Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pr Toussaint – Comment suivre l’épidémie et anticiper son évolution

Une conférence du professeur Jean-François Toussaint donnée au forum « Futurapolis Santé 2020 » le 9 octobre 2020.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’épidémie de mensonges peut se suivre en regardant la télé, en écoutant la radio et en lisant les journaux...

     

  • Je commence à me demande très sérieusement si les tests PCR, en dehors des cycles délirants qui faussent tout, ne sont pas infectés volontairement par la Covid-19 pour obtenir ces chiffres délirants dont parle même un Dr Blachier ?


  • Va expliquer çà à Mme Michu...En plus, elle essaiera, même pas, de comprendre..
    Et c est pour çà qu on en est là...


  • Sans avoir encore regardé la vidéo, le titre me dérange :
    "Suivre et anticiper l’épidémie"... Mais quelle épidémie ?
    Personne ne suit ni n’anticipe quoi que ce soit en courant derrière un virus fantôme.
    Ce n’est pas la bonne cible.
    Je connais le point de vue de Toussaint et ma critique ne lui est absolument pas adressée. Mais j’ai le sentiment que lui comme d’autres participent, même en le contestant, à faire croire à la populace que ce virus existe vraiment dans son état et tel que communément présenté comme un super nouveau virus tueur fou, ce qui est faux puisqu’on connait cette famille de virus depuis plus de 20 ans et qu’il est même "breveté" depuis 2003 si mes souvenirs sont bons.
    C’est comme cette histoire du labo P4 de Wuhan dont plus personne n’entend parler qui est je pense un élément important du story telling covid pour les mêmes raisons, celles de détourner notre attention de la véritable intention oligarchique quant à nos futures chaines qui ne seront pas sanitaires mais électroniques.
    Pour étayer ma petite réflexion, je me pose une question :
    Pourquoi diable n’ont ils pas fabriqué un véritable virus tueur qui aurait décimé 60 millions de personnes comme cela a été scénarisé par exemple dans "l’évènement 201" de Bill Gates ? Cela ne les aurait pas refroidi, ils ne se sont pas génés pour en faire largement plus tout au long du XX siècle et encore aujourd’hui pour arriver à leur fin et cela aurait réduis à néant toutes contestations médicales ou autres et surtout les contestataires ! Une autoroute pour la mise en place du NOM. Mais ils ne l’ont pas fait. Pourquoi ?
    Ils n’en sont pas capables ? Permettez moi d’en douter.
    Ils sont trop altruiste,...sans commentaires.
    Ils ont peur pour eux mêmes ? Faut pas les prendre pour des cons.

    Donc, je pense que ce qui nous attends vraiment arrive dans nôtre dos et qu’il s’agit de la mise en esclavage électronique de l’humanité toute entière.

    Voilà voilà, bon ben je vais regarder la vidéo maintenant.

     

    • Tu as répondu toi même a ta question. Éliminer 60million de consommateur zombifié, ce serait contre productif. Par contre se servir d’un rhume pour controler la population et supprimer par dessus l’argent papier, la c’est jackpot. Pour l’instant ils ont besoin de nous, on verra plus tarad pour les solutions radicales quand tout le monde sera en string bricolé avec d’ancien masque. Quant au début de ta remarque, je suis entièrement d’accord. Tous ceux qui parlent aujourd’hui de ce virus participent à mon avis, a le faire perdurer dans les esprits.
      Il va falloir passer en désobéissance civile organisée pour s’en sortir.
      Cordialement


    • Tu as répondu toi même à ta question. Éliminer 60 millions de consommateurs, se serait contre productif. Par contre se servir d’un rhume pour controler la population et supprimer par dessus l’argent papier, la c’est jackpot. Pour l’instant ils ont besoin de nous, on verra plus tard pour les solutions radicales quand tout le monde sera en string bricolé avec d’ancien masque. Quant au début de ta remarque, je suis entièrement d’accord. Tous ceux qui parlent aujourd’hui de ce virus participent, à mon avis, à le faire perdurer dans les esprits.
      Il va falloir passer en désobéissance civile organisée pour s’en sortir.
      Cordialement


    • Nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle souche bien plus virulente, qui d’ailleurs touchera en premier lieu les réfractaires qui refusent de se soumettre aux injonctions sanitaires présentement absurdes.

      Seconde possibilité sur laquelle je miserais d’avantage : Utiliser un virus à peine plus méchant que la grippe autorise justement une contestation, et donc la désignation d’un ennemi intérieur (les salauds réfractaires), plus dangereux encore que le grand méchant coronavirus. Ce qui permettra de les soumettre par la force avec la bénédiction des moutruches. Et aussi de leur foutre les conséquences sur le dos.

      On pourrait aussi supposer que le fait d’employer une épidémie peu virulente présente l’avantage de supprimer en priorité les vieux, donc les autochtones ; et puis les obèses et autres malades, plutôt pauvres. Bref, d’éliminer prioritairement les plus inutiles au regard du projet mondialiste.

      Pour ma part je pense plutôt que tout cela a certes été conceptualisé, mais que c’est bien un évènement naturel ou accidentel qui a été exploité.
      Comme, contrairement à pas mal ici, je doute que tous les attentats commis en France par des barbus ces 10 dernières années l’aient été à l’instigation du Mossad. Ce qui n’empêche pas l’utilisation desdits attentats une fois qu’ils sont commis ; et n’empêche pas non plus les aveuglements coupables, coups de pouce et autres manipulations dans certains cas, bien sûr.
      Pour en revenir au Covid, même si le pangolin barbu existait bien hors de toute volonté particulière, on voit bien comment il a été armé et encouragé par le pouvoir, au travers de la gestion catastrophique de l’épidémie.

      Mais je dois admettre que face à une telle volonté de nous la faire à l’envers, il y a de bonnes raisons de s’interroger : et donc de craindre le Covid-20 ou 21...


    • @Bobius
      60 millions ne représente que 0.8% de la population mondiale qui ne serait pas forcément tous des consommateurs à l’occidentale et donc n’impacterai peu ou pas le bizness mondial en plus d’avoir l’avantage de se débarrasser des pauvres qui n’ont pas les moyens de consommer et encore moins de se soigner et des vieux dans nos ehpad qui coûtent "un pognon de dingue".
      Quant à un covid 20 ou 21, pour répondre à l’autre post, je trouve qu’il serait risqué pour eux de reprendre un scénario similaire vu la méfiance de la population engendrée par le fiasco du covid 19.
      En revanche, personne ou presque ne parle de la 5G ( et future 6G, 7G ect...) et du déploiment en douce des milliers d’antennes pendant le confinement, du projet "Starlink" d’Elon Musk et ses 42 000 satellites basse altitude connectés, du vaccin à nano particules breveté l’été dernier par Bill Gates pour ne parler que de ça et qui de loin pourrait ressembler à un projet MK Ultra globalisé.


    • Il y a une certaine méfiance de la population, mais aussi du doute à tous les étages. Des gens que tu abreuves d’infos rassurantes depuis des mois et qui de temps à autres semblent retomber dans la psychose à cause du déluge médiatique. Et puis une polarisation entre les gentils qui nous ont sauvé tout l’été en faisant leur footing avec un masque et les méchants qui ont bu des coups entre amis et à cause desquels on est reconfinés.

      Si on finit par se manger un virus qui tue 10 fois plus, ceux qui ont gobé la propagande seront confortés, ceux qui doutent finiront d’être convaincus, et ceux qui continueront (à tort, pour le coup) de gueuler, ainsi que ceux qui crieront au complot seront "repérés et traités", comme disait l’autre enflure. La loi Avia bis devrait aider...

      Les ordures aux manettes doivent y songer, ne serait-ce que pour éviter la prison et l’échafaud.

      Si t’as quelque chose de solide sous la main, sur la manipulation mentale via la 5g & cie, ça serait bien aimable de nous poster ça.
      Je note au passage que le Michel Onfray qui veut maintenant qu’on se vaccine, parlait exactement de ça au début de l’été !


  • On aurait pu créer exactement la même hystérie avec le rhume , c’est çela que la plupart des gens ne réalisent pas .
    On teste tout le monde,on multiplie les cas, après on ne parle que du nombre important de personnes enrhumées et on dit que c’est très grave, qu’il faut porter un masque et qu’iil faut s’enfermer. On montre a l’hôpital des personnes mourantes d’un cancer ou d’un AVC en train de se moucher le nez , et les médias nous parleraient de la nécessité d’arrêter cette hécatombe de morve, en sacrifiant l’économie et les libertés individuelles.
    Si on a choisi une autre maladie qui est a peine plus grave que le rhume , c’est uniquement parce que tout le monde connait déjà le rhume ; et donc personne ne le craint.

     

  • Exposé intéressant qui permet de dégager les liens de causalité entre mortalité forte et propagation d’un virus pas si mortel que cela au regard des causes multifactoriels de la mortalité toute cause confondue dans le monde.
    On pourrait ajouter à ces causes favorisant l’excès de mortalité dans nos contrées, l’hystérie collective, sciemment généré par nos dirigeants via l’espace médiatique ou encore les stratégies sanitaires contre productive ne tenant pas compte des capacités de résistance naturel de la physiologie humaine durement attaqué par l’industrialisation alimentaire, l’empoisonnement de notre environnement directe ainsi que notre métabolisme à grand renfort de traitements chimiques.
    On oublie également la pauvreté des rapports sociaux de plus en plus inexistant, remplacé par la virtualisation des interactions humaines, acmé de l’individualisme tant revendiqué, corollaire du consumérisme comme seule source de croissance économique.
    Une forme de pauvreté faisant exploser le taux de dépression, de suicide ou encore contribuant à faire chuter la natalité des autochtones jugulée seulement par la natalité des indigènes ou l’encouragement des mouvements migratoires.
    Ah les joies d’un mondialisme technocratique dans laquelle les valeurs humaines traditionnelles issue de notre nature sensible canalisé par la transcendance sont des données quantifiables et non plus qualitatives.
    Le Pr Toussaint, en fin de compte est le produit de son époque, un monde de données et de statistiques sur lesquelles on comptent de plus en plus pour tenter de rationaliser nos existences.
    Que fait on de nos intuitions, des rêves ou encore de la providence souvent porteuse d’espoir et ayant souvent permis à l’humanité de faire preuve de génie ?
    Je reste cependant optimiste car un sursaut aura lieu tôt ou tard, puisque l’on ne peut contraindre la vie éternellement sans provoquer les cataclysmes rédempteurs dont nous sommes la plupart du temps à l’origine.


  • Toussaint comme Raoult avant lui finit par mettre de l ’eau dans son vin et a faire des concessions au déluge mondial du mensonge ; on ne peut leur jeter la coulpe .La science qu ’ils représentent ne peut rien encore a ce stade contre l ’immense fabrique du mensonge planétaire qui façonne la réalité des masses sous hypnose .


  • J’ai du mal à me dire que vous considérez Toussaint comme une réelle opposition.

    Ce mec fait 1 plateau / jour, il dit exactement ce qu’il faut quand il faut, s’il n’était pas entièrement contrôlé, s’il n’était pas un pion dans leur échiquier il n’aurait pas une telle visibilité.

    De plus il suffit d’analyser quelques minutes son comportement pour constater la supercherie.

    Quand à Perrone il m’a l’air un peu + honnête mais me fait penser à Chouard : celui à qui on a mis quelques coups de pression et qui se retrouve à gémir sur les plateaux télés en imaginant ce qu’il subirait s’il allait au bout de sa pensée.

     

    • Toussaint comme Peronne, Raoult sont présentés comme des "scientifiques", même s’ils semblent s’opposer, le seul fait "d’être médecin" valide le narratif du virus alors que tout ce cirque n’a rien à voir avec la médecine mais avec la création monétaire et au fait que les élites bancaires souhaitent justement changer le paradigme économique actuel.
      Si "l’Etat" ferme tout le secteur des bars, restaurants... c’est parce que ce sont ces secteurs qui génèrent le plus de cash et que l’objectif est de supprimer le cash.
      La Suède n’a pas confiné car c’est une société sans cash, donc sans cash l’Etat contrôle la population et les banques sont ainsi à l’abri d’un bankrun.


    • @ Bankrunner :



      tout ce cirque n’a rien à voir avec la médecine



      Ben si, quand même... figurez-vous que les malades et les morts sont réels ! Bien entendu, on comptabilise "Covid" tout ce qui peut l’être, même quand le virus n’est pas le problème, mais vous ne pouvez pas dire qu’il n’y a rien de médical là-dedans !

      Peut-être que ni Raoult ni Toussaint ne perçoivent la manipulation qui est à l’origine de cette psychose épidémique, puisqu’ils sont intervenus en tant que médecins et épidémiologues et n’ont pas a priori analysé la cause des causes. Peut-être (et même sans doute) sont-ils allés à force d’analyser l’absurde apparent au-delà de leurs strictes analyses médicales, mais ne comptez pas sur eux pour livrer ces réflexions en public, ce serait le plus sûr moyen de se faire flinguer...

      Il faudrait je crois arrêter d’attendre des hommes providentiels qui vous mâchent le travail et se contenter (ce qui n’est déjà pas mal) de ceux qui par leur intégrité remettent les choses à l’endroit dans leur domaine de compétence !


  • Et c’est bien là que nous nous apercevons de la supercherie monumentale de la part de nos "élus" se servant de la peur pour faire avancer leurs idées machiavéliques .Si ces informations avaient été faite au moment de l’annonce de ce virus, aujourd’hui on ne serait pas dans une situation catastrophique
    Il est incontestable ,que l’ irresponsabilité et le comportement inadmissible de ce gouvernement ( macron, Véran, bouzin, Salomon et toute la smala) ont mis volontairement le pays dans une situation déplorable, par manque de sang froid, mais surtout par volonté délibérée .Ces gens-là ne devraient plus être en fonction, mais devant un juge..


  • En tout cas, il est maintenant certain que le virus a muté : depuis quelques jours on dit la covid et plus le covid...

    Vers la féminisation ???