Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dr Laurent Toubiana : Covid-19, surmortalité et effet de moisson

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai des témoignages de soignants qui disent que leur hôpital a signalé des patients comme morts du covid alors que c’étaient pour d’autres causes.

     

  • Toujours aussi clair et passionnant.


  • Depuis les années 40 et à ce jour, la moyenne du nombre de morts en France, chaque année est de 450.000, donc cette fumisterie n’a rien à voir avec une quelconque maladie ou un virus, mais bien une ingénierie financière mafieuse.


  • La surmortalité elle aurait sans doute été moindre si, au lieu de leur donner du rivotril, aux petits vieux dans les EPAHD, on leur avait donné de l’hydroxychloroquine et de l’azythromicine, comme les militaires en ont donné aux marins du Charles de Gaulle !


  • Bref, il y a juste eu une plandémie. Ou un couillonavirus. Et E&R aura juste eu quelques mois d’avance pour nous le dire... mais ce n’est pas encore le gros du peloton qui suit !


  • #2681880

    Monsieur toubiana, je vais le dire d’une autre façon, presque l’entièreté des dirigeants, des élites de cette planète sont moralement coupables de haute trahison sur l’humanité ," une épidémie banale ". si dieu ne peut punir ces hommes jusqu’à ce que le jugement dernier se présente ? Nous sommes dieu,nous avons créé les dieux ,c’est donc nous qui devons être le jugementet bien avant qu’ils attendent la mort dans le bonheur de leur malfaisance.


  • J’aimerais qu’ils nous donnent le chiffre réel des mortalités autre que la covid .Parce qu’on en parle jamais .


  • Pour ma part c’est moins de la lassitude que de la colère DE LA GROSSE COLèRE !! J’aimerais que des médecins et professeurs fassent réellement le point sur l’utilité ou l’inutilité prouvée du masque par tout le monde dans une """épidémie""" de virus respiratoire et ce dans une vidéo ou un article très documenté que je pourrais mettre sous le nez de tous les moutons autoritaires pro-masques.PAR AVANCE MERCI.


  • "Nul n’est aussi aveugle que celui qui ne veut pas voir."
    Et qui porte un masque de soumission.

    Profession-gendarme a publié un article ou il est démontré que probablement moins de 1% des décès liés à l’injection sont rapportés. Les médecins sont fortement découragés à noter une cause de décès autre que naturelle ou covid.
    https://www.profession-gendarme.com...
    _ »
    Un rapport de 2011 de Harvard Pilgrim Health Care, Inc. pour le ministère américain de la Santé et des Services sociaux (HHS) a déclaré que moins d’un pour cent de tous les événements indésirables liés aux vaccins sont signalés au gouvernement :

    Bien que 25% des patients ambulatoires subissent un événement indésirable médicamenteux, moins de 0,3% de tous les événements indésirables médicamenteux et 1 à 13% des événements graves sont signalés à la Food and Drug Administration (FDA).
    _ »
    Dans la situation de dictature officielle actuelle, on peut juger plausible que 1% à 3% des décès liés au « vaccin » soient signalés.

    Environ 200 morts officiels début mars liés au « vaccin », représenteraient donc entre 7 000 et 20 000 morts réels. En moyenne 13 500. Ordre de grandeur environ 15 000 morts.

    Toubiana dit qu’il y a chaque année environ 650 000 morts sur une année « normale ».
    14% représente 91 000 morts en plus sur l’année.
    Actuellement seuls 2 mois sont écoulés. Il faut diviser 91 000 par six.
    Environ 15 000 morts.

    Cela correspond au nombre de morts liés au « vaccin » qui pourraient ne pas être déclarés.