Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Emplois fictifs : François Fillon condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme

Coupables. François Fillon, son épouse, Penelope, et son ancien assistant parlementaire Marc Joulaud ont été reconnus coupables, lundi 29 juin, de détournements de fonds publics, complicité et recel.

 

L’ancien premier ministre a été condamné à une peine de cinq ans d’emprisonnement, dont deux ferme, 375 000 euros d’amende et une peine d’inéligibilité de dix ans. En faisant « prévaloir son intérêt personnel sur l’intérêt commun » dans un but d’« enrichissement personnel », François Fillon, 66 ans, « a contribué à éroder la confiance » des citoyens, a souligné la présidente du tribunal, Nathalie Gavarino. Sa peine n’est pas aménageable, mais, en l’absence de mandat de dépôt, ce retraité de la politique et reconverti dans la finance restera libre jusqu’à son procès en appel.

Son épouse, Penelope Fillon, qui avait notamment signé trois contrats d’assistante parlementaire avec son mari député et le suppléant de celui-ci dans la Sarthe, Marc Joulaud, entre 1998 et 2013, est condamnée à trois ans de prison avec sursis, 375 000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité – elle vient d’être réélue conseillère municipale de sa commune, Solesmes. Pour le tribunal, ses contrats n’avaient « aucune consistance » et ne répondaient à « aucun besoin ».

[…]

Les fonds publics issus de l’Assemblée nationale et du Sénat détournés au titre des contrats de Mme Fillon et des enfants du couple s’élèvent, selon le tribunal, à près de 1 156 000 euros. Seule l’Assemblée s’est constituée partie civile. Les prévenus sont condamnés à lui verser plus d’un million d’euros de dommages et intérêts, en remboursement des sommes perçues.

Jusqu’en début d’après-midi, l’incertitude avait régné sur le rendu de ce jugement en raison d’une demande de réouverture des débats de la défense. Celle-ci espérait rebondir sur de récentes déclarations de l’ancienne chef du Parquet national financier (PNF), Éliane Houlette, qui a récemment fait état de « pressions » procédurales de sa hiérarchie pendant l’enquête.

Le tribunal a considéré que le « principe de séparation des pouvoirs ne faisait pas obstacle » et a refusé d’accéder à la demande des avocats de l’ancien Premier ministre. « Rien n’aurait pu justifier la rémunération perçue », a déclaré la présidente du tribunal.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Cela nous montre le niveau de la politique, en France tout au moins .Lorsqu’on a le pouvoir et la justice avec soi, c’est open bar .On peut même choisir le candidat aux prochaines élections .Ils vont nous remettre MLP, et un écolo de la pire espèce en face avec plus de 60 % d’abstention, et l’affaire est dans le sac .
    Il n’y a qu’une chose qui peut nous sauver, c’est la réélection de Trump .

     

    Répondre à ce message

  • Il devient vital de sortir du déni de réalité. Le fait est que, pour le dire simplement : il y a des ’’endroits’’ de cette société d’où l’on peut tuer, voler, escroquer, tyranniser, mentir impunément.

     

    Répondre à ce message

  • #2494112
    Le 30 juin à 09:47 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Emplois fictifs : François Fillon condamné à cinq ans de prison, dont deux (...)

    éroder la confiance » des citoyens :

    on a souvent été pris pour des cons,
    mais là, y’a tout

     

    Répondre à ce message

  • Avec tous ces menteurs escrocs politiques (pléonasme), on comprend mieux la raison pour laquelle le français ne vote plus !
    60 % d’abstentionistes, 39 % de cons et d’étrangers qui votent pour 1 % d’esclavagistes banquiers.
    Les Gilets Jaunes on tiré la chasse pour que disparaisse Emmanuel MaRon il réapparaît en Vert (S) et contre TOUS !

     

    Répondre à ce message

  • 60 % d’abstentionistes, 39 % d’imbéciles et d’étrangers qui votent pour 1 % d’esclavagistes banquiers.
    Les Gilets Jaunes ont tiré la chasse pour que disparaisse Emmanuel MaRon, il réapparaît en Vert (S) mais contre TOUS !
    Ces "politiques" avec notre pognon ont les moyens d’être de fins gourmets, vous imaginez les bonnes truffes que nous représentons quand nous votons, pour eux c’est le dessert !

     

    Répondre à ce message

  • Supposons que monsieur Macron n’ait pas obtenu honnêtement son poste de président ? Qu’il ait été mis là d’office en utilisant un ministère de l’intérieur hollandeux traficoteur ?
    Et que ce soit prouvé ?
    Tout ce qu’il a fait depuis son élection serait invalidé, y compris la tenue de ces élections municipales, suite à laquelle toute la secte Soros se retrouve aux commandes des grandes villes !
    Quant à monsieur Fillon, je veux bien qu’il soit dans la charrette, mais avec tous les autres. Sinon, rien d’autre qu’un remboursement et un petit sermon, histoire de faire un rappel à la France : ses escrocs exploiteurs n’ont pas absolument tous les droits !
    FF a favorisé sa famille, c’est sans gêne, mais pardonnable si remboursé. Les autres favorisent leurs maîtresses et domestiques les plus xxx !
    Et on se retrouve avec une loi Avia, une coiffeuse au ministère de crêpages de chignons, un Benalla, une Sibeth, un Hanouna, etc.
    Pénélope a un QI normal, elle.

     

    Répondre à ce message

  • Et Sarkozy.... les (innombrables) verdicts c’est pour quand ??

     

    Répondre à ce message

  • Cachez cet étron que je ne saurais voir ! Comment , c’est là-dedans que je ’’vis’’, là-dessus que je grouille, ce que je ’’mange’’, ce que je respire, c’est juché là-dessus que je fais mes discours, avec cela que je les écrits, de cela que je tire de quoi échanger ? Ce serait cela ma ’’république’’ ? Depuis trois vies d’homme ? On m’aurait menti ?

     

    Répondre à ce message

  • #2494230

    La prison pour ces pourritiques c’est une cellule VIP tout confort ! Ils ne partagent pas une cellule avec Momo l’égorgeur et Omar le violeur !

     

    Répondre à ce message

  • ’’ deux ans d’inéligibilité – elle vient d’être réélue conseillère municipale de sa commune’’...(! ?)
    Et dans deux ans elle recommence pour se refaire un pactole ? Qui sont ces gens qui ’’élisent’’ des voleurs, des repris de justice, des escrocs ? Par quelle subtile corruption du mode de scrutin ces criminels sont-ils toujours en selle ; ignobles imposteurs qui insultent à tout. Ce pays est pourri jusqu’à la moelle,c’est un cloaque où l’on ne voit plus que des malfaiteurs avec pignon sur rue, des assassins par interdictions de soins qui se présentent à des élections, des sadiques qui s’acharnent en toute ’’légalité’’ sur leurs victimes prises en otage, brutalisées pas la milice sous des lois iniques. Et l’on s’étonne de 60% d’abstention, mais c’est trop peu et trop inoffensif, ce qui doit arriver arrivera, et la grande purge avec.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents