Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Drôme : un salarié d’Amazon licencié pour avoir soutenu les Gilets jaunes sur Facebook

Un salarié d’Amazon dans la Drôme a été licencié pour faute grave après avoir soutenu une action de blocage de son lieu de travail par des « gilets jaunes », a-t-on appris de sources concordantes confirmant une information de France Bleu.

 

Dans son courrier de licenciement, dont l’AFP a eu copie jeudi, le groupe lui reproche des propos « d’une singulière gravité » tenus le 22 novembre sur Facebook. Cet employé de la plateforme logistique d’Amazon à Montélimar y remerciait les personnes ayant participé au blocage du site, dont il se disait « content ».

Un comportement « en opposition totale aux valeurs de l’entreprise »

« Franchement vous gérez, les gens, ne lâchez rien, un seul mot d’ordre, vendredi va être un + Black Out Friday +, ne lâchez rien je me joins à vous quand je ne travaille pas… Bloquez tout », écrivait notamment le salarié sur internet.

« Votre comportement est en opposition totale aux valeurs de l’entreprise et vos propos (…) constituent un manquement grave à votre obligation de loyauté », lui reproche son employeur en s’appuyant sur l’article L1222-1 du code du travail, relatif à la « bonne foi » du salarié.

[...]

Le salarié va contester cette décision devant les prud’hommes, selon la CGT qui a appelé à la grève le 5 février. Pour Guillaume Reynaud, représentant du syndicat à Montélimar, « pour nuire à son entreprise, il faut appeler ou participer au blocage, lui n’a fait que le soutenir après coup ». « Ici, la moitié des gens veulent bloquer Amazon de toute façon car le groupe traite mal ses employés et ne paie pas ses impôts en France. »

Lire l’article entier sur 20minutes.fr

 

Peut-on réconcilier les patrons et les travailleurs ?

Les déboires sociaux d’Amazon, sur E&R :

 

Le nouveau contrat social,
à lire sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • bonne foi du salarié = obligation de loyauté ? Sérieux ?


  • Facebook, vous avez dis Facebook...


  • " Un comportement en opposition totale aux valeurs de l’entreprise ". Bonjour les Charlies mais au fait, quelles sont leurs valeurs chez Amazon ?
    Attention, les ouvriers de l’armement, qu’il ne vous vienne pas l’idée d’avoir la liberté de condamner les frappes illégales de missiles sur la Syrie, vous pourriez être licenciés ! Quant aux ouvriers de l’automobile, n’allez surtout pas critiquer les vitesses excessives de vos bolides impliqués dans les accidents mortels de la circulation, sinon c’est la porte. Ah les valeurs ! Le problème c’est qu’ils ont les leurs et nous avons les nôtres.
    Par ailleurs, qui flique et qui dénonce en surveillant les profils Facebook ?
    Sinon, à défaut de commander sur Amazon, il y a d’autres vendeurs. Un petit boycott de quelques temps par quelques consommateurs, ça peut faire mal !


  • les valeurs de l’entreprise, çà a rapport avec les valeurs de la république ?

     

  • Si les gens avaient une conscience ou s’ils n’étaient pas lobotomisés , ils n’utiliseraient pas cette plateforme . C’est la démence consumériste qui engendre l’existence de ce genre d’entreprise .
    Boycotter est la solution , arrêter de consommer de l’inutile pour enrichir les crapules est salvateur .

     

    • A Ifuckcharlie, ( so do I, by the way....)

      Oui, exactement ! Ce que je fais depuis des années !
      Je n’y achetais que des livres, des disques ou des films !
      Dorénavant, je n’utilise le réseau que pour avoir les références précises des bouquins, je les prends parfois sur le site d’ amazon, et après, je vais commander chez un libraire !
      Les seules exceptions, KK et le jardin des livres, voire d’autres petits éditeurs encore plus confidentiels !
      Certes c’est plus long, mais bon......vu mon âge, j’ai toujours eu fait comme ça, avant l’arrivée de cette pieuvre, alors je continue !

      Ah oui, mais maintenant, le consommateur il ne veut plus attendre......Il est là le drame !

      Pareil pour un billet de train, je vais l’acheter dans une agence ! Pour un appareil électro-ménager, je commande dans une boutique locale ! ( éviter aussi les grandes surfaces)

      En fait, aucun achat sur le net, faire travailler les commerces locaux, les prix se tiennent et les commerçants locaux m’ont déjà fait des prix aussi intéressant que ces plateformes !

      Maintenant, c’est une discipline, un refus de la tentation de l’immédiateté...qui y est prêt... ?

      Sans doute pas le consommateur lambda, et là aussi, c’est dramatique !

      Pour le cas du salarié, les conseils de prud’hommes sont un peu en rébellion en ce moment, je pense qu’il va gagner haut la main, et que amazon devra payer de bonnes indemnités !

      C’est à mon humble avis un cas de licenciement abusif typique, mais ça n’empêche qu’il faudrait enfin que la population française arrête de s’exhiber sur Big Brother, à savoir Fesse de bouc !

      Adishatz

      H/


    • Vous êtes marrant, vous...
      Les gens utilisent Amazon parce que c’est moins cher et que ça va plus vite, point barre.
      C’est la dynamique du Capital qui veut ça, pas les mauvais consommateurs ni les méchants actionnaires.


  • Je viens d envoyer le lien de la video de Serge Ayoub à un collegue qui est toujours persuader que SA est un fasciste raciste extremiste, etc......
    J attend sa réponse...

     

  • C’est plus rapide que Benalla, on se rend de plus en plus compte de l’injustice grandissante des puissants contre les faibles, et la cerise sur le gâteau le groupe traite mal ses employés et ne paie pas ses impôts en France. »
    Lorsqu’on on a une entreprise et que l’on ne paye pas d’impôts , cela s’appelle une fraude fiscale .Et ces gens-là se permettent en plus , de licencier un employé, pour avoir soutenu les gilets jaunes sur Facebook.
    C’est le monde à l’envers ..

    L’impôt sur les sociétés (IS) frappe l’ensemble des bénéfices ou revenus réalisés par les sociétés et autres personnes morales désignées à l’article 206 du code général des impôts (CGI).


  • Boycott total à Amazon !

     

    • Une entreprise ne pourrait pas licencier un employé malveillant ?


    • Il reste la seule arme très efficace dans le monde capitalisme, par exemple Danone au Maroc.


    • Il y a des centaines de PME qui ont des clients grâce à Amazon.
      Le problème est la fiscalité et la position dominante, les deux étant liés, mais ce problème est supranational...


    • Tout à fait d’accord avec vous. Non seulement, les salariés d’Amazon sont exploités et inconsidérés et par ailleurs, cette entreprise crée du chômage direct et indirect, par sa politique de prix "plus ou moins cassé", elle participe à la fermeture de boutiques et de petits magasins et bien entendu elle ne paie pas ses impôts en France. N’oublions pas le côté non écologique de cette boîte qui génère énormément de déchets de cartons et plastiques, plus les nombreux camions et camionnettes circulant partout en polluant l’atmosphère.


    • Et Édouard Leclerc, il ne pollue pas, lui, il a le label Approuvé par @ Marie Claude ?

      - Le 15 juin 1963, Carrefour ouvre à Sainte-Geneviève des Bois, dans l’Essonne, le tout premier hypermarché français.
      Trois ans après la création des premiers supermarchés, Carrefour ouvre le premier « grand magasin à libre-service » français, appelé aujourd’hui hypermarché.
      Le magasin construit sur un terrain de 20.000 m2, est doté d’une réserve de 1.700 m2, d’une surface de vente de 2.500 m2. Il compte 400 places de parking, une pompe à essence et de grands chariots à roulettes.
      C’est aussi la première fois qu’un magasin propose un aussi large assortiment sous le même toit : du frais et du non-frais, du bazar et de l’alimentaire, du textile et de l’électroménager… Le rayon boucherie s’étend sur plus de 14 mètres, celui de la crèmerie sur 10 mètres. On compte 12 caisses enregistreuses !

      - Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les innovations dans le secteur du commerce ont été nombreuses, simultanées ou successives : le libre-service en 1948, le supermarché en 1947, les prix bas en 1949, l’hypermarché en 1963, les marques de distributeurs en 1976…. Les quelques enseignes qui ont progressivement concentré l’essentiel du marché de la distribution en France ont repris et adapté, en fonction de leur organisation et de leurs priorités, la totalité de ces innovations.

      Vous savez qu’on est en 2019, non ?


  • Faut pas cracher dans la soupe .

     

  • Merci Mr SORAL d’avoir relayé cette information.

    C’est une honte il faut boycotter AMAZON ! NE PLUS RIEN ACHETER !

    Toutes ces boites américaines qui viennent en France et se gavent de fric sans payer d’impôts et en payant leurs employés une misère c’est une honte !

    Ce type de comportement contre les gilets jaunes montre bien leur non respect du peuple français, ils sont là uniquement pour le fric ! N’achetez plus rien !


  • Quel belle bande de fdp ces GAFA....
    Ils crachent doublement sur le français.. ils les virent pour un delit d’opinion et ils ne payent pas d’impôts en France
    Mais si ce qui nous gouvernent ne sont pas des traitres, indiquez moi ce que c’est qu’un traitre


  • Pourquoi les GAFA ne paient pas d’impôts en France - et dans l’UE ? Parce qu’il y a un accord entre les US et les Allemands : les US on prévenu les Allemands : si vous imposer nos gafa, on va taxer les voitures allemandes . Comme ce sont les Allemands qui dirigent l’Europe, les autres pays n’ont qu’à la boucler .


  • J’ai envoyé un mail à Amazon depuis mon compte client pour leur demander si cette histoire était vrai et s’il était également vrai quAmazon faisait de l’évasion fiscale (légale ou non).
    Sils veulent supprimer mon compte client et bien « make my day ! »

     

    • lol, Amazon, ce n’est pas un forum de discussions politiques, sociales ou que sais-je !

      T’es complètement à côté de la plaque...
      Lorsque tu entres en contact avec un commerçant, physiquement, ou sur Internet, ce n’est pas pour faire des copains, mais pour conclure une transaction.

      L’employé qui aura reçu ton message n’est pas là pour ça.


Commentaires suivants