Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

Les permanences LREM dégradées ont de quoi prêter à sourire en Allemagne, où les agressions violentes contre des élus, pouvant aller jusqu’au meurtre, défraient régulièrement la chronique.

 

Alors que les dégradations de permanences de La République en marche (LREM) se multiplient en France, provoquant l’ire de l’exécutif qui n’hésite pas à les qualifier d’« attentats », certains de nos voisins européens sont, eux, confrontés à un réel phénomène de violence à l’encontre des politiques. C’est par exemple le cas de l’Allemagne.

Ces derniers temps, des actes particulièrement violents ont secoué la République fédérale. Le plus marquant d’entre eux : l’assassinat, le 2 juin dernier, de Walter Lübcke, président du district de Kassel, connu pour ses positions pro-migrants (la police a annoncé qu’un suspect « venant de l’extrême droite » avait été arrêté). Quelques temps auparavant, le chef de la fédération du parti populiste Alternative pour l’Allemagne (AfD) à Brême, Frank Magniz, avait été violemment passé à tabac par des hommes cagoulés qui l’avaient attaqué par derrière. Cet acte avait été dénoncé quasi unanimement par la classe politique, pourtant d’ordinaire hostile à l’AfD.

Cette union sacrée assez rare témoigne de l’inquiétude croissante d’une classe politique qui se sait de plus en plus souvent la cible d’attaques violentes et dirigées contre des individus. Début 2019, la police avait interpellé trois personnes de 29, 32 et 50 ans soupçonnées d’avoir activé un engin explosif le 3 janvier devant le bureau de l’AfD dans la ville de Döbeln, dans la Saxe. Henriette Reker, maire de Cologne, a également reçu des menaces qui ont suscité de vives réactions : en 2015, alors qu’elle était candidate à la mairie de Cologne, elle avait été poignardée par un homme affirmant avoir des « motivations racistes ».

Sensiblement plus inquiétantes que les dégradations de permanences dénoncées par la majorité en France, ces attaques s’inscrivent dans un contexte de violence politique bien identifié et documenté. La police criminelle allemande a ainsi recensé pas moins de 1 256 actes dirigés contre des fonctionnaires ou des élus au cours de l’année 2018. Plus de 40 d’entre eux sont classifiés comme relevant de la « violence physique ».

Plus intéressant encore : l’idéologie politique ayant motivé les auteurs de ces actes. 517 d’entre eux étaient liés à la droite (donc supposément dirigés contre des personnalités politiques de gauche) et 222 à la gauche (donc supposément dirigés contre des personnalités politiques de droite). Les motivations religieuses ne concernaient qu’une minorité des actes recensés (trois actes, dont aucun de violence physique).

Si cette tendance, qui fait régulièrement la une des journaux outre-Rhin, inquiète bel et bien les responsables politiques allemands, elle semble plutôt à la baisse, comme l’indiquent les chiffres de la police criminelle. Par rapport à 2017, le nombre de violences a diminué de 18 %, et de 30 % par rapport à 2016. Mais le contexte politique particulièrement tendu qui règne en Allemagne, ainsi que la généralisation de ces actes auxquels plus aucun parti politique ne semble pouvoir échapper, poussent les autorités à se montrer prudentes.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ca s’appelle le vote par les armes .... quand tout le reste a échoué.

     

    • En France la majorité absolue des députés LREM est parfaitement ILLEGITIME, elle résulte de l’escroquerie du scrutin majoritaire à deux tours . En Allemagne ils ont la proportionnelle : 90 députés AFD ! Les députés allemands sont légitimes et curieusement les attentats commis contre eux sont bien plus graves que les maigres - et ridicules - tags des permanence des voyous LREM .


    • #2251386
      le 02/08/2019 par anarcho-nationaliste
      En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

      L’Afd, avec une présidente lesbienne en duo avec une Sri-Lankaise, c’est ça ta légitimité ?


  • La mort comme ultime conséquence des tensions qui traversent les sociétés humaines est un classique. Personne ne devrait l’oublier et prendre le risque d’amener les choses à ce stade. Mais, pour cela il faut savoir ce que sont vraiment un Peuple, une Nation, et comprendre que rien ne peut être fait qui aille à l’encontre de leurs intérêts fondamentaux sans encourir un châtiment proportionné. C’est pour cette raison que la peine de mort est inscrite dans la Loi pour prix de la trahison. Ceci dit, il est évident que ce châtiment est confié à l’état et pas à des assassins. Malheureusement, c’est connu, le fanatisme outrepasse ces limites et se substitue au juge quand il se sent provoqué, et personne n’est jamais parvenu à l’en empêcher..


  • Je suis contre toutes violences qu’elle soit, mais le problème est tout autre, soit la violence est faite gratuitement, par un désaxé, un sanguinaire, une perte de raison et bien d’autres qui ne justifient pas cet acte . Là on parle de violence politique qui est condamnable aussi mais il y a un "mais ", la violence part du politique qui a suscité une violence non physique qui fait très mal du fait de sa position hiérarchique politique et qui s’est retourné en boomerang contre lui-même, et automatiquement pousse malheureusement à cette violence stupide, mais réelle.
    On ne joue pas avec la vie des gens sans risque pour soi .


  • Je suis plutôt pacifiste. La guerre civile ne profitant qu’aux mafias et aux états étrangers (mafias ++). Cependant, que faire quand le système démocratique est fait dans le but de faire perdre les patriotes ou tout renouveau national pouvant sauver la nation ?


  • #2251149
    le 02/08/2019 par Identité effacée
    En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

    Ils attaquent sciemment le peuple européen, organisant un génocide programmé et méticuleux par la venue de ces millions d’étrangers venus d’Afrique et d’Orient . Des peuples hagards , souvent illettrés, se déversent chez nous, le crime de cet enfant allemand jeté sous un train est-il le crime de trop ? Au nom de quoi une telle brutalité devrait rester sans réponse de notre part ? Pourquoi nos élites nous font ça ? Contre quoi ?

    Le peuple européen ne se laissera pas faire . Je crois en l’homme Blanc, en son esprit , à sa force historique.

     

  • Les allemands quand ils commencent à bricoler… C’est moins dans la parlerie.


  • #2251163

    Prochain projet des politiques : "digitaliser leur vote voire leur présence". Ils pourront être à l’étranger à l’abri mais voter. Ou mettre leur hologramme à l’assemblée


  • #2251188

    Moi ce qui m’inquiète c’est lorsque l’on agresse des femmes la nuit du nouvel An 2016 à Cologne et ailleurs. Le tout évidemment dans le silence le plus étouffant qui soit : Pas un mot dans les merdias autorisés, pas un mot à la Chancellerie, pas un mot au ministère de l’Intérieur, quant aux féministes officielles... Par pur charité chrétienne on en parlera pas.

    Alors les petites misères des politiques... Ils n’ont qu’a pleurer en loge et ramper auprès de leurs officines d’influence pour obtenir un petit billet en compensation...

    Moi, je repense à ces femmes.


  • Certains Allemands réalisent ce qu’ont fait les djihadistes du front Al NOSRA, du " bon boulot" enfin selon Mr Fabius ?


  • #2251202

    Ce que le dialogue ne permet d’obtenir, il appartient aux poings de le conquérir.. c’est un dirigeant Allemand qui l’a dit. Juste retour des choses. Un traître doit payer. Personnellement je ne suis pas pour la violence physique mais plus pour une mise à l’écart socio-économique total de ces vermines. Et leur retirer tout ce qu’ils ont volé... le problème c’est que le système c’est eux, et ils se protègent, donc il faut bien payer la note...

     

  • Après se l’être pris trop longtemps dans le fion, le peuple pratique (enfin !) le retour du bâton.
    Le peuple ? Ce serait trop beau, ce ne sont malheureusement que des cas isolés. Je ne comprends pas, d’ailleurs, une telle patience généralisée, mails il faut avouer qu’il s’agit plutôt d’une naïveté profonde globalisée.
    La rage que je ressens devant ce constat m’isole. Ne supportant pas que mes proches ne comprennent rien à cet engrenage politique, social, sociétal, faisant preuve d’une niaiserie à laquelle ils semblent dépendants, j’ai leur ai tourné dos, quand ce ne sont pas eux qui m’ont repoussé (notamment un ex-ami (de très très longue date), aujourd’hui lieutenant de police, et avec qui il m’était interdit (notamment par mail ou téléphone) de parler du sionisme par exemple (quel salaud de soumis !).

    Comment a t’on pu en arriver là ? C’est pourtant si logique d’être juste et de penser correctement. Les faits corroborent notre position, mais cela ne leur suffit pas.

    Il faut vraiment faire preuve d’enthousiasme pour se dire que notre pays n’est pas foutu. Cet enthousiasme, je ne l’ai plus.

    Alain, vous voyez bien comme nous qu’aucun parti politique actuel ne peut nous sortir de là. Vous avez l’intelligence, l’expérience, le charisme pour les éliminer un par un dans le débat d’idée, alors pourquoi ne créez-vous pas un parti politique ? Les français ne vous connaissent pas assez, et à part vous, je ne vois personne pour nous sortir de ce merdier. Les révolution par les burnes ? ...vous savez que c’est impossible, y’a qu’à voir !

    Bref... je vais bientôt m’isoler en campagne et viser, de manière maximale, l’autonomie. Une démarche égoïste qui n’empêchera pas les pourris d’avancer un peu plus leur pions devant les veaux.

    Mon pays est cuit.

     

    • #2251409

      @Aymeric

      Comme je vous comprends très cher, étant moi-même passé par cette mise à l’écart sociale à cause de "nos idées".

      Mais j’ai maintenant la distance de l’âge et je n’attend plus grand’chose du bonobo humain.

      Toute mon espérance est en Dieu car c’est Lui le maître des horloges.

      L’Histoire est pleine de surprises terribles et comme le disait le grand Maurras : "Désespérer en politique est contre productif."

      Faites votre part comme le petit colibri de la fable et n’attendez rien de l’humaine engeance. Dieu vomit les tièdes et nous rendrons tous des comptes.

      Si je me trompe je ne le saurais pas et au moins tout ce merdier prendra fin avec ma propre fin.

      Mais je le répète, ceci ne dispense pas d’agir à notre niveau, rien que pour se sentir propre et debout.

      Sursum corda !


  • Ce serait dommage de devoir en arriver là en France

     

    • #2251324
      le 02/08/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

      Parfaitement, préservons nos parasites !
      Entretenons-les !

      Monsieur reprendra bien une petite louche de homard dans la gueule ?


    • #2251355

      "Ce serait dommage de devoir en arriver là en France".

      Ah bon, et pourquoi si ça n’est pas indiscret ?


    • Oui, ça serait vraiment dommage ! On va faire un défilé avec des fleurs et des chansons, en embrassant les forces de l’ordre, pour que notre gentil gouvernement soit ému par nos manifestations en gilets jaunes.


    • #2251483

      Pourquoi pas en France ? Et si le seul moyen était d’utiliser la violence contre ce système pourri, était la seule solution ; il ne faut pas avoir peur de la violence quand elle sert des intérêts de défense de notre pays ; cela s’appelle la résistance face à un pouvoir despotique, qui ne respecte rien ! La Constitution le permet dixit l’Article 55 ( Contre un pouvoir tyrannique l’appel, à la désobéissance et à la révolte sont autorisés. Asselineau est très volubile sur cette question. Oui je revendique la violence salvatrice, Sorel au début du siècle la revendiquait en son temps et l’avait l’avait demandé ! Les belles manifs de la Manif Pour Tous ; n’ont rien fait face au pouvoir ;ceux qui la compose croient encore naïvement que l’engagement dans les structures du système peuvent changer les choses ; non erreur de diagnostic ; ils se trompent ; c’est comme demander à des gens honnêtes de jouer une partie de Poker avec des tricheurs, sans eux mêmes tricher ! Le dernier exemple en date ; le cas Vincent Lambert très édifiant ; une simple équipe de 10 hommes décidés à le faire sortir de là ; aurait suffit pour lui sauver la vie !!


  • #2251249

    attendez que la Deutsche Bank coule, ce qui ne devrait pas tarder, et vous allez voir l’explosion de la majorité silencieuse... les politiques ainsi que les migrants les pétasses et les hommes modernes vont en prendre plein leur c... Et pas que des quenelles je précise


  • #2251266

    “A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes.”

    John Fitzgerald Kennedy

    Au premier anniversaire de l’Alliance pour le Progrès le 13 mars 1962

     

  • #2251283

    "L’Allemand n’a pas la patience...Suffit d’un café un peu trop serré le matin et c l’énervement...Et de l’énervement à la déportation, il n’y a qu’un pas..."

     

  • #2251300
    le 02/08/2019 par Julien L’Apostat
    En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

    "l’assassinat, le 2 juin dernier, de Walter Lübcke"
    La thèse de l’assassinat a t-elle été confirmée par les enquêteurs ?
    Mon avis est que les principales victimes de violences politiques sont les militants de l’Afd, les autres c’est surtout de l’exagération, voire des fake news.

     

  • "Mon cher homard", quand le cuisinier sait qu’il va passer à la casserole, il craque plus du tout d’allumettes… (Céline).

    Un lampadaire, un politique.
    Un lampadaire, un journaliste.
    Un lampadaire, un DRH.
    Un lampadaire, un grand banquier.

    C’est les Lumières...


  • #2251357

    Peut-être qu’ à la fin, l’autochtone opprimé dans son propre pays, par cette foison de "minorités" toutes plus revendicatives les unes que les autres et par les assoces de merde qui représente ces emmerdeuses, finira par comprendre qu’il a lui aussi (l’autochtone) un impérieux besoin de radicalisation. Ce jour-là, il est probable que les tensions montent et que le blablatage politicard ne suffise plus à convaincre ou à manipuler. Ni à calmer ... À bon entendeur !

     

    • D’où la nécéssité d’injecter du poison à faible dose :
      - soldes des marchandises en continu toute l’année
      - des jeux et divertissements pour tous et toute l’année,
      - de l’alcool et du cul gratos ou à prix très bon marché,
      et puis tout le monde continuera à écouter les politicards...
      tout viendra des burnes et des consciences et non pas des plaisirs et des satisfactions matérielles !
      la populace est elle prêt au sacrifice pour les générations qui suivront, la réponse est plus qu’évidente...c’est l’enjeu de toute une vie que de reprendre sa conscience en main !


  • #2251376

    Et chez nous alors ? La violence contre une porte de ministère, obligeant le ministre, suivi par une traînée de chiasse, à être exfiltré par nos force de l’ordre, c’est pas affreux ça ?


  • #2251382

    Prochainement dans votre région....


  • #2251397
    le 02/08/2019 par alderic-dit-le-microbe
    En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

    Il n’y a pas eu de permanences LREM dégradées, en dehors de la mise en scène commandée pour se parer de la robe du martyr.

    La loge tente de rentrer dans des chaussons trop étroits pour ses gros panards, avec cette histoire ... Et vous ne faites que la propager en songeant nous la faire gober. Erreur ... Encore !

     

    • Il ne faut pas affirmer des hypothèses, même de l’ordre du possible, comme étant des certitudes car vous n’en savez rien. Ça, c’est une erreur ... je n’ajouterai pas « encore », même si c’est tentant.


  • "L’ allemand il a pas la patience..."


  • #2251475
    le 02/08/2019 par Aiguiseur de guillotines
    En Allemagne, la violence contre les politiques inquiète

    Quand la violence ne résout rien, c’est qu’on a pas tapé assez fort.
    C’est ma devise

     

    • Cette devise mérite une place de choix dans mon salon, si vous me permettez.
      Merci très cher ;)


    • #2251539

      C’est aussi la notre !
      Rien ne bougera , si ont se bougent pas !!
      Attendez vous à ce que ça bouge vraiment , ça viens , ça viens ... et "ils" le savent !


    • #2251542

      Exact.

      "La violence ne résout rien"... mon cul oui, l’expérience démontre le contraire...


    • Oui, c’est un échec. Il faut être efficace dans tout ce que l’on entreprend et donc y mettre les moyens idoines pour arriver au succès ! C’est un petit message aux GJ !


    • #2251704

      Aux forts du quartier :
      Il vous faudrait relire quelques paraboles christiques dont celle de la joue gauche.
      L’un des rares exemples qui vaille, en ce bas monde, reste la détermination ET la pensée dynastique (dont transmission).
      Un corollaire à la Nature, qui ne nous montre pas seulement la loi du plus fort, éphémère, mais celle qui veut que ne subsiste dans le temps, que ce qui se reproduit (renforcé) : soit-il le plus fort à un instant T, initial (parfois très fugace).

      Je vous file un exemple délirant : lorsque vous évoquez, à des costauds basiques, qu’il pourrait arriver malheur à leurs enfants, dans l’instant s’exclame une rhétorique de justicier, comprenant tout les superlatifs en la matière et déjà Badinter s’inquiète de ce que son abolition de peine de mort finisse à la benne...
      Suggérez alors à vos costauds que ce sont les mafias tchétchènes ou albanaises qui ce sont occupées de leur progéniture pour les envoyer au caboulot et déjà vous aurez du mal à compter 1% de cadors parmi les gonzes en question... Écoutez déglutir.
      Encore, quant à ce 1%, s’agira-t-il d’anciens combattants ayant expérience de quelque terrain que ce soit ou autre formation (des caves* de cités aux stages commandos) .
      Donc, la force seule...
      Si vous êtes baraqués et charismatiques le pékin lambda vous emmerdera moins, certes, vous laissant accroître à une forme de supériorité : avec un 11.43 dans la bouche, on entend le plus souvent : « prout ! » que tout autre rodomontade ; et l’onomatopée ne provient pas des biscottos qui ny peuvent rien. C’est dire encore si la force, seule...

      * au sens de celles qui comblent les sous-sols ;-)


    • #2251997

      @Sédétiam

      Une carrure comme un flingue sont deux versions différentes de la même chose : une arme.

      L’avantage de la carrure, c’est que le port est autorisé, et tu ne risques pas de l’oublier quand tu vas quelque part.


  • #2251525

    Les Allemands sont un grand, un très très grand peuple.

    Lors de la deuxième guerre mondiale ils s’en sont pris plein la gueule, mais je n’imagine pas une seule seconde qu’ils ne finissent pas par relever la tête, retrouver leur dignité, et revenir à leurs fondamentaux.


  • Lorsque toutes les voies du dialogue ont été tentées et que l’iniquité demeure l’arme préférée des puissants, alors la violence s’impose comme l’ultime recours..une réalité qui risque de se répandre jusque dans les foyers où les hommes emascules par des décennies de féminisme castrateur n’auront plus que la violence pour s’exprimer.


  • http://www.leparisien.fr/video/acti...

    à la minute 1h07 ..Que fait le symbole compas maconnique en bas à droite de l ecran du resultat dans l hemicycle de l assemblée nationale ?


  • #2251802

    Quand les allemands reprennent les choses en main, ils le font de manière littérale. Une boucle est-elle en train d’être bouclée ?
    Les pleureuses vont certainement pondre des lois pour protéger leurs fesses, mais je doute que dans le désespoir qui pousse à ce genre d’actions, le commanditaire ait la moindre considération pour les lois. Il faut tout craindre d’un Homme quand il commence à mettre sa vie sur la table.


  • #2253065

    on s’embrasse et on oublie tout !

    je propose que l’on se penche sur la definition de ce que l’on nomme une loi scélérate qui ..... " suent la tyrannie, la barbarie et le mensonge"

    deux douzaines d’oeufs sur une permanence lrem versus l’adoption du ceta, et on parle d’atteintes graves .... soyons sérieux
    ce n’est qu’un exemple parmi d’autres

    la vie ce n’est au final qu’une affaire de choix, certains ont, pour des raisons qui leurs appartiennent versés d’un coté plutôt que de l’autre
    de là a donner quitus aux représentants d’une cause pour se faire élire puis d’une autre pour se maintenir .... il ne faut pas non plus prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages !

    ce brave loubet, personnage oublié et pour cause, petite cheville ouvriere de la loi dite de 1905, loi scelerate par excellence,fut personnellement agressé à coups de canne par le baron Christiani à la tribune de l’hippodrome d’Auteuil.
    il fut condamné à quatre ans de prison ferme .... !

    Le 25 décembre 1908, en effectuant une promenade sur les Champs-Élysées, un garçon de café, qui fut camelot du Roi, nommé Jean Mattis, se jette sur le président Fallières pour lui tirer la barbichette. Mais Armand Fallières réagit un peu brusquement en voyant l’énergumène et est griffé au cou et à l’oreille droite.
    Jean Mattis écopa de quatre ans de prison lui aussi pour un crime de lèse-barbe !


Commentaires suivants