Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Prémices de la victoire – Un documentaire exceptionnel sur la Syrie de 2017

Réalisé par Franck Pertegas

Franck Pertegas est un vidéaste lyonnais indépendant qui a notamment réalisé en octobre 2015 le documentaire Voyage en Syrie.

 

Deux ans après, il est retourné sur place avec pour objectif de plonger au cœur du quotidien des Syriens et de recueillir leurs témoignages concernant l’évolution du conflit.

À cette occasion, Franck Pertegas a lancé une plateforme de financement afin de faire connaître son projet et d’en optimiser la qualité. Les contributeurs peuvent être fiers du résultat.

Témoignages et révélations sur l’imposture des Casques blancs, rencontre avec la famille du petit Omrane, entretiens avec les habitants : Les Prémices de la victoire est un film qui rend hommage au courage des Syriens !

 

Les Prémices de la victoire – Franck Pertegas (2017) :

 

Le documentaire Voyage en Syrie, réalisé par Franck Pertegas en 2015 :

Retrouvez Franck Pertegas, sur E&R :

La vérité sur la Syrie avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne pas se réjouir trop vite. Il y a dans les guerres non conventionnelles des armes non conventionnelles qui sont dans les tiroirs, prêtes à servir au moment opportun.
    Sans vouloir jouer les oiseaux de malheurs comment peut on croire que les responsables de ce désastre inachevé vont en rester là ?
    Entre armes bactériologiques et catastrophes climatiques, peuvent tout aussi bien se glisser quelque ingénierie sociétale qui viendrait à bout de ce que le crachat des canons de tout calibre n’a put démolir.

     

    • Ce que vous dites est on ne peut plus juste. Gardons cependant espoir, et implorons la Divine Providence (n’en déplaise à certains qui imaginent que la nature n’est que le fruit du pur hasard).

      Courtoisement


    • @ lincredule2

      Peut-être que Dieu, s’il existe, à créé la nature en utilisant le hasard, en jouant aux dés..

      j’en profite au passage pour vous poser cette question qui me turlupine un peu : comment vous faites, vous les croyants et les athées, pour savoir si Dieu existe ou pas ?

      ps : désolé pour le HS mais bon, on me temps la perche..


    • @jc2



      Peut-être que Dieu, s’il existe, a créé la nature en utilisant le hasard, en jouant aux dés..




      Non, c’est strictement impossible parce que le hasard ne construit jamais rien. Le hasard (action du vent et des vagues) est incapable de construire un château de sable sur une plage, alors ne parlons même pas de construire un être vivant !


    • l’évolution du vivant sur notre astre est basée sur le hasard : mutations hasardeuses par milliards, puis sélection naturelle, et de proche en proche ça se construit tout seul.


    • @jc2

      Pas la peine de réciter le catéchisme évolutionniste, je le connais par cœur. Il ne repose pas sur des faits mais sur la croyance que le hasard est un élément organisateur alors que l’expérience démontre systématiquement le contraire...

      De même, les mutations génétiques altèrent systématiquement l’information génétique déjà présente. Elles ne créent jamais d’information ! Croire le contraire est comme croire que l’on peut créer une nouvelle fonctionnalité dans un logiciel en introduisant des erreurs dans son code source. Or tous les informaticiens savent qu’une erreur même d’un caractère dans le code source d’un logiciel ne crée qu’une chose : un bug !


    • Oui un bug titus,tu as parfaitement raison, et ces bugs on les voit tous les jours, comme celui-ci par exemple :

      http://en.atlaseclamc.org/images/__...

      Mais ces bugs ne survivent pas, donc ne se reproduisent pas.

      En revanche de temps en temps il y a des mutations avantageuses, c’est très très rare mais en quelques millions d’années, ça donne des dauphins, des chats, des hommes, etc.

      Je te donne un exemple : lors de la révolution industrielle en Angleterre, dans certaines régions les troncs d’arbres étaient recouverts de suie à cause du charbon, ce qui causa la quasi disparition d’une espèce de papillon car elle devenait ultra détectable par les prédateurs. Puis apparut comme par magie des papillons noirs, leurs descendants. Grâce à quoi à ton avis ? Dieu ? C’est possible, mais seulement à travers le mécanisme de la sélection naturelle, qu’à découvert Darwin, et dont Dieu serait dans ce cas le créateur.


    • @jc2

      Les mutations avantageuses sont tellement rares qu’on n’en a jamais trouvé... Il y en a certaines (deux) qu’on a trouvé et qui confèrent une résistance à des maladies, mais au prix d’une altération grave d’autres fonctions. Je n’appelle pas ça un avantage !

      En ce qui concerne l’expérience de Kettlewell sur les phalènes du bouleau à laquelle tu fais allusion, il ne s’agit pas d’un cas de création d’information génétique nouvelle, mais seulement de sélection naturelle parmi l’existant (des phalènes blanches et des noires). Donc ce n’est pas un exemple d’évolution. Et ça l’est d’autant moins qu’on sait qu’il s’agit d’une fraude scientifique...

      En effet, Kettlewell a procédé à un lâcher de papillons devant des prédateurs et a compté le nombre de survivants. Le principe est critiquable car artificiel (ça ne se passe pas comme ça dans la nature). Mais le principal élément de la fraude consiste à ignorer le fait que les papillons ne sont jamais capturés sur les arbres par leurs prédateurs (oiseaux et chauves-souris), mais toujours en vol  !

      Kettlewell est même allé jusqu’à coller des phalènes mortes sur un tronc de bouleau pour les photographier et tenter de crédibiliser sa thèse frauduleuse auprès du grand public.

      Il est donc faux (et malhonnête) de conclure que les couleurs des troncs d’arbres sur lesquels ils se posent aient un quelconque effet sur leur prédation !


  • Superbe reportage comme quoi il reste parfois possible de faire du journalisme. Heureusement que ER existe déjà pour ces témoignages même si leur écho demeure modeste. Leur vérité et leur sincérité sont toujours émouvantes. Ce peuple est encore debout. On mesure également combien l’engagement russe a été important pour les y aider. J’ai vomi aux propos et à l’attitude de l’ancien président de notre pays. Que la honte l’étouffe !!! Lui et toute sa clique. Ces gens plus que modestes mais combien fiers et courageux nous enseignent et d’une certaine manière je le crains, nous disent ce qui pourraient nous attendre...


  • Très bon reportage qui nous montre une Syrie qui est boycotté depuis 7 ans par nos médias et politiques. Par contre nous montrer le visage des terroristes chaque jour
    pour nous faire croire que la guerre est juste contre des barbares.
    Bravo à Franck Pertegas qui a su apporter du bonheur au peuple Syriens et à ceux qui ont et vont regarder cette vidéo .


  • Et le reportage qui se prépare sur Al-Assad
    vous en pensez quoi ?

    Ca a l’air vraiment à charge aussi ...

    en tout cas ils mettent le paquet sur le message .

     

  • Très beau reportage rétablissant enfin la vérité mais quelle est la chanson qu’elles fredonnent, je ne la connais pas.


  • Hahaha, quelle tristesse de voir cette ville d’Alep multi-millénaire réduite à un tas de pierres. Mais ce peuple est fier et courageux, le pays sera reconstruit, et il en sortira grandi. En voyant ce documentaire on comprend aisément l’acharnement contre les nationalistes arabes. Hélas la francophilie en aura pris un sale coup après deux présidents valets de l’OTAN...

    PS : les échoppes et la cuisine maison font rêver. Et que les femmes (voilées ou non) sont belles !


  • Encore un grand merci à toi Franck . Je partage ton travail sur mon Facebook. . Longue vie à Bachar et au peuple syrien. La paix sur le monde en Jésus-Christ.


  • Ce reportage n’empêchera pas Laurent Delahousse, dans son reportage sur la Syrie de mardi soir , de sortir de sa boite à mensonges les pires divagations à partir de commentaires qui ne reposent sur aucune preuve.

    Bien entendu l’on nous martèlera l’histoire de Bachar qui bombarde son peuple...qui le gaze...qui l’opprime...Il est évident que nos journaleux qui ne dépassent pas le périphérique savent beaucoup mieux que quiconque et surtout mieux que les syriens ce qui se passent dans leur pays !!! Il est clair que les syriens sont tous des neuneux !!!

    Ces gens là n’ont aucun respect d’eux mêmes et ne connaissent pas la honte ! Ce doit-être atavique

    ...à la soupe !!!!!!!!!!!!!!!!!!

     

  • j’ai bien cru reconnaître la voix off à 13.34mn de Caroline Fourest derrière l’arnaque des casques blancs. Elle magnifie les actions des "whites helmets" qui sont en réalité des terroristes déguisés en sauveteurs, ce qui est clairement avéré par les témoignages des habitants et des vidéos de Pierre le Corf.

    Elle est donc complice d’apologie de terrorisme et mériterait qu’on porte plainte contre elle pour propagande pro-daesh et complice de crime contre l’humanité.

    J’ai déjà visionné ses reportages sur l’attaque du pentagone où ses mensonges sont flagrants. Je ne comprends pas comment elle peut continuer à prétendre être invitée ou même animer des émissions d’informations sur le service public.

    A se demander s’il faut avoir un CV de menteur, tripoteur ou même violeur pour passer à la télé.


  • Un peuple très hellénisé. Excellent documentaire.


  • Il faut remarquer le courage des civils syriens qui n’ont pas fuit leur pays. A mettre en parallèle avec l’invasion sub-saharienne. Nous pouvons admirer leur courage, ce sont des hommes, pas des lâches...


  • a 40:37
    c’est moi qui rêve où je vois bien des bananes (modèle Chiquita donc d’Amérique du sud) à Hama en Syrie dans un pays supposé être en guerre civile ????


  • Quel magnifique reportage. Merci à E&R de l’avoir relayé. J’ai le coeur brisé. Pauvres syriens...


  • bravo a mr petegas et a e&r,quelle dignité chez ces syriens,quels moments poignants


  • Aujourd’hui, avec internet, c’est proprement hallucinant que la majeure partie de notre population continue à croire en la propagande .....veuille continuer de croire


Commentaires suivants