joystick, je suis au dessus de l’Arabie Saoudite". Toute similitude avec un sketch de Dieudo ne serait ni fortuite ni involontaire.


    • Les drones- bombes sont au point depuis 1945 avec le V1.
      Donc les plans de drone iraniens...

      Vous avez très mal compris la problématique, parce que vous avez fait un raisonnement verbal, à propos d’une question technique. Vous agitez la catégorie "drone-bombe", et hop, la propriété essentielle du concept - frapper à distance - est ainsi affirmée, par définition, et ça vous évite de regarder ce qui se passe dans la réalité.

      Or :

      Même si elle était améliorée, une copie de V1 ne permet pas, et ne permettra jamais, d’atteindre une portée de 1000km. La cause en est la médiocrité du rendement du pulso-réacteur qui propulsait le V1. Car le V1 n’aurait pas pu voler en étant alourdi du carburant nécessaire pour 1000km.
      Le challenge technique concerne donc le rendement du système de propulsion. Il n’y a pas de gros challenge pour faire les plans de l’appareil, qui doivent simplement respecter des lois physiques connues depuis longtemps.
      Bref, il faut maitriser à un très haut niveau la conception et la fabrication des mini turboréacteurs, afin de s’approcher du meilleur rendement possible. Ça ne peut pas se faire dans un garage, aucune réalisation d’amateur n’a jamais permis de dépasser 15 minutes de vol (comme pour le V1, problème de rendement insuffisant, donc poids excessif du carburant nécessaire).

      Par contre, en dehors de l’Occident, un pays maitrise cette technologie, au point d’exporter :
      https://www.tasnimnews.com/en/news/...
      D’ailleurs, c’est l’Iran. Étonnant, non ?



    • Même si elle était améliorée, une copie de V1 ne permet pas, et ne permettra jamais, d’atteindre une portée de 1000km. La cause en est la médiocrité du rendement du pulso-réacteur qui propulsait le V1. Car le V1 n’aurait pas pu voler en étant alourdi du carburant nécessaire pour 1000km.



      C’est marrant, un psy qui est aussi spécialiste en armement. Vive Wikipedia !!!


  • qui sème le vent, récolte la tempête.


  • Je pense que nous assistons là au début d’une réaction en chaine qui aboutira au final à la disparition définitive d’une hérésie majeure de notre époque : la disparition du crétin inculte et réjoui de sa médiocrité engoncé dans un putain de maillot "équipe de fronce katar airlines", eux là...pas de pardon.

     

  • La guerre du pauvre contre la guerre du riche, David contre Goliath.

     

  • Les iraniens ont fait des avancés décisive en matière de balistique.
    Le résultat est criant un drone US descendu par une copie iranienne du S-300 russe et des drones kamikaze qui s’abattent sur des cibles à plusieurs centaines de kilomètres à l’intérieur du territoire saoudite.
    Tout ca au nez et à la barbe des missiles Patriot états-uniens.


  • En fait, l’Iran n’aura même pas besoin d’envahir l’Arabie Saoudite ! Ça se fera par Yémenite interposé.

    Brillant ! Mais rien d’étonnant, après tout : ce sont les Perses. Les seuls à avoir tenue tête à Rome, à Byzance, à l’empire Ottoman & à israël.

    Vous me direz, vu que les Houthis sont quasiment la meilleure armée de la péninsule, quand on voit toutes les pertes infligées à Academy (anciennement Black-Water), ce serait justice qu’ils défilent dans Riyad.

    Sinon, bien piètre publicité pour le matériel de guerre occidental que les saoudiens avaient acheté fort cher. Elle est où la suprématie technologique des USA, de l’UE et de l’élite mondialiste ?

     

    • Un prof d’histoire croisé avec un spécialiste du moyen orient et spécialiste du matos militaire... Y en a ils ont vraiment pas peur de raconter n’importe quoi...


    • Ce sont des arabes, les yéménites sont arabes, arrête de raconter des conneries...


    • @Bayinnaug

      Il y a effectivement un point d’interrogation : ce drone qui a une portée de plus de 1000km, ce n’est pas un Scud ni un S-300. D’après les photos diffusées par les houthis, c’est un mini-Tomahawk, version très économique. Au grand maximum, ça doit faire du 800km/h. Donc ça a survolé la Barbarie Saoudite pendant au moins une heure... sans jamais se faire repérer....
      Il se dit que le drone était en plastique et petit, donc difficile à repérer au radar. Mouais, le réacteur et les cartes électroniques renvoient néanmoins un écho radar qui devrait être captable par le premier importateur mondial de matériel militaire.
      De plus l’existence de ces drones était connue. le bon sens aurait donc voulu qu’il y ait des brouilleurs GPS en protection des sites sensibles.

      On dirait que MBS est franchement mauvais, et les US le laissent s’enfoncer dans l’échec, de manière à renforcer sa dépendance aux US.


    • Les brouilleurs de GPS ne servent plus à rien.

      La localisation se fait désormais par rapport au terrain. Tu peux mettre autant de brouilleurs que tu veux, si quelqu’un décide de te faire exploser la tronche, t’auras la tronche explosée.

      Bah oui, les US se sont déjà fait choper des drones en manipulant des données GPS, alors ils ont évolué. Tu dois même pouvoir trouver des API open source, très probablement.

      Bienvenu au 21 eme siècle. Je sais qu’ici, c’est plutôt les années 70-80, mais quand même, merde ! Un petit effort ...


    • Un petit effort ...

      C’est très attentionné, de votre part, de proposer que je fasse "un petit effort" de mise à niveau. Mais commencez plutôt SVP, par un très grand effort de modestie, afin de recaler avec la réalité l’estimation que vous faites de vos propres capacités intellectuelles. Car vous rêvez que vous posséderiez un savoir supérieur. Dans la réalité, vous avez montré à plusieurs reprises que ignoriez pas mal de choses, d’une manière générale, et que votre niveau est simplement dans la moyenne. La raison en est que vous avez toujours été trop fier de votre intelligence pour renoncer à l’illusion de la toute-puissance intellectuelle et accepter de vous abaisser à apprendre d’autrui
      En l’occurrence, vous ignorez que le recalage de position par observation du terrain est une technologie beaucoup plus ancienne que le GPS. Elle a été développée dès les premiers missiles de croisière. https://en.wikipedia.org/wiki/TERCOM
      Donc, si c’était aussi facile et aussi fiable que vous le croyez naïvement (avez-vous déjà développé un algorithme de recalage/superposition automatique d’image ? Évidemment non. Mais moi, oui.) tous les missiles de croisière auraient abandonné les centrales inertielles et la navigation par satellite.

      Dans le cas présent, les drones devaient évoluer en rase-motte pour échapper au radar, et viser très précisément leur cible. Donc, pour utiliser votre technologie tellement magique, ils auraient du posséder les photos en 3D très précises et très récentes, pour tout le long du trajet ainsi que la zone ciblée. Autrement dit, il faut posséder le top des satellites militaires d’observation.
      Et si c’était aussi trivial et certain, l’évidente parade aurait été mise en œuvre par les saoudiens : des structures factices en contreplaqué qui attireront le drone.

      Dans tous les cas, ma conclusion antérieure reste inchangée : la vulnérabilité des Saoudiens amène à se poser des questions.


    • @ Yjack



      Un prof d’histoire croisé avec un spécialiste du moyen orient et spécialiste du matos militaire... Y en a ils ont vraiment pas peur de raconter n’importe quoi...



      Et alors ? Les faits me donnent raison. J’imagine que tu peux nous démontrer le contraire de façon claire, documentée et sourcée ?

      @ Luxorstruglor



      Ce sont des arabes, les yéménites sont arabes, arrête de raconter des conneries...



      La connerie, c’est l’incapacité à comprendre que les Iraniens sont derrière les Houthis (sans quoi, ils n’auraient hélas pas tenu). Que ce sont donc ces Perses, pour qui j’ai le plus grand respect, qui ont eu la brillante idée d’ouvrir un front au sud de l’Arabie Saoudite alors que l’attention était tournée vers la Syrie.
      Les Yemenites sont des arabes, merci pour la découverte, mais ce serait bien d’apprendre à lire, à l’avenir.

      @ JP

      Les USA qui feraient exprès de laisser l’Arabie Saoudite perdre pour y maintenir une tutelle que personne ne conteste (même le rapprochement Arabo-Russe semble a avoir été de la comédie), c’est une belle théorie de dissident 2.0
      C’est juste que la technologie militaire US (hors cinéma hollywoodien) est à la ramasse.


    • Documenté et sourcé comme tu l’as fait ? Ah ben en fait non... Vous supposez simplement que l’Iran est derrière les houtis, ce que je pense également, mais vous Documenté rien du tout, et encore faut voir quel documents. L’Iran présenté comme ennemis numéro un d’Israël en occident est considérés au Moyen-Orient comme allié d’Israël, ce qui semble dans les faits plus plausible. Donc avant de demander à quelqu’un de se documenter il faut d’abord se l’appliquer soi même.


    • @ Bayinnaug
      Les USA qui feraient exprès de laisser l’Arabie Saoudite perdre pour y maintenir une tutelle que personne ne conteste (même le rapprochement Arabo-Russe semble a avoir été de la comédie), c’est une belle théorie de dissident 2.0
      C’est juste que la technologie militaire US [...] est à la ramasse.

      Que la supériorité technique des US ne soit plus ce qu’elle était, je n’ai certainement pas été le dernier à le dire. Pour autant la réalité n’est pas aussi simpliste que vous l’imaginez, et il ne suffit pas de coller une étiquette "dissident 2.0" pour disqualifier une hypothèse.
      En l’occurrence, les radars (et les AWACS, éventuellement) des US sont à leur base de Bahrein, à 50km du lieu de l’attaque. Ils sont réputés avoir une portée de 150km, et ce chiffre qui n’a rien d’extraordinaire est absolument crédible...
      D’autre part vous analysez fort mal la relation objective entre les US et la Saoudie. Qu’est-ce qui vous fait croire que la domination n’est pas contestée ? Le fait que les médias n’abordent pas le sujet ?
      Quelques faits objectifs :
      - la Saoudie a transformé un jounaliste du Washington Post, (l’organe de presse du deep state, du MIC et de l’OTAN) en préparation pour fondue bourguignonne. Réaction de Washington ? Un blame.
      - si le rapprochement avec la Russie a fait long feu, la tentative a néanmoins existé ; Elle avait des causes objectives. Rien ne permet de croire qu’elles auraient disparu.
      - en l’occurrence, ces causes sont structurelles. L’intérêt objectif de la Saoudie, à long terme, n’est plus d’être un état-client des US, accumulant des T-Bills qui ne vaudront plus rien dans quelques années. L’intérêt objectif de l’Arabie est de devenir un état-client de la Chine, payé en yuan. Les Chinois sont depuis plusieurs années l’acheteur principal du pétrole saoudien, et leur monnaie est plus sérieuse.
      - Notez que Israêl, l’allié des Saoudiens, fait le même genre de calcul et développe autant que possible ses liens avec la Russie et la Chine https://fr.sputniknews.com/internat...
      - l’empire US ne peut survivre à la montée de la Chine que s’il économise les ressources qu’il emploie pour contrôler la région. Donc il ne cherche plus à dominer un pays, mais à contrôler, à moindre coût, la situation : être l’arbitre d’un équilibre de la menace entre Iran et Saoudie



    • il ne suffit pas de coller une étiquette "dissident 2.0" pour disqualifier une hypothèse.



      C’est suffisant quand elle l’est.



      D’autre part vous analysez fort mal la relation objective entre les US et la Saoudie. Qu’est-ce qui vous fait croire que la domination n’est pas contestée ?



      Parce que seuls les USA sont la seule superpuissance que l’Arabie Saoudite peut voir combattre l’Iran qui est l’ennemi par excellence.

      Concernant les faits "objectifs" :

      - La réaction de Washington à l’élimination d’un journaliste du WP : c’est parce qu’il y a peut-être guerre interne entre les différentes agences américaines et que Trump, qui n’est pas vraiment du NOM, se ravi de voir un de ses ennemis internes abattu.
      - Le rapprochement avec la Russie ne saurait approcher le niveau d’alliance (voulue ou non) saoudo-américaine.
      - Certes la Chine est plus sérieuses que les USA au niveau commercial (quelle découverte !) mais au niveau géopolitique : seuls les USA (pourvu qu’ils aient un leader démocrate) sont prêts à transformer l’Iran en terrain-vague.
      - Ce que ne mentionne par Sputnik (pour qui j’ai le plus grand respect) c’est que les news venant d’israël sont (comme partout d’ailleurs) assez souvent de la com. Israël en veut beaucoup aux USA de ne pas avoir détruit la Syrie comme ils ont détruit l’Irak. D’où ce chantage qui n’ira pas très loin car, on va arrêter les théories de dissident 2.0 deux minutes ? Quels sont les équivalent Russes et Chinois de Hollywood ou de Wall-street ou de n’importe quel autre endroit où tout le shtetl est présent ? Israël est indéfectiblement lié aux USA au moins sur la question moyenne-orientale et la présence Russe (ou pire, Chinoise) amoindri et leur allié et leur propre position géopolitique.
      - Je suis en partie d’accord sur le dernier point (comme quoi, ça peut arriver de fournir une théorie un peu juste) à ceci prêt que, avec ou sans ressources, il reste toujours l’option pour le noyau-dur qui estiment que les USA sont la nation de Dieu et qui préfèreront faire sauter la planète plutôt que d’arriver second sur le podium des grandes puissances ; et cette menace, toujours crédible, ne peut pas être atténuée par de vagues promesses du genre "on passe de l’armée d’occupation fort coûteuse à la petite flotte pour tenir tel détroit ou du tour de passe-passe diplomatique" : les USA doivent selon eux avoir une présence bien visible, quitte à sacrifier le reste notamment la raison. Il serait bon de connaitre le sujet.


  • Tiens tiens... L’entreprise qui produit près de la moitié du pétrole du pays brûle juste avant son entrée en bourse.

     

  • Génocide en cours au Yemen : C’est une affaire interne.
    Une raffinerie qui brûle en Syrie, c’est pour la démocratie.
    Une raffinerie qui brûle en Arabie saoudite : C’est tout le pétrole de l’occident qu’on brule !


  • Ces ordures prostitusionistes ont ainsi , une toute petite idée , de ce que subissent les peuples yéménite et syrien depuis des années sous les bombes des tueurs de Ryad !


  • Ce soir c’est yaourt et double ration de petit beurre. Faut pas s’attaquer au Yemen, on vous l’avait dit. Et çà c’est rien, si les iraniens voulaient...

     

  • Félicitations aux courageux rebelles, et que le diable sodomise cruellement le régime saoudien honni.


  • un gros message que vient de faire passer les iraniens aux us et occidentaux...
    l’Iran ne peut plus exporter son pétrole ? Qu’à cela ne tienne...Les saoudiens ne pourront plus produire le leur non plus...Le pétrole va devenir plus cher. La Russie se frotte les mains , les US aussi, ..Bravo Trump...
    On comprend aussi pourquoi Bolton, récemment viré par Trump, voulait anéantir l’Iran (1 pierre, 2 coups pour IS et KSA)
    Il serait peut-être temps que les 2 frères ennemis finissent par trouver un terrain d’entente car sinon d’autres tireront leur épingle du jeu . Car une partition des deux pays arrangerait beaucoup de monde. KSA : Expansion Yémen au sud pour inclure des champs de pétrole , expansion a l est du Qatar et vers le nord (bcq de pétrole) , EAU pareil au sud est ; Koweït au nord-est (Dammam) et la Jordanie qui rêverait de récupérer La Mecque que lui on pris les Saoud au temps du mandat britannique....Il ne risque de ne plus rien rester du Royaume des Saoud....Même exercice pour l’Iran, où les kurdes attendent leur heure au nord, le Koweït et l’Irak veulent récupérer la partie arabophone sunnites et chiites à l’ouest du pays (plusieurs millions de locuteurs arabes) sans parler des rebelles séparatistes sur la frontière afghane...

    Ben on attend plus que la réaction de KSA ;

    Rappelez vous ce que je disais ici même il y a déjà 4 ou 5 ans voire plus , KSA sera démantelé, et par contre coup fort risque aussi d’une partition de l’Iran....Tout bénéf pour qui ????

     

    • @Slm
      Il y a un truc en fin de ton raisonnement avec lequel je ne suis pas d accord, la partition de l Iran. Elle n aura pas lieu pour une raison très simple, Poutine. Il laissera toujours les turcs se demerder avec les kurdes pour au final préserver l Iran d un conflit trop engageant face aux mêmes kurdes.
      Il rêve d un nouvel ordre mondial à la sauce russe, il a besoin d un acteur majeur aussi bien stratégiquement et financièrement. L Iran possède des réserves de gaz pour au moins 2 ou 3 siècles. Il sait mieux que quiconque le projet du nouvel ordre mondial sioniste, l Iran dans cette partie jouera le rôle du bouclier face aux véhémences israéliennes pour Poutine dans cette région.


    • Slim, la partition de l’Iran, autant croire au père noël.....


  • Excellents ces drones !!!! On m’a souvent dit que les bons ouvriers travaillent toujours avec de bons Houthis.....

     

  • Ouais ouais ... Ça arrange qui cet embrassement dans la région exactement ?

    Qui a intérêt à limiter les flux de pétrole et gaz venant de là-bas ? Ou qui a besoin d’un motif pour une action d’envergure contre les Houthis ? Contre le Yemen et contre l’Iran ?

    Je ne crois pas un seul instant à cette version romancée. C’est du pipeau, comme d’habitude. Des services sont à l’œuvre, c’est une intime conviction, et même une certitude.

    La BBC s’est empressée de reprendre cette info en affirmant que c’était les Houthis alors qu’ils n’ont absolument aucune preuve. C’est donc dans leur intérêt de narrer cette version des faits.

    Quand un média nous sert sa version des faits, c’est qu’il a des intérêts à le faire.

    Les va-t-en-guerre sont à l’œuvre, mais certainement pas mes Houthis.

    Bien essayé, Jean de la Fontaine dit l’empoisonneur ...

     

    • J’ai bien compris que vous vouliez nous vendre l’idée que ce serait les Houthi, mais c’est très très peu probable, car s’ils étaient réellement capables de telles prouesses, ils auraient déjà viré les baltringues qui sont aux ordres de la mafia mondialiste, et qui occupent une grande partie du Yemen.

      Votre narrative pour bulot ne tient absolument pas la route deux secondes.

      Rance 24 nous a fait subir une de ses fake news pour vendre l’idée d’une avancée technologique des Houthi en matière de drone. C’est ridicule. Le reportage en question est digne d’un mauvais film d’horreur des année 70, genre le monstre des marais.

      Les mêmes qui cherchent à garder la pression contre l’Iran, et qui sont alliés à Israël, et aux pétro-monarchies sont les plus grands gagnants de ces explosions.

      C’est clairement dans les intérêts de l’oligarchie USA - UK - Israël - Pays de l’est.

      D’ailleurs, les médias anglo-saxons se sont empressés de communiquer et de vendre cette narrative en un temps record. De vrais pro en prêt à penser ceux-là .. . .Enfin, pro ... Il faut le dire vite. Hahaha. C’est plutôt de la fripe au rabais chiner dans les bidons-villes leur histoire.

      C’est flagrant que les discours et histoires à vendre au public étaient prêtes d’avance, concernant ces explosions.

      https://www.youtube.com/watch?v=nte...

      Vous êtes bien braves, quand même, mais on ne vous gardera pas pour la seconde saison.

      Votre crédibilité est sous le niveau de la mer, comme votre économie. Vous imprimez du pognon à la vitesse du son, et vous perdez chaque jour en puissance. Et dès que vous ouvrez la bouche, ça pue le mensonge à des milliers de km à la ronde.

      Elles sont où les preuves de revendication de ces explosions ? Vous n’avez pas pris le soin de payer un acteur enturbanné pour nous refaire le coup de Ben Laden en hurlant face caméra pour faire endosser cet acte aux Houthi ? Bah alors, on se relâche les filles ? C’est pas bien ça ... Ça fait amateur.
      Bon en même temps, plus personne ne gobe un traitre mot de ce qui passe aux infos, donc bon ... Cela aurait été inutile.


  • Cet article illustre parfaitement ce qui différencie les actes de résistance authentique du terrorisme. Dans le premier cas les cibles sont de grande valeur stratégique (infrastructures économiques du pays, militaires...) dans le second les cibles n’ont absolument aucun intérêt et sont grotesques (écoles, marchés, gares, hôpitaux...)
    Par exemple en Afghanistan l’observation des cibles visées lors d’une action violente permet d’identifier à coup sûr les auteurs : quand il s’agit d’infrastructures économiques (gazoduc...), d’institutions d’état (gouvernement local, poste de police, base militaire...), de militaires et représentants étrangers...on peut être sur qu’il s’agit d’une action des Talibans, la résistance légitime afghane contre l’occupation étrangère. Mais quand les cibles sont des civils lors d’un mariage, enterrement, dans une école, une gare, un marché...les auteurs sont des mercenaires djihadistes aux services de l’Otan.
    Un résistant authentique ne va pas risquer sa propre vie et celle de ses camarades lors une action stupide n’ayant aucun intérêt stratégique mais il va s’efforcer de toucher l’ennemi dans ce qu’il a de plus cher et vital : ses moyens de production, ses forces armées, ses représentants politiques...


  • Le message des Houthis on ne peut plus clair. Si les États-Unis,poussés par les lobbys aventuriers américains,travaillant pour Israël,oseraient s’attaquer à l’Iran,la réponse sera immédiate et désastreuse pour l’humanité entière. En effet,les installations pétrolières seraient transformées en d’immenses champs de ruines,entraînant,du coup,une guerre nucléaire généralisée. Et alors,le pétrole,l’humanité et la civilisation humaine ne seraient plus qu’un lointain souvenir du monde. Et la planète,et ses hôtes, se mueraient en cauchemars,rappelant ceux des récits que la Providence réserve aux diables du Jugement Dernier. À charge,alors,pour les démons destructeurs de faire face aux conséquences de l’apocalypse dont ils sont les auteurs. Évidemment,les choses ne se passeraient plus comme ils avaient l’habitude de les manigancer,c’est-à-dire de se cacher,fiers de leur trompeuse impunité,derrière leurs protecteurs. Le peuple américain saura,dans les immenses champs de ruines,comment mettre la main et châtier ceux qui l’ont torturé depuis des siècles.


  • pour les houtis , tout est dit dans les slogans qu’ils scandent apres une operation militaire...


  • C’est hallucinant le silence assourdissant des merdias français sur ces attaques...

    Rien dans BFMwc .....

     

    • @ Nairod
      oui, un silence assourdissant depuis 2015 et les 2 explosions de bombes atomiques (à neutrons). Oui, silence assourdissant sur les bombardements des avions français sur des entrepôts alimentaires, l’épandage de poisons sur les cultures etc... C’est une guerre totale des forces otanesques et saoudiennes sur ce pauvre peuple.
      Quand à l’ONU, c’est un outil sioniste, les Houthis on bien raison de ne pas respecter des directives qu’Israël et les USA ne respectent pas non plus !


  • Arme ultime : frapper au portefeuille !!!

     

  • Moi je vois deux gagnants directs dans cette affaire. Israël et les États-Unis. Cette attaque permet de diaboliser encore plus l’Iran. Ce qui est bon pour Israël (rappelons qu’il y a des élections demain en Israël). Puis ça permet aux États-Unis de vendre plus cher son pétrole de schiste. Et tout cela en se servant de l’Arabie Saoudite comme de la chair à canon. Puisque les Arabes n’ont jamais su penser par eux-mêmes depuis très longtemps. Billard à 4, 5, 6... bandes. Avec tout le respect que j’ai pour l’Iran, ils ne pourront pas faire grand-chose face au rouleau compresseur américano-israélien. La Chine, la Russie et la Turquie ne bougeront pas. Et nous les Européens, nous sommes condamnés à subir la situation sans pouvoir rien faire... juste à être condamnés à payer notre carburant beaucoup plus cher avec les prix du pétrole qui vont exploser.

     

Commentaires suivants