Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Édouard Philippe annonce une loi durcissant les sanctions contre "les casseurs" et les manifestations non déclarées

Ces annonces, inspirées d’une loi déjà votée au Sénat, ont lieu deux jours après de nouveaux débordements lors de manifestations.

 

« Ils n’auront pas le dernier mot. » Invité du journal de 20 heures de TF1, lundi 7 janvier, le Premier ministre Édouard Philippe a tenu à incarner une posture d’autorité alors que la mobilisation des Gilets jaunes a été marquée samedi par un regain de violence et de tensions avec les forces de l’ordre.

« Ce n’est pas ceux qui remettent en cause les institutions qui auront le dernier mot », a fait valoir le chef du gouvernement. Pour faire face aux violences, M. Philippe s’est dit prêt à faire voter une « loi nouvelle » pour « sanctionner » ceux qui ne respectent pas l’obligation de déclaration. Il souhaite par ailleurs qu’un « dispositif » similaire à celui mis en place contre les hooligans dans les stades de football permette d’interdire l’accès des manifestations aux casseurs identifiés comme tels. Une ligne de fermeté que certains ministres appelaient de leurs vœux - Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, souhaitait ainsi que soit appliquée « l’ultra sévérité » face à « l’ultra violence ».

Le gouvernement compte s’appuyer sur la proposition de loi du sénateur Les Républicains Bruno Retailleau déjà votée au Sénat à l’automne 2018, et qui crée un fichier des personnes interdites de manifester. Un texte jusque-là passé relativement inaperçu ; et qui sera débattu dès début février à l’Assemblée, a fait savoir Édouard Philippe :

« Ceux qui arrivent cagoulés, aujourd’hui c’est une contravention, demain ça doit être un délit. Ce doit être les casseurs qui payent et pas les contribuables. (…) Nous ne pouvons pas accepter que certains profitent de ces manifestations pour déborder, casser, brûler. Ceux-là n’auront jamais le dernier mot dans notre pays ».

Dans un communiqué, M. Retailleau s’est ainsi félicité de ces annonces par le chef du gouvernement :

« Le Premier ministre a décidé ce soir de reprendre à son compte la proposition de loi que j’avais déposée au Sénat et qui a été adoptée le 23 octobre dernier. C’est une bonne nouvelle ; les individus qui participent cagoulés à des manifestations doivent être sévèrement sanctionnés et un fichier des casseurs doit être créé. La question de la réparation par les casseurs des dommages qu’ils causent doit également être posée. »

Une initiative saluée également par le Président du Sénat (Les Républicains), Gérard Larcher :

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

Lutter en conscience avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sanction contre les manifestation non déclarées ?

    Les nombreux amis droits de l’hommistes de Phillipe prétenent (avec raison), en lien avec des manifestations anti-Poutine, Anti-Orban, anti-Erdogan, ... que les manifestants ont le droit de manifester sans s’annoncer.

    Et bien le peuple français réclame le même droit !

     

  • C’est presque marrant de lire les élucubrations de ce futur justiciable par un prochain tribunal populaire.
    Rentre toi ça dans ce qui te sert de cerveau bonhomme, le dernier mot sera celui du peuple de France, si tu n’envisages pas de te tirer comme un lâche, prépare toi à assumer comme le chef d’un gouvernement responsable de ses propos et des actes de ses fonctionnaires répressifs.
    Y va y avoir du sport !

     

  • ...Et,bientôt,une loi interdisant le port du gilet jaune pour celui d’une cible rouge fluo ?
    Averell devrait faire gaffe avec les délires de Joe Macron relayé par BFM.. !!!

    Sa marche en avant ressemble à une fuite... !!


  • La répression, encore la répression, toujours la répression, mais rien que la répression.

     

  • C’est une déclaration de guerre ...

     

    • Une de plus. Après les voeux de Macron, la récente déclaration du porte-parole à baskets de La République En Cavale et la vendetta déclarée des commissaires de police, qui s’en prennent à un boxeur au coeur noble ayant apparemment défendu une gente dame contre des violences policières, ce n’est que la 4ème offense faite à la nation en l’espace d’une semaine. Il faut s’attendre à un sacré retour de boomerang dans les semaines à venir. J’ai parié avec un pote sur deux semaines, grand max, avant un départ précipité du gouvernement ou la guerre civile, dont Jova décrit si bien les causes à venir dans sa revue de presse. Faites vos jeux...


  • « Ce n’est pas ceux qui remettent en cause les institutions qui auront le dernier mot »
    Les institutions de quel pays ? Non parce que s´il parle des institutions fraçaises, faut quand même lui rappeler que ça fait des années qu’elles sont démembrées sans que personne ne pense à envoyer de CRS intervenir.

     

    • " les institutions "... par exemple le trucage des législatives par le scrutin majoritaire c’est une institution ? Non ducon, c’est une loi électorale, une loi illégitime (oui ça existe faut pas confondre légal et légitime, sous la 5ème, née d’un coup d’Etat, ce qui est légal n’est JAMAIS légitime) .


  • Le régime est très clair : il restera par la force et il déclare de fait la guerre aux gaulois. Des morts il y en aura . La persévérance du régime macronien est une honte , même des puissances étrangères comme l’Italie prennent fait et cause pour les Gilets Jaunes .

    Ave Salvini, ceux qui vont mourir te saluent

     

  • La dictature se prépare tranquillement.

    Il va falloir aller manifester devant les maisons des députés pour leur faire comprendre qu’ils ne peuvent pas voter ces lois.

     

  • Répression donc durcissement et radicalisation du mouvement. Bonne nouvelle donc !


  • #2118160

    Il faut arrêter ces manifs stériles. Que ceux qui ont des yeux voient et ceux qui ont un cerveau comprennent. Alimenter ces positions, c’est vraiment jouer leur jeu.
    Après ça, certains continuent de pérorer que voter ne sert à rien. Je parie qu’ils sont contre les manifs et toutes action qui pourrait remettre en cause leur position.
    Bref, le seul moyen de les mettre à genoux, c’est le pognon : boycott des multinationales, des réseaux sociaux, de la consommation, usures des administrations, etc...
    Le renversement par les urnes étant le summum : en cas de non-acceptation du verdict, toute violence contre l’Etat sera de facto légitime. C’est déjà le cas avec les multiples abandons de souveraineté et les trahisons en chaines.
    Il est grand temps d’organiser des actions pensées et ciblées, non-violentes évidemment, mais qui mettront les Guignols en marche dans des positions indéfendables.
    Arrêtez de réclamer le RIC, le ROC, le R.I.P. ou le SMURF, vous légitimez ENCORE leur domination.
    Arrêtez de consommer (le summum : le gilet jaune posé en évidence sur le S.U.V. flambant neuf...).

     

    • Pas très clair, vous êtes pour ou contre le vote ?
      Moi, j’ai compris pour mais ?
      Si c’est pour, vous demandez à des écriveurs à de loi (des politiques) de vous protéger contre des lois... À moins que vous ne demandiez des lois pour vous protéger des politiques ???
      Bref... une poule demanderait au renard de couver ses oeufs ?


    • Trés bien !
      "boycott des multinationales" comment on fait, tout leur appartient.
      "Arrêtez de consommer" pipo complet, tout le monde consomme, seul quelques marginaux y arrivent, bien souvent parce qu ils n ont pas le choix, on ne peut pas tous avoir la sagesse d un Pierre Rahbi par exemple...
      Boycoot des reseaux sociaux, la belle affaire, ils s en contre foutent.
      "usures des administrations" ça veut rien dire.

      il faut du concret, et ce que tu proposes n’en est pas.
      Je ne suis pas dans les ronds points avec les gilets jaunes, mais au moins ils font quelque chose, et ça c’est respectable, meme si personnellement c’ est pas mon délire.
      Le pognon est la clef, tu as raison, le vote certainement pas, Coluche le disait déjà y a 40 ans...


    • Merci pour cette contribution, le meilleur moyen est de revisiter notre consommation :
      - Alimentation : Locale autant que possible, petits commerçants, artisans bouchers, boulangers, marchés primeurs...à la campagne c’est le rêve à ce niveau, viande, lait, fromage, légumes, farine, miel, confitures.....sont disponibles dans des coopératives agricoles. Compliqué en ville mais faisable. Après il suffit de cuisiner... et par pitié arrêtons le Coc*
      - Désabonner vous de NetfliC, Anal +, quitte à payer, contribuer pour des médias indépendants, j’ai passé un cap, je n’ai même plus de télé....(entre le boulot, la cuisine, internet, la lecture et la famille..la télé n’a plus sa place) et je ne paye plus de redevance !
      - Idem pour les fringues, couture, déstockage, ou le "must have" pour la survie (pas besoin de 13 slims et 14 paires de snikers pour se sentir exister)
      - Intéresser vous aux coopératives énergétiques vertes, certes légèrement plus chères mais totalement indépendantes.
      - Boycotter les hypers, amazons et toute multinationales tentaculaires. Vous avez besoin d’un meuble, fuyez IKE*, les artisans ébénistes ne manquent pas (et ne sont pas nécessairement plus chers).
      - Fuyez les cinémas, les concerts (sauf artistes indépendants) et toutes les presses mainstream.
      - Achetez dès que possible ce qui crée des emplois en France dès possible.
      On veut que nous consommions, pas de souci, mais consommons intelligemment, que notre argent aille à la France d’en bas, aux artisans, les petits garagistes, nos maraîchers et leurs fruits et légumes de saison....
      ...prenons soin de notre santé par l’alimentation, l’activité et la lecture....histoire d’éviter d’augmenter autant que faire se peut Big pharma...

      Quant on mène une vie satisfaisante (au niveau spirituel, intellectuel, familial,social...), les besoins matériels sans intérêts n’ont plus de sens.


    • arrêter de consommer ? vu le pouvoir d’achat des gilets jaunes, on sent que çà va faire très mal au système. Une autre alternative peut-être ?


    • Tu es sérieux ? C est une minorité qui fera changer les choses et ton " programme " est impossible à réaliser. Le troupeau n’a pas envie de diminuer son train de vie, en aucun cas..
      Quant à ta ’non-violence", elle me fait sourire c c’est quand même elle dans un premier temps qui a fait céder le pouvoir...L essence de l’existence est violente...


  • Les chasseurs portent aussi des gilets jaunes ou autres dispositifs avec effets fluorescents . C’est fortement recommandé !
    http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-jur...
    Sortez couvert car c’est pas toujours obligatoire ! Et puis ici ou là on fait comme on veut !
    Le Président Macron qui a réouvert les chasses présidentielles doit le savoir et le gros Larcher aussi !
    _


  • Nous viendrons comme des fantômes dans la nuit , je suis là hop je suis plus là , plus la répression augmentera , plus la violence montera . Quel est la différence entre le terrorisme et la résistance ? Pas les méthodes , juste les circonstances !
    Encore une fois , en dehors de la violence , il y a la désobéissance civile et les boycotts.

     

  • #2118187

    Contre nous de la tyrannie.

    L’étendard sanglant est levé

    Aux Armes, Citoyens !


  • Les manifestants sont parfois cagoulés mais les flics sont toujours casqués . " Les manifestants devront être nus et les policiers en armure " .


  • « Ceux qui arrivent cagoulés, aujourd’hui c’est une contravention, demain ça doit être un délit. Ce doit être les casseurs qui payent et pas les contribuables. (…) Nous ne pouvons pas accepter que certains profitent de ces manifestations pour déborder, casser, brûler. Ceux-là n’auront jamais le dernier mot dans notre pays »

    Le message me semble surtout pour les antifas qui sont toujours cagoulés..Que vont-ils devenir...eux qui faisaient le sale boulot de l’élite ???

     

  • #2118202

    L’oligarchie a besoin de loi pour se protéger ?

    Mais des que tu soulèves les problèmes du genre la double peine

    ou il faut renvoyer ils te disent qu’ils ne peuvent pas modifier la Loi.

    Vous cassez pas va, on a compris que la démocratie c’était QUE

    pour vous et dans votre sens.

    En conclusion, vous pouvez voter toutes les lois que vous voulez

    on se torche avec, et préparez une petite valise quand même,

    on ne sait jamais...


  • Samedi prochain il y a un risque : que des agents du MOSSAD, de la fenêtre d’un immeuble, tirent sur la police pour provoquer une riposte dont seront victimes les GJ . Le Mossad l’a déjà fait en Côte d’Ivoire, aux dépens des Français, et sur le Maidan, aux dépens des patriotes ukrainiens . Ces ordures en sont parfaitement capables, ils l’ont prouvé des dizaines de fois au cours de l’Histoire .

     

  • "La République gouverne mal mais se défend bien." (Charles Maurras)

     

  • https://www.youtube.com/watch?v=uQt...

    Bonne année le videur des caisses du Havre et a bientôt ;).....................................


  • Panique au dancing.


  • Et j’ajoute : le Sénat a-t-il négocié sa survie (il était promis à supression) lors de la prochaine réforme constitutionnelle (si elle a lieu, bien sûr) ?


  • https://www.bfmtv.com/police-justic...

    ah ah le discours de petite merde !!!! tu gaz des gens tes les tabasses et tu te fais foncer dans le buffet et tu chiales ??? ahahahahah !!!! ben tu vas tenter de pomper un max sur ton administration et sur les dommages et intérêts hein p’tit mec.....viens affronter des mecs qui font vraiment du sport tout les jours face a face en public et à mains nues..... tu viens ? ce serait surprenant.....


  • "Ce doit être les casseurs qui payent et pas les contribuables. (…)"
    oui , les casseurs blancs travailleurs qui tiennent le pavé face aux charges des CRS
    ceux-là vont recevoir la note de frais TTC + frais de tribunaux
    Pour les autres casseurs habituels (les chances pour la france) , champagne comme à chaque fois


  • eh bien, dites donc !!! si tout cet arsenal ( flash ball , grenade, coups de matraque etc ....) avait été mis en fonction pour surveiller les fichés S, remettre de l’ordre dans les zones perdues de la’’ République’’ nous serions dans un pays parfaitement sécurisé !!! Mais bien sûr , faire taper sur des personnes qui n’ont pas d’armes à sortir ( comme les racailles de cités ) ça semble moins risqué ( pour un moment du moins !) il me semble que la conscience politique est en pente ascendante ! et certainement que ce site y aide grandement ! Moi j’aimerais que l’accent soit mis sur le problème de la dette que j’ai du mal à saisir ( et je ne suis certainement pas la seule ! ???


  • Le Bnai’rith,Le Bilderberg,...et le petit Franc-Mac du coin ,

    Rothchild,Rockfeller,Sorros,
    Attali,Macron ;Philippe,...et nos députés,nos magistrats,
    nos commissaires de police,nos cheffaillons syndicalistes,
    nos experts,nos présidents de think thank,etc ,etc..
    sont l’élite pharisienne par excellence et ses domestiques .
    Chouard avec sa sincérité et son honnêteté ,qui est remarquée
    du peuple Gaulois,fait figure d’épouvantail à une caste corrompue
    qui se comporte comme une mafia toute puissante,sans limite
    dans sa rapacité qui a cru trop tôt à sa victoire absolue .
    Le procès médiatique ,politique et religieux ,contre les Gilets Jaunes
    est Le Procès D’un Monde Immonde ,contre les peuples qui
    refusent l’esclavage ,et la domination d’une Caste sans Foi ni Loi .
    Que restera -t-il de cet Empire Satanique ?
    La Manif pour Tous et Les Gilets Jaunes ,ont terrorisé Satan .
    Le peuple souverain tant méprisé s’avance.avec calme,
    l’Empire nerveux recule et menace,
    La victoire est pour demain !


  • Ils vont faire quoi ces fachos ? Foutre tout le monde en taule alors que les prisons sont déjà saturées ? Ouvrir des camps d’internement spécial Gilets Jaunes ?

     

  • Édouard lis bien cela,
    La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35.
    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs".
    Ensuite, ne vient pas chialer.

     

  • #2118286

    Experience de Milgram


  • Très intéressante vidéo sur le Média (je n’imaginais pas faire la pub un jour).
    Un certain David Dufresne répond à la sœurette de la trogneux, mais pour le maquillage elle n’a pas les mêmes moyens.

    Il faudrait donner sur le site une liste des sites et personnes que l’on a le droit de citer ici, ainsi que les liens, afin d’éviter de faire perdre leur temps aux pauvres cons dans mon genre qui espère diffuser de l’info.
    Il parait que c’est le but premier...
    A quand le blocage des intervenants ?


  • "M. Philippe s’est dit prêt à faire voter une « loi nouvelle » pour « sanctionner » ceux qui ne respectent pas l’obligation de déclaration"

    le problème c’est que cette soit disant "obligation de déclaration" n’existe pas

    "Le droit de manifester ne peut pas être soumis à autorisation préalable. Les États peuvent cependant mettre en place un système de déclaration préalable (notification), visant à faciliter l’exercice de ce droit en permettant aux autorités de prendre des mesures pour garantir l’ordre public (c’est le cas en France). En outre, Si une manifestation peut être interdite par les autorités sur des motifs précis, parler de « manifestation autorisée » est donc un abus de langage."

    https://www.amnesty.fr/liberte-d-ex...

     

  • La matraque et la trique, vive la république !


  • Il faut faire un appel à une grève générale illimité...

     

  • De mémoire et dans l’esprit de la pensée de Marshall Rosenberg : " à chaque fois que j’ai voulu imposer qq à mes enfants, ils me l’ont fait regretter "
    C’est pareil avec le peuple.
    J’ai remarqué, lors de l’affaire de la perquisition de l’appartement de Mélenchon, que E.Philippe, dans son intervention au parlement, avait utilisé la démarche de la CNV (communication non violente) : Observation/Besoin/Sentiment/Demande en oubliant une chose essentielle : laisser l’autre libre de ses choix.
    Les formations à la gestion du conflit intègrent souvent quelques rudiments de la CNV, mais en oublient la substantifique moelle...
    Se comporter en "girafe", c’est un apprentissage complexe car ça remet en question beaucoup de nos habitudes sociales.


  • Edouard, il eût été plus facile et plus honnête d’annoncer tout simplement l’interdiction de manifester !


  • Ils ne retiennent que les faits qualifiés par eux de violence  !

    Par contre, pour aborder les questions posées au Gouv.fr par les français en Gilets Jaunes, sont pas pressés de modifier quoi que ce soit dans la Constitution, ni mettre en place le Référendum d’Initiative Citoyenne.
    Ils naviguent à vue mais sans changement réel et manifeste. Pourquoi ?

    Le RIC, à terme, remet en cause les institutions de l’U.E.

    En effet, par ce mot « ce n’est pas ceux qui remettent en cause les institutions qui auront le dernier mot », le premier ministre avoue lui-même implicitement que ce sont les institutions, leur fonctionnement et procédures elles-mêmes qui sont la Cause des conséquences GJ.

    Institutions verrouillées par l’U.E. dans notre France aux institutions républicaines dévitalisées, invalidées puisque le transfert de souveraineté nationale donc celle du Peuple entier manifestant en partie en Gilets Jaunes a été confiée à la Kommandantur autrement dit, aux institutions de l’Union européenne : son Conseil, son Parlement.

    M. le dernier sinistre vous ne fûtes qu’un administrateur. Votre autorité vaine n’eût aucun effet. Vous êtes juridiquement nul et non avenu ainsi que l’U.E. non fondée sur la volonté des peuples en l’occurrence celui du PEUPLE FRANÇAIS.

    Le peuple français Gilets Jaunes ou pas, se retrouve désormais derrière le discours prémonitoire de Philippe Seguin :

    « Mon irrecevabilité se fonde sur le fait que le projet de loi viole, de façon flagrante, le principe en vertu duquel la souveraineté nationale est inaliénable et imprescriptible, ainsi que le principe de la séparation des pouvoirs, en dehors duquel une société doit être considérée comme dépourvue de Constitution. Il existe en effet, au-dessus même de la charte constitutionnelle, des droits naturels, inaliénables et sacrés, à savoir pour nous les droits de l’homme et du citoyen tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789. »

    « Et quand l’article 3 de la Constitution du 4 octobre 1958 rappelle que « La souveraineté nationale appartient au peuple », il ne fait que reconnaître le pacte originel qui est, depuis plus de deux cents ans, le fondement de notre État de droit. Nulle assemblée ne saurait donc accepter de violer délibérément ce pacte fondamental. »

    http://www.gaullisme.fr/P. Seguin.pdf

    On comprend mieux pourquoi dès lors la violence illégitime, de la vacuité d’un État fantôche amoral se met en place.


  • J’ai toujours pas trouvé une réponse fondamentale à tout ce cirque : d’où il est élu démocratiquement, tout ce gouvernement de guignols sanguinaires (on y viendra, d’une manière moins subtile que Charlie) ? A commencer par ce Philippe qui décide des lois comme ça lui chante, encore faudrait-il qu’elles émanent de sa propre initiative.
    Ce que certains ne semblent pas comprendre, c’est que ce sont des gens prêts à absolument tout pour garder le pouvoir, ils ne font que graduer la réponse pour éviter que ça explose et devienne incontrôlable. Poussés dans leur retranchements, ils vendraient père et mère, quid du peuple et de son pays (certainement pas le leur).
    J’ai comme l’impression que l’opération gilets jaunes est une soupape, contrôlée pour ne jamais exploser, elle permet à certains d’évacuer la frustration cumulée de décennies de tyrannie déguisée et présentée par des hôtesses. Il jouent avec le feu, mais pour le moment, ce sont eux qui ont la main sur la vanne de gaz.


  • Ce très cher Edouard Philippe est en train de réinventer le fil à couper le beurre, car il y a près de cinquante ans, suite à la casse massive qu’avait subi notre pays en1968, Alain Peyrefitte, ministre sous de Gaulle, avait fait voter une loi dite "anti-casseurs" qui avait calmé le problème …..
    Bien sur la "gôche" avait gémi pendant des années contre cette "loi liberticide" et tout de suite supprimé cette loi sous Mitterrand …..
    De nos jours, il faudra bien sur veiller à rajouter un volet "anti-pillage" à cette loi, car depuis lors, les "racailles des banlieues" se sont engouffrées dans le "marché" et se gavent copieusement en volant dans les commerces en totale impunité tout en discréditant toutes les manifestations aux yeux de l’opinion publique (ce qui arrange assez souvent le "pouvoir") !!!!!

     

  • Ils continuent à se voter des lois pour eux et entre eux ! Avant toute nouvelle loi contre le peuple, maintenant il faut un RIC ! Compris bande de gugusses ? Et commencez par un Référendum Populaire avant de condamner un gilet jaune qui s’est défendu dignement et courageusement, seul et à mains nues, contre 5 de vos robocops surprotégés.


  • Le pouvoir boit du petit lait.

    Après le boxeur et le Fenwick fous, ce sera probablement, hélas, un mort qui déclenchera l’étape recherchée, l’état d’urgence ou une nouvelle loi permettant un control croissant du net, comprendre sa censure augmentée.

    Avec sa déclaration d’hier au 20H, Philippe siffle tout simplement la fin de la récréation autour des ronds-points, ces derniers étant un espace public, alors le pouvoir a décidé de virer manu militari et avec l’arsenal judiciaire ad hoc pour le faire, tous les jaunes qui se réunissent autour de ce lieu symbolique et ce, de manière spontanée, donc non déclarée en préfectures.

    On franchit donc une nouvelle étape dans la radicalisation recherchée du mouvement jaune et servant les intérêts de l’arc Républicain.

     

  • Ces gens la nous disent qu’avec le RIC, le peuple pourrait déclencher des referendums sur le coup de l’émotion... et que ce serait dangereux.
    N’est ce pas ce que le gouvernement est en train de faire avec cette nouvelle loi anti manifestation, agir sur le coup de l’émotion ?

    On se fout de notre gueule !!!


  • ou comment attribuer la casse aux GJ au lieu des fils de (gradés/profs/bobos) /antifas/racailles des cités et autres policiers en civils....


  • Au fait elle se monte maintenant à combien de millions d’euros la cagnotte du Sénat ? Ce beau réduit de francmacs.
    Et oui, la franc-maçonnerie commence à fouetter, les GJ sont capables d’aller faire un tour dans leurs locaux partout en France, pour demander des comptes à ceux qui n’ont à la bouche que la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.
    Menteurs, voleurs et bandits de la Raie publique..

     

  • Mauvaise nouvelle pour les anti-fas et autres black-blocs si pas de cagoule..


  • Il n’est de mouvements sociaux qu’y n’aient leur Jaruzelski, parce que les mêmes causes engendrent les mêmes effets. Cette maxime est encore plus vraie quand le Jaruzelski de circonstance est un crétin procédurier aux propentions surdilatés au délire coercitif. De fait, si en arriver à tuer (10 morts au moins), estropier, blesser, emprisonner, interpeller (6000 personnes) , punir (1500 personnes) les récalcitrants ne pose aucun problème ce n’en est à fortiori pas un, de créer de nouvelles lois répressives de circonstance (qu’on se hâtera de ne pas appliquer quand il s’agira des agissement de partisans de la cause qu’on sert) et un fichier de plus ; ce qui ne fera qu’augmenter encore le nombre des déjà 20 millions de personnes fichées pour une raison ou un autre dans ce triste endroit du monde (la fameuse ’’sécurité’’ du XXI° siècle...) Ceci dit, il va être de plus en plus difficile de se poser en donneur de leçon de ’’démocratie’’, et les mêmes causes ayant toujours les mêmes effets il va être difficile d’éviter la destinée de tous les Jaruzelskis de circonstance...voir pire pour peu qu’on ai basculé dans l’abus de pouvoir et qu’on ai trop de sang sur les mains.


  • La dictature en marche. Faut faire appel à Bachar El Assad et Poutine pour rétablir la démocratie en France.


  • #2118573

    Gazage, flashballs, passage à tabac des femmes et retraités , emprisonnement des manifestants... On a bombardé la Syrie et Bachard pour moins que ça ! Qui va venir soutenir et aider nos "rebelles" contre ce régime policier et dictatorial ?

     

  • Ca commence à faire du monde derrière les barreaux... A quand l’ouverture de Stalags pour Gilets Jaunes & autres dissidents ?

     

  • #2118713

    Édouard qui ? Franchement :

    - connais pas.

    Ah, peut-être si... Le type des faits divers, l’autre fois, avec son neveu qui a eu une petite coupure accidentelle en "colonie" de vacances outre méditerranéennes (?..)


  • Il n’en a jamais été question quand les banlieues flambent ou quand les antifas ravagent les centres-villes...étrange.

     

  • Un valls de perdu, dix de retrouvés...


  • N’est-il pas possible que se crée un collectif de victimes des violences policières,animé par de bons avocats déterminés,afin de conduire une action de masse en Justice et dénoncer la boucherie dont l’Etat se rend coupable depuis mi-novembre ? Il faut impérativement faire remonter,rassembler et publier toutes les videos et tous les faits avérés qui peuvent et doivent servir de preuves accablantes...Face à des démons pareils,point de faiblesse ni de magnanimité...C’est désormais une lutte à mort qui s’engage.Celui qui perd sera anéanti pour un long temps.


  • Le premier RIC devrait porter sur l’annulation de cette loi car elle a pour vocation de privé une partie des sans dents de la liberté de manifester dans le but d’octoyer de plus en plus de pouvoir aux banquiers et la revocation de la loi Giscard.


  • La répression n’est pas une réponse politique !

    Et bien faut croire que le Gouv.fr s’engage dans ce gouffre ... donc il s’enfonce.


  • #2120781
    le 10/01/2019 par LREM la république en moonwalk
    Édouard Philippe annonce une loi durcissant les sanctions contre "les (...)

    Édouard Philippe devrait, pour être coherent, faire une loi anti ou contre-peuple , avec une gestion totale des biens des personnes de ce peuple (bien financier, foncier ,immobilier) avec obligation de vote pour LREM (pris à la source) taxe sur l’air inspirer, mais aussi taxe sur l’air expiré , taxe sur la vie , mais aussi sur la mort (payé par la famille si il n’y en a pas, par les amis ou voisins ou collègues)
    une loi qui peut être retroactive sur 5 siècles, avec couvre feu (1 heure après la sortie du travail) pas de vacances ça casse le rythme et ça fatigue etc...
    Et tout ça pour notre bien


  • J’ai lu qu’il y a deux polices, comme il y a probablement deux armées : l’une qui a le sens professionnel et pas de compte à régler avec une population dont elle fait partie. L’autre qui tire au visage des Français avec jubilation. Ces deux polices cohabitent, mais les premiers méprisent les méthodes (ou sentiments vidicatifs et psychoses) des seconds. Il y a fort à parier que les seconds sont plutôt du style daesh ou racailles, rameutés (ce serait criminel et de haute trahison) par le ministre de l’intérieur qui s’en sert comme milice des oligarques, factions et dirigeants voire colons, non déclarés, du pays. Qui les arme et les casque (masque).
    L’armée et la police françaises (vraiment françaises) qui ont gardé du respect pour leur fonction, leur métier et eux-mêmes, pourraient considérer soutenir la population dont ils savent désormais qu’elle appuie à 70 ou 80 pour cent la rébellion fluorescente. Jusqu’à présent, les patriotes de l’armée et de la police se disaient que la population avait mal voté, tant pis pour elle, qu’elle n’appuierait pas un élan de leur part en faveur du pays. Que la population les trahirait, comme ce fut le cas pour les soldats retour d’Indochine et d’Algérie.
    Ce n’est plus vrai. Aujourd’hui, les GJ votent avec leurs actes et sont sur le front.


Commentaires suivants