Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron est-il propriétaire d’un palais au Maroc via une société offshore ?

Dans son dernier numéro, la revue Faits & Documents dévoile un document étonnant relatif à Emmanuel Macron et au bail d’une riche propriété au Maroc, le palais Dar Olfa.

« À en croire ce document sensible, Emmanuel Macron et Guillaume Rambourg auraient établi en tant que “représentants” de Bab El Mektoub SA, une société de droit panaméen, un bail commercial d’un an renouvelable par tacite reconduction pour la location de la propriété “Dar Olfa”, à Marrakech sur la route de Fès-Bab Atlas, à la société Capella Sarlau représentée par Olfa Terras. »

C’est ainsi que la revue Faits & Documents, dans son numéro 437 (du 1er au 15 juillet 2017), introduit un document qui semblerait attester que le nouveau président français, Emmanuel Macron, serait enregistré comme représentant d’une société au Panama, propriétaire du palais Dar Olfa à Marrakech, et aurait, avec un certain Guillaume Rambourg, loué le palais à une certaine Olfa Terras pour une durée d’un an avec reconduction tacite du bail.

 

 

Guillaume Rambourg est un Franco-Canadien ayant prospéré à la City de Londres avant de se faire pincer et suspendre de ses fonctions par le gendarme des marchés financiers britanniques. Reconverti dans un fonds d’investissement à Paris, c’est un ami proche d’Emmanuel Macron.

Olfa Terras, issue d’ « une puissante famille de la ville de Bizerte » en Tunisie, est la femme de Guillaume Rambourg (Terras étant son nom de jeune fille).

S’il était avéré, ce contrat de bail, outre le fait que le nom d’Emmanuel Macron y est mentionné, serait pour le moins troublant, comme l’explique Faits & Documents :

« Le procédé qui consisterait à détenir un bien immobilier dans la Palmeraie de Marrakech via une société de droit panaméen, puis sa location à un tiers proche n’est pas sans rappeler la coquille offshore créée avec le concours de la conseillère consulaire LR Geneviève Euloge par Isabelle et Patrick Balkany pour l’acquisition de la villa Dar Gyucy, également située dans la Palmeraie de Marrakech. »

Le somptueux palais Dar Olfa fut le théâtre d’une gigantesque fête organisée pour les quarante ans d’Olfa Rambourg. Une soirée d’ « élite » :

 

 

« Quoi qu’il en soit, les détenteurs du somptueux palais Dar Olfa cherchent actuellement à s’en débarrasser au plus vite », précise Faits & Documents. En effet, la propriété est mise en vente, notamment chez Cristie’s :

 

 

La vidéo promotionnelle du palais :

S’abonner à l’indispensable revue Faits & Documents :

À lire également, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • GOOGLE cherche-t-il à étouffer cette affaire ?
    Google mots clefs : emmanuel macron maroc MEKTOUB SA
    Ca donne rien, rien nada wallo...Je pense qu’il y a des petites mains qui manipulent vite chez Google

    yahoo, ou qwant, avec les mêmes mots clefs, on tombe bien sur cet article E&R en tête de gondole de la page

    juste encore un message pardon à l’administrateur
    La société « BAB EL MEKTOUB » SA, porte bien son nom je trouve : « La Porte du Destin » ; quelle poésie, je vois déjà les gros titres du canard enchainé dès ce mercredi...

    Pour l’instant BFMWC ne dit rien...

     

    Répondre à ce message

    • Du Canada :

      https://www.google.ca/search?q=emma...
      Environ 20 400 résultats (0,77 secondes) [mais seuls deux premiers pertinents on dirait]
      Résultats de recherche
      Macron serait propriétaire d’un palais au Maroc - Maroc Leaks
      maroc-leaks.com/macron-serait-proprietaire-dun-palais-maroc/
      Il y a 7 heures - Emmanuel Macron est-il propriétaire d’un palais au Maroc via une société ... auraient établi en tant que “représentants” de Bab El Mektoub SA, ...
      Emmanuel Macron est-il propriétaire d’un palais au Maroc via une ...

      https://www.egaliteetreconciliation....
      Il y a 9 heures - À en croire ce document sensible, Emmanuel Macron et Guillaume ... auraient établi en tant que “représentants” de Bab El Mektoub SA, une ...
      En visite au Maroc, Emmanuel Macron devra aussi ménager les ...

      www.huffingtonpost.fr/.../en....
      14 juin 2017 - Pour Emmanuel Macron, ce sera le Maroc, où le président français est ... Pendant sa campagne présidentielle, le candidat Macron avait misé ...
      Termes manquants : mektoub
      _

       
    • essaye sur YANDEX peut etre, comme c’est russe on sait jamais >>>pub anti google au passage...

       
  • Il faut savoir être opportuniste dans la vie ) :-)

    Si vous pouviez retweeter massivement mon offre d’achat qui est sous les hashtag #DarOlfa #LREM et destinée au compte tweeter de Jupiter , ça serait drôle si le vendeur acceptait mon offre qui, bien que ridicule de prime abord, est tout à fait sérieuse et ferait l’effet d’une bombe internationale vue la monnaie proposée.

    Cordialement

     

    Répondre à ce message

  • désolé mais cela a tout l’air d’un faux grossier, un bail commercial ou locatif fait déjà plus d’une page, , celui ci n’est en plus même pas daté en bas de page (il est donc nul et non avenu), ensuite ce n’est pas un bail commercial (aucune indication sur les conditions d’exploitation et les obligations et restrictions diverses) . de plus un bail commercial pour un an cela n’existe pas (ou alors on parle de bail provisoire, et en France c’est 21 mois minimum).
    le loyer est ridiculement bas, environ 1/4 de dirham le m2, ridicule, même pour le Maroc.
    pas de garantie, pas de caution.
    approximation du bien totalement floue : environ 12hectares alors que les parcelles cadastrales sont énumérées et que l’acte de propriété du bien mentionne obligatoirement la superficie exacte du bien et qu’il doit être montré au rédacteur de l’acte
    et enfin la signature de Macron prouve presque qu’il n’est pas propriétaire puisque le but premier d’un société offshore est de rendre anonyme le, ou les propriétaire. il signe comme mandataire, ce qui est paraitement légal.
    Comme quoi, méfions nous des arnaques

     

    Répondre à ce message

    • bon ! bin alors ? Pschitt ? ou pas ?

       
    • Pour la date, ça m’a aussi turlupiné. https://www.medias24.com/MAROC/DROI...
      Extrait de l’article de la presse marocaine:_ « Les contrats de bail devront obligatoirement être établis par écrit, datés et signés par les parties. »
      Vous dites aussi:_ « de plus un bail commercial pour un an cela n’existe pas (ou alors on parle de bail provisoire, et en France c’est 21 mois minimum). »
      Au Maroc c’est le cas ? pas trouvé de mention de durée minimale légale dans les articles de presse marocaine. On dirait que les parties peuvent s’accorder sur une durée minimale à leur convenance. Au Québec, le bail commercial est un bail de louage comme un autre, pas de durée minimale prescrite par la loi.
      _

       
    • Salut Paramesh,

      Je crois que le droit Marocain et le droit Francais souffrent de différences profondes..
      Visiblement ce genre de document existe au Maroc... et pour ce qui est des fautes d’orthographe c’est monnaie courante aussi, même sur le site du service public Marocain :

      http://www.service-public.ma/web/gu...

      Et pour verifier l’inscription (ou non) aux greffes, c’est au Tribunal de Commerce de Marrakech :

      www.tcmarrakech.ma (bon courage) ou sur place..

      Comme dirait l’autre "rien n’est moins sùr mais c’est fortement probable"

       ;)

       
    • #1764348

      De plus la signature d’Emmanuel Macron qui apparaît sur le bail est celle de sa campagne et non sa signature officielle

       
    • je ne suis pas spécialiste (du droit marocain, entre autres) mais je pense qu’il doit y avoir une différence entre un bail commercial (à des fins professionnelles) et un bail locatif au Maroc, or ici on parle de bail commercial d’où ma grande suspicion devant l’intitulé et le contenu de ce document. on ne parle pas ici d’une baraque à frites ou d’une chambre de bonne.
      De plus si vous avez déjà eu entre les mains ce genre de documents, ils sont bien plus complexes et détaillés car rédigés par des bureaux d’avocats spécialisés dans la fiscalité des entreprises et le droit international (quand on a une société offshore, on ne laisse pas rédiger les contrats par n’importe qui, c’est beaucoup trop risqué)

       
  • Message aux moutons Macroniens,

    "La télévision est le premier pouvoir en France et non le quatrième !" (Valery Giscard d’Estaing).
    Les chiens de garde du pouvoir, durant la campagne présidentielle, ne se sont pas privés de détruire Fillon pour une histoire de costumes à 13000 balles !
    En revanche, sur les Millions de Macron, pas un mot sur toutes les antennes ! Et à votre avis les moutons Macrons, pour quelles raisons ?

    Même à la fin, lors du débat du deuxième tour, Marine Lepen a été la première à balancer publiquement l’info du supposé compte Offshore de Macron !

    Comprenez-vous, les ignares Macroniesques ?
    La neutralité et l’objectivité des médias de masse, ça n’existe pas ! La prise de position, le mensonge et la connivence, bien sûr que oui ! Et que dire de la démocratie ? Just an illusion...

    Le but des médias de masse, dit officiels, est d’orienter l’opinion publique grâce à une propagande diffusée H24 pour que le peuple pense et vote "correctement". C’est à dire dans l’intérêt non pas commun de la majorité du peuple, mais dans celui de particuliers (les riches) par le biais de l’élection de soi-disant représentants gouverne-mentaux du peuple, mais dont aucun n’en est issu !
    Ces riches, qui possèdent les médias principaux, influencent de fait la ligne éditoriale, et peuvent donc œuvrer à la promotion d’idées, de meurs, de dogmes, de politiques sociales et économiques et peuvent financer toutes les organisations, toutes les personnes, tous les projets qui vont dans le sens de leurs intérêts de classe dominante (pérennisation des privilèges capitalistes).

    Pour l’élection présidentielle de 2017, ils avaient préalablement choisi leur poulain Macron, ont utilisé leurs leviers médiatiques et financiers, leurs réseaux, et le résultat leur était tout simplement garanti.

    Allez les macronistes, reprenez de la pilule rouge et passez le bonjour au lapin blanc...

     

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un peut-il interpreter la definition des "parties" dans le document et ensuite m’expliquer ce que l’article 5 suggere ?. Merci.

     

    Répondre à ce message

    • les parties sont les intervenants dans un contrat soit ici le bailleur (le proprio) et le preneur (le locataire.
      quant à l’article 5, en cas de location, le locataire perd ses droits sur les meubles qu’il fixe sur les murs ou au sol car il en fait de facto des biens immobiliers (intransportables) qui reviennent donc de droit au propriétaire.
      c’est dans tous les contrats de location, la seule solution est de démonter les meubles et réparer dommages causées aux murs et aux sols (bibliothèque encastrée, tringles à rideaux etc....)

       
    • les parties sont les intervenants dans un contrat soit ici le bailleur (le proprio) et le preneur (le locataire.
      quant à l’article 5, en cas de location, le locataire perd ses droits sur les meubles qu’il fixe sur les murs ou au sol car il en fait de facto des biens immobiliers (intransportables) qui reviennent donc de droit au propriétaire.
      c’est dans tous les contrats de location, la seule solution est de démonter les meubles et réparer dommages causées aux murs et aux sols (bibliothèque encastrée, tringles à rideaux etc....)

       
  • Voilà, ça au moins, ça a de la gueule comme escroquerie ou autres baises pécuniaires diverses et variées.
    Rien à voir avec ces pauvres attachés parlementaires, ou même avec Pénélope.

    Si cela s’avère exact, je serai curieux d’entendre quelle sera l’appréciation de ceux qui ont "veauté" pour le p’tit con.

    Et ça pourrait être une explication de "sa pensée trop complexe" pour ne pas donner d’entretien le jour du 14 juillet...

     

    Répondre à ce message

    • Lorsque l’adulte ne prend pas ses responsabilités, un enfant les prends à sa place à la manière d’un gamin.
      A qui adresser le reproche ? À l’enfant d’être un gosse ou à la mère de croire le chérubin plus grand que l’époux et le père ?

      Pour un voyou, un filou, un ripou... un mioche ou pas aux responsabilités c’est égal, dans l’ombre ou la lumière il fait du blé sur l’ensemble.

       
  • D’après le registre des sociétés de Panama, la société DAR EL MEKTOUB s’appelait à l’origine, en 2006, DAR SALIMA.
    J’ai le sentiment que c’est un nom déjà connu dans certains dossiers judiciaires.

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi tant de tapage.. la plupart des jeunes qui ont voté Macron rêvent de devenir milliardaires, et l’ exemple de leur Président les fascine.. la consécration pour eux serait d’etre invité à la fête et de faire partie de ce gotha. La vision Printemps, c’est ça !

     

    Répondre à ce message

    • Très juste !

      Quand il y a une fête de riches :
      - Les filles, (et les moutons) rêvent d’y être invitées.
      - Les gars (surtout les exclus, ou rejetés de la boite de nuit) rêvent d’y revenir pour jouer les trouble-fête.

      Pour abaisser la conscience sociale il faut donc transformer les gars en femmes ou en moutons aveuglés par le bling.

      Sinon : Puisqu’il est le Président "anti-système" (sic), pourquoi ne pas donner cette villa au Secours Populaire, puisque la moitié des Français sont trop pauvres pour se payer des vacances ?

       
  • Eu égard à la mémoire et à la rigueur d’Emmanuel Ratier, j’ose espérer que F&D procède toujours de la même démarche et ne donne pas dans la rumeur mais dans les faits avérés.

     

    Répondre à ce message

  • #1765030

    1 Olfa Terras serait l’épouse franco-tunisienne de Dominique Rambourg
    2 Olfa Terras et son époux aurait créé en 2011 une fondation (fondation Rambourg) qui est domiciliée à Tunis.

    http://www.rambourgfoundation.org/fr/
    http://www.businessnews.com.tn/succ...

     

    Répondre à ce message

    • #1765172

      3 La société BETTERCAN & CO dont Olfa Terras serait ou aurait été la dirigeante a été enregistrée en juin 2014 au greffe du tribunal de commerce de Paris.
      Elle ne semble pas faire montre d’une activité frénétique...
      Par ailleurs, le greffe indique une domiciliation au 74 rue d’Assas à Paris ; or une recherche par les pages jaunes ne donne rien.
      En revanche, on trouve une Olfa Terras à cette même adresse.
      Bref, vraisemblablement une société fictive hébergée au domicile de ses dirigeants...
      Fictive car hormis sa mention dans l’article de Baya.tn, on ne trouve absolument aucune information à son sujet sur le net : pas de site internet, aucune mention sur des sites professionnels, absolument rien.

      https://www.infogreffe.fr/entrepris...

      4 le père d’Olfa Terras serait un gynécologue obstétricien et aurait pris la Direction du planning familial tunisien après l’indépendance. Cependant, on ne trouve aucune trace de Noureddine Terras sur le site de l’ONPF tunisien. Pas plus qu’on en trouve ailleurs sur le net au passage...

      5 Un certain Rachid Terras, lui aussi gynécologue obstétricien de profession, est décédé en avril dernier. Le HuffPost Tunisie lui a consacré un article dont lequel on apprend qu’il fut également Maire de Bizerte, la ville d’origine de madame Olfa Terras-Rambourg, au moment de la fameuse Crise de Bizerte en 1959. Plus exactement, madame Terras-Rambourg serait née dans le secteur de Menzel-Bourguiba (ex Ferryville, nom donné en hommage à Jules Ferry à l’initiative du protectorat de la France sur la Tunisie) situé quelques kilomètres au sud.

      http://www.huffpostmaghreb.com/2017...

      6 Un certain Mohamed Terras fut président de la chambre de commerce de Bizerte de 1961 et 1988.

      http://www.ccibizerte.org/page.php?...

      7 On ne trouve dans l’annuaire de Bizerte qu’un seul Terras. Aucun ailleurs en Tunisie. Il semblerait que ce nom ne soit pas d’origine locale...

      8 Le journaliste qui signe l’article pour BusinessNews trouve que



      au premier abord, cette belle brune longiligne aux grands yeux verts porte à croire qu’elle est slave, ce dont elle se défend en avançant fièrement ses origines méditerranéennes




      Un article ridiculement dithyrambique au demeurant...

      http://www.businessnews.com.tn/Succ...

       
    • si on trouvait des liens avec le despote Président Ben ALI, cela ne m’étonnerait guère...

       
Afficher les commentaires précédents