Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Du graphène dans les eaux en bouteille ?

 

Pour information, voici ce que dit le site du gouvernement sur la désalinisation de l’eau (de mer) par le graphène en Israël :

Arriver à transformer de l’eau salée en eau potable devient de plus en plus important avec l’accélération du réchauffement climatique. Les principaux freins à la désalinisation sont le coût élevé ainsi que le faible rendement des techniques actuelles qui en limite grandement l’utilisation dans les zones faiblement développées. Des chercheurs ont récemment réussi à soustraire les molécules de sel présentes dans l’eau en utilisant un nouveau procédé à base de graphene.

Tout le monde connait le graphite. C’est tout simplement ce matériau constituant votre mine de crayon. En réalité, le graphite se compose d’un très grand nombre de couches monoatomiques de carbone, empilées les unes sur les autres. Des chercheurs de l’université de Manchester ont réussi il y a quelques années à soustraire une seule de ces couches pour en étudier sa physique propre. Seulement quelques années après cette découverte, ils furent récompensés par un prix Nobel et de nouvelles idées d’applications utilisant ce matériau, purement bidimensionnel, apparaissent chaque jour. L’une d’entre elles est l’utilisation du graphene pour la désalinisation des eaux de mer.

Pour ce qui concerne l’expérience en vidéo, LCI a diffusé une contre-analyse :

L’électrolyse « ne sert pas à mettre en évidence une pollution d’eaux, mais plutôt leur capacité à conduire le courant », grâce aux minéraux qu’elles contiennent, détaillait Fréderic Maillard. L’appareil utilisé était alors identique, on peut d’ailleurs s’en procurer facilement sur Internet pour quelques euros. Il « dispose de deux électrodes : une anode et une cathode. A chaque électrode, l’électrolyse produit un dégagement gazeux ». « Au niveau de l’anode de fer notamment, l’électrolyse va conduire à une oxydation du métal, et à la création d’ions de Fer Fe2+ », des ions qui sont justement de couleur verdâtre.

« Plus vous avez de minéraux, plus la réaction est violente, et plus le résultat est marquant. Mais ça ne veut dire en aucun cas que l’eau est particulièrement polluée. Elle contient certains minéraux dont notre corps a besoin », concluait-il.

La qualité de l’appareil peut également jouer, la couleur foncée peut ainsi tout aussi bien venir de dégradations d’une électrode constituée d’aluminium. « La composition des électrodes joue, soulignait Emmanuel Maisonhaute, du laboratoire Interfaces et Systèmes Electrochimiques de l’université Sorbonne-Université. Si vous faites la même électrolyse avec une électrode en platine vous aurez un peu de couleur, mais pas de dépôt noir », confirmait-t-il.

De surprise en surprise

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2872531
    Le 28 décembre 2021 à 18:24 par Robert Surcouf
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Un expert du renseignement a eu accès au dossier d’analyse de l’eau d’une petite ville, celui qui n’est pas distribué au public, et qui se trouvait enfermé dans le coffre du directeur de la régie des eaux.
    6,27µg d’aluminium par litres. (donc avec plein d’aluminium ajouté dans les citernes)
    Un mougeons qui voit ce post répondit :
    - "mais c’est normal l’aluminium c’est naturel on en trouve dans la nature" mdr
    l’expert du renseignement répondit :
    - "Ah c’est pour ça qu’ils ont le cerveau grillé comme ça ils la boivent"

     

    Répondre à ce message

  • #2872550
    Le 28 décembre 2021 à 18:44 par LeDen
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Le magnésium, le potassium, le calcium, le sodium, le bicarbonate et le sulfate deviennent quoi dans cette expérience ?
    Le type n’est même pas sur que le dépôt noir soit du graphène.
    Je suis très septique sur cette " étude " et ses résultats tirés par les cheveux.

     

    Répondre à ce message

  • #2872588
    Le 28 décembre 2021 à 19:21 par helysium
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    https://www.youtube.com/watch?v=i7V...

    L’auteur de cette expérience a refait une vidéo disant ceci :
    "J’ai cru mettre en évidence du graphène dans l’eau et bien je me suis trompé. Sauf que ma vidéo a été reprise et tourne sur le net...
    En fait, l’électrode en fer se désagrège si l’eau est plus conductrice en fonction de ces minéraux."

     

    Répondre à ce message

  • #2872679
    Le 28 décembre 2021 à 21:23 par le joueur de go
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    On peut arrêter les sables,ok,mais on ne vous dit pas qu’on arrête pas les produits chimiques dissous(les médicaments de toutes sortes balancés dans l’eau,des produits anti-tartre,etc,etc),alors on chlore,on javelise,mais l’eau est morte et impropre à la consommation.
    Même l’eau en bouteille qui a été stockée pendant des mois,transportée,puis au chaud et au froid,n’a plus les qualités qu’il faudrait,mais c’est toujours mieux que l’eau du robinet.
    Car il nous faut de l’eau vivante,magnétisée,qui a coulé au travers des herbes et des sables et des roches..alors pour tous ceux qui habitent la campagne et qui ont une source à proximité qui n’est pas polluée par les engrais chimiques,c’est là qu’il faut aller.

     

    Répondre à ce message

  • #2872738
    Le 28 décembre 2021 à 23:02 par fajs
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Arf, chercher du "graphène" alors que tout le monde se brosse les dents au Fluor,
    et avale du sel supplémenté de fluor et de l’eau de ville au Fluor.
    Tout ça après que le 2eme Reich est fait des expériences militaires convaincantes sur ce poison(le fluor) !

     

    Répondre à ce message

    • #2872892
      Le Décembre 2021 à 08:32 par Marsouin
      Du graphène dans les eaux en bouteille ?

      Fajs,

      exact, peu d’infos sur ce sujet méconnu mais il est vrai que l’eau dans les camps Allemands contenait du fluor .
      Fluor qui ,en agissant sur le cerveau, a la particularité de réduire entre autre, l’esprit de rébellion et de combativité si absorbé régulièrement ( je fais court pour ne pas entrer dans des détails techniques) , la toile vous en dira plus que moi si vous fouillez un peu.

      Les mômes nés début 90’s en ont ingurgité pas mal car préconisé par les médecins à l’époque.

      Pour ma part que du sel naturel non traité dans ma cuisine et une fontaine qui purifie l’eau de consommation à 99.9 % , son filtre contient en plus de l’argent colloïdal, un ’’petit’’ plus journalier.

       
  • #2872748
    Le 28 décembre 2021 à 23:12 par goy pride
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Excusez moi mais il faut être con pour boire de l’eau en bouteille. Le type plastique utilisé finit souvent pas relâcher dans l’eau des substances toxiques en particuliers des perturbateurs endocriniens. De plus sachant que la plupart des eaux minérales appartiennent à de grands groupes de l’agro-alimentaire, donc liés au nouvel ordre mondial, je n’ai absolument pas confiance en ce qu’ils pourraient ajouter comme saloperies dans ces eaux afin de nous déglinguer. Pour le rappel nous sommes en guerre ! Je n’ai pas non plus confiance dans l’eau du robinet qui est déjà officiellement reconnu comme contenant des quantités hallucinantes de saloperies diverses et variées. Je conseille de repérer près de chez vous une source dans un lieu où le bassin versant ne contienne pas d’activités agricole, d’industrie et de remplir des bidons en PE-HD que vous ramènerez chez vous pour la boire (faîte bouillir l’eau comme pour une tisane avant de la boire.)
    Le polyéthylène est un plastique "safe", sur mes tuyaux d’adduction d’eau sur ma propriété il y a même du lichen qui pousse dessus...mais si vous êtes plus parano que moi de grosses gourde en inox peuvent faire l’affaire, c’est juste que les gourdes sont très chères et ils en faudrait beaucoup pour couvrir vos besoin, alors qu’un bidon de 30 L en polyéthylène cela coûte pas grand chose et vous être tranquille pour quelque temps...

     

    Répondre à ce message

    • #2872843
      Le Décembre 2021 à 05:56 par Alexandre
      Du graphène dans les eaux en bouteille ?

      Avec tout le respect qui vous est dû...
      Sachez que pour beaucoup l’eau en bouteille est obligatoire sous peine de finir malade.

      Dans le TOM de Saint-Martin, l’eau du robinet est si sale, mal filtrée qu’ils balancent du chlore dans les citernes.
      De plus la corruption autour de la gestion de l’eau est si importante que même les autorités locales conseillent fortement l’achat d’eau en bouteille... qui au passage nous coûte une véritable fortune.
      Un pack de 6L de cristaline tourne entre 3 et 6 € en fonction de la zone où vous l’achetez.

      Alors je vous en prie soyez respecteux.

       
    • #2872875
      Le Décembre 2021 à 07:48 par rek
      Du graphène dans les eaux en bouteille ?

      Et boire la flotte du robinet bourré de calcaire et de produits chimiques (l’eau des chiottes nettoyée en gros), ou boire une eau de source avec laquelle n’importe quelle mammifère chie dedans sans parler des dépôts sauvages et autres pollutions d’usines, est ce être intelligent ou être con ? Franchement ?

       
  • #2872895
    Le 29 décembre 2021 à 08:34 par pleinouest35
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Mensonge ou plutôt ignorance sur l’assimilation des minéraux, quand ils ne sont pas chélatés environ 3 % sont absorbés, de plus l’eau ne pénètre pas les cellules quand elle est trop chargée.Le mieux est de choisir des eaux sous 50 PPM, voire 30.
    Exemple : Mont roucous, Rosée de la reine, Montcalm etc..

     

    Répondre à ce message

  • #2873144
    Le 29 décembre 2021 à 14:22 par Lorti
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Il n’y a aucune surprise. Les plus degueues sont les plus chargées.
    Les meilleures au gout sont les plus saines.
    un et un font 2. Voilà, voilà

     

    Répondre à ce message

  • #2873813
    Le 30 décembre 2021 à 12:45 par PACKGIL
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    on pourrait pas avoir une vidéo juste tout simplement .. par des professionnels qui n ont pas des actions sur certaines marques d eau en bouteilles

     

    Répondre à ce message

  • #2875439
    Le 2 janvier à 10:11 par Toubib
    Du graphène dans les eaux en bouteille ?

    Non, il y a bien du graphene dans certaines eaux en bouteille. Un rapport de la NASA parle bien d’empoisonnement volontaire dans l’eau, rapport fait par ces satanistes eux mêmes ! Personnellement j’ai changé d’eau et me suis retrouvé avec un goût métallique en bouche typique de l’intoxication au graphene avec douleurs sur haut du corps au contact d’ondes. En Israël les gens savent qu’il ne faut plus boire d’eau en bouteille, pourquoi d’après vous ?!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents