Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Eminem contre la cancel culture ?

Le rappeur est vivement critiqué, depuis le début de la semaine, par des internautes qui l’accusent de glorifier les relations toxiques et la violence domestique dans un morceau de 2010.

 

(...)

Dans son nouveau clip Tone Deaf, Eminem s’en prend à la cancel culture, soit la culture du boycott et de « l’annulation », qui consiste à discréditer publiquement un ou plusieurs individus dont les comportements sont jugés problématiques.

 

 

(...)

Sur TikTok, ils sont nombreux à appeler à boycotter le rappeur pour des paroles d’une chanson sortie en 2010 : son duo avec Rihanna, Love the Way You Lie.

Dans l’extrait concerné, le rappeur chante : « If she ever tries to fucking leave again/ I’mma tie her to the bed and set this house on fire », soit « Si jamais elle essaie de partir à nouveau, je vais l’attacher au lit et mettre le feu à cette maison ». Les internautes l’accusent de glorifier les relations toxiques et la violence domestique.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

 

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2681661
    le 08/03/2021 par Chris0211
    Eminem contre la cancel culture ?

    Ça lui apprendra à rejoindre la troupe des people anti-Trump.
    Les « démocrates » et fervents porte-paroles du camp du « Bien » se bouffent entre eux en ce moment à l’image du gouverneur de New-York Cuomo accusé de harcèlement sexuel par les « Metoo ».
    Espérons que ce serpent immonde continue à se bouffer la queue jusqu’à l’étouffement final.

     

    • #2681723
      le 08/03/2021 par Pifou
      Eminem contre la cancel culture ?

      Leur tort a été de censurer Trump et de le faire quasiment disparaitre au moins des médias mainstream et gauchiste (pléonasme).

      Du coup il leur manque l’éfigie du mal incarné (le male blanc alpha) envers laquelle concentrer leur haine collective.

      Ce qui fait qu’on voit en ce moment une grand lutte féodale se propager a l’horizon.

      Toyotomi Hideyoshi avait compris que, pour mettre fin a l’ère féodale japonaise, il fallait s’en prendre à un ennemi extérieur, en l’occurence l’empire Ming (d’ou une invasion désastreuse de la Corée).

      Ce qui est intéressant c’est qu’on nous présentait ce membre de la dynastie Cuomo comme un prétendant au trone.


  • #2681665
    le 08/03/2021 par jack l’a dit
    Eminem contre la cancel culture ?

    Le meilleur rappeur de tous les temps et de loin, et pourtant j’adore Public enemy ou Grandmaster Flash and the furious five. Mais lui c’est une autre dimension.
    L’équivalent de GNR pour le rauque quoi.
    Les deux haïs par les censeurs et c’est tant mieux.

     

    • #2681724
      le 08/03/2021 par qsr23
      Eminem contre la cancel culture ?

      eminen c’est de la merde

      on l’appelais m&m’s

      il a juste percé parce qu’il est blanc

      sinon aucun talent


    • #2681874
      le 08/03/2021 par Bien vu Jack
      Eminem contre la cancel culture ?

      Jack l’a dit, ceux qui ont l’oreille jalouse ne pourront jamais apprécier le génie contemporain qui réussit. Ils préfèrent ceux qui ne réussiront jamais à percer, sûrement car ça leur ressemble plus.

      Une fois les génies morts par contre, ils sont capables de reconnaître leurs talents, de s’y intéresser.
      Évidemment qu’Eminem dépasse en niveau tout ce qui a été fait dans le rap, et si il a réussi c’est pas parce qu’il est blanc, mais parce qu’il a continuer de travailler ses textes et son flow malgrés son enfance et sa post adolescence plus dure que tout les rappeurs noirs de son époque. Il les a battu sur leur terrain, son film est d’ailleurs sa biographie qu’il faut avoir vu pour comprendre et respecter son parcours, si on ne comprend pas sa musique.


    • #2681927
      le 09/03/2021 par Vigie
      Eminem contre la cancel culture ?

      Le rap inventé par qui on sait n’est pas de la musique mais une ascension rapide à la célébrité sans aucun talent artistique !Sur un plateau télé l’animateur pose un question sur le rap à Ray Charles :"Qu’est que vous pensez du rap", ce dernier répond assis à côté de rappeurs français,"le rap n’est pas de la musique, c’est de la merde !"Les rappeurs en ont pris pour leur grade,ils tiraient une gueule pas possible !La vidéo est sur le net


    • #2681992
      le 09/03/2021 par qsr23
      Eminem contre la cancel culture ?

      sans Dr dré
      il serait resté un inconnu

      pure daube commerciale


    • #2682014
      le 09/03/2021 par Bien vu Jack
      Eminem contre la cancel culture ?

      C’est comme dire sans Don King Tyson serait resté inconnu...
      Pure hypocrisie.


    • #2683278
      le 11/03/2021 par H.Gallo
      Eminem contre la cancel culture ?

      J’adore ton argument qui équivaut à celui du "je suis pas raciste j’ai un copain noir". tu ne peux pas dire que tu aimes le rap parce que tu écoutes Grandmaster Flash ou Public Enemy.
      C’est du son fin 80’, début 90’ et ça s’appelle du hip-hop même quand quelqu’un rap dessus, ne faut pas confondre la discipline et le mouvement hip-hop.
      En outre c’est pas représentatif du hip-hop et encore moins du rap, donc que tu aimes ça c’est une chose mais que tu dises que tu aimes le rap parce que tu aimes ça c’est sémantiquement incorrect, surtout que c’est pas des exemples représentatif du rap dans sa globalité.
      Le rap et le hip-hop c’est tellement vaste et il y a tellement de styles différents que faire des généralités comme ça sans connaitre le sujet c’est l’assurance de dire des bêtises.


  • #2681672
    le 08/03/2021 par Jérômeproudhon
    Eminem contre la cancel culture ?

    Faut savoir que c’est une attaque de la génération z sur la génération x sur tiktok ( chinois ) ,c’est des tarés absolus : " c’est parce que j’écoutais eminen quand j’étais jeune que je suis devenu toxique ".
    Le plus marrant, c’est que c’était un pote a trump, et que Trump est le seul avec lequel, il n’avait pas voulu répondre quand eminen l’a attaqué brutalement. Je suis persuadé qu’ils vont tous regretter ces néos marxiste qui ont pris le pouvoir par un coup d’État, alors qu’ils savaient que cela faisait des années que l’Amérique profonde et politique était infiltré. En un jour a l’échelle du temps, ils passent de l’Amérique a BLM ,cancel culture, green new deal, defund the police . Tout est fait pour la guerre civile. De plus eminen était un des premiers rappeurs a parler du NWO ,et puis, il a du fermer sa gueule.


  • #2681687
    le 08/03/2021 par Ezra
    Eminem contre la cancel culture ?

    Eminem est has been et a toujours été une pute des démocrates...
    C’est Tom MacDonald qui est subversif dans la case "rappeur blanc" pour les jeunes américains patriotes.

    Tom MacDonald - "Fake Woke"
    https://www.youtube.com/watch?v=2l6...

     

    • #2681738
      le 08/03/2021 par Jordan
      Eminem contre la cancel culture ?

      Merci Kamarade pour la découverte, j’étais passé à côté du phénomène. Je suis plutôt old school mais pour le coup lui a clairement des choses à dire.


    • #2682324
      le 09/03/2021 par Le doc
      Eminem contre la cancel culture ?

      Ah ok, mais le type s inspire à mort d Eminem !


    • #2682352
      le 09/03/2021 par Jean-Marc
      Eminem contre la cancel culture ?

      Merci pour la découverte ami Ezra.
      J’ai 57 ans ... je ne me suis jamais intéressé au rap car ... pas mon goût ... pas mon style ... pas ma musicalité ... enfin, je dois dire que je ne suis pas vraiment fan de ce genre musical ni ne le deviendrai un jour.
      Ce genre m’est absolument inaudible ... tout aussi bien en français qu’en anglais ... je ne comprend rien à ce flux ininterrompu de paroles en tous sens. Sans doute que mon oreille n’y a jamais été initiée.
      MAIS je dois dire que dès que j’ai pu lire les paroles de cet artiste Tom MacDonald ... je me dis que la jeunesse n’est pas aussi abrutie que je ne l’aurais cru de prime abord.
      Le sursaut ’jeune’ arrive, j’en suis convaincu.
      Garder la foi ... en ce combat ... est primordial !
      Jean-Marc.


  • #2681688
    le 08/03/2021 par à chiiiiiiiiiiiier
    Eminem contre la cancel culture ?

    Étonnant ce style musical, y’a plus d’instruments ni de mélodie, juste un bruit de casserole ! Sous-culture contre cancel culture, les deux s’annulent, avec l’aide des hordes décérébrées qui se renvoient dans la gueule (ça occupe) les mots novlangue des loges pour anéantir ce qu’il reste de raison chez le consommateur moyen, désormais presque entièrement consumé.

     

    • #2681735
      le 08/03/2021 par miles davis
      Eminem contre la cancel culture ?

      Tout à fait d’accord avec vous... rap is SHIT. Ce n’est d’ailleurs pas de la Musique, mais de l’informatique... imposé par l’oligarchie, pour faire simple.


    • #2681798
      le 08/03/2021 par Gilbert
      Eminem contre la cancel culture ?

      entièrement d’accord... l’appauvrissement musical de l’Occident au 20ème siècle est un des plus grands tabous. Y compris dans la sphère nationale.


    • #2681840
      le 08/03/2021 par Brebis_garée
      Eminem contre la cancel culture ?

      Entièrement d’accord c’est inaudible bordel !


    • #2682040
      le 09/03/2021 par frédéric
      Eminem contre la cancel culture ?

      étant donné le niveau musical des jeunes des ghettos, et les possibilités financières permettant de s’offrir un instrument de musique c’est logique que cela ne soit qu’un flot de parole ininterrompu. Je ne dirais pas que c’est musicalement pauvre, je dirais que la musique est inexistante et que c’est une forme de poésie en réalité.

      Après on apprécie ou pas cette poésie.


    • #2682451
      le 09/03/2021 par Marcus 9
      Eminem contre la cancel culture ?

      C’est du rap les gars pas de la variété. Si on commence à trop instrumentaliser et trop orchestré... c’en est plus. Et vous avez vite fait de juger. Quelqu’un ici à t-il déjà écouter "Late Registration" de Kanye West ?
      Le rap et la musique indienne sont parmis les plus riche musicalement... que mon avis.


    • #2683158
      le 11/03/2021 par jvidepi
      Eminem contre la cancel culture ?

      Les rappeurs ne sont pas des musiciens, ce sont des pitonneux comme disait le grand jazzman Vic Vogel. Un pitonneux est de terme québécois pour désigner un être démuni sans ordinateur ou technologie.

      Les ancêtres de ces rappeurs ont créé le jazz sur des décennies d’expérimentations. Prenons l’accent tonique des langues d’Afrique qu’ils escamotaient en tentant d’apprendre la langue du maître Anglais. Quand ils chantaient les Work-songs ou Blues en anglais, ce même déplacement donnait une couleur rythmique inédite qui tel un train, poussait la chanson vers l’avant. C’est comme ça qu’est née la croche dite "swingué". Plus tard les plus motivés ayant été émancipés ont pu s’acheter des instruments de qualité et se mirent à la théorie et à l’étude des règles harmoniques européennes, inévitables depuis le Baroque. Les Jam-Sessions permettaient d’échanger leurs connaissances et expérimenter.

      Disons qu’on est loin de Kayne West qui ne peut pas différencier un cycle de quinte du cul de sa bonne femme.

      Revenons à Vic Vogel, Pour ceux friand d’histoire, celle-ci est méconnue et en vaut la peine.

      Vic Vogel, (fils d’immigrant d’Autrichien/Hongrois, né en 1935 meurt en 2019.

      Lors de la prohibition aux USA (1920 à 1933), les jazzmen faisaient une heure de train pour venir se produire à Montréal où l’alcool coulait à flots et les clubs étaient déjà nombreux.

      Le côté latin, festif et sexuellement décoincés des Québécois, comparé aux anglican fidèlent à sa Majesté et les puritains Yankees a permit à Montréal et Québec étaient vus comme des villes d’Europe (exotique serait plus juste) mais sans les troubles raciaux de Louisianne. Alors grand musiciens des USA on continuer d’y affluer même après la prohibition.

      C’est donc dans la vingtaine de Vic Vogel fera ses classes avec les Gillespie, Adderley, Woods, Hampton, etc des dizaines d’autres.

      En 1968 il fonde le Big Band. À cette époque, les milieux classique universitaire qui existaient depuis 1820 rebutait à enseigner cette musique dite primitive. Ce n’est qu’qu début des années 1980 que les universités offrirent ces programmes.Cela explique pourquoi plusieurs virtuoses québécois ayant une carrière internationale, sont autodidacte à 75%. Comme le bassiste virtuose Alain Caron (à découvrir sur YouTube)

      Alors, pour se nettoyer les tympans du rap, voici Vic Vogel au piano, arrangement et direction avec son Big Band en 2004 :

      https://youtu.be/l05wLVOAWKs

      https://youtu.be/mJrWQ5yVQdI

      https://youtu.be/jPsFvVgjjvw


  • #2681742
    le 08/03/2021 par Mich
    Eminem contre la cancel culture ?

    C’est marrant comme les similitudes peuvent vite se "propager"... on a eu déjà le cas "Orelsan", dont on sait depuis quelques temps dans quel camp il a basculé...
    La conclusion est : il n’y a jamais rien à en retirer de tous ces pseudo-dissidents qui malgré leurs origines, ne renieront jamais que c’est le Système qui les nourrit... Y paraît qu’on ne mord jamais la main de celui qui nous nourrit...
    A bon entendeur... CQFD.


  • #2681802
    le 08/03/2021 par Jobard
    Eminem contre la cancel culture ?

    pour moi, la cancel-culture est une vague obscurantiste et fanatique issue de la sous-culture américaine... ça va avec le puritanisme mee-too, une certaine écologie, un rejet des classiques... mais c’est un peu la suite du génocide culturel du 20ème siècle, contre la culture européenne.

    Je pense qu’il faut lutter contre cette cancel-culture qui est un peu "les bûchers du mondialisme".


  • #2681816
    le 08/03/2021 par John Queneldy
    Eminem contre la cancel culture ?

    Toute la m*rde qu’ils ont crée est en train de leur retomber dessus.
    Suivre l’affaire Darthleen Kennedy vs Gina Carano aussi.
    Le retour du karma est vraiment une loi divine ^^


  • #2681829
    le 08/03/2021 par kururuku
    Eminem contre la cancel culture ?

    la bonne traduction de “cancel culture “ est “mise à l’index”


  • #2681873
    le 08/03/2021 par La Géhenne
    Eminem contre la cancel culture ?

    Eminem n’a jamais été anti système car il en est une émanation même malgré lui, mais il est le meilleur parolier rappeur que l’Amérique ai jamais connu ! Écoutez ses textes et vous verrez...

     

    • #2682134
      le 09/03/2021 par Pépé le Moko
      Eminem contre la cancel culture ?

      Il est surtout très vulgaire !!!

      Mis à part le fait que le rap c’est de la merde en barre ...


    • #2682561
      le 10/03/2021 par KNB
      Eminem contre la cancel culture ?

      @ Pépé le Moko

      Ces mecs sont les La Fontaine, Baudelaire et Racine des temps modernes, que tu le veuilles ou non.
      Leurs rimes sont mêmes souvent plus riches et imagées que celles de leurs illustres prédécesseurs, et ils les mettent en musique en plus !
      La poésie c’est bien, le rap c’est mieux.


    • #2683879
      le 12/03/2021 par paramesh
      Eminem contre la cancel culture ?

      La poésie c’est bien, le rap c’est mieux.




      Non, le rap c’est la poésie d’aujourd’hui, c’est dire le niveau.
      Deuxièmement, le texte d’un rap n’est pas soutenu par une structure harmonique ou au pire mélodique mais uniquement par un rythme, soit la forme la plus primitive de la musique. la poésie classique elle chante d’ elle même sans besoin de musique extérieure.
      et puis oser comparer les techniques de la versification classique et un simple utilisation des rimes c’est vraiment ne rien connaître à la complexité de la poésie


  • #2681933
    le 09/03/2021 par Tenyanahou
    Eminem contre la cancel culture ?

    J’espère que le placement de produit lui rapportera assez d’argent pour faire appel à un musicien de seconde zone pour faire une instru la prochaine fois, ce qui lui permettra, peut-être, d’atteindre un dixième de la qualité musicale qui a été la sienne jadis.

    Dans le cas contraire, qu’il me contacte, j’essaierai de lui torcher quelque chose d’un peu mieux que l’innommable papier peint musical sur lequel je viens de l’entendre rapper.

    Je vais me soigner les oreilles au Army of The Pharaoh.

     

    • #2682468
      le 09/03/2021 par De Sparte
      Eminem contre la cancel culture ?

      Enfin quelqu’un qui connaît Jedi Mind Tricks parmi les camarades. J’avoue que j’ai défilé les commentaires pour trouver un connaisseur. Je vous conseille aussi ’’ Battle Cry ’’ du même groupe.

      Force et honneur.


    • #2682565
      le 10/03/2021 par KNB
      Eminem contre la cancel culture ?

      La prod minimaliste c’est juste une proposition artistique, c’est voulu.
      Eminem a toujours prouvé son efficacité et sa plasticité, il faut être de mauvaise foi pour dire le contraire.
      Mais si tu préfères le rap islamiste de Jedi Mind Tricks, c’est vraiment que tu t’es perdu en cours de chemin.
      Et alors prétendre que tu peux produire pour Eminem .. Si ça c’est pas de la vanité pure comme j’en ai rarement vu ...
      Arrête la défonce pour commencer je pense, et quand t’auras retouché terre trouve-toi un petit boulot, ce sera déjà bien ...


    • #2683273
      le 11/03/2021 par H.Gallo
      Eminem contre la cancel culture ?

      Jedi Mind Tricks c’est de la daube intergalactique. Si vous voulez écouter du hip-hop conscient écoutez plutôt du a Tribe Called Quest ou Grassroots, j’en passe et des meilleurs.

      Jedi Mind Tricks c’est pauvre au niveau et du fond et de la forme. Les textes sont pauvres, la prod est toute faible, les samples sont nazes. Y’a aucune vibe et aucun message qui tire vers le haut à prendre dans ce genre de rap sans âme.

      C’est le hip-hop pour les gens qui n’ont jamais pris le temps de chercher plus loin que le bout de leur nez autre chose que ce qu’on découvre par hasard et qu’on prend pour l’alpha et l’oméga.

      Comme dit plus haut quand on en est là c’est qu’on s’est perdu en chemin


  • #2681942
    le 09/03/2021 par leShabbatGoy
    Eminem contre la cancel culture ?

    Les néorévolutionnaires cancellistes se dévorent entres eux mais ça c’est pas nouveau.


  • #2682141
    le 09/03/2021 par paramesh
    Eminem contre la cancel culture ?

    Rigolo cette culture du boycott qui interdit BDS


  • #2682479
    le 09/03/2021 par Kurtis
    Eminem contre la cancel culture ?

    il y en a des rappeurs conservateurs, aux USA. mais eminem est un gauchiste progressiste. 100% business rap game.
    il est évident que les générations musicales se succèdent, sans y faire adhérer les générations précédentes. de mon humble avis, certains nouveaux styles sont développés et poussés par l’oligarchie car ils sont soit créés pour dès l’origine, soit ils sont infiltrés et pervertis. La musique, ou culture musicale n’est pas épargnée...
    Certains rappeurs ont des textes conscients, ils adressent un message avec des canaux différents.
    Quelques artistes conservateurs US :
    Mesus
    Bryson Gray
    Anomaly
    Tyson James


  • #2683003
    le 10/03/2021 par Bambolailo
    Eminem contre la cancel culture ?

    Eminem à la base c’est quand même l’archétype du White Trash, ces blancs des quartiers pauvres qui vivent dans des caravanes. Sa misogynie assumée etait son moyen de faire la difference à côté des noirs du "gangsta rap" tout en appelant à voter democrates pour l’image. Avec le temps, les ingénieries sociales se confrontent et le féminisme hystérique ressort les vieux dossiers. En ce qui concerne la musique, on dit pas "c’est nul" on dit "j’aime pas", bah j’aime pas. Jamais aimé Eminem d’ailleurs et pourtant j’ai écouté pas mal de rap.


  • #2683391
    le 11/03/2021 par Bèbert de Bègles
    Eminem contre la cancel culture ?

    Eminem a juste été promu, pour la haine de soi, infligée, aprise, obligée, ordonnée aux petits blancs
    Avec comme toile de fond, gang, drogue, rap, etc...
    8 miles, Dr Dre, Snoop le chienchien, et tout l’toutim mondialisto gloubibouga du pauvre
    Pauvre intellectuellement, pauvre socialement, pauvre, affectivement, pauvre familialement,... Déraciné, immature, sans repères, et sans père
    Pour en être à ce stade, la vaseline a du couler à flot, et sa rondelle, doit s’être élargie en XXL comme son survêtement


Commentaires suivants