Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron, 39 ans, Chef des armées (qui n’a pas fait son service)

Guerres, renseignement, terrorisme, budgets : tout ce qui va changer (ou pas)

Emmanuel Macron à ses militants pendant la campagne :

« J’appartiens à cette génération de Françaises et de Français, dont l’arrivée à l’âge adulte s’est confondue avec la professionnalisation de nos armées et la suspension de la conscription. Aussi n’ai-je pu faire mon service militaire »

Dans son programme, il a pourtant prôné un retour au service militaire obligatoire pour tous les jeunes de 18 à 21 ans, mais un service court : un mois. Pas vraiment de quoi recréer le creuset national que symbolisait la conscription...

- La rédaction d’E&R -

 


 

En Marche va pouvoir adopter le pas cadencé ! Emmanuel Macron, 39 ans, devient avec 66% des suffrages le 8e président de la Ve République. Et donc le nouveau « Chef des armées » françaises, comme le décrit l’Article 15 de la Constitution de 1958. Tableau des travaux qui attendent le nouveau président de la République.

 

Un déplacement auprès des troupes pour lancer le quinquennat : le jour de la passation de pouvoir, Emmanuel Macron recevra de François Hollande les codes nucléaires au sein du PC Jupiter, situé sous le palais de l’Élysée. C’est l’un des symboles forts de la prise de fonction de chef des armées. Cependant, tout cela se déroule à huis-clos ! En ce qui concerne la sphère publique, le nouveau président l’a déjà annoncé avant le premier tour de l’élection, son premier déplacement à l’étranger se fera auprès des troupes françaises en opérations extérieures. Alors Irak, Jordanie, Mali… Niger, Tchad [ce sera bien au Sahel] ? Un déplacement sur Barkhane au Sahel ferait sûrement honneur à la politique africaine de la France, là où une visite (plus tendue tout de même) au Levant mettrait l’accent sur la priorité Daech. La destination donnera donc un signal.

[...]

Faites place au… Livre Blanc de la Défense et de la Sécurité Nationale 2018 !

Après 2008 et 2013, un nouveau Livre Blanc ?! Cette annonce n’est pas franchement accueillie avec enthousiasme dans le milieu de la Défense. La raison la plus souvent invoquée est qu’il s’agit d’une perte de temps et de moyens. Cependant, selon le nouveau président de la République et ses équipes, en premier lieu son conseiller défense Jean-Jacques Bridey, le format opérationnel actuel des armées, issu du Livre Blanc de 2013, a montré toutes ses limites. Ce document est ainsi annoncé pour la fin de cette année 2017. Oui, c’est rapide. C’est pourquoi il ne prendra probablement pas la forme habituelle (pavé !) et pourrait plutôt ressembler à une revue stratégique, une mise à jour où le facteur clé sera l’analyse prospective. Car on le sait maintenant, la décennie 2020 sera marquée par des ruptures que l’on voit déjà poindre…

Ce document devrait enfin nous révéler si la France se dote à l’avenir d’un, ou de deux nouveaux portes-avions. Suivra dès 2018 une nouvelle Loi de Programmation Militaire.

[...]

OPEX : réduire la voilure ? Eviter le surrégime, la casse matérielle et humaine, et le point de non retour. Voilà le grand défi qui attend la nouvelle administration. Même l’augmentation conséquente des budgets ne peut à court terme empêcher ce risque, cette épée de Damoclès qui plane au dessus des forces. Emmanuel Macron a régulièrement regretté durant la campagne que la France ait parfois succombé aux pratiques néoconservatrices avec des interventions évitables, citant la Libye. Il a beaucoup évoqué les stratégies de sortie de crise et ambitionne de revenir vers une politique plus traditionnelle, « gaullo-mittérandienne ». Alors réduire la voilure oui, mais comment ? Pour cela il faudrait une évolution conséquente sur les théâtres, autrement dit une défaite militaire de l’état islamique, et une pacification tangible de la BSS. Si l’on peut compter sur un dénouement à moyen terme au Levant (nous parlons là de la reconquête des territoires irakiens et syriens, pas de la destruction de Daesh), au Sahel toutefois, il faudra pouvoir convaincre nos alliés, européens notamment, d’apporter leur support.

[...]

Terrorisme, renseignement, état d’urgence…. le nouveau locataire de l’Élysée hérite d’une situation sécuritaire dégradée. C’est évidemment le premier et plus grand défi qui l’attend. La menace terroriste au plan mondial perdurera durant les cinq prochaines années, c’est une certitude. Emmanuel Macron entend revoir la coordination du renseignement entre les services, avec notamment une task force anti-terroriste à l’Élysée. La prévention contre la radicalisation, via de petites structures, sera privilégiée (voir l’exemple bordelais du CAPRI ?). Il rappelle enfin que le régime de l’état d’urgence sera maintenu, ou non, selon l’appréciation des services de sécurité.

Lire l’article complet sur echoradar.eu

Découvrez les dossiers brûlants du nouveau président,
avec Kontre Kulture

 

Bienvenue dans la complexité et la dangerosité des tensions internationales,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le service militaire a été suspendu à partir des natifs de 1979, dont je fais partie. J’ai 37 ans. Donc Macron aurait dû faire son service militaire, en toute logique ou être réformé.

     

    • Tout a fait d’accord. J’ai deux fils, l’un de 1977 et de 1979....le dernier faisait partie des premiers exemptés de service militaire.
      Par contre on pouvait faire un service civil et il faut dire que dans la multinationale où je travaillais à l’étranger beaucoup de fils à papa de la haute administration venaient faire leur service/stage. Eux avaient droit à des appels téléphoniques gratuits vers la France. Il faut ajouter que le PDG était issu de l’ENA et que j’ai en mémoire la visite catastrophique d’énarques qui se sont très mal comportés...comme la racaille !


    • Il a probablement bénéficié d’un sursis pour études ....Les dernières années, le système était impitoyable pour les " petits ", mais on voyait peu de gosses de riches, la plupart étaient pistonnés .Ce qui a permis au gouvernement de fustiger le coté inégalitaire de l ’institution ,inégalité dont il était le premier responsable .


    • desolé de vous casser votre theorie mais je suis moi aussi de 1977 et je fais partie comme macron de la premiere année a avoir eviter (et c’est malheureux avec le recul) le service. Toute personne de 1977 inscrite a l’université jusqu a ses 25 ans y a echappé (les inscriptions a l université permettaient un report automatique), nous avons juste eu a faire la demi journée de "preparation/visite medicale". aucun piston la dessous.
      macron a eu beaucoup de bonnes fees qui se sont penchées sur son parcours mais pas a ce niveau...
      de toute facon si il avait eu le service a faire, il l aurait fait dans une ambassade a new york ou a londres...


  • Il est né en 1977, le service militaire s’est arrêté pour ceux née en 1979 et plus, il a donc été réformé et il aurait été bon de savoir pourquoi. Sans doute à cause de ses études prolongées et une arrivée aux "3 jours" au-delà d’un délai raisonnable ; mais j’aimerais bien savoir réellement la raison.

     

    • #1726695

      Réformé P4


    • Peut-être parce qu’à l’époque, les filles n’étaient pas encore recrutées dans l’armée......


    • Décidément, rien de vrai avec ce personnage.


    • 8 novembre 1997 : Parution de la loi 97-1019 portant réforme du Service national au Journal officiel. Cette loi instaure :
      la suspension de la conscription, pour tous les jeunes nés après 1979 : elle est remplacée par la JAPD, Journée d’appel de préparation à la défense ;
      la création d’un « réservoir de sursitaires » : les jeunes nés avant 1979 continuent d’effectuer 10 l’allongement des reports pour études, qui peuvent désormais mener jusqu’à 26 ans au lieu de 24.
      mois, jusqu’au 1er janvier 2003. Ceux qui arrivent à repousser leur incorporation au-delà de cette date sont libérés de leurs obligations militaires.
      la création du report L5 Bis A, dit report CDI, pour titulaire d’un contrat de travail. Tout titulaire de CDI peut obtenir un report de deux ans, renouvelable.
      la légalisation de certains « protocoles » : désormais, les formes civiles qui permettaient à certains d’échapper à la caserne sont officialisées.


  • Emmanuel Macron n’a pas fait son service militaire et pourtant il avait l’âge de le faire en 1995. Or, les derniers appelés ont quitté les casernes en juin 2001. Monsieur Macron ment en disant qu’il n’a pas pu faire son service, le pauvre. La vérité est qu’il était sursitaire et que, en traînant bien des pieds, il y a échappé in extremis. Bon, à la limite.
    Ceux qui me débectent par contre ce sont les soi-disant patriotes qui étaient en âge de le faire, qui ont tout fait pour y échapper et qui viennent aujourd’hui nous donner des leçons de France.
    Moi j’y suis allé, je n’ai pas cherché à me défiler ni à me faire pistonner et j’ai même signé un VSL dans un régiment d’artillerie de l’Est de la France, là où il ne fait pas chaud quand on crapahute. Je n’aime pas les mauviettes tire-au-flanc et demi-tapettes.


  • Qui peut croire que macron va décider de quoi que ce soit ? comme ses deux prédécesseurs il n’est là que pour la galerie ,et c’est de Washington et de Tel-Aviv que viendra la politique extérieur de la France , du crif et du medef sous contrôle de Bruxelles le reste !! lui va se contenter de faire la une des médias peoples avec plumes au cul et paillettes ! Rester où vous êtes mon Général !! ils ont virés dingos !!


  • Ou alors qu’il n’était pas digne de porter l’uniforme ?


  • On dit même que François Hollande a été président de la République Française. Mais je crois que c’est une légende...


  • Macron chef des Armées ?..
    Quelle honte pour la France !

     

  • Pour les corps constitués (armée, policiers etc) çà devrait être déshonorant d’être au service d’une France dirigée par un anti-France carabiné en plus un banquier gay taillé comme un cure-dents ;

    Je souhaite un coup d’état, autrement 5 ans de macronisme çà va être trèèès long, surtout pour ceux en première ligne !!

     

    • Les "corps constitués", ces serviteurs de la France tellement respectables et tellement populisto-révolutionnaires ont réussi à tenir "bon" (les pauvres) pendant 5 ans sous Hollande...honnêtement, je ne vois pas vraiment en quoi Macron serait encore pire...


    • Si si, pire, ça peut-être une 3ème Guerre Mondiale initié par l’Otan contre la Russie et l’Iran. Et bien sur, comme tout bon membre de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, Macron recevra son lot de têtes nucléaires sur la tronche. Malheureusement il ne sera pas le seul à se liquéfier, no amis parisiens entre autres, seront à la fête eux aussi. Donc pire, oui, c’est lamentablement possible.


  • Inévitablement le titre me rappelle : M. Mellick , député maire de Bethune , sous l’ère Mitterrand, qui fut ministre ... des ... anciens combattants , sans avoir accompli son SN ! Aujourd’hui , là aussi , on gravit des échelons ... !


  • Pendant son intronisation deux frégates anti aériennes seront au mouillage dans le port de Haïffa . Source : Israël Valley - de larmes pour les Palestiniens .


  • Ils prennent des gars qui n’ont pas fait leur service parce que justement ils n’ ont aucune idée réelle du champ de bataille !Tandis qu’un vieux générale à la retraite est beaucoup moins docile


  • Je peux vous rassurer tout de suite : Très peu d’hommes politiques ont fait le service militaire.

     

    • En quarante ans de service , je n’ai rencontré qu’un seul appelé , parent d’un homme politique , il s’appelait JUQUIN , neveu d’un homme politique communiste . Les autres sont des gosses de riche, pistonnés, ils étaient en général réformés ou affectés dans des planques , près de chez maman ,....


  • C’EST le genre de mec à appuyer sur le bouton rouge !!


  • Comme c’est la Pompadour qui avait nommé Soubise à la tête de l’armée qui se fera ridiculiser à Rossbach (1757), c’est Trogneux qui va choisir le prochain chef de l’armée française parmi ses courtisans .


  • Généraux, amiraux ou officiers supérieurs, les traîtres ont le Chef qu’il méritent : un traître. Quant à la base, celle-ci a montré, à la sortie du Bataclan, qu’elle suivait l’exemple.


  • Qui n’a pas fait son service car il n aurait pas pu car trop jeune par rapport a la reforme
    Par contre soral il l’ a évité de la faire lui...


  • " Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant et dont les chefs se goinfrent dès le matin ! " ( Et en plus, c’est toi qui l’as payé ! )


  • Je rigole, lorsque l’on m’explique que Macron est le symbole de la méritocratie, alors qu’il est l’enfant d’un couple de médecins, un bourgeois qui en vérité n’a eu aucune difficulté réel dans la vie. A écouter BFMTV, TF1 et les autres, on pourrait croire qu’il s’agit d’un fils d’ouvrier de la campagne qui aurait réussi, NON, Amiens n’est pas un village, mais une très grande ville, et c’est un picard qui vous le dit, pour faire des études il faut de l’argent bande d’enculer, alors arrêter avec vos conneries de la république juste, qui donne la même chance a tous, il s’agit bien d’un privilégié, point final. Bien loin de Bonaparte sur tout les points. Nous, nous sommes condamner a l’usine qu’elle que soit nos talents, alors qu’eux peuvent allez à l’ENA quelque soit leur médiocrité.


Commentaires suivants